Je suis plus nulle que les autres

Aller en bas

Je suis plus nulle que les autres Empty Je suis plus nulle que les autres

Message par HarleyQuinn le Jeu 8 Jan 2015 - 18:00

Je ne sais pas si le titre reflète vraiment le thème de ce petit mot mais c'est comme ça que je me sens au travail. Nulle.
Je m'explique: je commence un nouveau travail, j'y suis depuis 3 mois, je n'avais jamais travaillé dans ce secteur avant.

On m'a dit que j'avançais vite et que je comprenais et assimilais rapidement. Très bien, c'est positif. Oui, mais. Mais, je vais trop vite et parfois je fais des erreurs d'inattention ou à cause de la rapidité, on me le dit et parfois de manière très agressive ("putain mais je t'avais dit d'aller doucement", "franchement tu m'as soulé à aller vite, tu connais pas le nouveau logiciel, vas doucement!"). Je comprends cette critique, et j'essaie de faire des efforts. Sauf que du coup comme je fais de gros efforts la plupart du temps, quand je fais une erreur, je me sens mal, mais je sais que j'ai vraiment essayé et que je veux continuer. Et là je m'en prends plein la gueule (je n'ai encore pas fait des erreurs importantes car j'essaie de me concentrer à fond lorsque les taches sont plus difficiles). Je ne veux pas me victimiser car je sais que je me sens assez souvent persécutée. Mais les réflexions sont violentes et me donnent l'impression qu'on est largement plus dur avec moi qu'avec les autres et je trouve ça injuste.

Cependant, puisqu'on me fait des réflexions et que je suis sensibles, je ressens cette injustice et en même temps j'ai l'impression d'être la pire des merdes (navrée pour la vulgarité mais c'est mon ressenti). Je me dis qu'on va se dire que je suis vraiment pas sérieuse, que je vais m'en pendre encore dans la tete (j'appréhende énormément l'agressivité), qu'on va penser que je ne suis pas compétente, que je ne fais pas d'efforts, etc.

Je sais que certains pensent être rejetés au travail car on les jalouse, pour le coup, j'ai personnellement une estime de moi basse et tout cela me touche énormément (trop) et je n'arrive pas à prendre du recul du tout. Je me prends la tete, je pense aux réactions qu'ont eu les personnes, à chaque mot, à ce que j'ai fait de travers à ce point. Je sais qu'une part de moi exagère l'importance de tout ça, mais je sais aussi qu'on est réellement plus dur avec moi... Et je ne sais pas si c'est parce que je suis vraiment une grosse naze ou si je suis incomprise et que comme je suis étrange, on me tacle plus?

Avez-vous des pistes pour prendre du recul?

Merci pour votre aide et merci d'avoir pris le temps de me lire.
HarleyQuinn
HarleyQuinn

Messages : 236
Date d'inscription : 22/07/2013
Age : 32
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Je suis plus nulle que les autres Empty Re: Je suis plus nulle que les autres

Message par ErikFromFrance le Jeu 8 Jan 2015 - 19:26

Avez-vous des pistes pour prendre du recul?
Envisage la situation du point de vue de tes collègues :
Une nouvelle qui montre du potentiel pour apprendre sauf qu'elle veut absolument aller très vite tout le temps et du coup elle salope le travail, multiplie les conneries, et (suivant les activités) cause un risque de coûter du temps aux autres gens qui doivent nettoyer la merde derrière elle en plus de faire leur propre boulot, et de l'argent pour réparer les dégâts.

les réflexions sont violentes et me donnent l'impression qu'on est largement plus dur avec moi qu'avec les autres et je trouve ça injuste.
Quand ça nous arrive à nous, on a toujours l'impression que c'est plus dur qu'envers les autres. Et peut-être que tes erreurs sont plus casse-pieds que les erreurs des autres. Si tu es nouvelle dans ton secteur, fais preuve d'humilité et fais ton maximum pour te plier aux recommandations de tes collègues ! Ils connaissent le boulot mieux que toi.
ErikFromFrance
ErikFromFrance

Messages : 2873
Date d'inscription : 11/04/2014
Age : 41
Localisation : Roci Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Je suis plus nulle que les autres Empty Re: Je suis plus nulle que les autres

Message par HarleyQuinn le Ven 9 Jan 2015 - 11:07

Je veux justement avancer. J'entends totalement que j'ai des axes de progression. Je ne prends pas mal de ne pas faire tout bien tout le temps. En fait j'ai fait peu d'erreurs mais elles sont liées au même problème et j'admets qu'ayant eu des problèmes récemment (personnels) j'ai été moins attentive et je sais que c'est ma faute et que j'ai encore beaucoup à apprendre et je prends totalement en compte les remarques et consignes.
Mon problème en fait est de faire en sorte que le fait qu'on me le dise de manière agressive ne me touche pas autant. Car après je suis mal plusieurs jours, vraiment pas bien. Évidemment je prends sur moi et ensuite je fais pleins d'efforts. Mais j'ai cette période que j'ai besoin de mieux vivre.

Pour information je n'ai pas "saloper" de travail, en général ce sont des petites choses et je fais contrôler mon travail en cas de cas complexes. Je ne suis pas du tout du genre à ne pas vouloir m'investir, etc. J'ai juste des efforts à faire et je souhaite apprendre à prendre sur moi lorsque les retours sont fait de manière peu délicate
HarleyQuinn
HarleyQuinn

Messages : 236
Date d'inscription : 22/07/2013
Age : 32
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Je suis plus nulle que les autres Empty Re: Je suis plus nulle que les autres

Message par oufy-dame le Ven 9 Jan 2015 - 17:37

Tu as peut-être un problème de concentration ou une dys-qq chose dont tu n'es évidemment pas responsable. Tu pourrais consulter un-e neuropsychologue pour vérifier si tu n'as ni dys-... ni TDA(H), ce qui peut inclure une impulsivité "excessive".

Si tu as déjà passé un vrai test de QI chez un-e psychologue, tu peux peut-être en ré-examiner les résultats pour voir s'il n'y avait pas déjà des signes d'un petit trouble surprenant. Il y a des psychologues qui se contentent de noter, sans nous le dire ni se demander pourquoi, qu'on n'applique pas les consignes.

En attendant, tu peux peut-être expliquer aux gens qui t'engueulent que tu fais de ton mieux et que tu ne fais pas exprès de faire des erreurs. Les émotions négatives que les engueulades suscitent en toi risquent surtout de te faire faire plus d'erreurs.

Evidemment aussi, tu peux vérifier si tu as une hygiène de vie idéale afin que ton cerveau fonctionne au mieux.

Bon courage !
oufy-dame
oufy-dame

Messages : 1039
Date d'inscription : 14/07/2010
Age : 53
Localisation : IdF

http://www.oveo.org/etudes-scientifiques-sur-les-effets-de-la-vi

Revenir en haut Aller en bas

Je suis plus nulle que les autres Empty Re: Je suis plus nulle que les autres

Message par takycard le Sam 17 Jan 2015 - 18:01

Je pense que maintenant que tu es catalogué "gars qui va vite" on te renverra cela à chaque erreur "c'est de ta faute, car tu vas vite". Si ça se trouve les autres font autant d'erreurs, mais elles ne sont pas cristallisé par le "tu vas trop vite".

Il se peut que tu fasses des erreurs par ce que c'est trop simple ce que l'on te demande et que ton esprit vagabonde pendant que tu es en mode semi-automatique? dans ce cas-là, essaie d'aller encore plus vite histoire de forcer encore plus ta concentration Smile C'est paradoxal, je sais Smile
takycard
takycard

Messages : 82
Date d'inscription : 03/08/2011
Age : 47
Localisation : rennes

Revenir en haut Aller en bas

Je suis plus nulle que les autres Empty Re: Je suis plus nulle que les autres

Message par Abonné absent le Sam 17 Jan 2015 - 18:22

Pas de panique, c'est tout à fait banal chez les filles HPI, ça s'appelle le "syndrome de l'imposteur".  queen
https://counseling.caltech.edu/general/InfoandResources/Impostor

Relaxes toi, dis toi que si on t'a choisi, toi, et pas quelqu'un d'autre pour faire ce job, c'est que tu as les qualités pour le faire. Ne te méestimes pas et ne crois pas que tes collègues te regardent de travers. Et ne cherches pas à en faire plus qu'il n'en faut. Notes ce que tu as réussi dans ta journée et mets de côté tes échec car ils sont momentanés et probablement vus comme un apprentissage tout à fait normal.
Abonné absent
Abonné absent

Messages : 2693
Date d'inscription : 21/12/2014
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Je suis plus nulle que les autres Empty Re: Je suis plus nulle que les autres

Message par Invité le Sam 17 Jan 2015 - 19:21

HarleyQuinn a écrit:J'ai juste des efforts à faire et je souhaite apprendre à prendre sur moi lorsque les retours sont fait de manière peu délicate  
Je comprends ta démarche mais fait quand même attention à toi Sad
Sur ce type de situation, nos interlocuteurs sous-estiment largement l'impact que des propos et situations peuvent avoir sur nous.
Faire en sorte de prendre sur soi, risque éventuellement d'être plus délicat encore.

Une astuce que j'ai eu pour ma part ici était de partir du point de vue suivant:
-Ils connaissent bien mon travail: Ils sont plutôt bien disposés à le commenter, et pour les plus durs...à le juger.
-Me concernant, "Moi" ?: Bonne chance... ils n'y sont fort probablement pas.

Prendre sur soi, c'est essentiel en effet pour progresser.
Mais considérés sur la totalité de notre personne, ces remarques peuvent être très difficiles et nous affecter profondemment.

Certains aspects de ton travail sont ici en question. Pas ta personne.

Silwilhith a écrit:Relaxes toi, dis toi que si on t'a choisi, toi, et pas quelqu'un d'autre pour faire ce job, c'est que tu as les qualités pour le faire. Ne te méestimes pas et ne crois pas que tes collègues te regardent de travers. Et ne cherches pas à en faire plus qu'il n'en faut. Notes ce que tu as réussi dans ta journée et mets de côté tes échec car ils sont momentanés et probablement vus comme un apprentissage tout à fait normal.

"This !"
Sur la question des axes de progression, ont-ils été mis en avant par ces interlocuteurs ?
Si c'est le cas, à travers ta progression, évolution mais aussi devant la découverte de tes efforts, (si ces personnes sont objectives) le caractère soutenu de leurs remarques devrait se diluer et être moins impactant.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Je suis plus nulle que les autres Empty Supprimé

Message par Marioons le Dim 18 Jan 2015 - 2:08

.


Dernière édition par Marioons le Dim 26 Fév 2017 - 20:59, édité 1 fois

Marioons

Messages : 204
Date d'inscription : 14/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Je suis plus nulle que les autres Empty Re: Je suis plus nulle que les autres

Message par HarleyQuinn le Jeu 22 Jan 2015 - 12:19

oufyfille a écrit:Tu as peut-être un problème de concentration ou une dys-qq chose dont tu n'es évidemment pas responsable. Tu pourrais consulter un-e neuropsychologue pour vérifier si tu n'as ni dys-... ni TDA(H), ce qui peut inclure une impulsivité "excessive".

Si tu as déjà passé un vrai test de QI chez un-e psychologue, tu peux peut-être en ré-examiner les résultats pour voir s'il n'y avait pas déjà des signes d'un petit trouble surprenant. Il y a des psychologues qui se contentent de noter, sans nous le dire ni se demander pourquoi, qu'on n'applique pas les consignes.

En attendant, tu peux peut-être expliquer aux gens qui t'engueulent que tu fais de ton mieux et que tu ne fais pas exprès de faire des erreurs. Les émotions négatives que les engueulades suscitent en toi risquent surtout de te faire faire plus d'erreurs.

Evidemment aussi, tu peux vérifier si tu as une hygiène de vie idéale afin que ton cerveau fonctionne au mieux.

Bon courage !

Je poserai la question. Je ne sais pas du tout si c'est le cas, après je ne suis pas impulsive, et je n'ai jamais eu de gros troubles de la concentration. J'ai juste tendance, comme beaucoup ici je pense, à m'ennuyer rapidement. Mais je poserai la question.
HarleyQuinn
HarleyQuinn

Messages : 236
Date d'inscription : 22/07/2013
Age : 32
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Je suis plus nulle que les autres Empty Re: Je suis plus nulle que les autres

Message par HarleyQuinn le Jeu 22 Jan 2015 - 12:24

takycard a écrit:Je pense que maintenant que tu es catalogué "gars qui va vite" on te renverra cela à chaque erreur "c'est de ta faute, car tu vas vite". Si ça se trouve les autres font autant d'erreurs, mais elles ne sont pas cristallisé par le "tu vas trop vite".

Il se peut que tu fasses des erreurs par ce que c'est trop simple ce que l'on te demande et que ton esprit vagabonde pendant que tu es en mode semi-automatique? dans ce cas-là, essaie d'aller encore plus vite histoire de forcer encore plus ta concentration Smile C'est paradoxal, je sais Smile

C'est un peu ça oui, je pense. Surtout que je vois bien que les autres font aussi des erreurs, mais moi on ne me passe rien et on met tout sur le compte du "tu vas trop vite".

C'est sur que plus on me dit de faire attention et plus je fais des erreurs ces derniers temps... A trop me forcer à me "concentrer", je crois que je pars ailleurs... Mais si je vais vite et que c'est à cause de ça que j'oublie un truc on me le remettra dans la tête (vous me direz, même en faisait lentement on me dit que je vais trop vite).
HarleyQuinn
HarleyQuinn

Messages : 236
Date d'inscription : 22/07/2013
Age : 32
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Je suis plus nulle que les autres Empty Re: Je suis plus nulle que les autres

Message par HarleyQuinn le Jeu 22 Jan 2015 - 12:26

Faust a écrit:
HarleyQuinn a écrit:J'ai juste des efforts à faire et je souhaite apprendre à prendre sur moi lorsque les retours sont fait de manière peu délicate  
Je comprends ta démarche mais fait quand même attention à toi Sad
Sur ce type de situation, nos interlocuteurs sous-estiment largement l'impact que des propos et situations peuvent avoir sur nous.
Faire en sorte de prendre sur soi, risque éventuellement d'être plus délicat encore.

Une astuce que j'ai eu pour ma part ici était de partir du point de vue suivant:
-Ils connaissent bien mon travail: Ils sont plutôt bien disposés à le commenter, et pour les plus durs...à le juger.
-Me concernant, "Moi" ?: Bonne chance... ils n'y sont fort probablement pas.

Prendre sur soi, c'est essentiel en effet pour progresser.
Mais considérés sur la totalité de notre personne, ces remarques peuvent être très difficiles et nous affecter profondemment.

Certains aspects de ton travail sont ici en question. Pas ta personne.

Silwilhith a écrit:Relaxes toi, dis toi que si on t'a choisi, toi, et pas quelqu'un d'autre pour faire ce job, c'est que tu as les qualités pour le faire. Ne te méestimes pas et ne crois pas que tes collègues te regardent de travers. Et ne cherches pas à en faire plus qu'il n'en faut. Notes ce que tu as réussi dans ta journée et mets de côté tes échec car ils sont momentanés et probablement vus comme un apprentissage tout à fait normal.

"This !"
Sur la question des axes de progression, ont-ils été mis en avant par ces interlocuteurs ?
Si c'est le cas, à travers ta progression, évolution mais aussi devant la découverte de tes efforts, (si ces personnes sont objectives) le caractère soutenu de leurs remarques devrait se diluer et être moins impactant.

A vrai dire, là c'est en boucle, et quand j'ai demandé si on voyait que je faisait dire des efforts, on m'a pas répondu (enfin on m'a répondu mais pas répondu à la question). On ne m'a pas non plus écouté sur ce que moi j'avais à dire... On a écourté et minimisé...
HarleyQuinn
HarleyQuinn

Messages : 236
Date d'inscription : 22/07/2013
Age : 32
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Je suis plus nulle que les autres Empty Re: Je suis plus nulle que les autres

Message par HarleyQuinn le Jeu 22 Jan 2015 - 12:34

Marioons a écrit:Je comprend ton ressenti (du moins en partie et à travers mon propre filtre) et compatie avec ta souffrance, car ç'en est bien une, et pas des moindres. Et je ne pense pas que ce soit faute de bonne volonté que tu ne trouves pas de solution satisfaisante.

Je pense que si cela te touche autant, te dire de croire en toi ou de prendre sur toi ne suffira pas, car tout ça touche à une part profonde de ton être, au-delà du mental.

Peut-être que ça fait remonter à la surface d'anciennes  / récurrentes blessures qui n'ont pas encore eu l'occasion de s'exprimer, d'être écoutées, et de guérir totalement, et qui ne demandent que ça, à chaque "occasion".

On constate bien que pour le même type d'erreurs commises, tout le monde n'attire pas la même dose de critiques (le statut joue certes, mais l'impression globale que l'on dégage aussi : la tendance à culpabiliser facilement attire comme par "magie" les accusateurs zélés...).
Et pour le même type d'erreurs commises ou de critiques reçues, tout le monde ne réagit pas de la même façon et n'est pas porté à culpabiliser avec la même intensité.

Qu'est-ce qui crée ces différences ? Je pense que ça se joue au niveau des croyances profondes que l'on s'est laissé inculquer de façon plus ou moins consciente et depuis parfois longtemps, sans avoir eu l'occasion de les remettre en question.

Quelles sont les croyances enracinées en toi qui te font penser que tu pourrais être "la pire des merdes" ? Que ton bien-être n'est pas suffisamment important pour être LA chose prioritaire dans ta vie ? Je pense que laisser remonter tes émotions (colère, tristesse, peur, ou même certaines émotions "positives" qu'on refoule pourtant parfois (enthousiasme, optimisme, compassion...)...), les accueillir avec respect (voir dans l'idéal, amour !), conscientiser tes croyances "limitantes" et les remettre en question peut permettre de dissoudre en profondeur les "racines" du problème. Et en parallèle, chouette cadeau, découvrir une confiance en toi, insoupçonnée mais bien réelle, que tu gardais bien enfouie sous des carapaces.  Ces croyances t'ont servi jusqu'à présent, elles ont construit une vision du monde et de toi-même bancale mais suffisamment satisfaisante pour avancer et te protéger, mais maintenant que tu as résolu d'autres choses plus prioritaires, elles viennent pointer le bout de leur nez comme pour te dire "eh, occupe-toi de nous s'il te plait ! il y a un beau trésor à la clé..."

Tandis que vouloir changer juste ton comportement isolément, te sur-adapter, te faire "violence" pour refouler tes émotions, risque de t'épuiser à terme sans faire grandement évoluer les choses. Je ne dis pas que l'action sur le comportement est inutile, mais pas suffisante à elle seule. Je pense que c'est en portant attention en parallèle / de façon alternée aux pensées, aux émotions et au comportement, qui sont de toute façon inter-reliés, que l'on se donne le plus de chance de se dégager de cette carapace qui enferme toute notre puissance et notre beauté. Je crois aussi qu'on en est tous là, on a tous une jolie carapace plus ou moins épaisse et difforme selon les "zones" à protéger propres à chacun, et que chaque épreuve peut-être vue comme une occasion de s'en libérer un peu plus voir carrément de façon stupéfiante. Tu es déjà dans cette démarche, tu as franchi le pas du questionnement sincère et ouvert sans lequel rien ne peut-être changé durablement, donc je t'envoie tous mes encouragements et qui sait, peut-être que ton évolution sera bien plus rapide et spectaculaire que tu n'osais l'imaginer.

J'ai pleuré en lisant ton commentaire.
J'ai une énorme tendance à culpabiliser et ça depuis toujours et tout un tas de personnes en ont profité et j'ai mis du temps à comprendre ça. Malgré la prise de conscience de cet état de fait, je n'arrive pas à m'en défaire et je sais que les gens le sentent.
HarleyQuinn
HarleyQuinn

Messages : 236
Date d'inscription : 22/07/2013
Age : 32
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Je suis plus nulle que les autres Empty Re: Je suis plus nulle que les autres

Message par Marioons le Jeu 22 Jan 2015 - 17:58

Je ne sais pas si ça peut t'aider, mais, ton ressenti n'est certainement pas un ressenti isolé.. Parce que nos problématiques sont personnelles et uniques, mais s'insèrent tout de même dans une époque et un contexte plus global dont il ne faut pas sous-estimer l'impact : notre système actuel utilise la peur et ses conséquences (culpabilité, estime de soi fragile), comme de puissants outils de contrôle des masses. S'en libérer est un "challenge" qui concerne l'individu mais par extension, la société toute entière. Bref, je ne peux encore une fois que soutenir ta démarche, et si tu découvres des "astuces" n'hésite pas à nous en faire part... !

Marioons

Messages : 204
Date d'inscription : 14/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum