Vivre en couple, surefficient(e) conseillé(e) ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vivre en couple, surefficient(e) conseillé(e) ?

Message par Flotoshop le Mar 13 Jan 2015 - 18:51

Bonjour ou bonsoir à toutes et à tous,

J'ai été "découvert" comme surefficient il y a près d'un an maintenant par une psy qui me suivait dans le cadre d'une reconversion pro. Je ne vais pas rentrer dans les détails des pourquoi, comment. Ce fut bouleversant mais dans le fond un immense soulagement, je n'étais plus seul avec mon cerveau qui mouline Smile

Premièrement, à l'époque elle m'avait confié (oui, les psys se confient aussi à leurs patients !) être récemment divorcée d'un "normopensant" et en parlant de ma vie sentimentale m'a fortement conseillé (ou en tout cas de faire en sorte) de trouver une surefficiente comme moi.
(J'ai lu beaucoup de sujets à propos de la vie sentimentale des zèbres, compliquée, incompréhensions, peur d'abus de faiblesse, mais ce n'est pas mon cas.
J'ai jusque là eu une vie sentimentale très riche et ne regrette rien.)

Deuxièmement, j'ai 34 ans et suis actuellement en couple depuis 3 mois maintenant. L'âge équivalent de ma compagne nous pousse forcément un peu plus que si nous en avions 20 à envisager quelques projets (ces détails posent juste le contexte). Or, depuis peu et ce également dans mes dernières relations, malgré de profonds sentiments amoureux j'ai peur de m'engager. Non pas par lâcheté ou peur d'avancer, je rêve d'une vie à deux, de construire, d'avoir des enfants, de tout partager, mais j'ai peur de m'ennuyer, d'épuiser les ressources dont elle dispose si je peux m'exprimer ainsi. Car les nôtres sont quasi infinies je ne vous apprend rien...

Ma question est-donc la suivante : Partant de ces deux constats, quel est votre point de vue sur la question ? (femmes et hommes) Avez-vous déjà eu l'occasion de "comparer" ? Est-il dans l'absolu "préférable" d'être avec une surefficiente lorsque l'on en est un ? Mes questions ne sont peut-être pas tournées comme il faut mais vous aurez compris le fond de mes interrogations alors n'hésitez pas à m'orienter.

Merci à tout le monde.

Flotoshop
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 12
Date d'inscription : 13/01/2015
Age : 36
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre en couple, surefficient(e) conseillé(e) ?

Message par Ardel le Mar 13 Jan 2015 - 19:21

Salut,

je n'ai pas de réponse, mais je peux te proposer de déplacer ce sujet sur

http://www.zebrascrossing.net/f46-le-couple-la-relation-amoureuse
ou http://www.zebrascrossing.net/f27-couple-sexualite-orientation-et-lgbt (celui-ci étant dans la partie privée du forum)

où tu auras peut-être une audience plus large Smile

Bienvenue, btw cheers

_________________
"Qui pense peu, se trompe beaucoup." - Léonard de Vinci
Ma présentation     Charte ZC-mode d'emploi     Règles du groupe "signatures"

Ardel
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3830
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 28
Localisation : Rennes

http://www.zebrascrossing.net/t10090-six-mois-apres-mon-inscript

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre en couple, surefficient(e) conseillé(e) ?

Message par Bibo le Mer 14 Jan 2015 - 0:12

Je pense qu'il est possible d'aller au bout, c'est à dire de s'ennuyer, avec les deux types de relations, nous sommes humains, avec un âge qui suggère une limite quand à notre expérience du monde.
Ce point d'interrogation en des termes absolu n'est donc selon moi pas efficient.

Cependant, je pense qu'une majorité de surdoués (moi compris) préfèreront "trainer" "être" "vivre avec" "vivre quelque chose avec" un(e) autre surdoué(e), tout simplement puisqu'il s'agit d'une expérience commune dans la manière d'appréhender le monde.
Le sentiment de compréhension, celui qui permet de rester l'un à l'autre accoudé, sans parler, et de se sentir à l'aise est je pense ce qu'une majorité recherche. Dans cette configuration le caractère de finitude de l'autre / l'ennui en tant qu'objet d'inquiétude n'a pas vraiment sa place puisque la présence de l'autre suffit.

Finalement, il ne faut pas avoir peur de l'ennui, il faut simplement trouver quelqu'un avec qui le partager.
Moi je te dis ça du haut de mes 23 ans hein clown

Bibo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2510
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 25
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre en couple, surefficient(e) conseillé(e) ?

Message par Flotoshop le Mer 14 Jan 2015 - 8:29

Ardel a écrit:Salut,

je n'ai pas de réponse, mais je peux te proposer de déplacer ce sujet sur

http://www.zebrascrossing.net/f46-le-couple-la-relation-amoureuse
ou http://www.zebrascrossing.net/f27-couple-sexualite-orientation-et-lgbt (celui-ci étant dans la partie privée du forum)

où tu auras peut-être une audience plus large Smile

Bienvenue, btw cheers

Bonjour,

Lorsque tu dis de déplacer, y a-t-il une manoeuvre particulière à faire ou faut-il simplement que je lance un nouveau post ?

Merci !

Flotoshop
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 12
Date d'inscription : 13/01/2015
Age : 36
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre en couple, surefficient(e) conseillé(e) ?

Message par Invité le Ven 30 Jan 2015 - 17:42

Tu vas découvrir les capacités de téléportation de sujets que certains ici pratiquent très bien Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre en couple, surefficient(e) conseillé(e) ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 7:51


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum