Je me sens tout petit

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Je me sens tout petit

Message par Stannis le Ven 5 Déc 2014 - 13:26

Gare à la Team Rocket !

Haut les coeurs !

...
Je montrais à ma filleule -qui vient d'avoir huit mois- qu'en appuyant sur les touches de son jouet, on pouvait ensuite entendre une petite musique s'échapper des haut parleurs.
Elle rampa jusqu'au jouet. Elle effleura le bouton -celui là même sur lequel j'avais appuyé- puis elle l'enfonça, un peu maladroitement. La musique idiote s'élança dans les airs et aussitôt elle releva la tête dans ma direction. Je trouvais la musique totalement grotesque et peut être qu'elle aussi. Mais pour lui faire comprendre qu'il fallait s'en amuser, j'ai fait un petit numéro de clown en souriant. Elle a rigolé -s'est moquée de moi-. Voyant que je m'arrêtais quand il n'y avait plus de musique, elle appuya de nouveau sur le bouton et une fois encore, elle leva la tête brusquement vers moi, pour voir ma réaction. De cette manière, je recommençais à faire l'idiot pour la faire rire.
Soudain, je me suis arrêté. Je pensais à toute cette histoire de surdoué. Je n'ai pas vu ma filleule se lasser du jouet. Je ne l'ai pas vu s'éloigner. Je ne l'ai pas vu s'asseoir contre le canapé, en face de moi. Je ne me suis pas rendu compte qu'elle m'observait.
J'ai commencé à parler à voix haute en faisant un effort sur ma prononciation. J'évoquais les conséquences éventuelles, quasi-lointaines, d'un dépistage. Je n'ai pas fait attention au ton que j'employais, ni même à mes mots. Je disais qu'il était possible que le fin mot de toute cette histoire se cachait peut être dans la réponse à cette question. « Ça n'a pas été simple. Je me rends compte aujourd'hui que je me suis emmuré dans le silence, avec le temps. C'est la règle du quantum doloris évalué sur des hypothèses minées de pléonasmes, le tout sous couvert d'anachronisme ? -ou alors c'est le quantum doloris de la règle ? (de quoi en perdre son latin)-... Mouais... En fait, à  force de me sentir prisonnier, j'ai rejeté toutes possibilités de me sentir libre. Libre d'être moi... J'ai passé toutes ces années à faire en sorte de rentrer dans une case pour faire partie de ce monde, sans succès. J'ai connu la solitude, celle la même qui vous saisit d'effroi quand elle vous renvoie l'écho de vos plaintes. Au final, je me suis lassé de tout si bien que j'ai annihilé l'essentiel de l'essence même de l'existence, me privant assurément d'un bonheur complet et durable... Je ne sais plus... »
Ma filleule pleurait, en silence. Allez savoir pourquoi, moi j'ai su.
Je me suis avancé vers elle. Accroupi, je lui ai tendu la main gauche. Elle attrapa deux de mes doigts. A son tour, elle tendit son autre main et c'était a moi de l'empoigner, délicatement. Elle tira alors de toutes ses forces pour se redresser. De toute sa hauteur, elle regarda aussi loin qu'elle le pouvait. Je l'ai fait marché, ainsi, en la complimentant sur ses progrès. Nous avons rigolé tous les deux de ce petit exploit.
Bientôt elle marchera. Elle est sur la bonne voie.

Bilan prévu le 30 Janvier 2015, de 9h à 13h.

Fin de non recevoir pour défaut de qualité à agir soulevée par le défendeur au principal.
Plaise à la Cour.


From borderland with love

Stannis
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 21
Date d'inscription : 27/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je me sens tout petit

Message par Mansy le Ven 5 Déc 2014 - 14:08

C'est malin, ça m'apprendra à lire en travaillant.. Tu m'as fait pleurer !! Neutral Rolling Eyes bom drunken flower rendeer

Mansy
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 109
Date d'inscription : 16/11/2014
Age : 47
Localisation : Cagnes sur Mer

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je me sens tout petit

Message par Stannis le Sam 6 Déc 2014 - 10:37

Désolé. Je vais essayer de me rattraper...

J'ai une blague... par contre, je ne sais pas si c'est vexant ou pas. Deux surdoués et un borderline entrent dans un bar, au pied d'un immeuble. Le bar prend feu. Ils montent sur le toit de l'immeuble. Le borderline saute. Il tombe. Et il meurt.
C'est vexant ou pas ?

^^

Stannis
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 21
Date d'inscription : 27/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je me sens tout petit

Message par Mansy le Sam 6 Déc 2014 - 12:11

Heu vexant, je ne sais pas, pourquoi ??

je préfère ceci : un type entre dans le bar de la tour Effel, tout en haut, et commande un cocktail spécial. Juste après l'avoir avalé, il saut sur le rebord de la fenêtre, se penche dans le vide exagérément, en équilibre sur un pied, puis s'accroupit, saute sur lui-même... et enfin retourne dans le bar... un type qui a assisté à la scène est sidéré.. Il commande alors le même cocktail et fait ou essaie de faire la même chose sur le rebord de la fenêtre... Et s'écrase mortellement au sol..
Alors la barman regarde le premier type et lui dit : "t'es vraiment quand t'as bu superman".....

Mansy
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 109
Date d'inscription : 16/11/2014
Age : 47
Localisation : Cagnes sur Mer

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je me sens tout petit

Message par Stannis le Sam 6 Déc 2014 - 13:40

C'était un clin d'oeil au Woop Wink

Pas mal la tienne =)


Stannis
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 21
Date d'inscription : 27/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je me sens tout petit

Message par Stannis le Jeu 22 Jan 2015 - 20:10

Ça fait peur. Dans 8 jours, je passerai les tests psychométriques et je suis mort de trouille. Et c'est ça qui me fait peur. Je ne suis pas fait du bois des braves, mais être réduit à ressentir un tel effroi pour une si petite chose, je trouve ça excessif.
Alors quoi ? Ça fait partie du jeu ?
(petite parenthèse : En fait l'intuition, c'est un ressenti généré par le transit du résultat d'un calcul de probabilité réalisé et provenant de l'inconscient, non ? Non parce que je ne suis pas très bon en maths, alors je me disais que ces fois où j'ai eu l'intuition de, peut être, être -abjecte !- surdoué, je me plantais.)
A chaque fois que l'on me demande si ça va, je réponds comme un robot en jetant un coup d'oeil à ma montre, comme si la réponse pouvait être différente trois secondes plus tard.
(autre parenthèse : Je n'arrive pas à vous lire. J'en suis incapable. C'est excessif aussi, non ?)

J'ai peur de ne pas avoir assez de temps pour anticiper les effets d'un résultat de dépistage positif. Alors la solution serait de reporter le rendez-vous. Mais c'est ce que je cherche à faire (oui oui, je me dégonfle), me dérober en empoignant la première excuse valable et la brandir tel un bouclier en me cachant derrière pour sourire comme un demeuré. Par conséquent, je dois tenir mes engagements (chut, le mensonge doit tenir encore 8 petits jours) et y aller.

Alors qu'un résultat négatif, il n'y à rien à dire. Ma petite vie continuera et je n'en serais que plus heureux. Seulement voilà, la discrétion, c'est plus qu'une simple caractéristique de ma personnalité, c'est un mantra, presque une seconde nature. Il suffit de me voir pendant dix jours consécutifs. Du noir, du gris, parfois du blanc (surtout l'été). Une garde robe dans les tons bétons et un silence toujours autour du cou -je ne suis pas trop sûr de moi pour cette expression-.
Est-il possible que c'est cette sensation d'être traqué -sur le point d'être démasqué- qui suscite autant d'interrogations et de doutes en moi ? Mais du coup on en revient au même point. Etre démasqué ? Pour être démasqué il faut porter un masque et seul le dépistage me dira si j'en porte un ou pas (cette histoire de masque et de garde robe, de silence et de discrétion ça fait très anonymous, non ?).

Bref, vous l'aurez compris, je me perds. Trop de questions, tue le hérisson (un ami m'a dit que manger du hérisson, ça pique).


Bien amicalement,

Stannis.




Stannis
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 21
Date d'inscription : 27/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je me sens tout petit

Message par 'C.Z. le Ven 20 Fév 2015 - 18:38

J'ai tout lu les larmes aux yeux... Bouhouhou J'espère que tu vas bien Stannis Bisous

'C.Z.
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2693
Date d'inscription : 16/02/2015
Age : 35
Localisation : Côte d'Azur (de la Bretonie)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je me sens tout petit

Message par Stannis le Sam 21 Fév 2015 - 0:10

Arf, désolé.. Merci de m'avoir lu en tout cas.

Je suis surdoué. Je n'en sais pas plus (à l'exclusion des données chiffrées, le compte rendu de la psychologue que j'ai rencontré est assez sommaire).
J'ai eu la surprise de recevoir ma convocation pour le centre de ressource autistique de ma région. C'est pour le 25 mars.
J'ai arrêté le traitement et fait « mes adieux » au psychiatre qui me suivait. Il m'a beaucoup aidé. Mais ça devait s'arrêter un jour.
Je rêverai toujours de la chambre d'isolement. Cela fait deux ans maintenant, mais j'ai l'impression d'y avoir perdu quelque chose...

... « Borderline ; surdoué ; Asperger ; déficit de l'attention (quelque chose comme ça) ; syndrome de l'imposteur ; phobies sociales ; ... » que vais-je entendre encore à mon propos... J'aimerai bien croire que je ne suis pas si mauvais que ça, que je ne suis pas le grand méchant loup.

Je vais bientôt rejoindre une unité médico-judiciaire... Si je pouvais aider à résoudre quelques affaires criminelles, on aura peut être meilleure opinion de moi. Qui sait...

Merci... A bientôt...

Stannis
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 21
Date d'inscription : 27/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je me sens tout petit

Message par 'C.Z. le Sam 21 Fév 2015 - 1:17

Bravo !

'C.Z.
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2693
Date d'inscription : 16/02/2015
Age : 35
Localisation : Côte d'Azur (de la Bretonie)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je me sens tout petit

Message par Stannis le Dim 29 Mar 2015 - 14:10

Entretien passé avec un Professeur de médecine, neuropédiatre de son état, spécialiste de l'autisme. J'ai été très bien accueilli (mais vraiment).
Hypothèse sérieuse me concernant. Un bilan complet pluridisciplinaire sera prévu ultérieurement (les délais sont très longs).

J'ai été pris comme d'une sensation étrange. Comme si on me connaissait mieux que je me connaissais moi même. Sensation à la fois désagréable et agréable.
Il m'a demandé, si je le voulais bien, de leurs fournir certains de mes écrits en souhaitant s'en servir à des fins intellectuelles pour améliorer leurs capacités de dépistage du Syndrome d'Asperger chez l'adulte. Je n'y crois pas vraiment mais puisqu'on me le demande...

La façon dont il a réagi à mes propos quand je relatais certains moments de mon enfance me laisse à penser qu'il m'a catalogué dans la case "enfant battu" voir "maltraité".

Difficile d'y voir clair après tous ces efforts pour digérer mon passé, je compte me laissé porter par leurs examens et "on verra bien".

Il a parlé de choses sur lesquelles "on va travailler". Comme si la finalité de tout ce truc était un suivi réel et sérieux. Comme si il fallait me soigner, me changer, me réparer. J'ai prévu dors et déjà des sécurités pour éviter d'être à nouveau happé dans une prise en charge non adaptée. Je sais que mes amis seront là et qu'ils feront cet effort.

Si l'hypothèse du SA se confirme, alors ma grille de lecture du monde était erronée depuis le départ et je devrais en tirer les conséquences logiques. J'ai le sentiment d'être dans le déni (Res ipsa loquitur) comme si tout mon être se préparait au choc.
Une part de moi ne souhaite pas vraiment savoir.
NB : La première conséquence d'un diagnostic positif serait l'annulation du diagnostic borderline, si j'ai bien tout compris.

Au cours de l'entretien, de part le choix dans ses questions et les précisions qu'il souhaitait, j'ai cru comprendre que tous les choix que j'ai fait jusqu'alors tendaient à en arriver là où j'en suis actuellement. Comme si mes compétences juridiques en matière de réparation du dommage corporel, n'étaient là que pour me faire prendre conscience que j'ai été un enfant battu, entre autre chose.

Putain si je suis bien un Aspie, ça va être le bordel dans ma tête... Pourvu qu'ils ne me trouvent pas autre chose.






Stannis
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 21
Date d'inscription : 27/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je me sens tout petit

Message par Mégalopin le Dim 29 Mar 2015 - 14:31

Pour Toi

Mégalopin
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4097
Date d'inscription : 05/11/2010
Localisation : Fils de Butte

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je me sens tout petit

Message par Mansy le Dim 29 Mar 2015 - 22:48

Bonsoir Stannis et tout le monde....

Oui ça va être le bordel dans ta tête, mais si au fond de toi, tu as le sentiment de pouvoir poser enfin des mots sur les maux, alors il y a de fortes chances que tu reconstruises le tout peu à peu avec, enfin, TA cohérence..

C'est ce que je fais de mon côté.. Psychologue (celle qui m'a testée) et médecin traitant (un nouveau recommandé par la psy) ont affirmé en coeur que je ne suis au final ni borderline ni bipolaire.... Juste surdouée non dépistée, non aidée.. avec une énorme faille narcissique...

C'est encore un peu le bordel dans ma tête, mais pour la première fois depuis longtemps, j'ai le sentiment, la sensation de RESPIRER enfin ..........................

Mansy
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 109
Date d'inscription : 16/11/2014
Age : 47
Localisation : Cagnes sur Mer

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je me sens tout petit

Message par Stannis le Lun 30 Mar 2015 - 11:36

Salut Mansy,

Ça me rassure de ne pas être le seul (même si nos histoires diffèrent). Le neuropédiatre que j'ai rencontré n'a rien dit à propos du diagnostic borderline. C'est moi qui émet tout seul l'hypothèse qu'il s'agissait d'une erreur mais j'imagine qu'au final, si tout se confirme, je serais à peu près dans le même cas que toi.
Tu parles de faille narcissique en ce qui te concerne mais je crois que je suis là aussi dans le même cas que toi. Je n'ose pas fouiner pour en savoir plus. Je préfère qu'on m'explique tout ça face à face.
Après cette galère que d'accepter un diagnostic psy, sortir du déni, etc, pour finalement revenir dessus, je suppose que ça ne peut que nous perturber.
Mais bon, je vais rester prudent et ne pas trop m'avancer. (Pour le coup, ils ont l'air plus convaincu que moi.)

J'espère que ça me fera le même effet que toi ("respirer"). Pour le moment, je fais le bilan de tout ce que j'ai pu rater, faute de dépistage, diagnostic et/ou prise en charge. Une manière d'accepter, j'imagine...

A plus tard.

Stannis
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 21
Date d'inscription : 27/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je me sens tout petit

Message par cyranolecho le Lun 3 Aoû 2015 - 19:40

J'ai copié/collé pour poster sur le fil "borderline" Smile

cyranolecho
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1616
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 43
Localisation : plus haut que mon QI vers les 50 mais en Fahrenheit

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je me sens tout petit

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:46


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum