Les zèbres et la crise d'adolescence..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les zèbres et la crise d'adolescence..

Message par tonii le Lun 24 Nov 2014 - 16:44

Coucou a tous ! Basketball

Je souhaitais avoir vos avis et opinions concernant les zèbres et la crise d'adolescence..
Personnellement, je n'en ai pas fait, ne voyant pas ce qu'il y avait a remettre en cause dans mon éducation. J'ai des parents.. quasi-irréprochables, présents, toujours a l'écoute, compréhensifs, franchement je ne suis pas a plaindre..

Un "zèbre" a t il selon vous "moins" de chances de faire sa "crise" qu 'un adolescent "normal", étant (assez souvent) mature précocement, sensible, et possédant déjà un certain recul sur le monde ? Ou bien cela n'a t-il rien a voir ? Cela dépend il seulement de la "qualité" de l'éducation prodiguée ?
Merci pour vos réponses Smile

tonii
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 35
Date d'inscription : 28/10/2014
Age : 23
Localisation : lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres et la crise d'adolescence..

Message par Lyanah le Lun 24 Nov 2014 - 17:13

Mince je pourrais faire un de ces pavés là-dessus, sur ce que j'ai fait de terrible pendant mon adolescence... selon une certaine personne de mon entourage... qui n'est pas de l'avis de toutes les autres personnes...

Je ne saurais dire sur le fait d'être zèbre a une incidence sur la crise d'adolescence. Je pense que ça peut dépendre de chacun. Certains auront peut-être plus l'envie d'envoyer tout bouler à cette période de la vie justement parce qu'ils ont une autre vision des choses, et d'autres se diront "à quoi bon s'énerver, ça changera rien de toute façon" (j'étais comme ça, avec la peur de la catastrophe intersidérale à type de colère phénoménale et d'insultes de la part d'une personne de mon entourage... la personne dont je parle au premier paragraphe).

L'éducation doit jouer aussi. Ou du moins le caractère des parents, leur psychisme.
Quelqu'un qui doit gérer la présence d'un parent "spécial" mûrira probablement plus vite... encore plus vite je devrais dire (s'il est zèbre, c'est déjà un rapide).

Mais l'ensemble... en fait oui, je pense que le fait d'être zèbre peut faire qu'on a moins de chances de faire une crise d'adolescence, du moins à l'âge de l'adolescence. Je pense qu'on a plus de chances de la faire plus tard... et tout autant sur un coup de tête. Enfin je le vois comme ça ^^

Lyanah
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 470
Date d'inscription : 12/11/2014
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres et la crise d'adolescence..

Message par Bibo le Lun 24 Nov 2014 - 19:23

Je n'est pas vraiment vécue cette crise, ou en tout cas, pas de la manière dont elle est décrite habituellement.
Je ne sais pas si c'est généralisable ou encore tendanciel.

Bibo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2510
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 25
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres et la crise d'adolescence..

Message par valerian le Lun 24 Nov 2014 - 19:30

j'aurais bien aimé répondre maiiis .. sa se caractérise par quoi la "crise" d’adolescence ?

a mais si sa se trouve sa m'arrive ! haaaa non mon cerveau se remplie de question !! .. hrum hein quoi comment sa je dit des connerie ... bin comme d'hab quoi ( tout en restant sérieux Very Happy )


valerian
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5789
Date d'inscription : 31/03/2014
Age : 18
Localisation : chez les fifou de saint Nazaire ( lycée xp )

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres et la crise d'adolescence..

Message par Deedee le Lun 24 Nov 2014 - 23:00

J'ai complètement disjoncté à 14 ans, et je pense que c'est ce qui m'a sauvé la vie, ni plus ni moins.
Me rebeller contre ce qui me faisait souffrir, l'ouvrir, me mettre en colère, arrêter de subir, ouvrir les yeux pour ne plus les refermer, j'ai fait tout ça. J'ai également découvert un courant d'idées et un mouvement musical qui correspondent toujours, 23 ans après, à qui je suis.

Deedee
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1692
Date d'inscription : 04/01/2013
Age : 39
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres et la crise d'adolescence..

Message par Soserious le Dim 7 Déc 2014 - 19:46

Avec mes parents, on a une vision de la vie... assez différente xD...
Ils ont vécus plus de chose que moi, plus de malheurs aussi, et voient la vie de façon un peu plus terne. Ils ont toujours essayés de me coller cette vision de la vie, et aussi une certaine vision que la famille l'emporte toujours sur le reste. Personnellement, j'ai toujours été un gamin plus rêveur et fifou dans l'âme, du coup c'était obligatoire qu'à un moment ou à un autre y ai "friction" entre nos visions différentes.

Mais étrangement, ça s'est plutôt bien passé... Y a eu un moment où ça a explosé en morceau, où j'ai commencé à beaucoup sortir, à prendre un chemin vestimentaire différent, à plus écouter mes envies et mon instinct que les conseils de mes parents, mais finalement ça a été assez court et même si on s'est pas mal engueulé pendant ce moment là, bah... Je suis pas sûr qu'un mois de "crise" d'adolescence puisse vraiment compter comme une vraie crise.

Encore aujourd'hui, j'ai le droit à quelques conseils de leurs parts, mais globalement on a plutôt été rapide pour se mettre d'accord sur le fait que je vivais ma vie un peu comme je le voulais et que même si mes décisions semblaient débiles et irrationnels, bah... C'était juste ma façon de penser qui me faisait prendre ces choix °^°

Je crois que la crise d’adolescence c'est pas un phénomène purement adolescent, il faut aussi compter les parents là dedans. Les relations entre enfants et parents ça joue énormément là dedans.

Soserious
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 54
Date d'inscription : 09/06/2013
Age : 21
Localisation : Limbes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zebres et la crise d'adolescence

Message par ShineFlower le Jeu 5 Fév 2015 - 22:04

Personnellement je n'en ai pas fait. J'avais au contraire une personnalité tres peu affirmée. J'étais une "grande enfant" que plutot adolescente. De ce fait je ne ressemblais pas au autres. Je pense que mon hyper émotivité et mon hyper sensibilité y étaient pour quelque chose. Cool

ShineFlower
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3505
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 57
Localisation : Chez Dieu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres et la crise d'adolescence..

Message par Meh le Lun 9 Nov 2015 - 22:35

Je n'en ai pas fait non plus... Ou du moins, pas encore! Twisted Evil
Il n'y a pas eu suffisament de défaut dans mon éducation pour que ça vaille la peine de faire une crise... Smile

ShineFlower a écrit: J'étais une "grande enfant" que plutot adolescente. De ce fait je ne ressemblais pas au autres. Je pense que mon hyper émotivité et mon hyper sensibilité y étaient pour quelque chose. Cool

Bah c'est la même chose pour moi.

Meh
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 8
Date d'inscription : 27/04/2015
Localisation : 76

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres et la crise d'adolescence..

Message par Vie latine le Ven 13 Nov 2015 - 3:23

"des parents.. quasi-irréprochables, présents, toujours a l'écoute, compréhensifs,..."
l'éducation parfaite n'existe pas Wink

Vie latine
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 5
Date d'inscription : 03/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres et la crise d'adolescence..

Message par erebos le Dim 15 Nov 2015 - 14:43

Lol, ne crie pas victoire aussi vite... l’adolescence actuelle(18-30 ans) n'est plus l’adolescence d'antant(15-16 ans).
Moi non plus j'ia pas eu de crise d'aloscnce; j'étais sage jusqu'à l'université.
Une fois l'indépendance acquise, j'ai ressenti un énorme besoin de découverte.. ça a été ma crise d'adolescence.
La crise d'adolescence ets un passage obligé pour celui qui aspire à la complétude de l'être; comment te connaitere t conaitre le monde si tu n'explore pas?
Perso Début vers 20 ans fin prévue vers 26 ans?
La crise d'adolescence correspond actuellement plus à la crise du quart de vie...
https://fr.wikipedia.org/wiki/Crise_du_quart_de_vie

Et puis la crise de l'adolescence n'est qu'une crise parmi tant d'autre; la vie étant une succession de crises advitam eternam.

erebos
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 138
Date d'inscription : 31/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres et la crise d'adolescence..

Message par ShineFlower le Dim 15 Nov 2015 - 16:03

Quant à moi j'ai fait la crise des 15 ans vers 30 ans. Et je ne suis pas sûre qu'à 56 ce soit complètement terminé, mais presque tout de même. Je n'ai pas pu la faire adolescente. Ma mere ne me laissait aucun espace personnel. Elle contrôlait tous mes faits et gestes.

ShineFlower
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3505
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 57
Localisation : Chez Dieu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres et la crise d'adolescence..

Message par Plume de Chat le Dim 15 Nov 2015 - 16:28

Je pense que certains vont avoir tendance à "zapper" la crise d'ado (ou la faire plus tard) et plutôt "péter un cable" vers 35-45 ans (milieu de vie). Pour ma part, j'étais une ado "sage", effacée, longtemps coincée dans l'enfance, mais grosse crise de la quarantaine ! pirat
Il faut dire que chez moi, il y a aussi du harcèlement scolaire qui est venu se greffer dessus, et qui a pu provoquer un blocage affectif. Je ne suis jamais vraiment devenue adulte, du moins pas encore... silent

Plume de Chat
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 185
Date d'inscription : 08/01/2013
Age : 43
Localisation : Là où les cigognes se disent bonsoir

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres et la crise d'adolescence..

Message par erebos le Mar 24 Nov 2015 - 23:25

Effectivement le but d'une crise personnelle c'est de surmonter un obstacle donné( ici en l’occurrence, passage de l'insouciance et de la légèreté de l'enfance aux lourdes et ingrates responsabilités incombant et définissant l'âge adulte); si celui ci n'est pas surmonté beuh ça se poursuit jusqu'à nouvel ordre et nouvel équilibre...
Perso je n'ai ps encore accepté et intégré qu'il faut travailler dur et mettre sur off ses pensées( surtout les plus critiques)+ se conformer aux besoins de la société. Etre adulte c'est ça et c'est nul.
Ya rien de mieux que de garder un bout de jardin dans son coeur afin pour permettre à son enfant intérieur de s'amuser un peu... Les adultes sont tellement fades de toute façon.

erebos
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 138
Date d'inscription : 31/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres et la crise d'adolescence..

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 12:40


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum