Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Page 6 sur 40 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 23 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Invité le Mar 16 Déc 2014 - 14:03

@sahana:

si c'est toi cliques ici:
Tu rocks !
si c'est pas toi cliques ici:
Tu rocks !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Invité le Mar 16 Déc 2014 - 14:04

Spoiler:
A Stauk chouchou:

j'ai cliqué sur les deux, ça t'étonne?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Invité le Mar 16 Déc 2014 - 14:31

Sahana a écrit:
Spoiler:
A Stauk chouchou:
j'ai cliqué sur les deux, ça t'étonne?
Mais pourquoi Ducro il se décarcasse ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Patate le Mar 16 Déc 2014 - 14:40

stauk a écrit:
Sahana a écrit:
Spoiler:
A Stauk chouchou:
j'ai cliqué sur les deux, ça t'étonne?
Mais pourquoi Ducro il se décarcasse ?


Patate
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7624
Date d'inscription : 11/09/2013
Age : 43
Localisation : Paris

http://www.zebrascrossing.net/t12645-pourquoi-patate

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Invité le Mar 16 Déc 2014 - 15:04

Spoiler:

Stauk a écrit:Mais pourquoi Ducro il se décarcasse ?

Bah pour rien , tiens.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Tennessee le Mar 16 Déc 2014 - 15:45

Sahana a écrit:

Mais personne ne dit aux parents d'observer et d'écouter leur bébé, ni ne leur dit qu'ils sont pas plus couillons que d'autres et qu'ils vont y arriver.

Et si en fait, ce sont les parents qui étaient carencés? En bon sens, en confiance en eux?

Et surtout, personne ne leur dit qu'il faut leur parler, qu'ils sont des êtres en devenir et non des doudous !!!


Dernière édition par Tennessee le Mar 16 Déc 2014 - 15:45, édité 1 fois

Tennessee
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 650
Date d'inscription : 19/05/2014
Localisation : île de france

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Invité le Mar 16 Déc 2014 - 15:45

Spoiler:

Sahana a écrit:
Bah pour rien , tiens.


Tennessee a écrit:
Et surtout, personne ne leur dit qu'il faut leur parler, qu'ils sont des êtres en devenir et non des doudous !!!
Enfin ils insistent quand même bien sur le fait qu'il faut pas les secouer. Non il faut pas. Sinon la pulpe elle remonte.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Patate le Mar 16 Déc 2014 - 16:01

Tennessee a écrit:
Sahana a écrit:

Mais personne ne dit aux parents d'observer et d'écouter leur bébé, ni ne leur dit qu'ils sont pas plus couillons que d'autres et qu'ils vont y arriver.

Et si en fait, ce sont les parents qui étaient carencés? En bon sens, en confiance en eux?

Et surtout, personne ne leur dit qu'il faut leur parler, qu'ils sont des êtres en devenir et non des doudous !!!

en somme faut pas oublier d'avoir du bon sens...
observer, écouter, parler, soutenir/encourager, donner confiance une personne que l'on aime, ça tombe sous le sens, non ???

Patate
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7624
Date d'inscription : 11/09/2013
Age : 43
Localisation : Paris

http://www.zebrascrossing.net/t12645-pourquoi-patate

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Invité le Mar 16 Déc 2014 - 16:18

Et pourquoi pas lire Dolto tant que tu y es?
'spèce de troll.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Invité le Mar 16 Déc 2014 - 16:20

Bah pourtant Dolto a bien dit qu'il fallait leur parler (ça date de 1973 quand même)
Dolto c'est plus intéressant que Rufo entre nous


Dernière édition par Jordan Sulli le Mar 16 Déc 2014 - 16:28, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Patate le Mar 16 Déc 2014 - 16:26

KUI KUI a écrit:Et pourquoi pas lire Dolto tant que tu y es?
'spèce de troll.

Jamais rien lu sur "éduquer son enfant" mais bien picorer de çi de là et tout remixer à notre sauce (nous c'est Pataton et moi) parce que bien sûr toutes les méthodes sont bonnes voire efficaces mais pas avec tout le monde. Un peu comme l'humour en somme ^^

Avec Pataton, par exemple, ce qui fonctionne parfaitement c'est :
- le replacer devant sa responsabilité (quand le sujet est important et durable) = réfléchir / prendre conscience de soi
- l'humour voire la moquerie (quand faut que ça cesse !!) = surprendre pour casser la litanie (le caprice !), ne pas m'énerver
- la menace Twisted Evil (quand faut faire vite ^^) = "continue comme ça et aujourd'hui sera la journée de la Baffe" aucun bénéfice durable mais d'une efficacité surprenante sur le moment

pis plein d'autres choses dont je ne vous parlerai pas tout de suite (comment les attacher sans laisser de traces, comment les manipuler ++++, comment lui apprendre à mentir A BON ESCIENT, etc ...)

Patate
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7624
Date d'inscription : 11/09/2013
Age : 43
Localisation : Paris

http://www.zebrascrossing.net/t12645-pourquoi-patate

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Invité le Mar 16 Déc 2014 - 16:29

Le "je compte jusqu'à 3" c'est magique. Même pas besoin de dire ce qui risque de se passer après 3

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Invité le Mar 16 Déc 2014 - 16:37

Dolto...
Ha.... Dolto...
Y'en avait pas bcp qui lui arrivait à la cheville.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Numero6 le Mar 16 Déc 2014 - 17:17

Bébert et ses Souris.


Dans l'introduction à l'étude de la médecine expérimentale, et lors de l'exposition qui lui était consacrée au Jardin des Plantes, j'avais retenu deux choses de Claude Bernard.

1. Quand tu es adulte tu as le droit de massacrer des bestioles. Tu crée une nouvelle religion, tu remplaces massacre par sacrifice et le tour est joué. Si tu fais ça enfant, ta carrière de futur psychopathe est toute tracée par les adultes.

2. Pour qu'un organisme développe des fonctions complexes, il lui faut maintenir un équilibre intérieur stable, la moindre variation de température par exemple le dérègler complètement.



Bon.

Maintenant, voici la vision du monde de Numero6. Avec Gana, par Gana et pour Gana.


Pour moi les humains partagent une essence commune, la ganasphère, dont nous sommes l'expression multiple. Quand je suis en présence d'un autre élément de cette famille, je ne fais que communier avec lui dans cette gana-écologie.
J'ai passé ma vie à tenter de me représenter au mieux les éléments constitutifs de la ganasphère, pour isoler les manifestations du lémurien en moi et les neutraliser par des ablutions rituelles.

Comprenez que survivre au milieu de tous ces lémuriens est un combat quotidien. J'ai dépensé des énergies vitales à porter la parole de Gana. Pas par devoir ou contrainte, par évidence, je donne tout à Gana.


Bon.


Porté par Gana, j'ai apporté à des lémuriens en souffrance la parole de Gana.
Ces lémuriens restaient insensibles à ma gana-offrande et n'avaient de cesse que de parler du lémurien qui est en eux. Ou en moi.
Au début j'ai pleuré, la répétition de ces rejets m'a fait abandonné tout espoir de monter avec mes semblables dans la ganalfière.
J'ai supposé un esprit faussé par le lémurien.
J'ai redoublé de gana-offrandes pour contrer les forces obscures.

Le plan le plus diabolique du lémurien n'est pas de faire croire qu'il n'existe pas, son arme favorite est de ne se satisfaire que du lémurien qui est en moi, celui dont je cherche à obtenir le silence.

Une femme s'est montrée hostile à Gana. Ce Gana-sacrilège m'a contraint au sacrifice, oui, comme avec les souris. Nul ne peut prétendre à l'épanouissement s'il s'exclue de la Ganasphère. Or la dame en question semblait plus heureuse que moi, plus vivante tout au moins.

Existe-t-il un monde en dehors de Gana ?


Bon.


Savoir que mes circuits neuronaux sont connectés comme par un endoctrinement sectaire est une chose, l'étape suivante devrait consister en une séance de déconditionnement. Bon. Tout cela est bien gentil, mais comment pense-t-on quand on est pas conditionné ? Quand on ne croit pas à Gana.

Alors j'ai téléphoné à Google pour lui demander la marche à suivre. Ce con-là n'a pas arrêté de me parler des méthodes de conditionnement (privation de sommeil, privation de nourriture...), tout ce qui permet de faire entrer Gana.
Pour ce qui est de le faire ressortir, rien.

Ma pensée est conditionnée, j'ai fini par en croiser la preuve biologique, mais pour l'instant, et c'est certainement le plus difficile à gérer pour avancer, je me sens tout à fait normal, je ne me sens pas conditionné, je trouve juste les autres un peu cons. Ils refusent la lumière de Gana, ces fous.

C'est comme craindre le scorbut sans aucun problème dentaire. J'admets avoir un problème, mais je ne sens aucune douleur, aucune conséquence. J'ai donc appliqué la méthode dite "tête-de-con", je ne comprends rien, je ne sais pas où aller mais j'y vais quand même. Et je vous emmerde. Tous.

Aller vers un truc qui ne vous manque pas, se défier d'un machin qui ne provoque aucune douleur, je vous assure qu'il faut un niveau de connerie élevée pour faire un truc pareil. C'est une de mes nombreuses qualités, quand je sens un truc, je ne le lâche plus. C'est encore plus excitant si je ne sais pas du tout pourquoi.

Je suis donc venu vous faire chier jeunes gens pour reposer encore et encore ma putain de question : c'est quoi ce truc qui ne me manque pas du tout ? Cette sphère qui semble plus formidable que la Ganasphère ? Hérésie.


Homéostasie.


Homéostasie interne. Homéostasie psychologique. Homéostasie plus précieuse que l'accès au royaume de Gana.

Comme d'habitude j'ai chanté les vertus du Gana-Royaume, et comme d'habitude les zèbres m'ont exhibé leur lémurien, comme les autres, les normo-pensants, ma foi si semblables aux zèbres.

Incompréhensible pour moi. Il souffre, je lui donne de la morphine qu'il jette au sol, et préfère continuer à me parler de sa douleur. La douleur est plus importante que la sédation. Les lémuriens sont décidément très cons. Pour espérer leur injecter un peu de morphine, il faut leur mettre des baffes, les attacher, les violer, mais que dalle, peu importe le soulagement, le lémurien va toujours chercher à retrouver son état antérieur.

Gana, pardonne-leurs, car ils ne savent pas ce qu'ils font.


J'ai beau être une putain de tête de mule, la répétition des réactions de mes contemporains a fini par ébaucher une réalité inconnue, la ganasphère n'est rien, les lémuriens sont tout. Et pourquoi tous ces zèbres viennent-ils chercher le lémurien en moi quand je leur propose de se mettre en harmonie avec la ganasphère ?

Et pourquoi ce qui semble le plus important aux lémuriens est de maintenir l'homéostasie de leur lémurinité ? Âmes perdues, errantes.

Vous savez quoi, à force de résister à mes prêches brillants pour Gana et par Gana, j'ai fini par penser que vous n'en aviez rien à foutre. J'ai pensé que votre esprit était étroit, limité, contraint à un répertoire rigide.

Bon.

Plus vous avez résisté à mes talents d'évangélistes, plus j'ai pu constater que vous aviez chacun votre univers. Pour mon Gana-cerveau, c'est incompréhensible, ce qui compte n'est pas l'univers misérable en chacun de vous, c'est l'élan vers Gana. Alors que pour vous, ce qui semble le plus important est le maintien de votre homéostasie, cela semble la clé de vos réactions. Affirmer le lémurien qui est en vous.

Jusqu'à présent je n'ai jamais vu que l'esprit de Gana en vous, cette part qui nous est commune, qui nous relie, nous unit.

Maintenant je tends à vous regarder comme des lémuriens. Tous différents, tous scindés, tous dépendants de leur homéostasie individuelle. Avec des besoins et des attentes qui n'ont parfois rien à voir avec les miens. C'est absolument insupportable. Il me faut renoncer à la ganasphère.

Il me faut devenir lémurien parmi les lémuriens, trouver une homéostasie qui m'indiffère, ça me fout un terrible mal de crane. N'être qu'un lémurien parmi les autres. Con pour les uns, génie pour les autres, un tout petit lémurien. Et ben putain, ce n'est pas de la tarte.

Il y a des lémuriens dont l'homéostasie est compatible avec la mienne, c'est le mieux que je puisse espérer. Renoncer à Gana et à la certitude de la fraternité universelle. Mon univers se restreint drastiquement.

J'avais une carence, j'avais le scorbut et je ne le savais pas.

Vous êtes différents. Mais que c'est dur à intégrer ce truc-là. A peu près aussi tentant que de croquer dans un citron avec des gencives pourries.

Je voulais parler du scorbut, je voulais parler de cette chose qui vous manque sans la connaitre. J'ai un peu brodé sur les enfants, mais c'était juste pour enchainer avec les remarques de ZeBrebis, parce que les enfants c'est un truc encore plus compliqué que tout le reste. Pour moi en tout cas.

Numero6
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5562
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Numero6 le Mar 16 Déc 2014 - 17:39

Sahana a écrit:Parce que avant eux, personne ne savait comment élever les mômes. D'ailleurs personne n'en faisait.

C'est encore plus que ça. Dans ma province reculée, chaque famille se transmet les geste à faire, les pratiques à adopter.
On n'apprend pas à masser le ventre quand les coliques du nourrisson sont là, on le masse, parce que c'est comme ça, un bébé ça se masse. Et il n'y a pas de colique.

C'est beaucoup moins stressant de d'astreindre à un certains nombres de règles, que de devoir les découvrir en réponse à un problème, comme si on était toujours en faute, comme si le prochain problème était en préparation.

Chaque bled a ses habitudes, chaque famille a ses recettes. Et quand ça ne marche pas ce n'est pas la mère qui est responsable, c'est qu'il y a un problème que le groupe ne sait pas résoudre.

Numero6
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5562
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Invité le Mar 16 Déc 2014 - 17:49

Oh purée, je viens de comprendre le truc de la carence.
(une petite lumière vient de s'allumer)
Ça me fatigue tout ça, comment je peux expliquer ça à mes enfants...Sad

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Invité le Mar 16 Déc 2014 - 18:18

Tu peux nous expliquer Jordan? S' il s'agit de la vie en communauté. C'est juste prêcher pour l'enfer sur terre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par ZeBrebis le Mar 16 Déc 2014 - 19:36



Bon je te comprends Numero6, mais je n'en dis pas plus pour ne pas effaroucher la jeune fille en toi.

ZeBrebis
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1257
Date d'inscription : 01/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Invité le Mar 16 Déc 2014 - 20:11

Tu me mets en colère Numéro 6 quand on fait un pas en avant et qu'on se retrouve devant des difficultés, on ne retourne pas se réfugier dans ce dont on s'était sorti. On continue a avancer et les problème que le changement a occasionné, on les accepte parce qu'ils ne sont qu'un état temporaire à traverser.

Comme si cette vie là était à envier, tu l'as vraiment vécu ça, numéro 6, cette vie en communauté étouffante, tous ces gens incompétents qui se mêlent de ce qui ne les regarde pas? vraiment?

Pas mal t'es vraiment fort pour arriver me mettre en colère!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Invité le Mar 16 Déc 2014 - 20:24

P'tit Nan, vouloir rentrer dans la tête de Numero6 c'est risqué. Pas sûre de s'en sortir indemne, y'a qu'à voir l'état de son psy Laughing

J'fais tenter de vous dire ce que j'ai compris (attendez je prépare le gilet pare-balles)
Avant Numero6 se croyait "normal", mais à force de se frotter à les gens, il se rend compte qu'il n'est pas compris (et lui ne comprends pas les autres non plus), donc il realise que la norme c'est nous et non lui.

La norme on s'en fout un peu me direz vous ? En fait non, parce que ça isole, et ça fait souffrir de se sentir different.
C'est là qu'intervient la carence. Qu'est-ce qui lui manque.
C'est compliqué ça quand ces repères semblent faux.

J'ai saisi Maitre ou pas ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par ZeBrebis le Mar 16 Déc 2014 - 20:30

Oh oui, on fera les élèves en jupes des films où des chouchous roses et une sucette sont utilisés pour tenter d'enlever 10 ans à une actrice majeure !

J'ai compris autre chose moi, du type exploration du "un parmi les autres".
Sortir de l'idée d'une essence transcendante existante, absolue, pour aller vers la réalité des individus, et se rendre compte qu'on n'est qu'un parmi. Puis qu'en plus les autres sont...autres. Passer de l'unique à la multitude, et se retrouver plongé dans la foule.

Mais j'ai dit que je comprenais,  ça craint si c'est pas le cas.


Dernière édition par ZeBrebis le Mar 16 Déc 2014 - 20:37, édité 1 fois

ZeBrebis
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1257
Date d'inscription : 01/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Invité le Mar 16 Déc 2014 - 20:36

Il lui manque les trous du gruyère. Les trous ça allège, ça rend plus digeste mais la densité c'est pas mal non plus pour les grands gourmands et au final c'est tout de même bien du fromage qu'on a mangé.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Switch71 le Mar 16 Déc 2014 - 21:16

ZeBrebis a écrit:Oh oui, on fera les élèves en jupes des films où des chouchous roses et une sucette sont utilisés pour tenter d'enlever 10 ans à une actrice majeure !
Ah oui je l'ai vu aussi celui là. Tu as aimé ?

Switch71
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2026
Date d'inscription : 29/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Invité le Mar 16 Déc 2014 - 21:17

Lu ailleurs

Le concept qui a guidé la masse de travaux consacrés aux « génies » a longtemps reposé sur deux idées implicites. D’abord que la créativité relève d’une personnalité d’exception ; ensuite que les génies sont des originaux, en rupture avec l’esprit de leur époque. Albert Einstein est ce savant échevelé, qui s’est formé en marge de l’institution scientifique, et qui tire la langue aux autorités. Mozart aussi était un insupportable garnement, anticonformiste, facétieux. Et comme les déviants, marginaux ou même fous ne manquent pas parmi les artistes (Vincent Van Gogh en est le symbole), il était aisé de conclure que génie et folie rimaient bien ensemble

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par ZeBrebis le Mar 16 Déc 2014 - 21:19

Switch71 a écrit:
ZeBrebis a écrit:Oh oui, on fera les élèves en jupes des films où des chouchous roses et une sucette sont utilisés pour tenter d'enlever 10 ans à une actrice majeure !
Ah oui je l'ai vu aussi celui là. Tu as aimé ?
J'aime tout ce qui est comédie romantique oui Smile

Jordan : Pff, c'était évident que génie et folie riment ensemble. Mais ce n'est pas une rime riche.

ZeBrebis
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1257
Date d'inscription : 01/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:11


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 40 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 23 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum