Attention Fragile

Page 5 sur 13 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Attention Fragile

Message par Ištar le Sam 17 Jan 2015 - 12:10

Hello tout le monde.

@Dede: Bon voeux à toi aussi. J'ai lu rapidement le déménagement et touti.. J'espère que tu te plaira dans ton nouveau chez toi

@Emmi, tes tableaux sont wahou... Je sais que je me répète..
C'est particulier ce que j'y vois et qui s'harmonise avec l'ambiance du moment...

@Rhaaaaa: ah la femme qui communie avec la lune... Elle me fait des choses bizarre cette belle lune... Merci Bisous

@Joe: Le papayon qui te tourne autour tu peux l'embrasser pour nous. C'était affectueux, excellenet w-e lezamoureux.

@Off: Amour Amour

Peu présente ces derniers jours, ça déménage à la maison, revue des papiers. A bas la procrastination. C'est hallucinant ça fait 4 ans qu'on paie une assurance pour un chien que l'on a plus  facepalm
Et bien d'autres surprises du genre... Ah la la, autant doués l'un que l'autre pour ce qui concerne l'administration  Rolling Eyes
Heureusement qu'on assure dans d'autres domaines.
Biz à tous.
Excellent weekend
Bisous Bisous Long hug Long hug

Ištar
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2211
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attention Fragile

Message par Ištar le Sam 17 Jan 2015 - 18:49


Je m’assieds sur le bord du lit, le boîtier entre les mains. Quel post-scriptum d’Emilie ? Quel signe d’outre-tombe ? Je la revois encore, rue des Frères-Julien, à Marseille, en cette chaude journée de mars 1964 ; revois son regard fixe, son visage d’airain, ses lèvres exsangues broyant mes ultimes chances de rattraper le temps perdu. Ma main tremble ; je perçois la froideur du métal jusque dans mes os. Il faut ouvrir. Boîte de Pandore ou boîte de musique, quelle importance ? A quatre-vingts ans, notre avenir est derrière. Devant, il n’y a que le passé.

Je déverrouille le petit cadenas, soulève le couvercle : des lettres ! … Il n’y a que des lettres, à l’intérieur de la boîte. Des lettres jaunies par le temps et l’enfermement, certaines boursouflées d’humidité, d’autres maladroitement lissées comme si on avait essayé de leur donner l’aspect original après les avoir froissées. Je reconnais mon écriture sur le dos des enveloppes, les timbres de mon pays…

[…]

Je n’arrive pas à fermer l’œil. Essaye de ne penser à rien. Étreins les oreillers, me couche sur le flanc droit, sur le flanc gauche, sur le dos. Je suis malheureux. Le sommeil m’isole et je n’ai pas envie d’être seul dans le noir. Un tête- à- tête avec moi-même ne me dit rien qui vaille. J’ai besoin de m’entourer de courtisans, de partager mes frustrations, de m’inventer des boucs émissaires. Ça a toujours été ainsi : quand on ne trouve pas de solution à son malheur, on lui cherche un coupable. Mon malheur à moi est imprécis. J’ai du chagrin, en même temps je n’arrive pas à le situer. Emilie ? Jean Christophe ? L’âge ? Cette lettre qui m’attend dans le boîtier ?... […]

  Nous sommes les otages de nos souvenirs. Nos yeux ne nous appartiennent plus… Je cherche Emilie à travers le film en charpie dans ma tête ; elle n’est nulle part. Impossible de retourner au cimetière ramasser la poussière de la rose ; impossible de retourner au 143, rue des Frères- Julien accéder au statut des gens sensés, des gens qui finissent obligatoirement par se réconcilier. Je me démène dans la cohue immense inondant le port d’Oran en cet été 1962 ; je vois des familles hébétées sur les quais, amoncelées sur les rares bagages qu’elles ont réussi à sauver, les enfants assommés de fatigue dormant par terre, le paquebot qui s’apprête à livrer les déracinés aux errements de l’exil ; j’ai beau courir d’un visage à un cri, d’une accolade à un mouchoir d’adieu, aucune trace d’Emilie…

Et moi, dans tout ça ? Je ne suis qu’un regard qui court, court à travers les blancs de l’absence et la nudité des silences…

  Que faire de ma nuit ?

  A qui me confier… Il est une vérité qui nous venge de toutes les autres ; il y a une fin en toute chose, et aucun malheur n’est éternel.

  Je prends mon courage à deux mains, ouvre le boîtier, puis la lettre. Elle est datée d’une semaine avant la mort d’Emilie. Je respire un bon coup et lis :



  «  Cher Younes,

  Je t’ai attendu le lendemain de notre rencontre à Marseille. Au même endroit. Je t’ai attendu le jour d’après et les jours qui ont suivi. Tu n’es pas revenu. Le mektoub, comme on dit chez nous. Un rien suffit à tout, à ce qui est bon et à ce qui ne l’est pas. Il faut savoir accepter. Avec le temps, on s’assagit. Je regrette tous les reproches que je t’ai faits. C’est peut-être pour ça que je n’ai pas osé ouvrir tes lettres. Il est des silences qu’il ne faut pas déranger Pareils à l’eau dormante, ils apaisent notre âme.

  Pardonne-moi comme je t’ai pardonné.

  De là où je suis maintenant, auprès de Simon et de mes chers disparus, j’aurai toujours une pensée pour toi.

                                                                       Emilie. »

 

  C’est comme si d’un coup, toutes les étoiles du ciel ne faisaient qu’une, comme si la nuit, toute la nuit, venait d’entrer dans ma chambre pour veiller sur moi. Je sais que, désormais, là où j’irai, je dormirai en paix.

                                                    Yasmina Khadra

Ištar
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2211
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attention Fragile

Message par EmiM le Sam 17 Jan 2015 - 19:26

Quel joli extrait... c'est de ?
Bisous

EmiM
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5675
Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 35
Localisation : Les pieds sur terre, la tête dans les étoiles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attention Fragile

Message par Ištar le Sam 17 Jan 2015 - 20:20

'soir Emi jolie,
C'est de Yasmina Khadra, tiré de son livre Ce que le jour doit à la nuit ----> lien ici

Un livre qui m'a profondément touché.

Soudainement cet après midi m'est revenue cette citation:
"Il est des silences qu’il ne faut pas déranger. Pareils à l’eau dormante, ils apaisent notre âme."

C'est le signe que Il se trame des réflexions silencieuses, des questions tues desquelles les réponses germent en silence...

L'auteur:
Yasmina Khadra (en arabe : ياسمينة خضراء) est le pseudonyme de l'écrivain algérien Mohammed Moulessehoul, né le 10 janvier 1955 à Kenadsa dans la wilaya de Bechar dans le Sahara algérien. Ce pseudonyme est composé des deux prénoms de son épouse.

Il explique ce choix : « Mon épouse m'a soutenu et m'a permis de surmonter toutes les épreuves qui ont jalonné ma vie. En portant ses prénoms comme des lauriers, c'est ma façon de lui rester redevable. Sans elle, j'aurais abandonné. C'est elle qui m'a donné le courage de transgresser les interdits. Lorsque je lui ai parlé de la censure militaire, elle s'est portée volontaire pour signer à ma place mes contrats d'édition et m'a dit cette phrase qui restera biblique pour moi : « Tu m'as donné ton nom pour la vie. Je te donne le mien pour la postérité ». »

source wiki

“Si tu veux pleurer, pleure;
si tu veux espérer prie,
mais de grâce,
ne cherche pas de coupable là où tu ne trouves pas de sens à ta douleur.”

Yasmina Khadra
Ce que le jour doit à la nuit

Ištar
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2211
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attention Fragile

Message par offset le Sam 17 Jan 2015 - 21:51

Bonsoir supercali, ça fait du bien de lire toutes ces belles paroles

Voici, deux citations de Khadra :

"Comme dit le proverbe ancestral, si tu fermes ta porte aux cris de ton voisin, ils te parviendront par la fenêtre."

Les Sirènes de Bagdad
Yasmina Khadra


"Vis chaque matin comme s'il était le premier
Et laisse au passé ses remords et méfaits
Vis chaque soir comme s'il était le dernier
Car nul ne sait de quoi demain sera fait."

L’équation africaine de Yasmina Khadra






Un ange

offset
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6758
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attention Fragile

Message par Joe Dalton le Dim 18 Jan 2015 - 8:32

supercali a écrit:Le papayon qui te tourne autour tu peux l'embrasser pour nous. C'était affectueux, excellenet w-e lezamoureux.

Je n'y manquerai pas   I love you
Tes citations littéraires sont très belles, supercalinette, pas seulement celles de J.Anouilh.
Passe un bon dimanche   Bisous Bisous Pour Toi Long hug

Joe Dalton
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6760
Date d'inscription : 23/09/2013
Age : 45
Localisation : J'entre en ...Gard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attention Fragile

Message par EmiM le Dim 18 Jan 2015 - 14:55

Merci SuperCali, je vais regarder ça de plus près.... Impec !

EmiM
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5675
Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 35
Localisation : Les pieds sur terre, la tête dans les étoiles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attention Fragile

Message par Ištar le Dim 18 Jan 2015 - 18:32

Un autre passage du même livre Emi
Bisous
Merci pour tes pensées et discutions sur ton fil ces derniers jours.

@Off', merci pour les citations... De belles idées de lectures futures Bisous

"Par la fenêtre ouverte sur un ciel bleuté où la lune se veut médaillon, je m’apprête à voir défiler, au ralenti, mes turpitudes et mes joies, et les visages familiers. Je les entends arriver dans un roulement d’éboulis. Quel tri préconiser? Quelle attitude observer? Je tourne en rond autour d’un abîme, funambule sur le fil du rasoir, volcanologue halluciné au bord d’un cratère en ébullition;Je suis aux portes de la mémoire, ces infinies bobines de rushes qui nous archivent, ces grands tiroirs obscurs où sont stockés les héros ordinaires que nous avons été, les mythes causiens que nous n'avons pas su incarner, enfin les acteurs et les figurants que nous fûmes tour à tour, géniaux et grotesques, beaux et monstrueux, ployés sous le fardeau de nos petites lâchetés, de nos faits d'armes, de nos mensonges, de nos aveux, de nos serments et nos abjurations, de nos bravoures et nos défections, de nos certitudes et nos doutes; bref, de nos indomptables illusions. Que garder de ces rushes en vrac? Que rejeter?S'il n'y avait qu'un seul instant de notre vie à emporter pour le grand voyage, lequel choisir? Au détriment de quoi et de qui? Et surtout, comment se reconnaître au milieu de tant d'ombres, de tant de spectres, de tant de titans?...
Qui sommes-nous au juste ? Ce que nous avons été ou bien ce que nous aurions aimé être ? Le tort que nous avons causé ou bien celui que nous avons subi ? Les rendez-vous que nous avons ratés ou les rencontres fortuites qui ont dévié le cours de notre destin ? Les coulisses qui nous ont préservés de la vanité ou bien les feux de la rampe qui nous ont servi de bûchers ? Nous sommes tout cela en même temps, toute la vie qui a été la nôtre, avec ses hauts et ses bas, ses prouesses et ses vicissitudes ; nous sommes aussi l'ensemble des fantômes qui nous hantent... nous sommes plusieurs personnages en un, si convaincants dans les différents rôles que nous avons assumés qu'il nous est impossible de savoir lequel nous avons été vraiment, lequel nous sommes devenus, lequel nous survivra.
"

Ištar
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2211
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attention Fragile

Message par dedezhu le Lun 19 Jan 2015 - 1:35

"Qui sommes-nous au juste ? Ce que nous avons été ou bien ce que nous aurions aimé être ?"

Très beau texte de Yasmina Khadra

Cependant pourquoi ce "OU"? J'ai été et je n'ai pas aimé être. JE SUIS.

Et dans mes ZASIES où j'ai vécu je n'étais pas "je" et "être" j'étais
c'est tout

je ne me demandais pas ce que j'étais ou ce que j'aurais pu être
En étant c'est suffisant

je comprends peu pourquoi il y a ce BESOIN de se définir : "ce que j'étais" "ce que je voudrais être" "ce que je serais"...

je dois dire que je m'en fous du passé, du présent et du futur de cette sorte de segmentation du temps

je ne me pose même plus la question (mais je comprends qu'on puisse se la poser de son être à tels moments donnés)

cependant pourquoi souffrir de ce qu'on aurait aimé être!

on n'est pas

on ne peut pas tout être

pardonnez-moi si je suis ce que je suis au moment où je le suis

"nous sommes plusieurs personnages en un, si convaincants dans les différents rôles que nous avons assumés qu'il nous est impossible de savoir lequel nous avons été vraiment, lequel nous sommes devenus, lequel nous survivra."

je ne sais pas quoi dire

suis-je convaincant? Ai-je joué un - des - rôle? Avoir été vraiment, qu'est-ce que cela veut dire? "Vraiment"? Que signifie ce mot?

je pose juste des questions
je ne cherche aucune raison aucune définition à un texte (Yasmina Khadra)
je ne cherche rien ni solution ni réponse

suis-je "devenu" (il y a du linéaire là-dessous)

et "lequel (rôle/aspect/personnalité) me survivra"?

qui sait? Disparu Dedezhu ne sera que cendres
et puis c'est comment les autres m'auront perçu à tel et tel et tel moment... etc. (etc temporel infini impossible à définir)

"Et surtout, comment se reconnaître au milieu de tant d'ombres, de tant de spectres, de tant de titans?..."

pour moi il n'y a pas de "et surtout"!

pour moi il n'y a ni point ni virgule ni deux points ni guillemets ni ponctuation ni définition et la langue française est particulièrement définissante

on n'y peut rien

il n'y a que ce que je vis
c'est joyeux c'est triste
j'ai pleuré toute la semaine dernière avec ces attentats
et je n'ai nullement aucun besoin
aucun besoin

les plaisirs oui
la conversation
le rire

la cuisine
faire un excellent gâteau pour mes amis

écrire des livres
des articles

lire dormir avoir des pensées pour mes ami(e)s zèbres
pour mes amis quels qu'ils soient





cette façon d'écrire 1., 2., 3., 4., 5.... je ne la comprends pas



dedezhu
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2163
Date d'inscription : 12/02/2013
Age : 61
Localisation : sud-ouest pyrénées

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attention Fragile

Message par dedezhu le Lun 19 Jan 2015 - 1:43


dedezhu
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2163
Date d'inscription : 12/02/2013
Age : 61
Localisation : sud-ouest pyrénées

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attention Fragile

Message par offset le Lun 19 Jan 2015 - 7:10

dedezhu, ça fait plaisir de te lire


supercali, je te souhaite une bonne journée


Bisous Bisous Bisous Bisous Bisous Bisous Bisous

offset
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6758
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attention Fragile

Message par Joe Dalton le Mar 20 Jan 2015 - 8:06



Coucou, supercalinette: neige-t-il chez toi comme il neige ici?
Amis Bisous Bisous Pour Toi

Joe Dalton
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6760
Date d'inscription : 23/09/2013
Age : 45
Localisation : J'entre en ...Gard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attention Fragile

Message par Mag le Mar 20 Jan 2015 - 14:39

Merci Supercali pour ces mots
"Il est des silences qu’il ne faut pas déranger. Pareils à l’eau dormante, ils apaisent notre âme."

C'est le signe que Il se trame des réflexions silencieuses, des questions tues desquelles les réponses germent en silence...
Je t'embrasse
Marie-Anne

Mag
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3587
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 70

http://www.pearltrees.com/j1p/la-douance-facile/id5027857

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attention Fragile

Message par EmiM le Sam 24 Jan 2015 - 16:56


Pensées pour toi, bon weekend ! Long hug



EmiM
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5675
Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 35
Localisation : Les pieds sur terre, la tête dans les étoiles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attention Fragile

Message par Joe Dalton le Dim 25 Jan 2015 - 8:27



Bon véquende à toi et ta petite famille   Bisous Bisous Pour Toi Long hug

Joe Dalton
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6760
Date d'inscription : 23/09/2013
Age : 45
Localisation : J'entre en ...Gard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attention Fragile

Message par offset le Dim 25 Jan 2015 - 10:56

L'Homme, ce prodige réfractaire à ses chances et fasciné par l'échafaud de ses vanités, sans cesse écartelé entre ce qu'il croit être et ce qu'il voudrait être, oubliant que la plus simple façon d'exister est de demeurer soi-même, tout simplement.
L'Equation africaine, Yasmina Khadra



Bon dimanche  Un ange

offset
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6758
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attention Fragile

Message par Invité le Dim 25 Jan 2015 - 11:06

Mesdames, pour vous


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Attention Fragile

Message par Invité le Dim 25 Jan 2015 - 11:09

mÂÂrci
Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Attention Fragile

Message par Joe Dalton le Lun 26 Jan 2015 - 7:51

Ils zont raison, ton nouvel avatar est très beau supercalinette  Approuve
Et la neige, elle est arrivée chez toi?



Passe une bonne journée   Bisous Bisous Pour Toi

Joe Dalton
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6760
Date d'inscription : 23/09/2013
Age : 45
Localisation : J'entre en ...Gard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attention Fragile

Message par Ištar le Lun 26 Jan 2015 - 23:30

Bonjour tout le monde.

Merci pour tout ces bons mots.
Mon Dede, dès lors que mes idées seront plus claires, j'espère te répondre. Bisous
Bisous tout le monde.

Ištar
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2211
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attention Fragile

Message par dedezhu le Lun 26 Jan 2015 - 23:41

A TOI , A VOUS Bisous Bisous Bisous Bisous Bisous Bisous Bisous Bisous Bisous Bisous Bisous

dedezhu
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2163
Date d'inscription : 12/02/2013
Age : 61
Localisation : sud-ouest pyrénées

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attention Fragile

Message par Joe Dalton le Mar 27 Jan 2015 - 7:44



La question qui se pose à toi ce matin est: comment faire bonne figure devant la pelle (l'appel?) de la neige?   Very Happy  
Bonne journée à superaquarellette, aqua et toi   Bisous Bisous Pour Toi Amis

Joe Dalton
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6760
Date d'inscription : 23/09/2013
Age : 45
Localisation : J'entre en ...Gard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attention Fragile

Message par Ištar le Mer 28 Jan 2015 - 22:20

A peu près 15 cm contre la maison, pas 20 sur le parking... si peu.
Du coup c'était du gâteau. Et nous étions mignons dans le quartier avec nos pelles et nos bonjour.
Les monstres, ramassant la neige, faisant mine de ne pas nous regarder et nous de ne pas les voir Very Happy
Se tournant juste assez pour qu'ils osent balancé leurs boules de neige.
Des papillons de malices, s'envolant dans des éclats de rire et le froufrou de leurs vêtements de ski...
Il parait qu'elle reviens demain, je me réjoui, car c'est de nouveau vert Sad

Ištar
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2211
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attention Fragile

Message par offset le Jeu 29 Jan 2015 - 6:22

Bonjour supercali


Pour toi cette image







Un ange

offset
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6758
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attention Fragile

Message par Joe Dalton le Jeu 29 Jan 2015 - 8:01

Le fan club d'Adamo se réveille chaque hiver   Perplexe Wink



Bisous Bisous Long hug Pour Toi

Joe Dalton
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6760
Date d'inscription : 23/09/2013
Age : 45
Localisation : J'entre en ...Gard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attention Fragile

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:53


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 13 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum