Limitation du test de QI à 160

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Limitation du test de QI à 160

Message par Invité le Ven 14 Jan 2011 - 19:54

tu cliques sur nouveau et tu écris un titre et un blabla...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Limitation du test de QI à 160

Message par Lanza le Ven 14 Jan 2011 - 19:55

@Vega : hem. Dès que l'URSSAF arrêtera de coller des sangsu... des huissiers sur mon compte en banque, dans le but sadique et non avoué de m'empêcher de payer quoi que ce soit, je prendrai rendez-vous.

Lanza
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1908
Date d'inscription : 14/04/2010
Age : 40
Localisation : Finistère sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Limitation du test de QI à 160

Message par Invité le Ven 14 Jan 2011 - 19:56

Ils veulent pas que tu passes le test, c'est pour ça Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Limitation du test de QI à 160

Message par Philippe le Ven 14 Jan 2011 - 23:47

vega a écrit:Perso, j'ai été surprise d'apprendre que le WAIS était étalonné avec 2000personnes. Je trouve ça peu.
Pour le WAIS-R (la 2e édition), c'était 1000 personnes d'après cette page:
http://www.douance.org/qi/wais.htm
L'étalonnage du WAIS-R a été fait suivant les indications du recensement général de la population de 1982 :

* 10 Groupes d'âges ont été définis (avec pour chacun 50 hommes et 50 femmes, soit un total de 1 000) : En conséquence, le WAIS-R donne 10 mesures de QI, une pour chacun des groupes d'âges ;

Pour le WAIS-III c'était 1200 personnes d'après cette page:
http://www.ecpa.fr/orientation-et-bilan/test.asp?id=1526
- Etalonnage : 1 200 sujets représentatifs de la population française

On peut espérer que ce sera sur un peu plus pour le WAIS-IV (à paraître cette année semble-t-il).

Ce qui n'est pas gagné, le WISC-IV français ayant été étalonné sur 1100 enfants:
Les normes sont établies à partir d'un échantillon de 1100 enfants de 6 à 16 ans 11 mois, auxquelles s'ajoutent des études de corrélation (WPPSI-III, WISC-III, WAIS-III, K-ABC), soit un recueil total de 1720 protocoles. Des études auprès de groupes spécifiques viennent enrichir cet étalonnage.
http://www.ecpa.fr/psychologie-clinique/test.asp?id=1391


Dernière édition par Philippe le Ven 14 Jan 2011 - 23:51, édité 1 fois

Philippe
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1937
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 39
Localisation : Au pays du soleil et du vent... (Roussillon)

http://www.zebrascrossing.net/t329-grrroooaaaooo

Revenir en haut Aller en bas

Re: Limitation du test de QI à 160

Message par Invité le Ven 14 Jan 2011 - 23:49

J'ai lu quelque part 2400 pour le test américain. Mais comme j'ai une petite tête et que je suis pas aussi bien organisée que toi, je n'ai plus ma source.

Enfin 1000, c'est vraiment pas beaucoup...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Limitation du test de QI à 160

Message par Philippe le Ven 14 Jan 2011 - 23:54

J'oubliais de préciser que je n'évoque que les versions françaises des tests.
La version originale a probablement été étalonnée avec un nombre plus grand de sujets.
vega a écrit:Enfin 1000, c'est vraiment pas beaucoup...
Eh non! Sad

Philippe
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1937
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 39
Localisation : Au pays du soleil et du vent... (Roussillon)

http://www.zebrascrossing.net/t329-grrroooaaaooo

Revenir en haut Aller en bas

Re: Limitation du test de QI à 160

Message par Invité le Ven 14 Jan 2011 - 23:56

Du coup, c'est hallucinant qu'on ne nous donner pas les résultats avec une marge d'erreur....

Certains l'ont eu, mais très peu j'ai l'impression...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Limitation du test de QI à 160

Message par Philippe le Sam 15 Jan 2011 - 0:15

Comme je le disais plus haut, dans un bouquin sur la psychométrie de l'adulte (qui me semble être la référence ou l'une des meilleures en français), il est indiqué que les résultats devraient être donnés sous forme d'un intervalle avec un indice de confiance (ex. 137-143 avec 95% de confiance).

Philippe
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1937
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 39
Localisation : Au pays du soleil et du vent... (Roussillon)

http://www.zebrascrossing.net/t329-grrroooaaaooo

Revenir en haut Aller en bas

Re: Limitation du test de QI à 160

Message par Invité le Sam 15 Jan 2011 - 0:17

Je sais mais dans les faits, c'est rarement le cas et c'est dommage....


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Limitation du test de QI à 160

Message par Luc le Sam 15 Jan 2011 - 5:10

La marge d'erreur réelle peut atteindre plusieurs dizaines de points. Les causes d'erreurs possibles sont multiples (voir l'article sur le QI). Le cas le plus favorable est le passage du test dans le pays d'origine (et donc la culture d'origine), dans la langue natale, en l'absence de stress ou de troubles du comportement. Et encore, même dans ce cas, il reste des sources d'erreurs, ce qui se traduit par une auto-corrélation de seulement 0,86 pour plusieurs passages du même test à des époques différentes.

Imaginez qu'on veuille, non pas évaluer votre QI, mais le temps que vous mettez à courir le 100 mètres. Votre résultat ne sera pas le même à 4h du mat ou dans la journée, avant ou après le repas, aujourd'hui ou dans 3 ans si vous grossissez, au niveau de la mer ou à Mexico (altitude 2250 mètres), par temps froid ou par temps chaud, si vous vous entraînez un peu, etc. A mon avis, les tests de QI ont le même genre de marge d'erreur, et je ne leur fais pas une grande confiance.

Luc
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3959
Date d'inscription : 19/06/2009
Age : 58
Localisation : La Défense, près de Paris

http://wiki.zebrascrossing.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Limitation du test de QI à 160

Message par kid Pharaon le Sam 15 Jan 2011 - 7:50

Tout dépend des sources que l'on choisi j'imagine, je relève une corrélation au Test/re-test au WAIS-III (le plus usité à ce jour en France et avec lequel le plus d'entre nous a été testé) qui est de 0.96 sur l'échelle totale sur cette page. (1.00 étant considéré comme parfait, il ne faut peut-être par jeter le bébé avec l'eau du bain).

A trois mois d'intervalles on constate une augmentation de 4 à 5 points de l'échelle totale (tout le monde ayant passé ce test une fois pourra t'assurer pouvoir faire mieux la fois suivante, d'où l'intérêt de ne pas s'y préparer et de laisser passer de longs mois entre deux passations).

Et évidemment le Weschler est localisé, dans la langue et la culture d'origine du candidat. Le stress est pris en compte (et il est considéré que si l'on peut obtenir un résultat inférieur à ses capacités réelles, il est fort difficile d'en obtenir un plus grand ; sauf à s'entrainer à passer et repasser ce test), les troubles du comportement manifestes sont généralement détectés par le professionnel qui procède à la passation (certains éventuels faux-négatifs sur le forum pourraient t'indiquer les conseils reçus en ce sens).

L'écart de plusieurs dizaine de point dont tu parles fait sans doute référence à ceci (page placée sur ton wiki, donc tes sources) : "Certains tests, par exemple le WAIS, sont étalonnés par pays, pour que la population du pays ait un QI moyen de 100. Il est donc possible d'avoir un résultat différent au test selon le pays dans lequel on passe le test, la différence pouvant atteindre plusieurs dizaines de points)." La référence citée étant juste une comparaison du Qi moyen localisé entre pays. C'est un biais connu qui n'entre pas en ligne de compte à l'intérieur d'un même pays et qui n'intervient que si l'ont prend les écarts les plus significatifs (genre honk kong d'un coté et la guinée équatorial de l'autre. Les pays de culture occidentale avec un niveau de développement équivalent ayant un écart très proche).

l'auto-corrélation de 0,86 que tu cites n'a aucune source, ne fait référence à aucun test et est comparée à celle entre jumeaux monozigotes (un jumeau n'est pas un clone, comment peut-on en déduire le moindre écart de corrélation générale d'un test ?).

Qui plus est, à part l'auto-évaluation ou l'évaluation subjective par chaque professionnel spécifique, je ne vois pas quelle alternative il existerait et encore moins quelle plus grande confiance ont pourrait accorder à une autre évaluation.

Bien évidemment ces tests ne sont pas parfaits mais ils sont à l'heure actuelle l'outil le plus précis dont bénéficient les psychologues et dont nous pouvons bénéficier dans le cas qui nous intéresse.

Si est évident qu'il soit naturel de s'interroger et de s'informer sur le fonctionnement des tests de Qi, je trouve l'ensemble de tes sources orientées et je ne comprend pas tellement l'intérêt de cette mise en doute ?

Au passage, juste parce que ça me saute aux yeux : "le WAIS, ou Wechsler Adult Intelligence Scale, est le test de QI pour adulte le plus utilisé en France. L'écart type de ce test est de 15, le score maximum de 160." = FAUX c'est 150 et 160 pour le WISC

kid Pharaon
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 650
Date d'inscription : 05/05/2010
Age : 46
Localisation : Panama City

http://www.zebrascrossing.net/t803-time-to-pretend

Revenir en haut Aller en bas

Re: Limitation du test de QI à 160

Message par Invité le Sam 15 Jan 2011 - 8:47

Sans parler de la marge d' erreur par rapport aux conditions de passation qui à mon avis est inquantifiable ( ou alors je vois pas trop comment) je pensais a la marge d' erreur purement statistique, en supposant que la façon de répondre est fiable et constante.


Quant à la marge d'erreur dont tu parles, luc, je fais confiance aux professionnels pour me dire que s'ils utilisent cet outil-là, depuis tout ce temps, c'est que même s'il n'est pas parfait, il n'est pas tout à fait hors jeu non plus. Et comme dit kid, c'est le seul outil à peut près fiable dont nous disposons.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Limitation du test de QI à 160

Message par Demandred le Sam 15 Jan 2011 - 11:20

sauf à s'entrainer à passer et repasser ce test

Tu pense que tu repassai le test tu pourai faire mieux?

Personnellement je ne pense pas que si je le refaisai mon score pourai s'amélioré. Peut etre quelques points et encore... Savoir de quoi est composé l'épreuve ne me serai d'aucune utilié. Peut etre l'item de mémoire peut s'amélioré, et celui de vocabulaire (et encore,lire des listes de mots histoire de tomber sur ceux qu'on demande est pas forcement trés efficase..).
Aprés j'ai passer le test dans de bonnes conditions, j'avais confiance en moi etc.

Qu'en pensez vous? Repasser le test pourai il selon vous aider à amélioré le resultat? (apres si les questions sont tjrs identique peut etre. Encore que, il faudrai une mémoire trés puissante..)

Demandred
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 667
Date d'inscription : 17/12/2010
Age : 24
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Limitation du test de QI à 160

Message par Invité le Sam 15 Jan 2011 - 11:28

oui je pense que ça peut aider. Il y a forcément des choses dont on se souviendrait, auxquelles on répondrait plus vite et je crois bien que les questions sont toujours identiques.
Après, l’intérêt de faire ça ......

Et toujours la même question, quand on est tout à droite de la courbe, dans quelle mesure une meilleure réponse à UNE question modifie t'elle le résultat?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Limitation du test de QI à 160

Message par Invité le Sam 15 Jan 2011 - 11:58

Je pense pour ma part que si on passe deux fois le test dans un délai suffisamment court pour que l'expérience du premier influe manifestement sur le second, on sort, tout simplement, des limites de validité. Par conséquent, peu importe que cela fasse gagner des points, cela n'a plus de valeur, c'est comme si on se mettait à comparer la vitesse de skieurs ou de coureurs départ arrêté ou lancés. Ou bien des inventaires d'oiseaux qu'on comparerait avec des observateurs passant, l'un cinq minutes, l'autre dix par point.

Quant à la marge d'erreur dont tu parles, luc, je fais confiance aux professionnels pour me dire que s'ils utilisent cet outil-là, depuis tout ce temps, c'est que même s'il n'est pas parfait, il n'est pas tout à fait hors jeu non plus. Et comme dit kid, c'est le seul outil à peut près fiable dont nous disposons.

Ploussoune. Qui plus est, les professionnels disent et répètent qu'ils ne rendent pas leur "verdict" sur le chiffre brut, fût-il affecté d'une marge d'erreur, mais en prenant aussi en compte ce qu'ils ont vu de la personne, les échanges qui se produisent avec lui pendant le test, la façon dont il réagit, dont il expose son raisonnement, etc. Là où je l'ai passé, d'ailleurs, le psy qui fait passer le test n'est PAS celui qu'on a rencontré la première fois afin qu'il n'ait aucun a priori sur la personne qu'il teste, aucune présomption sur son éventuelle zébritude.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Limitation du test de QI à 160

Message par Demandred le Sam 15 Jan 2011 - 12:02

Effectivement quand j'ai réflechit, moi aussi j'ai été testé par une psy qui n'était pas la personne qui me suivait, et je n'avais pas pensé à cet aspect des choses!

Demandred
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 667
Date d'inscription : 17/12/2010
Age : 24
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Limitation du test de QI à 160

Message par Invité le Sam 15 Jan 2011 - 12:04

Plume d'eau rayée a écrit:

Ploussoune. Qui plus est, les professionnels disent et répètent qu'ils ne rendent pas leur "verdict" sur le chiffre brut, fût-il affecté d'une marge d'erreur, mais en prenant aussi en compte ce qu'ils ont vu de la personne, les échanges qui se produisent avec lui pendant le test, la façon dont il réagit, dont il expose son raisonnement, etc. Là où je l'ai passé, d'ailleurs, le psy qui fait passer le test n'est PAS celui qu'on a rencontré la première fois afin qu'il n'ait aucun a priori sur la personne qu'il teste, aucune présomption sur son éventuelle zébritude.
Là par contre, je saisis pas en quoi le fait d'avoir affaire à 2 personnes différentes est un plus. Présomption ou pas, je ne crois pas qu'il y ait réellement de la place pour la subjectivité donc ça ne change pas grand chose.
A vrai dire même, je ne vois pas à quoi sert l'entretien préliminaire si ce n'est pas la même personne... A part à donner 2/3 informations qu'on pourrait donner sur un bout de papier gratuitement...

Nous sommes souvent obligé d'aller voir un autre psy que celui qui nous suit pour passer le test. Mais si "la personnalité et les échanges" sont si importants,c'est plutôt un mal qu'un bien il me semble.
En tous cas, pour moi, c'est contradictoire avec leur discours. Soit ils se basent sur la personne en entier et un tas de paramètres ( sa façon de répondre, de parler etc...) et on devrait voir le psy le plus possible, pas changer. Soit ils se basent uniquement sur un nombre qui doit être le plus objectif possible dans ce cas, le reste, c'est du blabla pour se rendre indispensable.....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Limitation du test de QI à 160

Message par Invité le Sam 15 Jan 2011 - 12:13

Celui qui me suit est celui avec lequel j'ai passé l'entretien préliminaire, mais c'est une autre qui m'a fait passer le bilan, qui rédige ses conclusions, et les expose au premier. Je n'ai plus eu affaire ensuite à celle qui m'a testé.

Présomption ou pas, je ne crois pas qu'il y ait réellement de la place pour la subjectivité donc ça ne change pas grand chose.

Ben tout est là : lui pense que cela peut avoir une influence et préfère être sûr de s'en affranchir. Peut-être aussi qu'il sait que les Z doutent de tout, même du test, et que plus celui-ci aura été réalisé dans des conditions manifestement très rigoureuses, plus le Z dépisté accordera effectivement crédit au résultat, je sais pas. En tout cas, d'un point de vue démarche scientifique, faire opérer quelqu'un qui ne te connaît pas, qui part d'une page garantie blanche, est effectivement un choix rigoureux. Est-il superflu... Bon, ce n'était pas un test "tout seul" mais un bilan cognitif complet, donc peut-être que c'est pour cette dernière partie qu'il est plus important de "partir de zéro".

Soit ils se basent sur la personne en entier et un tas de paramètres ( sa façon de répondre, de parler etc...)

Non, sa façon de se comporter face au test, ce qui n'est pas tout à fait la même chose...
C'est la même démarche (ou alors quelle est-elle...) qui permet de repérer un "faux négatif".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Limitation du test de QI à 160

Message par Invité le Sam 15 Jan 2011 - 12:16

ok, dans ton cas, celui qui fait l'entretien préliminaire est celui qui te suit, l'autre faisant uniquement passer le test?
Mais le résultat global est donné par le psy qui te suit, c'est ça?
Dans ce cas, ça se tient, il y a en effet une certaine cohérence et je suis certaine qu'il a aussi pris en compte le doute que tu aurais pu avoir s'il t'avait fait personnellement passer les tests.

A vrai dire, je pensais plutôt à ces structures où tu as une personne pour l'entretien préliminaire, une autre pour le test et une autre pour le bilan Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Limitation du test de QI à 160

Message par Invité le Sam 15 Jan 2011 - 12:20

ok, dans ton cas, celui qui fait l'entretien préliminaire est celui qui te suit, l'autre faisant uniquement passer le test?
Mais le résultat global est donné par le psy qui te suit, c'est ça?

Voilà, c'est ça.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Limitation du test de QI à 160

Message par Plume sans sa Paradoxe le Sam 12 Fév 2011 - 20:47

vega a écrit:
Le soucis étant donc de savoir si les gens "assumeraient" de s'afficher THQI?

Lanza: c'est prévu déjà?

Pourquoi faire ?
Ceci dit, je trouve qu'il est absurde de mettre une limite au test de Q.I. (et je dis pas ça parce que je suis au dessus des deux) dans la mesure où c'est pûrement EXPERIMENTAL !
En d'autres termes, même si les tests de Q.I. ne peuvent pas en eux-meme faire une pondération des résultats (dans un sens ou dans l'autre, ça marche aussi pour les débiles), il est clair qu'on ne va pas dire que, vu qu'on sait pas combien de personnes vivent au delà de 120 ans, personne ne peut vivre au delà de cet age canonique .

Plume sans sa Paradoxe
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 418
Date d'inscription : 12/02/2011
Age : 26
Localisation : Somewhere over the rainbow.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Limitation du test de QI à 160

Message par Lanza le Sam 12 Fév 2011 - 20:50

La limite ne dit pas "il n'y a personne au delà", mais "on ne sait pas mesurer au delà".

Lanza
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1908
Date d'inscription : 14/04/2010
Age : 40
Localisation : Finistère sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Limitation du test de QI à 160

Message par Plume sans sa Paradoxe le Sam 12 Fév 2011 - 20:53

Lanza a écrit:La limite ne dit pas "il n'y a personne au delà", mais "on ne sait pas mesurer au delà".

Oui, j'ai bien compris, mais les mesures le permettent dans l'absolu alors pourquoi ne pas les admettre en tant que telle ?
ça aurait comme effet net d'étaler la courbe de répartition gaussienne .
on va avoir de plus en plus de 150, 160 , 170 , 180 (le type qui joue Hiro Nakamura dans Heroes) mais il est vrai que notre génération est plus intelligente que la précédente (d'un point de vue du Q.I. du moins; les nouvelles technologie nécessite une meilleure logique et un meilleur esprit d'analyse) et nous le serons moins que la suivante, mais la courbe bouge; je ne vois pas où ça pose probleme ...

Plume sans sa Paradoxe
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 418
Date d'inscription : 12/02/2011
Age : 26
Localisation : Somewhere over the rainbow.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Limitation du test de QI à 160

Message par Lanza le Sam 12 Fév 2011 - 21:13

on va avoir de plus en plus de 150, 160 , 170 , 180
Nan parce que le test est réétalonné régulièrement exprès pour remettre le centre à 100.

Lanza
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1908
Date d'inscription : 14/04/2010
Age : 40
Localisation : Finistère sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Limitation du test de QI à 160

Message par Plume sans sa Paradoxe le Sam 12 Fév 2011 - 21:15

Lanza a écrit:
on va avoir de plus en plus de 150, 160 , 170 , 180
Nan parce que le test est réétalonné régulièrement exprès pour remettre le centre à 100.

Ce qui est débile puisque ça revient à dire qu'on commence à mesurer la durée de vie à partir de trois ans parce qu'on mesure des ages plus grands .

Plume sans sa Paradoxe
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 418
Date d'inscription : 12/02/2011
Age : 26
Localisation : Somewhere over the rainbow.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Limitation du test de QI à 160

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 2:11


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum