C'est quoi "être romantique" ?

Page 9 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: C'est quoi "être romantique" ?

Message par lynka le Sam 2 Avr 2011 - 11:58

tu dois être le paroxysme du romantisme toi.... Laughing

lynka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6408
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 32
Localisation : lost in limbo

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est quoi "être romantique" ?

Message par DoomGopher le Sam 2 Avr 2011 - 12:16

chuuut c est un secret ^^ Exclamation

DoomGopher
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4044
Date d'inscription : 17/01/2011
Age : 34
Localisation : Bordeaux

http://www.zebrascrossing.net/t2017-alashazam-vala-sproui

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est quoi "être romantique" ?

Message par Plume sans sa Paradoxe le Sam 2 Avr 2011 - 13:06

Moi j'appelle ça l'école primaire ...

Plume sans sa Paradoxe
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 418
Date d'inscription : 12/02/2011
Age : 26
Localisation : Somewhere over the rainbow.

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est quoi "être romantique" ?

Message par lynka le Sam 2 Avr 2011 - 13:18

comment ça?

lynka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6408
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 32
Localisation : lost in limbo

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est quoi "être romantique" ?

Message par DoomGopher le Sam 2 Avr 2011 - 13:20

le lupanar c est l ecole primaire ? j ai pas compris non plus ><

DoomGopher
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4044
Date d'inscription : 17/01/2011
Age : 34
Localisation : Bordeaux

http://www.zebrascrossing.net/t2017-alashazam-vala-sproui

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est quoi "être romantique" ?

Message par Plume sans sa Paradoxe le Sam 2 Avr 2011 - 13:25

Faites pas comme si vous aviez pas compris, bande de pervers ! Smile

Plume sans sa Paradoxe
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 418
Date d'inscription : 12/02/2011
Age : 26
Localisation : Somewhere over the rainbow.

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est quoi "être romantique" ?

Message par DoomGopher le Sam 2 Avr 2011 - 13:30

alien je ne suis pas un pere vert , je le jure !

P.S: j ai pas compris pour de vrai , veridiquement tout a fait conforme

DoomGopher
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4044
Date d'inscription : 17/01/2011
Age : 34
Localisation : Bordeaux

http://www.zebrascrossing.net/t2017-alashazam-vala-sproui

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est quoi "être romantique" ?

Message par Plume sans sa Paradoxe le Sam 2 Avr 2011 - 13:36

rhhoooooooooo, c'tait une mauvaise blague !

Plume sans sa Paradoxe
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 418
Date d'inscription : 12/02/2011
Age : 26
Localisation : Somewhere over the rainbow.

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est quoi "être romantique" ?

Message par lynka le Sam 2 Avr 2011 - 13:36

moi non plus Embarassed
pour de vrai aussi

lynka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6408
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 32
Localisation : lost in limbo

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est quoi "être romantique" ?

Message par Invité le Dim 3 Avr 2011 - 9:49

c'est avoir choisi d'être attentif à l'autre et à ce qui le touche, et se servir de ses observations pour lui, et non contre lui...pour faire son bien ou pour lui faire de petits biens...d'une façon un peu originale et poétique, et personnelle...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est quoi "être romantique" ?

Message par DoomGopher le Dim 3 Avr 2011 - 11:29

Phaedra a écrit:c'est avoir choisi d'être attentif à l'autre et à ce qui le touche, et se servir de ses observations pour lui, et non contre lui...pour faire son bien ou pour lui faire de petits biens...d'une façon un peu originale et poétique, et personnelle...

oui tiens , je suis assez d accord avec ca
le romantisme se doit d etre qq chose d insidieux et de pas trop ostentatoire , discret et pourquoi "visible" que de l interessé . Qq chose de si personnel qui ne s adresse et ne parle qu'a lui ^^
Il ne s agit en tous cas pas d une demonstration , ou d un numero grandiloquant .

DoomGopher
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4044
Date d'inscription : 17/01/2011
Age : 34
Localisation : Bordeaux

http://www.zebrascrossing.net/t2017-alashazam-vala-sproui

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est quoi "être romantique" ?

Message par Persona le Dim 3 Avr 2011 - 16:11

Le romantisme est une marque de respect, une attention.
Prémices des prémices, actes sensuels, métaphysique du sexe.
Une façon de montrer comment on fait l'amour, une forme d'esthétique, un jeu (d'intellectuels pas dupes, c'est mieux), une cour.
Une promesse de beau.

Persona
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 563
Date d'inscription : 24/03/2011
Age : 49
Localisation : La Rochelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est quoi "être romantique" ?

Message par _Sam_ le Dim 3 Avr 2011 - 18:06

Ou alors c'est jouer au lover en jouant 'Love Me Tender' d'Elvis. Comme je viens de le faire lol!

(Enfin plutôt en 'loser' qu'en 'lover', p'sque ch'uis seul tout, mais bon, pour une petite lettre de différence...)

_Sam_
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 644
Date d'inscription : 18/03/2011
Age : 28
Localisation : 49° 04' N / 2° 04 E // (95, Val d'Oise, pour les intimes)

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est quoi "être romantique" ?

Message par Persona le Dim 3 Avr 2011 - 21:15

La drague, c'est du prêt à porter, le romantisme, c'est de la haute couture, du sur mesure.

Prendre un râteau, une casquette pas glop du tout, mais le romantisme ne protège-t'il pas mon petit coeur de rencontres qui pourraient briser ma sensibilité. Un sauf conduit, une jauge.
Comme un code de sélection: si l'autre me comprend, il me respectera. Un déterminant.

Quand les énergies passent, s'échangent, on peut rencontrer l'amour !
Regards, gestes, fluides, énergies...
Et là les actes romantiques commencés chaque jour seront preuves de confiance.

Cela dit, quid du coup de foudre qui court-circuite tout...



Persona
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 563
Date d'inscription : 24/03/2011
Age : 49
Localisation : La Rochelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est quoi "être romantique" ?

Message par Invité le Lun 18 Avr 2011 - 16:22

C'est faire pareil que les enfants quand ils ont un amoureux et lui font une offrande, régulièrement, et chacun son tour...

Après tout dépend de quelles sont les offrandes qui touchent...

Ce qui est touchant, c'est ce qui vient de l'autre. Ce qui vous touche chez vos enfants, c'est les dessins malhabiles qu'ils font pour vous.

Ce qui est touchant c'est pas un super ipodmachin bidule.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est quoi "être romantique" ?

Message par mariestef le Ven 22 Avr 2011 - 13:44

Le romantisme c’est le don spirituel à l’autre et réciproquement.

C’est le désir de sublimer sa relation.

La mise en scène est de rigueur : bel endroit, mets exquis, parfum, lumière… pour une communion des sens et des sentiments (qu’ils soient amicaux ou amoureux)

Mais le romantisme peut se vivre aussi sur le parking en bas de chez soi, un soir de saint Valentin avec une binouze et un grec.

Euh.. mon vœu se portera plutôt sur un coucher de soleil au sommet du Pié Ferré avec une bouteille de Sauternes

Après il y a tout le côté esthétique propre à chacun.

Le romantisme serait cucul la praloche ? absolument pas .. je dirais même que ça fait parti des trucs qui font que la vie mérite d'être vécue

mariestef
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 26
Date d'inscription : 18/07/2010
Localisation : TOURS

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est quoi "être romantique" ?

Message par Invité le Lun 25 Avr 2011 - 15:44

DoomGopher a écrit:
oui tiens , je suis assez d accord avec ca
le romantisme se doit d etre qq chose d insidieux et de pas trop ostentatoire , discret et pourquoi "visible" que de l interessé . Qq chose de si personnel qui ne s adresse et ne parle qu'a lui ^^
Il ne s agit en tous cas pas d une demonstration , ou d un numero grandiloquant .

http://www.linternaute.com/dictionnaire/fr/definition/insidieux/

CLAP CLAP CLAP CLAP

MAGIQUE Wink

Phaedra a écrit:c'est avoir choisi d'être attentif à l'autre et à ce qui le touche, et se servir de ses observations pour lui, et non contre lui...pour faire son bien ou pour lui faire de petits biens...d'une façon un peu originale et poétique, et personnelle...

http://www.linternaute.com/dictionnaire/fr/definition/touchant/

http://www.linternaute.com/dictionnaire/fr/definition/bien/

http://www.linternaute.com/dictionnaire/fr/definition/poesie/

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est quoi "être romantique" ?

Message par Invité le Sam 30 Avr 2011 - 3:05

°


Dernière édition par ° le Mer 9 Mai 2012 - 2:20, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est quoi "être romantique" ?

Message par DoomGopher le Sam 30 Avr 2011 - 8:44

Scamandra a écrit:

CLAP CLAP CLAP CLAP

MAGIQUE Wink
comme tu dis , donner un sens positif a un mot comme celui là , c est pas une mince affaire ...
Mais je crois pas que je vais expliquer ou je voulais en venir car je crois que tu m as compris ^^
et puis ca serait le coupable qui se défend alors qu'on lui a rien demandé ^^ ( "Tu nies ? C est la preuve ! " )

DoomGopher
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4044
Date d'inscription : 17/01/2011
Age : 34
Localisation : Bordeaux

http://www.zebrascrossing.net/t2017-alashazam-vala-sproui

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est quoi "être romantique" ?

Message par Invité le Sam 30 Avr 2011 - 9:55

Mmmm je sais que je ne sais rien Wink
Je ne sais pas du tout si je t'ai compris.
Je sais comment je comprends les définitions des mots, moi.
Pas de souci de coupable ou de preuve pour moi... Wink
Je me suis permis de manifester par écrit ma réaction spontanée en te lisant Wink

Personnellement, je ne trouve pas qu'il soit difficile de donner un sens positif à un mot comme celui-là, ou de donner un sens positif aux actes qu'il suppose.

Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est quoi "être romantique" ?

Message par table_basse le Dim 1 Mai 2011 - 9:29

Wouw.. romantisme ! Je crois que je n'aime pas ce mot.. Pourquoi ? Bof, pourquoi l'aimer d'ailleurs ? Ok ok j'abuse un peu là..

Alors, je me permets de balancer mon avis car je me suis déjà posé la question, plusieurs fois, et je me la repose de temps en temps, sûrement parce que je le lis ou l'entends. Faut dire que c'est un fort courant le romantisme.

Quand on lit ce mot, on peut penser à Rome Antique. Mais que fait Jules César dans ce foutoir ? Encore un truc de gladiateurs... ou pas... tellement de temps c'est écoulé. Depuis quand cela peut-il exister ? Et depuis quand 'notre' définition est-elle ce qu'elle est ? Va falloir cliquer et ouvrir des livres.. j'aime pas ça..

La dernière fois que j'ai entendu ce mot, je jouais aux échecs. Bon forcément je viens de l'entendre puisque je suis là, mais bon chut ! Soyons romantiques ! Non ?

Déjà, prenez des bougies.. pourquoi pas un Barry White ? Ou 2 ? Non non, un seul c'est déjà bien, après on va faire des blagues idiotes. Prenez aussi du vin de Bordeaux, du chocolat MonChéri (je suis sponsorisé), des roses blanches (ou bleues blanches rouges, ça peut le faire..! langage des fleurs !). Ensuite, il faut un petit cadeau, une attention particulière à donner/partager. Des idées/précautions aussi, car le romantisme peut être un exutoire..

Avec ça, je vous mets un 20/20 et je vous remets un pin's "I <3 ST.VALENTIN" !

Pour être moins sérieux, ou juste moi même, je dirais que être romantique c'est une affaire qui se joue à 2. On est romantique par rapport à quelqu'un. Du coup, je ne peux pas être romantique de la même façon avec 2 filles (sauf si ce sont des siamoises EVIDEMMENT !)

Alors, si on a besoin d'un cobaye pour comprendre, ça devient forcément plus compliqué !! Heureusement, Robert est là !

Mouvement intellectuel, littéraire, artistique qui visait à renouveler les formes de pensée et d'expression en rejetant les règles classiques et le rationalisme, en prônant la nature, le culte du moi, la sensibilité, l'imagination, le rêve, la mélancolie, la spiritualité, en réhabilitant le goût contemporain, la couleur locale, la vérité historique.

Attitude d'esprit, comportement qui évoque le romantisme par sa sentimentalité, son individualisme, son goût pour la nature, les confidences, le rêve, les inquiétudes métaphysiques, etc.

Grossomodo, on est pas plus avancés !! Alors, disons que nous sommes ce cobaye ! Comment être romantique avec mon cobaye ? Je pense que le romantisme nous pose aux limites des stéréotypes, des clichés (peut-être à cause de la fête de la St Valentin ?). Si on regarde attentivement cette notion, elle connote subtilement cette décision, cette volonté, cette attention de pallier aux clichés, à la réalité, au classique. Et cet acte volontaire de substituer notre cobaye bien-aimé(e) à cette monotonie sera romantique d'après le charme qui en ressortira (qui en sera aperçu, adjugé).

La sublimation de l'autre ? La sublimation de l'amour pour l'autre ? La sublimation du couple ? Je vois en sublimation la même notion à atteindre dans l'acte romantique. Seulement, pour moi la sublimation n'est que le parcours entre l'arrivée et le départ. Sublimer le romantisme peut coller dans le sens où on veut que cet instant soit éternel. Car au fond, le romantisme n'est qu'une façon de permettre l'établissement d'une atmosphère/condition favorable à la création de souvenirs palpables. On aimerait que l'autre sente ce souvenir de nous, en tant que personne et couple, en tant qu'idéal commun. C'est pourquoi si on a aucune sensibilité, le romantisme n'est qu'une perte de temps futile. Et si on essaye trop d'en vivre, au fond, la seule façon de vraiment redevenir romantique serait de stopper de l'être (puisque le romantisme est la rupture avec l'usuel).

Alors comment être romantique ? En délivrant l'être cher de ses habitudes contraignantes, en montrant qu'on perçoit soi-même son carcan et son labeur, et qu'on agit par compassion, ou par amour. Je pense que si on respecte ça, alors on peut se risquer vouloir être romantique.


flower Avec une simple fleur et une volonté d'offrir un geste, le romantisme nait : c'est une preuve d'attention volontaire et + si affinités ! Malheureument, le romantisme a la vie dure, mais ce n'est peut-être pas plus mal.. ^^

table_basse
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 15
Date d'inscription : 30/04/2011
Age : 31
Localisation : Demande à mon iPhone ! (fichtre! j'en ai pas!..)

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est quoi "être romantique" ?

Message par Invité le Dim 1 Mai 2011 - 10:38

Version HD
http://vimeo.com/14803194

Version moins lourde
http://www.youtube.com/watch?v=OBk3ynRbtsw

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est quoi "être romantique" ?

Message par table_basse le Lun 2 Mai 2011 - 7:36

Hm, je n'ai pas saisi la fin, pourquoi part-il ? C'est l'heure d'aller chez sa femme ? ..... Suspect

Je trouve que c'était symbolique, alors je n'ai pas ressenti de romantisme mais plutôt de la passion, du désir et de la pensée/rêve.

Dans un sens, la passion est une forme de romantisme si elle décrit la rupture entre le présent classique et un monde sans amour.. Mais alors cela devient mélancolique :\

table_basse
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 15
Date d'inscription : 30/04/2011
Age : 31
Localisation : Demande à mon iPhone ! (fichtre! j'en ai pas!..)

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est quoi "être romantique" ?

Message par Vamphidan le Mer 4 Mai 2011 - 16:11

Le romantisme ne se définit pas, c'est une façon de vivre

Vamphidan
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 251
Date d'inscription : 15/02/2011
Localisation : Toulouse

http://skylambda.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est quoi "être romantique" ?

Message par table_basse le Jeu 5 Mai 2011 - 9:21

Je pense que le romantisme a une définition, un peu comme f(x) = ax + p.

Bien sur que chacun a la sienne puisque nous sommes tous différents, mais c'est un point commun expressif qui connote une volonté d'être différent dans un but.

Mais c'est une façon de vivre effectivement, de vivre ce que nous jugeons comme tel. Si on prend la vie comme un carcan, être romantique devient une façon de s'en libérer et d'être soi. Mais si on aime la vie, être romantique devient plus qu'être soi.

Certains y verront une mélancolie, d'autres du charnel, d'autres de la délicatesse, d'autres de l'amour, d'autres de la superficialité,... dire ce qui nous est romantique illustre seulement notre différence.

Mais comment juger le romantisme des autres, comment le percevoir, comment le ressentir, comment le prendre, comment le rendre, qu'en faire ? Et comment le montrer ? Si on n'arrive pas à définir avec neutralité le romantisme, voyons-nous réellement celui des autres ? Ou voyons-nous seulement celui qui nous ressemble ?

Si on ne sait pas ce qu'est le romantisme, à quoi cela sert-il de le traduire ?
Et même, si on sait, à quoi cela servirait-il ?

D'où le romantisme n'a pas besoin de nous pour exister. Mais alors qu'est-ce qui anime les gens qui en usent ? Comment être romantique ? Pourquoi vouloir être romantique ?

table_basse
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 15
Date d'inscription : 30/04/2011
Age : 31
Localisation : Demande à mon iPhone ! (fichtre! j'en ai pas!..)

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est quoi "être romantique" ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:19


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 9 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum