Confusion sur ce qu'est un HP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Confusion sur ce qu'est un HP

Message par Gikomat le Dim 26 Oct 2014 - 5:21

Bonjour,

cela fait quelques mois que j'ai passé la WAIS 4 qui m'a déterminé un QI dans la partie des fameux 2%. Mais voilà je ne suis pas du tout serein depuis et je ne sais pas vraiment si je peux prétendre être HP car à force de lire des forums, des articles, des extraits sur la question je commence à me demander ce qu'est vraiment un "surdoué/HP/zèbre"...

Seuls les thermes HQI et THQI ont un sens clair. Pour ce qui est des surdoués, les "experts" ont coutume d'énoncer des listes de caractéristiques qui définiraient les surdoués et dans lesquelles je ne me reconnais peut-être qu'à 50%. Certains juge les tests de QI inefficaces à détecter les surdoués ce qui me parait surprenant vu que les tests psychométriques sont le seuls moyens à mon sens d'établir un diagnostic le plus objectif possible et non un diagnostic "à vue de nez". Je sais que des troubles neurologiques, psychologiques voire psychiatriques peuvent faire que certains surdoués aient des résultats inférieurs au seuil officiel des 130.

L'une des points que je trouve obscure est que j'ai lu ça et là que l'on pouvait avoir un QI de plus de 130 sans être surdoué et vice versa... Dans ce cas les tests n'ont donc aucun intérêt vu que cela signifie pour moi qu'ils ne permettent pas de savoir si une personne présente un haut potentiel ou non. Les raisons expliquant des hauts QI sans "douance" sont tout aussi inquiétantes : surinvestissement intellectuel ou simplement je lis parfois "personne très intelligente". Pour ma part je n'ai pas l'impression d'avoir surinvestit quoi que ce soit et je ne saurais dire si je suis "très intelligent" pour moi la réponse est clairement non mais passons.

J'ai lu également que des troubles d'apprentissages peuvent être à l'origine d'un diagnostic de précocité. Là je ne comprends pas encore : en quoi un trouble de l'apprentissage pourrait permettre à quelqu'un d'obtenir un résultat de HP ? Quid des HP ayant des troubles de l'apprentissage ? Aussi je ne suis pas vraiment d'accord avec la démarche consistant à donner des tas de caractéristiques pour reconnaitre les HP, je ne dis pas non plus que les tests psychométriques sont le saint graal, seulement il faut reconnaitre que pour l'instant tout ceci n'est pas bien clair et j'ai l'impression que chacun y va de sa conception car le concept n'est pas parfaitement délimité.

Vous l'aurez compris, je n'arrive pas à me dire "HP" car déjà je ne sais plus vraiment ce que cela signifie, je ne correspond pas totalement aux "profils types établis" et d'un point de vue général je suis tout à fait classique : pas de pensée en arborescence, pas d'hypersensibilité, pas d'apprentissage précoce de la lecture ou du langage, et pourtant je n'ai pas fait de surinvestissement intellectuel, je ne suis pas très intelligent et pourtant j'ai bien un QI (non significatif d'ailleurs à cause de mon ICV laissant loin derrière les 3 autres indices) bien au-dessus de 130 mais cela ne veut rien dire d'après les spécialistes alors qu'est ce que je suis finalement et qui sont les surdoués, ils ne sont pas tous pareils quand même ? Un surdoué sans pensée en arborescence ça existe ou bien... bref si pour vous tout est clair merci de m'éclairer. D'ailleurs ma compréhension n'est pas du tout fulgurante, enfin ça dépend pour quoi... bounce

Soit dit en passant, malgré mes nombreuses recherches, les concepts de pensée en arborescence, d'hypersensibilité me sont toujours un peu flous : j'ai l'impression d'avoir à peu près saisi ce qu'ils voulaient dire mais je ne saurais dire s'ils me concernent ou s'ils concernent quelqu'un : je n'ai jamais vu une personne chez qui ses particularités seraient particulièrement voyantes... Bon et puis c'est assez difficile d'apprécier soit même son mode de réflexion, de quantifier sa sensibilité... Je ne suis que dans mon corps donc pour moi ce que je vis est tout à fait normal et je n'ai pas l'impression d'être en réel décalage... Neutral

Et aussi, le terme "surdoué" semble ne pas du tout refléter la réalité de cette population alors pourquoi les spécialistes conservent ce terme : pourquoi ils n'ont déterminent pas un plus adapté ? J'ai l'impression qu'ils travaillent un peu tous dans leur coin et que ça n'aide pas vraiment pour la compréhension des concernés sur ce qu'ils sont à cause la multiplicité des définitions, caractéristiques, critères de diagnostic...

Gikomat
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 71
Date d'inscription : 24/02/2014
Localisation : Célesbourg

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confusion sur ce qu'est un HP

Message par fleur_bleue le Dim 26 Oct 2014 - 9:17

Définition actuellement acceptéedu terme surdoué = avoir un QI supérieur à 130 (98ème percentile) dans un WISC ou un WAIS. Les caractéristiques décrites ensuite se basent sur des observations empiriques, ça a une certaine validité, mais qui n'est absolument pas finale. Chacun est différent et si tu ne te reconnais pas dans toutes les caractéristiques, ça ne change rien! 50%, c'est pas mal de toute façon - quand on est malade, on n'a pas forcément tous les symptômes non plus. Wink

fleur_bleue
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3766
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confusion sur ce qu'est un HP

Message par EmiM le Dim 26 Oct 2014 - 9:39

Il y a beaucoup de fils qui soulèvent la même question que toi, suis surprise que tu n'aies pas trouvé ton bonheur...
Apparemment tu es testé, alors comment se fait-il que le professionnel qui t'a fait passé les tests ne t'ait rien expliqué ?
Les dits "surdoués/HP/zèbre/sur-efficient" ont un fonctionnement cérébral cognitif particulier (cf les observations neurologiques : plus de connexions neuronales, danns les lobes préfrontaux et variétaux, plus de matières grises et de matières blanches qui permet une plus grande rapidité de traitements des données.. il y a d'autres micro détails mais en gros ce sont les observations principales qui impactent la différence entre surdoué et les autres)
Ce fonctionnement cérébral particulier induit la pensée arborescente/analogique (à pleine puissance), l’hypersensibilité et d'autres sous caractéristiques...
La différence entre les "surdoués et les HQI "non surdoué" c'est ce mode de fonctionnement cérébral, on peut être HQI/thqi parce qu'on est très performant (et non doué) sur les indices observés par le QI, sans pour autant avoir ce mode cognitif des "surdoués".
Plus précisément les thqi "non surdoués" sont au dessus de la norme par rapport à la norme, ils ne sont pas différents de la norme dans leur mode cognitif... Les "surdoués" sont différents de la norme avant d'être au "dessus" si on simplifie le concept... De nombreux "surdoués" font la dysorthographie, dyslexie, dyscalculie etc.. tous ces dys peuvent entrainer des troubles de l'apprentissage qui ne sont pas liés à l'intelligence, c'est pour ça qu'un "mauvais" élève peut être "surdoué"... La difficulté d'apprendre et l'intelligence sont 2 choses différentes... Le "surdoué" a besoin d'être stimulé pour être attentif, si il s’ennuie en cours, il n'apprend pas...sans parler des troubles du déficit de l'attention (TDA) dont souffrent certains surdoués, bref beaucoup de choses qui peuvent expliquer qu'être "surdoués et avoir des difficultés de l'apprentissage n'est pas incompatible...
L'arborescence n'est un concept que pour ceux qui ne la subissent pas et j'ai bien bien dit subir, c'est pas un truc qu'on choisit, c'est un truc qu'on est... Ensuite l'hypersensibilité ne se mesure pas je suis d'accord, mais quand une personne réagit de façon démesurée à une situation,, on a le choix de la juger (malade/folle/ingérable/incivique/inadaptée etc) ou de supposer qu'elle est hypersensible... Il y a peu lors d'une intervention de Borys Cyrulnik, il expliquait que les petits porteurs de sérotonine (ceux qui en produisent moins que la norme, environ 10 à 15% de la population) étaient des personnes hypersensibles, plus fragiles émotionnelles, plus vulnérables à l'extérieur, mais aussi plus malléables à transformer les états de conscience, parce que moins attachés aux choses, alors que les porteurs "normaux" de sérotonine sont moins soumis à l'environnement, mais plus rigides aux changements, aux transformations, parce que plus attachés.... Il s'avère que les "surdoués" ont souvent des troubles du sommeil et lors de ces études on s'est aperçu qu'ils produisaient moins de sérotonine que la norme, ou du moins que le médiateur qui permet la fixation de la sérotonine et d'autres hormones dans le corps, ne faisait pas sont boulot de fixateur, réduisant ainsi les effets... Bref je n'ai pas les compétences pour tout expliquer, et je ne peux te renvoyer à toutes les données que j'ai lu et entendu pour que tu aies connaissance de ce que je viens de te dire, mais si j'ai pu trouver tout ça, il me semble qu'en cherchant bien tu aurais pu en faire tout autant..
J'ai répondu, j'ai pris du temps, et ne souhaite pas polémiquer....

EmiM
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5675
Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 35
Localisation : Les pieds sur terre, la tête dans les étoiles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confusion sur ce qu'est un HP

Message par Invité le Dim 26 Oct 2014 - 10:49

EmiM, on ne va pas polemiquer , ne t'inquiète pas. Mais je doute que Gikomat ait eu sa réponse là.

@Gikomat. J'ai lu avec intérêt tes posts précédents. On ne peut qu'admirer ta perspicacité à essayer de comprendre.
Le concept de pensée en arborescence est flou pour plein de monde ici. (Et est-ce que c'est véritablement une caractéristique propre à tous les HQI ?)
Pour moi, l'arbre et les branches seraient un bon exemple. On tend à penser qu'un HQI verrait en premier les branches et redescendrait ensuite vers la base quand une personne non HQI regarderait en premier le tronc pour remonter vers les différentes branches. Un exemple concret : un projet informatique dans un société. Un HQI va penser finalité, problématique à très long terme pour arriver ensuite à quel outil choisir.
Je te copie le lien du wiki zebra. Tu peux constater que seul 22% des HQI du forum interrogés se sentent concernés

http://wiki.zebras-crossing.org/doku.php?id=articles:adulte-surdoue

L'hypersensibilité peut avoir une connotation pathologique, de sensiblerie.
Ce qu'on entend ici par hypersensibilité est plus une sensibilité importante à l'environnement (empathie), une agression à ce qui vient de l'exterieur, ce qui entraine de l'isolement ou des incomprehensions... Ce n'est pas une définition en soi, plus un ressenti en ce qui me concerne.
Je ne pleure pas aux enterrements mais peux pleurer devant les infos de 20h (que je ne regarde plus) ou e' croisant un SDF dans la rue.

Je ne me reconnais pas non plus dans tous les adjectifs qu'on attribue aux HQI mais comme toi, suffisamment pour mettre posée la question un jour.

Je suis sûre que je n'ai pas répondu entièrement à ta question. Mais dis toi qu'on a tous un vécu différent, une personnalité différente qui nous font appréhender la douance de façon différente

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Confusion sur ce qu'est un HP

Message par EmiM le Dim 26 Oct 2014 - 11:14

Vieux posts d'un autre fil :

Dixit Christel Petitcollin (auteur de Je pense trop....) :

"La pensée arborescente est comme un entonnoir, la pensée séquentielle est comme un tube"



     

La pensée arborescente/analogique (appelé aussi pensée intuitive) est une étape qui précède la pensée séquentielle/linéaire, chez celui qui est arborescent...On voit très bien que le tube est la finalité de l'entonnoir...Il semble évident qu'il est difficile d'être un entonnoir une fois dans le tube... Very Happy
Certains pensent que certains surdoués pensent en arborescence quand d'autres ne le peuvent pas (différence entre enfant HP/surdoué et EPI/hautement performant)... Cela sous-entend que ceux qui pensent en arborescence peuvent sans problème penser en linéaire, alors que ceux qui pensent spontanément de façon linéaire, ne peuvent penser de façon arborescente...
Arborescent = on voit toutes les options simultanément sur un sujet / 10 idées en même temps
Linéaire = l'idée se développe en dérouler, une à la fois, une après l'autre..
Autre exemple de Christel Petitcollin, les HP voient en 3D, quand les zautres voient en 2D...

EmiM
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5675
Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 35
Localisation : Les pieds sur terre, la tête dans les étoiles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confusion sur ce qu'est un HP

Message par fleurblanche le Dim 26 Oct 2014 - 11:43

La pensée arborescente/analogique (appelé aussi pensée intuitive) est une étape qui précède la pensée séquentielle/linéaire, chez celui qui est arborescent...

EmiM, certains sont convaincus qu'ils n'ont QUE des pensées rationnelles, et pas de pensées intuitives. Ton affirmation risque de leur faire très mal Wink

fleurblanche
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3567
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 48
Localisation : Hémisphère sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confusion sur ce qu'est un HP

Message par EmiM le Dim 26 Oct 2014 - 11:46

Possible Fleur Blanche, avec un bon équipement de protections, et beaucoup de souplesse, on se fait moins mal Very Happy

EmiM
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5675
Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 35
Localisation : Les pieds sur terre, la tête dans les étoiles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confusion sur ce qu'est un HP

Message par Invité le Dim 26 Oct 2014 - 11:55

EmiM a écrit:La différence entre les "surdoués et les HQI "non surdoué" c'est ce mode de fonctionnement cérébral, on peut être HQI/thqi parce qu'on est très performant (et non doué) sur les indices observés par le QI, sans pour autant avoir ce mode cognitif des "surdoués".
Plus précisément les thqi "non surdoués" sont au dessus de la norme par rapport à la norme, ils ne sont pas différents de la norme dans leur mode cognitif... Les "surdoués" sont différents de la norme avant d'être au "dessus" si on simplifie le concept...

J'avoue que je n'ai pas compris ce passage.
Tu différencies deux ternes (HQi et surdoué) qui pour moi étaient synonymes.
Tu pourrais développer ce concept ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Confusion sur ce qu'est un HP

Message par EmiM le Dim 26 Oct 2014 - 12:14

Gikomat a écrit:L'une des points que je trouve obscure est que j'ai lu ça et là que l'on pouvait avoir un QI de plus de 130 sans être surdoué et vice versa... Dans ce cas les tests n'ont donc aucun intérêt vu que cela signifie pour moi qu'ils ne permettent pas de savoir si une personne présente un haut potentiel ou non. Les raisons expliquant des hauts QI sans "douance" sont tout aussi inquiétantes : surinvestissement intellectuel ou simplement je lis parfois "personne très intelligente". Pour ma part je n'ai pas l'impression d'avoir surinvestit quoi que ce soit et je ne saurais dire si je suis "très intelligent" pour moi la réponse est clairement non mais passons.

Un HQI/THQI est défini selon un QI supérieur à 130 et plus pour les THQI aussi ces dénominations sont clairement reliées à la notion de QI et non à celle du surdouement (tel qu'il est reconnu aujourd'hui, le QI étant régulièrement remis en cause), celui-ci étant relié à des observations neurologiques qui démontrent un mode de fonctionnement cognitif (qu'on pourrait distinguer de la mesure QI), ainsi qu'à des observations comportementales, avec des caractéristiques décrites plus ou moins précisément et qu'on retrouve majoritairement chez les surdoués mais pas forcément chez les HQI/THQI... Les surdoués peuvent être HQI/THQI, quand on peut être HQI/THQI sans être surdoué parce qu'on ne possède pas le fonctionnement cognitif du surdoué.
Les personnes qui explosent les tests de QI sans être surdoué par le fonctionnement cognitif, sont des personnes performantes de la "norme", c'est dans ces cas que l'on dit qu'elles ont surinvesti leur intelligence, c'est à dire qu'elle on pleinement exploité leur potentiel "normal", elle ont atteint le plafond en quelque sorte.. Ce sont généralement ces enfants-là qui sautent des classes...

EmiM
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5675
Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 35
Localisation : Les pieds sur terre, la tête dans les étoiles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confusion sur ce qu'est un HP

Message par Kodiak le Dim 26 Oct 2014 - 12:26

EmiM a écrit:Vieux posts d'un autre fil :

Dixit Christel Petitcollin (auteur de Je pense trop....) :

"La pensée arborescente est comme un entonnoir, la pensée séquentielle est comme un tube"



     

La pensée arborescente/analogique (appelé aussi pensée intuitive) est une étape qui précède la pensée séquentielle/linéaire, chez celui qui est arborescent...On voit très bien que le tube est la finalité de l'entonnoir...Il semble évident qu'il est difficile d'être un entonnoir une fois dans le tube...  Very Happy
Certains pensent que certains surdoués pensent en arborescence quand d'autres ne le peuvent pas (différence entre enfant HP/surdoué et EPI/hautement performant)... Cela sous-entend que ceux qui pensent en arborescence peuvent sans problème penser en linéaire, alors que ceux qui pensent spontanément de façon linéaire, ne peuvent penser de façon arborescente...
Arborescent = on voit toutes les options simultanément sur un sujet / 10 idées en même temps
Linéaire = l'idée se développe en dérouler, une à la fois, une après l'autre..
Autre exemple de Christel Petitcollin, les HP voient en 3D, quand les zautres voient en 2D...


Bonjour EmiM Very Happy

Il me semble que sur un autre vieux fil (que j'ai la flemme d'aller déterrer), il était question de "super-NP", possédant un QI supérieur à 130 mais dépourvus de cette capacité de pensée arborescente et de l'intuition qu'elle génère. Cela se rapproche de la catégorie "EPI/hautement performant" à laquelle tu fais allusion.

Malheureusement, je n'ai rien trouvé sur le Net de probant sur ce sujet. Si tu détiens des liens, je suis preneur !!

Kodiak
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1771
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 53
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confusion sur ce qu'est un HP

Message par EmiM le Dim 26 Oct 2014 - 14:08

Dans l'immédiat Kodiak je n'ai pas de lien, c'est en particulier une conversation que j'ai eu avec Maria Pereira Da Costa lors de son interview pour le site planète-douance, faudrait ré-écouter le podcast, peut être qu'elle en parle...
http://www.planete-douance.com/specialistes/05/2014/mme-pereira-da-costa-enfants-haut-potentiel-intellectuellement-precoces/

EmiM
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5675
Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 35
Localisation : Les pieds sur terre, la tête dans les étoiles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confusion sur ce qu'est un HP

Message par Gikomat le Dim 26 Oct 2014 - 16:46

Merci pour vos explications sur l'hypersensibilité et la pensée en arborescence je comprends un peu mieux. Cela me fait penser que lorsque l'on envisage que quelqu'un soit HP j'ai l'impression qu'on n’oublie qu'il peut avoir d'autres qualificatifs qui viendraient faire des interférences avec son fonctionnement de zèbre : les troubles de l'apprentissage, dys et autres sont souvent cités mais je pense qu'ils ne sont pas les seuls, d'autres plus ou moins anodins font effet aussi comme par exemple la personnalité, l'environnement, l'histoire personnelle... Je pense que ces facteurs sont non négligeables et font qu'on ne peut pas établir des profils parfaits car tout le monde n'est pas pareil.

Ce qui semble être donc LE critère déterminant selon vos postes serait plutôt, et j'en avais entendu parler mais j'ai oublié d'évoquer cela dans mon post, le fonctionnement différend des différentes sphères cognitifs qui serait observable à l'aide d'une IRMf par exemple. Dans ce cas plusieurs questions se posent :

Pourquoi ne basent t-on pas la reconnaissance de la douance de quelqu'un sur cet examen neurologique alors ? Je veux dire, je lis partout que les tests de QI ont une fiabilité douteuse et en plus une image assez dégradée par la société ("What ? Tu vas tester ton QI ?! Tu te prends pour un génie c'est ça ?!! Rolling Eyes ) car ils classeraient les gens selon leur intelligence. Tandis qu'une IRMf qui met en évidence une différence de fonctionnement je trouve cela plus pertinent pour mettre en exergue un fonctionnement différend qu'on peut observer en action. Après il doit y avoir des raisons économiques : passer un bilan ne doit pas être aussi couteux que passer des batteries de tests neurologiques dont une IRMf...

Ensuite si en effet ce mode de fonctionnement fait la différence entre zèbre et non zèbre je pense qu'il a quelques remaniements à faire au niveau de la terminologie : car admettons qu'une personne obtienne un QI bien supérieur à 130 sans pour autant posséder ce fonctionnement particulier, peut-on raisonnablement dire que cette personne n'a pas un haut potentiel ?

Gikomat
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 71
Date d'inscription : 24/02/2014
Localisation : Célesbourg

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confusion sur ce qu'est un HP

Message par Kodiak le Dim 26 Oct 2014 - 17:13

EmiM a écrit:Dans l'immédiat Kodiak je n'ai pas de lien, c'est en particulier une conversation que j'ai eu avec Maria Pereira Da Costa lors de son interview pour le site planète-douance, faudrait ré-écouter le podcast, peut être qu'elle en parle...
http://www.planete-douance.com/specialistes/05/2014/mme-pereira-da-costa-enfants-haut-potentiel-intellectuellement-precoces/

Merci beaucoup pour ce document EmiM Very Happy

Kodiak
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1771
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 53
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confusion sur ce qu'est un HP

Message par EmiM le Dim 26 Oct 2014 - 17:27

Je t'en prie Kodiak  Wink

@Gikomat
Pour ce qui est de passer des examens neurologiques, pour en avoir discuté souvent avec des HP, nous sommes souvent d'accord que ce serait plus sérieux, cependant comme tu l'as dit, le coût est sans doute le principal obstacle sans oublier qu'il faudrait établir un protocole du test auquel les praticiens seraient formés et là aussi tous les neurologues n'étudient pas et ne s'intéressent pas au fonctionnement cognitif des HP.. Très peu d'études neurologiques ont été menées sur les HP et à vrai dire on ne sait pas grand chose, il y a des observations, et des théories, des choses plus ou moins reconnues et admises, mais ça reste restreint.
Il faut quand même dire que les observations ne font pas l'unanimité et que les liens que l'on suppose entre observations et surdouement restent flous.
Pourquoi il y a tant d'opacité sur la façon de définir et de détecter les HP c'est parce qu'il y a peu de données scientifiques qui font l'unanimité, c'est pourquoi on reste enfermé dans ces fameuses descriptions, parce qu'à part additionner des observations faites à partir de l'humain, on a rien d'autres.... Là où les descriptions des caractéristiques ont un certain sens c'est que depuis le début du 20ème sc jusqu'à aujourd'hui toutes les observations effectuées par des psychologues, chercheurs, neurologues et je ne sais quoi d'autres en arrivent toujours aux mêmes conclusions, elles se recoupent parfaitement... Alors ça ne veut pas dire que tout se résume à cela, ça veut juste dire qu'il y a une part de vérité qui fait sens dans la réalité.
J'ai beaucoup cherché d'infos pour la création du site planète-douance et la seule conclusion que j'en ai retirée c'est qu'une fois qu'on a tout remis en question et tout vérifié du sujet, on en revient au point de départ, c'est à dire tout ce qui est vulgarisé, que l'on trouve raccourci et non fondé, mais qui est reconnu par les sphères les plus officielles et respectées (institution/Etat/médecin/chercheur etc)
je comprends bien que lorsque "machin" dit un surdoué c'est ça, ça et ça ça parait bizarre et affirmatif, le hic c'est qu'une fois qu'on cherche les sources officielles, et bien ça dit la même chose...
Tes questionnements sont légitimes, on passe tous plus ou moins par là, j'ai cherché mes réponses auprès de ceux qui travaillent avec/pour/dans le domaine du surdouement et non sur le forum...
Et j'encourage vraiment tous les sceptiques à entreprendre cette démarche de recherches et de critiques personnelles parce que c'est le meilleur moyen de se faire sa propre opinion du sujet. Mais ça demande des efforts, chose peu évidente pour les hp à ce que j'ai compris, qui n'ont pas l'habitude d'en fournir pour obtenir ce qu'ils veulent. Very Happy


Dernière édition par EmiM le Dim 26 Oct 2014 - 21:24, édité 1 fois

EmiM
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5675
Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 35
Localisation : Les pieds sur terre, la tête dans les étoiles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confusion sur ce qu'est un HP

Message par Invité le Dim 26 Oct 2014 - 18:38

Puisque les HP sont des faineants, et que tu as déjà fait tout ce travail de recherche d'informations, pourquoi ne pas nous en faire profiter ?
via le salon du bonheur par exemple puisque il semble que vous compiliez des infos n'est ce pas ?
Ou en alimentant le wiki de Luc ?
C'est dommage que chacun fasse ce boulot dans son coin.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Confusion sur ce qu'est un HP

Message par EmiM le Dim 26 Oct 2014 - 18:43

Jordan tu ne devrais pas parler de ce que tu ignores...
D'autre part, regarde le nombre de mes posts et ce que j'ai partagé aujourd'hui
Je fais déjà ce que tu m'invites à faire !

Et tu devrais me relire...
Moi a écrit:J'ai beaucoup cherché d'infos pour la création du site planète-douance et la seule conclusion que j'en ai retirée c'est qu'une fois qu'on a tout remis en question et tout vérifié du sujet, on en revient au point de départ, c'est à dire tout ce qui est vulgarisé, que l'on trouve raccourci et non fondé, mais qui est reconnu par les sphères les plus officielles et respectées (institution/Etat/médecin/chercheur etc)

Le wiki de Luc est déjà très complet..

EmiM
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5675
Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 35
Localisation : Les pieds sur terre, la tête dans les étoiles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confusion sur ce qu'est un HP

Message par Invité le Dim 26 Oct 2014 - 19:07

EmiM a écrit: j'encourage vraiment tous les sceptiques à entreprendre cette démarche de recherches et de critiques personnelles parce que c'est le meilleur moyen de se faire sa propre opinion du sujet. Mais ça demande des efforts, chose peu évidente pour les hp à ce que j'ai compris, qui n'ont pas l'habitude d'en fournir pour obtenir ce qu'ils veulent.

Les HP sont des fainéants mais pas des idiots alors ? Ils ont raison de ne pas perdre de temps à chercher si finalement on en revient au point de départ ?
On lit TIPEH et on a tout compris ?

Jordan tu ne devrais pas parler de ce que tu ignores
Tu fais référence au salon du bonheur ? Je supputais (du moins c'est ce que j'avais cru lire...silent)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Confusion sur ce qu'est un HP

Message par Invité le Dim 26 Oct 2014 - 21:15

HP :




Non HP :

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Confusion sur ce qu'est un HP

Message par Invité le Dim 26 Oct 2014 - 21:36

Eucalyptus, la guitare ne connait pas la crise Laughing

En fait je pense que le hic vient de la définition qu'on donne au terme "surdoué".
On me glisse à l'oreillette:

Un THQI peut être obtenu par un surinvestissement, un entrainement spécifique qui n'a rien à voir avec le surdouement. Par contre un surdoué arrive naturellement à des scores allant à plus de 200 de QI (estimation), et aura une facilité dans des domaines très vastes, sans entrainement

OK mais entendons nous sur ce terme très banalisé sur zc comme étant le synonyme de zèbre, HQI, Haut Potentiel etc.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Confusion sur ce qu'est un HP

Message par Kodiak le Dim 26 Oct 2014 - 21:56

Ceci est il donc un HP à l'envers, muni de sa jauge à QI graduée en dizaines ? Razz confused



Kodiak
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1771
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 53
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confusion sur ce qu'est un HP

Message par Invité le Dim 26 Oct 2014 - 21:59

... en même temps je suis convaincu qu'il faille faire attention au rapport Acide/Base... enfin c'est une image...

à une forte sensation négative faire le contrepoids avec une douceur (base)... je ne parle pas de plaisir, même si cela est important et peut aller avec la "base", mais de douceur... Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Confusion sur ce qu'est un HP

Message par Kodiak le Lun 27 Oct 2014 - 22:27

ASPERGE a écrit:... en même temps je suis convaincu qu'il faille faire attention au rapport Acide/Base... enfin c'est une image...

à une forte sensation négative faire le contrepoids avec une douceur (base)... je ne parle pas de plaisir, même si cela est important et peut aller avec la "base", mais de douceur... Smile


Tiens, une liste de douceurs gustatives pour toi ASPERGE Razz : http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89quilibre_acido-basique#Classement_des_aliments_acides_et_acidifiants

Comme quoi les apparences sont souvent trompeuses, même en matière culinaire (Cf. le classement respectif du sucre et du citron) Wink

Kodiak
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1771
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 53
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confusion sur ce qu'est un HP

Message par Invité le Jeu 30 Oct 2014 - 15:37

Gikomat, j'ai trouvé deux liens qui pourraient t'interesser.
Le 1er c'est Stauk qui reflexionne sur la notion de surdoué. J'aime beaucoup sa réflexion puisque je cherchais à apprendre et que son explication m'aide à comprendre.

http://www.zebrascrossing.net/t18048-doue-surdoue-hqi-les-differents-liens-et-ecoles-de-pensees

L'autre c'est Arnaud Fiocret, très chouette blog. Il est très clair dans ses explications et comme toi (et comme moi aussi), malgré le diagnostic, il a eu du mal à se sentir HQI

http://douance-psychologie-reflexion-fiocret.blogspot.fr/2011/05/je-sais-que-je-ne-saurais-jamais.html?m=1

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Confusion sur ce qu'est un HP

Message par Invité le Dim 7 Déc 2014 - 23:49

Kodiak a écrit:Ceci est il donc un HP à l'envers, muni de sa jauge à QI graduée en dizaines ? Razz confused



et si on la tourne, on gagne quoi ? Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Confusion sur ce qu'est un HP

Message par Invité le Dim 7 Déc 2014 - 23:53

EmiM a écrit:Il y a beaucoup de fils qui soulèvent la même question que toi, suis surprise que tu n'aies pas trouvé ton bonheur...
Apparemment tu es testé, alors comment se fait-il que le professionnel qui t'a fait passé les tests ne t'ait rien expliqué ?
Les dits "surdoués/HP/zèbre/sur-efficient" ont un fonctionnement cérébral cognitif particulier (cf les observations neurologiques : plus de connexions neuronales, danns les lobes préfrontaux et variétaux, plus de matières grises et de matières blanches qui permet une plus grande rapidité de traitements des données.. il y a d'autres micro détails mais en gros ce sont les observations principales qui impactent la différence entre surdoué et les autres)
Ce fonctionnement cérébral particulier induit la pensée arborescente/analogique (à pleine puissance), l’hypersensibilité et d'autres sous caractéristiques...
La différence entre les "surdoués et les HQI "non surdoué" c'est ce mode de fonctionnement cérébral, on peut être HQI/thqi parce qu'on est très performant (et non doué) sur les indices observés par le QI, sans pour autant avoir ce mode cognitif des "surdoués".
Plus précisément les thqi "non surdoués" sont au dessus de la norme par rapport à la norme, ils ne sont pas différents de la norme dans leur mode cognitif... Les "surdoués" sont différents de la norme avant d'être au "dessus" si on simplifie le concept... De nombreux "surdoués" font la dysorthographie, dyslexie, dyscalculie etc.. tous ces dys peuvent entrainer des troubles de l'apprentissage qui ne sont pas liés à l'intelligence, c'est pour ça qu'un "mauvais" élève peut être "surdoué"... La difficulté d'apprendre et l'intelligence sont 2 choses différentes... Le "surdoué" a besoin d'être stimulé pour être attentif, si il s’ennuie en cours, il n'apprend pas...sans parler des troubles du déficit de l'attention (TDA) dont souffrent certains surdoués, bref beaucoup de choses qui peuvent expliquer qu'être "surdoués et avoir des difficultés de l'apprentissage n'est pas incompatible...
L'arborescence n'est un concept que pour ceux qui ne la subissent pas et j'ai bien bien dit subir, c'est pas un truc qu'on choisit, c'est un truc qu'on est... Ensuite l'hypersensibilité ne se mesure pas je suis d'accord, mais quand une personne réagit de façon démesurée à une situation,, on a le choix de la juger (malade/folle/ingérable/incivique/inadaptée etc) ou de supposer qu'elle est hypersensible... Il y a peu lors d'une intervention de Borys Cyrulnik, il expliquait que les petits porteurs de sérotonine (ceux qui en produisent moins que la norme, environ 10 à 15% de la population) étaient des personnes hypersensibles, plus fragiles émotionnelles, plus vulnérables à l'extérieur, mais aussi plus malléables à transformer les états de conscience, parce que moins attachés aux choses, alors que les porteurs "normaux" de sérotonine sont moins soumis à l'environnement, mais plus rigides aux changements, aux transformations, parce que plus attachés.... Il s'avère que les "surdoués" ont souvent des troubles du sommeil et lors de ces études on s'est aperçu qu'ils produisaient moins de sérotonine que la norme, ou du moins que le médiateur qui permet la fixation de la sérotonine et d'autres hormones dans le corps, ne faisait pas sont boulot de fixateur, réduisant ainsi les effets... Bref je n'ai pas les compétences pour tout expliquer, et je ne peux te renvoyer à toutes les données que j'ai lu et entendu pour que tu aies connaissance de ce que je viens de te dire, mais si j'ai pu trouver tout ça, il me semble qu'en cherchant bien tu aurais pu en faire tout autant..
J'ai répondu, j'ai pris du temps, et ne souhaite pas polémiquer....

J'ai tout compris, expliqué comme ça. C'est assez regroupé, sans trop aller dans le détail, et parler de suite de pensée arborescente plutôt que de QI, ainsi que du médical en premier lieu... et citer Boris Cyrulnik... c'est une très bonne référence . (c'est un feedback juste... et ça me permettra de repenser à repasser sur ce comment

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Confusion sur ce qu'est un HP

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:45


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum