Synesthésies et zébritude

Page 6 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Synesthésies et zébritude

Message par ewe-endless le Mar 20 Mar 2012 - 22:52

Comment peut-on vivre sans couleurs ? On doit se mélanger les pinceaux.
Et toi, tu peux m'en dire plus sur ce que tu vois?

ewe-endless
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 47
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 40
Localisation : Gard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Synesthésies et zébritude

Message par Envol le Mer 21 Mar 2012 - 3:10

C'est confus. Et pas seulement parce qu'il est 3 heures du mat ' !
Je suis sûre de ne pas être synes-tête quand je lis les familles discernées.
Mais j'ai une intuition vague : les association spontanées mais inconscientes, ça me parle. Aussi, je me souviens avoir dit enfant : 'ça me fait de la lumière dans les yeux' en parlant de qqch qui n'était pas lumineux, apparemment. Et, je n'aime pas du tout, mais alors pas du tout, que l'on me parle de la lumière quand je dis que je suis photographe. Pourtant, là, le sens commun dirait que le lien est patent. Cette gêne quand on me parle de lumière, semble dire : pas touche ! Corsaire dit : Ahlala, on ne peut s'empêcher de faire des rapprochements, on aimerait toujours qu'il y ait un rapport ! Alors c'est vrai, je me méfie de moi même, à vouloir voir du sens partout. Mais voilà, ces associations, ces liens, sont très intimes, avant d'avoir été détectés et répertoriés, théorisés, etc ? Non ? J'ai l'impression que mon aversion à parler de la lumière protège ma sensibilité, mon intuition, ma/mes visions, mon intégrité. Mettre en lumière, c'est aussi amener du sens. Ce qui devient vite tabou dans la vie d'un zèbre lambda non accompagné. Ainsi, je suis souvent partagée entre la prise de conscience, et la défense féroce de mon ignorance. Dans les vernissages, ça peut donner : non, je n'ai pas envie de parler de mon oeuvre. Seulement, mon ignorance toute immense quelle sera toujours, contient justement un savoir immense... et intuitif. Bon, voilà, me suis mordue la queue, suis bien avancée !!!!!! Des questions ? Des idées ? Oui, vous monsieur... voulez-vous passer le micro au monsieur au fond de la salle ?! Merci, on vous écoute : ... Razz

Envol
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 489
Date d'inscription : 02/03/2012
Age : 40
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Synesthésies et zébritude

Message par (Mika) le Mer 21 Mar 2012 - 8:59

Les synesthésies sont quelques que choses de très aléatoires. De mon coté, je pense en avoir trouvé 2 : pour moi la musique à une couleur plus ou moins marqué selon l'intensité. D'autre part, je " touche en couleur". Cette dernière est extrêmement difficile à expliquer ...

(Mika)
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 219
Date d'inscription : 19/03/2012
Age : 26
Localisation : Ailleurs

http://facebook.com/benjamin.getenet

Revenir en haut Aller en bas

Re: Synesthésies et zébritude

Message par Corsaire le Mer 21 Mar 2012 - 19:48

ewe-endless a écrit:Comment peut-on vivre sans couleurs ? On doit se mélanger les pinceaux.
Et toi, tu peux m'en dire plus sur ce que tu vois?

C'est les questions que je me pose depuis que j'ai découvert la synesthésie... Mais comment les gens font-ils, alors ? Le monde est-il si gris, si triste ? Difficile à concevoir, voir impossible...

Chez moi, il s'agit de couleurs sur les lettres, en particulier les voyelles (certaines consonnes sont en couleurs mais elles sont plus généralement en niveaux de gris selon les lettres et les situations), et les couleurs varient un peu dans les assemblages comme "ou" qui est différent de "o" et "u", ou "on" qui est différent du "o" et du "n", par exemple. Les couleurs des chiffres ensuite : tous les chiffres sont en couleurs souvent vives mais pour le zéro je n'arrive pas trop à savoir, il est atténué. Certaines lettres ou chiffres ont une couleur plus intense que les autres et ressortent plus, influençant plus l'aspect global d'un mot ou d'un nombre.

A part ça, j'ai une vision visuo-spatiale complète pour les chiffres et les nombres, et le déroulement du temps. C'est à dire que je vois et ressent ("palpe") en quelque sorte la forme des chiffres et des nombres, ce qui m'influence dans ma méthode de calcul puisque j'y vois des pièces qui s’imbriquent, se découpent, etc., ceci m'aide pas mal en vitesse de calcul ainsi que pour faire des estimations, et j'ai lu que c'était exactement le même principe chez Daniel Tammet, l'Asperger synesthète calculateur qui a écrit Je suis né un jour bleu. A part ça pour les heures, jours, mois, années, etc etc, c'est toujours déroulé selon des schémas précis en 2D et/ou en 3D, parfois plus sous forme d'échelles, sinon de spirales, ou de trajets vallonnés pour lesquels je vois et ressens l'emplacement, "palpe" les déplacements...

Concernant la musique, je ne suis pas sûr qu'il s'agisse de synesthésie dure, je soupçonne que cela soit éventuellement de l'inspiration, mais je vois généralement des formes, teintes et textures pour les sons, et le souvenir que je me fais d'une chanson est avant tout une image globale avec une forme et une teinte imprécise, globalisée... En tous cas, ça vient facilement mais ça ne s'impose pas de manière aussi forte que le reste.

A part ça, j'ai découvert un truc (enfin plutôt j'ai fait le rapprochement avec la synesthésie dans mes questionnements), qui était aussi pourtant là depuis toujours, et encore plus visible que le reste, un truc peut être partagé aussi par Daniel Tammet mais je n'ai pas autant de preuves car il est difficile de décrire et de comparer les ressentis, mais je vois de manière totalement immédiate une expression, une émotion, dans chaque forme (de manière absolue), ceci étant très visible dans les chiffres et les lettres et très stable puisqu'on les écrit toujours à peu près de la même manière, mais je ressens finalement ça pour absolument toute forme quelle qu'elle soit, dans le sens absolu du terme. Pas facile à décrire ! J'ai fait le lien avec ça bien plus tard que le reste alors que c'est plus présent encore, mais comme je n'en avais jamais entendu parler...

Je passe un peu sur un phénomène de projection de la perception du ressenti tactile vers n'importe qu'elle surface parce que là, bien qu'il y ait des formes de synesthésies qui concernent des perceptions tactiles projetées, mon ressenti reste vraiment trop flou pour le mettre dans une case. En gros, je ressens sur ce que je veux une sensation de grattouille (notamment :p), sur n'importe quelle surface que je vois. Par exemple je regarde la surface de la table, à un endroit, et si je veux je ressens de la grattouille à cet endroit, comme si elle était une partie de moi (et j'ai envie de gratter !). Bien sûr le sentiment est beaucoup moins physique qu'une vraie grattouille, il ne s'agit pas de la vrai sensation pure, d'autant plus qu'il ne s'agit pas d'une partie réelle de mon corps mais d'une surface qui serait comme une extension de mon corps, mais la sensation est tout de même proche, comme une sorte d'empathie réaliste bien qu'imaginaire...
Bref, y'a rien de plus inutile et bizarre sur terre mais c'est peut être intéressant au niveau du fonctionnement cérébral. alien

Je précise que les différents ressentis décrits sont présents depuis toujours, que je les ai constatés depuis l'enfance, -quitte à affronter l'incrédulité de quelques psys parfois, petit, et de ne plus jamais en avoir parlé par la suite-, et qu'ils sont stables dans le temps.

Corsaire
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 290
Date d'inscription : 31/01/2012
Age : 29
Localisation : Saint-Malo & Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Synesthésies et zébritude

Message par ewe-endless le Mer 21 Mar 2012 - 20:43

Corsaire, je me retrouve beaucoup dans ton témoignage. Avec des ressentis émotionnels forts au niveau des objets également. Je pense que c'est une forme d'empathie exacerbée. On peut être la table. Sentir la sensation de son vernis qui s'écaille.
Pour ce qui est de la visualisation spatiale des différentes échelles de temps, chez moi elles semblent varier mais toujours selon des schémas que je connais. Donc je pense que selon les situations ce sera un schéma que j'utiliserai et un autre pour une autre situation. Mais difficile de préciser, les variables sont si "variables" justement.
Un autre phénomène bizarre qui m'est arrivé parfois en examen. Bloquée sur un problème, ça s'est mis à parler vite et lentement à la fois, sans que je puisse comprendre de quoi ça parlait, comme une sensation de fouille dans les différents recoins de ma mémoire. Et la, oh miracle. La solution servie sur un plateau d'argent.

Pour ce qui est de la musique, j'ai des couleurs, des sensations de chaleur ou de respiration plus ou moins oppressantes. Ce qui influe sur le plaisir que j'ai à écouter telle ou telle musique. L'electro, par exemple, me crée de tels clips psychédéliques incontrôlables que je ne supporte pas.

Pour ce qui est de la mémoire, ça peut être utile pour mémoriser un prénom par exemple mais peut être sujet à confusion quand le prénom ne correspond pas à la couleur de la personne et que donc on n'arrive pas à le mémoriser. Par contre distinguer des homophones, en dictée, trop facile. Ils n'ont pas la même couleur!!!

ewe-endless
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 47
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 40
Localisation : Gard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Synesthésies et zébritude

Message par Invité le Mer 21 Mar 2012 - 20:48

J'associais, vers 18 ans, des formes géométriques aux odeurs.
Surtout aux odeurs franches comme celles que l'on rencontre en chimie.
Ceci m'a passé depuis, semble-t-il...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Synesthésies et zébritude

Message par Corsaire le Mer 21 Mar 2012 - 21:48

Ewe-endless, je pense aussi que certaines parties sont en rapport avec une sorte d'hyper-expression de certaines formes de l'empathie.

Concernant la mémoire, tu fais bien d'en parler, j'avais oublié de mentionner l'intérêt de la synesthésie à ce sujet, qui ne se contente pas de m'aider dans les calculs. Si elle ne me sert pas énormément à mémoriser, elle me sert quand même un peu : si je ne fais pas trop attention à un truc, un mot par exemple, je vais souvent au moins me rappeler de la couleur, et lorsqu'il s'agit de discriminer deux choses entre lesquelles je confonds, au moins, ça tranche ! Mais à présent j'essaye de m'en servir un peu plus, pour apprendre mieux (pas l'habitude de l'effort donc je ne m'en suis jusqu'à maintenant surtout servi qu'involontairement...).

Corsaire
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 290
Date d'inscription : 31/01/2012
Age : 29
Localisation : Saint-Malo & Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Synesthésies et zébritude

Message par 214782 le Mer 21 Mar 2012 - 21:54

Bonsoir!
Vous avez l'air encore plus cramés que moi Rolling Eyes (j'ai abordé ma synesthésie avec la musique ici il y a quelques temps), et franchement, ça me fait plaisir! Ange
A bientôt peut-être pour des messages plus constructifs Arrow

214782
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 197
Date d'inscription : 17/01/2012
Age : 35
Localisation : 63&38&42&69&ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Synesthésies et zébritude

Message par Pz le Jeu 22 Mar 2012 - 19:24

JE suis synesthète ! Je peux voir du sexe pratiquement partout Twisted Evil Evil or Very Mad Twisted Evil

Plus sérieusement j'ai du mal a visualiser la chose quand même! Puisqu'on parle de mélange de deux sens ? voir plus ?
Par exemple la synesthésie graphème les couleurs, quels sont les sens mélangés avec celui de la vue ? celui de reconnaitre les couleurs ?
Hormis la synesthésie graphème qui saute aux yeux, et que l'on peut trouver facilement anormal :p (jvais mfaire des copains) jtrouve que c'est difficile de se trouver une différence sachant qu'on a toujours vécue avec.

Est ce que par exemple, ca me semble vraiment banal mais sait on jamais, le fait qu'une odeur nous évoque et nous transporte instantanément dans un souvenir quitte a reprendre sa vie a partir de ce souvenir, pour partir dans un espèce de trip inter-temporelle (lool)
Est ce forme de synesthesie ? Question Question

Pz
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 34
Date d'inscription : 19/03/2012
Age : 29
Localisation : Inthedeep

Revenir en haut Aller en bas

Re: Synesthésies et zébritude

Message par PauluZ le Jeu 22 Mar 2012 - 21:15

Corsaire a écrit:
C'est les questions que je me pose depuis que j'ai découvert la synesthésie... Mais comment les gens font-ils, alors ? Le monde est-il si gris, si triste ? Difficile à concevoir, voir impossible...


Pas exactement. Etant non synesthète, le monde me semble amer mais mon imagination débordante rééquilibre la perception.

PauluZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 730
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Synesthésies et zébritude

Message par MCS08 le Sam 24 Mar 2012 - 22:35

Pz a écrit:JE suis synesthète ! Je peux voir du sexe pratiquement partout Twisted Evil Evil or Very Mad Twisted Evil

Plus sérieusement j'ai du mal a visualiser la chose quand même! Puisqu'on parle de mélange de deux sens ? voir plus ?
Par exemple la synesthésie graphème les couleurs, quels sont les sens mélangés avec celui de la vue ? celui de reconnaitre les couleurs ?
Hormis la synesthésie graphème qui saute aux yeux, et que l'on peut trouver facilement anormal :p (jvais mfaire des copains) jtrouve que c'est difficile de se trouver une différence sachant qu'on a toujours vécue avec.

Est ce que par exemple, ca me semble vraiment banal mais sait on jamais, le fait qu'une odeur nous évoque et nous transporte instantanément dans un souvenir quitte a reprendre sa vie a partir de ce souvenir, pour partir dans un espèce de trip inter-temporelle (lool)
Est ce forme de synesthesie ? Question Question
Une classique oui qui est observée couramment dans la population générale. Comme ça a été évoqué plusieurs fois sur le net tout le monde est "un peu" synesthète. En revanche, il y a différent degrés. Une lettre associée à une couleur fait déjà parti de l'atypique.

En revanche une odeur qui renvoi à un souvenir, non. On observe ce type de synesthésie dans la population générale de manière très courante. Après le fonctionnement cérébral des HP exacerbe peut être ce type de phénomène comme tu l'as décrit mais à priori ce n'est pas une vraie synesthésie.

A bientôt Smile

MCS08
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 234
Date d'inscription : 13/02/2011
Age : 21
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Présentation recherche sur la synesthésie

Message par vmignerot le Mer 16 Mai 2012 - 8:53

Tiens je découvre une petite chose intéressante, si tant est que la synesthésie ait un lien avec le fonctionnement intellectuel (vu qu'on soupçonne que c'est un contact rapproché entre certaines aires cérébrales, etc...) : mon idole des sciences, qui pense comme moi et avec la même sorte d'intuition (il l'a beaucoup décrite dans ses bouquins), Richard Feynman, et mon favori de l'écrit, Rimbaud, dont je me sent le plus proche des métaphores, des images et des structures, sont tous les deux comme moi synesthètes graphèmes-couleurs. Ahlala, on ne peut s'empêcher de faire des rapprochements, on aimerait toujours qu'il y ait un rapport !

Bonjour à tous,

Je me permets de rebondir sur le post de Corsaire afin de présenter mon projet d'étude des synesthésies : le projet synesthéorie.

Je citerais d'abord R. Feynman :

« Quand je vois des équations, je vois des lettres en couleurs – je ne sais pas pourquoi. Quand je pense aux fonctions de Bessel par exemple, je vois un J brun-roux, un N d’un bleu légèrement violacé et un X marron sombre qui vole autour. Et je me demande vraiment ce que voient les étudiants. »

Je propose le concept d'heuresthésie pour décrire ces auteurs qui auraient été inspirés par leurs perceptions. Mozart, Einstein, Wittgenstein entre autre semblent correspondre à ce profil.
J’ai publié en 2008 un essai de philosophie :
Essai sur la raison de tout et j’ai compris après coup qu’il avait été inspiré par la « pensée imagée ». Cette découverte de l’influence des synesthésies sur la réflexion et la création est à l’origine de mon projet.

N’hésitez pas à commenter et critiquer cette initiative !

A bientôt,

Vincent.

vmignerot
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 2
Date d'inscription : 07/05/2012
Age : 38
Localisation : Lyon

http://synestheorie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Synesthésies et zébritude

Message par vmignerot le Mer 16 Mai 2012 - 8:56

PS : Une étude est menée à Grenoble, si vous pensez être synesthète, le chercheur Mathieu Ruiz cherche des personnes motivées pour y participer :

Institut des Neurosciences de Grenoble, par le site synestheorie.fr

vmignerot
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 2
Date d'inscription : 07/05/2012
Age : 38
Localisation : Lyon

http://synestheorie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Synesthésies et zébritude

Message par SynesthZebre le Mar 28 Aoû 2012 - 10:47

Bonjour.
Nouveau venu parmi les zèbres, enfin je pense...
Mon histoire :
- Je suis synesthète, découverte fortuite à 30 ans, mais découverte bouleversante (en positif, changement de perception de soit, acceptation de limites mais découverte de capacités que je croyais commune à tous, changement de boulot, etc.). En plus c'est rigolo à expliquer aux autres.

- J'entame la lecture de ce fameux livre des adultes zèbres et - tout en me retrouvant très fort dedans, objectivement (pas fait de test de QI) - j'y trouve moins de "révélations" que suite à la découverte de ma synesthésie.

Bref je me disais que synesthète était peut-être une appellation plus 'acceptable' que surdoués ou HP ou encore HQI, mais visiblement ce n'est pas le cas général, loin de là..

Je continue sur ce post que j'adore!!

SynesthZebre
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 4
Date d'inscription : 27/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Synesthésies et zébritude

Message par SynesthZebre le Mar 28 Aoû 2012 - 11:00

Comment j'ai découvert ma synesthésie :

Ma femme est enceinte de notre premier fils et nous entamons la difficile recherche d'un prénom.
Elle : "Que penses-tu de Nathan?"
Moi : "haaarg, mais non!! c'est super moche!"
Elle : "comment-ça super moche?"
moi : "et bien les couleurs quoi, c'est tout vert comme prénom, c'est froid, c'est moche!".
Elle : "Hein?! ... vert..? de quoi tu parles?"
Moi : "bein du prénom, il est vert"
Elle : "Mais non, pourquoi il serait vert? Il n'est rien du tout ni vert ni rien"
Moi : "Mais si, le 'a' c'est vert. Dans Nathan il y a deux a, donc c'est tout vert, c'est moche pour un prénom, c'est comme Natacha ou Nathalie, mais surtout Natacha".
Elle : "hahahahahahahahaha, mais c'est n'importe quoi, les lettres n'ont pas de couleurs!! hahahah".
Moi : " ......."
Moi : "mais si, le a est vert, le u est rouge, le e est brun, le o est bleu, le i est jaune, le Y aussi mais plus pâle... comme les chiffres quoi, le 6 est rouge, le 5 est bleu le 4 est vert, le 1 est jaune pâle, le 9 est rose/mauve, le 8 est rouge carmin, le 7 est jaune, le 2 est rouge brun, le 3 est brun"
Elle : " Mais non, c'est n'importe quoi ni les lettres ni les chiffres n'ont des couleurs, je t'assures!!!"
Moi : "Mais si, le sel est salé comme le a est vert, par essence!".
Elle : "non, vraiment non"
Moi : ".... ha ?"

Le lendemain je tapais 'les chiffres ont des couleurs' sur google et j'ouvrais la porte de la synesthésie en me retrouvant totalement dedans. Je peux affirmer qu'une nouvelle vie (ma vie?) commençait.

SynesthZebre
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 4
Date d'inscription : 27/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Synesthésies et zébritude

Message par Saphodane le Mar 28 Aoû 2012 - 11:22

Ahahah, belle description fortuite de la synesthésie ! Very Happy En plus, hyper tranchée ! :3 Finalement, z'avez choisi quoi comme prénom ?...

Saphodane
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3002
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 31
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Synesthésies et zébritude

Message par SynesthZebre le Mar 28 Aoû 2012 - 11:31

On a choisit Diego

I = Jaune, comme le soleil, chaleureux, énergétique, etc
E = brun, comme la terre, notre support de vie
O = bleu roi, profond, comme l'océan fort et tranquille à la fois, représente la réflexion pour moi

Ces voyelles - pour de la diversité - sont encapsulées dans des consonnes fluides et à belles sonorités dans un prénom court.

Pour notre deuxième :
Corentin (on prend les même et on recommence).

Là on est partit des voyelles (des règles que j'avais en tête quoi) et c'est ma femme qui a trouvé. Une proposition et c'était la bonne.. dingue!

SynesthZebre
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 4
Date d'inscription : 27/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Synesthésies et zébritude

Message par Naturellementmoi le Mar 28 Aoû 2012 - 14:47

Pour ma part je pense que ce que je ressens pourrait s'associer à la synesthesie visio-tactile si j'ai bien compris....
Je ressens une sensations physique et émotionnelle quand je vois un oiseau voler....
j'ai un ressenti physique de mouvement (comme quand on est dans un avion par exemple et qu'on sent le mouvement) lorsque je vois un oiseaux qui vole et la sensation est différente s' il plane ou s'il descend rapidement....presque parfois la nausée s'il remonte et redescend

Idem si je vois quelqu'un tomber par terre ou se faire mal.....je ressens une sensation physique importante

Naturellementmoi
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 53
Date d'inscription : 26/08/2012
Age : 50
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Synesthésies et zébritude

Message par Invité le Mar 20 Nov 2012 - 8:29

Je ne suis pas synesthète, mais je remonte ce topic, car quelque chose me tracasse.
Lorsque j'étais inscrit il y a deux ou trois ans, ce sujet était très actif. Sur d'autres forums de surdoués que je connais, aussi.
Et là, non.
C'est drôle.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Synesthésies et zébritude

Message par Corsaire le Mar 20 Nov 2012 - 14:01

Fusain,

Il est possible que la période d'activité ait plus ou moins coïncidé avec une période de révélations scientifiques et de publications littéraires, d'autant que le sujet était très peu connu il y a de ça quelques années. Dans mon cas par exemple, si je me suis intéressé au sujet le jour où j'ai découvert qu'il m'allait comme un gant, j'ai surtout subi un regain d'intérêt au moment de découvrir de récentes publications scientifiques qui apportaient de nombreuses précisions et hypothèses, et c'est à ce moment précis que j'ai participé au sujet sur le forum. Par la suite, finalement, j'avais peu de choses à ajouter !

Une deuxième vision des choses potentielle et statistique (mais concernant un seul forum à la fois) : le sujet sur la synesthésie est créé un jour, une majorité d'inscrits que ça intéresse font vivre le sujet, puis petit à petit il ne reste pratiquement que les nouveaux inscrits potentiellement intéressés, éparses et n'ayant pas encore découvert le sujet, ayant de plus de par leur nombre de moins en moins de chances de tomber sur le sujet, - par ailleurs incidemment de moins en moins visible dans le forum*- , ou de désirer le déterrer, etc.

* D'autant que la synesthésie est un "trouble" silencieux et peu gênant, que l'on découvre dans une majorité des cas lorsque l'on tombe par hasard sur l'information. (même si ça peut d'abord intriguer, comme ce fut mon cas)

Corsaire
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 290
Date d'inscription : 31/01/2012
Age : 29
Localisation : Saint-Malo & Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Synesthésies et zébritude

Message par Invité le Mar 20 Nov 2012 - 14:29

la synesthésie est un "trouble" silencieux et peu gênant

Est-ce que tu peux détailler en quoi c'est gênant ? C'est la première fois que je la vois décrite en ces termes. J'en avais plutôt l'image d'un truc plutôt esthétique, poétique. J'aimerais bien voir les lettres en couleur, moi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Synesthésies et zébritude

Message par fleur_bleue le Mar 20 Nov 2012 - 14:38

J'imagine que ça peut-être troublant, par exemple si des mots sont écrits en couleur et que la couleur de la lettre écrite ne correspond pas à celle qu'on voit. Mais à part ça, je pense que c'est effectivement pas quelque chose qui gêne particulièrement, au moins par rapport à ce que j'en ai entendu dire.

Un point peut-être encore: J'avais une copine qui à ma question quel genre de musique elle préférait, me répondait "celle qui est sucrée". C'est vrai que si on n'est pas averti, cela peut entraîner des réactions étrange de l'entourage et peut-être même amener certains enfants à avoir des difficultés avec les camarades, la synesthésie est quand même très rare.

Je ne suis pas synesthète non plus, je précise. Encore que ça ne me paraît pas du tout inconcevable qu'on puisse voir les lettres en couleur ou que la musique ait un goût. (J'étais à un concert récemment où un morceau joué me faisait penser au chocolat noir et aux framboises, si fortement que j'en avais presque le goût dans la bouche.)

fleur_bleue
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3766
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Synesthésies et zébritude

Message par Invité le Mar 20 Nov 2012 - 14:54

Je ne suis pas synesthète non plus, je précise. Encore que ça ne me paraît pas du tout inconcevable qu'on puisse voir les lettres en couleur ou que la musique ait un goût. (J'étais à un concert récemment où un morceau joué me faisait penser au chocolat noir et aux framboises, si fortement que j'en avais presque le goût dans la bouche.)

Pareil, même si c'est avec les couleurs. Une cantate de Bach est polychrome, un morceau de piano est argenté, et quelques autres comme ça, mais a priori, si le phénomène n'est pas permanent, ce ne sont en fait que des associations d'idées, même si nous avons pu oublier leur origine.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Synesthésies et zébritude

Message par pdc le Mer 21 Nov 2012 - 17:54

Depuis que j'ai lu des trucs sur la synesthésie je me pose quelques questions.
Les musiques qui me plaisent, elles font apparaître une sphère sur fond noir dans ma tête, dans ce que je vois dans ma tête. La sphère peut changer de couleur, de forme et elle réagit aux rythmes, un peu comme sur le lecteur "windows media player".
Et dans ma tête je suis aussi constamment suivi par une "ambiance", une thermosphère qui se nourri de mes perceptions intérieures et qui les transpose sous forme de couleurs, de sons, de sensations, d'odeurs parfois, dans mon monde intérieur. Tout ce que je vis se retrouve dans cette pièce interne à mon crane, le siège de ma pensée est sans cesse assaillit par des stimulis extérieurs et en prend la teinte. C'est parfois agréable et parfois tout l'inverse, parce que cette pièce reçoit aussi ce qui vient de l’intérieur. Et c'est chiant de tenter de penser à une chose quand on a des scènes, des images, des sons, des odeurs qui parasitent le fil que l'on tente de suivre.
Il m'arrive aussi de sentir des odeurs comme si elles étaient dans la pièce à la simple évocation d'un souvenir, à la prononciation d'un mot, à l'écoute d'une musique ou à la vue d'une image.
Je me demande ce qui est de la synesthésie et ce qui n'en est pas.

pdc
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 38
Date d'inscription : 04/04/2012
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Re: Synesthésies et zébritude

Message par heloise_d le Mer 19 Déc 2012 - 15:13

Synesthzerbre, c'est marrant j'associe également le I au jaune, le O au bleu, par contre pour moi le E est est vert, ça me fait penser à des fonds de lacs denses en nuances de verts et gris.

heloise_d
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 2
Date d'inscription : 08/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Synesthésies et zébritude

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:29


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum