Et si chaque être humain cachait un zèbre ?

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Et si chaque être humain cachait un zèbre ?

Message par Narkyss le Lun 2 Fév 2015 - 4:25

Pieyre a écrit:Bon, si l'on essaie d'être un peu précis, il faut bien se demander si la notion de zèbre est plutôt quantitative ou plutôt qualitative.

Pourquoi absolument parler de quantité ou qualité ? pourquoi tout peser ou mesurer ? est ce qu'on ne pourrait pas tout simplement dire "zèbre" c'est ça, ni plus ni moins, ni plus ou moins quantitatif, ni plus ou moins qualitatif. Parce que sur quelle balance ou échelle on mesure et pese tout ça ?
A mon sens, ça n'a pas de sens. Je veux dire, soyons honnêtes, nous sommes intéressés quand il s'agit de se mesurer, nous ne sommes pas bon juge parfois (souvent).

Pieyre a écrit:Ainsi quand tu évoques l'imagination, le questionnement existentiel ou la sensibilité, il faut bien qu'on évalue de telles capacités pour en parler sans rester dans le vague.

évaluer ? c'est à dire ?
Je pense qu'expliquer permets d'être plus précis oui.


Narkyss
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2793
Date d'inscription : 06/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si chaque être humain cachait un zèbre ?

Message par Pieyre le Lun 2 Fév 2015 - 4:40

Narkyss a écrit:Pourquoi absolument parler de quantité ou qualité ? pourquoi tout peser ou mesurer ? est ce qu'on ne pourrait pas tout simplement dire "zèbre" c'est ça, ni plus ni moins, ni plus ou moins quantitatif, ni plus ou moins qualitatif.
Hum... Mais si ce n'est ni qualitatif ni quantitatif, n'est-ce pas arbitraire, voire magique ?

Par ailleurs, ce n'est que la quantité que l'on mesure et qui est susceptible de plus ou de moins. La qualité dans le sens où je l'emploie, c'est plutôt par catégories, notamment par niveaux. La différence qualitative la simple simple, c'est : lui est zèbre, lui ne l'est pas. Et c'est plutôt cela qui me dérange.

Maintenant, la qualité, c'est souvent de la quantité séparée en catégories, avec des seuils parfois pertinents, et parfois arbitraires. Ainsi on distingue l'enfant et l'adulte, ou plutôt le mineur et le majeur, la frontière correspondant en gros à l'âge où la taille adulte a été atteinte.
Mais pour la notion de zèbre, je ne suis pas sûr qu'il y ait un critère de reconnaissance aussi simple. Et pourtant il faut bien un critère, ou plusieurs, si on veut que la notion ait un sens.

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15277
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si chaque être humain cachait un zèbre ?

Message par Invité le Lun 2 Fév 2015 - 5:05

J'aurais tendance à le voir à l'envers...
Et si chaque zèbre ne cachait-il pas, au fond de lui-même, un être humain ?

Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si chaque être humain cachait un zèbre ?

Message par Ashes To Ashes le Lun 2 Fév 2015 - 18:30

" Après des mois de ténèbres intérieures j'ai eu soudain et pour toujours la certitude que n'importe quel être humain, même si ses facultés naturelles sont presque nulles, pénètre dans ce royaume de la vérité réservé au génie, si seulement il désire la vérité et fait perpétuellement un effort d'attention pour l'atteindre."
Simone Weil

J'ai pas pu résister Smile

Ashes To Ashes
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 26
Date d'inscription : 16/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si chaque être humain cachait un zèbre ?

Message par Narkyss le Lun 2 Fév 2015 - 18:50

Pieyre a écrit:
Narkyss a écrit:Pourquoi absolument parler de quantité ou qualité ? pourquoi tout peser ou mesurer ? est ce qu'on ne pourrait pas tout simplement dire "zèbre" c'est ça, ni plus ni moins, ni plus ou moins quantitatif, ni plus ou moins qualitatif.
Hum... Mais si ce n'est ni qualitatif ni quantitatif, n'est-ce pas arbitraire, voire magique ?

Pourquoi magique ? ce n'est pas plus magique qu'une représentation de qualité ou quantité. si ?
Pourquoi faudrait il absolument comparer ?
par exemple, comment pourrais je moi me comparer ? pourquoi ? enfin je veux dire je ne ferais que me scinder de celui à qui je me compare. parce que si j'ai bien suivi tu es entrain de dire qu'un zèbre est donc différent soit quantitativement soit qualitativement  d'un "normaux pensant" , ce n'est pas tant son caractère qui est différent, mais le poids ou la mesure de celui çi ?
Donc dirais tu qu un zèbres à une qualité ou quantité moindre ? non bien sur. donc un zèbre c'est un peu au dessus, c'est plus lourds, plus haut. Est ce bien ça ? Je dis ça comme ça, je veux juste être sure de l'idée.
Et puis, même si je peux pas être championne olympique, si j'ai envie d'y croire, qui à le droit de me dire "que tu vois qualitativement, quantitativement..." , au pire, je m'en rendrais bien compte seule, et je entraînerais suffisamment pour être meilleures, j'aurais vécu une expérience.

Je pense (tu me dis si je me trompe) que tu t'appuie uniquement sur une sorte de "biologie statique", que nous aurions hérité d'un cerveau qui n'est qu'une sorte de formule impossible à délier,à transformer. est-ce ça ?

Narkyss
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2793
Date d'inscription : 06/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si chaque être humain cachait un zèbre ?

Message par Pieyre le Lun 2 Fév 2015 - 19:02

Non, je me situe sur un plan général, celui de la définition, ou disons d'une caractérisation, qui peut être incomplète, ici appliqué à la notion de zèbre.

C'était le sens de ma phrase : Et pourtant il faut bien un critère, ou plusieurs, si on veut que la notion ait un sens.

Pourquoi comparer ? Parce que deux réalités incomparables sous aucun aspect, j'ai du mal à en trouver. Il y a des zèbres et il y a des non-zèbres... c'est un peu limité, dans la mesure où ce serait dépendant d'une sorte d'intuition qu'on aurait dans les relations avec les gens. Bon, ce n'est pas complètement faux. Quand on rencontre quelqu'un, on se rend bien compte de quelque chose. Mais on ne peut pas en rester là.

Par ailleurs je ne suis pas en désaccord avec la citation de Simone Weil postée plus haut. Tout ce qui est inventé ou créé, c'est en destination de tout le monde. Aussi chacun doit pouvoir y entrer, même s'il n'aurait pu effectuer lui-même le travail correspondant.

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15277
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si chaque être humain cachait un zèbre ?

Message par Sol œil le Lun 2 Fév 2015 - 19:20

Et si chaque zèbre cachait un être humain délivrer de toute cage mentale appelé zèbre, chrétien, patron, français.

Par négation s'identifié à quelque chose c'est se séparer psychologiquement du reste de l'humanité, dans se mouvement la, réside la racine de la violence, celui qui se dit intelligent et qui veut comprendre quelque chose n'appartient à aucune idéologie (pas même celle d'appartenir au groupe du "j'ai pas d'idéologie" ...) Il est alors libre de découvrir par lui même le sens de sa vie, de la vie, sans aucune idée pré-établi sur se qu'il devrait être, pourrait être ...

Sol œil
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 619
Date d'inscription : 10/01/2014
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si chaque être humain cachait un zèbre ?

Message par Pieyre le Lun 2 Fév 2015 - 19:34

Je ne crois pas que posséder une certaine caractéristique ce soit se détacher du reste de l'humanité, et le fait qu'il s'agisse de physique ou psychique ne devrait pas être considéré comme si différent.

Si on dit que le carré a quatre côtés, est-ce que cela le sépare des autres polygones ? Et est-ce que cela leur pose un problème aux triangles ?


Dernière édition par Pieyre le Lun 2 Fév 2015 - 19:34, édité 1 fois

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15277
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si chaque être humain cachait un zèbre ?

Message par Bibo le Lun 2 Fév 2015 - 19:34

Narkyss a écrit:
Pourquoi faudrait il absolument comparer ?
Pour définir.
Si tu n'aimes pas les définitions alors bienvenue dans le vide conceptuel, celui où même vouloir dire n'importe quoi devient impossible.

Bibo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2510
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 25
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si chaque être humain cachait un zèbre ?

Message par Sol œil le Lun 2 Fév 2015 - 19:40

Pyerre a écrit:Si on dit que le carré a quatre côtés, est-ce que cela le sépare des autres polygones ? Et est-ce que cela leur pose un problème aux triangles ?
Je parles ici bien sur des être humains, pas de polygones ....

Sol œil
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 619
Date d'inscription : 10/01/2014
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si chaque être humain cachait un zèbre ?

Message par Pieyre le Lun 2 Fév 2015 - 19:43

Ah ah ah ! Je l'attendais celle-là ! Mais qu'est-ce qu'une caractéristique sinon un nombre ou une figure, enfin l'élément d'un modèle théorique qui en est en bonne adéquation avec la réalité ?

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15277
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si chaque être humain cachait un zèbre ?

Message par Sol œil le Lun 2 Fév 2015 - 19:44

Pyerre a écrit:Ah ah ah ! Je l'attendais celle-là ! Mais qu'est-ce qu'une caractéristique sinon un nombre ou une figure, enfin l'élément d'un modèle théorique qui en est en bonne adéquation avec la réalité ?
 Je suis dsl je ne comprends pas la question ...

Sol œil
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 619
Date d'inscription : 10/01/2014
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si chaque être humain cachait un zèbre ?

Message par Pieyre le Lun 2 Fév 2015 - 19:53

Eh bien, l'être humain a des caractéristiques physiques, comme le poids ou la taille. On pourrait dire que c'est une façon de voir qui sépare les gens en grands et petits, en gros et maigres, et que ce n'est pas ce qui importe. Certes, s'il s'agit de les faire voter, il n'est pas utile de faire cette distinction. Mais dans d'autres cas c'est bien utile de mesurer.
De même pour les caractéristiques psychiques. On peut mesurer un QI, une étendue de la mémoire, une vitesse de raisonnement, etc.
Aucune de ces caractéristiques ne nous définit, parce que nous ne pouvons pas nous y réduire. Mais chacune d'elle peut importer dans un contexte où elle est opérante.
À la limite, on pourrait considérer que ces caractéristiques ne sont pas présentes en nous. Il ne s'agit que de modèles qu'on abstrait de l'observation. Mais ces modèles correspondent suffisamment à la réalité pour qu'en fasse quelque chose d'utile.

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15277
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si chaque être humain cachait un zèbre ?

Message par Sol œil le Lun 2 Fév 2015 - 20:11

Oui je suis d'accord si l'individu ne voit pas la réalité qu'a travers les images auquel il est identifié alors oui, mais s'il se soustrait à toute ses idées par besoin de sécurité psychologique (qui suis-je) et par la se sépare des autre, alors il y a conflit.

Sol œil
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 619
Date d'inscription : 10/01/2014
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si chaque être humain cachait un zèbre ?

Message par Pieyre le Lun 2 Fév 2015 - 21:43

Mais on ne perçoit pas la réalité que sous le prisme de l'identité qu'on s'est construit... Constamment nous avons de nouvelles sensations, dont certaines peuvent être déterminantes, et puis nous baignons aussi dans un univers d'idées exprimées par les autres... Tout cela peut influer sur notre représentation de nous-mêmes.
Maintenant, il est vrai l'on peut tenir à ce qu'on pense qu'on est, et s'en désoler ou s'en glorifier. Cela peut nous isoler ou bien nous donner l'impression que les autres, ou certains d'entre eux, sont vraiment trop différents... Sont-ils si différents ? Pas tant qu'on le croit sans doute, mais il est tout de même possible qu'il y ait des différences qui ne soient pas favorables à une interaction qui nous convienne, enfin dans certaines circonstances, en fonction de certains buts.

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15277
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si chaque être humain cachait un zèbre ?

Message par Invité le Mar 3 Fév 2015 - 9:56

Pieyre a écrit:mais il est tout de même possible qu'il y ait des différences qui ne soient pas favorables à une interaction qui nous convienne, enfin dans certaines circonstances, en fonction de certains buts.

C'est pour ça que tu ne discutes jamais avec les femelles,
sauf si tu te leurres sur leur sexe et hors certains buts.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si derriere chaque humain se cachait un zebre?

Message par ShineFlower le Mer 4 Fév 2015 - 14:58

Derriere chaque humain se cache un zebre, un tigre, un crocodile et un chat! cat Zèbre

ShineFlower
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3505
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 57
Localisation : Chez Dieu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si chaque être humain cachait un zèbre ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:31


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum