Sur la pointe des sabots...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sur la pointe des sabots...

Message par Elinalex le Jeu 11 Déc 2014 - 12:06

Bonjour à toutes et tous,

Merci d'avoir accepté mon inscription sur votre forum.

"[...]L'émotion au bord des lèvres, toujours, et la pensée aux frontières de l'infini, tout le temps." - JSF

C'est ça... C'est exactement ça que je ressens depuis toujours...

J'ai tellement de questions... Je viens de vous découvrir... C'est une "révélation".

A vous lire très vite.

Elinalex

Elinalex
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 10
Date d'inscription : 10/12/2014
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la pointe des sabots...

Message par cestfred le Jeu 11 Déc 2014 - 14:17

bonjour et bienvenue

Poses tes questions, fouine sur le forum, c'est une quête ...tu trouveras certainement ce que tu cherches, mais surement plus aussi cat


cestfred
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 386
Date d'inscription : 23/09/2014
Age : 44
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la pointe des sabots...

Message par Invité le Jeu 11 Déc 2014 - 16:12

Coucou et bienvenue Smile Quelles sont ces questions que tu te poses ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la pointe des sabots...

Message par Elinalex le Jeu 11 Déc 2014 - 17:39

Hello cestfred et Dreamy !

Des questions... plein. Qui appellent forcément d'autres questions... Sans fin. Un tourbillon permanent depuis que... Que j'ai mis le doigt sur ce truc "qui cloche" en moi et tout ça grâce à... l'un de mes chiens - je vous raconterai, si cela peut vous intéresser...

Des questions comme suis-je ou non un Zèbre, moi aussi ?
Suis-je ou non une adulte Hyper (je dis bien hyper et je laisse de côté le trouble de l'attention - je suis capable de dévorer une bibliothèque entière s'il le faut, en retenant l'éditeur, le titre, la page et l'auteur, pour trouver une réponse à une simple question) ? - SI le sujet m'intéresse, je suis "no limit"...
Dois-je passer des tests, lesquels, où, sous l'égide de quel ponte ? Pour trouver quoi ?
Suis-je parmis vous "enfin" à ma place ? Au milieu d'une communauté bienveillante qui écoutera ma différence, m'aidera à trouver aussi des interlocuteurs psy ou autres capables de m'aider à avancer à canaliser cette différence ?

J'ai tellement peur... Tellement peur d'être folle. 38 ans et peur d'être folle à lier. Prisonnière de ma tête et des émotions débordantes qui m'envahissent sans discontinuer. Comme un moteur qui s'emballe et ne s'arrête jamais. A tout ressentir à 300%, les autres, leur bonheur, leur malheur, à lire entre les lignes et entendre les non-dits qui débordent de certains silences... Pas de répit ni le jour, ni la nuit. C'est exténuant.
Je suis en train de parcourir chaque topic le plus attentivement possible (avec les liens hyper texte), d'où ma réponse tardive, et d'absorber les règles gouvernant votre commuanuté. J'ai beau être rapide, ça prend quand même un petit peu de temps.
Il ne faudrait pas que je me mette à poser encore et encore des questions déjà cent fois abordées ici et là...

Donc, des questions, il y en a... Fouilleouilleouille ! A la pelle !

A très vite

Elinalex

Elinalex
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 10
Date d'inscription : 10/12/2014
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la pointe des sabots...

Message par cestfred le Jeu 11 Déc 2014 - 18:13

Elinalex,

J'ai découvert mes rayures il y a 4 ans, à ton age dirons nous.
Les mots que tu nous écris et les questions que tu te poses, j'avais exactement les mêmes, je m'en pose encore aujourd'hui.

Acceptes toi apprends à te connaitre, je ne dirais pas mets toi en paix avec toi même parce que c'est très difficile pour un zèbre, mais essayes!
Il n'y a pas de recette magique, j'ai commencé pour ma part à avancer le jour ou je me suis accepté...



cestfred
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 386
Date d'inscription : 23/09/2014
Age : 44
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la pointe des sabots...

Message par Elinalex le Jeu 11 Déc 2014 - 23:11

Cher CestFred,

Merci du fond du cœur de ton MP (je n'ai pas pu y répondre n'ayant pas encore comptabilisé le nombre de post nécessaire à l'envoi de MP)... Mais cela m'a énormément touchée.
C'est une telle découverte tout ça... C'est tellement bouleversant... L'idée de passer des tests me tétanise, moi l'allergique aux concours, j'entends résonner les voix parentales : "Comment ça, tu ne peux pas ? Mais si voyons ! Tu as toutes les cartes en main !" Et paf le concours ! Et paf les résultats ! Et la honte toujours de ne pas, jamais, être à la hauteur des attentes des uns et des autres, écartelée entre le "t'es géniale" et le "décidément, comment fais-tu pour toujours te planter"... Famille, travail, amour ou amitiés... Tout est zone de danger, d'instabilité, de doute permanent. L'impression systématique de louper le coche et d'être à côté de mes "pompes".
J'ai, malgré tout, réussi à trouver un équilibre auprès des animaux. Chiens, chats, chevaux - ce matin, j'ai sauvé une buse (suis tellement ravie d'avoir pu aider une vie, si petite soit-elle). Et je mets mon hypersensibilité à leur service... De cœur à cœur, d'instinct à instinct, de chasseur à chasseur, ou de proie à proie... J'ai besoin de cet échange et de ce partage sans paroles avec eux. Par le toucher, la vue, l'odorat, une gestuelle qui nous échappe tant et à laquelle eux sont si sensibles, un murmure inintelligible de sons étranges ou simplement du silence. Ils me rendent paradoxalement chaque jour plus humaine.
Je suis pourtant à des années lumières des ayatollahs de la cause animale. Mais je ne peux m'empêcher d'affirmer que les animaux sont dotés d'intelligence et d'émotions (assertion plutôt audacieuse sur un forum réservé au HQI...). Vivre parmi eux m'aide à être moi-même, ne serait-ce que quelques heures, au moins, ce bonheur est là. C'est ma paix intérieure. (En écrivant cela, je ne peux m'empêcher de craindre de passer pour une illuminée...)
Les animaux, la photographie, les livres et corolaire de la lecture, l'écriture, et la musique... Toute la musique pourvu qu'elle comporte une mélodie. Ce sont mes exutoires. Mes refuges. Lorsque les doutes sont trop envahissants, que penser devient douloureux au point de brouiller toutes mes perceptions et de me faire plonger, je peux laisser ma main se perdre dans le pelage de mes chiens, enfouir mon visage dans leur fourrure ou poser les doigts sur le clavier du piano. C'est déjà ça, non ?

Et surtout encore merci, CestFred. Merci de prêter une "oreille" attentive à la petite nouvelle que je suis parmi vous. Tu n'as pas idée de l'immense bien que cela fait.

A très vite

Elinalex

Elinalex
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 10
Date d'inscription : 10/12/2014
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la pointe des sabots...

Message par Invité le Ven 12 Déc 2014 - 0:35

WELCOME Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la pointe des sabots...

Message par Xav_de_alpha le Ven 12 Déc 2014 - 12:21

Bienvenu

Vu ce que tu raconte si t'est pas hqi (résultat du test) t'es rayée grave ma pauvre (humour, c'est une qualité)

Lis les témoignage et là tu va comprendre que c'est pas de la folie.

D'ailleurs la folie entraine t elle une crainte de la folie ?

C'est même pas une maladie ou une pathologie c'est un état, en prendre conscience ça aide ....


Xav_de_alpha
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 296
Date d'inscription : 26/11/2014
Age : 50
Localisation : Planète terre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la pointe des sabots...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:15


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum