Synesthésies et zébritude

Page 2 sur 12 Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Synesthésies et zébritude

Message par Invité le Jeu 17 Juin 2010 - 23:16

Certaines odeurs me rappellent des souvenirs et les ressentis associés, mais je pense que c'est plus courant, ça, non ? Comme une chanson peut rappeler un souvenir.

Il paraît que chez les Z, les associations sont plus fortes et impliquent plus souvent les odeurs.
Je ne sais absolument pas si c'est "particulier" ou répandu chez tout le monde, mais dans mon cas, certains morceaux de musique et certaines odeurs sont de vraies machines à remonter le temps : je revois instantanément la scène mais j'éprouve aussi de nouveau les mêmes émotions. Par contre, si j'en abuse (par exemple écoute trop intensive d'un morceau associé à un bon souvenir) cela s'affadit et se transfère sur un autre morceau (genre une autre piste du même CD), voire, le morceau finit par s'associer à l'époque où je le REécoutais.

La synesthésie telle que vous la décrivez, ça me paraît de la magie, j'aimerais vraiment "voir ce que ça donne". Cependant, je ne sais pas si ça en fait partie mais je vois quelques mots "en couleur" ou alors ils se confondent avec une forme associée. Par exemple, pour moi le mot Wehrmacht est un semi-chenillé allemand d'époque comme ceci :



L'arrière c'est le W, le nez c'est le t.
Il y en a un certain nombre d'autres comme ça, je le remarque quand je me mets à y faire attention.
Je ne sais pas du tout si c'est un bout de synesthésie mais c'est amusant.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Synesthésies et zébritude

Message par Invité le Ven 18 Juin 2010 - 15:46

Code:
A part ça, j'invente facilement une histoire et je retrouve des paysages, des sentiments à partir d'un air de musique. Ce que j'aime bien c'est que je peux les faire partager puisque je présente les morceaux de l'harmonie dont je fais partie et il semble que les gens, à leur tour sont assez réceptifs à l'univers que je veux leur faire découvrir au travers du morceaux que je présente.
Mais je ne crois pas non plus que ce soit de la synesthésie.

Je ne sais pas si ça fait parti de la synesthésie, bien que je ne le pense pas.
Je fais comme toi, si j'écoute de la musique ou une chanson ( en anglais ou autre, tant que je ne comprends pas les paroles) et bien j'ai une histoire qui me vient dont les étapes sont rythmés par la mélodie.
pour peu que j'ai un stylo en main je fais même de la prose ou de la poésie avec des rimes et tout lol tout cela en 3 voir 4 minutes le temps de la chanson .

Sinon, dans mes angoisses ou le soir avant de dormir, je fais des calculs basés sur les sons, bon c'est sans doute puéril je l'ai toujours fait.
et si les émotions m'assaillent il faut que je les convertissent en chiffre, je compte et calcule pour ne pas être trop prise par ce qui se passe sur le moment.

Les jours ont tous une couleur mais ça je pense que c'est pour tout le monde. les mois aussi et même les années.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Synesthésies et zébritude

Message par synapse le Dim 19 Sep 2010 - 21:39

Phedre a écrit:Alors synesthète pour les lettres et les couleurs, mais j'ai pas vréiment vérifié s'il y a d'autres choses...

Dites, j'ai remarqué (gustatif dis-tu Wink) que je n'aime pas manher "un seul aliment" car "ça m'ennuie" Wink donc je fais des mélanges dans ma bouche (une tomate, une morceau de viande épicée, un morceau de féculent etc...) parce que ça fait une explosion de goûts en même temps et j'aime bien.

Est-ce que ça a un rapport avec la synesthésie ? (à priori ça n'implique qu'un seule sens...lol

Quand aux mots effectivement ils sont délicieux..... Wink

Bonsoir,

De mon côté, je ne sais pas si ce type de ressenti entre dans cette catégorie mais le témoignage de Phedre m'a fait rire et du bien aussi! Depuis tout petit j'essaie tout type de nourriture et boisson. je mélange les saveurs, textures, les contrastes, la température. Je mélange le sucré et le salé.
Et j'ai pour l'Aliment un immense respect, je lui suis reconnaissant de me procurer autant de bien. Souvent lorsque je déguste une saveur atypique/noble, ou en association, il m'arrive de frissonner. Mes poils hérissent. J'ai déjà eu les larmes aux yeux en mangeant (de bonheur).
Comment vous décrire ça lorsque je pense à un aliment/plat j'ai son goût sur les papilles et sur l'arrière du palais (genre rétro-olfaction).
Le côté moins drôle, c'est lorsque ce que je mange n'est pas bon(préparé sans égard, brûlé, pas assez cuit, fade, etc), cela m'énerve et me rend irritable. Il m'est arrivé quelques fois d'être triste aussi.

J'adore également la complexité du vin. L'univers olfactif qu'il nous ouvre. L'explosion de sensations et saveurs combinées à une oxydation évolutive...

D'autres gens dans la même veine?

En revanche Pas de vision "kinopanoramique" en couleur ou en relief.


Au plaisir de vous lire, car le sujet m'interesse.

synapse
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 821
Date d'inscription : 17/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Synesthésies et zébritude

Message par Invité le Lun 20 Sep 2010 - 20:14

.


Dernière édition par elnumaem le Jeu 17 Fév 2011 - 13:38, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

quelle chance !

Message par Zebra56 le Mar 7 Déc 2010 - 0:27

Je ne suis pas synesthète, mais j'aurai adoré l'association notes de musique/couleur (comme dans rencontres du 3e type !). Voir la musique, ce serait vraiment génial...

Lanza a écrit:J'associe des couleurs aux sons, et aux lettres. (Ce qui est agaçant, parce qu'une lettre peut avoir plusieurs couleurs, selon qu'elle est prononcée ou écrite, et des fois, ça scintille et j'arrive pas à reconnaître la couleur).

Zebra56
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 334
Date d'inscription : 06/12/2010
Age : 42
Localisation : Surtout ailleurs...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Synesthésies et zébritude

Message par Tohwaku le Lun 13 Déc 2010 - 19:04

Je suis synesthète, mais rien de bien exceptionnel : j'associe automatiquement une couleur aux lettres, aux chiffres et aux jours de la semaine. Les mots ont aussi une saveur, mais je n'arrive pas à les décrire simplement (par exemple je ne peux pas dire que le mot "mercredi" a "un goût de lait mélangé à la pistache"... c'est plus "flou" que ça en fait).

En revanche, j'ai un ami qui perçoit un goût à la musique.

Tohwaku
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 276
Date d'inscription : 25/11/2010
Age : 35
Localisation : Oui, volontiers. Bordeaux en fait.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Synesthésies et zébritude

Message par Zacha le Lun 13 Déc 2010 - 19:28

Je suis synesthète aussi, mais pendant des années je pensais que tout le monde était pareil :s

Lorsque j'ai découvert que tout le monde ne l'était pas, ça m'a fait un choc, et je me suis sentie terriblement seule et triste aussi pour les autres qui ne voyaient pas les choses de la même façon que moi, j'ai encore mis des mois avant de mettre des mots et une explication dessus et je ne voulais en parler à personne surtout.

Puis j'ai rencontré une personne dont la synesthésie était différente de la mienne, lui c'était la musique et uniquement la musique et même si j'ai pu le comprendre et comprendre sa synesthésie et me rendre compte qu'elle était différente de la mienne, ce mystère m'intrigue toujours autant.

Au début je croyais que j'étais folle ou que j'avais une imagination débordante pour voir les lettres et les mots associés aux couleurs et aux images et aux émotions.

La lecture c'est mieux qu'un film pour moi car j'ai l'impression de tout "voir" en profondeur et en relief, mais c'est quand même compliqué à expliquer.

Zacha
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 562
Date d'inscription : 06/10/2009
Age : 30
Localisation : Derrière toi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Synesthésies et zébritude

Message par Tohwaku le Mer 15 Déc 2010 - 0:56

J'ai lu quelque part (impossible de me souvenir d'où, très probablement du bouquin de JSF ?) que la synesthésie était possiblement due à un excès de substance blanche dans le cerveau et qu'elle reliait des zones sensorielles normalement isolées les unes des autres. J'ai compris cela comme un "court-circuit électrique/chimique", qui joint deux sens qui n'ont normalement pas gardé les cochons ensemble.

J'ai que les gens n'étaient pas tous synesthètes comme moi (je ne connaissais même pas la notion à l'époque et je pensais moi aussi que tout le monde voyait les lettres en couleur) en m'amusant à poser la question, histoire de voir s'il y avait une constante (genre la lettre A est toujours perçue comme rouge, la lettre I comme jaune, la lettre U comme vert foncé, etc.).
J'ai du coup croisé pas mal de synesthètes au début de mon enquête, et j'étais amusé de voir que certaines correspondances étaient communes entre nous. Et soudain, le drame : des gens qui commencent à me dire "Euh non, comment ça "de quelle couleur est la lettre A ?"". Là je me suis dit "Tiens, bizarre, certains ne voient pas de couleur aux lettre". Et je suis même tombé sur des gens qui ont soudain eu un regard très méfiant, voire une réaction moqueuse (vexante) genre : "Ouah n'importe quoi, soit t'es vraiment bizarre, soit t'essaies juste de te rendre intéressant".

Bref, je suis toujours frappé que même dans un domaine aussi innocent que la synesthésie graphèmes-couleurs, les gens trouvent en cela un moyen de se moquer, de jalouser, ou de craindre autrui.

Tohwaku
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 276
Date d'inscription : 25/11/2010
Age : 35
Localisation : Oui, volontiers. Bordeaux en fait.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Synesthésies et zébritude

Message par Zacha le Mer 15 Déc 2010 - 2:53

Tohwaku a écrit:... pensais moi aussi que tout le monde voyait les lettres en couleur) en m'amusant à poser la question, histoire de voir s'il y avait une constante (genre la lettre A est toujours perçue comme rouge, la lettre I comme jaune, la lettre U comme vert foncé, etc.).
J'ai du coup croisé pas mal de synesthètes au début de mon enquête, et j'étais amusé de voir que certaines correspondances étaient communes entre nous. Et soudain, le drame : des gens qui commencent à me dire "Euh non, comment ça "de quelle couleur est la lettre A ?"". Là je me suis dit "Tiens, bizarre, certains ne voient pas de couleur aux lettre". Et je suis même tombé sur des gens qui ont soudain eu un regard très méfiant, voire une réaction moqueuse (vexante) genre : "Ouah n'importe quoi, soit t'es vraiment bizarre, soit t'essaies juste de te rendre intéressant".

Bref, je suis toujours frappé que même dans un domaine aussi innocent que la synesthésie graphèmes-couleurs, les gens trouvent en cela un moyen de se moquer, de jalouser, ou de craindre autrui.

Nan moi me suis pas amusée à ce genre d'enquête, (tu avais quel âge lorsque tu as commencé à demander autour de toi ?) je me sais différente depuis euh ... toujours, depuis que ma conscience est "en vie", depuis que je réfléchis et du coup étant donné que la solitude a toujours été très présente, mes seuls "amis" c'était les bouquins alors hors de question de partager avec autrui étant parfaitement consciente qu'ils ne comprendraient probablement pas ou que je serais regardée de travers genre qu'est ce qu'elle raconte encore ? ou c'est n'importe quoi etc...
Et je pense que j'avais pas envie d'être perçue comme encore plus bizarre que je ne l'était déjà aux yeux des autres.

J'ai commencé à partager quand j'ai rencontré d'autres synesthètes et que j'ai du me faire à l'idée (et accepter c'est beaucoup plus difficile que ça n'y parait) que tout le monde ne l'était pas. Mais ça a commencé à devenir très intéressant quand je me suis aperçue que pour certains ce n'était pas les lettres mais la musique et uniquement la musique.

Tous les synesthètes que tu connais / a rencontré ont ils la même synesthésie ? (c'est probablement pas très bien formulé mais je pense que tu comprendras)

Zacha
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 562
Date d'inscription : 06/10/2009
Age : 30
Localisation : Derrière toi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Synesthésies et zébritude

Message par Zebra56 le Jeu 16 Déc 2010 - 22:37

Tohwaku a écrit:En revanche, j'ai un ami qui perçoit un goût à la musique.

Quel bol !!! Very Happy

Zebra56
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 334
Date d'inscription : 06/12/2010
Age : 42
Localisation : Surtout ailleurs...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Synesthésies et zébritude

Message par Philippe le Ven 17 Déc 2010 - 2:13

Ça dépend des musiques, y'en a à vomir! Very Happy

Philippe
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1937
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 39
Localisation : Au pays du soleil et du vent... (Roussillon)

http://www.zebrascrossing.net/t329-grrroooaaaooo

Revenir en haut Aller en bas

Re: Synesthésies et zébritude

Message par Ri euse le Jeu 17 Fév 2011 - 7:41

La synesthésie ...
J'ai découvert le 2 janvier dernier au Comptoir de Madame Tomate que je n'étais pas seule à ressentir ce genre de chose ...
Mille mercis à mes compagnons de discussion d'ailleurs ...
Ca m'a fait beaucoup de bien d'apprendre ça et de mettre un nom dessus.

Au repos (les yeux fermés le plus souvent)
quand ça va, ce sont des formes géomètriques et des couleurs gaies qui défilent ...
quand je suis calme, elles défilent de manière régulière ...
quand je m'excite un peu, elles partent dans tous les sens
quand ça va moins bien, les jolies couleurs perdent leur éclat, les formes deviennent plus floues ... de plus en plus en fonction de mon mal être ...

Quand je m'anime
quand je suis en confiance, hors contrôle, ... que je me laisse aller, ... tout a une histoire ...
Les lettres de l'alphabet, les chiffres, les objets, les expressions ....

Je peux voir une goutte de café comme une cellule déguisée en footballeur avec des chaussures de sport, un petit short bleu assorti aux chaussures et aux chaussettes,... bref la totale ... qui de ses petits bras essaient de faire des sos ou de nager à contre courant au fur et mesure qu'elle descend dans l'estomac ....

Je peux aussi voir en regardant une affiche ... les A arriver comme des pompomgirls pour se mettre en place ...

Bref, quand je lache prise, ce ne sont plus que des histoires qui s'entrechoquent ...

Il y a une différence entre la manière dont je vois les choses quand je les lis ou les regarde de quand je les entends ou m'en souviens ...

Quand je lis ou regarde ... l'histoire est là mais il n'y a pas de sensation d'odeur ou de toucher
Juste une histoire animée, des bruits et des couleurs

Quand ça se déclenche sur des souvenirs ou des mots que j'entends, ... il y a en plus ... l'odeur et des sensations de toucher de la pulpe des doigts (rugueux, doux, ...) ainsi que des notions de chaleur (chaud, froid, humide, ...) ...

Voilà ...
Je ne maîtrise rien ... ou pas grand chose

Le plus étrange est que tout ne se passe pas dans ma tête ...
Je vais essayer d'expliquer ...

Quand je réfléchis, quand c'est rationnel, j'ai l'impression que ça vient physiquement du milieu de ma tête et que ça sort du milieu haut de mon crâne ou que ça irradie de mon front.
Ce sont les endroits qui deviennent plus sensibles.

Quand je me laisse aller, que l'imagination part dans tous les sens, ça fait comme si ça se passait hors de moi, un écran transparent posé au niveau de mes verres de lunette ou à la place de mes paupières qui deviennent sensibles ...
J'ai ma peau qui se sensibilise à l'extrême ... tout devient beaucoup plus fort ...
Je sens la pulpe de mes doigts presque douloureuse tellement elle capte tout ...
Et moi je regarde tout ça, comme si j'étais au cinéma, avec toutefois une possibilité non pas de stopper les choses mais de les influencer.

Parfois, je peux être prise par les deux ...
Et j'ai mal au visage ...

J'en parle aujourd'hui parce que lors d'un des derniers échanges que j'ai eu avec quelqu'un qui commençait à faire partie de mon cercle amical et à qui la semaine dernière, en toute confiance, j'ai fait part de ce qui se passait dans ma tête.
Un moment, comme une idiote, j'avais baissé ma garde, persuadée qu'il pourrait comprendre ...
Sa réponse a été "trop" ... en l'occurence ... "vous avez trop d'imagination".
Ce "trop" a claqué comme un fouet ... avec le bruit, les trâces de zèbrure sur ma peau, mon coeur fêlé ...
Ca m'a fragilisée et j'ai atteint les limites avec lui et en même temps, je me suis sentie à nouveau "monstrueuse".

Du coup, après avoir construit ma forteresse, j'ai eu envie de dépasser ce sentiment-là en le sortant définitivement de ma vie et d'écrire sur ce qui se passait, de lire d'autres témoignages, de savoir ... de partager ce truc vraiment intime que j'ai en moi, qui est moi ...
d'être différente peut-être mais, à plusieurs malgré tout et de me sentir à ma place au moins parmis vous.

Merci
Désolée pour ce post indigeste ...




Dernière édition par Boudeuse_2011 le Lun 21 Fév 2011 - 0:33, édité 1 fois

Ri euse
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 473
Date d'inscription : 02/06/2010
Age : 41
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Synesthésies et zébritude

Message par Fata Morgana le Jeu 17 Fév 2011 - 8:07

Les mots chopés à la volée dans un dictionnaire et la musique me placent en plein paysages.
Je regarde des films dans mon esprit. Et c'est mieux qu'au cinéma parce que je n'ai pas la contrainte du regard extérieur d'un metteur en scène.
Les adjectifs-insubstanciés-s'harmonisent en images ou en frises ourlées et ils me faut créer des néologismes souvent pour donner une idée du "rendu".
Verbes. L'acte m'apparait costumé, avec toute la scène, les décors, les ombres et lumière, objets, mimiques et postures.
"Aimer" par ex produit un enfantement de lumière par le plexus solaire. La lumière est d'une blancheur qui n'éblouit jamais mais pétille de gaieté. C'est une lumière morale, elle rayonne les bonnes pensées et tend des mains vers tous...Et mon visage passe par les mille aspects du sourire. Des sourires de tas de gens et de tas d'émotions.
Si je me lance ici à parler de la musique, il faudrait que j'écrive une somme intitulée: " Mon histoire de la musique". Il m'est arrivé d'être au delà de toute ivresse englouti littéralement dans la "vision".
Un poème: je regarde, je ne "lis" pas. Un poème qu'on en peut pas "regarder" m'apparait comme un linceul de poussière vénéneuse. Les intellos technoïdes sont de métal acide. Imbuvable.
Églogues et "champêtreries" me transportent aux royaumes des sensations. Ce qui ne se visualise pas pour moi, n'existe pas.
Cela dit pour continuer le partage.

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Synesthésies et zébritude

Message par Ri euse le Jeu 17 Fév 2011 - 8:31

Merci !

pour continuer aussi le partage ...
oui je souris seule souvent ...
Je me perds aussi parfois dans le vide ... captivée par une histoire ...

Je suis dyslexique et j'ai beaucoup de mal à l'oral avec les mots surtout dans les salles pleines de monde, ... les discussions deviennent pleines de danger ... un peu comme si je marchais sur un sol instable.
Parfois, ça fait comme un blanc ... un arrêt sur image, il y a un mot qui apparait et que je comprends pas ou ne connais pas ... que je ne peux pas habiller, décortiquer ... C'est une sensation horrible ...
Je suis face à quelque chose qui, comme tu dis, "n'existe pas" et je suis totalement désemparée.

Merci encore !!!

Ri euse
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 473
Date d'inscription : 02/06/2010
Age : 41
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Synesthésies et zébritude

Message par CatsM le Jeu 17 Fév 2011 - 14:09

Boudeuse_2011 a écrit:Merci !
Parfois, ça fait comme un blanc ... un arrêt sur image, il y a un mot qui apparait et que je comprends pas ou ne connais pas ... que je ne peux pas habiller, décortiquer ... C'est une sensation horrible ...
Je suis face à quelque chose qui, comme tu dis, "n'existe pas" et je suis totalement désemparée.

Cela me fait le même effet avec les nombres. D'où mon incapacité à les manipuler. On ne peut pas manipuler ce qu'on n'appréhende pas. Je me suis demandée à de nombreuses reprises si je n'avais pas un problème de dyscalculie... J'ai appris à raccrocher les nombres , dates, etc, à d'autres choses (situations, histoires, images, sensations...).

Et tu as raison, Boudeuse_2011, ce n'est pas une sensation agréable.



Dernière édition par CatsM le Jeu 17 Fév 2011 - 17:37, édité 1 fois

CatsM
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 120
Date d'inscription : 27/12/2010
Age : 41
Localisation : Rhône-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Synesthésies et zébritude

Message par Fata Morgana le Jeu 17 Fév 2011 - 14:45

Wikipédia:
"La Dyscalculie est un des troubles d’apprentissage, elle correspond à des difficultés d’apprentissage et de compréhension des mathématiques. Elle s’apparente à la dyslexie et peut aussi inclure la confusion dans la compréhension des symboles mathématiques. La dyscalculie peut parfois provenir de certains types de lésions cérébrales.

Beaucoup d'élèves peuvent rencontrer des difficultés en mathématiques, sans pour autant qu'il s'agisse de dyscalculie. La dyscalculie est une difficulté assez spécifique au diagnostic précis.

Les personnes dyscalculiques sont diagnostiquées par des orthophonistes et peuvent suivre une rééducation.

Les personnes atteintes de dyscalculie sont souvent sous-estimées dans leurs possibilités intellectuelles. Il s’agit donc de veiller tout particulièrement à ce qu’elles puissent accomplir une formation professionnelle qui corresponde à leurs capacités et à leurs aptitudes et ne les stimule ni trop ni trop peu.

La dyscalculie est un trouble d’apprentissage moins connu que la dyslexie ou la dyspraxie bien qu’assez semblable et parfois lié. On trouve des personnes dyscalculiques à tous les niveaux de QI."

Cats, tu viens de me sauver la vie !!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Je peux t'épouser ? (demain, là j'ai des trucs à faire... )

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Synesthésies et zébritude

Message par Plume sans sa Paradoxe le Jeu 17 Fév 2011 - 17:20

Je sais pas si c'est ça, mais il m'arrive de sentir une boite de conserve en la touchant .

Plume sans sa Paradoxe
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 418
Date d'inscription : 12/02/2011
Age : 26
Localisation : Somewhere over the rainbow.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Synesthésies et zébritude

Message par CatsM le Jeu 17 Fév 2011 - 17:39

Fata Morgana a écrit:Cats, tu viens de me sauver la vie !!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Je peux t'épouser ? (demain, là j'ai des trucs à faire... )

D'accord, mais après demain alors. Car j'ai pas mal de trucs à faire aussi. Wink

CatsM
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 120
Date d'inscription : 27/12/2010
Age : 41
Localisation : Rhône-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Synesthésies et zébritude

Message par PauluZ le Jeu 17 Fév 2011 - 18:02

Fata Morgana a écrit:Les mots chopés à la volée dans un dictionnaire et la musique me placent en plein paysages.
Je regarde des films dans mon esprit. Et c'est mieux qu'au cinéma parce que je n'ai pas la contrainte du regard extérieur d'un metteur en scène.
Les adjectifs-insubstanciés-s'harmonisent en images ou en frises ourlées et ils me faut créer des néologismes souvent pour donner une idée du "rendu".
Verbes. L'acte m'apparait costumé, avec toute la scène, les décors, les ombres et lumière, objets, mimiques et postures.
"Aimer" par ex produit un enfantement de lumière par le plexus solaire. La lumière est d'une blancheur qui n'éblouit jamais mais pétille de gaieté. C'est une lumière morale, elle rayonne les bonnes pensées et tend des mains vers tous...Et mon visage passe par les mille aspects du sourire. Des sourires de tas de gens et de tas d'émotions.
Si je me lance ici à parler de la musique, il faudrait que j'écrive une somme intitulée: " Mon histoire de la musique". Il m'est arrivé d'être au delà de toute ivresse englouti littéralement dans la "vision".
Un poème: je regarde, je ne "lis" pas. Un poème qu'on en peut pas "regarder" m'apparait comme un linceul de poussière vénéneuse. Les intellos technoïdes sont de métal acide. Imbuvable.
Églogues et "champêtreries" me transportent aux royaumes des sensations. Ce qui ne se visualise pas pour moi, n'existe pas.
Cela dit pour continuer le partage.


Ecris de la poésie, et donne à regarder, toi aussi!

PauluZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 730
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Synesthésies et zébritude

Message par Fata Morgana le Jeu 17 Fév 2011 - 19:21

J'y travaille. Smile

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Synesthésies et zébritude

Message par Invité le Jeu 17 Fév 2011 - 21:22

J'aime bien le caractère éphémère de certains de mes posts...

(Sinon, je suis plus ou moins rassuré Bochra.)


Dernière édition par elnumaem le Ven 18 Fév 2011 - 8:27, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Synesthésies et zébritude

Message par B! le Jeu 17 Fév 2011 - 22:21

Manu, je me reconnais dans ton histoire de son qui appel une musique qui comporte la même note et aussi dans le fait de regarder tous les détails dans la rue jusqu'au plaque d'immatriculation. j'ai pas le même jeu que toi pour les plaques, mais moi aussi j'ai une espèce de "toc" avec Very Happy

rassuré? Razz Wink



B!
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1898
Date d'inscription : 16/07/2010
Age : 33
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Synesthésies et zébritude

Message par MCS08 le Ven 18 Fév 2011 - 8:40

Bonjour,

Je pense finalement être au moins un peu synesthète.
Un mot, une phrase ou une situation suffit à m'amener dans une sorte dans une vidéo où j'imagine des scénarios. Je sais pas si j'ai étais assez clair.

Mon cerveau imagine, modélise, en permanence des scénarios/ et ou des situations et il me plonge véritablement dans l'action. Parfois je suis comme dans un film, c'est assez remarquable.
Voyez vous ce que je veux dire ?

MCS08
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 234
Date d'inscription : 13/02/2011
Age : 21
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Synesthésies et zébritude

Message par Invité le Ven 18 Fév 2011 - 9:39

Je crois que l'on voit oui, c'est le procédé normal d'associer des images à des mots, après là c'est un extrême que je partage, mais je pense pas que l'on considère cela comme une synesthésie... Moi je le fais avec des chiffres, et je pense que les autres aussi, mais à certains degrés différents. L'association d'un goût à un son c'est pas commun, c'est même inimaginable par les individus lambda, c'est en quoi c'est une synesthésie, on ne parle pas des acuités à ressentir, s'il on ressent plus les choses que les autres, certains sentent mieux, d'autres associent plus d'images à des mots, ce ne sont pas des synesthésies, mais après, je sais pas...

Je pense même que ces extrêmes sont liés à la mémoire sémantique : exemple : Lorsqu'en bac blanc d'histoire je lis les mots du sujet, je revois tous les textes dans lesquels je les avais vu, je revois les pages illustrées de mon livre, la disposition des paragraphes, extraits, images, et leurs couleurs, etc..., alors que je l'ai simplement feuilleté, et donc, il n'est pas étonnant de pouvoir associer à un mot une multitude d'images, et autres choses, comme la musique, les mots sont des disques vierges où l'on y intègre ce que l'on veut... Et donc de se refaire des films, associé à une bonne imagination, et un esprit en éveil (ou en somnolence), ou à la paranoïa : ceux qui se projettent dans la tête toutes les choses déplaisantes qui pourraient leur arriver.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Synesthésies et zébritude

Message par PauluZ le Ven 18 Fév 2011 - 10:36

elnumaem tu as une super mémoire!

PauluZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 730
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Synesthésies et zébritude

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:34


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 12 Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum