La phase d'acceptation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La phase d'acceptation

Message par Labarum le Ven 2 Jan 2015 - 19:29

Bonjour et ravi d'être ici !
J'en profite d'entrée de jeu pour souhaiter une bonne année à tous.

Je m'appelle Benoit, j'ai 35 ans et je suis en train d'accepter mes... "zébrures"... j'ai encore un peu de mal à l'écrire mais ça passe, franchement c'est cool. Je n'ai pas encore passé les tests officiels, mais bon... le doute n'est plus vraiment permis... Mon histoire commence, je vous laisse deviner... à ma naissance^^ enfant unique, une maman poule qui m'a suivi toute ma scolarité m'empêchant à la fois d'être en échec scolaire mais à la fois sans se rendre compte le moins du monde que j'étais un peu en marge... Quand à mon père, c'est un manipulateur narcissique, pas un ultra méchant mais suffisamment pour compliquer la vie et l'adolescence en particulier ; c'est à 17 ans que j'ai été acheter à la librairie avec mon argent de poche un petit livre d'évaluation de QI... je n'en ai parlé à personne avant de très nombreuses années et à ma mère que 18 ans plus tard ! soit hier... Le résultat a été ce qu'il a été et on se sent très bizarre, on se cherche et ce test n'apporte aucune réponse en fin de compte, que des interrogations supplémentaires... Et surtout le doute, que vaut un test dans un livre ? fait à la va vite sur un coin de table ? ai-je correctement respecté les consignes ? arf, on se dit que le résultat est sans aucun doute surestimé, etc.
Bref, provençal, je me suis fait exfiltrer par ma mère après le bac direction Paris pour entamer des études d'ingénieur... que j'ai réussi à terminer mais ça a été assez épique... j'ai enchainé mariage dans la foulée, vinre ensuite 3 enfants...
Entre temps j'ai pris conscience que mon épouse ne tournait pas rond et à cette époque je n'étais pas vraiment au fait de ce qu'est un manipulateur ; en outre je souffrais clairement d'un gros retard de maturité me conférant entre autres un certain côté colérique d'enfant gâté. Après dix ans de mariage, divorce, une épouse qui s'est avérée être en réalité une manipulatrice très narcissique et légèrement perverse, le meilleur mot pour la définir est sans aucun doute "brillante politicienne", dans toute la complexité et le mauvais sens du terme... J'ai subi un effondrement _total_ personnel, professionnel, affectif, matériel... Peu de temps après la séparation, une personne m'a dit après 5 minutes de conversation : tu es surdoué... et soudain ce test passé des années auparavant est revenu à la surface ; j'avais tout à reconstruire, j'ai décidé d'affronter toute la complexité de la situation, de rebâtir ma vie coûte que coûte, et une grosse année après voilà, les langues se sont déliées, mes proches m'ont confié qu'ils pensaient depuis longtemps que j'étais surdoué, ma psy ne semble pas vraiment en douter non plus... Ma confiance en moi s'est restaurée, au moins en partie, suffisamment pour affronter ça... J'ai passé plusieurs tests de type similaire au WAIS IV mais non officiellement, plusieurs comme pour me convaincre qu'il n'y a pas d'erreur possible et quand je dis plusieurs, c'est une dizaine... résultats stables et très confortablement au dessus du seuil...
Donc voilà je suis en train de l'accepter, je vais casser ma tirelire et faire un test complet officiellement.
M'accepter et ne pas me sentir marginal, c'est le défi du moment^^

Labarum
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 94
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 37
Localisation : IdF

Revenir en haut Aller en bas

Re: La phase d'acceptation

Message par Abonné absent le Ven 2 Jan 2015 - 22:18

Désolé pour ton parcours difficile. Dis toi que ça va aller mieux à présent.
Bienvenue parmi nous. Smile
Tes enfants doivent être jeunes. J'espère que leur mère te permet que tu t'en occupes régulièrement. C'est important pour eux comme pour toi.

Abonné absent
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2028
Date d'inscription : 21/12/2014
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Re: La phase d'acceptation

Message par Labarum le Ven 2 Jan 2015 - 22:57

merci pour ton petit message d'accueil^^ Ils sont jeunes 5 ans, 7 et 10... avec leur mère c'est compliqué ; je la pense atteinte, en plus de sa psychologie redoutable, d'une psychose paranoïaque... les relations sont extrêmement compliquées... rien que ce soir c'est parti en sucette parce qu'elle refuse de me transmettre une photocopie de son permis de conduire dont j'ai besoin, pour faire court, parce qu'elle conduit un véhicule dont la carte grise est à mon nom et qu'elle s'est pris une prune... bon, bref, moins je pense à elle et mieux va ma vie... Question entrée en matière c'est un peu brutal mais en pratique j'ai largement tourné la page, je la prends comme elle est et je fais avec... Chantage, menaces, provocations, haine, jalousie, sarcasmes, hypocrisie grossière et fausses bonnes intentions, etc. ça commence à pas mal glisser sur moi : pas de manipulateur sans victime ; à partir du moment où on refuse d'être victime, la manipulatrice n'a plus de prise ; reste que tous échanges sont compliqués, c'est ma vie, je l'accepte. Ma psy semble assez impressionnée par ma capacité à surmonter la situation et globalement je me sens très bien dans ma tête depuis quelques mois alors c'est plutôt cool.
Je crois que j'ai très envie de rencontrer et partager avec des zèbres, voilà^^
++

Labarum
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 94
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 37
Localisation : IdF

Revenir en haut Aller en bas

Re: La phase d'acceptation

Message par Gasta le Ven 2 Jan 2015 - 23:03

Bienvenue sur ce forum Benoît !
Prends le temps de parcourir les sujets qui t'intéressent et si tu le souhaites tu pourras aussi facilement dialoguer avec d'autres membres.

Gasta
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3383
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 63
Localisation : à l'ouest

http://www.zebrascrossing.net/t4928-dabrowski-je-vais-bien-ne-t-

Revenir en haut Aller en bas

Re: La phase d'acceptation

Message par Invité le Ven 2 Jan 2015 - 23:58

Labarum a écrit:Le résultat a été ce qu'il a été et on se sent très bizarre, on se cherche et ce test n'apporte aucune réponse en fin de compte, que des interrogations supplémentaires... Et surtout le doute, que vaut un test dans un livre ? fait à la va vite sur un coin de table ? ai-je correctement respecté les consignes ? arf, on se dit que le résultat est sans aucun doute surestimé, etc.

Si ça peut te rassurer, les même questions se posent pour les tests vendus très cher par les professionnels. Surtout une fois qu'on l'a passé. J'ai bien ma petite idée sur ce que ça vaut, mais bon. Tu as la chance d'être proche de Paris. Beaucoup de monde à rencontrer. La population en IRL (rencontres physiques) et sur le forum est assez différente.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La phase d'acceptation

Message par Labarum le Sam 3 Jan 2015 - 0:20

Le test n'est qu'une partie, j'ai aussi lu le fameux trop intelligent pour être heureux, et comment dire... ça colle bien... mais bon le test c'est un peu l'élément d'identification qui est reconnu et donc aide à savoir ce qu'on est... sur tous les tests que j'ai passé seul dans mon coin, j'ai eu entre 139 et 147, en moyennant l'ensemble des notes ça donne 143... c'est qu'un chiffre, en fait je veux passer le test officiel et tout de suite après oublier ce chiffre, c'est juste mon identité qui m'intéresse, après ce que je ferais de ma vie n'a pas grand lien avec ce chiffre...

Labarum
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 94
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 37
Localisation : IdF

Revenir en haut Aller en bas

Re: La phase d'acceptation

Message par Zenji le Sam 3 Jan 2015 - 9:00

Bienvenue à toi, Benoit. J'ai bien aimé te lire.

Zenji
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 385
Date d'inscription : 07/11/2013
Age : 51
Localisation : Orange 84

Revenir en haut Aller en bas

Re: La phase d'acceptation

Message par Abonné absent le Sam 3 Jan 2015 - 9:56

En ce qui me concerne mon ex a été très casse-c pendant les 20 premiers mois de séparation, puis ça s'est tassé. Et maintenant on arrive à se faire des soirées sympa au resto avec les gosses (pour garder un sens de famille pour les enfants). Il faut juste ne pas répondre aux provocations.
Mon ex s'est beaucoup calmé le jour où j'ai porté plainte contre elle pour non présentation des enfants. Subitement elle a compris qu'il ne fallait pas aller trop loin.
Il faut que tu saisisses le JAF d'urgence pour que tu aies une couverture juridique. Et ça aidera à résoudre le problème de la voiture en passant.

Abonné absent
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2028
Date d'inscription : 21/12/2014
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Re: La phase d'acceptation

Message par Switch71 le Sam 3 Jan 2015 - 10:11

On va fonder un club des papa zèbres. Il faudra créer un fil ou un salon :-D

Bienvenue Labarum, j'ai quatre enfants et une ex avec qui je ne discute plus pour le moment.

Switch71
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2026
Date d'inscription : 29/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La phase d'acceptation

Message par Abonné absent le Sam 3 Jan 2015 - 10:50

Switch71 a écrit:On va fonder un club des papa zèbres. Il faudra créer un fil ou un salon Very Happy
Good point. Je viens de le faire. Smile
http://www.zebrascrossing.net/t19824-separations-difficiles

Mais j'ai élargi aux zébrettes en difficulté.
J'avais rencontré en son temps l'antenne lyonnaise de 'SOS Papas' et je n'avais pas aimé le côté "haine des femmes".
Et puis le gars qui pilotait les rencontres se la pétait trop avec sa soi disant 'expérience juridique'.
C'était pas un échange, c'était une consultation collective avec un pseudo-juriste.

Abonné absent
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2028
Date d'inscription : 21/12/2014
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Re: La phase d'acceptation

Message par Invité le Sam 3 Jan 2015 - 15:58

Labarum a écrit:c'est un peu l'élément d'identification qui est reconnu et donc aide à savoir ce qu'on est...

C'est reconnu par qui ? Bon c'est reconnu par Mensa. Et aussi par quelques personnes qui croient en la douance. J'ai même pas bien compris qui compose ces tests, pourquoi, dans quelles conditions ... et je les trouve très superficiels. On te vend souvent sur le forum que ça t'aide à mieux te connaître ... si c'était l'objectif, les tests sont mal foutus. Tu ne te connaîtras pas "mieux" avec les tests officiels, que tu ne te connais déjà avec les tests que tu as déjà fait. C'est pas très précis de toute manière.

Le seul intérêt social, c'est de te donner un score, que souvent tu ne peux pas vraiment partager (du fait des préjugés de toute sorte qui entourent ces tests dit d'intelligence). Et le seul intérêt personnel, c'est de te donner des scores aux subtests. Que tu ne peux pas vraiment interpréter, à moins d'avoir de nombreuses personnes avec qui comparer et discuter des résultats. Ce qui n'est en fait jamais le cas.

En un mot, je n'ai toujours pas compris à quoi est supposé me servir le test que j'ai passé, sinon me fournir du carburant pour ma propre arrogance. Ce qui incidemment n'a rien de nécessaire. Mon arrogance se porte déjà très bien sans ces tests et scores.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La phase d'acceptation

Message par Invité le Sam 3 Jan 2015 - 16:25

Au revoir (snif)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La phase d'acceptation

Message par Labarum le Sam 3 Jan 2015 - 17:02

Je comprends tout à fait, "Invité", c'est une approche que je pense très recevable. Maintenant je te propose une autre approche, elle est très personnelle, c'est la mienne.
Mon ex femme adorée que j'adooooore n'aime pas les surdoués, pour elle ce sont des gens à problème, des autistes incapables de s'intégrer et juste bon à être en échec scolaire (et ce n'est pas un point de vue qui lui est spécifique en outre), c'est une approche très empreinte des clichés habituels, plus de la jalousie, de l'ego bien pourrit, tu vois l'idée ?
Alors dans ces conditions, j'ai gâché +15 ans à construire une stratégie d'intégration par l'échec fondée sur le fait que rien ne certifie que je sois surdoué : à chaque épreuve, je me prouve que je peux la déchirer pour me réconforter et me dire que je suis capable ; donc je cartonne le début, puis après je me vautre parce que si je déchire tout, alors je suis surdoué aux yeux de tous, alors je suis un autiste et alors je n'arriverais jamais à m'intégrer et je serais rejeté...
Une belle stratégie d'échec bien pourrie qui m'a gâché la vie, sauf que une fois que tu as ton diplôme d'alien, il n'y a plus à discuter : t'es un alien, c'est comme ça, si le monde est pas content c'est pareil et dès lors j'ai le droit de réussir parce qu'échouer ne me permet plus de faire croire que je ne suis pas un alien ; donc j'ai très envie (de trouver la force de, je me sens bien mûr là je me motive) de placarder mon diplôme partout en hurlant FUCK ! j'ai le droit de cartonner ! et en plus si je me plante "vous" pourrez danser sur moi pour rassurer "votre" ego énoooorme...
Le réveil s'est fait très progressivement sur 3 ans, avec une énorme accélération lors de ma séparation.

Labarum
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 94
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 37
Localisation : IdF

Revenir en haut Aller en bas

Re: La phase d'acceptation

Message par Invité le Sam 3 Jan 2015 - 17:57

alien

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La phase d'acceptation

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:25


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum