J'ai jamais d'idée pour les titres de présentation.

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

J'ai jamais d'idée pour les titres de présentation.

Message par Clepsydre le Ven 31 Déc 2010 - 4:05

Salut à tous !

Je viens seulement de m'inscrire, et c'est la première fois que je prends l'initiative d'entrer en contact avec d'autres "surdoués" (je sais que certaines personnes n'apprécient pas cette appellation mais c'est celle que j'entends depuis que je suis petite, donc pour moi elle n'a aucune connotation négative.)
J'ai jeté un coup d'oeil au forum, et je me suis rendue compte que les mineurs étaient très peu nombreux, c'est pourquoi j'ai hésité à me présenter... En général les gens ont tendance à évaluer la maturité d'une personne en fonction de son âge. Je pense (ou j'espère) qu'ici, ce sera différent. Smile
Pour la présentation, j'ai donc seize ans, je suis en première S, passionnée de dessin et de jeux vidéos. Rien de plus classique...
J'ai été détectée très tôt. Je me souviens vaguement qu'on m'a fait passer un test de Q.I en maternelle. Je me suis toujours demandée si ça avait vraiment de la valeur, d'ailleurs... Comment juger un bambin ? Et j'ai également ce nombre : 154, qu'on m'a collé sur le front même avant de savoir compter. Je n'ai jamais vraiment su ce qu'il signifiait, j'ai simplement été surprise lorsqu'on m'a dit que je faisais partie d'une infime partie de la population. On m'a fait sauter la dernière année de maternelle, puis le CE1. J'étais brillante en primaire, débrouillarde au collège... Mais maintenant c'est la catastrophe totale. Mes notes ont dégringolées, j'ai redoublé ma troisième, puis redoublé ma seconde, et j'ai actuellement 4/20 de moyenne en mathématiques. Cela me frustre profondément, et je rentre dans un cercle vicieux : plus j'ai de mauvais résultats, plus je me décourage, moins je travaille...
J'ai eu une période difficile, lorsque mes parents on décidé de déménager au Sénégal. J'ai été totalement coupée du monde. Je me sentais déjà seule en France, mais là-bas, toute relation était impossible pour moi. Il n'y a rien de raciste ou de méchant là-dedans, mais les gens étaient incapable de suivre une conversation à mon niveau. Je suis passée par la dépression, l'auto-mutilation, les tentatives de suicide... Merci l'adolescence.
Je viens aussi récemment d'apprendre après des examens médicaux que je souffre de narcolepsie.
Et encore, pour ne rien arranger, je me rends compte que plus les années passent, moins je trouve de personnes à qui j'apprécie de parler. Quand j'étais enfant, les adultes répondaient à mes attentes, mais plus maintenant.
Bref, depuis le début de mon adolescence, je fais une lente descente aux enfers...

J'ai compris petit à petit que cette incompréhension du monde qui m'entoure n'était peut être pas de la stupidité, mais une conséquence de ce satané 154. Je me suis dit que si il y avait effectivement un rapport, alors il existait des gens "comme moi", et donc que je n'étais ni folle, ni stupide, ni prétentieuse de me croire différente. J'ai donc passé ces derniers années à chercher mes "semblables", et j'espère pouvoir les trouver enfin ici.

Voilà voilà... Surprised

Clepsydre
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 78
Date d'inscription : 31/12/2010
Age : 22
Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai jamais d'idée pour les titres de présentation.

Message par bluecat le Ven 31 Déc 2010 - 7:06

Bienvenue à toi! (prem's! hihi)
suis trop fade pour te répondre de manière détaillée mais je compatis pour les TS etc, j'ai connu ça aussi.
En ce qui concerne l'âge, de fait on s'en fout! Chaque zèbre plus âgé ici se rappelle bien de tant d'années passées à n'apprécier la conversation de gens plus âgés...qui faisaient d'un coup tout retomber avec "oui mais bon t'es jeune et tt.."
Y a pas bcp de mineurs mais qqes uns qd même, creuse ton ptit trou hihi

Au plaisir de te lire mamzelle Wink

bluecat
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3953
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 37
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai jamais d'idée pour les titres de présentation.

Message par zheibr le Ven 31 Déc 2010 - 8:07

Bienvenue Clepsydre !
il y a d'autres ados sur le forum, mais comme dit Bluecat, ici l'âge est une donnée secondaire Very Happy
Es-tu toujours au Sénégal ou de retour en France ?
Tu as trouvé des semblables ici, profites-en bien. Bon courage pour la suite.


zheibr
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1507
Date d'inscription : 15/06/2010
Age : 48
Localisation : kornog don

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai jamais d'idée pour les titres de présentation.

Message par Kit le Ven 31 Déc 2010 - 9:01

hello et bienvenue Clepsydre, et comme dis au dessus ne t'en fait pas l'age n'a aucune importance.
Tout les Z que j'ai rencontré été plus agés que moi, que ca soit de 4 ou 10 ans et il n'y avait aucune diférence, n'y jugements. Donc tu n'a rien a craindre.

Kit
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 220
Date d'inscription : 10/08/2010
Age : 26
Localisation : marseille, chez moi comme d'hab

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai jamais d'idée pour les titres de présentation.

Message par CatsM le Ven 31 Déc 2010 - 9:24

Hello Clepsydre. Je pense que tu trouveras ici pas mal de personnes avec lesquelles tu pourras échanger avec plaisir.

Au plaisir de te lire.

CatsM
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 120
Date d'inscription : 27/12/2010
Age : 41
Localisation : Rhône-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai jamais d'idée pour les titres de présentation.

Message par Invité le Ven 31 Déc 2010 - 9:44

Bienvenue, encore un peu de monde de ma génération!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai jamais d'idée pour les titres de présentation.

Message par Clepsydre le Ven 31 Déc 2010 - 11:01

Pour répondre à zheibr, je suis de retour en France depuis l'année dernière.
Merci de votre accueil, plutôt rassurant je dois dire ! Razz

Clepsydre
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 78
Date d'inscription : 31/12/2010
Age : 22
Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai jamais d'idée pour les titres de présentation.

Message par Invité le Ven 31 Déc 2010 - 12:08

Bienvenue Clepsydre !
Ne t'inquiète pas pour ton âge, la maturité sans rapport avec les données de l'état civil se remarque chez les zèbres ! Wink

J'ai lu dans plusieurs documents sur les surdoués que la 4e était souvent un cap difficile, on exige à cette époque en milieu scolaire un mode de raisonnement qui ne correspond plus à notre fonctionnement (en gros). S'il s'ajoute à ce moment un vécu insécurisant (le déménagement au Sénégal ?), rien de surprenant à ce que les résultats s'en ressentent.

L'orientation scientifique, tu l'as choisie par goût pour les sciences, ou bien parce qu'elle est celle qui offre potentiellement les meilleures débouchés dans la vie active ?

La question de ton choix personnel me semble importante !

Bonne route sur le forum Smile


Dernière édition par Equinoxe le Ven 21 Jan 2011 - 11:25, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai jamais d'idée pour les titres de présentation.

Message par Invité le Ven 31 Déc 2010 - 12:53

Moi en tout cas, d'un point de vue scolaire je suis alternatif, contrasté, et irrégulier, si ça peut te rassurer...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai jamais d'idée pour les titres de présentation.

Message par Lena le Ven 31 Déc 2010 - 13:02

Bienvenue Clepsydre,
Même remarque que les autres : moi j'ai jamais compris l'importance qu'on accorde à l'âge, depuis mes 4 ans j'ai conclus que j'étais déjà vieille vu que manifestement je ne me reconnaissais pas dans ceux de ma classe d'âge (mais bon après je me suis pas non plus reconnue parmi les "vieux" et donc ça s'est compliqué Wink ). Parmi les zèbres c'est encore mieux, car tu n'auras pas le fameux "ah t'es vachement mure pour ton âge" ou le "ouais mais t'es jeune, tu verras plus tard" ou "quelle idée de se poser des questions comme ça à ton âge". L'âge n'indique que le nombre d'années qu'on a vécu, et comme le temps est relatif ...bref.

L'école/collège/lycée était pour moi une souffrance mais j'ai mis mon petit poing dans ma poche et pris mon mal en patience en pensant au jour de la libération, et en faisant en sorte qu'il arrive vite (redoublement = prolongation des souffrances alors j'ai fait ce qu'il fallait pour l'éviter. Et bonnes notes = mes parents me laissent tranquille donc j'ai toujours été en tête de classe, mais pas 1ère pour essayer de pas trop me faire remarquer).
Pour ce qui est des notes, idem , j'ai jamais compris comment ça marchait, enfin par rapport à moi : pas de corrélation directe entre quantité de travail et notes, mais par contre c'est vrai que ça fluctuait en fonction de mes états d'âmes sans que je comprenne comment je contrôlais ça. Je suppose que la narcolepsie n'aide pas sur ce point, mais ça se soigne, non ?
Donc je dirais que je suppose que c'est comme la respiration en plongée : quand tu cesses de t'en préoccuper ça s'améliore nettement, alors que plus tu y penses et plus tu stagnes ou régresses.

Donc ne t'inquiète pas, fais des trucs que tu aimes, des choses qui te ressemblent, trouve des gens que tu apprécies même s'ils sont très différents (je pense que tous les Z sont d'accord pour dire qu'on a chacun trouvé des amis sincères et proches qui peuvent nous comprendre parmi les non-zèbres).
Pour moi les relations avec les autres se sont améliorées quand j'ai cessé de chercher en eux ce dont j'avais besoin pour "avancer", et j'ai vu qu'il y avait plein d'autres choses qui n'étaient pas sur ma liste qu'ils pouvaient m'apprendre (directement ou indirectement) , m'apporter, etc ...

Voilou, bienvenue chez les Z, gambade en liberté.
PS : je suis grenobloise d'origine et de coeur, j'espère que tu t'y plais Smile

Lena
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1303
Date d'inscription : 14/12/2010
Age : 33
Localisation : on the road, et parfois à Paris

http://www.zebrascrossing.net/t1830-zebre-strikepresumee-strike-

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai jamais d'idée pour les titres de présentation.

Message par lynka le Ven 31 Déc 2010 - 15:50

Bienvenue petite zébrette Very Happy

lynka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6408
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 32
Localisation : lost in limbo

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai jamais d'idée pour les titres de présentation.

Message par Fleur de peau le Ven 31 Déc 2010 - 17:47

Bienvenue à toi Clepsydre et surtout bon courage ! Very Happy
J'espère que tu trouveras par ici un peu de réconfort... Wink

Fleur de peau
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 175
Date d'inscription : 20/11/2010
Age : 47
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai jamais d'idée pour les titres de présentation.

Message par Clepsydre le Sam 1 Jan 2011 - 21:56

Pour mon orientation... En fait j'avais le projet d'intégrer une classe de seconde en STI arts appliqués, une filière artistique trèèès sélecte (réservée plus à l'élite des classe de troisième qu'aux réels artistes d'ailleurs...). Cette filière n'existant pas au Sénégal, ça n'a pas pu être possible. En rentrant en France c'était trop tard, et j'ai du choisir entre S ou L (j'ai immédiatement écarté la filière ES qui ne m'intéressait pas du tout).

J'ai choisi la filière scientifique pour deux raisons :
- A la fin de ma deuxième année de seconde j'avais obtenu d'excellentes notes dans les matières scientifiques (hormis les mathématiques où ma moyenne tournait autour de 13)
- Du coté des matières littéraires j'ai le sentiment de n'avoir plus grand chose à apprendre, ou du moins pas au niveau du lycée. Sans prétention, je pense qu'en section littéraire j'aurais eu de bons, voire très bons résultats. Mais j'ai le gout du défi, et je préfère avoir un bac scientifique difficilement en ayant "appris", plutôt qu'un bac littéraire les doigts dans le nez en ne me servant que de mes talents naturels (langues française et étrangères, philosophie et arts).
Disons que la première raison est celle que je donne quand on me pose la question, et la seconde est celle inavouée qui m'a réellement poussé à faire S. Ce choix a un aspect stupide, mais j'y ai quand même beaucoup réfléchi. Razz

Merci encore pour votre accueil !
Je commence déjà à me retrouver dans certains sujets du forum, et je crois que j'en avais bien besoin... Surprised

Clepsydre
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 78
Date d'inscription : 31/12/2010
Age : 22
Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai jamais d'idée pour les titres de présentation.

Message par Invité le Sam 1 Jan 2011 - 22:04

Bienvenue Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai jamais d'idée pour les titres de présentation.

Message par .............. le Sam 1 Jan 2011 - 22:41

Bienvenue à toi Clepsydre,

Tu verras l'age n'est qu'une donnée très secondaire ici.

..............
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 588
Date d'inscription : 17/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai jamais d'idée pour les titres de présentation.

Message par Invité le Dim 2 Jan 2011 - 11:54

Mais j'ai le gout du défi, et je préfère avoir un bac scientifique difficilement en ayant "appris", plutôt qu'un bac littéraire les doigts dans le nez en ne me servant que de mes talents naturels (langues française et étrangères, philosophie et arts).

Hé hé, le zèbre et son goût du défi contre lui-même ! Wink

Ce choix a un aspect stupide, mais j'y ai quand même beaucoup réfléchi.

Non, il n'a rien de stupide, et je me doute qu'il est mûrement réfléchi ! Smile
Mais parfois, "le coeur a ses raisons que la raison ne connait point"...

Je suis d'accord avec toi que les études littéraires, c'est un peu le choix de la facilité sur le plan intellectuel
Je pense en revanche que les activités artistiques ou créatives, quelles qu'elles soient (musique, arts graphiques, écriture etc.) exigent un gros investissement en travail et en efforts d'un type particulièrement fastidieux pour les zèbres, car il s'agit souvent d'apprendre à maîtriser des techniques par la répétition (faire ses gammes...), et on ne peut guère y couper. Un autre style de défi ! Wink

Bonne chance en tous cas, et bonne route sur le forum !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai jamais d'idée pour les titres de présentation.

Message par Philippe le Dim 2 Jan 2011 - 14:41

Bienvenue parmi nous! cheers

Ici nous savons bien que « la valeur n'attend pas le nombre des années ».

Tu cites un chiffre, qui, s'il vient de l'échelle de Wechsler (écart-type de 15) te classe parmi les THQI. (Pour les questions d'échelle, voir les tableaux de cette page.)

La lecture de ce fil pourrait t'être profitable:
http://www.zebrascrossing.net/t748-le-qi-et-le-probleme-de-l-inadaptation-sociale

Philippe
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1937
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 39
Localisation : Au pays du soleil et du vent... (Roussillon)

http://www.zebrascrossing.net/t329-grrroooaaaooo

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai jamais d'idée pour les titres de présentation.

Message par Clepsydre le Lun 3 Jan 2011 - 0:04

Truc intéressant : je n'ai aucune idée de l'échelle à laquelle on m'a évaluée. Celle de Wechsler est-elle "'l'officielle" ?

Je viens de lire le début de la page du lien...

"Néanmoins, être un solitaire ne l'empêche pas de se faire des amis ou de se soucier des autres personnes ; cela signifie seulement qu'il se sentira souvent comme un visiteur d'une autre planète, ou comme un adulte entouré d'enfants. Il peut aimer les personnes qui sont autour de lui, mais il doit apprendre qu'il est séparé d'eux par un fossé infranchissable."

Wow. Shocked

"En conséquence, et à cause de son isolement social, il tend à acquérir son système de valeurs et ses modèles uniquement à partir des livres. Ces lectures ne couvrant habituellement pas tout le spectre de la littérature, ses valeurs tendent à être un mélange entre des idées souvent contradictoires qui sont fusionnées en une vision du monde particulière, personnelle et atypique. [...]
Puisqu'il n'a pas d'information ou de réactions en retour, il peut en venir à placer une telle confiance dans son jugement propre qu'il va ignorer voire exécrer toutes les opinions sauf la sienne. S'il ne parvient pas à acquérir les compétences essentielles de l'érudit, ce qui est souvent le cas, il peut même devenir un cinglé total vivant dans un genre de monde mental délirant qu'il s'est créé."

Double wow. Suspect
J'ai eu une période vers 12-14 ans ou j'ai frôlé la folie pure à cause de ça... Satanés bouquins !

Il y a peu, j'ai eu une conversation avec ma soeur dans laquelle j'ai tenté de lui expliquer mon problème. Je pense qu'elle a partiellement compris, et quand j'ai eu fini, elle m'a répondu :
"Donc en fait, il te reste deux solutions. L'asile psychiatrique... et la corde."
Je dois avouer qu'en lisant ce post c'est un peu ce que j'ai ressenti. Alors j'suis foutue ? pale
Plus sérieusement, il y a un truc qui me surprend. Le THQI décrit ici (et même le HQI en général) semble être considéré comme totalement asocial et solitaire. Il est vrai que je n'ai rencontré pratiquement personne dans ma vie qui puisse penser comme moi, et donc dialoguer. Pourtant, je ne manque pas "d'amis", et je n'ai jamais été rejetée par les autres (à part dans ma très jeune enfance). J'ai même souvent eu une position de "leader"... Étrangement, les gens semblent être naturellement attirés vers moi, et ce sans même forcément m'avoir parlé.
Je suis entourée de gens qui m'apprécient, je pense. Le seul problème vient de moi, la "vraie" discution est tout simplement impossible. Je dois "m'abaisser" à leur niveau de conversation, ce que je fais à la perfection. En réalité, je passe souvent pour une imbécile.
Quand j'y réfléchis... Je suis une hypocrite ; je joue une sorte de rôle 24H/24. Mais quelle utilité puisque ce n'est même pas moi ? A quoi ça me sert finalement, de "rentrer dans le rang" ? Héhé, j'vais encore mal dormir ce soir. Rolling Eyes
Veuillez excuser ce débordement... scratch

Clepsydre
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 78
Date d'inscription : 31/12/2010
Age : 22
Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai jamais d'idée pour les titres de présentation.

Message par Philippe le Lun 3 Jan 2011 - 1:05

Clepsydre a écrit:Truc intéressant : je n'ai aucune idée de l'échelle à laquelle on m'a évaluée. Celle de Wechsler est-elle "'l'officielle" ?
C'est la plus couramment utilisée en France, mais pas forcément en Amérique du Nord (par ex.).
Je suis entourée de gens qui m'apprécient, je pense. Le seul problème vient de moi, la "vraie" discution est tout simplement impossible. Je dois "m'abaisser" à leur niveau de conversation, ce que je fais à la perfection. En réalité, je passe souvent pour une imbécile.
Quand j'y réfléchis... Je suis une hypocrite ; je joue une sorte de rôle 24H/24. Mais quelle utilité puisque ce n'est même pas moi ? A quoi ça me sert finalement, de "rentrer dans le rang" ?
Avoir un faux-self c'est courant... voire vital, surtout quand on est jeune et dans l'environnement impitoyable des cours de récré.
Le sujet a déjà été longuement abordé par ici, jette un coup d'œil au sommaire de Luc (en haut des présentations).
Héhé, j'vais encore mal dormir ce soir. Rolling Eyes
Ah zut, telle n'était pas mon intention. pale

Philippe
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1937
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 39
Localisation : Au pays du soleil et du vent... (Roussillon)

http://www.zebrascrossing.net/t329-grrroooaaaooo

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai jamais d'idée pour les titres de présentation.

Message par bluecat le Lun 3 Jan 2011 - 7:23

Il y a peu, j'ai eu une conversation avec ma soeur dans laquelle j'ai tenté de lui expliquer mon problème. Je pense qu'elle a partiellement compris, et quand j'ai eu fini, elle m'a répondu :
"Donc en fait, il te reste deux solutions. L'asile psychiatrique... et la corde."

Ca doit remonter le moral à mort d'entendre ça lol! (mais ça me rappelle ce que je pensais de moi à une époque) j'espère qu'elle rigolait...
Es-tu la seule rayée de ta fratrie?

bluecat
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3953
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 37
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai jamais d'idée pour les titres de présentation.

Message par Clepsydre le Lun 3 Jan 2011 - 7:30

Je pense qu'elle rigolait... à moitié. Rolling Eyes
J'ai deux petites soeurs. La plus âgée (celle qui a ce tact incroyable) n'est pas rayée, je sais d'instinct. (et il me semble qu'elle a passé un test de Q.I était petite avec un résultat de 110). En revanche pour la dernière j'ai un doute. Elle ressemble énormément à la petite fille que j'étais à son âge... Razz

Clepsydre
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 78
Date d'inscription : 31/12/2010
Age : 22
Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai jamais d'idée pour les titres de présentation.

Message par bluecat le Lun 3 Jan 2011 - 8:04

Ah ben ptet que ta ptite soeur sera ta meilleure alliée d'ici qqes années!
Et si elle est rayée et mature, ça ne sera ptet pas si long.
C'est important d'avoir qqn qui ns comprenne sur ce sujet (zébritude) quand ça ne va pas avec les autres. Enfin d'après ce que tu en dis, t'es socialement parlant nettement plus compétente que moi au même âge What a Face mais ça fait du bien qd même.

bluecat
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3953
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 37
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai jamais d'idée pour les titres de présentation.

Message par Fleur de peau le Lun 3 Jan 2011 - 9:47

chère Clepsydre,
a priori les filles arrivent mieux que les garçons à "se fondre dans la masse" et donc "jouent un rôle" comme tu l'exprime, mais qui sert à pouvoir vivre en société...
j'ai une fille de 13 ans et un fils de 11ans, tous 2 Zébrés. Ma fille s'en sort bien au quotidien avec ses pairs et se trouve être une élève "brillante" qui réussi en ne faisant pas grand chose...au contraire de son frère qui lui "rame" tant qu'il peut, n'arrivant pas à s'intégrer avec les autres enfants de son âge (il est + à l'aise avec les petits dont il adore s'occuper) et avec des "difficultés scolaires" essentiellement comportementales alors que lui aussi assimile beaucoup de choses sans bosser...
tu vois chacun est différent mais je pense que l'être humain ne peut pas vivre seul, il est donc important d'être entouré et intégré en société. Dans la mesure où tu y trouve ton compte, et que tu es consciente du pourquoi de ta différence, il va falloir vivre avec...
Bon courage à toi et très bonne continuation ! Very Happy

Fleur de peau
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 175
Date d'inscription : 20/11/2010
Age : 47
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai jamais d'idée pour les titres de présentation.

Message par sly25 le Lun 3 Jan 2011 - 10:51

hello Clepsydre,
bienvenue
j'avais retapé ma première S pour 2 raisons. la première, il est vrai que je n'écoutais que d'une oreille depuis toujours les cours car pas très intéressants et rabâchés et donc forcément on peut pas dire que je faisais ce qu'il fallait pour réussir...je faisais pas les devoirs à la maison vu que je trouvais que ça servait à rien.
la deuxième: je me faisais saquer par les profs qui me trouvaient trop désinvolte et m'enlevaient des points sans raison. enfin sans fondements par rapport à la copie serait plus juste.
l'année d'après j'étais le meilleur en math de ma classe et la prof de math que j'avais l'année d'avant a été pris à parti par d'autres prof qui remettaient en cause le bien fondé de mon redoublement...ça a été ma petite vengeance lol...mais bon je m'égare...
on sait que le zèbre est très sensible à la personnalité de ses profs et qu'avec un mauvais prof les résultats seront mauvais etc...donc reprends confiance dans ta valeur...peut être il te faut apprendre à travailler tes cours si tu es dans le même cas que je fus. peut être te relaxé et agir sur ta motivation pour retrouver l'étincelle qui nous fait avancer...alors courage

sly25
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 215
Date d'inscription : 28/12/2010
Age : 44
Localisation : Besançon

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai jamais d'idée pour les titres de présentation.

Message par Invité le Lun 3 Jan 2011 - 13:03

hello....d'abord ceci :

j'ai peur de mal faire .
j'ai peur de me tromper
et..j'ai peur d'être ridicule

maintenant les faits :

- en lisant tes posts , Clepsydre , j'ai eu l'impression de me revoir a 16 ans ( c'est même plus complexe : je me retrouve à 16 ans -pas totalement bien sur ! mais quand même , ça fait drôle , puisque j'en ai bien plus )
ceci m'est déjà arrivé quand j'ai fréquenté un autre forum où j'avais sympathisé avec une jeune fille de 17 ans , dont il s'est avéré qu'elle avait un QI a 160 ( au passage , le mien en serait loin ). nous nous étions rapprochées avec un certain plaisir des deux cotés , mais j'ai mis fin a notre relation a un moment où j'allais très mal et je me suis sentie coupable et "nulle" car elle m'avait dit : " je perds ce a quoi je n'ai jamais eu droit : une amie" .

- quand je lis "plus j'ai de mauvais résultats, plus je me décourage, moins je travaille" , "Je suis passée par la dépression, l'auto-mutilation, les tentatives de suicide" , "je fais une lente descente aux enfers "... je ressens une envie profonde de t'aider , toi la jeune fille qui me fait penser a "moi à 16 ans " dans le but de t'éviter ce qui m'est arrivé : découragement par des commentaires d'autres gens , arrêt de démarches qui auraient pu me servir a a m'épanouir à cause , la encore , de commentaires décourageants -voire toxiques- là où il m'aurait fallu des encouragements et du soutien ... mais je ne veux pas "faire une projection" , tu n'es pas pas "moi a 16 ans ", et la pensée qui me vient et me revient , c'est " comment pourrais tu aider cette jeune fille puisque tu n'as pas réussi a t'aider toi même , ce n'est pas quelqu'un qui a échoué qui peut l'aider , c'est quelqu'un qui a réussi malgré tout .."

ma conclusion : t'informer sur mes erreurs (et sur ma part de réussite ! au final tout n'est pas raté ) peut peut être te rendre service ....

les erreurs : écouter ceux qui disent " elle n'y arrivera pas " ou "ce qu'elle veut n'est pas fait pour elle" ou " elle manque de ..gnagnagna..pour faire ça "

les bons choix : faire l'effort de "crocher" dans des études qui n'ont pas d'intérêt majeur mais qui sont un "passage obligé" pour ce qui m'intéresse vraiment .

alors , vraiment , quand je lis "plus j'ai de mauvais résultats, plus je me décourage, moins je travaille..." j'ai envie de te soutenir , de t'encourager , de te dire que le danger est là , dans le découragement . ne lâche pas le morceau , pense a ce que tu as profondément envie de faire et au trajet pour y arriver , il y a des passages "suants" , comme quand on fait une randonnée en montagne , mais le paysage a l'arrivée , ça , ça vaut la suée en montant .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai jamais d'idée pour les titres de présentation.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:51


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum