Comment avoir vos parents à accepter votre différence?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comment avoir vos parents à accepter votre différence?

Message par Amalya-Fleur le Dim 23 Nov 2014 - 20:22

Bonjour tout le monde,
Je suis nouvelle sur ce forum, c'est un ami à moi qui me l'a conseillé après avoir découvert ma "différence", et maintenant je suis ici, après un moment de colère avec mes parents.

J'ai 17 ans, je suis HQI, je lai découvert il y a quelque mois après de nombreuse demande de le faire à mes parents (enfin, ma mère).
Mes parents trouvaient l'idée stupide et était convaincus que ce n'était pas le cas. Le résultat tombe paf : HQI, 1% de la population... Ca fait plaisir... Je l'ai plutôt bien pris car je m'en suis toujours doutée au fond de moi.

Je rentre chez moi, et quand je l'annonce à ma mère elle répond normalement comme ci de rien n'était. La personne qui m'a fait passé le WAIS est également ma psychologue actuellement. Elle m'a conseillé de leur faire comprendre que je pensait très différement et qu'il faudra essayer de mieux me comprendre. Quand je l'ai dit à ma mère elle m'a rit au nez...

Mon père lui, en a pris l'occasion pour se vanter et se faire passer pour un surdoué aussi en disant que ma "différence" venait de lui...
J'ai eu de nombreuse discussion avec ma mère, elle est venue avec moi chez la psy, pour que elle lui dise les choses afin qu'elle comprenne.

Depuis j'ai l'impression que tout cela à disparu, et que tout est retourné aux combats et disputes constante avec ma mère et mes parents, qui sont fixés sur le fait que je ne "peux pas comprendre" et que "je suis trop jeune et je ne sais rien"...

A part a l'enmené continuellement chez ma psy, je ne suis pas vu comme un adulte, ce que je comprend, mais je n'ait plus la parole au sein de ma famille et je ne peux pas m'exprimer... Ils se refusent d'accepeter ma nature car le fait qu'un "enfant" de 17 leur balance les vérités du monde devant eux doit être très frustrant pour des adultes... mais j'en ait marre de cette vie et j'ai qu'une hate, c'est de partir loin en internat dans une super école ... ce soir ils se sont même unis contre moi, alors que souvent, tout le monde est en combat constant contre mon père.

Si vous avee des conseils ou des idées de résolution ou pour avancer dans ce problème, je vous écoute grand esprit ouvert!
Merci beaucoup de m'acceuillir !

Amalya-Fleur
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 2
Date d'inscription : 23/11/2014
Localisation : LYON

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment avoir vos parents à accepter votre différence?

Message par Liloumoi le Dim 23 Nov 2014 - 20:40

Pas de conseils, j'en suis désolée, mais je suis de tout cœur avec toi. J'espère qu'ils finiront par comprendre.

En tous cas, bienvenue à toi Amalya !!!!! Wink

Liloumoi
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 93
Date d'inscription : 29/11/2013
Age : 17
Localisation : Bled paumé à côté d'une ville inconnue... Ah non ça c'était avant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment avoir vos parents à accepter votre différence?

Message par Intitus le Dim 23 Nov 2014 - 21:22

j'ai qu'une hate, c'est de partir loin en internat dans une super école
Je valide cette solution Very Happy

Aussi, oublie pas de leur prendre leurs sous avant de partir parce que toi t'en auras pas.
Et enlève ton facebook de ton profil, pas qu'on soit des psychopathes mais si.

P.S. Bienvenue.

Intitus
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 673
Date d'inscription : 02/08/2013
Age : 24
Localisation : Fantasyland

http://www.zebrascrossing.net/t12081-coucou-c-est-quoi-ton-petit

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment avoir vos parents à accepter votre différence?

Message par Shinyuu le Dim 23 Nov 2014 - 21:34

Je pense que le problème ne vient clairement pas de toi, mais de tes parents. Si tes parents sont égoïstes(désolé) au point de penser d'abord à eux vis-à-vis de toi plutôt que ton propre bonheur ne perd pas ton temps avec eux. Qu'ils ne te comprennent pas, c'est une chose, mais qu'ils n'essayent même pas de le faire c'en est une autre, c'est comme parler à une personne qui ne t'écoute pas. Que ferais-tu dans cette situation ?

Visiblement ils sont égoïstes et prétentieux, et leur fierté les empêche de penser que tu es différent d'eux, quelque part ils recherchent la "facilité" où tout le monde est à sa place et où tout se passe "normalement", c'est plus rassurant pour eux. Alors parfois c'est dur d'être le parent de ses parents, mais si tu comprends des choses qu'ils ne comprennent pas, alors laisse-les, si ils sont contents comme ça, tant mieux pour eux. Autant profiter de ton temps /de ta douance de manière plus riche et profitable pour toi. Et le fait d'être venu ici n'est peut-être pas si mal.

Pour ce qui est de tes parents, pour que ça aille bien il faut que tu ailles dans leur sens, c'est la seule solution que tu pourrais envisager, car sinon, ce serait à eux de faire un travail de remise en question, mais cela m'étonnerait qu'ils le fassent. Laisse le temps au temps. En attendant, tu es ici en paix, entourée de personnes qui te comprennent.

Shinyuu
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 45
Date d'inscription : 16/11/2014
Age : 22
Localisation : Dans les affres de l'empathie.

http://htpp://songel.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment avoir vos parents à accepter votre différence?

Message par fleurblanche le Dim 23 Nov 2014 - 22:00

Il y a un sujet semblable qui a été ouvert il y a quelques temps par un/une autre ado. Peut-être que ça t'intéressera d'y jeter un coup d'œil :

http://www.zebrascrossing.net/t18236-j-ai-toujours-raison-mais-personne-ne-l-admet

fleurblanche
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3583
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 48
Localisation : Hémisphère sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment avoir vos parents à accepter votre différence?

Message par Invité le Dim 23 Nov 2014 - 22:32

+1 Shinyuu

Amalya en tout cas ne cherche pas à te changer pour eux. Tu as la chance par rapport à beaucoup de te savoir HP à un jeune âge, profites-en.

Bienvenue chez nous en tout cas \o/

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment avoir vos parents à accepter votre différence?

Message par Clément le Dim 23 Nov 2014 - 23:08

Je n’ai ps de conseil à te donner, non plus, désolé. Seul le temps et un investissement de ta part à les amener à réfléchir une fois de temps en temps pendant des années sur la différence et tes ressentis. de nombreux parents ont tendance à considérer que leur enfant restera trop jeune pour comprend les choses. C'est vraiment le temps et la répétition qui jouent.

crois en toi, apprends à te connaître, tes limites, physique et mentales, les recoins de ton être où tu te sens en sécurité, et ceux où tu ne l'es pas.

Clément
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 866
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 29
Localisation : Paris, yeepeeh !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment avoir vos parents à accepter votre différence?

Message par Invité le Dim 23 Nov 2014 - 23:50

Amalya-Fleur a écrit:j'en ait marre de cette vie et j'ai qu'une hate, c'est de partir loin en internat dans une super école ...
Si vous avee des conseils ou des idées de résolution ou pour avancer dans ce problème, je vous écoute grand esprit ouvert!
Merci beaucoup de m'acceuillir !

S'ils sont d'accord pour te laisser aller en internat, tu as déjà beaucoup de chance. Si en plus c'est ce que tu souhaites ... Le conflit avec les parents, surtout à 17 ans, c'est un grand classique.

Par contre tu sembles suggérer que tes parents ne sont pas HQI, et je ne vois pas bien sur quel critères tu te bases pour penser ça.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment avoir vos parents à accepter votre différence?

Message par Clément le Lun 24 Nov 2014 - 6:38

stauk a écrit:Par contre tu sembles suggérer que tes parents ne sont pas HQI, et je ne vois pas bien sur quel critères tu te bases pour penser ça.

La douance n'est pas qu'un facteur génétique. il est tout à fait possible que ses parents ne le soient pas.

Clément
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 866
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 29
Localisation : Paris, yeepeeh !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment avoir vos parents à accepter votre différence?

Message par ShineFlower le Jeu 5 Fév 2015 - 22:18

A la mojorite casse toi du domicile parental et vite! Si tu ne fais pas ca ils te casseront les pieds toutes la vie. Je vois le type de parents que c'est. J'ai eu les mêmes. Tu veux être heureuse? C'est possible en faisant ton propre chemin. La majorité c'est dans un an à peine. Tu peux faire des études et travailler pour subvenir à tes besoins. cheers Amis et apres tu les ignorent pour toujours. Cool

ShineFlower
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3505
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 57
Localisation : Chez Dieu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment avoir vos parents à accepter votre différence?

Message par Jk7 le Mer 11 Mar 2015 - 5:30

Salut!
Content de voir que tu aies posté sur ce sujet quant à la similitude entre nos situations pouvant peut-être nous aider mutuellement (et surtout t'aider toi je l'espère). Par contre triste pour ce qu'elle te fait vivre car malheureusement je crois en avoir une légère connaissance qui n'en est pas très rose...

J'ai, semblerait-il, appris ma différence au même âge que toi, sauf qu'à l'époque je n'en ai pas parlé. Je n'en voyais pas l'utilité.
C'est que quelques années plus tard, lorsque les choses ont commencé à sérieusement se gâter (Conflits constants à la maison avec mes parents, ambiance totalement infernale et absolument invivable) que j'ai un jour pris ma mère et lui ai dit "hey, il faut qu'on parle". Je lui ai tout raconté (ce qui n'était rien d'autre que mon secret que j'avais gardé depuis des années). Et là, réaction à tout ce que je lui raconte: RIEN DU TOUT! Au-cune-ré-action

1) j'ai un jour parlé de cette scène absolument "invraisemblable" avec une amie zébrée et (1ère "bonne-mauvaise" nouvelle pour toi) elle m'a dit qu'apparemment c'est "normal"! Qu'à elle aussi ça lui était arrivé et qu'apparemment, ses parents, mes parents et tes parents lol ne sont juste pas structurellement aptes à le ressentir et le comprendre émotionnellement comme nous. (Merveilleux...)

2) suite à encore plus de conflits ayant conduit à plus de recherches sur leur fonctionnement et le notre, j'ai compris qu'il était vraiment difficile de leur faire comprendre quelque chose qu'ils ne pensaient pas au début.. Pourquoi? Parce que c'est comme ça. (2nde "bonne-mauvaise" nouvelle). Je préfère te simplifier comme ça parce que c'est en gros la conclusion que j'y vois.
La psychologie, etc c'est pas pour eux. Laisse ça pour toi, ta psy et tes autres amis zébrés que j'espère tu rencontreras. Du coup, mon remède c'était de rester à l'écart seul dans ma chambre, là où je me sentais clairement le moins mal car je ne vivais plus la frustration de ne pas me faire comprendre puisque je ne leur expliquais plus rien. Ça m'allait très bien, les seules fois où on se parlait et où je profitais d'être avec eux, c'était pour parler des banalités de la vie (certes qui ne m'intéressaient pas le mooiiinnns du monde mais j'y trouvais au moins la satisfaction d'avoir des rapports calmes et paisibles avec des gens que j'aime malgré tout).

3) il te reste peut-être un an avant de pouvoir partir? N'hésite pas si tu peux avoir ton propre chez toi.

Par contre, vivre en internat? JE TE LE DÉCONSEILLE TOTAL! J'ai vécu en internat également, je te fais le dessin rapidement: tu disais que tu fais partie que des 1% de la population partageant ta différence? N'oublies pas que cette proportion sera également très probablement respectée dans ton internat. Avec des gens beaucoup plus jeunes que tes parents encore (donc probablement 100 fois plus bêtes). L'internat reste malgré tout une vie en société aussi. Et j'me suis rendu compte que partout où le mot société résonne, nous, nous devons être 3 fois plus vigilants car beaucoup plus sensibles aux réactions qui s'y créent.

Conclusion: je n'ai pas de recette miracle désolé lol mais le seul petit médicament que je peux te conseiller, c'est d'essayer de te construire ta petite sphère isolée, et d'en sortir uniquement lorsque tes gens te manquent et pour y avoir que des discussions "banales"!! Lol La psychologie, les aspects sous-jacents du monde, laisse tomber ça garde ça pour d'autres.. Ça peut te paraître frustrant là tout de suite (et crois moi, ça ne rejoindrait rien d'autre qu'un sentiment que j'ai trimballé pendant des années) mais je suis sûr que tu te sentiras plus apaisée de voir des sourires sur les visages suite aux tensions que vous avez subies.

Jk7
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 154
Date d'inscription : 20/04/2014
Age : 29
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment avoir vos parents à accepter votre différence?

Message par régalégal le Mer 11 Mar 2015 - 21:26

Je compatis. Mais tu as la chance d'être au clair avec ton fonctionnement à 17 ans alors internat ou pas, c'est pas la fuite en soit qui compte c'est de faire tes choix pour épanouir ta vie au max. Faire le deuil d'une famille à l'écoute et qui te respecte ça va être peut être long et difficile mais encore une fois tu as 17 ans et une psy qui t'aidera. Rien ne sert d'essayer de les trainer dans une démarche qu'ils ne souhaitent pas et il te faudra apprendre à parler de la pluie et du beau temps sans que cela énerve ou rende triste. faire le deuil quoi.
N'empêche que tu n'as que 17 ans... Pas de membre dans la famille qui pourrait être plus ouvert ?

régalégal
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 222
Date d'inscription : 13/03/2011
Age : 42
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment avoir vos parents à accepter votre différence?

Message par kynskette le Jeu 12 Mar 2015 - 10:59

Ton histoire fait écho en moi. J'ai appris que très récemment pour mon qi, mais mon rapport avec mes parents était des plus catastrophiques, avec mon père surtout, mais vu que ma mère ne disait rien quand il m'insultait, c'était comme si elle était de son côté. Ce que j'ai appris à mes dépends, c'est que je n'ai pas plus de reconnaissance à 23 ans qu'à 18 ans, 13 ans, 8 ans, etc... Je ne serais jamais "adulte", je ne suis qu'une gamine de 23 ans... Ma mère m'a toujours dit même quand tu auras 50 ans tu restera ma petite fille, venant d'elle, c'est gentille, elle nous aime vraiment moi et mon frère. Mais mon père, il a appris récemment que mon petit frère (19 ans) était HP et que c'était pour ça qu'il était en échec ça réaction, "oui on a toujours dit que les (notre nom de famille) était intelligent", et il comprend pas pourquoi mon frère était en échec scolaire. Ce que j'ai appris à mes dépends, c'est qu'il y a des gens qui ne veulent pas comprendre, il s'en fiche, que tu sois leur fille cela ne changera rien, chaque fois que j'essaie de donner mon avis sur un thème, il me sort avec dédain, mais non, tu es bête où quoi, je m'étais habituée, depuis mes 13 ans j'en ai pris pour mon grade et bien pire que ça, (que de la maltraitance verbale, mais les mots pour moi c'est aussi grave) et maintenant que je sais que pour mon qi, la dernière fois j'ai crié non! j'ai pleuré et je suis monter dans ma chambre, j'avais de nouveaux l'impression d'être une gamine qui fait un caprice, comme quand je suis partie de la maison à 18 ans c'était un caprices, et après tout était de ma faute, partir, me débrouillée en vivant 2 mois sur le canapé d'un pote puis 6 mois chez un autre, avant de trouver un travail et une chambre en colocation, je travaillais jusqu'à 5 soirs par semaines finissant les cours à 15h30, commençant à 16h avec 20 minutes de marche pour y arriver à peine le temps de m'acheter à manger en passant fumé une clope en marchant, c'était la période de ma vie la plus galère, mais la plus heureuse, j'ai été égoïste, je n'ai pensé qu'à moi, je n'ai pas justifier mon acte à mes parents, je suis juste partie, maintenant mon rapport avec mon père c'est amélioré, je ne tiens pas en compte de ses remarques, quand je vais voir ma famille, je reste avec mon petit frère, bon je vais quand même voir et discuter avec ma maman parce que je l'aime et qu'elle veut que notre bien à mon frère et moi, mais mon père, salut ça va et c'est tout, je l'écoute à peine, je le regarde et je me dit, ne devient jamais comme lui.

Et à la décharge de tes parents, moi-même je ne sais pas ce que ça implique réellement mon résultat ou celui de mon frère, en fait on a su pour mon frère avant et je ne savais tellement pas quoi lui dire parce que je ne savais pas me positionner si j'étais comme lui ou non, dans les mêmes proportions, parce que le résultats de mon frère m'a fait peur, je lui ai juste dit, j'ai toujours dit que tu étais très intelligent mais personne ne m'a écouter, dont mes parents notamment, parce qu'en suisse, à un moment donner de notre scolarité on est séparé en trois section pg(prégymnasiale, ceux qui sont prédestiner à faire le gymnase, passer le "bac", aller à l'université, tu fais du latin et plus tard du grec...) g (général, normal, ils feront un apprentissage, si leur moyenne est supérieur à 5 (6 notre max) ils peuvent passer directement en pg) et les dernier de mon temps on disait pratique (feront un apprentissage, mais peuvent monter si +de 5 ou faire une dixième, puis onzième pour monter en pg), soit système que j'abhorre, j'ai été envoyé en pg et mon frère en g, mais j'ai toujours dit que mon petit frère était plus intelligent que moi et factuellement j'ai raison de 5,5 point, donc je voulais venir au fait que j'ai toujours dit à mes parents que mon frère était très intelligent et que ça place était en pg mais il ne m'ont jamais écouter même quand il avait 5,5 de moyenne même plus, le système scolaire ne la pas monter en pg, parce qu'il répondait pas en court et faisait pas ses devoirs, j'ai beau eu crier mais moi non plus et j'ai des notes de malades en faisant rien, il s'en sortira on ne m'a pas cru, j'ai parler de l'ennui, personne n'a compris, et voilà ça a touché mon frère que je me sois tellement battue pour lui, il m'a dit mais c'est toi la plus intelligente et moi non toi, etc dialogue de sourd entre admiration fraternelle mutuelle, et au final j'ai su pour moi je lui ai dit, c'est toi au vu des nombre, mais je suis plus verbal et toi plus l'autre, on est complémentaire, pareil dans nos différences, il a aimé cette idée, moi aussi,je nous voyais déjà comme ça et maintenant on se regarde et on se dit et maintenant on fait quoi, ça change quoi ce résultat? J'en fait quoi?

kynskette
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 61
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 25
Localisation : suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment avoir vos parents à accepter votre différence?

Message par Invité le Jeu 12 Mar 2015 - 12:39

Bah... si tu leur dit "je voudrais avoir vous à accepter ma différence" je pense qu'ils devraient finir par comprendre que tu es différente Razz

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment avoir vos parents à accepter votre différence?

Message par Toshi le Mar 17 Mar 2015 - 3:28

Dis-toi que tes parents vivent dans une autre dimension. Ne cherche pas à comprendre leur psychée ni à leur imposer la tienne. Est-ce que tu chercherais à faire parler ton chien ? Non ? ET bien ne cherche pas à rendre tes parents tels qu'ils ne sont pas.

Tu aura peut être longtemps le sentiments de ne pas avoir de parents, et peut être en chercheras-tu de substitution à travers tes relations à l'extérieur. Ou peut être pas. Mais prends le à la rigolade. Dis toi que tes parents sont dans le space, et qu'ils vivent dans une bulle. Essaie de les apprécier pour ce qu'ils peuvent te donner et laisse tomber le reste. Ne les méprise pas. Dis toi que c'est pas leur faute et que ce n'est pas contre toi. Tu sais l'ouverture d'esprit c'est un truc qui est pas donné à tout le monde! Ca demande du recul, de la culture, une capacité à se décentrer de ce qu'on pense acquis, de la remise en question, de la curiosité. Bref beaucoup de choses qui ne sont pas forcément innées.

Au plus tu vieillira au plus ce sera facile. En attendant ne leur en parle plus et cherche des gens plus intéressé par ce que tu as à raconter si jamais tu as des choses que tu aimerais raconter. Dis toi aussi que ce n'est pas très grave de ne pas en parler.

Le fait d’être surdoué ne nécessite pas vraiment qu'on te porte une attention spéciale. A part si tu as des troubles ou certains handicaps, qui nécessitent un psy, ou un orthophoniste. Ou bien que tu as besoin d'aménagement en matière d'accompagnement à l'école, ou médical parce que tu as des troubles obsessionnels, une dyspraxie, une dépression que sais je... ou encore d'aller dans une école plus épanouissante.

Et il est possible que l'un de tes deux parents soit surdoué, meme si tu as l'impression d'avoir deux crétins "débil mentaux " pour parents. La " douance " ne se voit pas forcément en positif dans le quotidien haha! Peut etre que si tes parents sont autant à coté de la plaque c'est qu'ils ont des difficultés à appréhender les émotions ou les comportements sociaux. Ce qui expliquerait leur apparent désintérêt, et leur réaction un peu loufoque, qui semble éloigné des réactions de bon sens que chaque parents serait sensé avoir. Je te laisse méditer.

Toshi
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 271
Date d'inscription : 16/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment avoir vos parents à accepter votre différence?

Message par Sol œil le Mar 17 Mar 2015 - 4:01

tu ne peux pas les obliger a accepter mais tu peux accepter qu'il n'acceptent pas ... paradoxe qui libère

Sol œil
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 619
Date d'inscription : 10/01/2014
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment avoir vos parents à accepter votre différence?

Message par unglaublich le Mer 18 Mar 2015 - 22:28

A plus de trente ans, j'ai toujours ce sentiment de manque de légitimité en tant qu'adulte. Certaines rencontres avec des personnes plus agées m'ont aidé, comme si le contact de ces personnes me rendait une partie de ce que l'on m'avait pas accordé, ma propre valeur et l'estime de moi-même.
Je pense que les parents qui dénigrent leurs enfants se dénigrent eux-même et/ou leur conjoint.

unglaublich
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 15
Date d'inscription : 04/01/2015
Localisation : 67

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment avoir vos parents à accepter votre différence?

Message par DualBrain le Jeu 19 Mar 2015 - 12:57

j'ai 37 ans. J’étais considéré gamin, comme génie (beurk) quand mes parents pouvaient m'exposer comme un animal de foire (résolution mentale de carré magique à 4 ans, écriture de mon 1er programme informatique à 5...), ou comme débile profond (incapable de faire mes lacets, tenir un crayon..Dys-Power) et malheureusement rien a changé aujourd'hui.
Le test (passé à 35 ans) n'a fait qu'achever nos relations. Maintenant si je dis quelque chose, peu importe le sujet, la réponse commence toujours par "Oui, mais toi...".
Parler des résultats des tests a été la pire des décisions que j'ai pris. Un coming-out n'aurait pas été plus violent.

c’était juste pour dire que 17 ou 37 ans, ne change rien à l'affaire, quand on est .. (qui a Brassens dans la tête ?). Tu n'est pas seule dans ce cas et tu ne les changeras pas. Vis ta vie, exploite ton potentiel, et trace ton chemin. Be happy.

Et pour conclure, a chaque fois que tu te prends un mur de leur part (ou des autres...), pense à un des plus grand d'entre nous... "E pur si muove !".
Et oui, 5 siècles sont passés mais rien n'a fondamentalement changé.

c'est la minute psy de comptoir.

DualBrain
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 106
Date d'inscription : 11/09/2013
Age : 39
Localisation : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment avoir vos parents à accepter votre différence?

Message par Stauk le Jeu 19 Mar 2015 - 13:08

DualBrain a écrit:37 4 5 35 17 37 5
c'est la minute psy de comptoir.
18 12 16 42 12 13 1

Stauk
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4978
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment avoir vos parents à accepter votre différence?

Message par Paradoxe le Jeu 19 Mar 2015 - 14:21

Stauk a écrit:
DualBrain a écrit:37 4 5 35 17 37 5
c'est la minute psy de comptoir.
18 12 16 42 12 13 1

Donc si j'ai bien compris Stauk, tu as :
- 18 ans.
- résolue mentalement des carrés magiques à 12 ans
- écrie ton 1er programme informatique à 16
- passé le test à 42 ans
- pensé que à 12 ou 13 ans, ça ne change rien à l'affaire
- pensé à un des plus grand d'entre nous... "E pur si muove !". Car 1 siècles est passé mais rien n'a fondamentalement changé.

J'ai bon ou tu es juste fan de Lost (4 8 15 16 23 42) ou tu aimes écrire des suites de chiffres au hasard (8 10 54 23 6 28 12)?

Paradoxe
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 372
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 31
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment avoir vos parents à accepter votre différence?

Message par Stauk le Jeu 19 Mar 2015 - 18:05

Paradoxe a écrit:J'ai bon ou tu es juste fan de Lost (4 8 15 16 23 42) ou tu aimes écrire des suites de chiffres au hasard (8 10 54 23 6 28 12)?
Vous êtes bien indiscret jeune homme !

Stauk
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4978
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment avoir vos parents à accepter votre différence?

Message par Annia24 le Jeu 2 Avr 2015 - 22:03

Perso, j'ai découvert ma "différence" il ya quelques mois...à 28ans!!

Mais consciente que la communication était devenue impossible avec mes parents(surtout ma mère), Je suis partie vivre loin d'eux dés ma majorité, laissant tout là bas... amis, études, loisirs, famille, rêves, mon premier prénom...etc.
J'ai tout reconstruit ici: de nouveaux amis, une famille de cœur, des parents de cœurs, une situation professionnelles(y a des factures à payer, souvent ), de nouveaux loisirs, de nouveaux projets...
A l'époque ça a été très dur, c’était il y a 10 ans... aujourd'hui, j'ai un mot à mettre sur beaucoup d'événements, de non- dit du passé, "surdoué"!! (Merci à l'ami qui me l'a dit!!)
J'ai cherché dans mon passé-mon enfance, mes parents connaissaient mes capacités, et surtout mon mal-être( depuis environ l'âge de 8-9ans, d’après instits et dossiers psy "potentiels très supérieur, tendances à la dépression(questionnement sur la mort)")...
Pourtant je n'ai eu que reproches, critiques, rabaissement, mensonges, non- accompagnement psy(6 mois et "arrêt à la demande de la mère"), ignorance, ...de la part de ma mère; attention et écoute sans réponses réelles à mes questions... de la part de mon père(très effacés en présence de ma mère)... durant mon enfance, mon adolescence et aujourd'hui encore!

Je vais bientôt passer un Test, pour avoir une ultime confirmation.
J'ai choisi de choisir ma vie, ma famille, mes amis...etc.
Je sais c'est radical, mais j'en ai ma claque de discutailler avec un mur, nommé "mère"!
Quitte à ne pas arriver à prononcer le mot" maman", autant oublier l'utopie de ma famille, et trouver Ma famille uni, et vraie!!(Et en plus de ma sœurette, j'ai gagné 5 frérots!! :-))

Bref, c'est bien de pouvoir mettre un mot sur les choses, c'est difficile de l'expliquer a certains proches!!

Annia24
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 50
Date d'inscription : 28/02/2015
Age : 30
Localisation : Dordogne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment avoir vos parents à accepter votre différence?

Message par RêveuseEnDroit le Ven 3 Avr 2015 - 22:58

Oulala ... Je suis allée dans la section "famille" pour justement trouver ce sujet et quel étonnement en vous lisant ...

J'ai vécu/Je vis presque la même chose.

J'ai été "diagnostiquée" HP à 5 ans. Seul hic : je n'ai pas terminé le test. En fait, j'ai fait un peu plus de la moitié et j'étais déjà à 111. Même si je n'ai pas terminé, il ne faisait aucun doute que j'étais HP, bref passons.
Donc mes parents l'ont toujours su.
Déjà, mon père ... Ah mon père ... Bon lui il s'en moque, comme il se moque éperdument de moi ... Longue histoire de famille, inintéressante en l'espèce sauf le moment où en lui parlant de ce test, il m'a dit que de toutes les manières, je n'avais pas terminé le test parce que j'étais idiote ... Bim prends toi ça dans la tête (en vrai, j'en avais juste marre de faire un test .... humhum un peu capricieuse ...)
Ensuite, ma Maman ... Elle l'a donc toujours su aussi sauf ... qu'aucune conséquence n'a été tirée. Je savais lire à 4 ans, je posais des questions sur la mort à 5, j'avais un vocabulaire beaucoup trop développé pour mon âge, je recherchais la compagnie des adultes, je m'intéressais à de nombreux sujets, fan de jeux de logique dès 4/5 ans ... Bref, une bonne petite zèbre ... Mais aucune conséquence n'a été prise ... Me faire sauter une classe ? Jamais demandé par ma Maman et apparemment, ma maitresse de CP (qui s'est d'ailleurs révélée être une belle garce plus tard ... je l'adorais mais c'était une garce et je m'en suis rendu compte trop tard ... à titre d'exemple, en CE2 j'ai commencé à me faire des amis ... en CM1, elle a mis TOUTES mes copines dans une classe et moi dans l'autre ... Bref) m'a demandé si je voulais sauter une classe et j'aurais dit non, me trouver une méthode de travail adaptée à mes capacités ? Non ... A sa décharge, j'ai toujours été très autonome (vers 8/9 ans, je prenais toute seule les rendez vous chez l'ophtalmo, etc) et jamais été mauvaise à l'école (mes notes ont chuté vers 8 ans mais je restais dans la moyenne (12-13/20)).

Aujourd'hui, à la maison c'est terrible ...
D'un côté il y a moi qui sais que je ne suis pas normale, qui trouve que je suis un gâchis, qui aime et déteste cette différence, qui se pose beaucoup de questions et qui n'est toujours pas normale.
De l'autre, ma Maman qui ne supporte plus que j'aille trop vite (dans ma pensée, etc), qui ne supporte probablement pas mon comportement depuis que j'ai pris conscience que je n'étais pas normale (je n'ai pas un comportement irrespectueux, ni rien, mais je pense que j'ai une sorte de mal-être, un sentiment de gâchis car rien n'a été fait, que je ne dois pas être comme avant ... sans parler que j'ai arrêté de vouloir m'adapter à absolument tout le monde (je m'étais perdue), ce qui doit faire bizarre).

Je cherche désormais à partir de chez moi... Je finirai mes études à distance et travaillerai en attendant. Je n'arrive pas à savoir qui à raison et qui à tort (en admettant que quelqu'un ait raison ou tort) mais je ne supporte plus ce mal-être mêlé de regret, d'incompréhension, de reproche ...
Je pense que la seule manière de sauver ma relation avec ma Maman, c'est de partir ... :-(

(Désolé pour cette réponse qui a terminé en mélodrame ...)


Dernière édition par RêveuseEnDroit le Ven 10 Avr 2015 - 19:24, édité 1 fois

RêveuseEnDroit
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 347
Date d'inscription : 17/11/2014
Age : 22
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment avoir vos parents à accepter votre différence?

Message par viperaJ le Ven 10 Avr 2015 - 19:14

17 ans? HQI ou pas, tu n'es plus un enfant.

J'ai 20 ans et j'ai mis 4 ans a accepter ma difference. Ma mère savait et ne me l'a jamais dit, et si j'avaiis pas vu le livre sur les surdoué de ma mère, je ne le saurais toujours pas. Evidement je m'en suis douté mais bon. C'est plus facile quand on sait, on le vit mieux.

J'ai appris que ma mère ne pouvait pas comprendre, et qu'elle voulait que je rentre dans la norme. Comprenant que je ne rentrerai pas dans la norme, j'ai décidé de suivre mon propre chemin... Ma mère n'aime pas ça, et tant pis. Je considère qu'elle doit l'accepter, à defaut de le comprendre. Elle a du mal.

Tu as des capacités qui sont merveilleuses et tu peux faire ce que tu veux. Profite-en au maximum.

Moi, j'aime bien me mettre des défis, et les reussir, pour savoir jusqu'ou je peux aller. Je suis surprise des fois, mais ça m'aide a me comprendre...

viperaJ
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 7
Date d'inscription : 27/03/2015
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment avoir vos parents à accepter votre différence?

Message par Cedrina le Mer 27 Mai 2015 - 10:49

Vous voulez rire un coup ?
J'ai 50 ans et je viens tout juste d'apprendre que je suis (probablement seulement) zèbre....
J'en parle à ma mère (77 ans) qui me donne comme toute réaction : "Ah ? Et... y a un traitement ???"


Cedrina
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 88
Date d'inscription : 19/05/2015
Age : 51
Localisation : Helvétie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment avoir vos parents à accepter votre différence?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 0:10


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum