L'archétype du séducteur est il biaisé ?

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'archétype du séducteur est il biaisé ?

Message par kalish le Mar 20 Jan 2015 - 0:07

si tu as 5 hommes et 5 femmes, et que toutes les femmes sont occupées, mais qu'un seul homme est pris, et que 4 hommes sont célibataires, c'est que toutes les femmes sont trompées et qu'elles ont toutes le même homme. Je dirais que c'est la faute à la sélectivité des femmes et à la non sélectivité des hommes, mais c'est une interprétation toute personnelle.
C'est en réalité vérifié dans certaines études récentes qui montrent qu'il existe un pourcentage à peu près constant d'homme qui ne se reproduisent pas, bien sûr dans des proportions moins dramatiques, et que la proportion de femmes qui se reproduisent est plus grande. C'est pas moi c'est les stats.
Humainement, tous les mecs ont remarqué qu'ils attiraient plus les femmes quand ils étaient déjà en couple, on peut imaginer des causes humaines du type, "un homme en couple est plus rassurant et moins agressif", ou tout simplement qu'il est déjà en couple parce qu'il a plein de qualités, qualités que vous désirez également. Mais peut-être aussi qu'il existe un truc dans votre cerveau qui vous pousse à penser que c'est un meilleur reproducteur (parce qu'il est déjà avec quelqu'un). Ou peut-être que c'est un peu de tout ça, que les causes sont emmêlées.
Je ne suis pas pour tout réduire à des causes biologiques, d'autant plus que la biologie ne connait aucune cause, et encore moins de but, et qu'elle n'est qu'un enchainement d'évènements, et puis sur ce site où la pensée poétique s'exprime librement ça ferait tache, mais quand elle est là, et qu'on remarque un comportement redondant à l'échelle de toute la population, on ne peut pas la nier non plus.
Si vous vouliez aller contre nature, il faudrait choisir celui qui vous attire le moins, car il a de grandes chances de déjà être libres. Ne cherchez pas trop loin, je suis dans les parages.

kalish
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 226
Date d'inscription : 01/01/2015
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'archétype du séducteur est il biaisé ?

Message par Pieyre le Mar 20 Jan 2015 - 0:32

Je suis assez d'accord. Notamment les femmes devraient faire l'effort d'aller contre leur nature pour le choix d'un partenaire. Se coller avec un dominant qui ne cherche en elles qu'un peu d'excitation, passe encore, mais selon des critères adaptés aux réalités de la préhistoire, bof !

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15396
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'archétype du séducteur est il biaisé ?

Message par Edelweiss le Mer 21 Jan 2015 - 12:14

@Pieyre : je pense que c'est presque pulsionnel et qu'il y a comme un moment critique où c'est notre corps qui se met en quête d'un reproducteur  Embarassed   Je pense que les femmes veulent croire ou se persuader qu'elles gardent un contrôle sur leur vie de femelle, et que la contraception les y aide en bloquant la production de certaines hormones impliquées mais, même s'il y a quelque chose de social et de personnel dans le moment choisi pour la reproduction je pense qu'il y a une grande part d'instinct (la fameuse référence à l'horloge biologique qui fait tic-tac-tic-tac comme si ct une date de péremption Evil or Very Mad )

Edelweiss
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 530
Date d'inscription : 24/11/2014
Localisation : Une caverne

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'archétype du séducteur est il biaisé ?

Message par Traockl le Mer 21 Jan 2015 - 14:16

hum grand débat...

Je n'ai pas tout lu des posts ci-dessus mais mes 2 cts sont les suivants:

Les stéréotypes ne sont que des stéréotypes, mais dans les faits on retrouve une bonne base du stéréotype quand même. les stats le montrent.
Mon expérience personnelle fait état de cela aussi.

J'en suis venu à me dire qu'il fallait que je change et devienne ce que j'appel un connard pour pouvoir séduire.
pas pour les âmes sensibles ^^:
le gentil ou le mec bien ou la belle personne (comme on me l'a dit récemment) ne n*que pas, toutes mes excuses pour le vocabulaire.
étrangement quand je n'accorde aucune importance émotionnelle (voir même tout court) à la demoiselle, et bien ca passe. hors dans les cas autres, force est de constater que ca n'arrive pas la majorité du temps.
Il m'est même arrivé un ou deux fois de n'accorder que très peu d'importance a une femme qui était attirée par moi jusqu'à ce que je me rende compte de ce qu'il se passe et dès que je réagit, elle arrête de s'intéresser.

J'ai parlé de séduction "explicite" mais il en va de même pour des relations avancées sentimentalement.
D'autres facteurs rentrent probablement en ligne de compte mais ils sont moins évidents à identifier j'imagine.

Les hormones et l'héritage comportemental... là aussi ya du monde.
J'ai cru comprendre après mainte discussions avec différentes personnes que pour l'essentiel de la population avec qui j'ai pu échanger que les hormones ne prenaient pas une si grande part que cela dans notre comportement.
Je persiste à dire et a pensé que c'est faux !
Il y a des reportages sur des femmes qui ont prit de la testostérone "pour tester" ou pour d'autres raisons qui leur sont propre. Leur appétit sexuel et leur agressivité (sans parler de leur capacité physique : force et endurance) avait d'après elles littéralement explosé. elle avaient d'ailleurs du mal à gérer ca car "trop". il doit y avoir le même rapport aux autres hormones j'imagine. L’influence sur notre vie est énorme je pense.
L'héritage comportemental, héhé là c'est encore plus fun.
C'est bien là qu'on peut de nouveau constater que nous sommes bien des animaux comme les autres et pas supérieurs. (ce qui selon moi est plutôt positif étant donné l'effet qu'à l'humain sur ce qui l'entour (et sur moi xD))
Mais sur les relations sociales ... l'effet est tout aussi désastreux. On est dans la méritocratie à plein régime pratiquement dans tous les domaines. :s
le faible ou le sensible va galérer. sauf dans une communauté de faible ou de sensible ou là s'il est "plus mieux" il sera privilégié (genre plus drôle ou plus intelligent).

Les constat ci-dessus ne prenne pas en compte les particularité personnelles de chacun(e).
Ca a évidemment une grande part à jouer. mais les volumétries ne jouent pas en faveur de la prise en compte de ces particularités :s
Il faut peut-être s'attendre à l'imprévu ... super simple quoi xD



Traockl
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1863
Date d'inscription : 06/10/2013
Age : 30
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'archétype du séducteur est il biaisé ?

Message par kalish le Mer 21 Jan 2015 - 16:51

C'est marrant traockl j'ai eu une petite expérience qui ressemble énormément à ce dont tu parles, j'ai passé une soirée à ne rien dire (ni intelligent ni drôle ni rien) et à ne rien laisser transparaitre, et la demoiselle m'a dit ensuite qu'elle m'avait trouvé charmant et drôle...pour la suite je n'en parle pas, c'est encore tabou (attendre une période d'incubation de 10 ans). Je crois que pour bonne partie ça vient de l'imagination débordante de la fille en question. Le moindre geste étant interprétable, il faut en faire le moins possible histoire de ne pas la brusquer, en même temps si on ne se décide pas à passer à l'action à un moment, il ne se passe rien. C'est donc aussi une histoire de timing, mais il faudrait avoir une application qui émet une petite lumière verte quand c'est positif.

PS:ton gif est excellent.

kalish
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 226
Date d'inscription : 01/01/2015
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'archétype du séducteur est il biaisé ?

Message par Bibo le Mer 21 Jan 2015 - 17:05

C'est un casse tête monstre.
J'ai récemment essayé une nouvelle technique.

Je demande un rencard directement après la 1 ère rencontre.
Ca a le mérite de clarifier les choses.
0/2 pour l'instant.

EDIT : Ces GIFS sont toujours excellent, mais, et sachant qu'il en change souvent, ton commentaire se veut quelque part universel.

Bibo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2510
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 25
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'archétype du séducteur est il biaisé ?

Message par kalish le Mer 21 Jan 2015 - 17:17

Je l'ai dl.

kalish
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 226
Date d'inscription : 01/01/2015
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'archétype du séducteur est il biaisé ?

Message par Invité le Mer 21 Jan 2015 - 21:01

kalish a écrit:si tu as 5 hommes et 5 femmes, et que toutes les femmes sont occupées, mais qu'un seul homme est pris, et que 4 hommes sont célibataires, c'est que toutes les femmes sont trompées et qu'elles ont toutes le même homme. Je dirais que c'est la faute à la sélectivité des femmes et à la non sélectivité des hommes, mais c'est une interprétation toute personnelle.
C'est en réalité vérifié dans certaines études récentes qui montrent qu'il existe un pourcentage à peu près constant d'homme qui ne se reproduisent pas, bien sûr dans des proportions moins dramatiques, et que la proportion de femmes qui se reproduisent est plus grande. C'est pas moi c'est les stats.
Humainement, tous les mecs ont remarqué qu'ils attiraient plus les femmes quand ils étaient déjà en couple, on peut imaginer des causes humaines du type, "un homme en couple est plus rassurant et moins agressif", ou tout simplement qu'il est déjà en couple parce qu'il a plein de qualités, qualités que vous désirez également. Mais peut-être aussi qu'il existe un truc dans votre cerveau qui vous pousse à penser que c'est un meilleur reproducteur (parce qu'il est déjà avec quelqu'un). Ou peut-être que c'est un peu de tout ça, que les causes sont emmêlées.
Je ne suis pas pour tout réduire à des causes biologiques, d'autant plus que la biologie ne connait aucune cause, et encore moins de but, et qu'elle n'est qu'un enchainement d'évènements, et puis sur ce site où la pensée poétique s'exprime librement ça ferait tache, mais quand elle est là, et qu'on remarque un comportement redondant à l'échelle de toute la population, on ne peut pas la nier non plus.
Si vous vouliez aller contre nature, il faudrait choisir celui qui vous attire le moins, car il a de grandes chances de déjà être libres. Ne cherchez pas trop loin, je suis dans les parages.


whaou, alors moi et les stats hein Smile c'est comme les surdoués, y'a les déclarés, et ceux qui se promènent....

il est vrai que j'avais eu vent dans ma vie que les femmes de la majorité dont je ne suis pas (alors moi et les "vous les hommes" et "vous les femmes".... Smile euh pas trop non, avaient tendance aussi à être attirés par les hommes pris parce qu'ils ont l'air en bon état, ce qui finalement n'est pas toujours le cas...

et pour ce qui est de la reproduction, avec mon coté genre renaud, elle n'a pas voulu repeupler la france n'était pas d'acc.

par contre effectivement si tu démarres de suite en te présentant comme on dirait que tu te présentes...Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'archétype du séducteur est il biaisé ?

Message par Invité le Mer 21 Jan 2015 - 21:03

elles semblent avoir le dos hyper large les hormones dans la vie lol Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'archétype du séducteur est il biaisé ?

Message par ZeBrebis le Mer 21 Jan 2015 - 21:43

Ce n'est pas une question d'hormones il me semble zabgirl, plutôt une question de cerveau reptilien, la couche inconsciente et animale (et là on voit que je n'y connais rien de rien, je dis ça tel que je le ressens sur moi-même).

On capte des comportements ou informations qui déclenchent le néon "sexy".
Une sélection sexuelle qui dépend moins d'une entente entre individus que d'une estimation du bon capital de reproduction (d'où la friendzone je dirais pour des gens sympas mais qui ne cadrent pas avec le profil recherché).

D'où aussi le fait que des hommes apparemment dominants (entourés d'autres femmes, ayant de l'assurance, une réussite visible, des réflexions recherchées, de l'argent, une renommée...) peuvent cumuler les relations.

D'ailleurs j'ai regardé pour Boltzmann, il a été marié et père de 5 enfants je crois. Turing était homosexuel sous castration chimique parce que c'était ça ou la prison, et en effet je n'ai rien vu pour de Broglie.
Mais noble, riche et prix Nobel, je doute que son célibat ait été subi.

ZeBrebis
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1257
Date d'inscription : 01/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'archétype du séducteur est il biaisé ?

Message par Pieyre le Mer 21 Jan 2015 - 21:58

Edelweiss a écrit:je pense que c'est presque pulsionnel et qu'il y a comme un moment critique où c'est notre corps qui se met en quête d'un reproducteur.
C'est un peu ça les pulsions, non ? des tendances qui s'expriment de façon critique. Pourtant il n'y a pas si souvent de quête, sinon pour celles qui se représentent un tel but. Je crois qu'il y a un fonctionnement masculin et un fonctionnement féminin, comme indépendants, mais qui donnent lieu à une rencontre agréable sur le moment et parfois bénéfique par la suite.

Je remarque comme souvent qu'il est difficile ici de ne pas faire de phrases comportant l'idée d'une nécessité ou d'un but, sinon pour la première à un niveau trop bas pour être décelé par la conscience et pour le second à un niveau tellement élevé qu'il est inconnaissable.

Ici je pense à ces vers de Victor Hugo :
   Booz ne savait point qu'une femme était là,
   Et Ruth ne savait point ce que Dieu voulait d'elle.

Sauf qu'on ne peut même pas supposer un Dieu...

Je pense que les femmes veulent croire ou se persuader qu'elles gardent un contrôle sur leur vie de femelle, et que la contraception les y aide en bloquant la production de certaines hormones impliquées mais, même s'il y a quelque chose de social et de personnel dans le moment choisi pour la reproduction je pense qu'il y a une grande part d'instinct (la fameuse référence à l'horloge biologique qui fait tic-tac-tic-tac comme si ct une date de péremption Evil or Very Mad )
Les femmes comme les hommes ont un certain contrôle, je le crois, mais comme un skieur qui descend une pente. Parfois il peut avoir l'impression de se mouvoir librement, et d'autres fois il ne peut quasiment éviter d'aller là où le terrain le conduit.
Par ailleurs je ne me suis jamais intéressé au fonctionnement des hormones; à tort sans doute; mais je considère que la détermination de nos conduites peut être ramenée à un niveau antérieur. Quel que soit notre constitution organique, le fait qu'il y ait des individus qui portent les enfants, et d'autres non, aurait produit des différences similaires. Comme j'aime à le dire, ce serait pareil dans un peuple de robots.


Dernière édition par Pieyre le Mer 21 Jan 2015 - 23:57, édité 1 fois (Raison : orthographe)

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15396
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'archétype du séducteur est il biaisé ?

Message par Traockl le Mer 21 Jan 2015 - 22:06

J'ai déjà dis ma part sur les hormones. J'avais d'ailleurs anticipé ce type de réponse, d'où les quelques précisions dans mon post.
Chacun son avis, mais les faits sont là Wink

Traockl
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1863
Date d'inscription : 06/10/2013
Age : 30
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'archétype du séducteur est il biaisé ?

Message par ZeBrebis le Mer 21 Jan 2015 - 22:08

Bon, ceci étant, le côté dominant n'est pas le seul qui tape à l'oeil.
De ce que j'ai pu voir de très nombreuses femmes sont sensibles aux hommes attentionnés. Pas forcément avec elles d'ailleurs.

Un homme qui vient au secours d'une dame tombée dans la rue, qui joue avec des enfants au square, qui est souriant et a un mot gentil pour ceux qu'il rencontre, c'est très sexy aussi.

J'en veux pour preuve le fantasme du pompier. Pour emballer, je ne connais pas mieux que de se dévouer pour la communauté avec un uniforme et une image de courage par dessus. Un sourire pour parfaire le portrait et c'est dans la poche.
Pensez-y, chez moi les pompiers recrutent des volontaires Smile

Ou ceux qui font les courses, de la vraie cuisine, qui passent l'aspirateur, la serpillière et repassent (ce qui prouve que ce sont des hommes indépendants et qui n'attendent pas une seconde mère)...ça aussi ça compte.

ZeBrebis
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1257
Date d'inscription : 01/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'archétype du séducteur est il biaisé ?

Message par Pieyre le Mer 21 Jan 2015 - 22:15

Bah oui, mais la qualité essentielle c'est courageux; attentionné c'est bien aussi, mais en second.


Dernière édition par Pieyre le Mer 21 Jan 2015 - 22:17, édité 1 fois (Raison : expression)

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15396
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'archétype du séducteur est il biaisé ?

Message par Traockl le Mer 21 Jan 2015 - 22:15

On en revient au concept du dominant mais avec un focus sur l'aspect protecteur/sauveteur plutôt que sur l'aspect chasseur/provider.

Traockl
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1863
Date d'inscription : 06/10/2013
Age : 30
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'archétype du séducteur est il biaisé ?

Message par kalish le Mer 21 Jan 2015 - 22:23

De Broglie est mort célibataire, il en existe d'autres qui ont peiné dans la vie, John Nash par exemple. Pour Boltzmann je faisais plutôt référence à la non reconnaissance de son talent par ses pairs, (tout comme Einstein d'ailleurs qui n'était personne dans la vie avant de publier des choses fantastiques, personne ne disait de lui qu'il était brillant), Turing non plus n'a pas été reconnu, il était justement sous castration chimique car homosexuel, et ce "défaut" empêchait quiconque de percevoir son talent.Beaucoup de grands scientifiques n'avaient pas de "talent" ostentatoire, et ne paraissaient pas particulièrement brillants avant d'avaoir des réalisations hors normes. C'était ça le propos. Je ne crois pas que les femmes puisse prétendre avoir un sixième sens pour détecter le talent des hommes, et encore moins en se basant sur l'appréciation des autres hommes, qui sont des concurrents.

Concernant "elles ont le dos hyper larges les hormones", certes, mais on peut en dire autant de la fameuse "responsabilité individuelle", elle le dos large la responsabilité individuelle, un bon argument pour ne pas sortir avec un homme est de lui dire que c'est de sa faute, qu'il n'a pas les bonnes qualités (il me semble qu'on est moins regardant, plus tolérant, encore que...). D'ailleurs, c'est souvent la faute des hommes j'ai l'impression, ne serait on pas en train de reproduire un schéma ancestral selon lequel les responsabilités incombent aux hommes? On accable certaines personnes, les hommes dits faibles, et on exige plus d'eux simplement car ils sont dociles (ou réceptifs) et acceptent les discours culpabilisants, bref on le fait simplement parce qu'on peut, qu'ils prêtent le flan et qu'ils ont effectivement "raté leur vie" selon les critères standards, le tout étant une cercle vicieux, plus on rate, plus on se dit qu'on a raté, moins on attire de gens, de femmes, de succès au travail, etc...
Bon allez bonne soirée, ravi de vous avoir filé le bourdon Very Happy, je me place simplement en observateur hors cadre, je suis persuadé d'avoir bien plus réussi ma vie que ce que j'aurais du normalement, je suis mieux que ce que je devrais quoi  Cool  Cool  Cool  Cool  Cool  Cool  Cool .

kalish
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 226
Date d'inscription : 01/01/2015
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'archétype du séducteur est il biaisé ?

Message par ZeBrebis le Mer 21 Jan 2015 - 22:37

Pieyre a écrit:Bah oui, mais la qualité essentielle c'est courageux; attentionné c'est bien aussi, mais en second.
Je ne peux pas dire pour les autres, mais je trouve le côté dévoué, actif humainement, très séduisant.
Les derniers hommes qui ont attiré mon attention sont :
- un père de famille proche de son fils, souriant et prenant des nouvelles de tout le monde, serviable
- un auxiliaire de puériculture à la garderie de mon fils, prenant le temps de parler avec chaque enfant lorsqu'il arrivait, souriant encore, s'intéressant et avec de l'humour
- un pompier volontaire travaillant dans l'un des deux pôles culturels du village et lui aussi souriant, enthousiaste
- un père divorcé et s'occupant à fond de ses deux enfants...toujours souriant
- un futur infirmier en stage, au contact très agréable, semblant responsable, doux...et, oui, encore et toujours souriant

Mais bon, je ne suis pas insensible au côté dominant, seulement je crois l'être plus au côté "prévenant" maintenant que j'ai des enfants.

ZeBrebis
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1257
Date d'inscription : 01/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'archétype du séducteur est il biaisé ?

Message par Pieyre le Jeu 22 Jan 2015 - 2:56

Il me semble que les hommes que tu décris sont tous courageux, mais qu'ils ont un courage qui est tourné vers les autres plutôt que du côté de leur intérêt égoïste. Ils ne sont peut-être pas dominants mais ils ont cette vertu de courage en commun avec ce type de caractère. D'ailleurs le dominant tel que je le conçois n'est pas forcément égoïste. Par exemple il y a des politiciens de premier plan, dominants s'il en est, qui doivent bien avoir le souci des citoyens.
Le séducteur aussi peut avoir des qualités diverses, mais je crois que son énergie est davantage orientée du côté de la conquête, éventuellement de l'emprise. Il peut être agréable et attentionné, mais d'une façon plus directement intéressée qu'un autre. Tout au moins c'est ainsi que je le conçois.

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15396
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'archétype du séducteur est il biaisé ?

Message par Edelweiss le Jeu 22 Jan 2015 - 10:46

http://www.cromagnontoimeme.fr/CMTM/cmtm.html
Il y a là-dedans des passages intéressants concernant la reproduction (je l'avais sous la main)
"Hommes statut social et reproduction"
Extraits :
"Beaucoup d'anecdotes sur le nombre très élevé de partenaires de tel champion sportif (...) suggèrent actuellement une relation entre l'accès aux partenaires sexuels et une mesure moderne du statut social passant par une valeur économique, sociale et médiatique. Lorsque l'on considère des personnes non médiatisées, on retrouve un relation entre le statut socio-économique et l'accès sexuel aux femmes : comme auparavant, plus le statut est élevé, plus le nombre de partenaires est grand (...). La littérature ne permet pas d'établir un relation claire entre le statut socio-économique et le nombre d'enfants, même si des études récentes indiquent un nombre d'enfants plus grand pour des hommes ayant un statut socio-économique plus élevé. Mais le nombre d'enfants n'est sans doute pas la meilleure mesure darwinienne, car la transmission des biens et, dans une certaine mesure, des statuts induit des effets sur plusieurs générations ; il faudrait aussi considérer, pour chaque homme, le nombre de ses petits-enfants et de ses descendants sur plusieurs générations.
Indice intéressant : le nombre d'enfants illégitimes. Les femmes ont de multiples moyens de contrôler secrètement (souvent inconsciemment) leur reproduction, y compris par le choix du géniteur de leur enfant. Apparemment, le taux d'enfants illégitimes varie suivant le statut socio-économique du mari : très faible pour un père de statut social élevé, fort si son statut est plus bas.(...)Ce résultat est donc à confirmer, bien qu'il ne soit guère surprenant si l'on considère de nombreux résultats similaires chez les animaux. (...) la persistance d'une reproduction différentielle masculine selon le statut socio-économique n'est sans doute pas à écarter dans nos sociétés, bien qu'elle soit évidemment beaucoup plus réduite qu'auparavant."

Rem. : j'y trouve des imprécisions et je n'aime pas le style...menfin Rolling Eyes




Edelweiss
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 530
Date d'inscription : 24/11/2014
Localisation : Une caverne

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'archétype du séducteur est il biaisé ?

Message par Traockl le Jeu 22 Jan 2015 - 12:09

Ok donc pour des non médiatisés comme nous autres mortels plus on est riche plus on a de chance (statistiquement) d'être élu par ces demoiselles pour copuler !
Raccourcis fort mal venue mais qui me porte à sourire "les femmes sont vénales" xD

homaïgad Surprised

Bon ca va je suis sur la bonne voie ^^ il ne me manque plus qu'un poste a responsabilité (ce qui risque de me rendre moins "gentil", "sympa", "bien" car plus stressé et moins de temps de repos) et hop !

2nd degré

Traockl
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1863
Date d'inscription : 06/10/2013
Age : 30
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'archétype du séducteur est il biaisé ?

Message par Bibo le Jeu 22 Jan 2015 - 12:58

J'ose un supposé théorique :
Donc les modo mâles, de par leurs statuts, devraient plus copuler que les non modo ?

Bibo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2510
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 25
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'archétype du séducteur est il biaisé ?

Message par Edelweiss le Jeu 22 Jan 2015 - 15:03

Attendez c'est pas le pire... Embarassed
"Il semble que la femme soit un butin très recherché et disputé, au point qu'elle explique sans doute l'origine des guerres de l'humanité, et celles de nos proches cousins les chimpanzés" (qui se font la guerre aussi donc...) affraid

Edelweiss
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 530
Date d'inscription : 24/11/2014
Localisation : Une caverne

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'archétype du séducteur est il biaisé ?

Message par Invité le Jeu 22 Jan 2015 - 15:13

justement c'est pour ça que je disais qu'elle avait bon dos.

mais bon comme si j'ai eu la chance de pouvoir éteindre la lumière .... ou de prendre du recul quand elle s'allumait trop....

j'ai du réussir à dompter le reptile, le mien et ceux que j'ai pu avoir en face Smile

mais bon ... chance d'avoir un boulot jeune avec un salaire assez correct ? chance .... de ne pas avoir souhaité avoir d'enfants... et autre.

mon propos était plutôt sur le fameux, je ne peux pas m'empêcher c'est la faute à mes pulsions Smile ou les nanas de mes bons ex potes jalouses à mon égard alors que friend zone de mon coté qui sortaient : ce sont mes hormones ou ma grossesse qui me rendent jalouses Smile

bon je file j'ai mon reptilien qui me tire les cheveux pour qu'on rentre dans la grotte Wink je ne voudrai pas faire hormones euh hors normes pardon Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'archétype du séducteur est il biaisé ?

Message par kalish le Jeu 22 Jan 2015 - 15:58

En fait on a oublié un paramètre, il faut aussi être sympa... Zebrebis l'a bien dit, à chaque fois ses coups de coeur étaient souriants. Il faut en plus savoir être drôle (volontairement), et les amuser, (sans être ridicule), quel calvaire c'est mission impossible, et je ne crois même pas que ça en vaille le coup.
Les guerres sont surement dues à la nature humaine, nature orientée par la sélection darwinienne, (ou la sélection sexuelle),ce qui ne veut pas dire que nous soyons des sortes d'optimum, ou d'êtres parfaits car parfaitement sélectionnés... savez vous que les chercheurs se cassent encore la tête pour comprendre la raison pour laquelle le paon dispose de ses attributs?
https://www.youtube.com/watch?v=CPznMbNcfO8
Regardez le "male alpha" du groupe, il a "l'air", y compris selon les standards humains, plus malin que les autres chimpanzés et même plus que certains humains, (moi par exemple). Un regard perçant et posé, pourtant il est évident qu'il est largement plus c... que n'importe lequel d'entre nous. Je pense, pour l'avoir observé très souvent, qu'on écoute que très peu les propos des personnes, et que tout se fait souvent à l'attitude générale, à l'observation du visage, on accorde notre confiance sur des apparences. Pour moi, nous faisons attention aux qualités des gens qui nous séduisent, nous ne sommes pas séduits par les qualités des gens.

kalish
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 226
Date d'inscription : 01/01/2015
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'archétype du séducteur est il biaisé ?

Message par Invité le Jeu 22 Jan 2015 - 16:00

ça doit être mon souci, ne pas mettre un pied dans la séduction Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'archétype du séducteur est il biaisé ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 12:53


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum