Shiriya, la petite zèbrume.

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Shiriya, la petite zèbrume.

Message par Shiriya le Jeu 13 Jan 2011 - 0:06

Rhabille toi, tu vas attraper la crève par ce temps pourri Razz.
Y a pas de raison. Je ressens et comprends parfaitement ce moment. Et je pense que je n'ai pas fini de le ressentir, jusqu'à ce que j'ai tout saisi. Comme tu l'as dit, tu m'as ressentie ... je crois que les coïncidences n'existent pas pour ma part, mais qu'il y a des raisons à toute chose, à toute rencontre ^^.

Shiriya
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1013
Date d'inscription : 12/01/2011
Age : 44
Localisation : Dans ma pataugeoire !

http://chroniquesdunezebrume.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shiriya, la petite zèbrume.

Message par Lena le Jeu 13 Jan 2011 - 1:29

Bienvenue Shiriya,
Je n'ai pas de "conseils" à te donner concernant ta relation mais juste peut être un éclairage personnel à apporter, si ton homme est zèbre.
Moi je suis la version "zèbre-tortue" (et je crois qu'il y en a d'autres sur le forum) : quand ça va mal je m'enferme dans ma carapace et coupe tout contact. Je sais que ça peut être très frustrant pour mon entourage, mes amis proches, mais c'est ma manière de régler mes problèmes, de me ressourcer, de gérer pour renaître de mes cendres. Ca n'a rien à voir avec les autres, avec la confiance que je leur accorde, avec le lien qui me lie à eux. C'est juste comme ça que je fonctionne. Et quand des âmes bienveillantes tentent de forcer la serrure de ma carapace pour venir me chercher au fond de mon trou ça fait l'effet inverse, je le prends mal et ça retarde ma "guérison" et j'ai du ressenti vis à vis d'eux. Donc bref tout ça pour dire que si ton homme s'isole ne le prends pas comme étant "vis à vis de toi", l'important c'est qu'il sache que tu es là et que tu l'aimes et seras prête à l'aider quand lui sera prêt. Je sais pas s'il est comme moi, et si ce que je te dis peut aider, mais bon ,au cas où, je tente le coup Wink
Re-bienvenue.

Lena
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1303
Date d'inscription : 14/12/2010
Age : 33
Localisation : on the road, et parfois à Paris

http://www.zebrascrossing.net/t1830-zebre-strikepresumee-strike-

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shiriya, la petite zèbrume.

Message par Shiriya le Jeu 13 Jan 2011 - 11:44

Merci Lena.
Ca m'aide plus que tu ne le penses en effet. Je ne connaissais pas l'expression de zèbre tortue, mais j'avais lu, hier justement, qu'il y avait des zèbres qui s'enfermaient et s'isolaient. Il me dit souvent quand il s'isole, que c'est parce qu'ila besoin de penser à lui et se retrouver avec lui-même et que cela n'a rien à voir avec moi. D'ailleurs chaque fois que ça a été mal et qu'il a rompu car sous pression, il est revenu 3 mois plus tard en demandant pardon etc ... cette fois j'ai débarqué chez lui et lui ai promis que la prochaine rupture il allait la sentir passer ( ma main sur sa figure ). Réponse : ben maintenant je sais comment faire si je veux que tu viennes .... -_-'' .
Disons que mon soucis est l'ignorance, je peux accepter quelque chose, même si je ne le comprend pas, pourvu que je sois au courant, qu'on m'explique. C'est le fait de ne pas savoir ce qu'il pense, ce qui s'est passé ... ni les conséquences que ça peut avoir sur notre couple.
Quand il va mal, je me contente d'être là, d'envoyer des messages de réconfort, d'encouragement, d'amour, mais dans ces moments là, il ne répond pas. Et mes démons ( et les avis des autres ) me bouffent.
Du fait de mon caractère, j'arrive à admettre qu'il ait un fonctionnement différent, donc qu'il n'ai pas envie de répondre ou n'en ressente pas le besoin, qu'il pense que je n'ai pas besoin de réponse car je SAIS qu'il m'aime, je le conçois, parfois je reçois des sms qui me font du bien et je ne réponds pas, parce que je n'estime pas ça nécessaire. J'arrive donc à comprendre, pareil quand il me dit qu'il 'na pas le temps car il doit faire plus d'efforts que tout les autres dans ses cours parce que ça fait plus de 6 ans qu'il ne s'est pas ripé les fesses sur les bancs de l'école, et que s'il commence à me répondre eh bien ça fera un enchainement et du temps de révision et de concentration de perdu. J'arrive à le comprendre, j'avoue que c'est vrai, quand on est ensemble ça dure rarement 10 minutes et je crois que comme moi il en a bien conscience, sauf qu'il fait preuve de plus de volonté que moi, moi je suis une sentimentale romanesque a possible, donc mes sentiments me guident plus que ma raison parfois, du coup, j'ai cette conscience, mais je fais al sourde oreille, j'essaie de me convaincre qu'on peut le faire. Mais ça ça fonctionne dans le cas d'un zèbre à la sensibilité accrue comme la notre quoi ... à coté les autres ne comprennent pas ça et me disent que je suis vraiment naive, qu'il se fout de ma tronche etc et que tou ça n'est pas possible ... et bien que ça me mette hors de moi, ben inconsciemment, vu la peur de la trahison et de l'abandon que j'ai, ben ça fait son petit chemin et me fait perdre pied. Pourtant quand je suis en sa présence, je n'ai réelement aucun doute, j'ai juste ... le sentimet d'avoir enfin trouvé ma moitié, on se ressemble et on se complète sur les différence, mais surtout on se comprends. D'ailleurs je pense que pour lui c'est al même chose, combien de fois il 'ma engueulée en me disant " je pensais que toi au moins tu me comprendrais" ... Combien de fois cette phrase na-t-elle pas fait écho dans ma tête avec des personnes qui ne al méritaient même pas ?
Depuis que je le connais , ma meilleure amie et moi nous pensons la même chose, s'il y en a bien un sur terre digne des sentiments qui me portent et que je donne, c'est bien lui.
C'est pour ça que je veux apprendre son mode de fonctionnement, je veux être celle qui l'éclaire dans al nuit, son phare, son port d'attache, celle avec qui il a le choix d'être lui-même entièrement. Et je me connais, je sais que je peux y arriver ... que j'y arriverai ... une fois que j'aurai arrêté d'avoir peur.
Alors oui, je sais qu'il y a des zèbre dont l'hypersensibilité s'exprime comme la mienne ou celle de T-Rex et des autres, en larmes, en sentiments, en débordements affectifs etc ... et d'autres qui au contraire se renferment et s'isolent. J'ai besoin d'apprendre à connaitre ce deuxième type, car ça lui correspond à lui. Et que moi j'ai besoin d'apprendre à connaitre ça pour aller bien et être encore plus forte et donc ne pas l'abandonner. Lui apprendre la vie à deux, lui apprendre le bonheur à deux, lui apprendre que le malheur n'est pas une fatalité et qu'au contraire justement je crois qu'on s'est vraiment trouvé. C'est l'heure du rendez-vous avec le bonheur pour nous deux. Et c'est ce que je crois vraiment. Que dans son entourage, il n'y a effectivement que MOI qui peut le comprendre.
Ça fait très élitiste, je me la pète ... pourtant je ne suis pas comme ça Sad ... mais c'est vraiment ce que je ressens.
Alors avis aux amateurs du genre, je suis prête à apprendre.

Shiriya
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1013
Date d'inscription : 12/01/2011
Age : 44
Localisation : Dans ma pataugeoire !

http://chroniquesdunezebrume.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shiriya, la petite zèbrume.

Message par Invité le Jeu 13 Jan 2011 - 11:59

Shiriya a écrit: Lui apprendre la vie à deux, lui apprendre le bonheur à deux, lui apprendre que le malheur n'est pas une fatalité et qu'au contraire justement je crois qu'on s'est vraiment trouvé. C'est l'heure du rendez-vous avec le bonheur pour nous deux. Et c'est ce que je crois vraiment. Que dans son entourage, il n'y a effectivement que MOI qui peut le comprendre.
Ça fait très élitiste, je me la pète ... pourtant je ne suis pas comme ça Sad ... mais c'est vraiment ce que je ressens.
Alors avis aux amateurs du genre, je suis prête à apprendre.

Excuse moi d'avance.... en fait je crois que se positionner ainsi peut être délétère à terme. D'une part parce que dans la position de celui qui "enseigne" tu instaures une hiérarchie, d'autre part parce que cela favorise l'apparition d'une dépendance affective de sa part. Tu prends son bonheur entre tes mains. Comprends-tu ce que je veux te dire? Et quand il ira bien? La relation risque de se déséquilibrer et potentiellement ce sera le clash. Je crois qu'aimer c'est se rendre libres l'un l'autre... (je ne porte aucun jugement, j'ai eu longtemps ce fonctionnement là... jusqu'à comprendre, après plusieurs clashs....)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Shiriya, la petite zèbrume.

Message par Shiriya le Jeu 13 Jan 2011 - 12:12

Quand je parle de lui apprendre, en fait j'entends pas là apprendre moi aussi.
Mais oui je comprends, ce que tu veux dire, j'ai aussi peur du " une fois qu'ON ira mieux" ... C'est pour ça que je ne pars pas sur une base de on va faire une vie ensemble. Pour le moment il s'agit déjà de commencer, même si à long terme j'aimerai effectivement finir avec lui, mais bon, j'ai assez de vécu pour savoir qu'on ne peut pas jurer de ce qui se passera après coup et que les choses changent et évoluent. Dans ce cas, soit on continuera à évoluer ensemble, soit on aura pris ce qu'il fallait prendre l'un de l'autre pour notre évolution personnelle.
Je sais que là nous nous sommes trouvés car nous avons tout les deux des choses à apprendre l'un de l'autre, mais est-ce qu'une fois cet apprentissage fait, on continuera ensemble, ou bien est-ce ce qui nous permettra d'évoluer encore mieux et avec plus de bonheur dans une autre relation ? Ça, Seul Dieu le sait.


Dernière édition par Shiriya le Jeu 13 Jan 2011 - 12:14, édité 1 fois

Shiriya
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1013
Date d'inscription : 12/01/2011
Age : 44
Localisation : Dans ma pataugeoire !

http://chroniquesdunezebrume.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shiriya, la petite zèbrume.

Message par Invité le Jeu 13 Jan 2011 - 12:14

Smile ok (enfin à part pour Dieu ^^)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Shiriya, la petite zèbrume.

Message par Shiriya le Jeu 13 Jan 2011 - 12:16

Bon même si égoïstement, dans l'état actuel, je dirais qu'une dépendance affective de sa part serait la bienvenue, au moins il en me quittera pas. Mais ce n'est pas ce que je veux absolument, car je ne sais pas comment MOI j'évoluerai ensuite. Et ce n'est pas moi que de souhaiter qu'il soit dépendant de moi si moi je ne le suis pas de lui, cela engendrerai trop de souffrance pour lui et je m'y refuse absolument. Je préfère encore le quitter moi et maintenant que de lui faire vivre ça. Je sais trop le mal que ça fait.

Et pour Dieu, je suis profondément croyante et j'avoue que mes enseignements religieux m'ont énormément aidée. Ceci dit je ne juge pas les autres à ce niveau là, chacun sa croyance tant qu'on respecte la mienne et qu'on n'insulte pas ma religion donc ... après chacun est responsable de ses propres actes et libre de ses croyances.

Shiriya
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1013
Date d'inscription : 12/01/2011
Age : 44
Localisation : Dans ma pataugeoire !

http://chroniquesdunezebrume.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shiriya, la petite zèbrume.

Message par Invité le Jeu 13 Jan 2011 - 12:22

Shiriya a écrit:Ceci dit je ne juge pas les autres à ce niveau là, chacun sa croyance tant qu'on respecte la mienne et qu'on n'insulte pas ma religion donc ... après chacun est responsable de ses propres actes et libre de ses croyances.
on est d'accord Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Shiriya, la petite zèbrume.

Message par Shiriya le Jeu 13 Jan 2011 - 12:24

J'aime être dans un endroit ou je n'ai pas besoin de décortiquer ce que je veux dire ! cheers câliiiinnnnnsss Long hug

Shiriya
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1013
Date d'inscription : 12/01/2011
Age : 44
Localisation : Dans ma pataugeoire !

http://chroniquesdunezebrume.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shiriya, la petite zèbrume.

Message par Invité le Jeu 13 Jan 2011 - 12:27

Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Shiriya, la petite zèbrume.

Message par .............. le Jeu 13 Jan 2011 - 13:11

Shiriya a écrit:J'aime être dans un endroit ou je n'ai pas besoin de décortiquer ce que je veux dire ! cheers câliiiinnnnnsss Long hug

tu as tout compris de l'interet de ce forum Very Happy

c'est marrant c'est bien la première fois qu'on me dit que je suis hypersensible, on me qualifiait plutot de terminator... Donc je sais que ceux qui sont "froid" ne le sont pas vraiment, ils essaient seulement de cacher leur soit disant faiblesse qui n'en est pas, et tout ça pour se protéger. Ils sont justes effrayés et ne savent comment s'assumer dans ce monde insensible. Pour un homme ce n'est pas évident sans doute, peut etre plus facile pour moi (je n'ai plus rien à prouver et maitrisé toutes les peurs).

Pour ton homme, Va falloir lui dire qu'il en a de la chance d'avoir trouvé une femme aussi altruiste, compréhensive, determinée... Ben ça me plairait bien quelqu'un qui te ressemble... Mais accepterais tu vraiment de recevoir de l'amour à gogo toi aussi ?

tiens un big calin pour te rassurer Long hug (un grand merci au passage pour Bliss et son smiley bien "pratique").

..............
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 588
Date d'inscription : 17/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shiriya, la petite zèbrume.

Message par Shiriya le Jeu 13 Jan 2011 - 13:44

T-REX a écrit:
Pour ton homme, Va falloir lui dire qu'il en a de la chance d'avoir trouvé une femme aussi altruiste, compréhensive, determinée... Ben ça me plairait bien quelqu'un qui te ressemble... Mais accepterais tu vraiment de recevoir de l'amour à gogo toi aussi ?

tiens un big calin pour te rassurer Long hug (un grand merci au passage pour Bliss et son smiley bien "pratique").

Pour mon homme, il le sait qu'il n'en trouvera jamais une autre comme moi. Il l'a dit lui même et m'a qualifiée de personne hors du commun. Maintenant tu as bien résumé la situation : Il a peur, de tout. On a l'impression que pour lui, il est impossible de faire plusieurs choses en même temps, genre étudier et avoir une relation. Il en est arrivé à trouver un plan de sauvetage pour notre couple qui consistait à ... mettre de coté nos sentiments le temps de réapprendre à se connaitre à devenir amis à se supporter au vu de nos caractères etc ... et parce qu'il 'navait pas beaucoup de temps à me consacrer pendant cette année car elle est déterminante pour lui. Et au final, faire un choix qu'il s'était imposé à lui même, m'accusant de l'y avoir poussé : choisir entre moi et son avenir Shocked Shocked Le jour ou j'ai dit ça a ma meilleure amie en précisant que je n'avais jamais fait ça, elle m'a répondu, " je me disais aussi que ça ne te correspondait pas." Et le jour ou je lui ai dit en face ce que j'en pensais et bien il a répondu qu'en fait, c'était le seul moyen qu'il avait trouvé pour (encore ) m'éloigner de lui, parce que je suis trés demandeuse et qu'il allait forcément me rendre malheureuse en ne me donnant pas ce dont j'ai besoin. Du coup j'ai répondu : " Et tu ne t'es pas dit qu'en aménageant simplement des horaires pour pouvoir nous parler régulièrement, ça instaurerai une sécurité et une réponse au besoin simple et efficace ? Genre se parler tout les dimanches ou u dimanche sur deux et si empêchement, prévenir etc ... " Réponse :" Ah wé pas bête, ça pourrait très bien se faire " ... Rolling Eyes Rolling Eyes . C'est pour ça que je parlais de lui apprendre certaines choses. Il est tellement pessimiste que toute son intelligence est occultée par ça et par ses peurs, or la peur et les fuites ... je connais, j'ai inventé le concept -_-'', je sais donc les reconnaitre entre mille. Et je sais aussi que ce genre de rupture, ben j'y aurai droit encore ... de la même façon que je l'ai fait, en poussant les autres à la rupture. Je ne sais pas juste si j'aurai la force de tenir longtemps. Parce que ben ressentir les choses aussi fortement et violemment, je ne le changerai certes pas, car je me sens vivre, mais bon à choisir hein, je préfère me sentir vivre de bonheur pas de douleur lol

Pour répondre à ta question T-Rex: Sans aucune hésitation, OUI. J'en rêve ça, tout les jours, être THE ONE, l'être d'exception pour une personne, qui sera aussi mon être exceptionnel, lui et moi, puis nous et le monde.
Par contre, j'avoue que je me demande encore si quelqu'un arrivera à me supporter un jour. Si quelqu'un serait avec moi comme moi je peux l'être pour la personne que j'aime ( les personnes parce que je suis aussi comme ça en amitié en fait, bien que mes amis soient extrêmement rares , je parle des vrais amis bien sur ). J'accepte le fait d'être en quelque sorte unique en mon genre, hors du commun comme il a dit, sauf que cela peut être positif ou négatif, sur le coup je l'ai pris pour n compliment, mais après on m'a aussi dit que cela ne signifiait pas qu'il m'aimait pour autant. Or dans mon système de réflexion si.
Grââââ ! Faut que j'arrête d'écouter les autres ... pourtant j'ai besoin de leurs avis car j'ai très peu confiance en mon propre jugement.
Merci pour le câlin et en plus tu as utilisé le bon mot : ça me rassure. J'aime le contact des autres, je suis hyper tactile et olfactive et toucher pour moi est vital ... ça me rassure, je en touche que ce que j'aime. donc si on m'aime on me touche, on conserve un contact avec moi.

Shiriya
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1013
Date d'inscription : 12/01/2011
Age : 44
Localisation : Dans ma pataugeoire !

http://chroniquesdunezebrume.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shiriya, la petite zèbrume.

Message par Invité le Jeu 13 Jan 2011 - 14:03

Bienvenue!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Shiriya, la petite zèbrume.

Message par Shiriya le Jeu 13 Jan 2011 - 14:18

Merci Manu ^^

Shiriya
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1013
Date d'inscription : 12/01/2011
Age : 44
Localisation : Dans ma pataugeoire !

http://chroniquesdunezebrume.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shiriya, la petite zèbrume.

Message par Lena le Jeu 13 Jan 2011 - 14:48

Shiriya a écrit:Merci Lena.
Il me dit souvent quand il s'isole, que c'est parce qu'ila besoin de penser à lui et se retrouver avec lui-même et que cela n'a rien à voir avec moi.

Et ben voilà. La plus belle marque d'amour que tu peux lui donner n'est elle pas de lui faire confiance ? Je sais que c'est dur et que quand on est amoureux on est parfois( souvent ?) insécurisé et on a besoin d'être rassuré. Mais justement. Chacun doit accepter ce qu'est l'autre plutôt que chercher à le dompter.... toutefois il faut être conscient de ce dont on a BESOIN et savoir l'exprimer. Donc chercher à le changer peut se retourner contre toi, mais lui dire que tu as besoin d'être rassuré et lui dire comment (ou ce qu'il a fait dans le passé qui t'a rassurée) c'est important.

Shiriya a écrit:Quand il va mal, je me contente d'être là, d'envoyer des messages de réconfort, d'encouragement, d'amour, mais dans ces moments là, il ne répond pas. Et mes démons ( et les avis des autres ) me bouffent.

C'est certainement vrai que ça n'a rien à voir avec toi, et ça ne sert à rien d'écouter ceux qui te disent qu'il se moque de toi etc ... il ne te connaissent pas, ne le connaissent pas, et ne connaissent pas la zébritude. Bref ils ne peuvent pas savoir car ils n'ont pas tous les éléments donc pourquoi accorder du crédit à ce qu'ils disent ?

Bon encore une fois je ne suis pas lui, mais pour moi ce qui est important c'est qu'on me laisse tranquille mais qu'on ne m'ignore pas (j'suis chiaaaante heiiiin ). Donc les textos, les messages sur le répondeur pour me dire qu'on se souvient que j'existe et que je compte, ça compte beaucoup pour moi, même si je réponds pas. Mais je veux pas qu'on me force à sortir de ma carapace. J'en sors quand je peux, et ensuite parfois à ce moment ou bien plus tard, je partage et exprime ce qui n'allait pas, ce que j'ai traversé, et parfois non, et finalement les amis qui restent sont ceux qui, même s'ils ne comprennent pas forcément, peuvent accepter ça.
[...]

Je comprends que tu veuilles l'aider, mais n'oublies pas te t'aider toi même, et lui dire ce dont tu as besoin de sa part (tout en respectant sa différence). Si tu t'oublies dans votre relation ça ne peut pas marcher sur le long terme. Et je pense qu'il est important pour lui aussi (même s'il ne le dit pas) de sentir qu'il t'apporte autant que tu lui apportes (pas forcément en temps, mais en "valeur"), et ça aussi ça l'aide finalement, de ne pas se sentir le boulet et la bonne samaritaine, mais une relation équilibrée entre deux personnes différentes qui respectent leurs différences mais prennent soin des besoins de chacun.

Shiriya a écrit:
C'est pour ça que je veux apprendre son mode de fonctionnement, je veux être celle qui l'éclaire dans al nuit, son phare, son port d'attache, celle avec qui il a le choix d'être lui-même entièrement. Et je me connais, je sais que je peux y arriver ... que j'y arriverai ... une fois que j'aurai arrêté d'avoir peur.

Oui je le pense aussi, mais le challenge est d'être SON phare, non pas ce qui te conviendrait à toi comme phare. Et l'autre challenge c'est "d'exiger" de lui qu'il soit ton phare aussi comme toi tu en as besoin. Et que malgré ça vous restiez chacun vous même, qu'aucun ne s'efface et disparaisse dans votre relation (car le réveil est dur alors)

As tu lu le livre Malavita de Benaquista ? J'ai pensé en te lisant tout à coup à un passage du livre expliquant la relation entre la fille du héros et son copain (qui a mal de vivre et mal d'être avec une personne aussi super qu'elle et du coup il lui fait vivre un enfer ... ça se règle quand elle met en place un stratagème pour faire de lui un héros ... enfin bon là comme je l'écris ça ne veut rien dire, mais si tu lis un jour le livre ça te fera peut être sourire. ) Donner confiance à l'autre c'est parfois simplement lui demander quelque chose. Ou ne rien lui demander mais le laisser nous apporter quelque chose. Donc comme dirait T-Rex es tu prête à te laisser aimer aussi ? Avec la même force que la tienne ? D'une manière différente ?



Dernière édition par Lena le Jeu 13 Jan 2011 - 21:53, édité 1 fois (Raison : enlevé un morceau trop perso, maintenant que "i made my point" et que Shiriya m'a lu je n'ai plus envie de le laisser)

Lena
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1303
Date d'inscription : 14/12/2010
Age : 33
Localisation : on the road, et parfois à Paris

http://www.zebrascrossing.net/t1830-zebre-strikepresumee-strike-

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shiriya, la petite zèbrume.

Message par Shiriya le Jeu 13 Jan 2011 - 15:23

Lena a écrit:
Et ben voilà. La plus belle marque d'amour que tu peux lui donner n'est elle pas de lui faire confiance ? Je sais que c'est dur et que quand on est amoureux on est parfois( souvent ?) insécurisé et on a besoin d'être rassuré. Mais justement. Chacun doit accepter ce qu'est l'autre plutôt que chercher à le dompter.... toutefois il faut être conscient de ce dont on a BESOIN et savoir l'exprimer. Donc chercher à le changer peut se retourner contre toi, mais lui dire que tu as besoin d'être rassuré et lui dire comment (ou ce qu'il a fait dans le passé qui t'a rassurée) c'est important.

Hum, en fait l'insécurité vient du fait que :
1- On a un passif de mensonge de sa part, enfin attitude caméléon, invention de choses sensées tenir l'autre à distance tout en vivant quelque chose, un peu le processus de Emmanuel en fait, comme je le disais sur sa préz'. Sauf qu'il s'est fait prendre à son propre piège et est tombé amoureux de moi, une personne qui pardonne tout sauf le mensonge justement. Mais je lui ai pardonné, j'ai même compris en fait ... chose étonnante me concernant, je ne doute aucunement de ses sentiments ni de la véracité de ce qu'il me dit.
2- On n'a pas réussi à bien se connaitre encore, enfin moi de le connaitre lui plus précisément. Je fais le tri dans les mensonges et les vérités de façon instinctive ( je parle des choses d'avant car depuis son retour et la reformation de notre couple, il dit ne m'avoir jamais menti ... et je le crois ). C'est juste le fait de ne pas encore connaitre son mode de fonctionnement qui me perturbe et allié au passé et aux apparences me met en situation de doutes. De plus j'essaie de trouver un équilibre entre ce qu'il peu me donner et ce dont j'ai besoin justement pour qu'il y ait cet équilibre dans notre relation.
Il ne comprend pas que j'ai besoin d'être rassurée, en fin je crois. Mis pareil on n'a pas encore eu le temps de s'étaler sur ça .. quand on s'est vu ben heu ... on n'a pas vraiment parlé autant qu'on le voulait Embarassed , puis on devait passer l'après midi ensemble et il y a eu le clash chez lui et ben du coup en dehors des sms on n'a pas vraiment eu de contacts. Puis mon insécurité a pris le dessus.
Mais non je ne cherche pas à le changer, je veux le comprendre, je suis très simple ace niveau là, s'il m'explique comment il fonctionne, qu'il intègre aussi ma façon et mes besoins et donc en tient compte, eh bien pour moi c'est ok, car je me sens en sécurité et là pas de soucis du tout.

Bref ils ne peuvent pas savoir car ils n'ont pas tous les éléments donc pourquoi accorder du crédit à ce qu'ils disent ?

Sans doute parce que jusqu'à présent, ils étaient les seules références sociales et de rapports à deux que j'avais ? Et aussi parce que je n'ai aucune confiance en moi et en mon propre jugement.
Hormis ma meilleure amie qui ne l'aime pas parce qu'il m'a faite souffrir, mais qui, rétrospectivement, à totalement confiance en ses sentiments pour moi et semble mieux le comprendre que moi. Ça me fait peur, ça par contre. Surtout qu'entre mon instinct et ma raison/peur, souvent mon instinct me dicte les mêmes conclusions qu'elle, mais vu le manque de confiance que j'ai en mon propre jugement ... bien sur je n'y crois pas. Pourtant il faudrait bien.

Bon encore une fois je ne suis pas lui, mais pour moi ce qui est important c'est qu'on me laisse tranquille mais qu'on ne m'ignore pas (j'suis chiaaaante heiiiin ). Donc les textos, les messages sur le répondeur pour me dire qu'on se souvient que j'existe et que je compte, ça compte beaucoup pour moi, même si je réponds pas. Mais je veux pas qu'on me force à sortir de ma carapace.

Lol ! Il m'a encore dit vendredi qu'il était très chiant. tellement chiant que je finirais par le quitter ... ( en substance c'est ça ) il en a déjà pris son parti. C'est ce qui m'énerve, il me donne la sensation de l'avoir tellement pris ce parti que s'il me perdait il ne ferait rien : normal c'était prévu déjà. Ce qui me donne a moi le sentiment de ne pas compter plus que ça dans sa vie. Il ne se bat pas, même s'il en souffre. C'est la seule chose en lui que j'aimerai qu'il change. Je ne veux rien d'autre, il changera parce que lui le voudra, et ce ne sera pas un changement mais une évolution plutôt.
Bref les messages comme ça j'en envoie, ça ne me fais pas peur du tout à moi, mais le non réponse parfois me fait craindre que ça l'ennuie au bout d'un moment et j'ai peur d'un retour de message du genre, non mais ca va quoi tu vas arrêter un peu ou quoi ?? Du coup, j'ai vachement freiné, mes envois.


Je comprends que tu veuilles l'aider, mais n'oublies pas te t'aider toi même, et lui dire ce dont tu as besoin de sa part (tout en respectant sa différence). Si tu t'oublies dans votre relation ça ne peut pas marcher sur le long terme. Et je pense qu'il est important pour lui aussi (même s'il ne le dit pas) de sentir qu'il t'apporte autant que tu lui apportes (pas forcément en temps, mais en "valeur"), et ça aussi ça l'aide finalement, de ne pas se sentir le boulet et la bonne samaritaine, mais une relation équilibrée entre deux personnes différentes qui respectent leurs différences mais prennent soin des besoins de chacun.

Je ne sais pas comment faire la seconde partie de ce que tu dis, lui faire sentir ça, j'ai beau le lui dire, il a toujours l'idée que de toute façon il va me rendre malheureuse etc ... ça s'est toujours passé comme ça avec les autres, c'est là ou il a eu droit a ma réflexion :' tu n'as pas encore compris que je n'étais pas comme les autres" et sa réponse " ah si, je dirais même que tu es hors du commun" et moi simplement " je le prend comme un compliment". sourire et simplicité. quand je suis avec lui, j'ai pas le sentiment de devoir lui demander de m'expliquer ce qu'il veut dire, je le comprends, et il comprend ce que je veux dire sans que j'ai à lui expliquer dans le détail.
Sinon pour la première partie ... avant de faire ça, il faut déjà que je fasse entrer dans sa caboche qu'il m'apporte nettement plu qu'il ne le suppose. Que ce n'est pas parce qu'il est en crise parfois que cela me gâche ma vie, qu'il faut juste apprendre à gérer ces situations de crise.


Oui je le pense aussi, mais le challenge est d'être SON phare, non pas ce qui te conviendrait à toi comme phare. Et l'autre challenge c'est "d'exiger" de lui qu'il soit ton phare aussi comme toi tu en as besoin. Et que malgré ça vous restiez chacun vous même, qu'aucun ne s'efface et disparaisse dans votre relation (car le réveil est dur alors)

OUIIIIII !! C'est ce que je veux qu'il comprenne : se faire l'un a l'autre, prendre en compte les besoins l'un de l'autre, c'est se donner les moyens d'être heureux et ensemble, cela ne signifie pas perdre son identité ou ne plus être sois même. Dans notre cas au contraire, on arrive à être nous même avec l'autre, alors qu'on n'y arrive pas avec le reste du monde. Et ce réitère, c'est bien SON phare que je veux être, pas ce qui me conviendrait à moi.

As tu lu le livre Malavita de Benaquista ? J'ai pensé en te lisant tout à coup à un passage du livre expliquant la relation entre la fille du héros et son copain (qui a mal de vivre et mal d'être avec une personne aussi super qu'elle et du coup il lui fait vivre un enfer ... ça se règle quand elle met en place un stratagème pour faire de lui un héros ... enfin bon là comme je l'écris ça ne veut rien dire, mais si tu lis un jour le livre ça te fera peut être sourire. ) Donner confiance à l'autre c'est parfois simplement lui demander quelque chose. Ou ne rien lui demander mais le laisser nous apporter quelque chose. Donc comme dirait T-Rex es tu prête à te laisser aimer aussi ? Avec la même force que la tienne ? D'une manière différente ?

Je ne connais pas du tout, et j'ai très très peu de lecture à ce sujet là justement, j'ai d'ailleurs très peu de culture générale car parfois je suis tellement prise dans mon imaginaire et mes pensées que je ne trouve pas le temps de lire. Je viens de le trouver sur le net, j'irai le commander.
Pour la dernière question, si on m'apprend j'apprends et donc oui je peux, je pense. Apprenez moi ...

Shiriya
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1013
Date d'inscription : 12/01/2011
Age : 44
Localisation : Dans ma pataugeoire !

http://chroniquesdunezebrume.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shiriya, la petite zèbrume.

Message par Lena le Jeu 13 Jan 2011 - 22:12

Les zèbres et les caméléons sont cousins (enfin dans ma classification Darwino-Lenesque) et pourtant le zèbre est digne de confiance, en particulier lorsqu'il accorde lui même sa confiance à quelqu'un en se dévoilant (même juste un peu ...c'est parfois déjà énorme, surtout s'il est moitié tortue !)

Je dirais qu'il vaut mieux suivre ton instinct, et si tu te trompes ce sera peut être douloureux mais au moins tu auras tenté sincèrement, car à trop vouloir se préserver ou douter on fini par gâcher soi même certaines choses.
Et puis d'instinct à instinct vous avez peut être encore plus de chances de vous comprendre et vous retrouver.
En tous cas d'après ce que tu écris je pense que tu es plutôt sur une bonne voie, très tolérante et consciente des travers de chacun et d'une certaine harmonie qui règne malgré tout. Je pense qu'il a de la chance de t'avoir (si si ...et même si lui te le dit, ça vaut le coup de l'entendre dit par quelqu'un d'autre Wink )
Et le coup du "t'es trop bien pour moi, j'attends que tu me quittes" c'est trop facile et bien commode. Un truc de feinéant. Alors dis lui bien que toi tu n'ira nul part, donc lui il a bien intérêt à donner le meilleur de lui même, car qu'il te donne le meilleur ou le pire de toutes manières tu ne bouges pas d'un poil, et que vu que tu mérites plutôt le meilleur il a intérêt à s'y mettre:D

Il sent certainement que tu l'aimes, mais quant à sentir ce qu'il t'apporte c'est une autre histoire. A toi de décrypter ce qui POUR LUI traduit qu'il t'apporte quelque chose (à titre d'exemple, avec un ex tendance zébré mais pas trop quand même et qui avait des gros problèmes de confiance en lui et le syndrome "tu es trop bien pour moi donc je t'en fais voir des vertes et des pas mures" : le fait que quand j'ai un truc qui m'angoisse (pas par rapport à lui) et je lui en parle et me blottisse dans ses bras il m'a dit un jour que ça le faisait se sentir bien, "needed" (anglais, euh, j'ai pas le mot français là, si y'en a un ), et que ça compensait pour le côté "Lena super forte qui a besoin de rien ni personne et aide même les autres (et surtout lui) à gérer".
Parfois les actes sont plus parlants que les mots. Et les actes n'ont pas la même valeur pour tout le monde, donc il faut que tu trouves les actes qui ont de la valeur pour lui.

Pour le livre : ce n'est pas un livre "sur le sujet", c'est un roman sympa facile à lire (pas exceptionnel, enfin beaucoup de ses autres romans sont bien meilleurs). Le titre "Malavita encore" (c'est la suite de "Malavita" mais tu peux le lire sans avoir lu le premier), l'auteur : Tonino Benaquista

Bon courage.

Lena
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1303
Date d'inscription : 14/12/2010
Age : 33
Localisation : on the road, et parfois à Paris

http://www.zebrascrossing.net/t1830-zebre-strikepresumee-strike-

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shiriya, la petite zèbrume.

Message par Shiriya le Jeu 13 Jan 2011 - 22:32

Alors du coup j'ai acheté malavita et pas malavita encore lol ...

Concernant mon histoire avec mon chéri, en fait, il est toujours tombé sur des nanas "normales", du coup sans al compréhension nécessaire à un zèbre forcément ça clashait, j'ai pas l'intention de le laisser tomber et il le sait, je lui ai même dit qu'à la prochaine rupture je redéboulerai pour lui mettre mon poing dans la figure parce que j'en aurai marre ... Il sait que je n'abandonne jamais. Et oui lui dire et lui montrer sont deux choses différentes, chaque fois qu'on parlait il était énervé ou fâché par quelque chose, quand je suis arrivée et qu'il m'a vue, il était sous le choc, sur la défensive. Il a essayé encore une fois de me faire fuir avec ses " je n'ai pas le temps", j'ai exigé la vérité sur ses sentiments puis une fois que je les ai eu, je 'lai embrasé et chaque fois qu'il opposait quelque argument fallacieux, ben je rattaquais, jusqu'à ce qu'il arrête ... bon c'est pas al meilleure façon d'argumenter, je te l'accorde, mais au moins, ça l'a détendu ( ou tendu Razz) et il a été plus à l'écoute, après coup on a pu parler et j'ai pu donner mes idées. Le truc est qu'on habite à 400 km l'un de l'autre, alors me blottir dans ses bras quand quelque chose ne va pas, c'est vraiment pas possible. Et je sais qu'il doit se sentir impuissant quand il ne peut rien faire, donc je me tais. Le truc serait que je déboule la bas quand je ne vais pas bien et que je me blottisse dans ses bras.
'Fin pour arriver à trouver cet acte qui le fait se sentir puissant à mes cotés , ben faut attendre qu'il soit là ... or je suis majoritairement impulsive avec des forte tendances impatiente ... D'ailleurs, est-ce des traits de caractères de zèbre ça ? Lui est plutôt patient mais très impulsif aussi, il ne réfléchit pas toujours à ce qu'il fait ou dit.
Pour finir, je ne sais pas si je suis toutes ces belles choses que tu dis, on m'a toujours fais comprendre que loin d'être des qualités, ces choses étaient du manque de respect pour l'autre et de l'envahissement au mieux, alors même si moi, j'ai toujours dit que ma ténacité était ma qualité primaire ... ben vivre 38 ans en entendant les autres dire le contraire ça marque ...
C'est dingue, les gens ne se rendent pas compte de la portée des mots qu'ils utilisent.
En tout cas, il y a encore quelques semaines pour al moitié de ce que j'aurai dit lundi, il aurait déjà pété un câble et rompu ( à nouveau) et là rien c'est le calme plat ), Normalement on doit se parler ce w.e. Enfin j'espère. Cet après midi je lui ai envoyé un sms en lui disant d'oublier toutes les conneries que j'avais pu dire ce jour là, que je l'aimais et que je comprenais. Qu'on y réussirai et que je ne l'abandonnerai jamais, tant qu'il m'aimera et me fera confiance. Et c'est vrai. A sa façon, il me donne ce dont j'ai besoin: il ne rompt pas, c'est déjà un premier pas.
Je sais que c'est aussi à moi de lui montrer que je respecte son besoin de silence, de ne pas l'envahir. Il faut que j'apprenne ... c'est le plus dur si on n'a pas de prof.

Merci pour tout Lena Smile

Shiriya
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1013
Date d'inscription : 12/01/2011
Age : 44
Localisation : Dans ma pataugeoire !

http://chroniquesdunezebrume.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shiriya, la petite zèbrume.

Message par the walk le Ven 14 Jan 2011 - 9:43

Bonjour la petite zèbrume, que la force soit avec toi...
Elle l'est d'ailleurs, je le sens dans ce que tu écris. Fais-toi confiance.
Si on démêle un peu ton récit, il en ressort pour moi que tu es sur la bonne piste: ton chéri n'est pas encore prêt. Et là, tu ne peux rien faire pour lui. C'est à lui d'évoluer à son rythme et tout ce que tu peux faire c'est d'être à ses côtés. Ce n'est pas ton rôle de le guider mais de le soutenir tant que faire se peut. Pour tes enfants c'est différent: c'est eux qu'il faut guider, par l'écoute surtout je pense. Et en posant des questions, histoire de les obliger à s'expliquer, à redescendre sur terre en cas de crise, à retrouver des proportions. Car le tout ou rien, c'est parfois trop dur et on peut leur apprendre à relativiser; avec cette puissance intellectuelle c'est même facile. Il suffit de la solliciter afin de distinguer entre faits et émotions. (Des exercices respiratoires étaient assez utiles dans ce contexte pour ma fille. )
Courage, tu n'es pas seule. Et tu as le droit de t'occuper de toi, c'est même limite un devoir. Si tu laisses les autres bouffer toute ton énergie, tu ne pourras plus les aider après. Aussi bizarre que ça puisse paraître, tu seras plus performante pour les autres après avoir fait du bien à toi-même. Oui, je sais, pour une maman ça n'est pas évident, ça paraît même illégitime (vu notre conditionnement) mais c'est vital.
Encore courage ne te laisses pas déstabiliser: tu as ce qu'il faut en toi

the walk
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 80
Date d'inscription : 13/01/2011
Age : 52
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shiriya, la petite zèbrume.

Message par Fleur de peau le Ven 14 Jan 2011 - 11:26

Bienvenue à toi Shiriya ! Very Happy
Je me retrouve tellement dans la description de ton fonctionnement: tout donner à s'en oublier soi-même ... Mais comme l'a si bien écrit The walk, je viens de découvrir grâce à ma thérapeute, que le fait d'aller mieux moi-même permettait à mes zébrillons (surtout mon fils) d'aller mieux lui aussi. C'est pas facile de penser à soi mais au final c'est salutaire et ça ne veut pas dire oublier les autres ! Wink Je ne m'en rendais pas conte mais j'étais au bord du gouffre, et me faire aider a été le premier pas que j'ai fait en ma propre direction et avec le recul, il était temps et ce que ça peut faire du bien de commencer à se réconcilier avec soi-même ...
Bon courage et ne t'oublie pas dans l'histoire!

Fleur de peau
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 175
Date d'inscription : 20/11/2010
Age : 47
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shiriya, la petite zèbrume.

Message par Invité le Ven 14 Jan 2011 - 12:13

Bienvenue !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Shiriya, la petite zèbrume.

Message par Shiriya le Ven 14 Jan 2011 - 17:39

@Kidwist: Merci ^^

@the walk : Je suis déjà déstabilisée ... tu as dis la seule phrase que je redoute : il n'est pas encore prêt et ça en effet je ne peux rien y faire. Pourtant il n'arrive pas à me laisser partir ( après rupture il revient toujours parce que c'est trop dur ), Il y a quelques semaines, il disait de pas savoir ce qu'il voulait, prés le w.e dernier il a dit savoir ce qu'il voulait mais pas comment il le voulait ... malheureusement, nous n'avons pas eu trop le temps de décortiquer. Je lui ai dit que s'il rompait encore une fois je débarquais lui mettre mon poing dans la tronche et je crois qu'il a suffisamment appris à me connaitre pour savoir que je le ferais, du coup, il a beau reprendre ses distances ( et encore je pense surtout qu'il s'est replongé dans ses révisions ), il n'a encore rien rompu du tout, j'attends de voir ce w.e ou on est sensé se parler et se voir, sur le net ( pfiou les relations à distances c'est pas de tout repos ).
J'ai confiance en ses sentiments, ce n'est pas le soucis, j'ai même sans doute plus confiance en lui qu'en moi-même .. par contre je n'ai aucunement confiance en les autres, et avec mon imagination, les postulats abondent à foison !
De ce fait, et du fait que j'ai du mal maintenant avec ma zèbritude ( je commence à comprendre ce fameux sentiments de colère dont j'ai entendu parlé ), j'ai juste envie de me retrouver dans un endroit calme, ou je peux m'entendre penser, ou je suis seule avec moi-même sans être dérangée dans mes pensées ... Je suis en plein Flow en fait ... et actuellement je perçois toute intervention pendant ces moments là comme étant une réelle agression et envahissement de mon espace mental vital. Je vis ça comme une occupation territoriale.
Rétrospectivement, je me sens coupable de ressentir ça, je me sens égoïste, je n'ai pas le droit de faire ça avec mes enfants. J'ai pas le droit d'avoir ce besoin ... pourtant je l'ai. Je n'arrive pas à m'y autoriser et penser à moi, m'occuper de moi ... je trouve ça égoïste, c'est d'eux que je devrais m'occuper, de mon zèbre, de son jeune frère ...
Non la force là, elle m'a quittée ... La seule choque que je veux , c'est ... LUI, parce que c'est comme ça que je vais mieux ... Je me trouve horrible de dire, penser et ressentir ça ...

@ Fleur de peau : Justement, j'ai la sensation d'être tellement égoïste que je ne penses qu'à moi au lieu de penser à mes enfants.

Désolée, je crois que je vais plus mal que je ne le pensais.

Shiriya
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1013
Date d'inscription : 12/01/2011
Age : 44
Localisation : Dans ma pataugeoire !

http://chroniquesdunezebrume.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shiriya, la petite zèbrume.

Message par Fleur de peau le Ven 14 Jan 2011 - 18:11

c'est justement ce que j'ai appris grâce à ma psy: pour pouvoir t'occuper de tes enfants et qu'ils aillent bien, il faut que toi tu ailles bien et donc savoir penser à toi pour mieux penser à eux ! c'est paradoxal peut-être mais c'est vrai, surtout avec un zébrillon qui comme une éponge, capte tout ce que tu ressens... Wink
Un jour ma psy m'a dit: "la mère va mieux, donc le fils va mieux"...
et c'est là que j'ai fini par me rendre compte (avec un peu de recul) que finalement je n'allais pas bien (je ne pensais pas que c'était à ce point) et que j'avais vraiment besoin d'aide (chose que j'ai bien sûr nié !!! Crying or Very sad )...et c'est vrai que depuis que j'ai commencé ma thérapie, tout s'est enchainé et va un peu mieux à la maison pour tout le monde... Very Happy

Fleur de peau
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 175
Date d'inscription : 20/11/2010
Age : 47
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shiriya, la petite zèbrume.

Message par Shiriya le Ven 14 Jan 2011 - 18:13

Mon problème est que je suis affectivo dépendante comme je le dit ailleurs, et que du coup ... enfin voilà quoi ... J'ai du mal à toruver mon besoin en autre chose qu'en la présence de mon homme.
De toute façon je sais pas comment faire ça alors ...

Shiriya
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1013
Date d'inscription : 12/01/2011
Age : 44
Localisation : Dans ma pataugeoire !

http://chroniquesdunezebrume.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shiriya, la petite zèbrume.

Message par the walk le Ven 14 Jan 2011 - 18:28

je ne voulais pas dire que tu devais larguer ton chéri. Bien le contraire: profite des bons moments avec lui, sur skype ou en live, peu importe, prends ce qu'il peut t'offrir. Mais n'essaie pas de le "guérir" ou de le materner, il suffit de l'accepter comme il est et de le laisser vivre comme il peut.
Le fait que tu culpabilises vis à vis de tes enfants est d'ailleurs la meilleure preuve que tu n'es pas égoïste. (En tant que fille d'une mère toxique je sais de quoi je parle. Je me reproche aussi tout le temps de ne pas être assez disponible pour mes enfants. J'ai cependant constaté qu'ils ne meurent pas tout de suite quand je leur dis que j'ai d'abord besoin de finir ceci ou cela.) Mais ça prouve aussi que tu es au taquet énergétiquement parlant.
C'est très dur et compliqué tout ça, je sais, mais c'est ta meilleure chance de recharger tes batteries. Et de pouvoir être performante pour tes chéris ensuite.

the walk
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 80
Date d'inscription : 13/01/2011
Age : 52
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shiriya, la petite zèbrume.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:36


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum