Zébrée ou pas zébrée, telle est la question.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Zébrée ou pas zébrée, telle est la question.

Message par TanniceS le Sam 18 Oct 2014 - 1:20

Bonjour (ou Bonsoir) à tous ! Very Happy

Je m'appelle Constance, et je suis fraîchement majeure (et vaccinée).

Comme cela a l'air d'être la tradition ici, je vais vous raconter ma vie.

J'ai toujours eu le sentiment d'être différente. Mais je pensais juste que j'étais un peu bizarre, et qu'il n'y avait pas de quoi en faire toute une histoire. J'étais une enfant joyeuse, curieuse et malgré quelques petits problèmes relationnels, tout allait bien. J'ai toujours été intelligente, mais comme dans ma famille, mon frère et ma sœur aussi, je ne ressentais pas de décalage par rapport à ça. A vrai dire, j'ai même très longtemps considéré ma sœur comme plus intelligente que moi.

Au primaire, j'avais de très bonnes notes, et ma mère a demandé à ce que je saute une classe. Une psychologue m'a fait passer un test de QI, et j'ai été reconnue comme "précoce" (j'ai perdu le chiffre dans les décombres de ma mémoire, à neuf ans, j'avais d'autres préoccupations). J'ai donc sauté mon CM2, et je suis arrivée en sixième, comme ma sœur avant moi. Pendant deux ans, tout s'est bien passé. Je réussissais plutôt bien, j'avais des amis, et caetera. Puis en 4ème, ça a été le drame. Je suis tombé dans une classe "poubelle" comme on dit, et nous n'étions que quatre filles. Elles étaient normales, et ne me comprenaient pas alors la "chef" a commencé à me mettre à l'écart, et tout le monde a suivit. J'ai tenu jusqu'à la fin de l'année (quand même) et j'ai changé de collège.
Je suis partie dans un établissement privé, un peu obsédé par les "surdoués". Cette fois, on m'a mis dans la meilleure classe, et j'ai trouvé de nouveaux amis, qui n'étaient pas totalement sains d'esprit, comme je l'ai réalisé plus tard, mais qui m'ont aidé à me sentir mieux. Grâce à ça, j'ai pu intégré un des meilleurs lycées de ma ville, et j'ai plutôt apprécié les jours que j'ai passé là-bas, et les gens que j'y aient rencontré.
Cependant, c'est là qu'a commencé mon désintéressement total pour les études. Je n'avais plus aucune motivation pour travailler, du coup je ne faisais pas mon travail, j'angoissais à mort et je ne voulais plus aller en cours. Avec mon habitude de douter perpétuellement de moi, ça a été une période assez dur, surtout que ma famille ne comprenait rien et pensait que j'exagérais. J'ai dû faire semblant de vouloir me couper les veines pour qu'on réagisse, et qu'on m'envoie voir un psychologue. Enfin, je suis tombée chez un psychanalyste. Je me suis plutôt amusée chez lui, et cela m'a aidé à mieux me connaître. Pourtant, je réalise aujourd'hui que bien qu'il avait cerné que je n'étais pas du tout une phobique de l'école ou quoi que ce soit, il n'avait pas saisit le problème et ne m'a pas vraiment aidé.
J'ai terminé tant bien que mal le lycée, avec des résultats moyens pendant l'année, et une mention bien au bac.

Comme je n'avais aucune idée de ce que je voulais faire, je suis partie en Licence d'Histoire, matière qui m'avait toujours passionné. Mais le même problème est revenue. Ma motivation pour travailler était au plus bas, je séchais les cours. J'ai réussi, grâce à un judicieux choix d'options, à obtenir ma première année. Finalement, je me suis inscrite en deuxième année, faute d'autres idées et je suis actuellement en recherche d'orientation.

Mais venons-en au cœur du sujet.

C'est totalement pas hasard qu'une très bonne amie à moi a trouvé un livre qui semblait me correspondre.
Je pense trop, comment canaliser ce mental envahissant de Christel Petitcollin. Ça a été une révélation.
Oui, je fonctionne avec mon cerveau droit. Je fourmille d'idées en un instant, et je me perds dedans ; je voudrais désespérément éteindre ce cerveau qui me fatigue à travailler à longueur de temps ; mes sens repèrent beaucoup, surtout les bruits, auxquelles je suis très sensible, je peux m'émerveiller d'une nuance de couleur, d'un rai de lumière, ou de l'eau qui s'écoule. Je suis trop sensible ; j'ai du mal à comprendre les gens et c'est réciproque. Et patati patata, je pense que vous savez aussi bien que moi comment on marche. Bref, l'auteur appelle cela de la "surefficience mentale", et qualifie notamment de "zèbres" les gens qui possèdent cette particularité.

Je revois le film de ma vie, et tout s'éclaire. Savoir qu'il y a un terme, une explication scientifique, neurologique à toutes mes bizarreries, cela illumine ma vie.

Je me reconnais dans presque tout le livre et pourtant je doute.
Ne suis-je pas en train de me monter la tête parce qu'on veut tous être "spécial" ? Pourtant, je suis bien placée pour savoir que vivre en étant différente, c'est loin d'une partie de plaisir.
Ne suis-je pas simplement un peu plus intelligente que la moyenne ? Pourtant, mon coach d'orientation professionnel approuve, me dit qu'il l'avait vu, me montre un test indiquant clairement la dominance de mon cerveau droit dans mon fonctionnement.
Je doute parce que je ne me reconnais pas partout dans les descriptions, surtout que j'ai toujours su m'adapter aux autres, et que même avant la lecture de ce livre, j'allais mieux. Je m'étais accepté.

Maintenant, je re-doute. Alors, voilà, j'ai franchit le pas et je me suis inscrite, parce que je veux comprendre, être sûre, et partager avec des personnes qui vivent la même chose.

Voilà voilà, ça fait un peu dramatique tout ça... En vrai, je suis plus le genre de personne très joyeuse et délurée, et je viens aussi parce que ça a l'air sympa  ici Very Happy .

Edit: je reviens sur ma présentation parce que j'ai décidé d'arrêter de douter et d'aller bien. Donc voilà, je suis une zébrette en cours de tigressage (sisi, le mot existe) Very Happy



Dernière édition par TanniceS le Dim 19 Oct 2014 - 15:00, édité 1 fois

TanniceS
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 44
Date d'inscription : 18/10/2014
Age : 20
Localisation : Caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébrée ou pas zébrée, telle est la question.

Message par R3D le Sam 18 Oct 2014 - 1:48

Bienvenue cat


(C'est rigolo, j'ai aussi saute mon CM2 apres un test, puis gros probleme en quatrieme, descolarisation et tout le bordel a ce moment la ah ah)

(hs : Pourquoi douter si t'a était tester hp ?)

R3D
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 845
Date d'inscription : 10/08/2010
Age : 21
Localisation : PYONG YANG

http://kodoku-zoku.tumblr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébrée ou pas zébrée, telle est la question.

Message par Tosse le Sam 18 Oct 2014 - 9:04

Bienvenue Wink

Tosse
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 676
Date d'inscription : 20/11/2012
Age : 20
Localisation : Yvelines ou St-Nazaire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébrée ou pas zébrée, telle est la question.

Message par Lencoll (le Lobby LGBT) le Sam 18 Oct 2014 - 10:39

Bienvenue Smile
(oué j'avoue pourquoi douter ?)
(c'était quel établissement privé ?)

Lencoll (le Lobby LGBT)
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 465
Date d'inscription : 06/01/2014
Age : 20
Localisation : Région parisienne - Barcelone

https://www.facebook.com/arliviou/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébrée ou pas zébrée, telle est la question.

Message par TanniceS le Sam 18 Oct 2014 - 11:45

Merci Very Happy

R3D: Coïncidence, je ne crois pas Cool , la quatrième doit être le moment où les jeunes sont le plus méchants Laughing
...Je sais pas en fait, c'est peut-être un réflexe, j'ai rarement l'impression de vraiment "mériter" cette qualification.

Lencoll: c'était l'Institution Saint-Pierre, à Caen. Smile

TanniceS
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 44
Date d'inscription : 18/10/2014
Age : 20
Localisation : Caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébrée ou pas zébrée, telle est la question.

Message par R3D le Sam 18 Oct 2014 - 12:01

C'etait pas une question de classe dans mon cas,il y a eu un changement pour un college prive ultra-catholique. l'horreur, scolarisation avec un pc a cause des mes prob d'ecriture... m'enfin

R3D
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 845
Date d'inscription : 10/08/2010
Age : 21
Localisation : PYONG YANG

http://kodoku-zoku.tumblr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébrée ou pas zébrée, telle est la question.

Message par Gasta le Sam 18 Oct 2014 - 12:23

Bienvenue ! cheers

Gasta
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3384
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 63
Localisation : à l'ouest

http://www.zebrascrossing.net/t4928-dabrowski-je-vais-bien-ne-t-

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébrée ou pas zébrée, telle est la question.

Message par david50 le Sam 18 Oct 2014 - 12:29

Bonjour et bienvenu TanniceS!

Je me suis permis de t'adresser un petit MP concernant St-Pierre à Caen, car il se peut que mon fils intègre leur classe d'EIP, mais je viens de me rendre compte que tu n'as vraisemblablement pas encore le droit de me répondre par cette voie.

david50
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4021
Date d'inscription : 16/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébrée ou pas zébrée, telle est la question.

Message par TanniceS le Sam 18 Oct 2014 - 12:42

David50: En effet, je ne peux pas te répondre apparemment. Du coup, tu veux que je commence là ?

TanniceS
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 44
Date d'inscription : 18/10/2014
Age : 20
Localisation : Caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébrée ou pas zébrée, telle est la question.

Message par EmiM le Sam 18 Oct 2014 - 12:46

Salut et bienvenue à Toi ! cheers
moi aussi je ne comprends pas pourquoi tu doutes puisque tu as été testée... Il faut quand même savoir que nous sommes tous différents et heureusement, il est bien normal de ne jamais se retrouver dans tous les descriptifs, sinon cela serait un peu triste.... Après prendre conscience de ce qu'on est et l'accepter est un autre problème... Tu es jeune, tu as le temps, et il y a des personnes de ton âge sur le forum qui pourraient surement partager avec toi leur histoire et te raconter comment ils vivent tout ça...
http://www.zebrascrossing.net/f34-les-zados
Bonne balade parmi nous... Very Happy

EmiM
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5675
Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 35
Localisation : Les pieds sur terre, la tête dans les étoiles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébrée ou pas zébrée, telle est la question.

Message par david50 le Sam 18 Oct 2014 - 12:53

TanniceS a écrit:David50: En effet, je ne peux pas te répondre apparemment. Du coup, tu veux que je commence là ?

Oui si tu veux bien! Je suis anonyme ici donc pas de soucis Wink

david50
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4021
Date d'inscription : 16/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébrée ou pas zébrée, telle est la question.

Message par TanniceS le Sam 18 Oct 2014 - 13:27

D'accord ! Smile

Je ne sais si je vais pouvoir tellement t'aider, puisque je n'ai été à Saint-Pierre qu'en 3ème.
Pour ce que je sais, et si ça n'a pas changé depuis, les EIP sont en classe "spéciale" en 6ème et 5ème, puis ils les répartissent par 3 ou 4 dans les classes "normales". L'ancien directeur était obsédé par les EIP, sans doute parce qu'ils ont de bons résultats scolaires x).
A vrai dire, je ne sais pas si c'est un très bon fonctionnement. J'avais l'impression que cela marginalisé les EIP plus que de les aider à s'intégrer. En plus, ceux qui étaient dans ma classe étaient assez arrogants par rapport à ça.
Cependant, cela dépend de la personnalité de ton fils. S'il ne se sent vraiment pas à sa place actuellement, et qu'il pense aussi se sentir mieux dans une classe plus avancée, cela peut être une bonne solution puisqu'il sera avec des gens qui pourront le comprendre.
Sinon, le suivi scolaire est très bon, et les professeurs impliqués, vu que c'est un établissement privé. De plus, il me semble bien que l'enseignement religieux est facultatif (il l'est en 3ème en tous cas), et il n'interfère pas dans la scolarité en général.

J'espère que cela t'aidera un peu. Si tu veux plus d'informations, n'hésite pas Smile

TanniceS
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 44
Date d'inscription : 18/10/2014
Age : 20
Localisation : Caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébrée ou pas zébrée, telle est la question.

Message par david50 le Sam 18 Oct 2014 - 14:50

Merci TanniceS !

Le problème avec mon fils, c'est que son profil est plutôt extrême et que jusqu'ici la seule solution a été l'accélération du cursus.
Du coup, il va débarquer au collège à huit ans, et cela nous tracasse énormément ma femme et moi, nous ne recherchons pas l'élitisme mais aimerions que le milieu soit un peu sécurisant, c'est notre préoccupation première.
Peut-être sommes nous un peu trop protecteur et devrions travailler sur nous même, c'est compliqué.

david50
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4021
Date d'inscription : 16/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébrée ou pas zébrée, telle est la question.

Message par TanniceS le Sam 18 Oct 2014 - 18:12

C'est vrai que si lui aussi, trouve qu'il ne se sent pas bien actuellement et qu'il lui faut un niveau plus avancé, vu son âge, une classe EIP serait sans doute un bon environnement pour lui. Vous pouvez aussi en discuter avec le personnel de l'établissement, ils pourront vous renseigner plus que moi.

TanniceS
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 44
Date d'inscription : 18/10/2014
Age : 20
Localisation : Caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébrée ou pas zébrée, telle est la question.

Message par cestfred le Sam 18 Oct 2014 - 18:17

bonjour et bienvenue cat

cestfred
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 386
Date d'inscription : 23/09/2014
Age : 44
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébrée ou pas zébrée, telle est la question.

Message par TanniceS le Dim 19 Oct 2014 - 15:01

Merchi Very Happy

TanniceS
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 44
Date d'inscription : 18/10/2014
Age : 20
Localisation : Caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébrée ou pas zébrée, telle est la question.

Message par Otto-Alfred_Azur le Mar 21 Oct 2014 - 20:55

Question: as-tu déjà fait pipi dans l'oreille de quelqu'un, et si oui la personne a-t-elle survécu?

Cordialement,
Le monsieur en tutu rose.

Otto-Alfred_Azur
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1321
Date d'inscription : 26/11/2013
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébrée ou pas zébrée, telle est la question.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:51


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum