J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée Empty J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée

Message par Invité le Dim 26 Oct 2014 - 20:56

Bonjour à tous Very Happy

Je suis nouvelle dans ce forum et je m'y suis inscrite principalement car je me questionne depuis un certain temps sur moi-même.
Depuis ma primaire (j'ai 17 ans aujourd'hui), je suis consciente que j'ai des capacités intellectuelles "supérieures à la normale" je dirais; déjà grâce aux professeurs et à toutes les appréciations qui ont été dans ce sens, mais aussi parce que je me rendais moi-même compte que mon cerveau ne fonctionnait pas vraiment comme celui des autres, et enfin par les remarques (toujours amicales) de mes camarades de classe.
Pourtant, ce n'est qu'en avril dernier que j'ai passé mon premier test de QI; je l'ai personnellement demandé à la conseillère d'orientation (et aussi psychologue donc) de mon lycée qui me l'a fait passer elle-même. Eh oui, même si en primaire il m'arrivait de suivre les cours du niveau supérieur (quand j'étais en CE2, je suivais les cours des CM1), et que mes professeurs soulignaient assez souvent mes compétences, il ne m'a jamais été proposé de passer de test (alors que je m'imaginais dans ma tête tout un tas de scénarios dans lesquels je venais annoncer à ma classe, triomphante, mes résultats exceptionnels Razz ), et encore moins de passer une classe.
Après avoir lu et relu un tas de sites et de posts sur la surdouance, et après un an d'hésitations (ou d'appréhensions) je me suis lancé. Et le résultat fut bien au dessus de ce que "j'espérais". Ma conseillère d'orientation m'a annoncé un QI de 146 (!!!), nombre sur lequel elle a peu insisté d'ailleurs (en fait c'est moi qui y ai accordé beaucoup d'importance). Elle a plutôt attiré mon attention sur les (énormes) disparités entre les 4 catégories. En effet, ayant passé le WISC-IV, j'ai obtenu :
155 pour l'indice de compréhension verbale (ICV)
121 pour l'indice de raisonnement perceptif (IRP)
115 pour l'indice de mémoire de travail (IMT)
134 pour l'indice de vitesse de traitement (IVT)

Premier constat : il y a deux indices où je suis en dessous de 130; de plus, la différence entre l'ICV et les autres indices est vraiment très élevée (il est de 40 entre l'indice le plus élevé et celui le moins élevé), de même que la différence entre l'IVT et l'IMT, dans une moindre mesure.
Il me semble avoir lu que cette disparité a souvent pour cause l'hyperactivité, ou la dyslexie, la dispraxie.... Cependant je n'ai jamais manifesté et ne manisfeste toujours aucun symptôme qui pourrait aller dans ce sens. Je n'ai jamais eu de mal à me concentrer, tout comme je n'ai jamais rencontré de problème relatif à la dyslexie...

Mais au fond, il y a plus grave. En fait, bien que je me suis toujours doutée de mes capacités et que j'ai un QI élevé, j'ai (paradoxalement?) du mal à me reconnaitre dans ce profil. C'est surtout quand je me remémore mon enfance qu'il me semble voir une grande différence entre ce que vit un surdoué et ce que j'ai personnellement vécu. D'abod, je n'ai jamais souffert comme un surdoué, c'est-à-dire que je n'ai pas senti de grande différence entre moi et les autres qui m'auraient empêché de socialiser avec eux. Au contraire, j'étais amie avec toute la cour de récré si je peux dire, d'ailleurs je me souciais toujours de la bonne intégration de chaque camarade au groupe (enfin ça a duré jusqu'au milieu de la CM1, moment où j'ai dû changer d'école). Je jouais aux billes, à la marelle, avec eux, bref à touss les divertissements de petits, je ne restais jamais seule dans mon coin ou dans mes pensées (je n'aime PAS rester seule, même si je manque de conversation), et je ne passais pas la récréation dans la salle de classe à lire ou à poser des questions à l'instit sur la leçon. Ce que je viens d'écrire a peut-être l'air superficiel, mais ce sont ces petites choses qui me destabilisent énormément, et qui font que je n'arrive pas à m'insérer dans une "case".
Au delà de ça, j'ai cette impression bizarre que mon cerveau n'est pas aussi "performant" que celui d'un "vrai" HPI; d'abord à cause de la sociabilité, vous l'aurez compris Razz (même si mon rapport aux autres n'est plus le même depuis que j'ai déménagé quand j'étais en CM1, il fallait que je m'intègre à un groupe autre que celui que je côtoyais depuis la maternelle, et ça a échoué) mais aussi au niveau intellectuel. En gros, j'ai l'impression d'être moins "intello".
J'ai sûrement une vision caricaturale des choses, mais quand je lis des tas de témoignages ou de posts de personnes qui dévorent depuis leurs 4-5 ans aux livres de Dostoïevski, de Victor Hugo, de Steinbeck, qui s'intéressent à la politique et ont leur petit avis sur le gouvernement français, sur les régimes autoritaires de Chine ou de Russie (je pars loin là peut-être), qui posent une vision critique et élaborée sur absolument tout, et quand je regarde mon parcours, celui d'une terminale qui ne sait pas ce qu'elle va faire de sa vie, qui aime pas bosser, qui n'est intéressée par rien, ne brille nulle part, et joue la pseudo-cultivée devant les profs et les élèves (alors que ça me rend mal à l'aire qu'on me regarde), je ressort, disons....complexée..
J'admets que je suis exigeante envers moi-même, mais j'avoue également que j'ai un égo assez développé. Ainsi je ne serai pas satisfaite de moi-même tant que je n'aurai pas accompli quelque chose "d'exceptionnel", de plus je tiens beaucoup à ce que les autres reconnaissent mes "capacités". Même si ça me rend mal à l'aise, je retire une assez grande satisfaction quand je vois que les autres sont impressionnés par mes "connaissances", et le fait de dire à d'autres que j'affiche un QI de 146 me gêne au début, mais leurs compliments me font plaisir, et j'ai les chevilles qui enflent, ce qui je crois est rare chez les HPI, d'ailleurs je n'aime pas ce trait de caractère. Peut-être que les compliments que l'on m'a fait durant mon enfance, et le fait que je me sois si tôt approprié mon "statut" y est pour quelque chose.
Je remercie d'avance ceux qui auront pris le temps de tout lire; si vous avez des remarques et/ou des éléments de réponses concernant mes doutes, vous êtes le bienvenu Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée Empty Re: J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée

Message par Bibo le Dim 26 Oct 2014 - 21:25

Je n'ai pas tout lu en détail.
Tu as du mal à te reconnaître dans le profil du surdoué ? Tu viens de faire le pas que certaines personnes mettent une vie à effectuer.
Bienvenue.
Bibo
Bibo

Messages : 2563
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 28
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée Empty Re: J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée

Message par Invité le Dim 26 Oct 2014 - 21:37

Merci pour la bienvenue Smile
Oui voilà j'ai du mal à me reconnaitre dans ce profil. Les HPI sont créatifs, hypersensibles, ce sont des personnalités complexes, critiques etc...et je ne pense pas être à la "hauteur" si je peux dire

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée Empty Re: J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée

Message par Invité le Dim 26 Oct 2014 - 21:46

Bonsoir Marya,
Oublie vite tous les clichés que tu as lu sur les HQI. Il n'y a pas un profil type. Je suis comme toi quelqu'un de bien normal. Et pourtant le test a dit que je pouvais prétendre faire partie de la famille des gens intelligents.
Ça craint hein ?
En IRL, les gens HQI parlent de tout (et ils n'ont pas tous des lunettes Wink)
J'espère que tu te plairas sur le forum Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée Empty Re: J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée

Message par Invité le Dim 26 Oct 2014 - 21:55

Bonsoir Smile
C'est vrai que je me doutais que j'ai une vision un peu stéréotypée des HPI (pas qu'un peu en fait Razz)
Ce qui craint surtout, c'est quand tu doutes beaucoup comme moi, et que tu veux à tout prix t'insérer dans une case :/ ..
Mais bon je peux essayer de changer Wink
Sinon, c'est quoi un IRL ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée Empty Re: J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée

Message par Invité le Dim 26 Oct 2014 - 22:03

IRL = In the Real Life = dans la vraie vie = sortie pour boire un verre ou manger ou aller à la plage Smile Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée Empty Re: J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée

Message par Invité le Dim 26 Oct 2014 - 22:06

IRL c'est les rencontres In Real Life.
Tu as une section rencontre par région en bas de page.
Sur Paris, il y a des gens de 17 ans à... euh zut c'est qui le plus vieux ? (50 ans je dirais mais j'ai un doute là, les HQI font toujours si jeune Laughing)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée Empty Re: J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée

Message par Invité le Dim 26 Oct 2014 - 22:15

Ah d'accord!!
Cette section peut être intéressante Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée Empty Re: J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée

Message par Gabylune le Lun 27 Oct 2014 - 8:43

Moi, j'ai des lunettes. ^^'

Tu me sembles développer une idée bien figée de la douance, à tort. Les doués non sociables se réfugient souvent dans la lecture pour essayer d'oublier le monde réel, adoucir un peu la vie quotidienne, mais tous ne le sont pas.
Nos personnalités varient à l'infini, comme les 98 % restants de la population.

Accommode toi d'être entourée, tu ne réaliseras peut-être rien d'exceptionnel de ta vie mais, si cela devait arriver, ce serait le fruit d'un énorme travail.

Gabylune

Messages : 116
Date d'inscription : 06/10/2013
Age : 27
Localisation : Val de Marne

Revenir en haut Aller en bas

J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée Empty Re: J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée

Message par Clément le Lun 3 Nov 2014 - 13:07

Je n'ai pas non plus tout lu en détails, j'y reviendrai. Mais il existe autant de "forme de surdoué" que d'être vivant. Il y a des surdoués suis ne le découvrent jamais et qui vivent bien toute leur vie, il y en a qui souffrent et qui se posent des questions tout le temps. ce n'est pas la vie d'un certain nombre qui doit définir un "surdoué type", parce qu'en effet, sur ce forum, il y en a de toutes les couleurs des surdoués, et même des surdoués qui ne sont pas surdoués ^^

Tant qu'à bannir ce mot, nous somme différents, on se ressemble par certaines affinités dans notre différence à d'autres, mais on n'est pas tous identiques. Je connais des gens qui sont surdoués, et qui ne se sont absolument pas reconnu dans JSF ou BOST. Qu'importe, ils se sentent bien avec des surdoués, et fonctionnement à leur manière qu'ils ont appris à apprivoiser et à maîtriser.
Clément
Clément

Messages : 897
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 31
Localisation : Dunedin, NZ

Revenir en haut Aller en bas

J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée Empty Re: J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée

Message par Invité le Mer 5 Nov 2014 - 2:49

Rien lu.
Pas de pb, je veux bien qu'on me considère comme un surdoué, d'ailleurs, je m'en fous.
Cotoie tellement de mecs plus brillants, soit IRL, soit dans les livres ou autres que de toute façon, ça ne change rien de rien de rien au shmilblick !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée Empty Re: J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée

Message par Invité le Mer 5 Nov 2014 - 2:51

Lu.

Me sens proche.

Bon courage à toi.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée Empty Re: J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée

Message par loulou38 le Jeu 6 Nov 2014 - 22:43

Merci Marya Very Happy
Moi aussi j'ai un peu un sentiment d'imposture en me baladant ici et en voyant le niveau de connaissances de certains ...
Je me reconnais totalement dans JSF, j'aurais pu me considérer comme intello à ton age, mais depuis de l'eau a coulé sous les ponts, et la vie m'a emmenée ailleurs, vers des passions qui tournaient plus autour du sport puis de la nature, avec quand même cette sensibilité qui m'accompagne toujours.
L'important à mon avis est de suivre ses impulsions, cette force vive que nous avons peut-être plus que d'autres, pour réaliser des choses exceptionnelles, ou pas, mais en tout cas vivre sa vie pleinement, sans - et je dirai même surtout ! - sans chercher à rentrer dans une case, fût-elle rayée ( parce qu'alors ça ressemble sacrément à une prison Prisonnier Wink  )
loulou38
loulou38

Messages : 156
Date d'inscription : 26/09/2014
Localisation : grenoble

Revenir en haut Aller en bas

J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée Empty Re: J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée

Message par Jukrom le Sam 8 Nov 2014 - 9:38

Coucou Marya,
Je me reconnais en partie dans ton témoignage, je n'ai pas l'impression d'avoir un cerveau "exceptionnel" ni d'avoir les capacités intellectuelles pour accomplir des choses extraordinaires (okcestunpeucliché), puis ma primaire c'est très bien passé socialement parlant ( ça c'est gâté par la suite X) )
Cependant, en parcourant ZC et en lisant une multitude de témoignages, je me retrouve dans certain traits(l'hypersensibilité et empathie) et pas du tout dans d'autres (créativité = 0) .
J'en arrive à la conclusion que certain "symptômes" sont courants mais ne s'appliquent pas à tous. Comme ça à déjà été dit nous sommes tous différents malgré notre caractéristique commune !

Bref, tu es normale (avec des rayures), continue de chercher de la reconnaissance et d’apprécier les compliments si telle est ta personnalité Wink

Bon courage et à très vite ! Very Happy
Jukrom
Jukrom

Messages : 15
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 20
Localisation : Une île perdu dans l'océan Indien...

Revenir en haut Aller en bas

J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée Empty Re: J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée

Message par goer le Sam 8 Nov 2014 - 18:20

Je suis d'accord avec toi Marya, tu a un qi elevé, tu es probablement intelligente, mais  tu n'est sans doute pas surdoué
on se reconnait tres facilement
j'ai sû être surdoué sans avoir passé de test, des la primaire, j'me sentai carrement plus fort que les autres c'étais étrange mais je savais que j'étais plus puissant
y'avais un truc qui clochai
j'étais la risé de la cour de récré
jétais un vrai taré
un vrai fou
un mec que tu te dis putin lui il tourne pas rond
jétais exeptionnelement surdoué dans la cour de récrée lol
y'avais tjr une couille ac moi,
ya rien qui marchai comme il fallai
j'avais horreur des codes de bienséance de mes camarades
j'avais tres honte de pas être PROPRE comme eux
j'avais toujours des idée de merde ( m'attacher ac les lanieres de mon sac, créer un robot de stylo, faire des mélanges de sable de terre et de crachat )
je comprenai au tableau indépendament des explications du prof, parsque le prof m'embrouillai et simplifiai trop les notions

prtt ds la rue j'ai l'air d'un type lol, tu te dis rien du tout a part que j'ai l'air tres vif
et quand les gens me connaisse j'passe tjr pour un fou meme ojd
soi j'rigol trop, soi j'suis un taré, trop trash, trop gamin, trop connerie, trop pas qui va s'faire chier a peser le pour et le contre
enfaite jpenses le clou du surdoué c d'un grain de sable, te monté un plan saugrenue pour déliré !
la base de son intelligence est pas quantifiable du tt parsque c de la créativité, c de l'empirique, d'un tas de truc il t'en sors d'autre trucs, sans regles precise, au grée des formes
dailleur je sais pour etre expetionellement surdoué que les test de qi c un bonus chez un surdoué, mais c absolument pas un critere primaire de son intelligence, quand jai passé le test, j'aurai pu partir dans plein de cadre, j'ai simplement décidé de me preter au jeux, mais j'nen étais pas moin surdoué, avant le test, et justmeent dans le cas ou j'laurai " raté " ( lol )
ya aussi ce truc que cash il peut sans difficulter rentrer dans une discution ac des adultes hyper diplomé et suivre trklmment ( sans trop de sérieux en realité, c pas son truc au final ) la converse parsque il est simplement fort de nature

ceci dit tu est franche avec toi mme tu es peut etre sur une meilleure voie que celle d'essayer de d'itentifer a la surdouance ^^ comme l'a dit kkun d'autre avant c'est un bon pas !

goer

Messages : 37
Date d'inscription : 31/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée Empty Re: J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée

Message par Mowa le Dim 9 Nov 2014 - 0:56

goer a écrit:Je suis d'accord avec toi Marya, tu a un qi elevé, tu es probablement intelligente, mais  tu n'est sans doute pas surdoué
on se reconnait tres facilement

Genre ouais, c'est toi qui as LA définition de ce qu'est un surdoué, et tu peux te permettre d'asséner ta vérité aux autres. "T'as 146 de QI mais t'es sûrement pas surdouée..." Faut pas avoir froid aux yeux quand même...

Trololol, pour parler ta langue vu la rédaction approximative de ton message.


Pour ta gouverne, les zèbres c'est comme les chevaux: y'en a pas deux identiques.

Scoop: on peut être surdoué tout en étant différent de la description de JSF. Même que JSF l'a écrit dans sa bible: elle a choisi le terme "zèbre" entre autres parce qu'il n'y en a pas deux qui ont les mêmes rayures.

(Et même, surtout quand on est une fille, on peut s'être tellement bien suradaptée qu'on ne présente aucun symptôme extérieur. Ça aussi, c'est connu et décrit dans la littérature idoine.)
Mowa
Mowa

Messages : 4392
Date d'inscription : 07/07/2012
Age : 51
Localisation : Suisse, la Côte

Revenir en haut Aller en bas

J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée Empty Re: J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée

Message par Bibo le Dim 9 Nov 2014 - 8:59

goer a écrit:
la base de son intelligence est pas quantifiable du tt parsque c de la créativité, c de l'empirique,
Je suis intelligent mais personne ne peut le mesurer, c'est juste que moi je le sais, parce que je suis intelligent. Bouyah !
goer a écrit:
dailleur je sais pour etre expetionellement surdoué que les test de qi c un bonus chez un surdoué, mais c absolument pas un critere primaire de son intelligence,
LOL
N'y aurait il pas un point Kalthu pour ça ?

goer a écrit:
ceci dit tu est franche avec toi mme tu es peut etre sur une meilleure voie que celle d'essayer de d'itentifer a la surdouance ^^ comme l'a dit kkun d'autre avant c'est un bon pas !
Nan. Nan. Nan.
Bibo
Bibo

Messages : 2563
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 28
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée Empty Re: J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée

Message par goer le Dim 9 Nov 2014 - 12:32

attendez, c'est elle qui dit clairement qu'elle ne se reconnait pas comme étant une surdoué... je ne fais que prolongé l'idée... ni plus ni moin

Pour la rédaction approximative de mon message : ce simple fil ne vaut pas la peine que je me casse vraiment la tête...on sait a quel point cela coûte en énergie de s'investir entièrement dans une réponse, d'autant plus que si je commence je ne m'arrête pas avant très très longtemps : trêve de tracas, il n'y a aucun mal


" Scoop: on peut être surdoué tout en étant différent de la description de JSF. Même que JSF l'a écrit dans sa bible: elle a choisi le terme "zèbre" entre autres parce qu'il n'y en a pas deux qui ont les mêmes rayures.

(Et même, surtout quand on est une fille, on peut s'être tellement bien suradaptée qu'on ne présente aucun symptôme extérieur. Ça aussi, c'est connu et décrit dans la littérature idoine.) "



JSF absolument jamais lu...( c'est pas de la frime je t'arrêtes là ) je vais te dire ce que moi je sais : des surdoué y'en a pas deux pareils ça c'est absolument sûr
mais faut bien qu'il y'ai quelque chose de commun pour qu'on puisse tous les définir en tant que surdoué...
une structure de pensée commune
personnellement, au fil du temps, d’échecs, j'ai affiné ma vision sur ce sujet ( j'ai pas le droit de savoir des trucs ou quoi ? t'es de la gestapo? ô grand sauveur des ( faux )surdouées en mal d'identification ? )
c'est quoi maintenant la question ?
comment je sais ce que je sais ?
qu'est ce que je sais ?

voila si vous voulez une rédaction, faudrait déjà faire le point entre ces deux questions, sinon c'est mort, vous n'allez cesser de geindre.

( mort de rire sérieux les références direct a JSF, le parfait mouton surdoué comme " on " le veut )( je dis pas ça par méchanceté..)( apprend a avoir confiance en les gens qui ne vont pas dans ton sens ( dont moi ) )


la base de son intelligence est pas quantifiable du tt parsque c de la créativité, c de l'empirique,
Je suis intelligent mais personne ne peut le mesurer, c'est juste que moi je le sais, parce que je suis intelligent. Bouyah !

excuse moi c'est vrai j'ai bâclé la phrase, et puis c'est que la moitié de ce que je penses, et puis ce point me semble tellement évident :
( pour moi la créativité et l'intelligence empirique, sont des processus primaire, qui s’insèrent dans des dynamique plus " noble " plus humaine, plus sentimentale. c'est une fonction qui en sert pour une autre. )
( c'est très dense mais bon, j'peux pas étalé comme ça se serai trop long, j’espère que j'me fait quand même comprendre )
je reprend : la créativité c'est la capacité a faire des liens, les plus incongrue soi t-ils, afin d'obtenir le résultat estompé.
j'ai du mal a savoir, comment on peut quantifier, la capacité que quelqu’un a pour effectuer des liens. ( quantifier précisément avec échelle et tout )

Points khaltu jamais entendu parler dsl

Apres Bibo si tu es sûr qu'elle est surdoué tant mieux pour toi, chacun sa vision, chacun son histoire juste épargne toi de juger mes propos, tu n'es peut-être pas assez intelligent pour te le permettre ( je plaisante, personne ne doit se permettre de juger les propos de chacun, c'est dailleurs pour ça que j'ai pris soin de SUPPOSER, quand je lui ai dit que je pensai qu'elle n'est pas surdoué )

y'a pas problèmes avec moi, juste faite attention a ne pas juger trop vite et surtout, ne pas survoler la lecture. ( par intérêt, et puis par respect )

goer

Messages : 37
Date d'inscription : 31/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée Empty Re: J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée

Message par Gabylune le Dim 9 Nov 2014 - 12:40

"c'est très dense mais bon, j'peux pas étalé comme ça se serai trop long, j’espère que j'me fait quand même comprendre ".


Solution de facilité. Si tu développes, je te lirai.

Gabylune

Messages : 116
Date d'inscription : 06/10/2013
Age : 27
Localisation : Val de Marne

Revenir en haut Aller en bas

J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée Empty Re: J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée

Message par Invité le Dim 9 Nov 2014 - 12:48

Je suis heureuse et surprise de voir que d'autres personnes se reconnaissent dans le post que j'ai envoyé, ça fait vraiment très plaisir Laughing
Groustpitchal, j'aimerais si possible que tu m'expliques plus pourquoi tu te sens proche de mon profil.
Jukrom,il est vrai que je me reconnais aussi dans le côté hypersensible du zèbre, même si comme toi je pense n'avoir aucune créativité; en te lisant je me dis que je ne suis pas une zèbre si "bizarre" que ça Smile
Finalement je crois que le post de loulou38 est de bon conseils, en effet j'ai tendance à faire des choix plus par rapport à mes potentialités intellectuelles qu'à ce qui me ferait réellement plaisir

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée Empty Re: J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée

Message par goer le Dim 9 Nov 2014 - 12:59

Dsl Gabylune, je ne voulais que donner une esquisse d'idée, destinée a agrémenter la réflexion de Marya .( ce qui est le but le plus potentiel, des réponses que l'on donne sur ce fil )( la dérive :s )

Spoiler:
" Solution de facilité ", tu as le choix de CROIRE ce que tu veux. ( si je réfléchi par rapport au but de mon message, - qui est au final, d'expliquer que je ne pourrais jamais éclaircir mes dires, si on est pas claire sur ce que l'on veut savoir - alors je vois même pas pourquoi tu parles de facilité ( mais faudrait LIRE ce que je dis pour le savoir ) voila

goer

Messages : 37
Date d'inscription : 31/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée Empty Re: J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée

Message par Invité le Dim 9 Nov 2014 - 13:04

J'aimerais également répondre aux posts de goer concernant mon profil
Je ne cherche pas à te froisser, mais je sens dans ton post une pointe de prétention. Tu n'hésites pas à mettre bien en avant l'ensemble de tes capacités intellectuelles, et aussi les difficultés que tu as traversées en tant que zèbre.
A mon avis, et cela se sent dans ton post, tu as beaucoup souffert, et peut-être tu souffres encore toujours à cause de tes différences par rapport au reste de la société. Peut-être également que tu ne supportes pas que des personnes qui n'ont pas vécu autant de difficultés comme toi puissent se dire ou se penser surdouées.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée Empty Re: J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée

Message par Invité le Dim 9 Nov 2014 - 13:07

Cependant si tu ne me considères pas comme une surdouée (ou comme un zèbre plutôt), comment expliques-tu que j'ai obtenu un QIT de 146? Je ne cherche pas à me valoriser, mais ce score me paraît trop élevé pour supposer que j'ai été particulièrement en forme ce jour-là ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée Empty Re: J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée

Message par goer le Dim 9 Nov 2014 - 13:13

Marya tu te fais des a priori. Regarde : essai de me lire en te disant que je dis tout gentilement, sans penser que j'ai souffert, et que je penses le plus naturellement possible tout ce que j'ai lancé. encore mieux essai de comprendre ( c'est surtout ça enfaîte, essai simplement de comprendre ce que je dis, ça serai pas mal )


Par rapport a ton Q.I, ne je te cacherai pas, qu'il n'a pas de réelle valeurs a mon sens...Pour moi HQI =/= Surdoué ( c'est la porte ouverte a une autre dimension HAHAHAHAA ! j'rigol )
Pourquoi je penses ça ? je sais pas si tu veux/peux le comprendre...

par contre zèbre ouai tu me sembles collé parfaitement a ce concept ( et sa limite de contextualisation )

goer

Messages : 37
Date d'inscription : 31/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée Empty Re: J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée

Message par Invité le Dim 9 Nov 2014 - 13:16

Scoop: on peut être surdoué tout en étant différent de la description de JSF. Même que JSF l'a écrit dans sa bible: elle a choisi le terme "zèbre" entre autres parce qu'il n'y en a pas deux qui ont les mêmes rayures.

Et même, surtout quand on est une fille, on peut s'être tellement bien suradaptée qu'on ne présente aucun symptôme extérieur. Ça aussi, c'est connu et décrit dans la littérature idoine.

Je te remercie énormément Mowa d'avoir apporté ces précisions! Elles m'éclairent énormément! Ce n'est pas bête du tout de penser que je ne présente pas de signe extérieur parce que je suis une fille. Comme quoi, même à ce niveau, on est pas gâtées  Razz
Je nourrissait ce "complexe d'infériorité" si je peux dire justement parce que je ne me reconnais pas vraiment dans le profil de JSF, alors lire que l'on peut être un zèbre sans s'y reconnaitre parce que justement deux zèbres non pas les même rayures (j'aime beaucoup cette expression), ça m'enlève une épine du pied!
Et toi (et les autres aussi), vous reconnaissez vous dans le profil de JSF? Sinon, qu'est-ce qui vous a permis de vous diagnostiquer zèbre?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée Empty Re: J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée

Message par Invité le Dim 9 Nov 2014 - 13:20

Alors tu penses que HQI et surdoué sont deux définitions différentes. J'imagine que pour toi la différence se joue au niveau qualitatif
Mais tu penses que je suis une zèbre. C'est intéressant ça, pourquoi tu le penses? Et dans ce cas quelle est la différence entre un zèbre, un HQI et un surdoué?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée Empty Re: J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée

Message par goer le Dim 9 Nov 2014 - 13:48

Sous la bannières HQI : tous les gens qui ont passé CE test et on réussi un score élevé
Des test qui mesure, quelque chose de précis, soi ( en gros d'chez gros )
la mémoire or d'une démarche.
capacité a calculer sur des suites numériques
rapidité de traitement d'informations absolument quelconque
représentation spatial de forme absolument quelconque
capacité a saisir les rouages d'un system
et puis niveau du langage en bref

un zèbre, c'est ni plus ni moins que ce qu'en dise ceux qui ont inventer le concept

un surdoué c'est un humain, avec toute ses caractéristiques ( les milliards, accentués), il est comme tout le monde un peu, sauf que les caractéristiques sont très accentué (par exemple la vue, la façon d'envisagé les choses ), et je crois aussi ce qui fait le surdoué, c'est de toujours mettre en contexte son actions, vers la direction d'un but réel. un but qu'il doit " sentir "

les trois concepts sont indépendant les uns des autres, je penses que tu n'es pas ou l'un ou l'autre, tu peux être les trois

goer

Messages : 37
Date d'inscription : 31/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée Empty Re: J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée

Message par Bibo le Dim 9 Nov 2014 - 18:19

goer a écrit:
( pour moi la créativité et l'intelligence empirique, sont des processus primaire, qui s’insèrent dans des dynamique plus " noble " plus humaine, plus sentimentale. c'est une fonction qui en sert pour une autre. )
Quand on affirme une chose un poil incongru, le minimum de respect que l'on peut offrir à l'interlocuteur, c'est la définition que l'on donne aux mots.
Développer son idée c'est la confronté à la réalité du langage, à la logique fine. Ne pas le faire, c'est ne pas croire en la validité de son idée. Il est donc d'autant plus oser de l'exposer par l'affirmatif.
Ton post fait réagir parce qu'il n'apporte rien de constructif.
Il remet en cause sans argumenter.
C'est gratuit et ça peut faire mal, notamment à l'auteure du fil.

goer a écrit:
je reprend : la créativité c'est la capacité a faire des liens, les plus incongrue soi t-ils, afin d'obtenir le résultat estompé.
Non. La créativité n'a pas de but.
Bibo
Bibo

Messages : 2563
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 28
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée Empty Re: J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée

Message par goer le Dim 9 Nov 2014 - 19:21

bibo le pessimisme n'avance a rien

tu sais pas demander quelque chose gentillement ?


Modéré pour insultes.
Toi en revanche, tu aurais intérêt à apprendre à dire les choses poliment et dans le respect de ton interlocuteur.

goer

Messages : 37
Date d'inscription : 31/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée Empty Re: J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée

Message par frankar le Dim 9 Nov 2014 - 20:48

j'avoue être d'accord avec goer

frankar

Messages : 29
Date d'inscription : 09/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée Empty Re: J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée

Message par Mowa le Dim 9 Nov 2014 - 23:27

goer a écrit:Pour la rédaction approximative de mon message : ce simple fil ne vaut pas la peine que je me casse vraiment la tête...on sait a quel point cela coûte en énergie de s'investir entièrement dans une réponse, d'autant plus que si je commence je ne m'arrête pas avant très très longtemps : trêve de tracas, il n'y a aucun mal

Si: ton orthographe approximative pique les yeux et force le lecteur à faire double effort pour être sur d'avoir bien compris. Au passage, rédiger correctement ne demande guère de dépense d'énergie supplémentaire...

mais faut bien qu'il y'ai quelque chose de commun pour qu'on puisse tous les définir en tant que surdoué...
Ouaip. Et le seul truc vraiment tangible et indiscutable, c'est un résultat chiffré à un test étalonné.
Le reste, c'est de l'observation clinique, empirique. Des observations plus ou moins partagées par différents "spécialistes" - et encore ils ne sont pas forcément tous d'accord. Alors je dis pas que ça vaut que dalle - mais t'asseoir sur le résultat du test au prétexte que la personne en face ne correspond pas à l'image que tu te fais du surdoué, c'est un peu gros.

une structure de pensée commune

Il paraît - mais qui a sérieusement étudié (taille de l'échantillon observé, population de référence, etc.) la corrélation entre "cette" structure de pensée (structure qui se définirait de quelle manière, au passage? Je veux dire, autrement que "comme toi"?) et un "surdouement" en quelque chose?


 
j'ai affiné ma vision sur ce sujet

Ouais ben c'est juste ta vision, justement. Un peu d'humilité. Merci de ne pas en faire une loi te permettant de classifier si les autres "en sont" ou pas.

t'es de la gestapo?

Pire! De la modo.   Vampire

Je te signale au passage que si cette insulte était adressée à quiconque d'autres qu'à moi j'aurai édité largement et sans scrupules. Evite de recommencer, dans ton propre intérêt.

voila si vous voulez une rédaction, faudrait déjà faire le point entre ces deux questions, sinon c'est mort, vous n'allez cesser de geindre.

Ben non c'est plutôt toi, si tu veux te faire comprendre faudra faire un effort et arrêter de prendre les autres pour des ahuris, sinon c'est mort.

apprend a avoir confiance en les gens qui ne vont pas dans ton sens ( dont moi )

Pété de rire  Pété de rire  Pété de rire

Ha non mais sérieux, PTDR. Ecoute, merci pour la leçon de vie, mais jusqu'à preuve du contraire: de 1 je suis la mieux placée pour décider en qui avoir confiance ou pas; de 2 la confiance n'a rien à voir avec le schmilblick en l'occurrence.


j'ai du mal a savoir, comment on peut quantifier, la capacité que quelqu’un a pour effectuer des liens. ( quantifier précisément avec échelle et tout )

Marrant, c'est justement sur ce point que porte l'un des items de ce fameux test qui ne sert à rien.

Points khaltu jamais entendu parler dsl

Si ça t'intéresse assez pour faire un minime effort de recherche, tu trouveras, va.

Apres Bibo si tu es sûr qu'elle est surdoué tant mieux pour toi, chacun sa vision, chacun son histoire juste épargne toi de juger mes propos, tu n'es peut-être pas assez intelligent pour te le permettre ( je plaisante, personne ne doit se permettre de juger les propos de chacun, c'est dailleurs pour ça que j'ai pris soin de SUPPOSER, quand je lui ai dit que je pensai qu'elle n'est pas surdoué )

y'a pas problèmes avec moi, juste faite attention a ne pas juger trop vite et surtout, ne pas survoler la lecture. ( par intérêt, et puis par respect )

Re - Pété de rire

T'as pas l'impression que tu te contredis un peu, là? Redescends de ton piédestal... Ce genre d'attitude ne sera pas tolérée bien longtemps.

Respire un coup et prends le temps de visiter le forum, avant de vouloir faire la leçon à tout le monde. Merci.


Dernière édition par Mowa le Lun 10 Nov 2014 - 8:03, édité 2 fois (Raison : ortho)

_________________
Quel est le plus petit pas possible que je peux faire pour me rendre la vie plus belle aujourd'hui?
Mowa
Mowa

Messages : 4392
Date d'inscription : 07/07/2012
Age : 51
Localisation : Suisse, la Côte

Revenir en haut Aller en bas

J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée Empty Re: J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée

Message par Bibo le Lun 10 Nov 2014 - 0:07

goer a écrit:bibo le pessimisme n'avance a rien
Bin si, ayant perdu toute foi en l'humanité, et n'ayant donc rien attendu de toi, jeune humain ;
ça me permet par exemple de me délecter en douceur de tes insultes, confortablement installé sur ma chaise, sirotant un thé vert, fier du travail accompli, en espérant que marya n'accorde pas plus de valeur à tes propos que mon chat à ses croquettes molles.
Bibo
Bibo

Messages : 2563
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 28
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée Empty Re: J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée

Message par dav77 le Lun 10 Nov 2014 - 9:15

Bonjour,
Tout récemment inscrit, je viens de parcourir rapidement ce fil de discussion et j'aimerais juste suggérer une réponse à marya. La psychologue qui m'a récemment évalué avec la WAIS IV m'a confirmé qu'il est possible que le test fournisse des "faux négatifs" (surdoués obtenant moins de 130 au QIT sous l'effet du stress, de la fatigue, d'un trouble dys...) mais jamais de "faux positifs" (personnes "normales" dépassant la barre des 130).
Ce critère semble faire consensus dans la profession, le fumeux concept de "brillant bosseur" n'étant qu'une vue de l'esprit à laquelle peu de psychologues cliniciens semblent adhérer...
En revanche, le mode de fonctionnement des surdoués peut se manifester différemment d'un individu à un autre, comme dit plus haut, ce qui signifie qu'il n'y a pas de "portrait robot" et qu'il n'est pas nécessaire de présenter certains "symptômes" pour être concerné.
En espérant que cela puisse aider à faire avancer les choses...
dav77
dav77

Messages : 16
Date d'inscription : 10/11/2014
Localisation : Sud de la France

Revenir en haut Aller en bas

J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée Empty Re: J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée

Message par goer le Lun 10 Nov 2014 - 10:45

Propos modérés, invectives et manque de respect. Ceci a valeur d'avertissement. eXistenZ

goer

Messages : 37
Date d'inscription : 31/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée Empty Re: J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée

Message par Invité le Lun 10 Nov 2014 - 12:58

Bonjour dav77,
Je suppose que tu ne connais pas les raisons pour lesquels une personne "normale" pourrait dépasser cette barre des 130 ... Sinon je pense que cela pourrait m'aider de le savoir
Cependant ce qui me gène dans ton post, c'est que d'un côté du me dis que je pourrais afficher de "faux résultats" mais que de l'autre, peut-être que non.
Il est évident que je cherche à correspondre presque parfaitement au portrait-robot. Je ne comprends pas pourquoi je résonne ainsi, c'est comme si je n'avais pas de personnalité et que je m'en cherchais une...
Le MBTI, l'énneagramme... J'ai déjà essayé beaucoup de tests de personnalité (mais bon c'était sur le net, ce n'est peut-être pas l'idéal :/) mais, et en dépit du fait que pour le MBTI particulièrement, j'ai quasiment toujours le même type de personnalité, je ne m'y reconnais pas. Je le trop "génial" ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée Empty Re: J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée

Message par Invité le Lun 10 Nov 2014 - 13:06

Sinon j'ai trouvé sur le site des tribulations d'un petit zèbre 6 profils de l'enfant intellectuellement précoce. Parmi eux :
Profil I – "The successful", l’élève qui réussit

On considère que 90% des enfants HQI / THQI identifiés à l'école primaire sur conseil du corps enseignant correspondent à ce profil. L'élève qui réussit sans souci apprend bien, fonctionne sans difficulté à l'écoleemarquer & obtient de très bons résultats aux tests de QI. Il est souvent très apprécié des enseignants.
Il recherche toujours l’approbation des adultes, ou des personnes qui jouent un rôle dans sa vie, est conformiste & pas particulièrement affirmé. Il prend peu de risque de peur d'être mis en situation d'échec. Généralement (très) perfectionniste, il lui arrive rarement d’éprouver des troubles de comportement à l’école.
Je me reconnais très bien dans cette description. Pas de trouble psychologiques, apparemment pas de problème d'intégration, juste de très bonnes aptitudes scolaires.
Je crois sérieusement que si je n'avais pas ces aptitudes scolaires, rien au niveau qualitatif (hypersensibilité, quoique.. ; créativité etc..) ne m'aurait permis de soupçonner mon HQI

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée Empty Re: J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée

Message par Mowa le Lun 10 Nov 2014 - 13:33

Marya, c'est le portrait typique des filles. Tu as eu de la chance de ne pas "payer" trop cher cette suradaptation... si ce n'est peut-être cette propension à "vouloir correspondre parfaitement aux attentes" qui peut devenir épuisante et te coûter, justement, ta sensibilité, créativité, etc.

Attends peut-être d'avoir laissé décanter tout ça pour voir s'il n'y a pas des bulles qui remontent, des souvenirs...
Et puis même si, au final, tu n'as "aucun problème"... eh ben tant mieux! Tu fais partie de ceux qui l'ont bien vécu, et heureusement qu'il y en a!

_________________
Quel est le plus petit pas possible que je peux faire pour me rendre la vie plus belle aujourd'hui?
Mowa
Mowa

Messages : 4392
Date d'inscription : 07/07/2012
Age : 51
Localisation : Suisse, la Côte

Revenir en haut Aller en bas

J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée Empty Re: J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée

Message par dav77 le Lun 10 Nov 2014 - 13:41

Re bonjour Marya,
En fait, je ne faisais, dans mon premier message, que retraduire les propos de la psychologue à savoir qu'un esprit "normal" (au sens de la douance) ne peut pas arriver à obtenir suffisamment de points à l'échelle totale de la WAIS pour franchir le seuil des 130 (et donc faire mieux qu'environ 2 personnes sur 100). C'est un constat empirique qui a débouché sur un consensus adopté par l'écrasante majorité des psychologues de la France entière, voire même du monde entier (peut-être, je ne sais pas sur ce point).
De toute façon, c'est mécanique, la classification de la WAIS dit que :QI> ou = 130 correspond à "intelligence très supérieure" soit 2,2% de la population.
C'est un postulat statistique. En particulier, ce qui est objectif c'est que statistiquement tu fais en moyenne mieux que 998 personnes sur 1000 (dans mon cas c'est mieux que 997 personnes sur 1000).
Ce qui peut être discuté, c'est l'interprétation du label "intelligence très supérieure". On passe donc d'une classification objective (QI de + de 130 >> intelligence très supérieure à la moyenne) à une qualification subjective (QI de + de 130 >> sujet surdoué ou précoce pour les enfants). La psychologie n'étant pas une science exacte, il y aura toujours des détracteurs pour dire qu'on peut être surdoué avec un QI de 120 et qu'on ne l'est pas avec plus de 130 ("les brillants bosseurs") mais ceux-ci sont, semble-t-il, minoritaires.
Te concernant, j'ai dû mal m'exprimer: compte-tenu de ce qui est écrit ci-dessous, il me semble impossible qu'avec 146 tu ne sois pas concernée par la douance: comme dit, les faux positifs à la WAIS n'existent pas.
Au plaisir de te lire,
Dav77
dav77
dav77

Messages : 16
Date d'inscription : 10/11/2014
Localisation : Sud de la France

Revenir en haut Aller en bas

J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée Empty Re: J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée

Message par Invité le Lun 10 Nov 2014 - 13:42

Peut être qu'il n'y a pas spécialement de problème, de suradaptation ou autre chose dans le genre.
Je ne voudrais pas faire trop de raccourcis, mais à 17 ans, ça me parait plutôt normal et sain de s'interroger sur qui on est, sur son identité, ses valeurs.
De nouveaux problèmes vont se poser à toi, parce que tu entres progressivement dans l'âge adulte. Des problèmes politiques, philosophiques, relationnels etc etc.
Ça me semble normal.
Par ailleurs, tu ne sembles pas avoir de problèmes scolaires ou relationnels, ce qui peut t'aider à aborder ces questions de manière relativement sereine (l'adolescence peut être difficile pour beaucoup de monde sur ces points), sans avoir l'impression que tout peut s'écrouler d'un moment à l'autre.
Alors, plutôt que de t'interroger sur ton type de personnalité, à partir de modèles limités et prémâchés, tu pourrais peut être aller plus loin en faisant de vraies recherches. En essayant de pousser ta réflexion sur des domaines plus généraux. De cette manière, tu sauras aussi qui tu es... Wink


Dernière édition par chercheurdemploi le Lun 10 Nov 2014 - 13:49, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée Empty Re: J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée

Message par Mowa le Lun 10 Nov 2014 - 13:48

Rien ne prouve l'existence de cette dichotomie entre "brillants bosseurs" et "vrais surdoués", inventée de toutes pièces par Christel Petitcollin (qui au passage n'est pas psy, ni neuropsy). Nul ne sait sur quoi elle base son affirmation.


_________________
Quel est le plus petit pas possible que je peux faire pour me rendre la vie plus belle aujourd'hui?
Mowa
Mowa

Messages : 4392
Date d'inscription : 07/07/2012
Age : 51
Localisation : Suisse, la Côte

Revenir en haut Aller en bas

J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée Empty Re: J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée

Message par Invité le Lun 10 Nov 2014 - 14:38

Et il y a un piège là dedans. Le fait qu'elle ne corresponde pas au modèle pourrait l'inciter à y ressembler, sans que ce soit vraiment volontaire.
Et dans ce cas, il y aurait une explication toute trouvée: elle découvre son identité, rejette son faux self, dû à une sur-adaptation etc etc etc, car c'est une zèbre cyclops

Parfois il faut rappeler des évidences: il vaut mieux aller bien, être équilibré.

Si certaines personnes vont moins bien, ce n'est pas parce qu'elles sont plus intelligentes, supérieures, plus sensible, plus intéressantes etc, mais le fait de se penser "supérieures" les aide peut être à voir du positif dans leur malheur.
Une jolie béquille pour l'égo Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée Empty Re: J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée

Message par Mowa le Lun 10 Nov 2014 - 14:47

Bon, au cas où ça aurait besoin d'être précisé: dans la définition du "vrai surdoué", je ne mets pas nécessairement le fait d'aller mal.

Par contre, je ne suis pas d'accord avec ta vision simpliste du rapport douance / difficultés, et encore moins avec ton jugement lapidaire de ceux que cette découverte sur eux-mêmes aide à aller mieux.

Non, ce n'est pas nécessairement parce qu'ils chopent le melon. Ça peut tout aussi bien être, par exemple, parce qu'ils comprennent enfin d'où vient ce sentiment de décalage permanent d'avec le monde (centre d'intérêts différents, vision du monde décalée, etc.) ... et que les "autres", qui perçoivent aussi cette différence diffuse, ne se privent d'ailleurs pas de leur faire remarquer, au moyen de qualificatifs aussi flatteurs qu'expéditifs, voire d'un rejet franc et massif. Oui, ça arrive aussi. Encore une fois, il y a de tout.

_________________
Quel est le plus petit pas possible que je peux faire pour me rendre la vie plus belle aujourd'hui?
Mowa
Mowa

Messages : 4392
Date d'inscription : 07/07/2012
Age : 51
Localisation : Suisse, la Côte

Revenir en haut Aller en bas

J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée Empty Re: J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée

Message par Invité le Lun 10 Nov 2014 - 14:52

Je sais que tu n'as pas dit que le "vrai" surdoué allait mal, je développais juste une idée en passant Wink

Et je ne veux pas polémiquer sur les zèbres. Si j'ai pris le temps d'écrire, c'est simplement parce qu'on lit souvent que les zèbres vont mal, au point ou on serait capable de dire à une personne qui a réussi le test, mais qui va bien, qu'elle n'est pas surdouée.

Le terme "surdoué" n'a pour moi de sens pour moi que d'un point de vue statistique.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée Empty Re: J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée

Message par Mowa le Lun 10 Nov 2014 - 14:55

Alors là sur ce point, on est 100% d'accord. Amis

_________________
Quel est le plus petit pas possible que je peux faire pour me rendre la vie plus belle aujourd'hui?
Mowa
Mowa

Messages : 4392
Date d'inscription : 07/07/2012
Age : 51
Localisation : Suisse, la Côte

Revenir en haut Aller en bas

J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée Empty Re: J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée

Message par Numero6 le Lun 10 Nov 2014 - 15:51

Aaahhhh, une vraie surdouée. De temps en temps, ça fait du bien d'en trouver sur ZC.

Si tu as 17 ans, je ne sens pratiquement aucune barrière de langage avec un vieillard comme moi.

Tu fais sauter les tabous dés ton arrivée. Tu balances ton QI d'emblée, tu signales que tu te sais intelligente depuis toujours, que tu n'as pas de problème de sociabilité, que tu as un égo assez développé.

Tu as ton univers propre et tu n'hésites pas à l'exposer. Tu réponds en fonction de toi et pas en fonction d'une théorie.

Tu as rapidement compris que certaines réflexions que l'on t'oppose ne tiennent pas la route.

Il n'est pas impossible que tu ais déjà compris que certains surdoués n'ont pas ton niveau.

Bienvenue et amuse-toi bien marya. Si tu restes un peu sur ce forum tu vas faire le bonheur de certains.
Numero6
Numero6

Messages : 6843
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 59

Revenir en haut Aller en bas

J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée Empty Re: J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée

Message par Numero6 le Lun 10 Nov 2014 - 15:55

Ben oui, on peut être surdoué et aimer l'intelligence, ce n'est pas incompatible.
Numero6
Numero6

Messages : 6843
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 59

Revenir en haut Aller en bas

J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée Empty Re: J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée

Message par Invité le Lun 10 Nov 2014 - 16:41

" J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée "

Rassure toi, pour beaucoup c'est l'inverse.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée Empty Re: J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée

Message par Invité le Lun 10 Nov 2014 - 16:43

Suce ces p'tits Bleus ! a écrit:" J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée "

Rassure toi, pour beaucoup c'est l'inverse.

Excellent Very Happy Bravo !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée Empty Re: J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée

Message par frankar le Lun 10 Nov 2014 - 16:45

chercheurdemploi a écrit:
Alors, plutôt que de t'interroger sur ton type de personnalité, à partir de modèles limités et prémâchés, tu pourrais peut être aller plus loin en faisant de vraies recherches. En essayant de pousser ta réflexion sur des domaines plus généraux. De cette manière, tu sauras aussi qui tu es... Wink

Etre surdoué c'est quelque chose qui se ressent par le surdoué dû a sa sensibilité et sa manière de voir les choses, il suffit d'apprendre a se connaître.
Si le test que t'as passé te "change" c'est que propos modérés, pas d'insultes même "pour faire comprendre" tu décides de te comporter comme un surdoué lambda (facile) au lieu de te comporter en accord avec toi même, en étant synchronisé avec tes pensées, ton esprit et ton corps face a une quelconque situation. La personnalité ne se créer pas principalement en fonction des capacités que l'on détient du genre se dire "je vais devenir comme ça car j'ai ça, et ça ! et je peux faire ça aussi !" (vicieux dans certains cas) non, en fait la personnalité n'est pas censée se faire créer, c'est une illusion un mensonge qu'on se fait a soi et aux autres. Il suffit de vivre en harmonie avec soi, devenir son meilleur ami, se chercher, se comprendre, se connaître. Le reste, tout ce qui en découlera coulera de source sans tellement de réflexion : la personnalité devient. Tes capacités sont ancrées en toi et c'est pas un test qui d'un jour a l'autre va te faire apparaître une capacité que tu ne connaissais pas qui va te faire changer de vie.

"joue la pseudo-cultivée devant les profs et les élèves (alors que ça me rend mal à l'aire qu'on me regarde), je ressort, disons....complexée.."
tu m'etonnes, c'est parce que tu leur a "menti" en croyant en quelque sorte a ton mensonge, et que tu as façonné en quelque sorte une sorte d'image de toi qui n'est pas si vrai.
la prochaine fois essaie de faire la même un peu sous la désinvolture, sans chercher aucun but précis. Si tu as été mal a l'aise c'est parce que tu voulais qu'on te voit comme tel mais tu sais au fond de toi que tu as surjoué "toi", en gros t'as trompé ton ego.
L'ego est important il faut en avoir un minimum, d'ailleurs le minimum me semble la bonne "dose". Le surdoué en général n'a pas beaucoup d'ego a part si c'est une "fausse" personne ou dans d'autres cas lorsqu'il est en mode "chasseur" et qu'il cherche quelque chose de précis qu'il n'aura pas en étant lui même (cette "image" d'ailleurs est directement supprimé dans un autre domaine). La clef c'est de ne pas tromper son égo, toujours avoir conscience de ce que l'on fait, et se remettre en place quand il le faut, quitte a changer la vision des gens par rapport a toi.
Tu dis avoir un "grand ego", peut-être est-ce par ce que tu es une fille ? En gros t'aimes bien idem qu'on te flatte par ci par là. J'ai rien a dire a part "illusion" a toi de comprendre ce qu'il y a a comprendre, le seul conseil que je peux te donner c'est de baisser un peu ton égo (ça ne t'empeche en aucun cas de t'acharner pour réussir quelque chose car tu sais que tu peux le faire, qu'on soit clair)

frankar

Messages : 29
Date d'inscription : 09/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée Empty Re: J'ai un QI supérieur à 130 mais j'ai du mal à me reconnaitre comme surdouée

Message par Invité le Lun 10 Nov 2014 - 16:53

Bonjour Frankar, dis tu n'as pas encore fait ta fiche toi ? Vite vite qu'on apprenne à te connaitre, je brule d'impatience

modéré
modéré
Zut j'ai rien compris là, Marya c'est une nana ou un mec ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum