Suis paumée, mais j'me soigne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Suis paumée, mais j'me soigne

Message par seagull le Mar 14 Oct 2014 - 18:38

Tout d'abord, bonjour à tous ! Wink

Je tiens à prévenir les éventuels lecteurs que, comme le titre l'indique, je suis un peu perdue, je tourne en rond, j'ai peur que le message qui suivra soit d'un fouillis pas permis et m'en excuse d'avance Embarassed J'essayerai malgré tout d'être la plus claire et concise possible.

Je viens donc de m'inscrire sur ce forum après être tombée dessus en fouinant internet, à la recherche d'informations sur les zèbres.
En fait, tout a commencé il y a quelques mois. Etant étudiante en psychologie, je suis assez passionnée par le domaine de l'autisme et fais régulièrement des recherches à ce sujet. Au cours d'une de ces recherches, je suis tombée par hasard sur un site traitant de la douance (je ne me souviens plus lequel), et là.... ben, ça a été un choc auquel je ne m'attendais pas, mais pas du tout. Pour moi (comme pour la majorité des ignorants du sujet), les surdoués étaient ces gens dotés d'un esprit fulgurant du style à résoudre des équations à 3 inconnues à l'âge 8 ans, ou à parler couramment 12 langues (ce qu'on peut être bête parfois).
Quelle ne fut donc pas ma surprise en parcourant une liste des caractéristiques communes aux enfant HPI, et en m'y retrouvant de manière troublante, du moins enfant. Tous mes ressentis, mes sentiments de solitude et de décalage, l'ennui, les angoisses que j'avaient à cette époque, étaient écrits là.
J'ai donc poussé un peu mes recherches, mais finalement les ai laissées de côté. Parce que non, je ne voyais vraiment par pour qui je pouvais bien me prendre quand même, à pouvoir me croire intelligente, et il était temps de redescendre sur terre.

Et puis il y a quelques semaines, je suis retombée sur le sujet en apprenant qu'une personne que je connais vaguement était concernée. La curiosité a été la plus forte, j'ai donc enchaîné à nouveau pas mal de lectures via internet. Et là encore, en lisant les parcours de certaines personnes, je me suis retrouvée de manière vraiment poignante, moi qui pourtant ai l'impression d'être toujours trop différente. Depuis lors, je n'arrête pas de me poser 2000 questions par jour, et d'enchaîner les phases de quasi-certitude et celles de doute profond, voire de totale négation de la moindre possibilité d'être concernée. C'est épuisant.  pale
J'ai fini par acheter "Trop intelligent pour être heureux" de Jeanne Siaud-Facchin, pensant être plus avancée, d'un côté ou de l'autre. Et bien non. Je me retrouve dans beaucoup de choses (le sentiment de décalage, l'hypersensibilité et le fait d'être une "éponge" émotionnelle, l'ennui à l'école parce qu'on va trop vite (surtout petite)...), sauf que, je ne me sens pas intelligente, mais pas du tout. Surtout en ce moment où je traverse une période difficile, j'ai une vraie sensation d'épuisement intellectuel, je ne parviens à me concentrer sur rien, oublie tout... Et d'ailleurs, je n'ai jamais eu une bonne mémoire, particulièrement à long terme (j'ai par contre beaucoup utilisé ma mémoire à court terme pour arriver jusqu'en L3 sans embûche en lisant mes cours au dernier moment  Embarassed  ). Et de manière générale, certes à des moments je comprends plus vite que les autres, mais à d'autres je suis à côté de la plaque et me sens vraiment bête. Je ne sais donc quoi penser. Je suis prête à laisser tomber toutes ces idées farfelues, mais en même temps, j'en ai tellement marre de ne pas savoir qui je suis et pourquoi je me sens tellement paumée que je n'ai envie de passer à côté d'aucune piste.

Pour essayer d'avancer, j'ai fini pas trouver le courage de demander (honteusement) à ma mère quel souvenir elle avait de moi petite. J'ai donc appris que je parlais de façon correcte avant 2 ans (elle se rappelle de mon oncle corrigeant de rares fautes de syntaxe l'été de mes 18 mois). J'ai appris à lire facilement, je m'amusais à lire les inscriptions sur les bouteilles de shampoing posées à l'envers vers 6 ans (mais je n'ai pas lu à 4 ans non plus !). Ce qui l'a marquée c'était mon intuitivité qui la "scotchait" souvent. D'après elle, mon oncle et ma tante me trouvaient précoce, mais lorsque mes parents en ont discuté avec une maîtresse de maternelle (se demandant s'ils devaient me faire sauter une classe), elles leur a conseillé de ne rien faire parce que mon "niveau affectif" correspondait mieux à ma classe d'âge (et je pense qu'elle avait raison).

Personnellement, j'ai le souvenir de m'être ennuyée en classe à l'école primaire car j'allais plus vite que les autres, mais d'avoir peu confiance en moi et d'être très déstabilisée quand parfois je répondais "à côté". Mon niveau a baissé pendant le collège (16-17 de moyenne générale en 6ème pour descendre jusqu'à 13-14 en 3ème). J'ai toujours eu beaucoup de mal à m'intégrer jusque là (qualifiée "d'intello" et moquée sur mon physique). Par contre au lycée, j'ai pu mieux m'intégrer, et j'ai totalement désinvesti la sphère scolaire (mes amies étant assez cancres). Je n'ai jamais redoublé malgré tout au lycée (mes amies en question, si), mais mes résultats ont plutôt été limites. Par contre, je commence à prendre conscience qu'à partir de cette période, j'ai commencé à me créer une sorte de "façade" pour être mieux acceptée (je m'intéresse d'ailleurs à la notion de faux-self actuellement). Façade d'ailleurs très adaptable en fonction de mes groupes d'amis du moment (je n'ai vécu que peu de stabilité dans la sphère amicale). Je pense d'ailleurs que c'est principalement ça qui m'amène à la période difficile que je suis en train de vivre, puisqu'à l'heure d'aujourd'hui,  je n'arrive plus à garder cette façade en groupe. J'ai de gros soucis d'anxiété sociale liés à ça. Et j'ai l'impression de ne plus du tout savoir qui je suis.

Je me rends compte que je n'ai pas été concise DU TOUT et j'en suis désolée !! Bravo à ceux qui arriveront jusque là, promis le calvaire se termine !  Embarassed

Je suis bien consciente que le seul moyen d'avoir une réponse, quelle qu'elle soit, est d'effectuer un bilan psychologique, et j'y viendrais peut-être... Mais j'avoue que cela m'angoisse beaucoup...
Je n'attends bien sûr aucun diagnostic en écrivnt ici (si seulement c'était aussi simple !). Je ne sais pas exactement ce que j'attends, d'ailleurs... Peut être d'être un peu rassurée ou aiguillée dans ma démarche... Le problème étant que je me sens absolument pas légitime de ce questionnement, j'ai toujours en tête l'idée que tout cela ne soit que le fruit d'un effet Barnum... Je me dis aussi qu'il se peut que certains signes soient tout simplement le fait de l'anxiété sociale ou d'une hypersensibilité...

Bref, je suis paumée, mais je me soigne !
Merci à ceux qui seront arrivés au bout !! Embarassed

seagull
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 19
Date d'inscription : 14/10/2014
Age : 25
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis paumée, mais j'me soigne

Message par seagull le Mar 14 Oct 2014 - 18:41

(Waouh, j'ai honte de la longueur de mon message ! J'ai du mal à faire simple... En plus, j'ai pas tout dit ! affraid )

seagull
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 19
Date d'inscription : 14/10/2014
Age : 25
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis paumée, mais j'me soigne

Message par Ardel le Mar 14 Oct 2014 - 18:54

Hello Seagull, et bienvenue ! cheers

Ce n'est nullement une obligation ou même une habitude d'être concis, et la clarté étant de plus au rendez-vous, ça a donné une présentation très agréable à lire.

Je ne sais pas non plus ce que tu attends, hein. Mais une balade dans les environs te plaira peut-être. Tu y trouveras je l'espère des trucs intéressants, agréables, instructifs, surprenants ... sans trop te préoccuper d'une quelconque question de "légitimité" (beurk).

Si ce que tu trouves ici te plaît, tu y es légitime Wink

_________________
"Qui pense peu, se trompe beaucoup." - Léonard de Vinci
Ma présentation     Charte ZC-mode d'emploi     Règles du groupe "signatures"

Ardel
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3840
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 28
Localisation : Rennes

http://www.zebrascrossing.net/t10090-six-mois-apres-mon-inscript

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis paumée, mais j'me soigne

Message par seagull le Mar 14 Oct 2014 - 19:09

Merci Ardel pour ton message et pour ton accueil, me voilà rassurée ! (qui a dit que je m'inquiétais pour un rien ?!)
J'ai pour l'instant survolé rapidement la zone, et elle m'a, en effet, parue intéressante, agréable, instructive et surprenante, donc je pense rester un peu Smile

seagull
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 19
Date d'inscription : 14/10/2014
Age : 25
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis paumée, mais j'me soigne

Message par EmiM le Mar 14 Oct 2014 - 19:33

Salut et bienvenue à toi ! cheers
personnellement je t'ai trouvé facile à lire... il y a des pavés qui me freinent....
Va à ton rythme et respecte ton questionnement...
J'ai mis plus de 2 mois à sauter le pas, il y a un an, pour me faire tester...
Il n'y a aucune obligation à le faire, c'est personnel... Moi j'en avais besoin quand d'autres s'en moquent totalement.
Le plus important est de t'écouter et de faire le choix pour toi.
Bonne balade à toi parmi nous...

EmiM
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5675
Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 35
Localisation : Les pieds sur terre, la tête dans les étoiles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis paumée, mais j'me soigne

Message par seagull le Mar 14 Oct 2014 - 20:27

Salut EmiM et merci Very Happy
J'avoue que ça fait du bien de sortir tout ça, parce que j'y pense énormément en ce moment mais je n'ose pas en parler à mes proches, pas même à mon copain avec lequel je vis... Ça fait du bien de pouvoir partager un peu les questions que l'on se pose !
Et j'apprécie l'idée d'aller à son rythme... Je crois que je fais du chemin petit à petit et que j'arriverai à passer le pas un jour, je pense que j'en ai besoin aussi pour avancer. Je commencerai peut-être à en parler à ma psy, quand je serais prête (et quand je serais sûre qu'elle ne me rira pas au nez pale )
En passant, j'aime beaucoup ta signature !

seagull
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 19
Date d'inscription : 14/10/2014
Age : 25
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis paumée, mais j'me soigne

Message par cestfred le Mar 14 Oct 2014 - 20:57

Bonjour et bienvenue Seagull

Tu n'est plus seule, te voilà avec d'autres zèbres, qui étaient presque tous aussi paumés que toi à leur arrivée.
Tu vas découvrir des choses qui vont certainement te bouleverser.Mais tiens le cap ce que tu vas découvrir, et ce que tu vas découvrir de toi en vaut vraiment la peine.

bonne quête

Fred

cestfred
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 386
Date d'inscription : 23/09/2014
Age : 44
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis paumée, mais j'me soigne

Message par EmiM le Mar 14 Oct 2014 - 21:11

Je t'en prie seagull Very Happy
Le jour où tu souhaiteras en parler à ta psy, je t'invite à tâter le terrain, en lui demandant si elle connait la question de la douance... Si c'est le cas, elle sera apte à t'aider, si cela n'est pas le cas, sans te rire au nez, elle risque d'être tout simplement incompétente.
J'ai vu 3 psy qui ne m'ont jamais détecté parce qu'ils ne savaient rien de ce sujet, ils n'étaient pas formés à notre "cas"... C'est mon conseil, pour que cela se passe bien, il y a trop d'exemples malheureux, qui n'aident pas les gens en fin de compte....

EmiM
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5675
Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 35
Localisation : Les pieds sur terre, la tête dans les étoiles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis paumée, mais j'me soigne

Message par Invité le Mar 14 Oct 2014 - 21:15

MUHAHAHAHA:
J'ai tout lu Smile - mais pas les messages d'après ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis paumée, mais j'me soigne

Message par Invité le Mar 14 Oct 2014 - 21:18

mdr Salt Rolling Eyes


bienvenue seagull !

j'ai tout lu aussi.
et comme Emim a repondu ce qu'il faut repondre....
study

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis paumée, mais j'me soigne

Message par seagull le Mar 14 Oct 2014 - 22:51

Merci cestfred Very Happy Ça me fait un peu l'impression d'une quête en effet, je ne sais pas ce que je trouverai au bout, mais le principal c'est d'avancer !

EmiM, je pense que je suivrai ce bon conseil, d'après certaines de mes lectures j'ai cru comprendre que ce n'était pas évident d'être reconnu tous les professionnels ...

salt et choufleur, merci à vous aussi, et bravo d'avoir tout lu (tant de courage rassemblé sur ce forum! Very Happy )

seagull
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 19
Date d'inscription : 14/10/2014
Age : 25
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis paumée, mais j'me soigne

Message par Invité le Mar 14 Oct 2014 - 22:57

Du courage oui !!!:
hahaha

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis paumée, mais j'me soigne

Message par Otto-Alfred_Azur le Mar 11 Nov 2014 - 9:32

seagull? Steven Seagull?

pardon...

Otto-Alfred_Azur
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1321
Date d'inscription : 26/11/2013
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis paumée, mais j'me soigne

Message par seagull le Mer 12 Nov 2014 - 21:27



Tu m'as démasquée, bravo !

(non mais sérieux j'y avais pas pensé, j'ai pouffé pendant 5 bonnes minutes (oui je suis bon public))

seagull
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 19
Date d'inscription : 14/10/2014
Age : 25
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis paumée, mais j'me soigne

Message par Otto-Alfred_Azur le Mer 12 Nov 2014 - 23:10

MOUHAHAHA TROP BIEN!

Amie pour la vie! (me suis endormi sur le canap comme un pitit vieux Sad )

Otto-Alfred_Azur
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1321
Date d'inscription : 26/11/2013
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis paumée, mais j'me soigne

Message par seagull le Jeu 13 Nov 2014 - 7:57

Oh non non, ravale tes larmes, c'est trop triste !

seagull
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 19
Date d'inscription : 14/10/2014
Age : 25
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis paumée, mais j'me soigne

Message par Otto-Alfred_Azur le Jeu 13 Nov 2014 - 8:09

Mais j vais me noyer si je ravale cet océan de tristesse dans lequel baigne ma vie!


Dernière édition par Otto-Alfred_Azur le Dim 16 Nov 2014 - 19:47, édité 1 fois

Otto-Alfred_Azur
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1321
Date d'inscription : 26/11/2013
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis paumée, mais j'me soigne

Message par seagull le Jeu 13 Nov 2014 - 8:21

Donne-moi ton adresse, je t'envoie une bouée par la poste !

seagull
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 19
Date d'inscription : 14/10/2014
Age : 25
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis paumée, mais j'me soigne

Message par seagull le Jeu 13 Nov 2014 - 8:21

Et un tuba, au cas où ?

seagull
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 19
Date d'inscription : 14/10/2014
Age : 25
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis paumée, mais j'me soigne

Message par Otto-Alfred_Azur le Jeu 13 Nov 2014 - 8:21

D'accord mais en mp.

Otto-Alfred_Azur
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1321
Date d'inscription : 26/11/2013
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis paumée, mais j'me soigne

Message par Otto-Alfred_Azur le Jeu 13 Nov 2014 - 17:50

Pas de tuba, parce que je préfère les pailles en plastique tordues qui s'assemblent et que parfois on en avait dans les paquets de céréales mais si t'avais pas de chance t'en avais deux qui s'assemblaient et faisaient un truc pourri alors t'était deg et tu voulais que ta mère achète un autre paquet mais y avait plus le cadeau, alors tu assassinais le chat du voisin ce qui causait des soucis à ta famille et tu allais voir un psy qui te donnait des anti-dépresseurs tout ça à cause de ces PUTAINS DE PAILLES MAL FOUTUES ILS AURAIENT PU Y PENSER LES MECS DES PAQUETS DE CEREALES LES SAL*************************

Voilà.
Merci.

Otto-Alfred_Azur
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1321
Date d'inscription : 26/11/2013
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis paumée, mais j'me soigne

Message par seagull le Ven 14 Nov 2014 - 19:38

Euh... je.... euh...

Pas du tuba donc, c'est noté.

seagull
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 19
Date d'inscription : 14/10/2014
Age : 25
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis paumée, mais j'me soigne

Message par Otto-Alfred_Azur le Ven 21 Nov 2014 - 13:49

seagull a écrit:Donne-moi ton adresse, je t'envoie une bouée par la poste !

Elle est arrivée!!!


un grand MERCI!!!


Embarassed I love you Very Happy Merci ! Long hug Sérénade Pour Toi Câlins

Otto-Alfred_Azur
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1321
Date d'inscription : 26/11/2013
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis paumée, mais j'me soigne

Message par seagull le Ven 21 Nov 2014 - 18:21

Chose promise... afro
Bisous

seagull
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 19
Date d'inscription : 14/10/2014
Age : 25
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis paumée, mais j'me soigne

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:07


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum