Petite question d'une lycéenne perdue

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Petite question d'une lycéenne perdue

Message par Jukrom le Jeu 6 Nov 2014 - 18:41

Bonjour à tous !

J'ai besoin d'un conseil ! Rolling Eyes

Je suis lycéenne en classe de 1ère ES, et j'ai découvert il y a peu ma zébritude.

J'ai toujours été en décalage avec les autre autour de moi. En 5ème j'ai fait une espèce de dépression et je ne me suis jamais senti à ma place etc...
Puis j'ai rencontré un garçon de mon age l'année dernière que je n'arrivais pas à cerner (sans aucune prétention, j'arrive généralement à cerner assez rapidement le plus gros de la personnalité des personnes). Cela m'a intriguée et puis je suis finalement arrivée à la conclusion que ce garçon me ressemblait beaucoup voir carrément.
Au même moment, ma mère m'a appris que la psy que je voyais en métropole (j'ai déménagé à la réunion en seconde) pensais que j'étais précoce.
L'idée ne m'avait jamais traversée l'esprit ,mais après cette révélation et quelques réflexions avec le garçon en question, elle a commencé à germer lentement dans mon esprit.
Cet été après avoir revu ma psy, j'ai décidé que je passerais le test à la rentrée.
Mes parents n'ont pas montré un vif intérêt pour le sujet (famille nombreuse oblige), j'ai finalement passé le test avec le psy de mon lycée.
Bam ! résultat : surdoué. Il ne m'a pas indiquée grand chose de plus, me laissant avec cette nouvelle et mon cerveau en ébullition.

J'ai toujours été une bonne élève sans rien faire, et c'est encore le cas aujourd'hui, sauf que  je vise (très sérieusement) une grande école après le bac, et j'ai peur de me planter d'un moment à l'autre parce que je m'intéresse de moins en moins en cours et j'ai de gros problème de concentration et de flemmardise.

Bref, mes parents étant occupés par leur mésentente perpétuelle  et par mes sœurs, ma psy étant à 10 000 bornes de chez moi je me tourne vers vous pour m'éclairer.

Je voudrais savoir si je peux/dois parler de ma douance et des inconvénients qui vont avec  à certains de mes professeurs ? Si oui comment ?


Je ne voulais vraiment pas épiloguer sur ma vie désolé je suis nulle pour les résumés.
Merci beaucoup si vous prenez le temps de lire et de répondre ! Very Happy

PS : excusez les fautes d'orthographe s'il vous plaît ! Sad

Jukrom
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 14
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 18
Localisation : Une île perdu dans l'océan Indien...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite question d'une lycéenne perdue

Message par Tosse le Jeu 6 Nov 2014 - 18:58

Libre à toi d'en parler à tes profs, mais sache tout de même que beaucoup (trop) d'entre eux ne connaissent pas le sujet et/ou ne savent pas gérer correctement cette particularité que sont les rayures des zèbres... Tu peux quand même tâter le terrain en en parlant d'abord à l'infirmière scolaire ou un enseignant qui te semble plus sensible que la moyenne.

Tu n'es pas la seule à avoir des problèmes d’intérêt pour le cours, de concentration et de flemmardise Very Happy

Bref, bienvenue et bon séjour parmi nous Wink

Tosse
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 676
Date d'inscription : 20/11/2012
Age : 20
Localisation : Yvelines ou St-Nazaire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite question d'une lycéenne perdue

Message par Nota le Jeu 6 Nov 2014 - 19:17

Coucou ! Bienvenue !

Flemmardise, problème de concentration.. Ouep, je connais ça aussi. Mais je ne certifie pas être zèbre ! :p Si tu veux discuter entre ado, je suis là Smile

Nota
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 48
Date d'inscription : 30/10/2014
Age : 18
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite question d'une lycéenne perdue

Message par Jukrom le Ven 7 Nov 2014 - 16:24

@Tosse Merci pour ton conseil. J'oublie tout de suite l'infirmière scolaire ( Razz ) Mais je réfléchis à la façon dans parler à deux de mes profs qui pourrait être compréhensifs Smile

@Nota Je prend note de ta présence, je viendrais vers toi un de ces jours pour qu'on partage notre points de vue adolescent ! Merci Very Happy

Jukrom
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 14
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 18
Localisation : Une île perdu dans l'océan Indien...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite question d'une lycéenne perdue

Message par SeppAdrohl le Ven 7 Nov 2014 - 16:33

1/ Sauf si tu as un prof qui t'a montré un intérêt sans que tu es le sentiment qu'il veuille te b***ser la tronche, n'en parle à personne.
2/Le désintérêt sur les cours, on est nombreux à l'avoir vécu (surtout en Eco), cherche à savoir qu'elle est la meilleure façon pour toi d'apprendre, et malgré l'ennui, si tu veux faire une grande école, bosse à côté, en lisant des bouquins de préparation de concours, ou mieux, les bouquins dont parlent les bouquins de préparation dans leur entièreté, tu seras bien fatiguée, et tu pionceras en cours.
3/ Bon courage Wink

SeppAdrohl
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 140
Date d'inscription : 29/09/2014
Age : 31
Localisation : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite question d'une lycéenne perdue

Message par valerian le Ven 7 Nov 2014 - 16:45

heyyyy salut a toi et bienvenue parmi les rayer !

pour ta question pour parlée a tes prof .. bin ... je t'avouerais que je pourrais copié collé tosse ( y m'en voudrais pas  Pété de rire ) et si non pour leurs en parlée tu peux sois leur dire franco ( genre " m'sieu / m'dam ( agro lycée lol ) voila je voulais vous parlée d'un truc qui me concerne que et me tien a coeur  [blablabla] je suis une zèbre ... une surdoué  et donc [blablabla] ... ) sois leurs dire plus finement (genre " monsieur /madame ( plus d'argo Razz ) je voudrais vous parlée en privée de quelque chose qui [blablabla] enfin bref je suis surdouée  et [ blablabla] ) bref ( enfaite je sais pas faire la subtilité >< ) une foi que tu aura trouver le courage de le dire , une foi que tu te lance te retourne pas ou tu arrêtera ( que de vécue mais maintenant je suis plus en lycée conventionnelle yeeeeeaaaa ... oké je me tait :/ )

et si non bin hate de pouvoir te croiser sur les different fil de zc !

( t'in ses fou y'a de plus en plus de z'ado depuis la rentrer ! s'est trop cool ! )

a ploush  a et pour l'orthographe tu peux te lâcher s'est nafouuuuuutre total !

edit:
blaaaa j'ai oublier la zic sacrilège !!!
voila dans le spoil pour pas prendre de place :



Dernière édition par valerian le Ven 7 Nov 2014 - 16:46, édité 1 fois (Raison : LA ZIC !!!)

valerian
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5789
Date d'inscription : 31/03/2014
Age : 18
Localisation : chez les fifou de saint Nazaire ( lycée xp )

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite question d'une lycéenne perdue

Message par Lencoll (le Lobby LGBT) le Ven 7 Nov 2014 - 17:19

Arf les problèmes de concentration j'ai connu ça aussi l'année dernière surtout (l'année de Terminale \o/ alors que je visais Sciences Po ouééé).
Les profs ne connaissent pas les zèbres en général :3 Donc si tu veux en parler, faut te préparer à être déçue. Mais ça vaut le coup quand même, genre tenter pour voir, tu perds pas grand chose je pense. Après on m'a déjà fait le coup "tiens t'es surdouée tu dois savoir ça" en mode totale méconnaissance du truc (que c'est pas savoir forcément plus que les autres, mais pouvoir progresser plus vite, et si on te donne pas les moyens tu peux pas faire de miracle non plus), ce qui est plus humiliant qu'autre chose.
Mais c'est quand même une bonne idée.

Bienvenue ! Smile

Lencoll (le Lobby LGBT)
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 465
Date d'inscription : 06/01/2014
Age : 20
Localisation : Région parisienne - Barcelone

https://www.facebook.com/arliviou/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite question d'une lycéenne perdue

Message par Jukrom le Ven 7 Nov 2014 - 18:36

@seppadrohl Merci des conseils. J'ai pleeeiiinnn de bouquins mais beaucoup de mal à me plonger dedans (crevée en rentrant des cours + flemmardise) j'essaye de me motiver ! Razz J'ai deux profs vraiment bien je vais tâter le terrain Wink

@valerian Hahaha j'ai parfois un peu de mal avec la subtilité moi aussi  Razz Je vais essayer de trouver le courage de me lancer !

Merci pour la zic ! Et tu viens de st nazaire ?! Je connais bien le coin Wink

@Lencoll C'est ce que je crains, mais tu as raison je n'ai pas grand chose à perdre. L'école en question c'est Sciences po Razz (tu as eu le concours ? )
Merci !

Jukrom
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 14
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 18
Localisation : Une île perdu dans l'océan Indien...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite question d'une lycéenne perdue

Message par SeppAdrohl le Ven 7 Nov 2014 - 18:40

alors... sèche

SeppAdrohl
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 140
Date d'inscription : 29/09/2014
Age : 31
Localisation : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite question d'une lycéenne perdue

Message par Jukrom le Ven 7 Nov 2014 - 18:52

Hahaha, j'aimerais pouvoir régler le problème moins radicalement, mais ce n'est pas l'envie qui me manque Smile

Jukrom
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 14
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 18
Localisation : Une île perdu dans l'océan Indien...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite question d'une lycéenne perdue

Message par SeppAdrohl le Ven 7 Nov 2014 - 19:17

garde l option en tête Wink

SeppAdrohl
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 140
Date d'inscription : 29/09/2014
Age : 31
Localisation : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite question d'une lycéenne perdue

Message par Tosse le Ven 7 Nov 2014 - 19:45

BOUH sécher c'est maaaaaaal !! sauf si tu sais quoi faire à la place et que tu le fait vraiment Wink

En ce qui concerne les discussions entre jeunes, il y a un salon du forum dédié à ça (il faut faire une demande pour y entrée et participer) juste ici Wink (ou rejoindre un petit groupe pas très actif sur facebook avec Lencoll, moi et quelques autre du forum Wink )

Tosse
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 676
Date d'inscription : 20/11/2012
Age : 20
Localisation : Yvelines ou St-Nazaire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite question d'une lycéenne perdue

Message par valerian le Ven 7 Nov 2014 - 19:47

Tosse a écrit:BOUH sécher c'est maaaaaaal !! sauf si tu sais quoi faire à la place et que tu le fait vraiment Wink


moi je sèche souvent ... a mais s'est vrais que je suis pas vraiment dans une structure normal Pété de rire

(donc je sèche pas vraiment :/ )

valerian
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5789
Date d'inscription : 31/03/2014
Age : 18
Localisation : chez les fifou de saint Nazaire ( lycée xp )

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite question d'une lycéenne perdue

Message par Ardel le Ven 7 Nov 2014 - 21:28

Bienvenue, Jukrom cheers

Je crains d'avoir quitté le lycée depuis un peu longtemps pour pouvoir t'aider, mais tu as déjà eu ton lot de conseils à méditer Wink

Bon courage !

Edit : sur le "sécher c'est mal", je suis partagé. Je n'ai séché qu'un cours de toutes mes études, et le prof le justifiait vraiment, mais sinon je suis incapable d'apprendre sans avoir un enseignant qui m'explique et moi qui prend des notes. Je sais par ailleurs que d'autres préfèrent aller à leur rythme chez eux et ont de bons résultats, alors ... pourquoi pas, si ça marche mieux. Si on sèche, faut effectivement comme le dit seppadrohl le faire avec un but (ex : faire deux chapitres chez soi au lieu du 1/2 chapitre que cet escargot va péniblement faire).


Dernière édition par Ardel le Ven 7 Nov 2014 - 22:13, édité 1 fois

_________________
"Qui pense peu, se trompe beaucoup." - Léonard de Vinci
Ma présentation     Charte ZC-mode d'emploi     Règles du groupe "signatures"

Ardel
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3838
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 28
Localisation : Rennes

http://www.zebrascrossing.net/t10090-six-mois-apres-mon-inscript

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite question d'une lycéenne perdue

Message par Clément le Ven 7 Nov 2014 - 21:32

Coucou. Parler de ta douance à tes enseignants peut poser un problème si aucun test officiel n'est à l'appuis (et oui, même si je pense que ça ne prouve rien, pour l'état français, c'est le seul truc qui "prouve" une douance.

Sens tes enseignants, et selon que tu le sente ou pas, tu leur en parle, et tu leur évoque ce que tu ressens. Le terme surdoué est très sujet à problème, parce qu'il est mal pris par des enseignants qu'un élève puisse être "plus intelligent qu'eux", fait très attention à qui tu en parle. Il faut que ce soir un ou une enseignante tolérante et ouverte d'esprit.

Ensuite, tu peux seulement leur parler de tes fonctionnement cognitifs, comment ut gères l'inattention, comment u gères la difficulté, etc. sans mettre de mots dessus, peut-être que l'un d'entre eux te posera la question, alors tu pourras embrayer.

Je te parle, moi qui en parle à des parents depuis quelques années concernant leur enfant, il faut être très précautionneux.

Clément
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 866
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 29
Localisation : Paris, yeepeeh !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite question d'une lycéenne perdue

Message par Lencoll (le Lobby LGBT) le Ven 7 Nov 2014 - 21:38

Ahah non j'ai pas eu Sciences Po :3 Rassurant hein ? Faut dire que j'ai eu quelques autres tits problèmes en même temps, ça a pas dû aider. Toi si tu t'y mets maintenant tu peux probablement l'avoir, après l'oral est assez dur, mais bon voilà tu peux être admissible si tu t'y prends assez tôt pour t'enfiler un bon gros programme d'histoire.
Et ouais sinon sur Fb on a un petit groupe "pas très actif" (mouahah)

Lencoll (le Lobby LGBT)
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 465
Date d'inscription : 06/01/2014
Age : 20
Localisation : Région parisienne - Barcelone

https://www.facebook.com/arliviou/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite question d'une lycéenne perdue

Message par Jukrom le Sam 8 Nov 2014 - 7:45

@Ardel J'ai aussi besoin d'explications, et j'ai beaucoup de mal à me mettre à bosser seule, donc je vais garder mes envies d'évasion de cours à l'état d'envies seulement Wink

@Clément, le test que j'ai fait est officiel mais c'est vrai que la signification de "surdoué" et très mal  connu :/ Et c'est dommage. Je me dis que si j'explique à certain de mes profs il en auront une réelle connaissances est pourront peut-être aider  des élèves dans le futur. Smile

@Lencoll Hahaha super rassurant Razz Je bouffe de l'histoire (histoire du XXème siècle Milza et Berstein), et mes meilleurs résultats au test sont sur l'expression orale, si j'arrive à canaliser mon hypersensibilité et mon angoisse chronique.... Qui sait je réussirais ? #l'espoirfaitvivre

Jukrom
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 14
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 18
Localisation : Une île perdu dans l'océan Indien...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite question d'une lycéenne perdue

Message par Lencoll (le Lobby LGBT) le Sam 8 Nov 2014 - 18:27

Aaah bah si en plus tu es à l'aise à l'oral ça passe tranquille. Tu te prends de passion pour deux trois trucs plus ou moins en rapport avec la science politique et ça passe Very Happy (non je dis ça mais j'ai même pas été admissible EN FAIT).
Ah le petit Milza I love you (et Berstein I love you mais j'ai eu le fils de Milza comme prof du coup je dis surtout Milza), que de bons souvenirs en compagnie de ces bouquins.

Lencoll (le Lobby LGBT)
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 465
Date d'inscription : 06/01/2014
Age : 20
Localisation : Région parisienne - Barcelone

https://www.facebook.com/arliviou/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite question d'une lycéenne perdue

Message par SeppAdrohl le Sam 8 Nov 2014 - 19:41

et n'oublie pas que même les enseignants ont parfois un côté "bisounours" qui les poussent à parler à d'autre car il ne sent pas capables, eux, de sentir les gens.
(oui je ne suis pas trop positif et j en suis désolé)

SeppAdrohl
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 140
Date d'inscription : 29/09/2014
Age : 31
Localisation : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite question d'une lycéenne perdue

Message par Groustpitchal le Sam 8 Nov 2014 - 19:59

Ça dépend.

Personnellement, je n'en parlerais pas.

Maintenant, en tant que prof, une élève de troisième m'a un jour confié qu'elle avait été dans un internat spécial pour surdoué etc.
C'était une élève très bien.

Mais un de mes collègues - qui n'est pas un imbécile - la trouvait un peu "perchée".

Qu'importe.

Tout dépend des gens.

Je te déconseille de te confier à n'importe qui. S'il y a un prof en qui tu as confiance et dont tu penses qu'il te comprendra, tu peux lui en parler. Mais en faire part à toute l'équipe pédagogique… hum… bof… !

Mes collègues ne savent rien de ma "précocité" d'ailleurs !

Et je n'ai rien dit de ce que cette élève m'avait confié.

Mais c'est aussi mon tempérament : secret et prudent.

Donc forcément, je te conseillerais le secret et la prudence, évidemment !!!

Groustpitchal
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1682
Date d'inscription : 14/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite question d'une lycéenne perdue

Message par ZeBrebis le Sam 8 Nov 2014 - 21:51

Jukrom a écrit:@seppadrohl Merci des conseils. J'ai pleeeiiinnn de bouquins mais beaucoup de mal à me plonger dedans (crevée en rentrant des cours + flemmardise) j'essaye de me motiver ! Razz J'ai deux profs vraiment bien je vais tâter le terrain Wink
Bonsoir,

Je pense que ce serait dommage de ne pas solliciter l'aide de tes parents. Tu as un projet, tu doutes de pouvoir y arriver et tu ne sais pas comment faire...Ton entourage est aussi là pour t'épauler normalement, en tout cas qui ne tente rien n'a rien. Car un enseignant pourra te donner des astuces de travail, te dire que tu es capable, mais ne t'encadrera pas au quotidien. Les deux sont complémentaires à mon sens.

Quant à parler QI, quel intérêt ? Le problème c'est d'être dans le flou quant à la réalisation de ton projet et ça me semble être le seul point à mettre en exergue.

ZeBrebis
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1257
Date d'inscription : 01/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite question d'une lycéenne perdue

Message par valerian le Sam 8 Nov 2014 - 22:54

Jukrom a écrit: #l'espoirfaitvivre

un hashtag ! naaaaaaaaaa lol! 2nd degré

<< ne perd jamais espoir. lorsque le soleil se couche les étoile apparaisse >>

<<l'espoir est un rêve éveillé >>

Very Happy

valerian
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5789
Date d'inscription : 31/03/2014
Age : 18
Localisation : chez les fifou de saint Nazaire ( lycée xp )

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite question d'une lycéenne perdue

Message par Jukrom le Mer 12 Nov 2014 - 18:26

@ZeBrebis Mes parents sont des personnes formidables qui se préoccupent de mon avenir,, mais j'ai des gros problèmes pour communiquer sur ce que je ressens et j’attends continuellement qu'ils devinent mes pensées et qu'ils me viennent en aide quand j'en ai besoin. Or ils sont trop occupé pour faire cela....
Je suis continuellement hésitante : un jour je pense être capable de gérer mon boulot seule et ne souhaite aucune aide, et le lendemain j'aimerais que mes parents sois derrière mon dos et qu'ils me forcent à bosser un minimum...
Voilà voilà tout est confus, et je ne sais trop comment je vais me tirer de cette situations :p


Jukrom
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 14
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 18
Localisation : Une île perdu dans l'océan Indien...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite question d'une lycéenne perdue

Message par Jukrom le Mer 12 Nov 2014 - 18:28

@valerian OOOUUUPPPSSS les réseaux sociaux m'ont rendus dépendante des hashtag (honteàmoi) ! Embarassed

Jukrom
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 14
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 18
Localisation : Une île perdu dans l'océan Indien...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite question d'une lycéenne perdue

Message par valerian le Jeu 13 Nov 2014 - 18:18

Jukrom a écrit:
Je suis continuellement hésitante : un jour je pense être capable de gérer mon boulot seule et ne souhaite aucune aide, et le lendemain j'aimerais que mes parents sois derrière mon dos et qu'ils me forcent à bosser un minimum...
Voilà voilà tout est confus, et je ne sais trop comment je vais me tirer de cette situations :p

j'était comme sa aussi avant ... j'ai passer un ans dans une caverne avgane heuuuu ..  non sa s'est iron man !!! donc je disait, j'ai passer un ans a rien foutre cher moi ( en mod déscolarisation total ! ) et la je suis repartit dans un lycée peux orthodoxe ( lycée xp de saint Nazaire )
bref la motivation et l'envie d'apprendre permette ( du moins pour moi ) de me mettre a apprendre et a révisé *o*

et si non je déconnais a propos des hastag u en met si tu veux ^^


vue que je sais pas se que tu aime comme musique bin je met sa ( je met sa parce que j'adore mais si t'aime pas dit le je change ^^)


valerian
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5789
Date d'inscription : 31/03/2014
Age : 18
Localisation : chez les fifou de saint Nazaire ( lycée xp )

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite question d'une lycéenne perdue

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:34


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum