Une déflagration

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une déflagration

Message par nathanaelle le Lun 10 Nov 2014 - 17:10

Salut tout le monde Smile

Après 36 ans d'errances, de doutes, d'introspection, de questionnements existentiels, de remises en question permanentes, de belles aventures philosophiques aussi, à travers les livres, les études et les rencontres, de magnifiques voyages qui m'ont entraînée à chaque fois un peu plus avant dans la connaissance de soi, je suis tombée il y a quelques jours sur un article consacré aux adultes surdoués. Ça a été comme une révélation. Une déflagration, même. Un précipité dans ma tête.
Depuis, je rembobine le fil de mon existence à toute vitesse. J'ai acheté le livre "trop intelligent pour être heureux", et j'ai l'impression de lire l'histoire de ma vie. Alors je peux me tromper effectivement (je me demande plusieurs fois par heure si je ne suis pas dans un délire narcissique ou une forme de folie galopante).

Je n'ai pas encore fait de tests officiels (à dire vrai, je suis sur l'île de La Réunion et je ne sais pas à qui m'adresser), seulement deux QI sur Internet. Rien de certain quant à mon éventuelle zébritude, donc. Mais cela expliquerait tellement de choses dans ma vie : le décalage permanent, l'ennui à l'école, malgré un parcours studieux, au travail ensuite, l'impression de perdre mon temps, le débordement émotionnel permanent, la "vision globale" (de la planète, du genre humain, d'un territoire, d'une ville ou d'une maison), et le goût inné pour toutes les théories (philosophie, psycho, anthropo, socio...), l'émotivité esthétique (un tableau, un poème, me retournent complètement), la conscience aiguë de la mort, la pensée qui part en arborescences (tous les possibles cohabitant en même temps, j'en suis devenue aboulique...), les sens exacerbés, la surchauffe permanente, le besoin de calme extérieur pour compenser l'effervescence interne, l'empathie (et l'impossibilité de communiquer dans laquelle je me trouve face à des gens qui en sont dépourvus), l'extrême sentiment de solitude, les insomnies...

Alors voilà, c'est un gros bouleversement dans ma vie, un chamboulement, et en même temps, la possibilité de donner, enfin, un sens à mon existence. Du moins, c'est ce que j'entrevois... Je suis heureuse de vous trouver Smile

nathanaelle
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 72
Date d'inscription : 09/11/2014
Age : 38
Localisation : La Réunion

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une déflagration

Message par SeppAdrohl le Lun 10 Nov 2014 - 17:14

welcome

SeppAdrohl
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 140
Date d'inscription : 29/09/2014
Age : 31
Localisation : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une déflagration

Message par Invité le Lun 10 Nov 2014 - 17:19

@nathanaelle

Superbienvenue à toi

J'espère que tu vas pouvoir faire un parcours par ici. Cela aide beaucoup ou peu cela dépend des jours.

A plus Smile Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une déflagration

Message par nathanaelle le Mar 11 Nov 2014 - 2:58

merci Smile

nathanaelle
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 72
Date d'inscription : 09/11/2014
Age : 38
Localisation : La Réunion

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une déflagration

Message par frankar le Mar 11 Nov 2014 - 3:09

te savoir surdoué, n'en donneras du sens qu'a partir du moment où tes objectifs sont clairs

frankar
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 29
Date d'inscription : 09/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une déflagration

Message par frankar le Mar 11 Nov 2014 - 3:10

ce forum n'arrangeras rien au " boulot " que tu as a entreprendres , saches le ( mais tu le sais deja )

frankar
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 29
Date d'inscription : 09/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une déflagration

Message par nathanaelle le Mar 11 Nov 2014 - 4:08

Je crois que je ne le sais que trop... o_O
J'appréhende, même, tout ce qui est à venir, et cette épreuve de vérité qui me fait froid dans le dos. Tout ce qui est à (re)construire, tout ce qui ne pourra plus l'être, tout ce qui a été bâti de travers, de façon bancale et branlante, le manque de confiance en soi, l'image d'écorchée vive, d'intello prise de tête, ou d'originale pétrie de lubies, qu'on m'a renvoyée toutes ces années, et surtout l'impression, tenace, d'avoir été brimée, martyrisée affectivement, émotionnellement, par des "brutes" (c'est comme ça que je le vois présentement en tout cas) que ma sensibilité dérangeait, et qui n'ont même jamais cherché à me comprendre.

nathanaelle
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 72
Date d'inscription : 09/11/2014
Age : 38
Localisation : La Réunion

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une déflagration

Message par frankar le Mar 11 Nov 2014 - 4:25

j'sais pas, moi je vis dans le spontané, c'est ce qui fait ma force, a force de se sonder on perd du tmeps peut etre

frankar
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 29
Date d'inscription : 09/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une déflagration

Message par Bibo le Mar 11 Nov 2014 - 9:16

nathanaelle a écrit:Tout ce qui est à (re)construire, tout ce qui ne pourra plus l'être, tout ce qui a été bâti de travers, de façon bancale et branlante,
L'image de la maison avec de mauvaises bases ne me sied pas vraiment concernant la vie, se concernant soi, même si bien sûr, il ne s'agit pas de fermer et de rejeter ce que l'on était.

Le passé, je le considère comme étant moi, aussi dur soit il. Quelle qu'il soit, il est justifiable. Je te conseillerais d'être indulgente avec ton toi passé, tout simplement parce que tu vas continuer à vivre avec pendant un petit moment. Il ne s'agit pas de le considérer comme stable / bancale, mais plutôt comme ce que tu étais, avec ton expérience et ton contexte de l'époque.

Bisous



Bibo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2510
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 25
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une déflagration

Message par nathanaelle le Mer 12 Nov 2014 - 3:55

Frankar : j'admire ta spontanéité ! Et j'en suis loin...
Bibo : merci pour tes encouragements Smile
Concernant la métaphore de la maison, je parlais de l'image de soi, en effet. Et il faut bien faire avec ce qui a été construit. Mais, purée, si j'avais su, à la place de cette cabane en bois qui prend la pluie, j'aurais pu construire une villa avec piscine Laughing
Comment avez-vous réussi à composer avec le faux-self sur lequel vous avez bâti, à partir du moment où vous avez su ? Avez-vous tous suivi une thérapie ?

nathanaelle
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 72
Date d'inscription : 09/11/2014
Age : 38
Localisation : La Réunion

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une déflagration

Message par Nota le Mer 12 Nov 2014 - 4:10

Coucou Nath' !


Nota
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 48
Date d'inscription : 30/10/2014
Age : 18
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une déflagration

Message par cestfred le Mer 12 Nov 2014 - 8:09

bonjour

Bienvenue dans le troupeau puisses tu trouver ce que tu es venue chercher.

cestfred
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 386
Date d'inscription : 23/09/2014
Age : 44
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une déflagration

Message par nathanaelle le Mer 12 Nov 2014 - 13:11

Salut Nota, salut cestfred Wink

nathanaelle
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 72
Date d'inscription : 09/11/2014
Age : 38
Localisation : La Réunion

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une déflagration

Message par nathanaelle le Jeu 13 Nov 2014 - 7:29

Depuis que j'ai mis le nez dans la problématique des adultes surdoués (c'est tout frais : quelques jours seulement), j'ai l'impression d'avoir ouvert en grand les vannes dans mon cerveau. Je m'explique : jusque-là, j'analysais les choses à outrance, point. Je pensais que tout le monde faisait de même ou, lorsque ça m'amenait trop loin dans la réflexion, que j'étais un peu "barrée"... Maintenant, je sais que je le fais, donc je me vois le faire, je me vois aussi dire que je le fais (en prévision peut-être du suivi psy que j'espère avoir si j'arrive à trouver un thérapeute adapté sur l'île de La Réunion), etc. Ce qui est exaltant parfois, certes, mais aussi plus fatiguant qu'avant, je trouve. Je viens par exemple de prendre conscience que lorsque je me balade dans la rue, je décompose la bande-sonore des bruits de fond en différentes partitions, je ressens des émotions esthétiques à la vue des lignes urbaines et autres éléments d'architecture, je décline infiniment le pourquoi-du-comment des objets (tiens, une table. Mais de quelle époque datent les tables ? Est-ce que la table précède la chaise ? J'aimerais connaître les différentes formes de tables à travers les époques, leurs usages dans les différents groupes sociaux, etc. Ce n'est qu'un exemple, hein, je ne voue pas un culte aux tables Razz ). Bref : je traverse une phase intensive de prise de conscience de l'hyperconscientisation justement. Ça vous a fait ça, à vous aussi ?

nathanaelle
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 72
Date d'inscription : 09/11/2014
Age : 38
Localisation : La Réunion

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une déflagration

Message par Bibo le Jeu 13 Nov 2014 - 9:57

nathanaelle a écrit:Ça vous a fait ça, à vous aussi ?

Sympa cette phase "méta" hein ?

Bibo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2510
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 25
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une déflagration

Message par nathanaelle le Mar 18 Nov 2014 - 9:49

oui, très. Trop même Smile Étrange, parfois, aussi. Chaque jour apporte son lot de (re)découvertes...
Je tiens bon la barre de mon embarcation qui prend l'eau, en attendant de passer le cap du bilan... qui me fout un peu la frousse, j'avoue. Ou bien : "j'en suis" (et alors, vraiment, cela explique énormément de choses et je vais devoir entamer un sacré chantier de remise à flot de ma barcasse). Ou bien, je n'en suis pas (et alors là encore, je n'ai pas fini de me poser des questions et de retaper mon cerveau). Z'avez tous passé un test ? ça vous a fait peur ?

nathanaelle
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 72
Date d'inscription : 09/11/2014
Age : 38
Localisation : La Réunion

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une déflagration

Message par nathanaelle le Jeu 27 Nov 2014 - 10:51

Et bé, pas beaucoup fréquenté, mon forum... Y'a quelqu'un ? o_O

nathanaelle
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 72
Date d'inscription : 09/11/2014
Age : 38
Localisation : La Réunion

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une déflagration

Message par Invité le Jeu 27 Nov 2014 - 11:34

Bonjour Nathanaelle, bienvenue sur le forum.
Tu sembles boulimique d'échanges, j'espère que tu trouveras ici de quoi t'alimenter Very Happy

Rencontres

rituels embellissant
notre vie bleue ardoise
errance à travers la ville
la foule nous berce
le verbe nous allaite
magie d’une histoire
ordinaire
un chapitre béni est gravé
un musicien joue du piano
le colombophile respecté
écrit son roman de gestes simples
l’ange éphémère
annule l’hypocrisie de ses congénères
son parchemin reflète son âme
extraordinaire
alchimie des mots,
tu nous fais gagner la bataille
à la croisée des différences

Sybille Rembard, 2012

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une déflagration

Message par Invité le Jeu 27 Nov 2014 - 15:43


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une déflagration

Message par nathanaelle le Mar 9 Déc 2014 - 9:42

Bon ben voilà : c'est confirmé. Il ne me reste plus qu'à trouver quoi faire de "ça" Shocked

nathanaelle
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 72
Date d'inscription : 09/11/2014
Age : 38
Localisation : La Réunion

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une déflagration

Message par Bibo le Mar 9 Déc 2014 - 10:29

nathanaelle a écrit:Bon ben voilà : c'est confirmé. Il ne me reste plus qu'à trouver quoi faire de "ça" Shocked
T'en servir comme d'une excuse à tes problèmes histoire d'arrêter de culpabiliser ?
C'est ce que je fais. C'est très efficace.

Bibo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2510
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 25
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une déflagration

Message par Invité le Mar 9 Déc 2014 - 10:33

Bon ben voilà : c'est confirmé. Il ne me reste plus qu'à trouver quoi faire de "ça"


Je ne suis pas sûre qu'il y ait quelque chose à en faire.

Si ce n'est continuer à vivre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une déflagration

Message par Invité le Mar 9 Déc 2014 - 14:00

un "autre sens" je pense que tu en avais déjà un que tu poursuivra peut être avec ces nouvelles données dont tu souhaiteras faire quelque chose ou pas.... bienvenue à toi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une déflagration

Message par nathanaelle le Mer 10 Déc 2014 - 4:00

Merci pour vos commentaires  Smile
Bibo : je note, ça peut m'intéresser (même si je ne suis pas certaine que ça fonctionne, j'ai la culpabilité tenace... Shocked )
Sahana : Certes, il faut continuer à vivre. Même si dans l'immédiat je suis en colère contre la terre entière (bon ok, j'exagère), j'ai envie de changer de vie dans la journée, d'entrer dans l'humanitaire pour aider mon prochain et rattraper le temps perdu, et de renouveler tout mon entourage qui a finalement si peu fait montre de compréhension (là aussi j'exagère... encore que) Evil or Very Mad
Zabgirl : merci pour l'accueil Wink J'espère en effet pouvoir renouveler ma quête de sens à travers cette nouvelle problématique. Mais j'ai pas mal de choses à intégrer/digérer/décanter d'ici là... Sans compter les petits morceaux de ma vie qu'il faut rassembler. Toi aussi ça t'a fait l'effet d'une bombe à fragmentation ?

nathanaelle
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 72
Date d'inscription : 09/11/2014
Age : 38
Localisation : La Réunion

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une déflagration

Message par Invité le Mer 10 Déc 2014 - 11:27

nathanaelle a écrit:Merci pour vos commentaires  Smile
Bibo : je note, ça peut m'intéresser (même si je ne suis pas certaine que ça fonctionne, j'ai la culpabilité tenace... Shocked )
Sahana : Certes, il faut continuer à vivre. Même si dans l'immédiat je suis en colère contre la terre entière (bon ok, j'exagère), j'ai envie de changer de vie dans la journée, d'entrer dans l'humanitaire pour aider mon prochain et rattraper le temps perdu, et de renouveler tout mon entourage qui a finalement si peu fait montre de compréhension (là aussi j'exagère... encore que) Evil or Very Mad
Zabgirl : merci pour l'accueil Wink J'espère en effet pouvoir renouveler ma quête de sens à travers cette nouvelle problématique. Mais j'ai pas mal de choses à intégrer/digérer/décanter d'ici là... Sans compter les petits morceaux de ma vie qu'il faut rassembler. Toi aussi ça t'a fait l'effet d'une bombe à fragmentation ?


Yep (et la vie normale devenue anormale à ce moment là continue tout de même Smile du coup pour reprendre ton terme que j'aime bien, ça m'a tout défragmentationné le "Tetris" et de suite j'ai dissocié comme tu sembles le faire pour gérer le "Tetris d'avant" tout en construisant "Tetris 2 en parallèle tuilage", ZB et les personnes qui y postent ont été d'un secours formidable pour aller plus vite et dans le bon sens. (je poursuis en mode Tetris 3 du coup Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une déflagration

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:45


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum