Je me sens tout petit

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Je me sens tout petit

Message par Stannis le Sam 29 Nov 2014 - 17:46

Bonjour les zèbres,


Avant de commencer à écrire (c'est pour dire à quel point ça me perturbe), je tiens à vous préciser que "ça m'angoisse" de poster un message sur ce forum. J'ai la sensation de m'adresser à la "haute". En sachant que je viens d'en bas, vous aurez tout pigé. Un babouin parmi les zèbres -un titre grotesque pour un futur navet à coup sûr-.

Je n'ai pas encore fait de tests ou de machin-choses qui induit quoi que ce soit chez moi la présence de rayures sur mon crin de poney. Mais je vais franchir le pas. Et ça m'angoisse. Ça m'angoisse qu'il y ait une possibilité (une poussière dans la savane) que je sois un peu comme vous et donc, un peu moins comme moi. Cet examen psychologique sera pour moi comme regarder dans le miroir. Quelle terreur envahirait mes tripes si je ne voyais pas mon propre reflet ?

J'ai pas envie de vous faire tout le tralala de mon enfance et de ma scolarité. J'ai pas envie de vous expliquer à quel point je me reconnais dans "Trop intelligent pour être heureux ? L'adulte surdoué" de Jeanne Siaud-Fachin. Et blablabla...


Je suis borderline (Borderline Personality Disorder). Le monde de l'émotivité, j'en connais tous les recoins. Et j'étais bien dans ma petite cage de borderline, -de l'autre côté de l'enclot des zèbres-, dans le grand cirque de la psychologie. Mais voilà, y paraîtrait (dixit un psychiatre) que le diagnostic en ce qui me concerne n'est pas tout à fait finit. Asperger, HQI, peu importe pour moi. Peu importait. La curiosité l'a emporté et j'ai l'intime conviction que vous voyez de quoi je parle.

Alors je m'adresse à vous, aussi humblement qu'il m'est possible de l'être (et autant que mon clavier pourra simuler la silhouette d'un type qui courbe l'échine) :

Ça a changé quoi pour vous ? Quels étaient les enjeux ? Un besoin de reconnaissance ? Un besoin de savoir qui vous étiez (mais ne le saviez-vous pas, intimement, avant de franchir le pas) ? Un besoin de connaître vos limites (pour vous sentir plus libre) ?
Quel a été l'impact sur l'estime que vous aviez pour vous ? Savoir n'implique t-il pas le risque de planter un drapeau sur les terres de l'arrogance ? Qu'est-ce qui a changé chez vous ?
Ça vous a rendu plus heureux ?

C'est sans aucun doute l'une des rares fois où je souhaite de tout coeur me tromper. Que voulez-vous ? J'ai besoin de savoir.


Amicalement,

From Borderland with love

Stannis
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 21
Date d'inscription : 27/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je me sens tout petit

Message par mrs doubtfull le Sam 29 Nov 2014 - 18:07

Bien le bonjour Stannis ( Stan de Nice?)
Je vais essayer de répondre modestement à tes questions.
Stannis a écrit:Ça a changé quoi pour vous ? Quels étaient les enjeux ? Un besoin de reconnaissance ? Un besoin de savoir qui vous étiez (mais ne le saviez-vous pas, intimement, avant de franchir le pas) ? Un besoin de connaître vos limites (pour vous sentir plus libre) ? 
Ça a changé beaucoup de choses. Si je ne connais pas Borderland, je connais par contre bien Beurkland, et l'enjeu était de me sortir de là. Oui, un besoin de savoir qui j'étais, où j'en étais, et encore oui, tout au fond bien enfoui, j'en avais l'intuition. Un besoin de reconnaissance, pas réellement, mais il y a eu quand même un petit mieux dans l'estime de soi, même si ce n'est pas gagné du tout...il y a encore du pain sur la planche.
Dans les mois qui ont suivis le test, j'ai enfin eu l'énergie nécessaire pour repenser et entamer un changement de travail. Je me sens au plus près de moi même, enfin au plus près de ce que je n'ai jamais été. 

Tu parles d'arrogance?
 Ben non, pas mon style. Je me sens toujours très nulle devant plein de monde.... Il y aura toujours un domaine où je ne connais rien à rien, un morceau de piano qui me rendra dingue à jouer, des personnes qui me sidèreront pas leur aisance dans les relations sociales.... 
Pas de place pour se la péter!

Je fais toujours des incursions à Beurkland, mais je les accepte beaucoup mieux. Je sais que c'est moi, des temps de pause qui finalement me sont nécessaires.
Bilan très positif!

J'ai oublié de te souhaiter la bienvenue !
sunny

mrs doubtfull
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 673
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 49
Localisation : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je me sens tout petit

Message par Stannis le Sam 29 Nov 2014 - 19:14

Beurkland ? Hmmm... Ça m'a l'air plus repoussant que Borderland. C'est à croire qu'on finit par aimer notre petit univers. Faut dire qu'on y a nos habitudes, des souvenirs, des amis, notre vie.

Merci pour tes réponses. Je suis rassuré. Il me fallait au moins ça pour aller passer tous ces trucs.

Navré si cela peut choquer, mais j'espère n'être qu'un simple poney (à trop changer d'écurie, on finit par détester le foin).


Bien amicalement,

From Borderland with love

Stannis
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 21
Date d'inscription : 27/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je me sens tout petit

Message par mrs doubtfull le Sam 29 Nov 2014 - 20:31

Simple poney , zèbre, étalon, cheval de course ou âne baté , je ne me suis jamais vraiment reconnue dans les descriptions d'un truc ou d'un autre. Guère mieux avec les supposées caracteristiques du haut potentiel...
Y a pas de quoi avoir peur de se retrouver étiquetté HQI. Pas plus, pas moins que de ne pas l'être!

mrs doubtfull
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 673
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 49
Localisation : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je me sens tout petit

Message par Stannis le Sam 29 Nov 2014 - 20:56

Je ne sais pas si il s'agissait de me reconnaître ici ou là dans mon cas. Je crois que j'avais plutôt besoin de savoir où j'étais pour savoir où j'allais.

Je vais faire ces foutus tests, serein.

Merci beaucoup de m'avoir répondu !


Kiss from borderland

Stannis
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 21
Date d'inscription : 27/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je me sens tout petit

Message par louise le Sam 29 Nov 2014 - 21:01

Je vous aime bien Mme Doubtfire ! Smile

louise
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1420
Date d'inscription : 18/10/2014
Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je me sens tout petit

Message par louise le Sam 29 Nov 2014 - 21:02

euh pardon, Mrs doubtfull...zavais mal lu.

louise
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1420
Date d'inscription : 18/10/2014
Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je me sens tout petit

Message par Bibo le Sam 29 Nov 2014 - 22:22

Stannis a écrit:
Ça vous a rendu plus heureux ?

Après la digestion, oui, même un peu pendant je dois avouer, mais faut pas le répéter. Very Happy
Curiosité, frère touché et décalage m'ont décidé.

JSF je n'y ai pas trop cru, je pensais que c'était un peu des bobards, qu'elle était entrain de me retourner le cerveau. J'y ai fourré mon nez pour trouver des infos neuro-cog, pis bon, ça a semé le doute. C'est chiant le doute hein ?

Bibo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2510
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 25
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Accueil

Message par gattopardo le Sam 29 Nov 2014 - 23:01

Stannis,
Inscrit depuis le 27/02/2014, voilà au moins quelqu'un qui réfléchit avant d'agir!

Avec ta lucidité, ton style et ton humour (plutôt autodérision) je trouverais dommage que tu ailles te noyer dans un troupeau d'équidés, soient-ils zébrés.
C'est mon opinion, et je suis seul à la partager.
C'était l'accueil personnalisé de
gattopardo

gattopardo
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 116
Date d'inscription : 16/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je me sens tout petit

Message par Stannis le Sam 29 Nov 2014 - 23:50

Des mois pour simplement formuler quelques questions sur un forum et me décider ! ... Ça en dit long sur le doute qui s'est enraciné dans un coin de mon crâne. Si seulement alors une tulipe pouvait sortir par l'une de mes oreilles, au moins ça aurait servi à quelque chose.

Merci à vous deux pour votre accueil.

Prenez soin de vous.

From borderland


Stannis
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 21
Date d'inscription : 27/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je me sens tout petit

Message par mrs doubtfull le Dim 30 Nov 2014 - 8:29

Ça m'a pris une année pour me décider à passer la WAIS...
Quand le doute est devenu intenable!
Chacun son chemin...
Bonne route!...

mrs doubtfull
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 673
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 49
Localisation : 69

Revenir en haut Aller en bas

You borderline? Me BIMHT!

Message par gattopardo le Dim 30 Nov 2014 - 10:02

Au fait, je suis BIMHT (Bordel In My Head Too), mais pas permanent, intermittent seulement.

A dans neuf mois?
gattopardo

gattopardo
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 116
Date d'inscription : 16/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je me sens tout petit

Message par Stannis le Dim 30 Nov 2014 - 10:32

Cela fait des années que l'on m'a diagnostiqué Borderline. Ce n'est ni une plaisanterie, ni une partie de plaisir. C'est un putain d'enfer. C'est là où les secondes te martèlent à quel point tu es seul ; que les minutes cherchent à te noyer pendant que les heures déconstruisent ta vie. Tu passes par les chaînes de la psychiatrie, derrière ses hauts murs si épais, recroquevillé quelque part dans un coin sombre, isolé, à te demander si c'est toi qui dépérit lentement ou si c'est simplement l'effet de ton imagination imbibée de neuroleptiques et d'autre chose...

Ça a le mérite de te rendre prudent, lucide et cela te dote d'un certain sens de l'auto-dérision.

J'espère que, maintenant, on peut comprendre pourquoi je souhaite que mon psychiatre se trompe sur cette histoire de surdoué et blablabla. Mais il n'y a qu'une seule façon de le savoir en fin de compte.

On va faire comme ça, oui. A dans neuf mois. Ou pas. Cela dépendra de mon humeur, comme pour tout le reste.

Merci encore.

From borderland with love



Stannis
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 21
Date d'inscription : 27/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Si je me sentais grand, ça se saurait

Message par gattopardo le Dim 30 Nov 2014 - 10:41

"L'humour, c'est la politesse du désespoir"

(Chris Marker ou Boris Vian, mais ils se battront pas)

gattopardo
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 116
Date d'inscription : 16/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je me sens tout petit

Message par Yul le Dim 30 Nov 2014 - 14:34

Bienvenue Smile

Yul
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3939
Date d'inscription : 14/06/2014
Age : 32
Localisation : Dieppe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je me sens tout petit

Message par Mansy le Dim 30 Nov 2014 - 14:35

Bonjour Stannis

J'étais exactement dans le même ressenti émotionnel et intellectuel que toi.
Il m'a fallu 2 ans pour me décider à tester mon fils aîné, et je m'y suis résignée alors qu'il était en pleine souffrance en 6è. La rencontre avec une de ses profs qui a 2 enfants précoces a été très aidante et décidante. C'est elle qui m'a donné à lire le livre de JSF. Elle me l'a donné en me disant, je ne te dis rien, sauf que j'ai été soufflée à la fin... J'avais compris son allusion, mais je la refusais totalement. Mais j'ai senti que mon fils était curieux de savoir s'il se pouvait que je puisse l'être et donc que nous soyons sur la même longueur d'ondes sur ce plan..
Il m'a fallu plusieurs mois avant de composer le numéro de la psy que l'on m'avait conseillée.. J'étais morte de peur en attendant qu'elle décroche.. Elle l'a d'ailleurs tout à fait bien senti.. et m'a beaucoup rassurée.
Pour autant, j'étais très flippée lors de l'entretien... et j'ai fait une énorme crise d'éternuements au bout d'une heure trente d'entretien, qui s'est amplifiée lors du test, puis chez l'ostéo que j'ai vu juste après, pour finir le soir en crises d'allergie comme je n'en n'avais pas fait depuis 5 ans au moins !
J'étais assommée (c'est très violent une crise, et j'en ai fait 2 d'affilée), et la fièvre est montée très vite.
Je n'ai pas pu aller bosser les 2 jours suivants.. Sous le choc.
Oui je suis zébrée, malgré un QI non significatif.
Et comme toi, j'ai plutôt le sentiment d'être une petite mouche..

D'autant que l'on m'a "diagnostiquée" bipolaire et borderline il y a 8 ans.. J'ai connu un petit effondrement psychique à cette période après le décès de mon père, et une séparation douloureuse avec mes frères et toute ma famille. J'étais séparée depuis un peu plus d'un du père de mon aîné... Ma mère était morte 4 ans avant...
Après coup, je me dis qu'avec tout ça, n'importe qui pouvait s'effondrer.
Et ça n'a pas duré bien longtemps..
Et pourtant depuis, j'ai accepté cette double étiquette qui semblait expliquer beaucoup de choses.. Mais pas tout bien sûr.
Aucune étiquette ne résume une personnalité..
Et pourtant, je n'ai pris que très peu de médication depuis 8 ans, car je suis anti tout ça.
J'ai accepté 2 mois un anti-dépresseur qui m'a fait grossir sans m'aider, 4/5 mois du lithium qui a eu l'air de me calmer, mais en même j'allais mieux de toutes façons.. Puis j'ai tout stoppé souhaitant avoir un enfant...
Je n'ai jamais rien repris depuis....
Je gère en me reposant dès que nécessaire...

Alors je commence à considérer ce test et le résultat différemment.
Beaucoup de sites et d'interventions parlent des liens et des ressemblances entre HQI / Bipolarité / borderline
Là, j'ai hâte de revoir la psy du test pour lui en parler.
Je n'ai pas peur d'être au final les 3, mais je veux tout en même en parler clairement.
Car si finalement, toutes les situations un peu extrêmes que j'ai connues peuvent être liées au HQI, c'est différent que de les relier uniquement à des pathologies..

D'autant que ma vie est positive, constructive, très évolutive...
Pour quelqu'un qui a une double pathologie, je m'en sors très bien finalement

Je ne me sens pas le moins du monde arrogante, ni meilleure.

Par contre, je commence à en prendre la mesure, en me disant que si c'est vrai, finalement, je ne suis pas la grosse nulle que je croyais depuis toujours.

Je dis "Si" car j'ai besoin de demander à cette psy si elle m'a dit ça et donné des résultats du test plutôt bons par gentillesse, bienveillance ou je ne sais quoi..
Comme pour mon bac en fait ! Je l'ai eu avec mention en ne révisant rien..; Du coup, j'ai toujours ce sentiment d'imposture presque trente après, et la peur au ventre qu'on me réveille en me disant : ce n'était qu'un bac blanc... Là ça va être le vrai...

Oui j'ai eu peur, car comme tu le dis si bien, on s'habitue au monde qu'on nous assigne... Il devient familier... J'avais fini par faire avec tout simplement..

Et là, je suis dans un monde d'incertitudes... de questionnements..

Mais cependant, moi qui envisage de changer ma vie professionnelle, c'est finalement un élément très encourageant, qui vient me dire en douceur "tu en es capable !"

J'ajoute qu'avoir rencontré hier plusieurs zèbres niçois m'a beaucoup réconfortée également. Je n'avais pas ce sentiment classique de décalage et au contraire, j'ai eu de la frustration à ne pas pouvoir être dans toutes les conversations parallèles car toutes m'intéressaient !

J'ai hâte de les revoir car 2h, ce fut trop court !
Cependant je ne me sens pas encore zèbre du tout... J'ai le sentiment qu'ils sont tout de même bien plus intelligents, fins et cultivés que je ne le suis.. affraid

Bien à toi, avant 9 mois j'espère cyclops

Stannis a écrit:Bonjour les zèbres,


Avant de commencer à écrire (c'est pour dire à quel point ça me perturbe), je tiens à vous préciser que "ça m'angoisse" de poster un message sur ce forum. J'ai la sensation de m'adresser à la "haute". En sachant que je viens d'en bas, vous aurez tout pigé. Un babouin parmi les zèbres -un titre grotesque pour un futur navet à coup sûr-.

Je n'ai pas encore fait de tests ou de machin-choses qui induit quoi que ce soit chez moi la présence de rayures sur mon crin de poney. Mais je vais franchir le pas. Et ça m'angoisse. Ça m'angoisse qu'il y ait une possibilité (une poussière dans la savane) que je sois un peu comme vous et donc, un peu moins comme moi. Cet examen psychologique sera pour moi comme regarder dans le miroir. Quelle terreur envahirait mes tripes si je ne voyais pas mon propre reflet ?

J'ai pas envie de vous faire tout le tralala de mon enfance et de ma scolarité. J'ai pas envie de vous expliquer à quel point je me reconnais dans "Trop intelligent pour être heureux ? L'adulte surdoué" de Jeanne Siaud-Fachin. Et blablabla...


Je suis borderline (Borderline Personality Disorder). Le monde de l'émotivité, j'en connais tous les recoins. Et j'étais bien dans ma petite cage de borderline, -de l'autre côté de l'enclot des zèbres-, dans le grand cirque de la psychologie. Mais voilà, y paraîtrait (dixit un psychiatre) que le diagnostic en ce qui me concerne n'est pas tout à fait finit. Asperger, HQI, peu importe pour moi. Peu importait. La curiosité l'a emporté et j'ai l'intime conviction que vous voyez de quoi je parle.

Alors je m'adresse à vous, aussi humblement qu'il m'est possible de l'être (et autant que mon clavier pourra simuler la silhouette d'un type qui courbe l'échine) :

Ça a changé quoi pour vous ? Quels étaient les enjeux ? Un besoin de reconnaissance ? Un besoin de savoir qui vous étiez (mais ne le saviez-vous pas, intimement, avant de franchir le pas) ? Un besoin de connaître vos limites (pour vous sentir plus libre) ?
Quel a été l'impact sur l'estime que vous aviez pour vous ? Savoir n'implique t-il pas le risque de planter un drapeau sur les terres de l'arrogance ? Qu'est-ce qui a changé chez vous ?
Ça vous a rendu plus heureux ?

C'est sans aucun doute l'une des rares fois où je souhaite de tout coeur me tromper. Que voulez-vous ? J'ai besoin de savoir.


Amicalement,

From Borderland with love

Mansy
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 109
Date d'inscription : 16/11/2014
Age : 47
Localisation : Cagnes sur Mer

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je me sens tout petit

Message par Stannis le Dim 30 Nov 2014 - 15:08

Tu m'as... soufflé - ? - ;

Je ne te dirais pas à quel point nos deux vies semblent tellement se ressembler, ça importe peu. Mais merci infiniment d'avoir prit du temps pour écrire tout ça. Je viens de prendre d'un seul coup un sacré recul.

Je sais par quoi tu as dû passé. Et c'est très impressionnant de comprendre que tu as su mener ta barque à travers tous les éléments, durant toutes ces années.
C'est rassurant car on croise plus de personnes perdues que de personnes qui se sont enfin trouvées.

En effet, Bipolaire, Borderline, HQI, Asperger. Il semble exister comme un point de contact entre tout ces trucs. Il y aura un colloque le 5 juin prochain à Nice sur le lien entre HQI et Borderline. Je crois que les chercheurs s'y intéressent. Mon psychiatre y comprit.


Le sentiment que tu as vis à vis de ton bac avec mention.
La perte de tes parents.
Les diagnostics à la mords moi le noeud.
Les médocs.
Les galères.

C'est un morceau de ma vie que tu as résumé là.


Ton message est comme un phare en pleine mer. Je sais où je dois aller maintenant. Merci du fond du coeur.

Je te souhaite tout le bonheur du monde.

Prends soin de toi.

Merci encore,

Stan.

(PS : Je me souviens que quand j'étais gosse, avant de prendre la mer sur mon petit voilier blanc, je jetais des bonbons dans l'eau, en offrande à l'océan. Pour que les vents me soient favorables. C'était pas idiot.)

Stannis
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 21
Date d'inscription : 27/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je me sens tout petit

Message par Mansy le Dim 30 Nov 2014 - 17:57

Tu es niçois ???

Mansy
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 109
Date d'inscription : 16/11/2014
Age : 47
Localisation : Cagnes sur Mer

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je me sens tout petit

Message par Subrisio Saltat. le Dim 30 Nov 2014 - 18:27

Stannis a écrit:Avant de commencer à écrire (c'est pour dire à quel point ça me perturbe), je tiens à vous préciser que "ça m'angoisse" de poster un message sur ce forum. J'ai la sensation de m'adresser à la "haute". En sachant que je viens d'en bas, vous aurez tout pigé. Un babouin parmi les zèbres -un titre grotesque pour un futur navet à coup sûr-.

Purée, j'ai l’impression de me lire.
J'ai passé mes premiers instants ici sur la chatbox, à m'excuser de m'être inscrit. A dire que j'étais sans doute un imposteur puisque pas testé.

Après quelques semaines, je ne me sens pas intellectuellement inférieur aux autres membres.

Je ne suis pas testé. Ma présence ici est le résultat d'un cheminement. Aujourd'hui, je ne suis vraiment plus sûr de la pertinence du test dans mon cas.
Que je sois HQI ou non, je suis certainement dans la moyenne haute de la population, en ce qui concerne l'intelligence et le potentiel.
Avoir confirmation de son haut potentiel ne doit pas être un but. Ca peut être une étape qui permet de reprendre confiance en soi, laisser ses casseroles au vestiaire. Mais au final, une fois l'euphorie du résultat retombée, on se retrouve au même point, c'est à dire isolé, avec sa sensation d'étrangeté et ses problèmes de tous les jours.

Trouver sa place dans ce grand bordel qu'est le monde, se réaliser, mettre à profit son potentiel, voilà la seule issue valable et possible.

Se contenter du seul chiffre, du seul résultat du test serait vaniteux.

Bienvenue à toi.

Subrisio Saltat.
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 173
Date d'inscription : 25/08/2014
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je me sens tout petit

Message par Zenji le Dim 30 Nov 2014 - 19:04

Subrisio Saltat. a écrit:Avoir confirmation de son haut potentiel ne doit pas être un but. Ça peut être une étape qui permet de reprendre confiance en soi, laisser ses casseroles au vestiaire. Mais au final, une fois l'euphorie du résultat retombée, on se retrouve au même point, c'est à dire isolé, avec sa sensation d'étrangeté et ses problèmes de tous les jours.

Trouver sa place dans ce grand bordel qu'est le monde, se réaliser, mettre à profit son potentiel, voilà la seule issue valable et possible.

Se contenter du seul chiffre, du seul résultat du test serait vaniteux.

Je suis testé et je souscrit à cette citation de Subrisio Saltat au mot près. Bienvenue à toi. Si tu te sens bien ici, tu y est chez toi. Et si tu me permet un conseil : cultive les rencontres IRL (en vrai avec de vrais morceaux de vrais gens) que propose le site.

Zenji
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 385
Date d'inscription : 07/11/2013
Age : 51
Localisation : Orange 84

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je me sens tout petit

Message par Stannis le Dim 30 Nov 2014 - 19:07

Nan, je ne suis pas du sud, navré. J'aime bien cela dit. La campagne a son charme. Les villes sont vivantes. La mer est belle.

Purée, j'ai l’impression de me lire.
J'ai passé mes premiers instants ici sur la chatbox, à m'excuser de m'être inscrit. A dire que j'étais sans doute un imposteur puisque pas testé.

Après quelques semaines, je ne me sens pas intellectuellement inférieur aux autres membres.

J'ai eu ce même réflexe. Je m'étais connecté sur la chatbox. J'ai dit " Salut ! " et je n'ai pas osé poser mes questions en direct. J'avais toutefois préparé de jolies excuses. Comme quoi..

Je comprends ce que tu veux dire. On a besoin de faire son trou, d'intégrer un groupe. On se sent différent, pas comme les autres. A la longue, ça fout un sacré merdier dans le cigare. Mais on s'en sort, pour reprendre des propos dits plus haut.

Je ne me pose pas cette question d'être égal, inférieur ou supérieur ou je sais pas quoi -Sans déconner, ce serait ridicule de juger qui que ce soit avec le contenu de mon dossier médical-.
Je ne souhaite pas, de toute mon âme, que les tests se révèlent être positifs. J'ai fait du chemin et même si cette question de HQI me tourne autour depuis que je sais lire, c'est trop tard maintenant. C'est juste pour satisfaire une curiosité (r)éveillée par un psychiatre zélé. J'ai trouvé ma place. J'ai fait mon trou. Alors changer encore mon identité, non merci. Mais la curiosité l'emporte. Elle l'emporte toujours j'ai l'impression. Et c'est pour ça que j'ai posé toutes ces questions étranges.

Le jour où je suis sortit du déni et que je me suis rendu compte que j'étais borderline, j'ai vu ma vie défiler devant mes yeux. C'est ça dont j'ai peur. Je ne veux pas revivre ça. Alors j'avais besoin que l'on réponde à quelques questions pour me rassurer et suivre enfin les consignes du psychiatre qui me suit.

Pour le reste... chacun sa croix.

Je m'attendais à ce que vous tous répondiez avec justesse à mes questions. Mais je ne m'attendais pas à un aussi bon accueil. Merci beaucoup.

Trouver sa place dans ce grand bordel qu'est le monde, se réaliser, mettre à profit son potentiel, voilà la seule issue valable et possible.

C'est bien dit.
J'ai cherché l'issue comme tu dis. M'étant égaré, j'ai pigé que parfois, il n'y a pas de "bon" chemin à prendre... juste une direction à choisir.

Amicalement,

Stan.


Stannis
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 21
Date d'inscription : 27/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je me sens tout petit

Message par Mansy le Dim 30 Nov 2014 - 22:15

Subrisio Saltat. a écrit:
Je ne suis pas testé. Ma présence ici est le résultat d'un cheminement. Aujourd'hui, je ne suis vraiment plus sûr de la pertinence du test dans mon cas.
Que je sois HQI ou non, je suis certainement dans la moyenne haute de la population, en ce qui concerne l'intelligence et le potentiel.
Avoir confirmation de son haut potentiel ne doit pas être un but. Ca peut être une étape qui permet de reprendre confiance en soi, laisser ses casseroles au vestiaire. Mais au final, une fois l'euphorie du résultat retombée, on se retrouve au même point, c'est à dire isolé, avec sa sensation d'étrangeté et ses problèmes de tous les jours.

Trouver sa place dans ce grand bordel qu'est le monde, se réaliser, mettre à profit son potentiel, voilà la seule issue valable et possible.

Se contenter du seul chiffre, du seul résultat du test serait vaniteux.

Bienvenue à toi.

Comme tu le dis, ce n'est peut-être pas pertinent dans ton cas. Personnellement, je prends conscience au fil des jours de la pertinence de ce test dans mon cas. Car quand on te colle des diagnostiques sur le dos comme pour Stannis et moi, c'est pas anodin.
Et c'est tout à fait différent de devoir intégrer cette donnée dans ta vie, comparé à devoir intégrer cette donnée dans ta vie sachant qu'on t'a classé comme malade mental uniquement pour expliquer ta différence... Et que peut-être ce n'est pas la seule cause ou carrément pas la bonne cause...

Et je ne crois pas que l'on soit aussi isolé qu'avant.
Sur certains champs oui, car je suis persuadée qu'il y a des émotions qu'on ne pourra jamais partager, des idées si difficiles à communiquer...
Mais sur beaucoup d'autres, non.
J'ai rencontré des zèbres samedi après-midi et franchement, je me suis sentie moins différente, donc isolée, même si je les ai trouvé plus cultivés et intelligents que moi !! Very Happy

Et j'ai également, via d'autres communautés (pas forcément zèbres, mais finalement certains le sont !) rencontrés beaucoup de gens avec qui j'ai nombre de valeurs en commun, et du coup je n'ai pas ce sentiment si souvent éprouvé, d'être une extra-terrestre...

Le chiffre (ou dans mon cas la conclusion de la psy) n'est pas la clef de tout, mais un filtre qui colore bien différemment le quotidien..

------


Stannis, c'est "marrant" car personnellement, je n'étais pas dans le déni quand on m'a classée (le même jour Very Happy ), bipolaire et borderline.. non, j'étais en fait soulagée. Je n'étais pas une exception isolée, mais juste une malade mentale parmi d'autres....
Mais avec toujours ce sentiment de décalage.... Si fort... J'ai d'ailleurs cessé de fréquenter le site qui m'a tant aidée pendant 2 ans, car mon côté positif et heureux, mon refus de traitement étaient très mal acceptés, et une fois de plus je me sentais totalement autre....
Affaire à suivre !!

Mansy
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 109
Date d'inscription : 16/11/2014
Age : 47
Localisation : Cagnes sur Mer

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je me sens tout petit

Message par Mégalopin le Dim 30 Nov 2014 - 22:34

Salut Stannis,

Joli post de présentation, dans un style vif et plein d'humour


bienvenue sur Zebra Trinquons

Mégalopin
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4097
Date d'inscription : 05/11/2010
Localisation : Fils de Butte

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je me sens tout petit

Message par Stannis le Mar 2 Déc 2014 - 20:25

Comme tu le dis, ce n'est peut-être pas pertinent dans ton cas. Personnellement, je prends conscience au fil des jours de la pertinence de ce test dans mon cas. Car quand on te colle des diagnostiques sur le dos comme pour Stannis et moi, c'est pas anodin.
Et c'est tout à fait différent de devoir intégrer cette donnée dans ta vie, comparé à devoir intégrer cette donnée dans ta vie sachant qu'on t'a classé comme malade mental uniquement pour expliquer ta différence... Et que peut-être ce n'est pas la seule cause ou carrément pas la bonne cause...

C'est exactement ça. Je n'ai rien a ajouté.

Stannis, c'est "marrant" car personnellement, je n'étais pas dans le déni quand on m'a classée (le même jour Very Happy ), bipolaire et borderline.. non, j'étais en fait soulagée. Je n'étais pas une exception isolée, mais juste une malade mentale parmi d'autres....
Mais avec toujours ce sentiment de décalage.... Si fort... J'ai d'ailleurs cessé de fréquenter le site qui m'a tant aidée pendant 2 ans, car mon côté positif et heureux, mon refus de traitement étaient très mal acceptés, et une fois de plus je me sentais totalement autre....


Je comprends.
Pour être plus précis... J'ai cherché pendant presque une décennie ce qui faisait que je ne "fonctionnais pas pareil" (les mots d'un gosse, on lui pardonnera..). Avec ses phases "d'intenses" recherches et ses phases d'oubli. Mais avec le recul, je me rends compte que j'ai tourné autour du pot, de fil en aiguille, sans jamais fourrer le nez dans la botte de foin. Une "belle" phrase, pour simplement avouer que je refusais de voir la vérité en face. Et peut être aussi... Disons que le trouble de la personnalité limite n'était pas arrivé a maturité ; qu'il a évolué ; qu'il a poussé ("comme les ronces"). Alors peut être que même si j'avais été plus consciencieux dans mes recherches, je ne serais pas tombé sur une aiguille, mais sur autre chose...

Quoi qu'il en soit, le jour où j'ai fait cette magnifique découverte, là j'ai été, étrangement, très méthodique sur la suite.
Il y a eu du soulagement, mais je n'en ai pas sentit les bénéfices durant le tremblement de terre. Mon petit monde a basculé. C'était "sympas".

Je craignais le double diagnostic (celui là même que tu as eu). Là, j'étais soulagé. Vraiment.

C'est pour ça que tu m'impressionnes. C'est un combat à un autre niveau, que je ne peux qu'imaginer.


Pour les communautés de malades mentaux (J'appelle également un chat, un chat. Et chez moi, il faut croire qu'ils sont plus souvent de gouttières qu'Aristochat), je te comprends tout à fait. Je suis dans le même cas que toi. Maintenant que je suis stable et blablabla, non seulement je me sens moins proches de ces gens, mais en plus ils me le font comprendre. C'est comme ça.

Alors merci pour ces messages de bienvenue, mais vous comprendrez ma réticence à... vous m'avez comprit.
D'autant plus qu'on m'a prévu un bilan autistique. -Je suis mort de rire- ... Asperger, ça m'irait bien. Zèbre en plus, ça donnerait quoi ? Un Aspizèbraline ? C'est soit le nom d'un pokemon, soit le nom d'un médicament pour soulager les brûlures causées par un gaufrier géant.
Tant que ça m'amuse...

Prenez soin de vous.


Amicalement,

Stannis

Stannis
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 21
Date d'inscription : 27/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je me sens tout petit

Message par Mansy le Mar 2 Déc 2014 - 23:38

aspizèbraline haha !!

Et moi peut-être zèbripoline ou zèborderlaire ??

On peut créer une troupe de Pokémon bien déjanté avec tout ça !! Very Happy

Mansy
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 109
Date d'inscription : 16/11/2014
Age : 47
Localisation : Cagnes sur Mer

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je me sens tout petit

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:16


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum