Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Page 4 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 22 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Tennessee le Lun 15 Déc 2014 - 15:33

stauk a écrit:
Switch71 a écrit: ces hommes pris au dépourvu pour une tâche aussi simple qu'appliquer et coller une couche avec le bon angle ou enfiler un pyjama à une poupée qui hurle.
faut nettoyer le nombril aussi. Et les enfants ne hurlent pas quand papa s'en occupe. D'abord.

A la maternité pour mon deuxième, il y avait une dame congolaise dans le lit d'a côté qui venait d'avoir une petite fille, en guise de couche, elle lui a mis une garniture ! j'étais morte de rire !

Tennessee
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 650
Date d'inscription : 19/05/2014
Localisation : île de france

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Switch71 le Lun 15 Déc 2014 - 15:33

Tennessee a écrit: Plutôt la tendresse, I love you  non?
oui, parce que sinon je devrais me poser la question de savoir pourquoi je me suis fait jeter Wink

Sinon, c'est surtout (aussi) la sincérité et la fidélité, juste assumer ce lourd fardeau "pour le meilleurs et pour le pire"


Switch71
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2026
Date d'inscription : 29/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Tennessee le Lun 15 Déc 2014 - 15:39

Switch71 a écrit:
Tennessee a écrit: Plutôt la tendresse, I love you  non?
oui, parce que sinon je devrais me poser la question de savoir pourquoi je me suis fait jeter  Wink

Sinon, c'est surtout (aussi) la sincérité et la fidélité, juste assumer ce lourd fardeau "pour le meilleurs et pour le pire"


perso, je n'aime pas du tout cette expression "le meilleur et le pire", parce qu'on se voile la face avec. Le pire, j'aime mieux ne pas le partager, épargner du pire les personnes que j'aime, et me débrouiller seule avec. Je préfère partager le meilleur. Quand le pire est là et qu'on est tous dans le bain, chacun assume ses responsabilités... (je ne sais pas si je suis claire Oo)
J'aime mieux dire "pour le meilleur et contre le pire" / un truc dans le genre

Tennessee
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 650
Date d'inscription : 19/05/2014
Localisation : île de france

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Invité le Lun 15 Déc 2014 - 15:41

J'aime ni le meilleurs, ni le pire. Et encore moins que la mort sépare. Ce que j'aime bien, ce sont les petites choses.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Numero6 le Lun 15 Déc 2014 - 15:42

Mais je le lis ce fil, mais j'emploie l'expression "bonjour les filles" pour tout le monde, surtout quand l'assemblée est à majorité masculine, c'est juste pour rappeler mon taux de testostérone hors du commun.

Non mais, c'est vrai que c'est mon fil après tout.
Comme je ne comprenais pas j'ai Googlisé comme un con l'image de Switch.

Numero6
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5562
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Numero6 le Lun 15 Déc 2014 - 15:43

"C'est une bien belle chose que ce contentement, que cette absence de douleur, que ces jours supportables et assoupis, où ni la souffrance ni le plaisir n'osent crier, où tout chuchote et glisse sur la pointe des pieds. Malheureusement, je suis ainsi fait que c'est précisément cette satisfaction que je supporte le moins; après une brève durée, elle me répugne et m'horripile inexprimablement, et je dois par désespoir me réfugier dans quelque autre climat, si possible, par la voie des plaisirs, mais si nécessaire, par celle des douleurs. Quand je reste un peu de temps sans peine et sans joie, à respirer la fade et tiède abomination de ces bons jours, ou soi-disant tels, mon âme pleins d'enfantillages se sent prise d'une telle misère, d'un tourment si cuisant, que je saisis la lyre rouillée de la gratitude et que je la flanque à la figure béate du dieu engourdi de satisfaction, car je préfère une douleur franchement diabolique à cette confortable température moyenne ! Je sens me brûler une soif sauvage de sensations violentes, une fureur contre cette existence neutre, plat, réglée et stérilisée, un désir forcené de saccager quelque chose, un grand magasin, ou une cathédrale, ou moi-même, de faire des sottises enragées..."

Hermann Hesse, Le Loup des Steppes.

Numero6
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5562
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Kass le Lun 15 Déc 2014 - 15:46

Numéro6 qui parle gros cubes et petits culs, et les autres mecs qui racontent comment ils changent les couches.
j'aimerais comprendre comment il arrive à faire ça, y'a du génie pervers là-dedans Very Happy

EDIT: oh oui encore du Loup des Steppes...

Kass
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4700
Date d'inscription : 26/03/2014
Localisation : Sweetzerland

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Tennessee le Lun 15 Déc 2014 - 15:48

C'est mignon de mettre un "s" à meilleur, dans cette expression . ^^
comme si le "pire" lui ne pouvait être qu'unique, singulier, irréversible, destructeur, le "pire" c'est la fin...

Tennessee
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 650
Date d'inscription : 19/05/2014
Localisation : île de france

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Encens le Lun 15 Déc 2014 - 16:11

Puisque c'est le fil du féminin, un peu de poésie dans ce monde de brutes:


De l'étonnant, atypique-pas-commun, un peu surréaliste
Une histoire de gens bizarres, assez belle à écouter.

Encens
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 7
Date d'inscription : 15/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Numero6 le Lun 15 Déc 2014 - 16:19

@Kass, je vais finir par le lire ce bouquin. Parmi toutes les sensations que j'avais pris l'habitude de considérer comme néfastes, l'agacement de la douceur et du bien être est une des plus fortes. Et la plus mal perçue par l'entourage qui se sent rejeté quand il pense offrir ce qu'il a de plus précieux.
De l'angoisse, de la peur, je veux me retrouver à guetter face au danger.

Numero6
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5562
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Switch71 le Lun 15 Déc 2014 - 16:31

Kass a écrit: y'a du génie pervers là-dedans Very Happy
hin hin

toujours collante ?

Switch71
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2026
Date d'inscription : 29/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Numero6 le Lun 15 Déc 2014 - 16:32

J'apprends que dans la version cinématographique de 1971 de Der Steppenwolf, Dominique Sanda tient la réplique.

Comme dans Au-delà du bien et du mal, où Dominique Sanda tenait le rôle de Lou Salomé, scène splendide où elle dissimule sous ses jupons un vase de nuit pour faire entendre le bruit de sa petite cascade, devant Friedrich et sa bande de potes. L'atmosphère ouatée du boudoir transpercé par le son cristallin du petit pipi invisible. affraid

Numero6
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5562
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Numero6 le Lun 15 Déc 2014 - 16:33

Kass a écrit:y'a du génie pervers là-dedans

ça veut dire quoi génie ?

Numero6
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5562
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Switch71 le Lun 15 Déc 2014 - 16:36

Tennessee a écrit:C'est mignon de mettre un "s" à meilleur, dans cette expression .    ^^  

Soit j'en met trop, soit j'en met pas assez, j'ai toujours eu des problèmes avec le s. Mais je retiendrai que tu trouves ça mignon Perplexe

Switch71
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2026
Date d'inscription : 29/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Switch71 le Lun 15 Déc 2014 - 16:37

Numero6 a écrit:ça veut dire quoi génie ?
la même chose que narcissique Wink

Switch71
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2026
Date d'inscription : 29/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Kass le Lun 15 Déc 2014 - 16:44

3. (Par extension) Personne qui par ses conseils ou ses exemples influe sur la vie d’une autre.
Cet homme fut son mauvais génie. - Sa sœur fut son bon génie.

Switch: essaie la colle la prochaine fois... ça te rapportera, qui sait, une vieille doudoune trouée  What a Face

Kass
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4700
Date d'inscription : 26/03/2014
Localisation : Sweetzerland

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Numero6 le Lun 15 Déc 2014 - 17:21


Numero6
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5562
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par ZeBrebis le Lun 15 Déc 2014 - 17:38

C'est ce qui te tient lieu de bracelet d'identification à la maison de retraite Numero6 ? Smile

ZeBrebis
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1257
Date d'inscription : 01/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Ištar le Lun 15 Déc 2014 - 19:17

Zebrebis: douces pensées...

HS pour le maître des lieux:


"Petite" balade du jour...
Je me suis dit que cette route pourrait te plaire en moto.
Peu d'épingles, beaucoup de "petits virages"
Jolie promenade à la clé, le lac de Tanay:

Même les bouquetins s'arrêtent pour traverser Wink
Je n'y avais pas pensé cet été  Embarassed

Ištar
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2211
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Invité le Lun 15 Déc 2014 - 19:58

@ZeBrebis Bisous

Tous ce que tu vis je l'ai vécu, des hommes comme eXistenZ il y en a peu. Moi je travaillais 40 heures, lui aussi mais moins. c'est mon salaire qui nous faisait vivre et pourtant jamais un coup de main, jamais un merci et même des reproches. Même l'histoire de l'accouchement, j'étais en train de perdre le bébé, il n'a pas daigné quitter son boulot pour venir me conduire à l'hôpital, j'ai heureusement réussi  contacter ma mère après un grand nombre d'appels dans le vide.  Inutile de dire que je l'ai quitté. Je m'occupe seule de ma fille, toujours aucune aide même financière. Un weekend par mois (c'est sa décision, pas la mienne), il garde notre fille mais il ne s'en occupe pas, il la laisse avec sa nouvelle femme... Quand je l'ai quitté, la vie est devenue tellement plus facile, mère seule en manque de tendresse (le sexe n'était en aucun cas le problème), sans aide, c'est plus facile et plus agréable qu'en couple avec lui...
Pourtant j'y crois, je pense que je choisis mal les hommes, un jour peut-être j'en rencontrerai un qui pourra être là pour moi autant que je serai là pour lui.

Peut-être qu'avec suffisamment de témoignages, certains francs pourraient tomber.. on ne sait jamais!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Invité le Mar 16 Déc 2014 - 10:13

Numero6 a écrit:
Tout le monde dans le même lit pour gagner du temps ?


Gagner du temps de sommeil, oui.




Jordan a écrit:Face aux difficultés auquelles nous devons faire face au quotidien (y'a pas que les enfants, y'a aussi les galères de tunes, les décisions importantes etc), finalement qu'est-ce qui fait qu'un couple tient ou éclate ?

J'ai bien mon avis sur la question : le sexe.
Le sexe est à mon avis le ciment du couple. La tendresse, la complicité, c'est généré par le sexe.
Et sans les câlins, on devient colocataires, et plus de raison de faire les efforts pour faire plaisir à l'autre, chacun dans sa bulle..


Y'a quand même intérêt à ce que ton couple soit plus solide que ça.
Si c'est ça le ciment, je vois pas bien comment résister lorsqu'il y'a des baisses de libido pour x raisons (genre naissance des enfants , soucis, dépression, maladie grave, etc...)


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Patate le Mar 16 Déc 2014 - 10:57

Le ciment, c'est le dialogue.
Quand le dialogue est devenu impossible ou inexistant, tout se délite.
Incompréhension, frustration, colère.

Le sexe une expression de l'amour... (je t'aime comme une bête ^^ Bref, passons Embarassed)

Patate
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7617
Date d'inscription : 11/09/2013
Age : 43
Localisation : Paris

http://www.zebrascrossing.net/t12645-pourquoi-patate

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Tennessee le Mar 16 Déc 2014 - 11:04

D'accord avec Sahana, et puis si ce n'est que ça, le sexe c'est quand bien plus excitant dans une liaison extra-conjugale, du fantasme à l'état pur ...alors Attention

Tennessee
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 650
Date d'inscription : 19/05/2014
Localisation : île de france

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Invité le Mar 16 Déc 2014 - 11:09

Sahana, au départ d'une relation, il y a l'attrait, puis vient l'Amour.
C'est l'amour qui donne envie a deux personnes de s'installer ensemble, de faire des enfants, de croire en l'avenir à deux.
Après quelques années, l'amour se transforme en une complicité et une tendresse l'un pour l'autre qui créé un attachement très fort.

Qu'est-ce qui fait qu'un jour cette complicité et tendresse s'effritent ?
Je m'interrogeais seulement, je ne prétends pas avoir la réponse. Faire l'amour me paraissait le moment câlin qui permet de retrouver ça, de se sentir bien dans son intimité.

L'important est surtout de ne pas négliger l'autre, de faire des efforts au quotidien, avec des attentions, des mots doux.
Quand on vit ensemble sans se voir, ça devient de la colocation.
Je ne donne de conseil à personne, chacun fait ce qu'il peut.

Sinon y'a la sucotherapie, parait que c'est efficace Laughing
http://creative.arte.tv/fr/community/sucotherapie

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Invité le Mar 16 Déc 2014 - 11:14

Jordan a écrit:Qu'est-ce qui fait qu'un jour cette complicité et tendresse s'effritent ?
Je m'interrogeais seulement, je ne prétends pas avoir la réponse. Faire l'amour me paraissait le moment câlin qui permet de retrouver ça, de se sentir bien dans son intimité.

Oui, mais je crois que tu prends le problème à l'envers.

S'il n'y a pas le dialogue, comme disait Patate, et l'attention à l'autre, le reste suivra pas.

Au début peut être, mais pas après 10 gosses et toussa. (bon j'exagère. Un peu.)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:52


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 22 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum