Mon univers- Tome III

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Mon univers- Tome III

Message par Dark La Sombrissime Encre le Dim 29 Mar 2015 - 3:08


Dark La Sombrissime Encre
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3259
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 23
Localisation : 4eme dimension

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon univers- Tome III

Message par MarTigre le Lun 30 Mar 2015 - 4:46

Saaaaalut !

MarTigre
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 722
Date d'inscription : 24/01/2011
Age : 25
Localisation : SE (dans les 2 sens)

http://www.zebrascrossing.net/t2071-et-un-zebre-en-plus

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon univers- Tome III

Message par Dark La Sombrissime Encre le Lun 30 Mar 2015 - 9:39

Ça fait plaisir de te voir toujours en vie! Laisse moi deviner: rando et surf! C'est ça?

Dark La Sombrissime Encre
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3259
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 23
Localisation : 4eme dimension

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon univers- Tome III

Message par Dark La Sombrissime Encre le Lun 30 Mar 2015 - 9:42

Bonjour a tous!  sunny

Sa Majesté la sombrissime Encre se sent plutot claire aujourd'hui... Tiens c'est joli Very Happy je vais le prendre comme pseudo!

Beaucoup d'amour pour vous tous et une superbe journée!

Dark La Sombrissime Encre
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3259
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 23
Localisation : 4eme dimension

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon univers- Tome III

Message par Dark La Sombrissime Encre le Lun 30 Mar 2015 - 10:16


Dark La Sombrissime Encre
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3259
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 23
Localisation : 4eme dimension

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon univers- Tome III

Message par Dark La Sombrissime Encre le Lun 30 Mar 2015 - 13:23


Dark La Sombrissime Encre
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3259
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 23
Localisation : 4eme dimension

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon univers- Tome III

Message par Rhaaaaa le Lun 30 Mar 2015 - 13:51

Wahooooooo ça pétille !

Rhaaaaa
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4360
Date d'inscription : 06/11/2013
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon univers- Tome III

Message par Dark La Sombrissime Encre le Lun 30 Mar 2015 - 17:23

Et j'espère que ça durera! Atteinte de mégalomanie...

Dark La Sombrissime Encre
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3259
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 23
Localisation : 4eme dimension

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon univers- Tome III

Message par Joe Dalton le Lun 30 Mar 2015 - 19:15

Quelle est la raison de ce changement de pseudo?   Perplexe
J'avoue ne pas y voir bien ...clair  Embarassed

Joe Dalton
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6762
Date d'inscription : 23/09/2013
Age : 45
Localisation : J'entre en ...Gard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon univers- Tome III

Message par Dark La Sombrissime Encre le Lun 30 Mar 2015 - 22:30

Joe Dalton a écrit:Quelle est la raison de ce changement de pseudo?   Perplexe
J'avoue ne pas y voir bien ...clair  Embarassed

Mégalomanie Joe! Je voulais ecrire "Sa Majesté la Sombrissime Encre" mais c'était trop long. J'ai mis en avatar la reine sombre avec sa couronne bien en evidence afin que ce soir très clair que j'étais atteinte de folie de grandeur!

Dark La Sombrissime Encre
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3259
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 23
Localisation : 4eme dimension

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon univers- Tome III

Message par Joe Dalton le Mar 31 Mar 2015 - 7:04

Puisses-tu un jour pardonner l'outrecuidance de ma question, ô Mégalomaniaque, Majestueuse et Sombrissime Encre  Respect Respect
Si la mégalomanie est la folie des grandeurs, peut-on considérer que la fainéantise est la folie des glandeurs?   Pété de rire
Passe une bonne journée   Long hug Bisous Bisous Pour Toi

Joe Dalton
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6762
Date d'inscription : 23/09/2013
Age : 45
Localisation : J'entre en ...Gard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon univers- Tome III

Message par Dark La Sombrissime Encre le Mar 31 Mar 2015 - 15:34

Pété de rire  Pété de rire

Je suppose que oui mais je n'ai entrepris aucunes recherches sur la qustion
Pété de rire
C'est mon premier rire de la journée, merci Joe! Bisous

Dark La Sombrissime Encre
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3259
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 23
Localisation : 4eme dimension

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon univers- Tome III

Message par Dark La Sombrissime Encre le Mer 1 Avr 2015 - 11:23

Je viens a nouveau de brûler une nuit. Il m'est difficile d'exposer fidèlement mes sentiments parce que je deviens la nuit en ce moment et c'est simplement flippant!
Je suis insomniaque. Pas parce que je ne peux pas m'endormir mais parce que j'ai peur de mes rêves, je rêve des gens qui ne devraient pas se trouver dans mes rêves, qui ne devraient pas peupler mes nuits.

C'est très difficile à expliquer, mes sentiments sont contradictoires et pour le moins troublants... Je veux, en fait j'aimerais être apprécié mais pour cela il est impératif que l'on sache qui je suis réellement et cette tache m'apparaît d'autant plus rude a la mesure ou moi même j'ignore qui se cache derrière ce visage. Je passe mes nuits a mater des séries débiles et sans aucune possibilité de m'aider en quoique ce soit et pourquoi? Parce que je ne veux pas m'atteler a savoir qui je suis réellement et c'est très compréhensible car depuis 21 années que j'essaie et j'y arrive pas...

Je dois avoir quelques tendances masochistes inavouées et inconscientes pour parvenir a me supporter moi-même. Au diable mes faux rires et mes désirs, je me pose a nue, sans artifices. Où cela a dérivé? J'étais censé naître comme une fille quelconque avec un parcours des plus banales et une vie simple et sans histoires. Avec des états d'âmes similaires au commun des mortels, je sais bien que je n'ai pas l'apanage de la noirceur, le hic c'est que je n'avais rien demandé. 

J'ai comme l'impression de ne pas être a ma place ici. Pas ici sur le forum, ici sur cette planète. C'est assez prétentieux j'en ai conscience 
mais c'est comme si il me manquait quelque chose... ou quelqu'un, un bout de moi. Et ce sentiment d'être incomplète me pompe l'air. Je veux vivre, simplement. Je passe ma vie a courir après cette partie manquante dans l'écriture, la musique, ce forum, même les séries! C'est triste.

Quand on y regarde de loin on se dit "elle est juste cinglée, c'est vrai elle a une vie super" mais non justement. Je n'ai pas une vie super parce que j'ai toujours le sourire aux lèvres. J'ai juste appris a être comme ça, je me suis démerdé dès mon plus jeune age et j'ai brillamment réussi mais ça me détruit. Je veux juste pouvoir... être moi. Mais qui je suis?

Alors je me repose la question, où cela a t il chaviré durant ma vie??? D'aussi loin que je me rappelle la nuit a toujours été mon alliée, on est pareille, on se cache, on est difficile a percer et on est désespérément seule. 

Je m'emballe très vite mais je suis déçue dans les minutes qui suivent, c'est juste pas croyable de vivre ainsi. Je n'aime pas me plaindre et ceci n'en est pas une. Je cherche des réponses parce que très sincèrement si ma vie est condamnée a être ainsi, sourire et vie de rêve le jours et insomnie durant la nuit, je ne pense pas qu'elle en vaille le coup.

Je sais plus quoi écrire pour me faire comprendre. C'est un peu comme... parler dans le vide.

Écriture, ma chère muse, Musique, toi mon échappatoire, Redonnez moi donc le confort, même si c'était un leurre mais au moins je n'avais pas ce poids sur le coeur.

Aidez moi je vous prie!

Dark La Sombrissime Encre
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3259
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 23
Localisation : 4eme dimension

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon univers- Tome III

Message par rugal le Mer 1 Avr 2015 - 12:54

Ton message est complexe et comportement plusieurs choses. Je vais donc tenter de répondre par ordre idées, et décortiquer au mieux

Dans un premier temps, tu parles d'insomnies. J'ai toujours eu des difficultés à dormir, déjà gamin, aussi loin que je m'en souvienne. De la même manière, j'ai toujours eu peur des cauchemars, des rêves qui en deviennent, de mon inconscient qui se "venge" la nuit du silence que je lui impose le jour, de ce qu'il subit. De mon côté, ça s'exprime de manière physique, par des tremblements juste au moment de m'endormir, des maux d'estomacs, des paniques, parfois même des hallucinations visuelles, et ça dure jusqu'à pas d'heure. D'ailleurs, pendant une époque, le soleil créait chez moi un effet inverse qui me donne envie de dormir, qui me rassure, parce que le jour, finalement, la plupart des craintes disparaissent. Et j'ai souvent pensé bosser de nuit pour ça, en fait.

Donc avant de m'endormir, j'ai gardé ce petit rituel, comme un enfant, de me raconter des histoires. Avant, c'était ma grand-mère, maintenant je le fais tout seul, même si j'ai mis des années à gérer mes rêves et à les empêcher de systématiquement finir en cauchemars ce qui était une habitude pendant une époque (environ le même âge que toi finalement). Il m'a fallu du temps et une prise de conscience pour agir la dessus, déjà, il faut apprendre à se souvenir des ces cauchemars, en assumer les origines, pour mieux les appréhender et les combattre, sans oublier de savoir les interpréter. C'est long, fastidieux, c'est un travail conscient, pénible, mais qui porte ses fruits. Aujourd'hui j'ai un sommeil bien meilleur, qui n'est perturbé que par mes hantises vis à vis de la situation de mon fils.

Je peux difficilement te donner un "mode d'emploi", mais déjà, le sommeil, c'est beaucoup de choses. D'abord, de bonnes conditions, ensuite, un rythme personnel, et enfin une démarche consciente. On dit souvent qu'on dort mieux quand on se couche tôt et qu'on se réveille tôt et qu'un bon sommeil dure 7h. En ce qui me concerne, je dors comme un bébé de 1h du mat' à 10h environ, voire plus. Les heures les plus récupératrices pour moi se situe sur le dernier de mes cycles de 3h (au nombre de 3) et donc approximativement entre 7h et 11h. Celui a dit que l'avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt n'est qu'un imbécile qui ne sait pas ménager sa monture.


Seconde idée, la sensation d'être pas née "normalement" à la bonne époque ou comme on aurait du. Je pense qu'on a tous eu cette sensation à un moment donné. Je crois que le vécu, les questions décalées, le fait d'apprécier ce qui n'est pas de la même époque, et inversement ne pas comprendre ou être compris des autres crée ce "gouffre" petit à petit qui force à se remettre en question. Le problème vient de cette tendance à la norme, finalement, qui n'est rien d'autre qu'un standard imposé par une majorité. Est-ce pour autant que cette majorité détient le vrai du faux ? Nullement, mais elle l'impose, au détriment des autres, et c'est là qu'il faut savoir tenir, et se faire des alliés pour survivre dans la jungle de la standardisation et de la bienpensance.
Ta défense à été le masque, l'apparence, l'illusion, le paraitre, pour faire semblant, faire croire, et tenir les autres en joug, à distance, en cherchant à rentrer dans la masse, mais quelque soit ton taux de tolérance, faire rendre un carré dans un rond, quelque soit sa souplesse, finira toujours par pousser sur les bords et tenter de reprendre sa forme originelle. Et visiblement, physiquement et mentalement, tes limites ont été atteinte, et tu vas devoir choisir entre assumer ton rôle et ignorer ce que tu es, ou inversement l'accepter, quitte à faire plier une partie du monde qui t'entoure. Tu dois trouver ton équilibre là dedans, quelque part entre les deux.

"Qui suis-je?" Je crois que c'est une grande question intime de tout philosophe ça, finalement. Impossible de répondre strictement à cette question. Je crois intimement que chaque individu est une somme de personnalités façonnées par la vie, qu'il existe au départ une personnalité propre, qui ensuite se fracture et se divise pour donner différents aspects, chacun permettant d'affronter une situation ou une particularité de la vie, et que la "crise d'ado" est une sorte de "refusion" des cette fracture, avec parfois des explosions plus ou moins brutales. On se sent mal et on se pose cette question quand plusieurs penchant, habitudes, ou façades d'une personnalité se succèdent. J'aurai tendance à suggérer de créer un débat interne avec toi même, et d'apprendre à mieux te connaitre, sous toutes tes facettes, pour mieux te cerner, et répondre toi même à cette question.

Dans ton cas, l'écriture par exemple est une manière d'avoir commencé la chose. Pourquoi tu écris ? A qui tu écris ? Qu'est ce que tu écris ? Et qui est sensé le lire ? Chaque réponse te fera avancer sur ce débat. J'écris pas, ou peu, pas parce que j'aime pas, mais parce que je préfère me parler à moi-même, même si je n'en éprouve plus le besoin actuellement.


S'emballer et être déçu derrière rapidement ... ça, par contre, j'ai aucune solution, j'en suis encore victime. Souvent. Trop d'ailleurs. Du coup, j'ai fini pour arrêter d'en souffrir à partir du principe que les choses ne me plairont pas, partir perdant, et parfois j'ai de bonnes surprises. Parfois. Souvent, pas.


Une de tes solutions serait de partir. On a tous un passé derrière soit, dont on gère tous le poids différemment. Pour certains, c'est supportable, pour d'autre pas. Souvent, les gens bougent, déménagent, s'expatrient, consciemment ou pas, pour laisser derrière eux de mauvaises choses. S'exiler volontairement n'est jamais facile, mais c'est parfois salvateur. Des fois, j'ai envie de remonter dans le temps pour me le dire. Sauf que je me connais, je ne m'écouterais pas. Ne commets pas les mêmes erreurs !


Enfin, la nuit. J'ai commencé à accepter le jour depuis peu, relativement récemment. Mais pendant très longtemps, la nuit était salvatrice pour moi. Je sortais le soir, quand la nuit tombait, faire des balades, des courses, aller me poser dans un parc, seul, à regarder la lune et les étoiles (ou plutôt ce qu'on en voit à travers la pollution de Paris). J'étais content de pouvoir sortir et me balader sans vivre la pression sociale des autres, gens, de la société, me sentir libre de faire ce qui me plait. La nuit apparait pour tous comme un moment de danger potentiel, une ombre permanente dans laquelle tout les vices sont possibles, tout camoufler. J'ai toujours vécu la nuit comme sécurisante, tout le monde dort, les animaux sont rares, et la lumière est tamisée, et il fait frais.
Inversement, le jour m'est toujours apparu comme pénible. La lumière, la chaleur, tout s'active, s’attise, se remue, dès les premières heures. Les gens courent dans tous les sens, s'affolent. C'est pénible, fatiguant, stressant, agressif.  Le soleil m'aveugle, la chaleur m'épuise, les gens me stressent. Ils sont partout, ne savent pas où ils vont, ou errent comme des moutons grégaires désincarnés, de pauvres âmes errantes remplissant un même but chaque jour, de manière répétée, dans l'espoir d'y trouver le salut ou la rédemption. Je subit les jours comme un vampire, et j'apprécie les nuits. Je n'ai jamais bien compris les diurnanbules. Mais je ne suis pas un vampire, je suis un loup-garou. Je suis à mi-chemin entre l'enfant de la nuit et le diurnanbule, toujours le cul entre deux chaises.
Je crois qu'être zèbre, c'est ça finalement : ne jamais se sentir vraiment à sa place, à la bonne époque, au bon endroit, jamais bien dans sa peau, toujours un peu à côté de la plaque, en questionnement permanent.

et il faut savoir prendre la choses du bon côté : tout les "autres" qui ne sont pas conscient semblent heureux, certes, mais le sont-ils vraiment ? J'aurai envie de répondre que le bonheur marche comme le savoir, plus on apprends à le connaitre, plus on se rends compte de l'immensité de celui-ci, et on prends donc conscience du peu qu'on a réussi à acquérir et apprécier.


Je suis un peu fatigué en ce moment, je suis pas sur d'avoir bien répondu finalement ... ?

rugal
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 777
Date d'inscription : 23/04/2010
Age : 36
Localisation : Ile de france

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon univers- Tome III

Message par Dark La Sombrissime Encre le Mer 1 Avr 2015 - 19:59

Merci Rugal. c'est le jour je suis devenue moi. Je commence a croire que peut être est ce cela justement "Moi", deux faces aussi opposée l'une de l'autre et le tout me formant. Mais ça ne répond pas du tout a mon sentiment de partie manquante...

Dark La Sombrissime Encre
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3259
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 23
Localisation : 4eme dimension

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon univers- Tome III

Message par Joe Dalton le Jeu 2 Avr 2015 - 7:17

Pendant des années, j'ai souffert d'insomnies; en fait, je me réveillais en pleine nuit, en larmes et en sueur, à cause d'un cauchemar qui revenait nuit après nuit. Ce cauchemar a quasiment disparu aujourd'hui mais mon sommeil n'est pas tranquille chaque nuit pour autant. Pour y remédier, j'apprends à m'accepter tel que je suis (ce qui demande du courage  Embarassed) et me connaissant mieux: je n'y arriverais pas par moi-même, c'est pourquoi je me fais aider.
Ces personnes que tu vois dans tes rêves et qui ne devraient pas y être y sont pour te "dire" quelque chose: il existe certainement des passages de ton enfance où tu as mal compris (parce qu'on ne t'a pas expliqué de manière appropriée pour une petite zébrette) ce qu'on attendait de toi et tu t'es mis sur les épaules une pression qui n'a pas lieu d'être. C'est une piste que je livre à ta réflexion.
Bon courage et bonne journée, petite Encre   Bisous Bisous Pour Toi  Long hug

Joe Dalton
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6762
Date d'inscription : 23/09/2013
Age : 45
Localisation : J'entre en ...Gard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon univers- Tome III

Message par Rhaaaaa le Dim 5 Avr 2015 - 8:04




Mes uns sommes nuits s'enchainent ou se déchainent, je ne sais... LA LA LA LA LA Courbette Vivat Un ange Amour Pour Toi Amis

Rhaaaaa
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4360
Date d'inscription : 06/11/2013
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon univers- Tome III

Message par Dark La Sombrissime Encre le Dim 5 Avr 2015 - 16:31

Merci Ré... je me remets en auto ban. faut prendre soin de moi... Bisous

Dark La Sombrissime Encre
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3259
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 23
Localisation : 4eme dimension

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon univers- Tome III

Message par Dark La Sombrissime Encre le Jeu 30 Avr 2015 - 3:27

De retour et en pleine forme... je vois un psy russe (c'est drole dit comme ça). Je prends du temps maintenant. Pour tout faire. Dans quelques jours je redeviendrai aussi joviale avant. Il me faut juste du temps. Du temps.

Dark La Sombrissime Encre
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3259
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 23
Localisation : 4eme dimension

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon univers- Tome III

Message par Joe Dalton le Jeu 30 Avr 2015 - 18:58

Prend le temps qu'il te faut, petite Encre, le principal est que tu puisses être en paix avec toi-même: tu sembles sur la bonne voie, continue  Console Console Bisous

Joe Dalton
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6762
Date d'inscription : 23/09/2013
Age : 45
Localisation : J'entre en ...Gard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon univers- Tome III

Message par Dark La Sombrissime Encre le Dim 3 Mai 2015 - 6:22

Ouais, qui va lentement arrive sûrement qu'ils disent...

Dark La Sombrissime Encre
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3259
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 23
Localisation : 4eme dimension

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon univers- Tome III

Message par Dark La Sombrissime Encre le Dim 3 Mai 2015 - 6:25


Dark La Sombrissime Encre
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3259
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 23
Localisation : 4eme dimension

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon univers- Tome III

Message par Dark La Sombrissime Encre le Jeu 7 Mai 2015 - 9:57


Dark La Sombrissime Encre
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3259
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 23
Localisation : 4eme dimension

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon univers- Tome III

Message par Dark La Sombrissime Encre le Jeu 28 Mai 2015 - 7:11


Dark La Sombrissime Encre
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3259
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 23
Localisation : 4eme dimension

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon univers- Tome III

Message par Dark La Sombrissime Encre le Jeu 28 Mai 2015 - 7:12


Dark La Sombrissime Encre
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3259
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 23
Localisation : 4eme dimension

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon univers- Tome III

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:33


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum