Besoin/dépendance des/aux autres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comment vous situez-vous:

22% 22% 
[ 2 ]
11% 11% 
[ 1 ]
33% 33% 
[ 3 ]
0% 0% 
[ 0 ]
22% 22% 
[ 2 ]
11% 11% 
[ 1 ]
 
Total des votes : 9

Besoin/dépendance des/aux autres

Message par Cassini le Sam 20 Déc 2014 - 0:41

Définitions préliminaires déjà:- j'appellerai dépendance affective une relation avec une personne dans laquelle on n'existe en partie que pour cette personne, une relation de soumission, dissimulée ou non, a priori non épanouissante, et qui est donc à mon sens une "mauvaise" relation. L'acception courante de dépendance affective donc.
-la dépendance "profonde" aux autres le fait que notre vie, à un degré plus ou moins élevé mais néanmoins fondamental, ne se fait et n'a de sens qu'à travers et avec les autres. Attention, je parle bien d'une dépendance PROFONDE, pas simplement "l'homme est un animal social" et autres. Une dépendance, profonde, viscérale, mais néanmoins à égalité avec l'autre, épanouissante et lucide.

Je souhaiterais donc discuter de ces deux formes de dépendance, de leurs interactions éventuelles...etc

Je me fais ces réflexions car je réfléchis actuellement au bonheur, à ce qu'est le bonheur, s'il faut le chercher, si oui comment je pourrais l'atteindre... et il me semble de plus en plus évident qu'en ce qui me concerne, je suis dépendant profond aux autres.

Et ce me semble être une question très compliquée à cause de la société dans laquelle nous vivons. En effet, j'ai normalement des facilités pour voir en quoi je peux être influencé par mon milieu social et ce que je peux garder ou non de ces influences ( Cela suppose l'existence d'un moi dont les "vrais" besoins seraient indépendants du milieu dans lequel il se trouve, ce qui est évidemment plus que contestable , mais je pense qu'on peut dans une bonne approximation considérer qu'il existe, et c'est ce que je vais faire). Mais sur ce sujet je suis relativement perdu, ayant du mal à différencier mes faiblesses (dépendance affective) de mes vrais besoins(dépendance profonde) car notre société et la plupart des gens j'ai l'impression ont érigé comme piliers des concepts comme le développement personnel, la réalisation de soi... qui ne sont a priori pas mauvais mais qui sont systématiquement mis en opposition avec la dépendance aux autres. J'ai l'impression qu'il y a là une erreur.

Et en espérant ne pas dire de bêtises, je crois que dans certaines sociétés les gens ont beaucoup moins de réserves à montrer leur dépendance aux autres. Je pense notamment à des sociétés orientales.

Ce qui prouverait que cette question de la dépendance aux autres est au moins culturelle, au plus que nous avons effectivement une dépendance profonde aux autres et que c'est notre société qui a "tort".

Je pense par exemple que dans certains cas une dépendance affective peut être causée par une dépendance profonde à l'autre qui n'est pas réciproque et qui se transforme donc en quelque chose de malsain.

Il serait donc intéressant de savoir:-comment vous situez votre rapport à l'autre entre ces différents types de dépendances (il n'y a bien sûr pas de réponse précise, partez dans tous les sens comme bon vous semble (et je sais que vous aimez ça))
-à quel point vous pensez être lucide sur ce rapport
-si ce rapport est comme il est à cause du refus ou l'incapacité des gens à afficher les mêmes besoins que vous
-si vous pensez avoir été influencés à ce sujet par la société dans laquelle vous vivez (les valeurs occidentales d'autosuffisance et de réalisation se soi que j'ai évoquées par exemple)


J'ai constaté sur la section Couple, relation amoureuse... qu'au moment de décrire leur vision du couple, beaucoup de personnes disent que pour eux il faut être indépendant et fort même dans le couple (je caricature). Ce qui me semble être révélateur. Qu'en pensez-vous?



Je mets un sondage. Il manque forcement de subtilité, y répondre alors que vous ne vous sentez appartenir nettement à aucune case ne me semble pas etre pertinent.


Cassini
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 14
Date d'inscription : 13/11/2014
Age : 21
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin/dépendance des/aux autres

Message par Moujik le Sam 20 Déc 2014 - 12:28

Salut Cassini,
un sujet très intéressant, c'est d'ailleurs la problématique de ma vie !

Je relève que tu parles de la culture orientale collectiviste, et il y a un très bon article qui est paru dans le dernier science & vie, qui explique les causes de la différence de pensée entre orient "holistique" et occident "analytique" : http://www.science-et-vie.com/2014/11/au-sommaire-sv-n1167/#agriculture. L'agriculture du riz a favorisé des relations d'interdépendances entre les membres des sociétés orientales.

Sinon, pour moi la frontière entre notre dépendance "normale" et une dépendance affective se situe lorsque que la dépendance à une personne/groupe occupe une fonction que l'on possède normalement tous.
Par exemple : J'ai peur de faire le premier pas avec des gens, mon meilleur ami est très sociable, il me permet de faire de nouvelle rencontre. Je suis donc dans une relation de dépendance avec mon ami.

Bien sûr, dans la vie de tout les jours, nous sommes très nombreux à suivre ce type de schéma, mais je pense qu'on peut vraiment parler de dépendance affective lorsque cette situation créer de la souffrance.
Plus profondément, la dépendance affective concerne aussi la vie intérieure : "Si je ne suis pas admiré par telle personne, je me sens mal", "Je ne sais pas ce qui est normal, donc j'observe les autres pour le savoir", "J'ai besoin de sentir que j'ai le contrôle sur mon entourage".

Et oui, peut être que l'individualisme d'aujourd'hui nous montre le pôle inverse : "Pour moi, voyager seul c'est être vraiment indépendant", ou "je quitte mon petit-ami parce que j'ai un poste à Shanghai", mais ce genre de considération deviendrai dangereux si il empiétait sur les dépendances "normale", par exemple, abandonner un parent âgé où négliger la proximité avec un enfant.

Moujik
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 59
Date d'inscription : 26/10/2014
Age : 28
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin/dépendance des/aux autres

Message par Moujik le Sam 20 Déc 2014 - 12:36

pour parler plus de mon expérience personnelle... je pense qu'une carence affective issue de mon enfance me pousse à avoir un besoin de reconnaissance et d’approbation de mon entourage, particulièrement en couple.
Cela m'a rendu vulnérable à des personnes assez hostiles, et je manque de confiance dans mes capacités à maintenir un réseau social que ce soit amical ou professionnel. C'est assez angoissant.
Je supporte très mal les ruptures, j'ai une sorte d'abandonnisme. Le fait d'en être conscient me permet de ne pas responsabiliser l'autre outre mesure, et de me forcer à corriger le tir dans mon comportement.

Moujik
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 59
Date d'inscription : 26/10/2014
Age : 28
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin/dépendance des/aux autres

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 18:25


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum