THQI ? T'es cuit !

Page 32 sur 35 Précédent  1 ... 17 ... 31, 32, 33, 34, 35  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: THQI ? T'es cuit !

Message par Indécis le Sam 16 Fév 2013 - 12:11

Justement ! L' "avantage" du chiffre est de donner une indication plus objective, sans tenir compte de ce que l'on "montre" au monde qui nous entoure ! En gros, c'est pas parce que tu n'es pas brillant aux yeux des autres que tu n'as pas moins les caractéristiques du THQI... Je sais pas si je suis clair ... Doit-on se considérer uniquement au travers de ce qui "sort" de nous ??

Indécis
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 104
Date d'inscription : 03/12/2012
Age : 43
Localisation : Si seulement je savais...

Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI ? T'es cuit !

Message par Fata Morgana le Sam 16 Fév 2013 - 12:25

Non, je ne pense pas. Mais c'est l'éternel problème du totalitarisme de la majorité: dans la plupart (pas tous donc) des cas, c'est ce qui se passe:
la "production" reste bon an mal an significative. Je ne dis pas que j'approuve cela, mais je le constate. Même si ça ne dit rien de certains cas particuliers, ça reste une constante. On n'y peut rien.
Marrant: tu as le chiffre et tu peines à produire; Je n'ai pas le chiffre et je produis comme un malade. Ça illustre assez bien la complexité du truc.
Je reste persuadé d'une chose: à la condition de l'honnêteté, c'est en dernière analyse le témoignage intérieur qui nous confirme dans ce qu'on est, qui que nous soyons. Je pense même que le désir de passer les tests sert surtout à nous orienter vers cette conviction intérieure. L'idéal étant bien sûr d'avoir les deux !

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI ? T'es cuit !

Message par colargolle le Sam 16 Fév 2013 - 13:34

Fusain a écrit:Mais un problème apparaît nettement dans cette discussion, c'est qu'il ne suffit pas qu'on assume et relativise soi-même sa propre étiquette : il faut encore que les autres assument - la nôtre, je veux dire. On peut la relativiser aussi ouvertement qu'on peut (et taire le chiffre, n'est-ce pas aussi une façon de le relativiser ?), l'autre peut complexer quand même, ou tout simplement ne pas nous croire et penser qu'on le méprise dans notre for intérieur. Regarde cette remarque qu'il y a eu, encore dernièrement : "Quand je pense qu'il y a un salon THQI fermé..." alors qu'il est lisible à tous... Et puis, c'est plus facile de dire qu'on relativise quand on est dans la case "du dessus"... de sorte qu'on risque d'être encore moins cru.
Je suis tout à fait d'accord. Mais j'ai le regret de vous annoncer que ceci ne fait que renforcer mon point de vue... Les complexes d'infériorité sont un truc super difficile à travailler pour tout le monde. Et si on n'en parle jamais, qu'on les laisse faire leur petit travail de sabordage sans les mettre sur le tapis, ils prennent des racines jour après jour. Au contraire, si on se permettait d'en parler, à mon avis ils se fragiliseraient. Comme quelqu'un pris en défaut qui finit par arrêter d'ouvrir sa gueule parce qu'on lui fait remarquer à chaque fois qu'il s'amuse à abîmer les choses (ou les gens, les situations, etc).
Donc si on s'autorisait à parler de nos résultats, je pressens que les fausses croyances finiraient par se faire la malle parce qu'elles ne tiendraient plus la route face aux différentes expressions de la réalité.
The big fight braincreations vs reality, c'est l'un de nos combats quotidiens, non ? Enfin pour moi, c'est le cas.


  • ok, je commence
Alors je ne sais pas si c'est de la provoc ou une vraie question quand Cherokee me demande mon chiffre, mais j'ai envie effectivement d'ouvrir les festivités en concrétisant un peu ma proposition.

Voilà : donc perso je suis testée au dessus de 150, je fais 1m80 et j'ai toujours eu de très bonnes notes à l'école. OK. Magnifique, hein ? Ben franchement ça ne m'apporte pas grand chose dans ma vie. J'ai un ami très cher qui a été testé en dessous de 125, ben je me sens toute petite à côté de lui.
...et en même temps je ne me sens pas petite. C'est super complexe. Il m'impressionne beaucoup et en même temps pas du tout. Mais les deux sont très vrais. Et effectivement, on pourra se dire que je joue un rôle, je fais style pour faire genre, je me la joue humble pour mieux écraser mon voisin... On peut penser ce qu'on veut, mais je postule que si on DISCUTE de ça, si par exemple vous me dites "oui mais tu dis ça parce que bla bla" et que je peux répondre tranquillement "ben oui peut-être mais en même temps blabla", petit à petit au fil de la discussion les choses vont finir par prendre leur vrai visage. Et on aura tous avancé, vous parce que vous aurez compris pour de vrai que 150+ ça permet peut-être certains trucs mais ça en empêche d'autres, et moi aussi parce que j'aurai pu préciser en les exprimant des choses qui m'habitent et qui me pourrissent peut-être la vie.


  • de ce que le chiffre raconte...
Certes, j'ai été testée bien perchée, mais sachez que je fais partie des très rares personnes ici qui ADORENT passer des tests. Si si, ça existe. (bon, faut que je les trouve faciles, sinon ça ne me fait pas du tout marrer, mais disons que je n'ai aucune difficulté à rassembler mes capacités au départ, et si je suis bien partie, priori je suis sauvée) Ca me fait triper. Donc évidemment, c'est "facile" d'avoir de bonnes notes dans ces cas-là. Et vu comment certains perdent leurs moyens quand ils sont devant un examinateur, ou face à des trucs qui rappellent l'école, il ne me viendrait jamais à l'idée de dire à mes potes "ah t'as un chiffre en dessous du mien ? ben t'es moins intelligent que moi", ni à ma super copine qui n'est pas testée, qui n'est probablement pas HP mais qui a un regard sur les choses qui m'aide beaucoup à désangoisser. Parce que pour de vrai et sans vouloir faire genre je suis humble, cette copine en question est l'une des personnes qui sont de vrais repères dans ma vie. Et je ne pense vraiment pas qu'elle soit HP.


  • dire ou ne pas dire, demander ou ne pas demander
Je ne sais pas si vous répondez à ce que je dis ou si vous parlez d'autre chose, mais je suis quand-même surprise de la façon dont vous replacez, pour la plupart, la question à l'endroit de "demander à tous de donner son chiffre".
Personnellement, je ne crois pas avoir dit, où que je ce soit, que je souhaitais qu'on impose à chacun de donner son chiffre. Je milite pour qu'on ait le droit d'en parler sans se faire taxer de prétention (pour les T) ou se faire insulter qu'on n'aurait pas le niveau (pour les non-testés ou les <130, ou encore les HP par rapport aux T, etc)


  • à Fata
D'où que t'as lu que je disais que tu avais des idées pourries sur les gens ?
colargolle a écrit:Certaines personnes pensent que le chiffre donne une valeur à son "détenteur", laquelle valeur grandit avec le chiffre. Et c'est cette valeur qui garantit la crédibilité des propos tenus ici par la personne. Tu ne dis pas être en accord avec cette croyance, donc je vais partir du principe que tu ne l'es effectivement pas
Mais bon, si tu veux te sentir visé quand-même, t'es libre Wink



  • pour finir
Cette recherche d'identiT n'est qu'un aspect de la quête de soi. Attaquer les gens là-dessus, je trouve ça un peu facile. Et effectivement, on est tous en recherche de nous-mêmes, et à des endroits différents sur le chemin. Donc si on arrêtait de regarder le voisin en lui vomissant à la figure, je pense que ça serait pas mal.
Des fois, quand je lis les gens se pourrir les uns les autres, j'ai l'impression de voir les petits gars des banlieues brûler les voitures de leurs voisins aussi fauchés qu'eux...


Et spiritu sancti, amen



Dernière édition par colargolle le Sam 16 Fév 2013 - 13:47, édité 3 fois

colargolle
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1054
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 42
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI ? T'es cuit !

Message par colargolle le Sam 16 Fév 2013 - 13:38

(In)décis a écrit:Justement ! L' "avantage" du chiffre est de donner une indication plus objective, sans tenir compte de ce que l'on "montre" au monde qui nous entoure ! En gros, c'est pas parce que tu n'es pas brillant aux yeux des autres que tu n'as pas moins les caractéristiques du THQI... Je sais pas si je suis clair ... Doit-on se considérer uniquement au travers de ce qui "sort" de nous ??

MERCI !!!
Voici précisément pourquoi on devrait être en droit d'avancer son chiffre sans se faire taper sur la gueule!

colargolle
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1054
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 42
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI ? T'es cuit !

Message par Invité le Sam 16 Fév 2013 - 13:47

Juste pour préciser colargolle, car je ne veux pas que tu penses que j'ai voulu te provoquer d'une quelconque manière (et suis navrée d'avoir donné cette impression), c'était pour t'engager à ouvrir le bal des communications sur le chiffre de QI, rien de plus. Smile

Sur ce, je vais finir de lire ta réponse ^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI ? T'es cuit !

Message par paela le Sam 16 Fév 2013 - 13:52

Mais est-ce vraiment ce qui arrive? Se faire taper sur la gueule quand on donne son chiffre ici?
Fusain vient de le faire, il n'a pas reçu de menaces de mort. (si?)

On doit à peu près être d'accord sur le fait que:
-ça serait bien si le fait de connaître le QI de chacun ne posait aucun problème parasite
-ce n'est pas le cas

Entre militer pour que ça change "en n'ayant pas peur d'assumer son numéro" et essayer de se protéger des inconvénients que ça pourrait amener, il ne semble pas y avoir de démarche plus valable a priori.




paela
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2197
Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 23
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI ? T'es cuit !

Message par Invité le Sam 16 Fév 2013 - 13:56

Fata Morgana a écrit:
Non, je ne dis pas ça. Je pense qu'on sous-estime les inhibitions. Mais d'un autre coté il faut bien reconnaitre que sur le plan au minimum théorique, il n'y a rien d'étonnant à ce que quelqu'un de plus rapide, de plus global et de plus curieux (ce qui est vecteur d'une grande culture) apporte avec lui des choses plus riches.
Heureusement, on peut se tromper avec raffinement aussi, d'autant que le QI ne préserve pas des a priori et des partis pris parfois discutables.
Il y aurait (il me semble que c'est le point le plus sensible) en plus de cette richesse d'informations amenée grâce à la culture, également une différence qualitative dans l'expression et la finesse de l'auteur, ainsi que dans le niveau d'abstraction...du moins j'imagine.

Un THQI est-il dans un autre monde -parlant son langage THQI avec ses nuances- que le HQI ? Et le HQI est-il dans un autre monde que le non-HQI ?

Un THQI ici peut-il s'exprimer pleinement avec un HQI ? Est-il forcément navré des réponses qui lui sont apportées, se sentant encore seul et incompris en voyant les autres passer à côté de son message ?

J'suis curieuse, je sais What a Face

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI ? T'es cuit !

Message par colargolle le Sam 16 Fév 2013 - 14:01

paella a écrit:Mais est-ce vraiment ce qui arrive? Se faire taper sur la gueule quand on donne son chiffre ici?
Fusain vient de le faire, il n'a pas reçu de menaces de mort. (si?)
Ben effectivement, c'est pas tellement l'annonce du chiffre qui provoque les émeutes, mais plutôt le fait de chercher à se positionner autour de ce chiffre, ou quelque chose de cet ordre-là (je crois).
Mais le coup des accusations d'élitisme à propos de la rencontre THQI, pour moi ça revient à ça...

Bon... je sais pas, hein... je construits mon point de vue sur la question au fur et à mesure que j'écris, donc tout ça peut certainement être complètement relativisé et regardé depuis une autre lunette astronomique... m'enfin pour l'instant j'en suis là.

colargolle
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1054
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 42
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI ? T'es cuit !

Message par paela le Sam 16 Fév 2013 - 14:16

C'est pas faux.

Pouvoir répondre à ta question Cherokee il faudrait préciser "un autre monde", mais du coup la question appellerait des réponses évidentes ou personnelles. Démystification Smile

paela
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2197
Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 23
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI ? T'es cuit !

Message par Invité le Sam 16 Fév 2013 - 15:08

Je rejoins colargolle sauf sur le point de l'annonce du chiffre !
Avoir donné le mien ne m'a causé que des problèmes même ici ! Et je pense qu'on donne trop de valeur a ce chiffre, comment peut on donner crédit a un nombre permettant de synthétiser de manière fataliste un individu ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI ? T'es cuit !

Message par Fata Morgana le Sam 16 Fév 2013 - 15:45

Il me semble qu'il y a deux niveaux à la question. Ce qui est personnel, et ce qui est collectif. Chacun peut avoir des raisons fondées de rechercher telle transparence vis à vis des résultats des tests, c'est respectacle et légitime. Mais ce n'est peut-être pas dans le contexte d'un forum, sur la place publique qu'il faut le faire. Du coup une rencontre spéciale THQI ça tient finalement la route (et j'ai des témoins qui ne mentiraient pas en disant qu'il y a déjà quelques temps de ça j'ai dis le contraire !) mais je pense que psychologiquement, ça supporte une relative discrétion, le contraire pouvant facilement être pris pour de la provoc ou même une sorte de mépris plus ou moins inconscient. Et finalement ça finit par entretenir le mythe au lieu de créer de la transparence. Car ainsi les hommes sont faits.
On retrouve le fameux position est négation. Wink Dire oui au blanc, c'est dire non au noir, toute affirmation est la négation de ce qu'elle n'affirme pas. C'est FORCÉMENT, Même sans penser à mal, introduire un comparatif, et cela rentre un coin entre les gens. C'est ce que je voulais dire. D'autre part on ne peut pas forcer les gens à travailler un complexe d'infériorité ! Ce serait un supplice ! Razz Et que dire alors d'un complexe de supériorité ?
Par contre j'ai cru comprendre entre les lignes que la rencontre THQI a été problématique, mais je ne suis pas au courant, donc si je parle à coté du sujet, ça vient de là.


Dernière édition par Fata Morgana le Sam 16 Fév 2013 - 15:52, édité 1 fois

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI ? T'es cuit !

Message par Invité le Sam 16 Fév 2013 - 15:49

frittefolle, je ne crois pas que ce soit seulement le chiffre qui a posé problème, mais c'est un autre sujet.

Mais est-ce vraiment ce qui arrive? Se faire taper sur la gueule quand on donne son chiffre ici?
Fusain vient de le faire, il n'a pas reçu de menaces de mort. (si?)

Non. Mais j'ai préféré ne pas le laisser, j'ai édité mon post une vingtaine de minutes plus tard, je ne sais donc pas si quelqu'un l'a vu, et je ne saurai qu'à l'usage si parmi ceux-là, certains changent de regard. Par exemple si des THQI genre autour de 150 me glissent un de ces quatre que je ne devrais pas prétendre appartenir à cette catégorie t.

Sinon, paela, tu sais bien que ceux qui voulaient organiser une rencontre entre THQI ont, eux, reçu des menaces. Non pas de mort mais de poursuites judiciaires.

Un THQI ici peut-il s'exprimer pleinement avec un HQI ? Est-il forcément navré des réponses qui lui sont apportées, se sentant encore seul et incompris en voyant les autres passer à côté de son message ?

Forcément, certes pas. On peut se navrer les uns les autres sans que ça corresponde à la classification nqi/hqi/thqi. On n'arrête pas, même !

Sinon, pour répondre à meï et à ce qui est de "passer un cap", ou "d'avoir une clé"... oui certes c'est un "cap à passer" mais ça n'empêche pas d'en parler, et ceux qui n'en sont pas encore là, de lire, et de se dire : à terme, on en arrive là. Autrement dit, et c'est l'essentiel : le coup de "je ne me sens bien qu'avec mes pairs question QI", c'est transitoire, un biais, une illusion, quoi, pas une vérité durable.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI ? T'es cuit !

Message par Indécis le Sam 16 Fév 2013 - 16:22

De rien, petite ourse !!

Indécis
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 104
Date d'inscription : 03/12/2012
Age : 43
Localisation : Si seulement je savais...

Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI ? T'es cuit !

Message par Trèfle le Sam 16 Fév 2013 - 16:31

C'est dans un soucis d'éclaircissement sur ce que pouvaient vivre et ressentir les personnes "particulières" au niveau intellectuelle que je me suis inscrite sur ce forum. Mon objectif étant d'accompagner ma fille au mieux dans son parcours de vie.
J'ai parfois éprouvé le besoin de spécifier sa "THQitude" quand cela me paraissait un élément pouvant être significatif par rapport à d'autres modes de fonctionnement et non par rapport à une quelconque supériorité.
Le fait que certains interlocuteurs s'identifient comme THQI me permet de "comparer" des systèmes de pensées, de valeurs, et non des degrés d'intelligence. Cela ne m'a pas encore permis d'extraire des spécificités généralisables "THQI" (autres que certaines observées chez des HQI ou non HQI d'ailleurs!), cela me permet seulement de vous identifier comme "êtres humains particuliers".
L'individuation étant un moteur parfois "explosif" mais néanmoins dynamique, j'espère que vous ne réduirez pas vos particularités à des "querelles de clochers".
Smile


Trèfle
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 236
Date d'inscription : 30/08/2012
Age : 48
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI ? T'es cuit !

Message par paela le Sam 16 Fév 2013 - 16:47

J'avais oublié cette histoire Fusain. Il est clair que la question des THQI suscite des excès d'agressivité, ce qui marque pour moi une des "limites" du forum.

paela
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2197
Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 23
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI ? T'es cuit !

Message par Camarillo le Sam 16 Fév 2013 - 17:02


Camarillo
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 105
Date d'inscription : 15/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI ? T'es cuit !

Message par colargolle le Sam 16 Fév 2013 - 17:16

Ben non ! Very Happy

A moins que ce ne soit pas parce qu'on est intelligent qu'on est différent...

On est ptêt juste dans la merde, qu'on soit intelligent ou différent What a Face

colargolle
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1054
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 42
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI ? T'es cuit !

Message par Fata Morgana le Sam 16 Fév 2013 - 17:19

Spoiler:
Oui ben quand on est les deux c'est double portion de merde...

Je vais vous la déclarer moi, la vérité ! Toute nue, de but en blanc et franco de porc: Accrochez-vous je ne vais pas prendre de pincettes, ça va pleurer dans les chaumières, ça me travaille depuis trop longtemps, je ne peux plus me taire, parce que bon, ça suffit. Alors voilà :

Nous cherchons l'amour !
Et que ça ! Nous voulons être acceptés, reconnus, compris. Nous voulons l'amour qui seul peut briser le carcan de notre solitude. Nous cherchons à être enveloppés de sourire et d'accueil désintéressés. Tout est là et tout est dit. On peut retourner le problème dans tous les sens, tout est là !
Alors voilà. Même s'il y a des malentendus, des mots entre nous; des attentes déçues, des maladresses et des rejets, des incompréhensions et des déceptions, des qui partent la tête haute et le nez pincé, aimons-nous. Acceptons-nous, accueillons-nous, écoutons-nous.
Amen.
Spoiler:
Pour la quête on en parle en MP... Very Happy
Cela dit je ne plaisante pas; peut-être bien que plus on est intelligent et plus nous doutons de cet amour parce que nos connaissances et nos intuitions nous montrent le nombre effarant de possibilités qu'il y a d'être déçu...Pourtant plus que l'intelligence qui est un extraordinaire outil, c'est bien l'amour qui nous hante. Je ne peux pas me tromper. Nous ne voulons pas être admirés ! Nous voulons être aimés. C'est ce qui ressort de manière éclatante d'une immense majorité des posts de ce forum. Et parce que nous sommes intelligents, nous doutons. Car penser et douter sont quasimement des synonymes. Nous ne voulons pas être soupçonnés, mais aimés. Pas adorés, aimés. C'est à dire acceptés d'un coté à l'autre de la courbe de Gauss, tout est là. Voilà the common dénominator.
Alors ? Oui, je préfère aimer, plutôt que d'avoir raison. Plutôt que de paraître l'emporter dans une épreuve.
...Du moins pour le moment... What a Face
Est-ce que j'aime les TTHQI ? Oui ! Est-ce que j'aime les THQI ? oui ! Est-ce que j'aime les HQI ? Oui ! Est-ce que j'aime les. QI oui !.. Est-ce que j'aime les...euh enfin je veux dire... bref... Very Happy
Je suis sûr que nous ne voulons pas briller, et si c'est le cas, c'est par erreur, car nous voulons seulement exister au yeux des autres.
Nous avons besoin des autres pour être justifié dans notre être. De leur amour pour être vivifiés. Alors je CHOISIS d'aimer.
Profitez-en, je suis bien assez inintelligent pour changer d'avis à la première occasion !

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI ? T'es cuit !

Message par schtroumpf a lunette le Sam 16 Fév 2013 - 18:52

Amour???... ou plutôt reconnaissance,... dans le sens accepter et donc reconnu non par ce qu'on est étiqueté,... mais en tant qu'individu a part entier avec nos spécificités et nos ressemblances aux autres...
Et donc effectivement qui dit reconnaissance, veux dire aimable et aimable,... amour?...

schtroumpf a lunette
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 506
Date d'inscription : 31/08/2011
Age : 52
Localisation : bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI ? T'es cuit !

Message par Kateo le Sam 16 Fév 2013 - 19:51

Je ne pourrais pas dire mieux que Fata, néanmoins l'amour pose un immense problème car la probabilité de rencontrer quelqu'un avec qui l'on entretiendra une relation épanouissante est très compliqué :

Ce n'est pas marqué sur le front des gens : "Je suis THQI", on devrait d'ailleurs créer un THQI World, site de rencontre pour zèbres exigeants. (Ironie inside)

Il faut, qui plus est, se protéger des pervers narcissiques si joyeux de nous voir et de nous faire souffrir, se rendre à l'évidence que des relations avec des gens de QI supérieur peut nous amener malgré tout à la frustration car au bout d'un moment on se rendra compte des limites de l'autres vis à vis de nous-mêmes.

Les deux seules filles que j'ai vraiment aimée dans ma vie étaient des THQI, très probablement. Marrant quand j'y pense.

Kateo
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 51
Date d'inscription : 24/06/2012
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI ? T'es cuit !

Message par Fata Morgana le Sam 16 Fév 2013 - 19:58

Ce qui sous-entend qu'on ne peut s'aimer qu'entre personnes de la même catégorie...
Mais je ne parlais pas de cet amour là, je ne parlais pas d'un amour donné, je disais que d'un extrême de la courbe à l'autre, c'est cela SEUL que l'on cherche, à travers TOUT ce que l'on cherche. C'est un petit peu l'élément qui nous met tous une bonne fois pour toute sur le même pied. Qui rend aussi tout beaucoup plus compréhensible, et ainsi de suite...On peut s'exercer à revenir à cette pensée quand les choses deviennent confuses et conflictuelles, et c'est alors comme par magie que l'on retrouve un point d'appui sûr et une bonne part de lucidité. On peut tant comprendre de soi et des autres pas ce biais...

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI ? T'es cuit !

Message par cassis le Sam 16 Fév 2013 - 20:01

Fata Morgana a écrit:
Cela dit je ne plaisante pas; peut-être bien que plus on est intelligent et plus nous doutons de cet amour parce que nos connaissances et nos intuitions nous montrent le nombre effarant de possibilités qu'il y a d'être déçu...Pourtant plus que l'intelligence qui est un extraordinaire outil, c'est bien l'amour qui nous hante. Je ne peux pas me tromper. Nous ne voulons pas être admirés ! Nous voulons être aimés. C'est ce qui ressort de manière éclatante d'une immense majorité des posts de ce forum. Et parce que nous sommes intelligents, nous doutons. Car penser et douter sont quasimement des synonymes. Nous ne voulons pas être soupçonnés, mais aimés. Pas adorés, aimés. C'est à dire acceptés d'un coté à l'autre de la courbe de Gauss, tout est là. Voilà the common dénominator.
Alors ? Oui, je préfère aimer, plutôt que d'avoir raison. Plutôt que de paraître l'emporter dans une épreuve.
...Du moins pour le moment... What a Face
Est-ce que j'aime les TTHQI ? Oui ! Est-ce que j'aime les THQI ? oui ! Est-ce que j'aime les HQI ? Oui ! Est-ce que j'aime les. QI oui !.. Est-ce que j'aime les...euh enfin je veux dire... bref... Very Happy
Je suis sûr que nous ne voulons pas briller, et si c'est le cas, c'est par erreur, car nous voulons seulement exister au yeux des autres.
Nous avons besoin des autres pour être justifié dans notre être. De leur amour pour être vivifiés. Alors je CHOISIS d'aimer.

Fata, je n'ai rien à voir avec le sujet du topic mais il faut que je te le dise là, maintenant, tout de suite : j'te kiffe grave !!!

Very Happy

cassis
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 271
Date d'inscription : 05/02/2012
Age : 38
Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI ? T'es cuit !

Message par Kateo le Sam 16 Fév 2013 - 21:14

Tu m'as fait penser à Edouard Baer dans Asterix et Obelix mission Cleopatre avec cette impro'

<iframe width="420" height="315" src="http://www.youtube.com/embed/AMij3xjEW-A" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

Kateo
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 51
Date d'inscription : 24/06/2012
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI ? T'es cuit !

Message par Harpo le Sam 16 Fév 2013 - 21:42

Pour surenchérir Fata, ne voulons-nous pas être aimé pour ce que nous sommes, et non pas seulement notre QI ? Pourquoi être jalousé de ce qui nous réduit plus qu'il nous définit ? A moins que ce ne soit le contraire scratch

Harpo
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5769
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 54
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI ? T'es cuit !

Message par Fata Morgana le Sam 16 Fév 2013 - 22:15

Pour surenchérir Fata, ne voulons-nous pas être aimé pour ce que nous sommes, et non pas seulement notre QI

NOUS voulons être aimés pour ce que NOUS sommes. Pas par petits bouts détachés. Il est impossible de définir ce que l'on entend pas "JE" (par "moi" c'est différent) mais nous désirons tellement que ce "je" soit prononcé avec du soleil dans la voix, du plus humble au plus brillant. Bien sûr peut-être que certains cyniques ou désespérés s'en défendraient, mais personnellement, je ne les croirais pas.
Bon, je ne veux pas pour autant faire dévier le fil... Embarassed

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: THQI ? T'es cuit !

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 18:55


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 32 sur 35 Précédent  1 ... 17 ... 31, 32, 33, 34, 35  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum