incapable de demander de l'aide

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

incapable de demander de l'aide

Message par Isaure le Mer 12 Nov 2014 - 18:37

Bonjour Ami(e)s Zébré(e)s,

Voilà je me rend compte qu'autant personnellement que professionnellement je ne sais pas demander de l'aide...alors j'ai beau "introspecter" le problème dans tous les sens je ne vois pas pourquoi..où je bloque... ce n'est pas une question de fierté car si on me propose de l'aide je l'accepte volontiers mais je n'arrive pas à aller vers l'autre pour demander... c'est frustrant parce que d'un point de vue personnel j'arrive à un point où j'attend depuis 10 ans que l'homme qui partage ma vie se rende compte que je ne peux pas gérer l'intégralité de notre vie toute seule même si "j'ai toujours la solution "  et que je n'ai jamais osé lui demander son aide , j'ai attendu qu'il devine...que d'un point professionnel c'est encore pire car les gens ne peuvent pas me connaitre assez pour essayer de deviner quand je perd pied et moi, je ne vois pas le moment où je dois demander de l'aide avant d'avoir toucher le fond...
Alors avez vous déjà rencontré/eu ce problème? je n'arrive pas à mettre le doigt sur ce qui bloque et ca devient vraiment agaçant et cela conduis à des vraies situations de détresses... je ne comprend pas de pas réussir à comprendre pourquoi je bloque sur ça...(désolée pour la redondance mais même le verbaliser est difficile tellement cela me parait opaque)


Dernière édition par Isaure le Mer 12 Nov 2014 - 18:51, édité 1 fois

Isaure
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 52
Date d'inscription : 25/02/2013
Age : 32
Localisation : Dans ma bulle :)

Revenir en haut Aller en bas

Re: incapable de demander de l'aide

Message par Paradoxe le Mer 12 Nov 2014 - 18:48

Bonjour Isaure,

Ta situation à l'air de te faire beaucoup souffrir.

Isaure a écrit:Alors avez vous déjà rencontré/eu ce problème ?

Oui.

Isaure a écrit:Je ne comprend pas de pas réussir à comprendre pourquoi je bloque sur ça

C'est très clair, à mon avis, pour tous ceux qui sont passés par là ^_^

Il me semble indispensable de te conseiller de consulter un (ou plusieurs, jusqu'à ce que tu te sentes en confiance) spécialiste qui pourras t'accompagner dans ton cheminement personnel. Tu as réussi à demander de l'aider sur le forum, c'est déjà un premier pas et c'est bien.

Je crois que nous aimerions tous pouvoir te donner un solution rapide et immédiate, cependant, tu es un personne unique, avec un parcours unique. Et j'ai de toutes façons, au vu de ton message, l'impression que tu as déjà isolé des pistes pour comprendre ta situation, je suis sur que tu aura la force de les affronter.

Soit assuré de tout mon soutien.

Paradoxe
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 372
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 31
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: incapable de demander de l'aide

Message par Isaure le Mer 12 Nov 2014 - 18:57

Et bien en y songeant même là je bloque... pourtant ce n'est pas la peur de consulter , j'ai fait des études de psycho et je n'ai aucun problème avec ça , mais je me dis que je ne veux pas faire perdre son temps à quelqu'un pour un problème que je dois pouvoir résoudre seule..c'est extrêmement frustrant de ne pas réussir à comprendre pour dépasser ça...

Isaure
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 52
Date d'inscription : 25/02/2013
Age : 32
Localisation : Dans ma bulle :)

Revenir en haut Aller en bas

Re: incapable de demander de l'aide

Message par Invité le Mer 12 Nov 2014 - 19:04

bonjour

des pistes à la volée:
-peur du rejet,qu'on refuse de t'aider (quand ce n'est pas toi qui demande du coup c'est acceptable pour toi).....
-difficultés à montrer tes "failles"/limites (et peut etre meme à les connaitre puisque tu en arrives à toucher le fond parfois sans reagir avant)
-croyance en une illusion de "fusion" où au fond tu penses que l'autre sait ce qui est en toi,dois le deviner etc si toi meme tu ne sais pas reconnaitre tes limites,tes besoins tu ne peux pas les expliquer à l'autre
-croyance que tu ne merites pas d'etre aidée..que tu es censée savoir tout faire,seule
-quand c'est toi qui fais,c'est toi qui controle,demander de l'aide et laisser l'autre faire pour soi demande de savoir faire confiance à autrui et parfois au fond,on ne sait pas faire confiance et se laisser aider,porter etc on prefere tout controler,meme si on s'en plains ...mais c'est epuisant sur le long cours de toutes manieres,puis on doit se sentir bien seul au fond
etc etc
ce ne sont que des idées en vrac,mal formulées (je dois filer) qui se chevauchent...et je ne sais pas si elles pourront t'aider..mais au cas où... Smile
puis l'aide d'un therapeute pour les problemes qui durent et sont handicapants,je trouve jamais cela inutile non plus comme le dis paradoxe

edit apres ton post: tu lui fais rien perdre du tout,tu le payes! c'est son taf Smile tu n'es pas une perte de temps,t'ecouter toi meme n'est pas une perte de temps,t'autoriser à prendre soin de toi n'est pas une perte de temps,t'autoriser à croire que tu peux interesser d'autres personnes(et qu'elles se soucient de ton bien etre aussi) n'est pas un eperte de temps


Dernière édition par zeb76 le Mer 12 Nov 2014 - 19:06, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: incapable de demander de l'aide

Message par Paradoxe le Mer 12 Nov 2014 - 19:05

Isaure a écrit:Mais je me dis que je ne veux pas faire perdre son temps à quelqu'un pour un problème que je dois pouvoir résoudre seule

J'ai pensé ça aussi pendant longtemps. Jusqu'à ce que la situation prenne des proportions dangereuses. Mais chacun trouve sa voie à son propre rythme, tu es libre de choisir.

Je pose juste une question, si tu avais très mal au ventre et que tu ne comprenais pas de ne pas réussir à comprendre pourquoi tu as si mal, que ferais tu ?

Paradoxe
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 372
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 31
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: incapable de demander de l'aide

Message par EmiM le Mer 12 Nov 2014 - 19:12

Pistes possibles :
- peur que la demande ne soit pas entendue
- peur d'être incomprise dans la formulation de la demande
- peur du refus
- peur que cela "coute" quelque chose (soit d'être redevable après)
- peur d'entrer en action (habitude de l''immobilisme)
- difficulté à assumer le besoin d'aide

Demander la "bonne" aide à la "bonne" personne au "bon" moment cela demande d'être en capacité de reconnaître le besoin ou l'envie d'aide, c'est ne pas porter de jugement sur ce besoin/envie d'aide et c'est devenir actif en allant cherchant cette aide, soit prendre en charge sa difficulté pour s'apporter les moyens de la résoudre.
Donc il y a forcément un ou plusieurs éléments du processus qui ne sont pas connus ou reconnus pour ne pas le mettre en œuvre.
Il n'y a malheureusement pas 10000 raisons possibles de se priver d'aide...
Exemple personnel : j'ai été élevée dans l'idée que je ne devais dépendre de personnes, que je devais me débrouiller toute seule, que je devais être indépendante etc... Dans mes relations personnelles, il y a longtemps que je demande de l'aide, par contre professionnellement, il n'y a que récemment que j'ai compris que ce qui m'entravait c'était de vouloir tout faire toute seule et maintenant que j'ai compris pourquoi j'avais toujours agi ainsi et que cela ne m'aidait absolument pas, je vois les choses différemment et je recherche la collaboration.
Il est fort probable que dans ton histoire, il y a une forte croyance qui t'enferme dans ce mécanisme et qui te dessert quand demander de l'aide te permettrait de résoudre des situations apparemment difficiles pour toi.
Bon courage....

EmiM
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5675
Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 35
Localisation : Les pieds sur terre, la tête dans les étoiles

Revenir en haut Aller en bas

Re: incapable de demander de l'aide

Message par Zebra-Finch le Mer 12 Nov 2014 - 19:23

Est-tu quelqu'un de très empathique ? Smile

Moi j'ai cité quelques expériences vécues sur le forum...à voir si tu t'y reconnais et que ça t'aide à trouver quelques réponses..
Passivité et désir d'activité professionnelle, vouloir tout prendre sur soi
Blocage émotionnel dû à l'amour
Un autre sujet (sensible) concernant les traumatismes où j'ai tenté d'éclaircir les mécanismes du dépassement

Sinon regarde ma liste de messages vu qu'ils sont souvent de cette teneur Smile

Mais je pense aussi qu'à certains moments on peut se poser 20 000 questions d'introspection, on avance que si on se jette à l'eau malgré tout...évidemment c'est difficile mais on trouve d'autant mieux la réponse... Savoir pourquoi ça aide, mais le but c'est d'arriver à le faire, ou de ne plus en souffrir (enfin je vois mal un travail sans jamais demander d'aide à personne, on ne peut pas savoir tout sur tout..). Smile

Zebra-Finch
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 397
Date d'inscription : 17/09/2014
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: incapable de demander de l'aide

Message par Zebra le Mer 12 Nov 2014 - 19:42

Bonjour Isaure.

En effet , tu n'es pas la seule dans ce cas.
Certaines personnes ont plus de difficultés à demander que d'autres.
Par timidité , manque de confiance , etc ...
Mais ça se dépasse.
Lorsque tu éprouves le besoin de demander , le mieux est de te dire au préalable que c'est dans ton intérêt que tu le fais.
Et je crois surtout qu'il faut éviter de se poser trop de questions , dans la mesure du possible ^^

Zebra
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 239
Date d'inscription : 29/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: incapable de demander de l'aide

Message par Invité le Mer 12 Nov 2014 - 20:24

Isaure, professionnellement je peux comprendre, surtout que tu es en CDD, donc c'est pas forcément evident.
Mais avec ton homme ? Avez-vous des enfants ? Parce qu'avec un bébé, si tu peux t'en sortir sans demander clairement de l'aide à ton mari, chapeau (ou plutôt fais gaffe au burn out).

Surtout qu'il parait qu'avec les hommes, faut pas suggérer le besoin d'aide mais demander cash (dixit John Gray).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: incapable de demander de l'aide

Message par Kodiak le Mer 12 Nov 2014 - 20:48

Isaure, je rejoins les avis qui te proposent d'avoir recours à l'aide d'un spécialiste. Il est possible qu'une TCC soit appropriée à la résolution de ton inhibition de demande d'aide.

Tu as conscience du problème (tu n'es pas dans le déni) et tu as trouvé la volonté de le verbaliser sur le forum, ces deux faits sont encourageants.

Je te souhaite bonne chance et bon courage pour venir à bout de ce blocage Smile






Jordan Sulli a écrit:Surtout qu'il parait qu'avec les hommes, faut pas suggérer le besoin d'aide mais demander cash (dixit John Gray).


Je suis un homme et je confirme tes propos : les messages imbitables subliminaux que me transmet la gent féminine ont du mal à atteindre leur but Razz

Kodiak
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1771
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 53
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: incapable de demander de l'aide

Message par Zebra-Finch le Mer 12 Nov 2014 - 20:54

Jordan Sulli a écrit:Surtout qu'il parait qu'avec les hommes, faut pas suggérer le besoin d'aide mais demander cash (dixit John Gray).

Je dirais ça dépend..
Etant empathique, j'aime faire plaisir, donc j'offre mon aide si ça fait plaisir à l'autre.  Smile
Isaure encore tu est quelqu'un d'autonome, ça a tout de même des avantages, parce que y'a des gens vraiment dépendants qui demandent de l'aide pour tout et n'importe quoi...et parfois les aider c'est aussi les laisser patauger un peu pour qu'ils se débrouillent par eux-mêmes..

Moi par exemple y'a des trucs qui me font royalement ch.... et qu'on me demande 25 fois comment brancher le scanner, ou bien où est l'éponge à vaisselle, là je capitule.. Là j'ai plutôt l'impression d'assister, c'est pas un service que je rends vraiment, donc je finis par dire non.

Sinon je rechigne pour certaines choses (procrastination) quand ce sont des trucs qui me désespèrent, mais bon ça c'était quand j'étais en dépression. Là oui parfois il vaut mieux me bousculer, m'enfin si j'arrive à me trouver une raison d'apprécier les tâches routinières ça me motivera d'autant plus...je me bouge quand c'est un minimum intéressant ou utile..

Spoiler:
La dernière qui m'a parlé de John Gray, je lui ai fait la misère, c'était mon ex (n'y voit rien de personnel Jordan Very Happy ), pour justifier que ça devait être entièrement de ma faute si elle n'avait pas ce qu'elle voulait...

Dans Mars et Vénus, je ne me reconnais autant dans la description de l'homme que celle de la femme (part féminine importante), mais ça reste assez superficiel, même si moi aussi ce bouquin m'a éclairé 2-3 choses. Je crois qu'il vaut mieux comprendre un peu mieux le mode d'emploi de chaque homme Wink


Dernière édition par Zebra-Finch le Mer 12 Nov 2014 - 22:53, édité 2 fois (Raison : Oubli de morceau de phrase)

Zebra-Finch
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 397
Date d'inscription : 17/09/2014
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: incapable de demander de l'aide

Message par xantho le Mer 12 Nov 2014 - 21:14

Bonsoir Isaure,

Je ne connais que trop bien ta situation... toujours à l'écoute des autres, à leur apporter aide, soutien, et conseils...mais incapable de m'aider moi même ou de demander la même chose aux autres!
En couple, comme tu le dis, c'est pire...on attend que l'autre devine! Pourquoi? Sûrement parce que nous, nous devinons quand lui ne va pas bien...et nous attendons la même chose de sa part, sauf que ça n'arrive jamais!
Pour ma part, même lorsque je suis à deux doigts d'arriver à formuler mon mal être, j'entends toujours les mêmes phrases.."mais toi, tu sais tellement tout gérer!", "mais toi, tu dois savoir ce qu'il faut faire!", "mais toi, tu n'as besoin de personne, tu te débrouilles toujours seule avec brio!"
PPFFFFF
Et pourtant...si ces personnes là arrivaient à entrevoir ce qui se passe dans mon cerveau...!!!!!

Je traverse actuellement une période difficile... dans mon couple essentiellement, mais qui pourrait se répercuter sur mon professionnel...et ma mère m'a proposé de voir sa psy pour m'aider à y voir plus clair.
Je l'ai fait il y a 15j maintenant...je suis ressorti de ma séance avec cette notion de zébritude! Je ne savais pas que j'appartenais à cette belle famille...
Cela m'a beaucoup perturbée, mais j'ai hâte de la revoir vendredi!
J'ai enfin réussir à trouver de l'aide!
Il est vrai que je n'ai pas eu à demander de l'aide...mais je pense que je l'aurai peut être fait...il faut parfois penser à soi, il faut se sauver...

Mon discours est peut être un peu décousu Isaure...je m'en excuse par avance, je suis au boulot, et les idées fusent! Je voudrais dire tellement de choses mais mes doigts ne tapent pas aussi vite que vont mes pensées...

Tu ne dois pas hésiter à t'adresser à quelqu'un. Mais choisis un spécialiste plutôt qu' un ami...

;-)

xantho
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 2
Date d'inscription : 09/11/2014
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: incapable de demander de l'aide

Message par calimero1 le Mer 12 Nov 2014 - 23:10

"incapable de demander de l'aide"

nimportawak.tu viens de le faire.
peut mieux faire, tu t'es gourré(e) d'endroit mais tu l'as fait.

bonne chance pour la suite. ailleurs.

calimero1
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 178
Date d'inscription : 02/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: incapable de demander de l'aide

Message par Isaure le Jeu 13 Nov 2014 - 11:47

Merci à tous pour vos éléments de réponses, je me retrouve beaucoup dans certains de vos témoignages... bon évidemment ca ne me donne pas de solutions mais de sérieuses pistes de réflexions et c'est ce que je cherchais...

Zebra-Finch a écrit:Est-tu quelqu'un de très empathique ? Smile

Oui terriblement j'ai mis des années à mettre en place des mécanismes de défense afin de ne pas être littéralement happée/submergées par les émotions des autres.

Xantho>> j'aurais pu écrire ce que tu racontes de ton expérience personnelle. J'ai un mari peu sûr de lui et toujours très défaitiste alors que paradoxalement moi je vois toujours le verre à moitié plein et estime qu'il y a toujours une solution . Nous n'avons pas d'enfant pour l'instant car je ne parviendrais pas à tout gérer seule et du coup je freine de ce côté-là car je suis déjà au maximum de ce que je peux donner entre mon boulot, le sien ( il est artisan) la maison etc.
J’ai demandé une fois de l’aide , dans mon premier boulot, ma responsable avait décidé de me faire partir ( selon ses propres termes) et me menait une vie d’enfer, épuisée , à bout de nerf au bord du burn out ( qui a fini par arriver) je suis rentrée un jours chez moi en suppliant mon mari de m’aider , de faire pour moi ce que j’ai toujours fait pour lui , de trouver une solution. L’Homme n’a jamais eu de chef , il est son propre patron et n’a pas compris il m’a répondu « faut prendre sur toi » et depuis lors je crois que je ne lui ai plus jamais rien redemandé…
Je pense que j’avais toujours eu l’habitude de me faire violence mais depuis 6 mois j’ai rencontrés des personnes avec qui j’ai beaucoup échangé, qui m’ont fait comprendre qu’on ne peut pas tout porter seule et j’ai ouverts des portes que je gardais closes depuis des années et je me retrouve aujourd’hui entre deux eaux…
Le bon côté c’est que je creuse la question et j’espère trouver des solutions mais le revers de la médaille c’est que cela me mets face à des problèmes dont je ne trouve pas l'origine... et surtout comment dénouer le noeud.
Je sais factuellement qu'il est indispensable de savoir demander de l'aide, que tout le monde a besoin d'aide à un moment donné et que ca ne fera pas de moi ni qql de faible ni qql de moins bien mais je n'arrive pas à passer ce cap... C’est comme si je ne méritais pas que l’on m’aide , je me dis que les gens ont « mieux à faire », j’ai peur de gêner, déranger, ou que ma demande ne soit pas légitime…

Tout cela est bien confus et j’en suis désolée car ça ne doit pas être une prose bien agréable à lire…

Merci beaucoup en tout cas pour vos réponses car cela m’a permis de mettre des mots sur certains points même si le ressenti est encore un peu flou…
N’hésitez pas si vous avez d’autres idées Smile

Isaure
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 52
Date d'inscription : 25/02/2013
Age : 32
Localisation : Dans ma bulle :)

Revenir en haut Aller en bas

Re: incapable de demander de l'aide

Message par EmiM le Jeu 13 Nov 2014 - 12:02

Je me permets de souligner un de mes propos : "Demander la "bonne" aide à la "bonne" personne au "bon" moment"
Si tu demandes à ton boulanger de réparer tes chaussures, à ton coiffeur de réparer ta plomberie et à ton menuisier de te dépanner ta voiture, il est fort probable que tu n'obtiennes pas ce que tu souhaites...
Peut être que ton mari n'était pas la bonne personne à laquelle t'adresser pour CE PROBLEME, mais qu'il est très capable d'être utile pour d'autres... Peut être ne sais-tu pas jauger à quel endroit tu trouveras la solution à tes problèmes.... Très récemment encore je racontais à un ami que lorsque j'avais besoin d'être poussée dans mes retranchements, je l'appelai "Lui" au lieu des mes 2 meilleures amies d'enfance (qui me connaissent par coeur) parce qu'il était en capacité de me bousculer, d'activer ma réflexion, et d'y voir plus clair... Alors que si j'appelle mes amies d'enfance, elles sont très affectueuses, elles me soutiennent et me confortent, mais elles ne m'aident pas ! elles ne m'apportent pas ce dont j'ai besoin à ce moment précis... Donc quand je suis triste et que j'ai besoin de réconfort, je vais vers elles, dans ces situations elles sont parfaites, et quand j'ai besoin de réponses, d'action, j'appelle d'autres amis, parce que là, elles ne me sont d'aucune aide.
J'espère que tu auras compris qu'il est important de considérer ce que les autres sont et ce qu'ils peuvent réellement "faire" pour nous, parce que si tu déposes tes demandes aux mauvaises personnes, tu seras toujours déçues sans réponses à tes attentes...

EmiM
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5675
Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 35
Localisation : Les pieds sur terre, la tête dans les étoiles

Revenir en haut Aller en bas

Re: incapable de demander de l'aide

Message par Zebra-Finch le Jeu 13 Nov 2014 - 12:40

Isaure a écrit:
Le bon côté c’est que je creuse la question et j’espère trouver des solutions mais le revers de la médaille c’est que cela me mets face à des problèmes dont je ne trouve pas l'origine... et surtout comment dénouer le noeud.
Je sais factuellement qu'il est indispensable de savoir demander de l'aide, que tout le monde a besoin d'aide à un moment donné et que ca ne fera pas de moi ni qql de faible ni qql de moins bien mais je n'arrive pas à passer ce cap... C’est comme si je ne méritais pas que l’on m’aide , je me dis que les gens ont  « mieux à faire », j’ai peur de gêner, déranger, ou que ma demande ne soit pas légitime…

Tout cela est bien confus et j’en suis désolée car ça ne doit pas être une prose bien agréable à lire…

Je me reconnais entièrement dans ce que tu écris..
Si ça peut t'aider, moi je ne veux pas qu'on m'aime.
Le peu qu'on fera me fera fondre en larmes, car je ne demande rien...juste que les autres soient heureux. Ce n'est pas nécessairement un problème dans la mesure où on l'accepte...moi plus j'accepte l'amour que j'ai pour les autres, mieux je me porte....et puis on peut aider les autres qu'en s'aidant autant soi-même.

Moi c'est ça que j'essaye de dépasser en fait...j'aimerais ne plus avoir peur qu'on m'aime, car je ne veux pas que les autres en souffrent. Ou alors si c'est quelqu'un à qui ça fait plaisir d'aimer, mais ce n'est pas tout le monde...l'amour nous submerge d'émotions généralement..
Du coup je vais plus facilement vers les gens qui ont besoin d'amour, et qui ne m'aiment pas.

Mais dis-toi que y'a des gens ça leur fait plaisir de t'aider (moi le premier), car finalement eux aussi peuvent aimer donner (peut-être pas autant que toi c'est sûr..), et qu'eux deviennent indépendants de toi c'est une bonne chose aussi (pour vivre au quotidien avec quelqu'un d'un peu dépendant qui souhaite s'en sortir..), peut-être que ton mari ne souhaite que ça, être un peu plus comme toi pour arriver à gérer plus facilement tout seul, même si c'est beaucoup plus difficile pour lui.. Smile
Et que finalement avoir une discussion pour régler un problème au boulot permet d'en éviter de bien pires (laisser la situation s'empirer..) Smile

Edit : je repense à la remarque "Prends sur toi" de ton mari. C'est tout le contraire. Ne prends pas sur toi tous les problèmes des autres, si tu n'as pas l'énergie pour les gérer, où si tu n'es pas sûr de faire plus de mal que de bien. Il faut fixer des limites. C'est ça qui leur fera plaisir également. Wink
Mais même ça pour moi c'était dur, dire non à quelqu'un qui abusait de ma gentillesse...c'était juste dire "je ne peux pas", ou "je pense que c'est mieux pour toi que tu le fasses tout seul"...et que ça ne soit pas compris comme "je ne ne souhaite pas t'aider"...car c'est pas du tout la même chose..

Zebra-Finch
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 397
Date d'inscription : 17/09/2014
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: incapable de demander de l'aide

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 12:55


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum