le mystère du cerveau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

le mystère du cerveau

Message par Missterieuze le Sam 27 Déc 2014 - 15:34

Bonjour à tous,

De recherches en questions, de la folie au doute, me voilà ici à écrire, à chercher, à comprendre.

Après des années d'errance, de psychothérapie, de psychanalyse et de questions sans réponse, un jour, un médecin érudit que je consultait pour des migraines récurrentes et une espèce de dépression ( ce n'est pas ma nature) me dit : " je crois que vous avez été une enfant précoce non dépistée"

Une sorte de coup de masse m'est tombé dessus. Elle m'a orientée vers le site MENSA, et quelques lectures de Jeanne Siaud.
J'ai lu, je me suis amusée à passer le pré test (dont le résultat est - nous vous conseillons fortement de passer les tests)....et je suis revenue au point de départ.

Mon plus vieux souvenir, c'est ma grand mère, elle est morte, je n'avais pas deux ans. A 3 ans je voulais mourir avant ma mère pour ne pas avoir le chagrin de la perdre, à la maternelle je savais lire mais mes parents ont refusé que je "saute" une classe, le CP.
A l'école je me suis beaucoup ennuyée, portée par mes rêves. "Travail irrégulier", si j'étais passionnée alors les résultats étaient magnifiques.
Toujours le sentiment de ne pas être à ma place, dans le bon monde. Comme le maillon d'une chaîne qui se trouve là par erreur et qui pend en dehors des autres.
Le fait que ce qui me parait évident à moi et pas aux autres, m'a lentement entraînée dans un questionnement sur moi sans limite. La réponse était toujours la même, comme je suis seule à penser comme ça, à démontrer que cela arrivera ou que cette solution n'est pas la bonne, j'ai fini par accepter que j'étais en réalité toujours à côté de la plaque.
Mon cerveau ne s'arrête jamais, jamais jamais, le jour, la nuit. Je me réveille et hop c'est reparti pour des heures de tergiversation. A toujours chercher le pourquoi du comment, à mettre le doigt sur les incohérences, à le dire haut et fort, je fini par ennuyer tout le monde et à être isolée.
Je questionne tout, analyse tout, décortique tout. Mon petit entourage fini par me dire "met toi sur off", Arrête de tout analyser, cherche pas à comprendre....
L'amour est une catastrophe, jamais à la hauteur.
Je m'ennuie vite, souvent avec tout le monde.
J'exige de moi et des autres, toujours plus loin toujours plus parfait.
Je relève des défis professionnels et je réussi souvent très vite. Résultat, je m'ennuie. Je deviens donc instable.
Je ne peux m'empêcher d'aller à contre courant de la majorité quand elle se trompe, malheureusement, le temps souvent, m'a donné raison.

Quand ce médecin m'a dit que j'étais probablement douée, ça a apporté des explications, presque, sur le coup, je me sentais rassurée.
Mais très vite je me suis remise à m'adapter au monde et j'ai oublié, enfin, enterré ce truc nouveau qui ne me convainquait pas.
Récemment, une collègue me dit, lors d'une conversation banale "tu serais un zèbre toi, que je ne serais pas surprise ! "
Et vlan ! Me revoilà partie dans des interrogations sur "qui suis-je" ?

J'ai longtemps opté pour la folie ou la bizarrerie. Me dire que je suis un zèbre, c'est me mettre le doute. Faire le test c'est accepter que je le sois et ça ne résout en rien mes difficultés relationnelles et émotionnelles, si le test dit non, il ne me reste plus qu'à admettre, qu'en réalité, je suis folle.

Voilà un échantillon, un petit échantillon, du capharnaüm qui règne dans mon esprit depuis ma plus tendre enfance et qui me voit avancer sur un chemin de burn out de la vie.
alors .... zèbre ou pas zèbre telle est la question,  et me voilà parmi vous pour quelques temps.

Missterieuze
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 61
Date d'inscription : 27/12/2014
Age : 47
Localisation : oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: le mystère du cerveau

Message par offset le Sam 27 Déc 2014 - 21:00

Bonjour et bienvenue

offset
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6965
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: le mystère du cerveau

Message par Missterieuze le Sam 27 Déc 2014 - 21:45

merci offset

Missterieuze
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 61
Date d'inscription : 27/12/2014
Age : 47
Localisation : oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: le mystère du cerveau

Message par Lili Denor le Dim 28 Déc 2014 - 2:03

Hello Missterieuze =)

Je confirme, rien n'est jamais à la hauteur. Tout comme toi je suis exigente, jamais satisfaite, toujours à m'ennuyer une fois le défi (easy... so easy !) relevé.

Bref, je n'ai pas beaucoup de conseils, alors tout simplement.... bienvenue... !

Lili Denor
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 17
Date d'inscription : 24/12/2014
Age : 30
Localisation : Vémars

Revenir en haut Aller en bas

Re: le mystère du cerveau

Message par Missterieuze le Dim 28 Déc 2014 - 9:20

Bonjour lili,

Merci

Missterieuze
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 61
Date d'inscription : 27/12/2014
Age : 47
Localisation : oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: le mystère du cerveau

Message par R3D le Dim 28 Déc 2014 - 10:22

Welcome cat

R3D
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 846
Date d'inscription : 10/08/2010
Age : 21
Localisation : PYONG YANG

http://kodoku-zoku.tumblr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: le mystère du cerveau

Message par Kodiak le Dim 28 Déc 2014 - 10:55

Bienvenue à toi Missterieuze Smile

Tu croiseras d'autres bestioles idéalistes et passablement désabusées par leur(s) quête(s) jamais aboutie(s) dans la jungle de ZC !!

Kodiak
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1814
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 54
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: le mystère du cerveau

Message par Missterieuze le Dim 28 Déc 2014 - 11:23

merci Red et Kodiak.

Peut-être aussi vais je decouvrir que je suis simplement .... déséquilibrée !
Bref, ça vaut le coup d'essayer.

Missterieuze
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 61
Date d'inscription : 27/12/2014
Age : 47
Localisation : oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: le mystère du cerveau

Message par Switch71 le Dim 28 Déc 2014 - 12:50

Missterieuze a écrit:
Et vlan ! Me revoilà partie dans des interrogations sur "qui suis-je" ?
Interrogation partagée, j'espère qu'on en saura plus. Bienvenue ici. Very Happy

Switch71
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2392
Date d'inscription : 29/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: le mystère du cerveau

Message par Missterieuze le Dim 28 Déc 2014 - 12:57

Merci switch

Missterieuze
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 61
Date d'inscription : 27/12/2014
Age : 47
Localisation : oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: le mystère du cerveau

Message par Zufall (Milune) le Dim 28 Déc 2014 - 13:45

Missterieuze a écrit:Peut-être aussi vais je decouvrir que je suis simplement .... déséquilibrée !

J'ai du mal à croire en la possibilité "simplement déséquilibrée", j'ai le sentiment que ça ne veut rien dire, que ce n'est qu'une explication par défaut, par dépit, stérile et résultant d'une mauvaise appréciation de soi-même; une résignation facile. Mais je pense exactement la même chose que toi -par rapport à ma propre histoire.

Bienvenue, en tout cas. En espérant que les mystères s'éclaircissent, ou que tu fasses la paix avec leur insolubilité.

Zufall (Milune)
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 215
Date d'inscription : 22/02/2014
Age : 18
Localisation : 3M.

Revenir en haut Aller en bas

Re: le mystère du cerveau

Message par Missterieuze le Dim 28 Déc 2014 - 15:42

tu as raison déséquilibrée n peut l'être simplement, c'était plutôt dans le sens de "que" "juste" ou encore "basiquement" ou gravement d'ailleurs
Merci Zufall

Missterieuze
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 61
Date d'inscription : 27/12/2014
Age : 47
Localisation : oise

Revenir en haut Aller en bas

Re:Mystère du cerveau

Message par ShineFlower le Dim 28 Déc 2014 - 16:05

Bienvenue dans la savane Missterieuze En chemin Very Happy

ShineFlower
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3508
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 57
Localisation : Chez Dieu

Revenir en haut Aller en bas

Re: le mystère du cerveau

Message par Missterieuze le Dim 28 Déc 2014 - 16:07

merci shine

Missterieuze
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 61
Date d'inscription : 27/12/2014
Age : 47
Localisation : oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: le mystère du cerveau

Message par Invité le Mer 31 Déc 2014 - 12:36



Dernière édition par 11Road le Sam 25 Avr 2015 - 2:18, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le mystère du cerveau

Message par Missterieuze le Mer 31 Déc 2014 - 12:52

Merci à toi Padman, qui, tel un chevalier, s'est interposé. C'est si rare dans notre monde et si plaisant.
Le maintien du mouvement évite l'ennui, et je n'ai pas encore trouvé le mouvement perpétuel.

Merci pour ton accueil...

Missterieuze
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 61
Date d'inscription : 27/12/2014
Age : 47
Localisation : oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: le mystère du cerveau

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum