THQI ? T'es cuit !

Page 34 sur 35 Précédent  1 ... 18 ... 33, 34, 35  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: THQI ? T'es cuit !

Message par Invité le Mer 20 Fév 2013 - 9:21

Tu n'as pas créé ton topic, finalement...

On revient à la question du chiffre, alors ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI ? T'es cuit !

Message par Invité le Mer 20 Fév 2013 - 10:00

Spoiler:
http://www.youtube.com/watch?v=jsmcDLDw9iw

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI ? T'es cuit !

Message par colargolle le Mer 20 Fév 2013 - 11:56

@ Fusain : ouh la, je ne suis pas aussi réactive que ça, tu sais ! Quand j'ai l'idée de faire un truc, ça me prend bien une semaine ou deux ou 15 pour mettre en oeuvre. J'attends que la chose devienne évidente pour moi. Ca peut prendre beaucoup de temps, comme ça peut débouler dans la minute.
Donc le topic déboulera sur le forum quand il sera arrivé à maturation, c'est pas bon d'accoucher prématurément Wink
(des fois aussi on fait des fausses couches, ou on accouche autre part... ça dépend de mille choses)

colargolle
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1054
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 42
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI ? T'es cuit !

Message par Invité le Mer 20 Fév 2013 - 19:20

Bouuuuh, j'ai commencé à lire tous les posts, mais je suis malade et je tombe de fatigue, donc je partage mon expérience. Je dis que mon compagnon est THQI (141 à 8 ans, mais il me dit qu'il a zappé une partie du test car après il y avait entraînement de rugby, et le test a apparemment duré plusieurs heures. C'est déjà dur pour un enfant de se concentrer, alors pour lui hyperactif de surcroît, j'imagine pas).

Moi, je ne suis qu'une HQI, et encore, j'ai 127 avec un Q.I indicatif (pas calculable car trop grand écart type et dépression). En toute logique je devrais le repasser, mais je n'ai pas 200 euros à foutre pour avoir un chiffre. Je crois que j'ai 149 au Q.I verbal (mais j'étais fatiguée :p ) et j'ai su dire la liste de chiffres de mémoire à l'envers, mais pas à l'endroit, preuve de ma fatigue (l'empan mnésique est plus court à l'envers qu'à l'endroit). Mais je pense me situer tout de même en dessous de la barre des 145, car j'ai moins de "problèmes" que mon compagnon. Je m'explique. Pour moi être THQI n'est pas vraiment un avantage quand je le vois lui.

Ce que je remarque au quotidien. Il se fait plus passer pour un débile que moi devant les autres. En groupe, il ne parle pas, il observe. Moi je me fais remarquer, je parle fort, j'expose mes idées, je rebondis, je contredis, je plaisante...Il ne prend même pas la peine de remettre un con à sa place, il le laisse penser qu'il est fort, et il rigole intérieurement.

Il a obtenu le baccalauréat à 21 ans, avec tout l'amour et la confiance que je lui ai redonné ( alors qu'il y est arrivé à 16 ans...). Ainsi, tout le monde le prend encore plus pour un attardé. Il ne parle, ni n'écrit comme un livre. Il n'a aucune curiosité (montrable) mis à part le sport, et on dirait qu'il a peur de beaucoup de choses (c'est très drôle de l'embêter avec ses peurs d'araignées, sadique, j'avoue).

Il pense des choses, mais il les oublie automatiquement. Il a des tics nerveux au visage, il est maladroit, et des troubles de l'attention. Il a une confiance en lui en dessous de zéro, et il fonctionne à l'affectif.

En gros pour moi, c'est un handicapé social. Après il a plein de qualités, et j'adore sa zarbitude, mais aux yeux d'un NP, moi avec moins de Q.I, je passe pour plus intelligente car je suppose plus adaptée.

Je sais juste qu'il aime bien faire des calculs mentaux difficiles, et rapides, qu'il est bon en tout ce qui est logique, spatial, etc. mais ce ne sont pas des capacités qu'il cherche à développer. Je dirai même qu'il renie sa douance, quand moi j'essaie de la faire connaître.

Alors être envieuse ou jalouse des THQI, pas le moins du monde. Comme je l'ai déjà dit dans un autre post, pour moi au plus on avance dans le Q.I, au plus on présente des troubles du comportement, des ressemblances avec l'autisme, ce qui implique plus de complications avec les NP.

Souvent il me dit qu'il est plus intelligent que moi. Je lui réponds que oui, certes, mais que moi je réussirais certainement mieux ma vie Wink Voilà comment je pourrais résumer ce que je vis au quotidien !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI ? T'es cuit !

Message par Indécis le Mer 20 Fév 2013 - 19:25

Eh bien, je ne peux que me reconnaître dans ce que tu décris de ton compagno ... Je plussoiedon.. Merci, Colours !

Indécis
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 104
Date d'inscription : 03/12/2012
Age : 43
Localisation : Si seulement je savais...

Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI ? T'es cuit !

Message par Invité le Ven 22 Fév 2013 - 18:59

Je ne sais pas s'il faut me remercier, il ne me laisse de toute façon pas être son objet d'étude, car il a remarqué que j'étudie tout, tout le temps. Il me dit que non, qu'il est très simple (je ris beaucoup mouahahahah), mais j'ai l'impression qu'il y a une grande partie de lui à laquelle je n'ai pas accès. Sa meilleure défense est de paraître tranquille.

Je l'aurais un jour, je l'aurais ! Ouaah !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI ? T'es cuit !

Message par Luc le Ven 3 Mai 2013 - 0:48

People with IQ of 150 and over, what do you do for a living? What are your hobbies, favorite books/movies and most importantly, your "oh my god i'm an idiot" moment? (en anglais)

_________________
Mode d'emploi du forum

Luc
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3958
Date d'inscription : 19/06/2009
Age : 58
Localisation : La Défense, près de Paris

http://wiki.zebrascrossing.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI ? T'es cuit !

Message par Lanita le Jeu 15 Mai 2014 - 12:33

Bonjour!
Quel plaisir de tomber sur ce topic! Bon j'avoue j'ai pas eu le courage de tout lire Wink
Bref, je pense qu'apporter une autre version des "thqi" (je trouve ça très moche comme sigle ^^), est bénéfique.
Alors voilà, j'ai passé le test à 14 ans (il y a 3 ans), très fatiguée car je n'avais dormi que trois heures la nuit précédente (stress car mes parents ne m'avaient pas suffisamment expliqué et qu'il fallait aller à Paris (ville qui m'effraie de part beaucoup de facteurs plus ou moins stupides), peu mangé, et physiquement abattue (directement après un stage d'équitation d'une semaine intensive). Et j'ai largement dépassée la barre des 145. Ce n'est absolument pas un fardeau!

J'ai appris à composer. Je me donne à fond dans ce que j'aime et parvient à ne pas m'éparpiller.
Malgré une scolarité précédant le test très chaotique, je suis maintenant à la fac où je me suis fait des amis sincères avec qui je ne me force pas, à qui j'ai expliqué et qui ont fait l'effort de comprendre! Je suis partie à 400km de chez mes parents et je ne souffre absolument pas d'isolement, mon emploi du temps ressemble plutôt à celui d'un ministre ^^

Il m'arrive d'avoir des moments de "creux" abyssaux, mais je me dis que j'en sortirai toujours!
Tout va bien, tout ira bien parce que ma différence est ma force et que je n'abandonne jamais!

Avoir des contacts (notamment grâce à ce forum) est extrêmement bénéfique mais la progression se fait aussi avec soi-même  flower

Lanita
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 48
Date d'inscription : 14/05/2014
Localisation : Ca dépend de la météo!

Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI ? T'es cuit !

Message par The turlutator le Jeu 15 Mai 2014 - 13:38

Je ne suis pas THQI, j'avoue que je trouve les conflits sur le sujets un peu ridicules, mais ça m'intéresse dans le sens où j'aimerais vraiment savoir s'il existe quelque part un récapitulatif des difficultés et fonctionnements spécifiques que peut rencontrer un THQI, mais un document assez résumé que je ne passe pas les centaines du pages du forum à tout lire et résumer (même si j'en lis pas mal ^^), ayez pitié d'un pauvre TDAH, oui je suis T aussi :-)

The turlutator
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 396
Date d'inscription : 22/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI ? T'es cuit !

Message par Pieyre le Jeu 15 Mai 2014 - 15:33

Il y a ce sujet : Réflexion sur les mécanismes physiologiques à l'origine du THQI, avec beaucoup de références, notamment celle-ci : THQI extrêmement profondément surdoué.

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15268
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI ? T'es cuit !

Message par Invité le Ven 16 Mai 2014 - 18:29

.


Dernière édition par Miss P le Lun 30 Juin 2014 - 20:51, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI ? T'es cuit !

Message par colargolle le Sam 17 Mai 2014 - 9:29

Je crois que ce que tu évoques ici, Miss P, est l'une des raisons pour lesquelles nous (HP, THP, autres psychismes "isolés") nous sentons constamment incompris.

Finalement, nous n'avons pas grand chose de particulier, et quand nous racontons nos vécus et nos ressentis, nous recevons souvent des réponses du style "mais moi aussi, tu sais, je trouve ça triste que des enfants n'aient pas le droit à une éducation décente", "mais moi aussi, tu sais, quand mon chef me demande quelque chose d'idiot, ça me met en boule", "mais moi aussi, tu sais, j'ai du mal à me faire comprendre", "mais moi aussi, tu sais, je suis fatigué de la malhonnêteté des gens"...

Nous n'avons rien d'original, mais par contre, le degré avec lequel nous ressentons les choses est absolument incompréhensible pour l'autre. Carrément inconvevable. Ca ne peut pas exister. Un peu comme si on voulait expliquer à quelqu'un du Moyen-Age que, s'il marche très très très longtemps vers l'ouest, il va finir par retrouver sa maison. Tant qu'il voit la terre comme une galette, il ne pourra pas accéder à ce dont on lui parle.
(bon, quoi que... je viens de découvrir que la connaissance de la rotondité de la Terre date de bien avant..)

Il me semble que pour nous autres, individus aux psychismes bizarroïdes, ça revient à ça.
Et pour rendre le problème un peu plus douloureux, nous n'avons pas d'autre vocabulaire pour raconter les choses que celui du commun des mortels. Donc nous utilisons les mêmes mots que les autres, qui ne comprennent donc pas que, racontant la même chose qu'eux, nous ayons des réactions aussi violentes et radicales. Ils croient que nous parlons de la même chose qu'eux, ou parfois aussi que nous faisons de la poésie ("un désespoir abyssal", pour quelqu'un de normal, ce n'est pas concevable. Il va donc en apprécier la poésie, mais ne pourra pas comprendre ce dont il est question). D'où leurs "mais on en est tous là, tu sais, il faut que tu grandisses". (Bueurk, rien que d'écrire ces mots j'ai une boule qui se densifie dans le ventre...)

Deux ans après la découverte de la zébritude, je continue à m'étonner de ce que la rencontre des Z me permet de détendre en moi. Je sens (et je vois) mon corps se détendre. Et ma tête aussi. Ne plus faire constamment attention à ce que j'ai envie de faire ou dire. Ne plus me retenir. Ne plus avoir peur des réactions. Savoir qu'en face de moi les gens ont la carrure de recevoir ce que j'apporte. Qu'ils ne vont pas s'enfuir ou mourir sous mes coups.

Eh ben avec les T que j'ai rencontrés, la détente est encore plus complète. Je sens vraiment comme une musculature psychique qui correspond à la mienne. Et j'insiste bien sur le mot *psychique* et non *intellectuelle*, on n'est pas du tout dans le domaine de l'intelligence (si tant est que ce mot ait un sens qui puisse être partagé par tous).

Me vient ici une petite analogie avec les acrobates.
Quand on passe sa vie à être le porteur parce qu'on est le plus costaud alors qu'on ne rêve que de faire des tourbillons dans l'air, le jour où on rencontre des gens aussi costauds que soi et qu'on peut commencer à partager avec eux le rôle du voltigeur, beh boudiou ça fait plaisir. Et plus les copains seront costauds, plus ils pourront nous faire voler haut.


Tiens, je le mets en gras et je termine là-dessus parce qu'elle me plaît bien, cette analogie!

colargolle
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1054
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 42
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI ? T'es cuit !

Message par Invité le Sam 17 Mai 2014 - 9:56

.


Dernière édition par Miss P le Lun 30 Juin 2014 - 20:51, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI ? T'es cuit !

Message par Invité le Sam 17 Mai 2014 - 10:30

Miss P a écrit:Je ne suis pas sceptique concernant les THQI, je vois clairement en parcourant ce site qu'il y a différents groupes de personnes ici
Ça peut être une question de personnalité aussi  Wink 
De mon petit coin, pour moi ils ne se ressemblent pas spécialement. J'en trouve certains ultra pertinents, sympathiques, et d'autres chiants et cons comme leurs pieds.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI ? T'es cuit !

Message par Invité le Sam 17 Mai 2014 - 13:05

.


Dernière édition par Miss P le Lun 30 Juin 2014 - 20:52, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI ? T'es cuit !

Message par Invité le Sam 17 Mai 2014 - 14:01

C'est ce que certains égos se plaisent à croire Smile

Mais ça vient ty pas du kiki ça lol

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI ? T'es cuit !

Message par colargolle le Sam 17 Mai 2014 - 19:06

Non non, je ne l'ai pas du tout pris comme une attaque, don't worry. Il me semble que nous partageons tous un peu ces expériences, sous des ressentis différents, ce qui les rend très difficiles à partager.
Le truc c'est que je pense que personne ne sait trop en quoi consistent ces caractéristiques, différences, etc. On est à la fois très différents, et à la fois y'a un truc qui nous relie, mais pas tous de la même façon, blablabla. Du coup c'est difficile d'en parler, ce qui est dommage car effectivement, mettre des mots sur ce qu'on vit aide beaucoup.

Et je redis encore : tout cela, en ce qui me concerne, ne me semble pas être en lien avec l'intellect mais avec le psychisme. Du coup je suis bien d'accord avec le post de 11:30 de Nom d'utilisateur.

Et pour finir sur ton "les tests disent que je ne suis pas HP" :
1- les tests ne sont pas si fiables pour détecter les HP, donc si ça se trouve, tu es quand-même HP.
2- et si tu ne l'es effectivement pas, ma foi, l'important n'est pas d'être HP mais de trouver des gens avec qui on se sent bien. Donc si ces gens sont HP, ben ils sont HP, et pis voilà. Et puis toi tu es toi et pis voilà. Et si tu n'es pas HP et qu'un jour tu rencontres des gens encore plus comme toi, ben tu iras les voir et tu te sentiras encore mieux, pis ce sera trocoul.

Bon, je sais, c'est facile de dire ça quand on a reçu son estampillage officiel, on est libéré de toutes ces questions et c'est plus simple...

Désolée en tous cas de ne pas pouvoir répondre à tes questions...

colargolle
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1054
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 42
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI ? T'es cuit !

Message par guyom zigre doUx le Mar 13 Jan 2015 - 1:42

ciel c'est cuisant oui

long avant d'arriver par ici, c'est nourissant, miam

merci d'être par là

flower

guyom zigre doUx
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 895
Date d'inscription : 24/06/2014
Localisation : milkyway

http://dandandan.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI ? T'es cuit !

Message par Pola le Mar 13 Jan 2015 - 1:52

Zigrouuuuuu !!!!

Pola
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3078
Date d'inscription : 22/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI ? T'es cuit !

Message par guyom zigre doUx le Mar 13 Jan 2015 - 23:35

) miam pola ! tu te promènes souvent par ici ?

tu veux un biscuit ?

guyom zigre doUx
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 895
Date d'inscription : 24/06/2014
Localisation : milkyway

http://dandandan.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI ? T'es cuit !

Message par Pola le Mer 14 Jan 2015 - 2:11

Je t'ai suivi Embarassed

Pola
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3078
Date d'inscription : 22/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI ? T'es cuit !

Message par guyom zigre doUx le Mer 14 Jan 2015 - 2:36

t'es bète, sapristi

guyom zigre doUx
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 895
Date d'inscription : 24/06/2014
Localisation : milkyway

http://dandandan.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI t'es cuit

Message par ShineFlower le Mer 14 Jan 2015 - 10:37

guyom zigre doUx a écrit:t'es bète, sapristi
Ah oui c'est sur je suis un zèbre. Zèbre sunny

ShineFlower
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3505
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 57
Localisation : Chez Dieu

Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI ? T'es cuit !

Message par ISIS75 le Lun 17 Oct 2016 - 23:45

je ne reconnais pas du tout les THQI que je fréquente dans la description qui suit...
Mais je pense aussi qu'un être vivant intelligent atteindra le maximum de son potentiel s'il est bien entouré (parents/familles, puis ensuite, relations amicales et amoureuses).
Les THQi que je fréquente sont bien intégrés, bien élevés sans être condescendants...

Invité a écrit:Bouuuuh, j'ai commencé à lire tous les posts, mais je suis malade et je tombe de fatigue, donc je partage mon expérience. Je dis que mon compagnon est THQI (141 à 8 ans, mais il me dit qu'il a zappé une partie du test car après il y avait entraînement de rugby, et le test a apparemment duré plusieurs heures. C'est déjà dur pour un enfant de se concentrer, alors pour lui hyperactif de surcroît, j'imagine pas).

Moi, je ne suis qu'une HQI, et encore, j'ai 127 avec un Q.I indicatif (pas calculable car trop grand écart type et dépression). En toute logique je devrais le repasser, mais je n'ai pas 200 euros à foutre pour avoir un chiffre. Je crois que j'ai 149 au Q.I verbal (mais j'étais fatiguée :p ) et j'ai su dire la liste de chiffres de mémoire à l'envers, mais pas à l'endroit, preuve de ma fatigue (l'empan mnésique est plus court à l'envers qu'à l'endroit). Mais je pense me situer tout de même en dessous de la barre des 145, car j'ai moins de "problèmes" que mon compagnon. Je m'explique. Pour moi être THQI n'est pas vraiment un avantage quand je le vois lui.

Ce que je remarque au quotidien. Il se fait plus passer pour un débile que moi devant les autres. En groupe, il ne parle pas, il observe. Moi je me fais remarquer, je parle fort, j'expose mes idées, je rebondis, je contredis, je plaisante...Il ne prend même pas la peine de remettre un con à sa place, il le laisse penser qu'il est fort, et il rigole intérieurement.

Il a obtenu le baccalauréat à 21 ans, avec tout l'amour et la confiance que je lui ai redonné ( alors qu'il y est arrivé à 16 ans...). Ainsi, tout le monde le prend encore plus pour un attardé. Il ne parle, ni n'écrit comme un livre. Il n'a aucune curiosité (montrable) mis à part le sport, et on dirait qu'il a peur de beaucoup de choses (c'est très drôle de l'embêter avec ses peurs d'araignées, sadique, j'avoue).

Il pense des choses, mais il les oublie automatiquement. Il a des tics nerveux au visage, il est maladroit, et des troubles de l'attention. Il a une confiance en lui en dessous de zéro, et il fonctionne à l'affectif.

En gros pour moi, c'est un handicapé social. Après il a plein de qualités, et j'adore sa zarbitude, mais aux yeux d'un NP, moi avec moins de Q.I, je passe pour plus intelligente car je suppose plus adaptée.

Je sais juste qu'il aime bien faire des calculs mentaux difficiles, et rapides, qu'il est bon en tout ce qui est logique, spatial, etc. mais ce ne sont pas des capacités qu'il cherche à développer. Je dirai même qu'il renie sa douance, quand moi j'essaie de la faire connaître.

Alors être envieuse ou jalouse des THQI, pas le moins du monde. Comme je l'ai déjà dit dans un autre post, pour moi au plus on avance dans le Q.I, au plus on présente des troubles du comportement, des ressemblances avec l'autisme, ce qui implique plus de complications avec les NP.

Souvent il me dit qu'il est plus intelligent que moi. Je lui réponds que oui, certes, mais que moi je réussirais certainement mieux ma vie Wink Voilà comment je pourrais résumer ce que je vis au quotidien !

ISIS75
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1477
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI ? T'es cuit !

Message par Invité le Mar 18 Oct 2016 - 0:04

je ne me reconnais dans aucune description, je suppose que c'est justement la règle au delà d'un certain seuil


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI ? T'es cuit !

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 13:16


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 34 sur 35 Précédent  1 ... 18 ... 33, 34, 35  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum