Besoin d'un peu d'aide.

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Besoin d'un peu d'aide.

Message par Bibo le Ven 21 Nov 2014 - 15:21

Shinyuu a écrit:
Bibo a écrit:Je ne sais pas si cela m'est spécifique. J'accorde beaucoup d'importance au fait d'être accepté, et de maîtriser les phases de rejets. Je suis alors à l'aise, peinard.
Les deux sont-ils nécessairement liés ?
Oui, je crois. J'ai simplement peur d'être touché de manière trop violente par leur sentiment à mon égard. Si je contrôle les phases de rejet et d'acceptation, je peux anticiper tout ça, me préparer à encaisser.
Je le fait donc par réflexe, m'assurant un avenir confortable dans ma relation avec la personne engagée dans cette activité (ce qui ne veux pas dire que je ne me permet pas d'annuler hein).
Le contrôle de l'environnement c'est un basique de l'inhibition du stress chez l'animal.

Shinyuu a écrit:
J'ai beau me retourner le problème dans la tête j'ai du mal à comprendre ce qui t'as mené là où tu es aujourd'hui, et pourquoi tu l'acceptes.
Ce qui m'a amené à ça ... je crois que ma réponse est dans une de mes précédentes réponses :
Bibo a écrit:J'essaie d'optimiser entre les obligations, les libertés, les opportunités.

Pourquoi ? Parce que le combat pur, la remise en question totale me fait souffrir. Je m'en sort avec ce qui vient, je souffre moins. Je l'acceptes par ce que j'ai l'impression que c'est un choix, même si la question du déterminisme n'est jamais très loin.

Shinyuu a écrit:
Être le fruit du hasard plus tôt que de raison, est contre nature,[...]

Pourquoi ? J'ai une définition du hasard sur un autre fil (sur lequel je viens de perdre une heure lol) :
Bibo a écrit:Le hasard à mon sens, c'est ce qu'on met derrière des mécanismes/processus (non régis par des lois mais par des tendances) trop complexes pour être abordés à l'heure actuelle dans leur totalité/singularité/complexité.

Shinyuu a écrit:
et laisser la vie me mener là où elle veut me mener, mais je n'y trouve aucun plaisir, et je n'y arrive pas.

Tu veux dire que c'est trop passif ?

Shinyuu a écrit:Es-tu d'accord avec le fait d'être influencé par ton environnement et de ne pas avoir de contrôle dessus?

Je me permet de ne pas tout contrôler à un niveau trop haut. Je me contente d'un rôle de modulateur, d'organisateur, d'inhibiteur et de catalyseur. Tout dépend de quel environnement tu parles (ce qui rejoint ma distinction hiérarchique).

Shinyuu a écrit:
mais dans la plupart des cas, les envies peuvent-êtres définie comme le seul fait d'assouvir un besoin, cerner ce besoin et en comprendre la cause peut remettre en cause le besoin et donc l'envie qui lui est liée. Enfin, je pense.  

Le fait est que tu ne pourras jamais être sûr de l'avoir cerner. Identifier la cause d'un besoin c'est créer de la cohérence là ou il n'y en a peut être pas.

Shinyuu a écrit:
Le problème, c'est qu'avant si on avait notre mot à dire, ce n'est plus le cas quand on rentre dans la société où c'est : " tu t'adaptes ou tu es rejeté ".

Je tendrais plutôt vers l'inverse, tout en restant entre les 2 extrêmes que tu exposes.
Shinyuu a écrit:
Dans un cas où l'autre, je crois que je commence à perdre simplement foi en l'humanité et je voue une haine immense à ceux qui ne remettent jamais en cause ce qu'ils pensent, car c'est le meilleur moyen de ne jamais évoluer.
Je crois arriver à avoir foi en des personnes tout en ayant perdu foi en l'humanité, comme quoi, derrière l’incompatibilité apparente...
Shinyuu a écrit:
Comment faire pour vivre selon mes idéaux ?
Je dirais: influencer de manière significative (de sa propre vision) son environnement tout en acceptant que ce ne soit pas compris (voir rejeter) par d'autres. Sauf si l'idéale est extrême et qu'il n'inclue pas la modération.
Shinyuu a écrit:
Eee pc de merde c'est pas un pléonasme ça ? ^^
Non, Xubuntu arrange bien les choses, ce n'est pas aussi lent qu'avec Windaube 7 starter. Puis j'ai doublé sa RAM ... maintenant il a 2 giga ! (souffle de puissance  What a Face )

Bibo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2510
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 25
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin d'un peu d'aide.

Message par Bibo le Ven 21 Nov 2014 - 15:48

DualBrain a écrit:
stauk a écrit:A la rigueur le goût du travail accompli aussi.

Même pas. Je (on ?) trouve la satisfaction dans le coté intellectuel du travail, pas dans la réalisation, et encore moins dans l'accomplissement de la chose.

Cela dépend des personnes, mais théoriquement parlant, ce sont 3 aspects qui amène une satisfaction concernant l'activité.
Un autre aspect non évoqué (ou implicitement) relève de la correspondance entre les capacités de la personne - les compétences à mettre en œuvre pour réaliser la tâche - les objectifs précis (le but) adossés à cette tâche/activité (ici je ne fais pas de distinctions).

Bibo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2510
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 25
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin d'un peu d'aide.

Message par loulou38 le Ven 21 Nov 2014 - 16:02

DualBrain a écrit:
ce qui nous anime, c'est la passion, et non le gout de l'effort comme voudrait nous faire croire la société.

Ce qui m’amène à dire  à  Shinyuu :
Ne cherche pas LE but de la vie. Mais vis ta vie avec LES buts du moment.
Et si ça doit passer par un changement régulier d'objectifs et de passions, quel est le problème ? ça rentre pas dans le cadre ? Et alors, on est pas dans le cadre.
C'est effectivement comme ça que j'ai vécu ma vie jusqu'à présent, mais le problème se pose quand on arrive dans une période où aucun but ne s'impose, et qu'il faut par conséquent en trouver un. Je ne dis pas que c'est une nécessité vitale, mais quand même presque, car tout est tellement fade quand on a l'habitude d'être guidé par une passion ...
D'autre part, si ces passions s'enchainent à un rythme trop rapide, et que les moments de doute sont du coup trop fréquents, même s'ils sont courts, je comprends que ça puisse donner un sentiment de vacuité à la longue, et qu'on recherche quelque chose de plus profond.
Indépendamment, donner un vrai but à sa vie pour être fier de soi ou simplement moins amer quand on se retournera en voyant la mort arriver, oui, c'est bien d'arriver à le faire, en tout cas j'aimerais bien !

DualBrain a écrit:
L'épanouissement (le but ?) doit il forcement être professionnel ? Dans la cadre rigide la société, il paraitrait que oui. M'en fous, je suis pas dans le cadre.
Qui a dit ça ? Beaucoup de gens s'épanouissent dans leur famille ou dans un investissement associatif, il me semble que ce n'est pas mal vu, même si moins valorisé socialement que la réussite professionnelle, qui en passant n'est pas la même chose que l'épanouissement.

DualBrain a écrit:
Pour le temps, ok. Les journées n'ont que 24h
pour les moyens... des tas d'instruments sont très abordable. J'ai commencé l'harmonica y'a quelques semaines. 30€, c'est dans la poche et j'en joue quand je veux. Et ce n'est pas parce que l'instrument est petit qu'il est facile ou limité. Un harmo joue 3 octaves contre 1.5 pour un saxo (si je dis pas de bêtises)
La musique te mènera nul part ? c'est pas satisfaisant ? Et ? le bonheur d'un petit morceau joué par soi même, pour soi même, ça n'a pas de prix. Et (dans mon cas) ça évite au moteur intellectuel de tourner dans le vide.

Pour la musique, je pense que pour arriver à faire quelque chose de beau, il faut un réel don si on n'est pas capable de travailler, ce qui n'est pas mon cas.
Après, il y a le partage, ce qui me motive beaucoup plus que de jouer mal un morceau pour moi toute seule.
Partager une activité, une vision de la vie, des projets de petite, moyenne ou grande ampleur, donne ( dans mon cas ) un relief à ce qui pourrait n'avoir aucun intérêt sinon. C'est d'ailleurs comme ça que sont nées toutes mes passions.
Bon , le problème c'est que dans la plupart des cas, j'ai lâché ensuite tout le monde car personne ne voulais s'investir autant que moi ...
Mais j'étais lancée !
Shinyuu, peut-être que certaines rencontres te permettront de trouver un but ?

loulou38
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 138
Date d'inscription : 26/09/2014
Localisation : grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin d'un peu d'aide.

Message par Shinyuu le Ven 21 Nov 2014 - 17:34

Et bien petit à petit, certaines âmes se relèvent !

Beaucoup de choses ont été dites, trop pour que je puisse répondre à tout. Cependant des choses intéressantes sont à souligner :

"Ce qui nous anime, c'est la passion, et non le gout de l'effort" et "Même pas. Je (on ?) trouve la satisfaction dans le coté intellectuel du travail, pas dans la réalisation, et encore moins dans l'accomplissement de la chose." Je pense que c'est la meilleure façon de définir ce qu'on ressent aux yeux de ceux qui ne comprennent pas pour ne pas l'avoir vécu.

"Ne cherche pas LE but de la vie. Mais vis ta vie avec LES buts du moment.
Et si ça doit passer par un changement régulier d'objectifs et de passions, quel est le problème ? Ça ne rentre pas dans le cadre ? Et alors, on n’est pas dans le cadre."

Comme je l'ai dit plus haut ( mais tu ne l'as pas lu et tu l'as précisé ) c'est que je ne peux pas suivre mes envies sachant qu'il faut (tout comme toi) que je te travaille pour subvenir à mes besoins. Le problème étant que je ne peux pas trouver un travail qui me convienne, car la notion même de travail me bloque. Tout comme tu l'as précisé par cette phrase :

"L’école ne nécessitant pas d'effort, on apprend ni a travailler, ni a apprendre, et encore moins la répétition (exercices). "

Je ne peux pas garder un travail plus que quelques mois (et encore en étant optimiste ), car ça me tue autant psychologiquement, que physiquement. Je dois donner un surplus d'énergie pour faire ce qu'on me demande de faire, car ça va contre toute logique, et mon cerveau se fatigue vite dans les milieux illogiques, car il y a trop d'"incohérences". Je ne sais pas trop comment l'expliquer... Mais bon, du coup quand je travaille je deviens un esclave, un zombie, je dors 8/9 par jour alors qu’habituellement seulement 3/4 allez 5 les jours de sport. Et quand je suis éveillé, je ne le suis pas vraiment.

Cependant pour revenir sur le thème et ne plus cibler les messages pour y répondre, je dirais que je suis complètement d'accord avec le fait qu'une vie ne se résume pas à la réussite professionnelle.

Il ne faut pas nécessairement un but, dans la vie, c'est vrai, mais au final on en revient à ce que je disais également plus haut sur le fait que se laisser vivre, c'est se laisser contrôler par notre environnement, ce même environnement plein de faille et de défauts.

Ma vision des choses en plus de mon problème d'instabilité et d'infidélité vis-à-vis de mes passions ( si on peut dire ça comme ça ) contribue à mon problème.

Cependant, merci à vous tous pour vos messages et vos partages, ça m'aide à y voir plus clair. Je pense que je cherche une réponse qui me demandera des années d'études (de la question), alors pour l'instant je vais profiter de ma "nouvelle communauté" essayer de voir tout ce que vous pouvez m'apporter, évoluer dans un environnement qui me correspond plus, et puis je verrai si j'y trouve des réponses donc

"Shinyuu, peut-être que certaines rencontres te permettront de trouver un but ?"

Le temps me le dira !

Donner un but ou non n'était pas l'élément essentiel, ce que je voulais savoir au début, c'était surtout quoi faire ? Je pense que je suis dans la même passe que toi Loulou, et j'ai l'impression de ne pas avancer du tout, j'ai l'impression d'être face à un mur et de n'avoir aucune possibilité pour avancer. Je pense que ma relation de 3 ans y est pour quelque chose, c'est la première fois que ça dure aussi longtemps, et non pas que la passion ait duré, elle ne dure jamais, mais les circonstances ont fait que c'était plus simple pour moi de rester avec et peut-être est-ce le problème de tous mes maux. Je ne suis peut-être pas en adéquation avec "moi même" et je me leurre à travers des problèmes existentiels pour ne pas voir les miens. C'est une possibilité.

Il y a-t-il quelque chose de pire que le fait de ne pas savoir ? Peut-être est-ce par manque d'habitude que j'en souffre autant. Vous l'avez vécu de la même manière ?

Enfin dans l'ensemble je vous comprends tous (dans ce que vous dites non pas dans ce que vous êtes, n'exagérons rien) mais le fait de vivre tel que vous me le proposez n'est pas aussi facile que ce que vous semblez penser.

Je veux une vie exceptionnelle, je veux faire de grande chose, je veux changer le monde.
Ca parait tellement fou et irrationnel, et pourtant c'est bel et bien ce que je ressens alors le fait d'en être dans l'incapacité est effroyable, mais vous m'avez tous apporté des éléments de réponse, ou du moins des chemins vers lesquels m'orienter.

Nous pouvons continuer à spéculer mais je pense que le sujet est clos pour le moment (pour ma part bien entendu). Si vous souhaitez continuer à discuter de vous maintenant alors la discussion est libre, et je me ferais un plaisir de vous apporter des réponses à mon tour.

(Et encore un message embrouillé et confus, un ! )

Shinyuu
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 45
Date d'inscription : 16/11/2014
Age : 22
Localisation : Dans les affres de l'empathie.

http://htpp://songel.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin d'un peu d'aide.

Message par Nuage le Sam 22 Nov 2014 - 8:46

Bonjour Shinyuu. J'ai envie de donner mon envie sur ta situation. Pour ma part, j'ai constaté une contradiction dans tes messages. Tu dis à plusieurs reprises que tu ne sais pas ce que tu veux, que tu ne sais pas quoi faire et en même temps tu dis également que tu souhaites comprendre et améliorer le monde humain. J'ai le sentiment que tu connais parfaitement ce dont tu as besoin mais que tu n'y crois pas, que tu ne te donnes pas la permission de suivre ce chemin. Alors certes il n'est pas fréquent et peu de personnes vont t'inciter à le poursuivre mais j'ai l'intuition que c'est celui-ci qui te comblera le mieux. Je te conseille en tout cas de ne pas mettre une croix dessus et de ne pas forcément suivre l'avis des autres forumeurs qui ont donné les réponses qui leur correspondent le mieux et qui ne prennent peut être pas assez en compte tes particularités.

En outre, le sujet de comprendre et changer le monde m'intéresse énormément, donc si tu veux en parler n'hésites pas surtout que tu possèdes déjà une bonne lucidité que tu peux encore certainement améliorer te permettant ainsi de dépasser l'incertitude que tu subis actuellement. Je pense pour conclure que tu trouveras la solution si tu poursuis sans te décourager.

Nuage
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 163
Date d'inscription : 01/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin d'un peu d'aide.

Message par Shinyuu le Sam 22 Nov 2014 - 10:47

Merci Lionel pour ton message, effectivement tu n'as pas tort, cette contradiction s'explique par le fait que cette volonté est impossible à réaliser et que j'en ai conscience. J'ai conscience de vouloir changer le monde/L'améliorer, mais à un tel degré que ça en devient impossible. De plus, j'ai également conscience que ma vision de ce monde "meilleur" "plus cohérent" m'est propre est ne conviendrait sans doute pas aux autres personnes (qui vivent tout comme moi sur la même planète, et qui tout comme moi ont leur mot à dire). De plus, Bibo m'a quand même ouvert une voie avec l'entrepreneuriat qui me permettrait de changer (dans une certaine mesure bien sûr) le monde, et le rendre un peu plus à l'image de l'équité et de logique que je m'en fais.
Je suis en train de réfléchir donc actuellement à cette idée qui pourrait être en adéquation avec ce que je veux, et même si ce n'est pas ce que je veux dans sa globalité/totalité, c'est assez pour rester réaliste et je l'espère pouvoir me combler.
Le problème qui se pose aussi, et comme je l'ai écrit dans un message plus haut c'est le fait que j'essaye d'apporter une réponse objective à une question subjective, et que le paradoxe ne me permettra jamais d'y répondre de la façon dont je veux y répondre, car aucune réponse n'existe (nécessairement). Il y a également une possibilité pour laquelle je ne me cache derrière ces problèmes existentiels seulement pour fuir les miens. Le fait de n'être attiré que par la passion et l'envie plutôt que l'accomplissement me mettra aussi des embûches sur le chemin que j'emprunterais si je dois monter un projet.
Il reste également une possibilité, c'est que je cherche à faire un choix, mais que mon choix pourrait être de n'en faire aucun. Je cherche peut-être de l'intérêt là où il n'y en a pas nécessairement.

Sache que j'écoute ce que chaque personne a dire, et j'émets la possibilité que ce qu'ils disent soit vrai, ou ce qu'ils disent soit faux. Je regarde ensuite laquelle des variantes est incohérente avec ma façon de penser / de ressentir / de vivre. Et ne garde que l'autre option. Cet autre option, cohérente donc avec ce que je suis, prend alors la place d'une "possibilité" sur laquelle je ne peux pas avoir d'avis sans l'avoir mise en pratique (si c'est une façon de penser/de vivre/d'agir/etc) ou essayée (si c'est une idée/un projet etc.etc.).

Bien sûr nous pouvons spéculer, rêver à un monde meilleur, essayer de voir comment nous pouvons améliorer celui-ci, mais ça fait deux ans que je ne fais qu'y penser. Et à trop penser, on oublie d'agir.
Si tu as des idées concrètes où nous orienter alors je me ferais un plaisir de discuter avec toi.

(j'ai essayé d'être le plus clair possible sur toute la situation dans ce message et je crois que j'en suis plutôt fier, ça résume bien la chose (pour une fois que j'y arrive !! ) )

Shinyuu
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 45
Date d'inscription : 16/11/2014
Age : 22
Localisation : Dans les affres de l'empathie.

http://htpp://songel.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin d'un peu d'aide.

Message par adelaidelechat le Mer 30 Déc 2015 - 22:16

Je ne peux pas juste vivre. C'est tellement ennuyant de vivre comme la plupart des gens vivent. En tout cas c'est comme ça que je le ressens. Je n'arrive à prendre aucune vie pour modèle...

Salut,
D'abord merci pour ton courage d'aller au bout des choses, c'est dur et beau ce que tu décris.
Ce qui me vient c'est toute l'énergie de vie que tu as... Tu cherches désespérément à vivre et ce, Que Diable !
C'est une belle énergie qui peut soit t'empêcher de passer juste à côté de ce que tu cherches, (vivre) soit te propulser en avant.
Je me demande si vivre ce n'est pas un peut des deux : une simplicité intérieure, une ouverture au réel, savoir ce qu'on en fait et s'y lancer à fond.
Est-ce que ça te parle ?
Merci encore pour ce partage.

adelaidelechat
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 294
Date d'inscription : 21/11/2015
Age : 46
Localisation : cergy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin d'un peu d'aide.

Message par adelaidelechat le Mer 30 Déc 2015 - 22:34

.
Je veux une vie exceptionnelle, je veux faire de grande chose, je veux changer le monde.
Ca parait tellement fou et irrationnel, et pourtant c'est bel et bien ce que je ressens alors le fait d'en être dans l'incapacité est effroyable
Oui tu veux changer le monde ! OUI! c'est bien, et par quoi tu peux choisir simplement de commencer ? Des petites choses du quotidien.
Ce qui m'a frappé dans ma vie, à moi (aussi ridicule soit-elle, mais là je vais arrêter tout de suite de me juger une fois de plus) c'est quand quand je contribue à quelqu'un je me sens bien... du coup, j'oriente les choses pour qu'elles fassent du bien aux autres, en incarnant qui je suis dans mes valeurs, celles que j'essaie de connaître et de vivre vraiment. Je crois qu'il est important si on veut changer le monde de prendre le temps de se connaître, dans ses aspects positifs, ses limites, et de composer avec.
Les grands bonheurs sont parfois faits de petites choses qui touchent beaucoup.
ET c'est normal aussi d'avoir à des moments de la vie un genou ou deux par terre..
Le truc c'est de le regarder pour ce que c'est : un moment, et un moment, ça passe jusqu'au prochain.
La réelle difficulté est là me sembel-t'il c'est ça : aucun hiver ne dure toujours et après l'hiver il y a TOUJOURS un printemps, même si certains hivers peuvent durer longtemps et il y a TOUJOURS un été, et l'hiver revient toujours.
Je te conseille la lecture de : être heureux, ça n'est pas nécessairement confortable de Thomas d'Ansambourg. Il m'a beaucoup aidé à faire le clair en moi et à prendre patience.
Je te souhaite une belle aventure de vie, car je suis convaincue qu'il est possible de changer le monde, et que cela passe pas changer en soi...
I love you I love you

adelaidelechat
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 294
Date d'inscription : 21/11/2015
Age : 46
Localisation : cergy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin d'un peu d'aide.

Message par mypseudo le Jeu 31 Déc 2015 - 0:01

bonsoir shyniuu,

chaque histoire est-tunique mais peut faire écho à nos "tu". A 17 ans, j'écrivais "ces yeux qui vous regardent n'ont plus rien à vous dire aussi je vous supplie de me laisser mourir". Très gai, j'en conviens !! Je n'ai pas essayé de mourir, pour l'histoire, mais j'ai embarqué pour la quête du graal : le bon vieux sens à tout ça... Epopée épique, s'il en est... piquante surtout.

Je rejoins DualBrain et tu as relevé ce que j'ai relevé de ses bons propos. (je te salue au passage DualBrain !). Il m'a fallu du temps pour admettre que j'avais seule le power. Reste une donnée : le manque d'amour. Cela peut paraitre très cul cul mais je crois qu'il faut se rappeler que doué ou pas, l'être humain a fondamentalement besoin de se sentir aimé et encouragé. Tout comme il a fondamentalement besoin d'aimer (tout et n'importe quoi, voire même les autres !).

Je crois, mais c'est que ma croyance, que le manque d'amour, expérimenté dans notre jeune temps, altère beaucoup notre capacité à ressentir le plaisir, la joie durablement et à s'en satisfaire. Les neurosciences sont très éclairantes sur le sujet. En étant doué, ça n'arrange pas puisque notre sensibilité est exacerbée, au point parfois de s'être coupé de ses émotions (pour survivre, bien sûr).

Alors "vivre sa vie" ne veut rien dire quand on n'a pas reçu "tu es important à mes yeux". Nous sommes humains, comme je disais.

Réapprendre à aimer, à être aimé, à faire confiance en fait, dans la relation à l'autre et répéter l'expérience suffisamment pour commencer à capitaliser les petits plaisirs, les petits désirs, les petites satisfactions, pour danser de l'une à l'autre sachant de toutes façons qu'on finira par mourir, soit. Mais de l'intensité entre la naissance et la mort, du jeu, du plaisir, ça ne mange pas de pain, et même, cela peut être bien.

Si tu bloques franchement beaucoup, pioche ici et là, du côté de la méditation, des approches cognitives, de l'EMDR (par un pro. reconnu).

Et puis il y a de bonnes rencontres, celles qui nous servent de mentor, de stimulant, celles qui nous redonnent l'envie, la motivation parce que justement elles comptent sur notre potentiel, elles le voient, elles le renvoient.

Si tu souhaites poser une pierre de l'édifice humain, en investissant une action humaniste, ça vaut le coup de considérer la pierre avec grand intérêt car sa porosité fragilisera l'ambitieuse construction. Donner c'est confortant et cela participe grandement au sentiment d'accomplissement, mais ressentir du plaisir à être, c'est également essentiel. Conjuguer être, avoir et faire c'est intéressant.

Et quand on ne sait pas par quoi commencer pour être, avoir et faire : on cherche des points de repères. Si la famille n'en est pas un bon, on peut chercher les bonnes rencontres de son parcours, et sinon on peut répertorier ses "héros" : qui sont-ils, quelles caractéristiques nous font vibrer...

Allez j'arrête, pas sûre d'être bien claire. bonne pioche !

mypseudo
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 533
Date d'inscription : 24/11/2015
Age : 42
Localisation : entre ici et là bas

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin d'un peu d'aide.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:11


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum