Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ?

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ? - Page 2 Empty Re: Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ?

Message par bepo le Mar 15 Sep 2009 - 16:19

LOL pour les mouches!

Quand à ce sujet qui met hors de soit j'en sait quelquechose. A force d'entendre pendant des années tiens voilà le surdoué. De se voir disséqué, testé, etc sans arrêt. Moi j'ai vécu ca pendant 6 ans de mon adolescences.
A la fin tu n'est plus résumé qu'à une seule enorme question: je suis qui.
J'ai fini par ne plus savoir. Entre ceux qui me disait que j'étais phénoménal et ceux qui disait pfffffft, j'en connais des plus intelligents que toi.
Moi j'ai rien demandé.
Seulement maintenant je me retrouve 20 ans plus tard avec cette question refoulé. Et des echecs par dessus.
Donc voula pourquoi. J'ai pas lu le livre. Donc je voulais avoir des repères. Et le forum m'a donné l'impression que vous étiz dans une sorte de coming out du genre "merdre laissez nous vivre.
J'ai donc logiquement pensé que m'a demande d'avoir des poits de repères ne poserait pas de problème.
En plus je suis parti de l'hypothèse que j'en était 1 suite a la lecture d'un poste. Hors je suis capable d'aider mon pire enemi si'il me donne l'impression qu'il souffre. Donc j'ai vraiment rien compris a l'agressivité dont je crois avoir été victime. Je poste sans vérif de l'orthographe

bepo

Messages : 2574
Date d'inscription : 14/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ? - Page 2 Empty Re: Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ?

Message par Morgane le Mar 15 Sep 2009 - 16:20

Ben quoi! Il est pas beau mon dessin??? Suspect lol!
Morgane
Morgane

Messages : 1346
Date d'inscription : 06/06/2009
Age : 44
Localisation : Quelque part en milky way

Revenir en haut Aller en bas

Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ? - Page 2 Empty Re: Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ?

Message par Franz le Mar 15 Sep 2009 - 16:23

tu n'es ni agressé, ni victime... là encore c'est toi qui le dit pas nous ! Wink
en même temps comme le précise Eden quelques posts plus hauts (Morgane tu écris beaucoup sur ton pré je trouve lol! ), tu touches à une corde qui nous est sensible et pour lequel on a déjà beaucoup débattu...
Franz
Franz

Messages : 376
Date d'inscription : 19/08/2009
Age : 49
Localisation : Luberon

Revenir en haut Aller en bas

Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ? - Page 2 Empty Re: Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ?

Message par bepo le Mar 15 Sep 2009 - 16:25

Bref je comprends mieux, il y a un droit de passage.
Je dois pas être zebré alors, parce que je suis capable de jouer avec une limace, un chien, des momes, ou n'importe qui. C'est marrant quand j'étais gamin ca ne me posait pas de problème de parler a n'importe qui. Je vois toujours le bien a priori.

Sur un forum on fait ce qu'on veut.
Le pré il est virtuel.
Si il y avait eu des mère theresa, elles aurait accroché la cloche en se disant, si ca peut amuser ce sale gosse. Un clic et la cloche disparait. En plus le pré virtuel il a des tiroirs, pleins, suffit d'aller jouer dans l'autre si le tiroir devient irrespirable, c'est pour ca que j'ai pas compris.
Bref je crois que je transpose trop vite mon fonctionnement dans celui des autres
Pourtant l'histoire de la misanthropie alternant avec l'altruisme, je connais. C'est en moi. Mais a chaque fois ca fait pareil quand quelqu'un pleure (sens figuré) devant moi, je baisse la garde et j'essaye d'aider. Bref Je vais chercher ma progéniture à l'école. A+

bepo

Messages : 2574
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ? - Page 2 Empty Re: Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ?

Message par Morgane le Mar 15 Sep 2009 - 16:28

quand quelqu'un pleure (sens figuré) devant moi, je baisse la garde et j'essaye d'aider.

Et tu crois qu'on fait quoi, là, en parlant avec toi? Rolling Eyes
Est-on nécessairement contraint de "baisser la garde", pour venir en aide à quelqu'un...


Dernière édition par Morgane le Mar 15 Sep 2009 - 16:30, édité 1 fois
Morgane
Morgane

Messages : 1346
Date d'inscription : 06/06/2009
Age : 44
Localisation : Quelque part en milky way

Revenir en haut Aller en bas

Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ? - Page 2 Empty Re: Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ?

Message par éden le Mar 15 Sep 2009 - 16:29

Morgane a écrit:
quand quelqu'un pleure (sens figuré) devant moi, je baisse la garde et j'essaye d'aider.

Et tu crois qu'on fait quoi, là, en parlant avec toi? Rolling Eyes

Wink
éden
éden

Messages : 1323
Date d'inscription : 13/06/2009
Age : 39
Localisation : antony

https://www.facebook.com/pages/Eden/107105672696066

Revenir en haut Aller en bas

Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ? - Page 2 Empty Re: Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ?

Message par bepo le Mar 15 Sep 2009 - 16:30

Pourtant c'est sur et certain je suis allergique aux animaux de cirque. J'ai pas cherché a vous transformé en chien savant. Y'a une contradiction. Je butte. Le forum s'apelle zèbre. En 10 sec de google et on sait que ca a un rapport avec surdoué. 10 sec de google en + et on sait que c'est QI>130. Du coup vous ne pouvez qu'en être conscient.
Pour reprendre l'exemple des mamelles. Si une vache miope arrive dans le pré et qu'il y a deux trois loup qui se balladent, vous n'allez pas accepter de porter la cloche.
OK je vois l'objection: non parce que les loup sont mirrauds et que ca nous ferait repérer.
Bon metaphore loupée. Faut vraiment que j'y aille A+
Edit j'ai vu pas le temps de répondre 10 min et je suis de reour


Dernière édition par notonecte le Mar 15 Sep 2009 - 16:31, édité 1 fois

bepo

Messages : 2574
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ? - Page 2 Empty Re: Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ?

Message par Franz le Mar 15 Sep 2009 - 16:31

Wink oui tu prends encore la mouche.... elle commence à m'énerver celle-là en train de nous tourner autour Razz
Franz
Franz

Messages : 376
Date d'inscription : 19/08/2009
Age : 49
Localisation : Luberon

Revenir en haut Aller en bas

Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ? - Page 2 Empty Re: Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ?

Message par Franz le Mar 15 Sep 2009 - 16:32

arrete de parler encore de QI je vais me fâcher Evil or Very Mad tout ne se résume pas ainsi...
Franz
Franz

Messages : 376
Date d'inscription : 19/08/2009
Age : 49
Localisation : Luberon

Revenir en haut Aller en bas

Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ? - Page 2 Empty Re: Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ?

Message par tether le Mar 15 Sep 2009 - 16:36

Je t'ai fait un joli pavé, notonecte : http://www.zebrascrossing.net/sujets-tabous-politique-religion-et-spiritualite-sexe-f9/n-y-a-t-il-que-des-zebres-ici-t123.htm#3926

tether

Messages : 230
Date d'inscription : 08/09/2009
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ? - Page 2 Empty Re: Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ?

Message par Morgane le Mar 15 Sep 2009 - 16:48

Si une vache miope arrive dans le pré et qu'il y a deux trois loup qui se balladent, vous n'allez pas accepter de porter la cloche.
OK je vois l'objection: non parce que les loup sont mirrauds et que ca nous ferait repérer.

Si je te suis Rolling Eyes , et j'arrête là les métaphores, tu trouverais acceptable que tout le groupe se plie à un fonctionnement, dont on t'explique qu'il ne nous correspond pas, juste pour la raison qu'il t'apporterait, à toi, plus de confort? t'as conscience de ça?

A toi de te muscler le nerf optique, on va pas tous porter des lunettes pour te faire plaisir, hein! Razz
Morgane
Morgane

Messages : 1346
Date d'inscription : 06/06/2009
Age : 44
Localisation : Quelque part en milky way

Revenir en haut Aller en bas

Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ? - Page 2 Empty Re: Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ?

Message par bepo le Mar 15 Sep 2009 - 17:08

OK effectivement merci de m'avoir réconforté un peu.

Par contre je peux pas laisser dire "tu aurais trouvé normal qu'on se plie tous à un fonctionnement".
Le tous, je l'ai jamais mis. Chacun est libre. Je le sais, vous le savez et l'avez prouvé.
J'ai pas cherché à faire plier j'ai juste suggéré naïvement et, effectivement, je le comprend maintenant, de façon erronée.

Donc je vais effectivement muscler mon nerf optique et aller acheter ce livre. L'auteur mérite probablement un petit pécule de ma part (ainsi que son éditeur!!)
PS: quelqu'un l'a vu dans une grande surface genre Intersection ? C'est le plus proche de chez moi.

Encore désolé. La prochaine fois j'apporte une tapette à mouche.

Je vais lire le pavé.
Un dernier truc Parler d'une chose ne veut pas dire que l'on pense que la vie se résume à cette chose. Tout point de vue est toujours partiel et au moins par là, erroné

Amicales, non agressive et contrainticides salutations

bepo

Messages : 2574
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ? - Page 2 Empty Re: Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ?

Message par Morgane le Mar 15 Sep 2009 - 17:14

Par contre je peux pas laisser dire "tu aurais trouvé normal qu'on se plie tous à un fonctionnement".
Le tous, je l'ai jamais mis.

Certes, mais tu sais très bien que dans l'aboutissement de ta suggestion, il le serait devenu implicitement... Wink
Morgane
Morgane

Messages : 1346
Date d'inscription : 06/06/2009
Age : 44
Localisation : Quelque part en milky way

Revenir en haut Aller en bas

Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ? - Page 2 Empty Re: Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ?

Message par bepo le Mar 15 Sep 2009 - 20:06

Effectivement, avec le recul implicitement le tous se lis entre les ligne Sorry. Je crois qu'il est temps de clore ce sujet au goût amer.
A+

bepo

Messages : 2574
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ? - Page 2 Empty Re: Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ?

Message par Syïlis le Mer 16 Sep 2009 - 23:25

albino


Dernière édition par Syïlis le Mer 16 Déc 2009 - 13:47, édité 1 fois
Syïlis
Syïlis

Messages : 180
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 28

https://fourmifuture.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ? - Page 2 Empty Re: Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ?

Message par sine nomine le Jeu 17 Sep 2009 - 10:04

Syïlis a écrit: La pudeur m'a rattrapé, je sais trop ce que ça veut dire... je suppose que je n'arrive plus à jouer le jeu virtuel.

>>> ce qui m'arrive...

sine nomine

Messages : 73
Date d'inscription : 26/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ? - Page 2 Empty Re: Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ?

Message par Morgane le Jeu 17 Sep 2009 - 10:55

Syïlis a écrit: La pudeur m'a rattrapé, je sais trop ce que ça veut dire... je suppose que je n'arrive plus à jouer le jeu virtuel.

>>> ce qui m'arrive...

Ce qui m'est arrivé aussi, il y a quelques temps Wink Like a Star @ heaven
Morgane
Morgane

Messages : 1346
Date d'inscription : 06/06/2009
Age : 44
Localisation : Quelque part en milky way

Revenir en haut Aller en bas

Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ? - Page 2 Empty Re: Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ?

Message par bepo le Jeu 17 Sep 2009 - 11:59

C'est aussi pour ça que je m'étais senti agressé. En tenant compte du fait que tout ceci était virtuel, comme sur tous les forum ou l'on est caché derrière son pseudo et les informations sur soi que l'on a (pas) laissé, je partais du principe que l'on pouvait essayer de fonctionner comme dans un monde idéal, celui de l'enfance (tu parlais de virtuel). Manifestement, vous avez tissé des liens d'amitié. L'amitié libère mais enferme aussi. Je suis arrivé comme un grain de sable au milieu de rouages bien huilés et j'ai activé une réaction de protection familiale bien compréhensible.
Cela dit ne vous inquiétez pas pour moi (façon à moi de dire merci), j'ai reçu des messages de soutien dont les vôtres qui m'ont soit rassuré soit permis d'entretenir un éventuel mythe que je n'étais pas "un conard de base". J'attends le livre, finalement j'ai commandé. Pas le courage d'aller m'acheter ce truc et de croiser le regard du vendeur avec tous les a prioris qu'il pourrais y avoir.
Donc bref je suis toujours en quête de réponse.
D'ailleurs, j'ai eu hypothèse, en partant du postulat que je ferais plus ou - partie d'un sous ensemble qui pourrait être intégré aux zèbres, c'est que l'intelligence ou la vivacité ne serait pas différente, mais le besoin de plaisir serait fondamental pour fonctionner. Autrement dit toujours dans dans la démarche ou je cherche à calquer mon fonctionnement sur ce que je lis de la zèbritude pour vérifier si j'en suis ou pas (démarche qui est peut être probablement vouée à l'echec), j'ai posé le constat que beaucoup de gens même très performants sont éteints. Trouver une solution n'est pour eux que la réalisation d'un tâche qu'ils savent accomplir correctement. Pour moi ce fonctionement est impossible ou en tous cas difficile, il faut que j'ai l'impression de découvrir quelquechose, que ce soit exaltant.
Hors je constate que chez les enfants le jeux a cette caractéristique : tout est excitant. Ils sont des machines a éprouver du plaisir à la découverte. Alors que l'adulte lambda est une machine à utiliser des compétences depuis longtemps dénuées de mystère, pour assouvir son envie de domination, ou de mise en avant.
Parenthèse à zapper pour ceux que je saoule:
Pour moi la zébritude pourrais avoir deux explication (causes), la zébritude n'étant qu'un comportement contrairement à la douance.:
1)Un esprit supérieur, permettant d'affronter avec tellement de confiance l'inconnu et le vertige qu'il peut provoquer, que les personnes dotées de cet esprit sont en permanence en quète de nouveauté
2)Une éducation infantilisante laissant croire que le monde n'est qu'un (edit:)jeu.
Les deux peuvent se recouper dans les symptômes rencontrés

Donc parfois je me pose cette question : ne serais je qu'un enfant attardé, incapable de se canaliser pour obtenir ce Graal qui semble être celui des autres : se poser, se positionner dans la société. Certes je ne crache pas sur une vie dont le seul défi serait de faire du fric. mais cette perspective n'active en moi qu'un très faible pourcentage de motivation. Désolé, je redeviens perso en vous imposant de lire du "Notonecte" égoiste.
J'ai en effet une forte tendance dans les forums à gommer l'humain qui est derrière chaque pseudo pour recréer une personne virtuelle composée d'un patchwork des réponses qui me conviennent tirées de chaque post individuel. En caricaturant, quelque part il n'y a ici à mes yeux qu'une personne a part moi : Mr Forum Zebracrossing. Je caricature hein, mais ca explique un peu mes réaction inappropriées. Ils faut dire que je ne vous ai découvert que depuis quelques jours et n'ai pas eu le temps de vous connaitre. J'ai aussi beaucoup de réticences à le faire, par exemple lorsque je reçoit une adresse mail perso offerte avec beaucoup de chaleur pourtant.
Si je rencontre une colère de Mr Forum Zebracrossing, de par son coté arlequin, je suis presque sur que la colère ne sera qu'un état d'âme passager, alors que quand une vrai personne à travers un mail m'engueule ou me rejette, là c'est pour de vrai et ca peut être définitif.
Au passage merci à ceux qui m'ont écrit personnellement, mais il va me falloir du temps pour me décider à saisir la main tendue)


Dernière édition par notonecte le Ven 18 Sep 2009 - 8:10, édité 2 fois

bepo

Messages : 2574
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ? - Page 2 Empty Re: Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ?

Message par Syïlis le Jeu 17 Sep 2009 - 13:04

Ce forum est un bac à sable, nous sommes tous des gamins.

(Celui qui me contredira sera de corvée de château de sable :p )
Syïlis
Syïlis

Messages : 180
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 28

https://fourmifuture.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ? - Page 2 Empty Re: Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ?

Message par bepo le Jeu 17 Sep 2009 - 13:33

Pas d'accord.

Il est ou il est ou il est ou le sable cheers !!!!!
LOL

bepo

Messages : 2574
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ? - Page 2 Empty Re: Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ?

Message par Syïlis le Jeu 17 Sep 2009 - 14:20

albino


Dernière édition par Syïlis le Mer 16 Déc 2009 - 13:47, édité 1 fois
Syïlis
Syïlis

Messages : 180
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 28

https://fourmifuture.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ? - Page 2 Empty Re: Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ?

Message par Julian le Jeu 17 Sep 2009 - 22:43

Notonecte, je viens de lire le sujet. Je me souviens de mon arrivée ici il y a pas si longtemps... 4000 messages à lire avant de prendre des repères, une vraie jungle ! Et déjà une ambiance "famille", avec ses codes, ses règles, qu'il faut apprendre à décrypter... faute de se prendre une rincée dans la tronche Very Happy Comme tu dis... quand on arrive ici, on se sent le grain de sable d'une mécanique bien huilée... Avec le temps, on arrive à se caler sur la bonne fréquence... Si tu fouilles un peu dans le forum, tu verras que tu n'es pas le seul à avoir connu ce genre d'arrivée fracassante... Rolling Eyes Mais en plus toi tu as touché un point sensible Wink Perso, je doute beaucoup trop de moi-même pour ne pas faire de bilan. C'est une épreuve horrible à passer... mais il m'aurait été impossible de me penser zèbre sans ce fichu bout de papier... et encore... crois moi... si je ne le relisais pas toutes les trois semaines, je serais fichu de ne plus arriver à y croire... et de me remettre à en douter. C'est mon histoire à moi, qui ne regarde et ne concerne que moi hein ! Je comprends le sens de ta question, mais surtout de ta quête. Je suis passé par là, sauf que le forum n'existait pas encore ! Sinon c'est moi qui aurait fait la gaffe Razz

Syïlis, décidément, je n'arrive pas à croire que tu aies seulement 17 ans. Tu es je trouve d'une maturité impressionnante.
Julian
Julian

Messages : 139
Date d'inscription : 17/08/2009
Age : 37
Localisation : Polynésie Française

Revenir en haut Aller en bas

Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ? - Page 2 Empty Re: Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ?

Message par Syïlis le Ven 18 Sep 2009 - 11:26

albino


Dernière édition par Syïlis le Mer 16 Déc 2009 - 13:47, édité 1 fois
Syïlis
Syïlis

Messages : 180
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 28

https://fourmifuture.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ? - Page 2 Empty Re: Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ?

Message par bepo le Ven 18 Sep 2009 - 17:27

Avoue que notre discussion est un peu surréaliste.
Tu est quand même en train de faire la "leçon" (le mot est mal choisi mais tu vois ce que je veux dire) à quelqu'un qui a 20 ans de plus que toi. Bon c'est pas mon age réel mais l'ordre de grandeur est là.
Nota: sur internet j'ai l'âge théorique de l'informatique LOL

bepo

Messages : 2574
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ? - Page 2 Empty Re: Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ?

Message par Zen le Ven 18 Sep 2009 - 20:37

Monsieur Notonecte bonjour !

Vous êtes, après " Acontrario ", la deuxième personne qui évoque un site que je nommerais pas.
Le site en question prône l'idée que ce que l'on appel la douance est une maladie mentale.
L'association considère et prône avoir un esprit ouvert et vouloir apporter un espace convivial de discussion.
Elle se veut être au centre d'un débat sachant pertinemment qu'elle est son parti-pris.
Elle espère rassurer des personnes dans le doute, le questionnement, une souffrance, en tenant un discours qui consiste à dire que tout ceci est le fruit d'une maladie.

Les créateurs de l'association que vous citez agissent d'une certaine façon.
Elle consiste dans un premier temps, à juger, à affirmer une opinion tout en jouant la naïveté..
dans un deuxième temps, au vu des réactions de se rétracter...puis dans un troisième temps, à nier tout jugement et affirmation, pour revenir ensuite à la charge.

Par ailleurs, parmi les intervenants du site en question, des personnes témoignent de la méprise des psys pour avoir confondus douance et maladie justement. Comme cela arrive encore souvent et avec les conséquences de prises de médicaments et d'électrochocs.
Il va de soi, soit dit en passant qu'un spécialiste ne voit l'être humain qu'au travers de sa spécialité.
L'association ne se cache pas d'ailleurs d'avoir ouvert dans ses locaux des discussions en présence de psys.

La science est bien limité face à la compréhension de toute l'étendue du fonctionnement humain.
A vouloir tout calculer, tout expliquer on finit également par s'en éloigner !
Le principe de précaution consiste à faire preuve d'humilité.
De considérer par conséquent que la moindre des bonnes intentions à avoir envers son prochain est de ne pas le juger comme malade.
Il faut avoir l'intelligence de vouloir le bonheur de son prochain. C'est à dire qu'il soit libre.
Hors juger un individu comme malade est le considérer comme inférieur, et c'est agir en conséquence.
Est-ce à dire que de croire être supérieur est être malade ?
Etre surdoué, HP, HQI est être différent.
Cette différence est sujette au rejet comme bien d'autre.
Comme bien d'autres nous devons être respecté.
Hors le site que vous citez regorgent d'individus qui se considèrent comme handicapés, malades mentaux tout en voulant être rassurés du contraire.
Le discours est négatif.
L'association dont il est question attire des personnes en mal de vivre avec du mal de vivre = On n'en sort pas !
C'est du masochisme = Plaisir de détruire !


P.S
[ Les a-priori font parti de la société.. ils existent aux USA concernant les surdoués, il me semble pourtant qu'ils sont bien plus avancés sur la question de la douance. La France semble découvrir cela maintenant.[/i]

[ Au USA les classes pour jouer de la musique, pour chanter, pour jouer sur scène, font partie intégrante de la vie.
La France est en retard concernant le développement des potentiels. ]

Zen

Messages : 29
Date d'inscription : 10/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ? - Page 2 Empty Re: Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ?

Message par bepo le Sam 19 Sep 2009 - 16:35

J'ai compris ton idée.
J'ai finalement peu tourné sur le site et me suis contenté de lire le texte d'Arielle Adda.

Même si j'ai compris ton idée: Quelquepart tout sentiment de malaise se résoud en 2 temps:
1)identifier, comprendre et donc un peu se morfondre sur soi
2)tourner la page
Est ce que, du coup, ton impression (que je n'ai pas eu ou en tout cas pas eu le temps d'avoir) ne proviendrait pas du fait qu'il y ait eu plus de post de nouveaux arrivants, forcément un peu plus dans la phase 1 ?

Effectivement il y un un GAPpesm entre maladie et différence !

bepo

Messages : 2574
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ? - Page 2 Empty Re: Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ?

Message par tether le Lun 21 Sep 2009 - 1:17

Il faut avoir l'intelligence de vouloir le bonheur de son prochain. C'est à dire qu'il soit libre.
Suis pas d'accord.
En quoi la liberté est-elle liée au bonheur ?
Le sujet étant très vaste, je te laisse préciser le sens de ta phrase pour pouvoir dessiner un angle d'attaque Razz
Juste parce que j'ai envie de mettre un peu d'animation avec un peu de philosophie.

(si tu précises pas je me motiverai)

tether

Messages : 230
Date d'inscription : 08/09/2009
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ? - Page 2 Empty Re: Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ?

Message par lostzebra69 le Lun 21 Sep 2009 - 19:56

C'est incroyable ce qu'une telle question peut faire écrire... je ne suis avec vous que depuis hier et j'avoue qu'aujourd'hui j'ai peu travaillé... occupée à lire les posts du forum. Alors à mon avis on se fout royalement de savoir qui est zèbre de QI, de symptômrs ou les 2! Passer les tests ( je tiens d'ailleurs à préciser qu'il n'est pas nécessaire d'aller chez cogitoz) est une démarche très personnelle (et quelque peu onéreuse) qui à mon avis ne doit être entreprise que si on l'accompagne d'un travail sur soi. (j'aime bien aussi travailer sur les autres mais je manque de volontaires en ce moment lol! ).

L'important est qu'en venant sur ce forum on y trouve quelque chose de positif, qu'il s'agisse de l'expérience des autres ou des discussions pontuées par l'humour symptômatique (j'ai pas pu m'en empêcher...) des zèbres.
D'ailleurs il est évident que nous n'avons pas tous mis la même interpétation derrière ce mot, il serait donc mal venu de se comparer.

Après le post "le zèbre est-il supérieur ?" on pourrait alors essayer "le zèbre de QI 150 est-il supérieur au zèbre de QI 140?" ou alors souffre t'il plus de sa zébritude ? A-t'il plus de rayures ? un humour encore plus déjanté ?

Plus sérieusement je pense qu'il y a d'autres sites pour ça.

En tous les cas je veux déjà vous dire merci à tous pour tout ce que j'ai lu, la richesse de vos expériences, vos esprits vifs de grands enfants, et cette manière de ne pas vous prendre au sérieux... l'un de vous a écrit que sa psy est son phare dans la nuit, j'ai le même sentiment pour la mienne et je pense même lui dois la vie (même si elle dit toujours que sans mon implication dans la TCC elle pourrait pisser dans un violon... bla, bla, bla), pour l' instant scratch
lostzebra69
lostzebra69

Messages : 5
Date d'inscription : 20/09/2009
Age : 50
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ? - Page 2 Empty Re: Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ?

Message par Admin le Mar 29 Sep 2009 - 17:13

éden a écrit:
Donner des classifications à chacun... non mais ça va pas ? Tu n'as pas l'air de subir cette classification que la société fait avec nous... tu veux qu'on le fasse entre nous ?
affraid

Un conseil avant de venir avec tes raisonnements, ai un tant soit peu de respect et va t informer avant de nous sortir cet état de :"je me comprend".

Ravis de te faire réagir lol!

-> je pense en effet que tu connais pas encore les codes implicites qui existent entre nous. T es idées, mal écrites surement, sont violentes.

Franz a écrit:c'est un jeu ... cérébral Wink à toi de riposter sans prendre la mouche... car les diptères excitent les zèbres c'est bien connu Idea

Morgane a écrit: A toi de te muscler le nerf optique, on va pas tous porter des lunettes pour te faire plaisir, hein! Razz


Je vous trouve très dur avec lui.
Justement il y a beaucoup de "codes implicites", et il faut garder à l'espit qu'un forum c'est aussi un endroit ouvert où chacun peut s'exprimer, il ne faudrait pas non plus faire peur aux nouveaux ou à ceux qui ne font que lire et qui ne postent pas, il faut que ça reste abordable, qu'on puisse venir sans avoir l'impression de devoir faire ses preuves.

Pour en revenir au sujet je comprends très bien ce que notonecte propose et je ne suis pas de votre avi. Il ne parle pas d'obliger les gens à dire ce qu'ils sont, il propose simplement à ceux qui le souhaite de le faire et j'avoue m'être aussi déjà posé la question, c'est très interessant aussi pour se situer soi, de savoir qui sont les autres.

Admin
Admin
Admin

Messages : 66
Date d'inscription : 20/05/2009
Age : 42
Localisation : Paris belle époque

http://www.zebrascrossing.net

Revenir en haut Aller en bas

Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ? - Page 2 Empty Re: Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ?

Message par Morgane le Mar 29 Sep 2009 - 17:46

No comment Rolling Eyes
Morgane
Morgane

Messages : 1346
Date d'inscription : 06/06/2009
Age : 44
Localisation : Quelque part en milky way

Revenir en haut Aller en bas

Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ? - Page 2 Empty Re: Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ?

Message par Lilou le Mar 29 Sep 2009 - 19:58

Morgane tu as le "no comment" très commentatif je trouve... Razz
Lilou
Lilou

Messages : 598
Date d'inscription : 25/07/2009
Age : 39
Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ? - Page 2 Empty Re: Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ?

Message par Morgane le Mar 29 Sep 2009 - 20:04

Oui hein Very Happy t'as vu ça? lol!
Morgane
Morgane

Messages : 1346
Date d'inscription : 06/06/2009
Age : 44
Localisation : Quelque part en milky way

Revenir en haut Aller en bas

Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ? - Page 2 Empty Re: Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ?

Message par Nicoco le Mar 29 Sep 2009 - 20:08

Admin a écrit:Pour en revenir au sujet je comprends très bien ce que notonecte propose et je ne suis pas de votre avi. Il ne parle pas d'obliger les gens à dire ce qu'ils sont, il propose simplement à ceux qui le souhaite de le faire et j'avoue m'être aussi déjà posé la question, c'est très interessant aussi pour se situer soi, de savoir qui sont les autres.

affraid Il y aura alors une inévitable fracture... Comment, dès lors, empêcher que cela devienne implicitement "obligatoire" ? pale
Nicoco
Nicoco

Messages : 3689
Date d'inscription : 16/09/2009
Age : 55
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ? - Page 2 Empty Re: Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ?

Message par Franz le Mar 29 Sep 2009 - 20:47

j'ai pas eu l'impression d'être si dur ? Razz
Franz
Franz

Messages : 376
Date d'inscription : 19/08/2009
Age : 49
Localisation : Luberon

Revenir en haut Aller en bas

Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ? - Page 2 Empty Re: Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ?

Message par Admin le Mar 29 Sep 2009 - 20:50

Je ne disais pas de le faire, je réponds juste que pour le principe ça serait bien de ne pas être aussi rentre dedans, et je donnais aussi mon avis pour soutenir un peu, qu'il ne se sente pas seul. J'ai eu mal au coeur pour lui en listant tout ces messages.
Après je comprends bien que le sujet ne soit pas simple.

Admin
Admin
Admin

Messages : 66
Date d'inscription : 20/05/2009
Age : 42
Localisation : Paris belle époque

http://www.zebrascrossing.net

Revenir en haut Aller en bas

Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ? - Page 2 Empty Re: Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ?

Message par Invité le Mar 29 Sep 2009 - 20:53

"Il ne parle pas d'obliger les gens à dire ce qu'ils sont, il propose simplement à ceux qui le souhaite de le faire"

--> "Ce qu'ils sont", c'est à dire?

Toi, qu'es-tu?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ? - Page 2 Empty Re: Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ?

Message par Admin le Mar 29 Sep 2009 - 21:06

Par "Ce qu'ils sont", je voulais dire quel zèbres sont-il, c'était la base de la discussion je crois, il proposait de dire si l'on se sentait Z sans avoir fait le test, si on l'était très fortement, si on l'était tout court,... Moi j'aurais ajouté est-ce qu'on est plus verbal ou plus performance (Z ou pas).

Je pense que si on est là c'est qu'on a tous compris que Z c'était quelque chose de beau, qu'on avait tous une forte sensibilité,... de dire qu'on est Z++ ou qu'on a le coté verbal plus développé que le coté performance, ça n'a pour moi rien de pervers. D'ailleurs s'il a employé les termes de Z, Z++ (comme le fait Jeanne aussi) cela montre bien que le but n'est pas de savoir qui a plus que qui, on a tous dépassé ça non ?

Enfin ça ne regarde que moi, les tabous et les conventions ça me saoule c'est tout Smile

Admin
Admin
Admin

Messages : 66
Date d'inscription : 20/05/2009
Age : 42
Localisation : Paris belle époque

http://www.zebrascrossing.net

Revenir en haut Aller en bas

Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ? - Page 2 Empty Re: Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ?

Message par Morgane le Mar 29 Sep 2009 - 21:08

je donnais aussi mon avis pour soutenir un peu, qu'il ne se sente pas seul. J'ai eu mal au coeur pour lui en listant tout ces messages.

Ah!!! mais je comprends mieux Razz dans un autre domaine, c'est donc parce que tu as eu mal au coeur pour Eve, qui est venue nous insulter à volonté, que tu me dis à moi que je suis "impulsive de façon générale" (j'aimerai bien que tu me dises à quoi tu fais allusion d'ailleurs, vraiment Very Happy) quand je te demande ce que tu attends pour la modérer? lol! Ok ok!!! c'est beaucoup plus clair comme ça Razz
Tu soutiens ceux qui nous rentrent dedans et tu nous reproches d'être "rentre-dedans"... Rolling Eyes Mais tu les soutiens juste parce que ça te fait mal au coeur, quoi! cqfd lol!

Il ne parle pas d'obliger les gens à dire ce qu'ils sont, il propose simplement à ceux qui le souhaite de le faire et j'avoue m'être aussi déjà posé la question, c'est très interessant aussi pour se situer soi, de savoir qui sont les autres.

Donc, tu penses que nous sommes identifiables via notre QI, c'est bien ça? Very Happy Ton QI me dirait donc qui tu es... ben c'est vachement simple, en fin de compte Razz
(si tu n'étais pas admin de ce forum, je crois que je pourrais en rire... mais là, vraiment je ne peux pas, désolée Crying or Very sad )
Morgane
Morgane

Messages : 1346
Date d'inscription : 06/06/2009
Age : 44
Localisation : Quelque part en milky way

Revenir en haut Aller en bas

Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ? - Page 2 Empty Re: Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ?

Message par Invité le Mar 29 Sep 2009 - 21:19

Mouais, je ne suis pas d'accord.

"Je pense que si on est là c'est qu'on a tous compris que Z c'était quelque chose de beau..." --> ce n'est pas mon cas, je ne trouve pas ca beau. C'est un fait, rien de plus. Qui est la cause d'un nombre incalculable de désagréments (euphémisme). Mais outre ce point de vue personnel, et malgré les deux mois que j'ai passé ici, je ne sais toujours pas ce que veut dire "zèbre", alors encore moins les "+" et les "-". Si tu considères que les "++" équivalent à un Qi de 150, par exemple, à quoi bon le "dire" aux autres? Pour soulager l'égo? Je ne comprends pas bien. On peut, au détour d'une conversation, le dire à quelqu'un de manière intime. Mais le clamer sur un forum, je ne vois pas bien. C'est mon humble avis, et je ne voudrais pas suivre une quelconque convention. Je pense que le dire et s'attribuer des "+", c'est masturber un égo frustré à la recherche de reconnaissance. Evidemment, les cerveaux diffèrent tous les uns les autres; mais je pense que laisser à nos interventions le soin de témoigner sur notre """intelligence""" prévaut sur le fait d'en donner une donnée chiffrée (et qui ne signifie qu'elle-même, dans un contexte très réduit). Libre à chacun, je suis d'accord. Mais de là à le faire cérémonieusement, comme on présenterait sa fortune, je trouve ca sujet à remise en question.

Le Z - - devrait se cacher. En déclinant son identité intellectuelle, il récolterait des compassions mal placées.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ? - Page 2 Empty Re: Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ?

Message par Morgane le Mar 29 Sep 2009 - 21:39

D'ailleurs s'il a employé les termes de Z, Z++ (comme le fait Jeanne aussi) cela montre bien que le but n'est pas de savoir qui a plus que qui, on a tous dépassé ça non ?

Oui et nous je pense qu'on est allés encore plus loin, on a même dépassé les Z+, les Z++, les Z++++++ Razz Tu trouves pas ça beau, dis? Very Happy
Nous, on en est à parler avec des êtres humains pour tenter de les connaître... On est barje quoi! Suspect lol!
Morgane
Morgane

Messages : 1346
Date d'inscription : 06/06/2009
Age : 44
Localisation : Quelque part en milky way

Revenir en haut Aller en bas

Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ? - Page 2 Empty Re: Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ?

Message par Admin le Mar 29 Sep 2009 - 21:52

Non ça n'est pas du tout ce que je disais. Il n'y a aucune envie de montrer son QI, c'est juste une envie de pouvoir en parler ouvertement avec les autres, de confronter nos questionnements à ce sujet aussi.
Mais tout le monde n'est pas obligé d'avoir les mêmes envies sur un forum, c'est pas grave Smile

Admin
Admin
Admin

Messages : 66
Date d'inscription : 20/05/2009
Age : 42
Localisation : Paris belle époque

http://www.zebrascrossing.net

Revenir en haut Aller en bas

Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ? - Page 2 Empty Re: Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ?

Message par Invité le Mar 29 Sep 2009 - 22:00

"Il n'y a aucune envie de montrer son QI, c'est juste une envie de pouvoir en parler ouvertement avec les autres"----> paradoxal
Pouvoir en parler, nécessite - pour son application - de "vouloir en parler", et donc se rapporte à "l'envie".
Quand on veut, on peut, donc pour mener à bien le "pouvoir", il faut le "vouloir".
En parler c'est assumer de le montrer, bien qu'anonymement. Mais je suis d'accord, tout le monde n'est pas obligé d'avoir les mêmes envies Wink .
Quand à confronter nos questionnements sur ce sujet, c'est ce qu'on fait sans discontinuer. Sauf qu'on ne se juge pas qualitativement. Tu me diras qu'il n'est nullement question de jugement, alors je dirais qu'on ne se "mesure" (car il s'agit d'une mesure) pas, et qu'on peut apprécier et juger (on le fait inconsciemment) ce que l'on percoit du contenu des paroles de l'autre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ? - Page 2 Empty Re: Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ?

Message par Morgane le Mar 29 Sep 2009 - 22:01

Il n'y a aucune envie de montrer son QI, c'est juste une envie de pouvoir en parler ouvertement avec les autres, de confronter nos questionnements à ce sujet aussi.

T'as vu des membres manifester, en masse, "l'envie de pouvoir" scratch aborder la question, le sujet (...) de cette façon? Rolling Eyes C'est pas étrange ça? parce que, que je sache, rien sur le forum n'interdit de le mentionner dans son topic de présentation, si? Alors pourquoi personne ne l'a fait jusqu'à présent d'après toi... Pur hasard? drunken
Y'a une loi de prévu prochainement pour l'interdire? Rolling Eyes Non? Donc ceux qui n'en ont pas encore parlé en parleront le jour où ils se sentiront de le faire... non? et les autres... ben les autres, s'ils en ont pas parlé, c'est peut être qu'il y a une raison... non? Wink
Morgane
Morgane

Messages : 1346
Date d'inscription : 06/06/2009
Age : 44
Localisation : Quelque part en milky way

Revenir en haut Aller en bas

Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ? - Page 2 Empty Re: Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ?

Message par Invité le Mar 29 Sep 2009 - 22:01

Quant*

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ? - Page 2 Empty Re: Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ?

Message par Admin le Mar 29 Sep 2009 - 22:28

Bref, discuter pour discuter ça ne fait pas toujours avancer les choses.
Je pense que tout le monde a compris le point de vue de chacun.

Du coup pour aller au bout de mon raisonnement et même si ça n'est pas du tout pour ça que je répondais à ce sujet, je vais me sacrifier. Ceux qui s'en fichent peuvent changer de sujet merci Smile

J'ai donc fait le test avec Cogitoz l'an dernier et ça m'a fait du bien. Après avoir lu le livre qui a été une bouffée d'air frais pour moi, j'ai enfin eu le sentiment d'appartenir à quelque chose, d'avoir une famille, et j'ai eu le besoin d'être bien sur que c'était ça (parce que je n'y croyais pas vraiment, je n'ai jamais eu l'impression d'avoir un cerveau super rapide comme le décrit JSF) car dans le cas contraire ça aurait foutu en l'air toute ce que je venais d'acquérir.
Quand elle m'a annoncé que c'était Z je me suis senti heureux comme un petit enfant, je sautais de joie dans la rue (oui bon,...Very Happy). Je n'ai pas eu les détails tout de suite, ça n'est que lors du debriefing qu'elle m'a dit "vous êtes Z++" avec un coté performance beaucoup plus développé et qu'elle m'a expliqué les implications que ça avait. J'en ai appris beaucoup sur moi grâce à ça.
Je le dis ouvertement non parce que je suis fier d'être Z++, ça ne change rien à ma vie, je suis vraiment qqn de humble je pense, ça ne représente rien de mieux que les autres. Mais le dire ça permettra justement peut-être a d'autres personnes ici qui comme moi ne savaient pas trop si elles étaient concernées parce qu'elle ne se reconnaissaient pas dans le cerveau plus rapide, dans le parcours scolaire (je n'ai jamais été ni mauvais ni super bon, je me suis toujours contenté de rester dans la bonne moitié), de réaliser qu'en fait ça ne veut rien dire.

Voilà, si vous voulez on peut aussi déplacer ce sujet dans la rubrique Tabous affraid
Smile

P.S. Je sens que je vais regretter ce post,... qu'il va être mal perçu alors qu'il n'y a pas de raison. Je précise qu'il est totalement neutre. Morgane je ne fais vraiment pas ça contre toi, vraiment, je respecte tes raisons et ton point de vu. Je ne fais que répondre à celui qui a lancé le sujet en lui donnant un avis qui n'est pas le vôtre.

Admin
Admin
Admin

Messages : 66
Date d'inscription : 20/05/2009
Age : 42
Localisation : Paris belle époque

http://www.zebrascrossing.net

Revenir en haut Aller en bas

Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ? - Page 2 Empty Re: Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ?

Message par Invité le Mar 29 Sep 2009 - 22:41

Je respecte tout à fait ton point de vue, je posais seulement des questions qui me semblent aller de soi. Une autre me passe par l'esprit : si tu avais été disons "Z -" (si ca existe... enfin suivant la logique des +, ca devrait exister), serais-tu venu le dire?

That's all.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ? - Page 2 Empty Re: Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ?

Message par Morgane le Mar 29 Sep 2009 - 23:37

Bref, discuter pour discuter ça ne fait pas toujours avancer les choses. Je pense que tout le monde a compris le point de vue de chacun.
Euh... on t'emmerde là ? Razz Mais tu as raison, ceci dit, dans ce cas, pourquoi as-tu relancé la discussion?

Morgane je ne fais vraiment pas ça contre toi, vraiment, je respecte tes raisons et ton point de vu.

Ouh la! je ne pense pas être suffisamment égocentrique pour penser que tu puisses agir "pour" ou "contre" moi... Razz

je vais me sacrifier
Quand elle m'a annoncé que c'était Z je me suis senti heureux comme un petit enfant, je sautais de joie dans la rue
Tu as une drôle de notion du sacrifice, dis -moi lol!
En fait, tu voulais juste "sauter de joie" sur le forum, non? Fallait le dire Razz Parce que pour le reste, ce que tu énonces comme les discussions sur lesquelles cette information pourrait découler, ben c'est juste le contenu même de ce forum... Very Happy



Bon le Z++, ça c'est fait... et maintenant de quoi tu veux nous parler Syl? Razz


Dernière édition par Morgane le Mar 29 Sep 2009 - 23:57, édité 1 fois
Morgane
Morgane

Messages : 1346
Date d'inscription : 06/06/2009
Age : 44
Localisation : Quelque part en milky way

Revenir en haut Aller en bas

Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ? - Page 2 Empty Re: Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ?

Message par Admin le Mar 29 Sep 2009 - 23:56

Maintenant je veux parler de sauver le monde Smile
Et de plein d'autres choses aussi Smile Je vais aller faire un tour dans les autres sujets Smile

O.D,... si j'avais été Z-,... bonne question, c'est vrai que c'est peut-être plus dur à dire à cause de l'égo, mais même si j'avais été Z- j'aurais bien aimé savoir comment sont les autres, quelles sont leurs différences par rapport à moi, pour savoir si malgré tout je me sens quand même appartenir à cette famille, à quels groupes plus que d'autres. Mais encore une fois Z- ça ne veut pas dire grand chose car Jeanne fait bien la distinction entre Verbal et Performance. Peut être qu'un Z- trouvera justement ainsi plus sa place en compagnie de personnes ayant un coté V ou P surdoué et l'autre normal,... je ne sais pas.

Admin
Admin
Admin

Messages : 66
Date d'inscription : 20/05/2009
Age : 42
Localisation : Paris belle époque

http://www.zebrascrossing.net

Revenir en haut Aller en bas

Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ? - Page 2 Empty Re: Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ?

Message par Sylvain le Mer 30 Sep 2009 - 0:01

...


Dernière édition par Zylvain le Mar 26 Jan 2010 - 21:11, édité 1 fois
Sylvain
Sylvain

Messages : 107
Date d'inscription : 31/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ? - Page 2 Empty Re: Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ?

Message par Morgane le Mer 30 Sep 2009 - 0:12

Maintenant je veux parler de sauver le monde

Hmmm... oui mais désolée monsieur Rolling Eyes , pour pouvoir prétendre au statut de "sauveur du monde", faut au moins Z+++puissance 7, hein Razz Soyez pas déçu, pour les Z++, il nous reste le PS, par exemple, à sauver, ça vous intéresse aussi?

lol!

Mais encore une fois Z- ça ne veut pas dire grand chose car Jeanne fait bien la distinction entre Verbal et Performance
Hmmm... ça va devenir compliqué Very Happy un zèbre Z++V-P+taille 40 cherche relation avec zèbre similaire (ou pas) Razz
Morgane
Morgane

Messages : 1346
Date d'inscription : 06/06/2009
Age : 44
Localisation : Quelque part en milky way

Revenir en haut Aller en bas

Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ? - Page 2 Empty Re: Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ?

Message par lilipop le Mer 30 Sep 2009 - 0:52

J'ai d'abord lu le livre, et m'y suis reconnue à 90 %. J'ai eu ensuite envie de vérifier que mon ressenti était vrai avec le test.

Des débuts un peu durs dans la vie, un souvenir de moi en dernière de la classe, un prof de fac idiot qui m'avait refusé l'entrée de son DEA parce que j'avais raté un simili test de QI ... tout cela faisait que j'avais besoin de passer un "vrai" test, d'avoir une note qui contredise ce passé. C'est enfantin, j'en suis consciente, mais je voulais vérifier si ce que JSF disait était vrai pour moi.

Comme c'était un test assez complet, j'ai pu avoir des informations assez détaillées sur ma façon de réfléchir : difficultés, aptitudes (j'ignorais que j'avais un esprit logique, moi qui avait parfois tant de mal à classer toutes ces idées qui se bousculent parfois). J'ai compris que j'avais une écriture nulle (j'en ai honte depuis l'enfance), à cause d'un problème de motricité fine , etc. Donc le test confirme un pressentiment et donne des éléments d'analyse pour relire différemment le passé.

Je pense qu'il n'est pas nécessaire de faire passer un test à un zèbre pour savoir qu'on a un zèbre en face de soi.
C'est pour soi même que l'on peut avoir envie de valider, pour mieux comprendre, se réparer, détecter un potentiel qui ne demande qu'à s'exprimer si on s'accorde le droit de vivre, de se développer.
lilipop
lilipop

Messages : 652
Date d'inscription : 22/08/2009
Localisation : Boulogne Billancourt

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum