Troubles Déficitaire de l'attention et/ou précocité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Troubles Déficitaire de l'attention et/ou précocité

Message par Tywane le Jeu 9 Oct 2014 - 15:13

Bonjour à toutes et à tous,

j'aimerai avoir votre avis sur un sujet qui me tarabusque depuis quelques temps, je vous passe mon parcours qui me fait poster ici car il doit être commun à beaucoup d'entre vous.

j' ai un fils actuellement de 10 ans 1/2 ,il a redoublé son ce1 (actuellement en cm1) alors que jusque là la directrice de son école n'arrêtait pas de nous dire qu'il pourrait être 1er partout si il le voulait. (bon ben il veut pas Laughing )
suite à son redoublement nous l'avons orienté vers un centre spécialisé sur les  troubles de l'apprentissage, les entretiens se sont fait avec sa mére dont je suis séparé depuis 2 ans qui souspçonnait une certaine hyper activité. ( orientation des recherches sur ce point pas les psys).
les différents tests ont  détecté des troubles déficitaires de l'attention sans hyperactivité dont le wisc IV aux résultats hétérogénes donc non quantifiable et surtout aucune  précocité à la vue des résultats.
Me retrouvant dans mon enfant ( moi aussi je pouvais être premier partout   mais pas que    Very Happy  ) etant déjà suivi par un psy, j'ai décidé d'orienter mes recherches vers ces troubles, batteries de test chez mon psy, résultat : tout va bien monsieur aucun problème , "vous avez juste un probléme à régler avec vos parents (bon mes parents sont décédés ça ne va pas être super simple) et votre petite enfance Shocked  "( je l'ai rencontré à deux reprise sur des périodes d'environ  1 an et demi depuis 2008)
Pas convaincu du tout je décide donc de changer de thérapeute ( après un passage chez un pyschiatre qui voulait me fourger des médocs Rolling Eyes ) de fil en aiguille je me retrouve chez une thérapeute spécialisée (et non psycholoque) chez les enfants précoces ( la honte Embarassed ). elle voit mon fils deux fois et moi un peu plus
cette dernière me convainc de passer des tests, je mets trois mois à me décider et je pars faire des tests chez une psycholoque qui m'avait été recommandé par Arielle Adda, que je ne connais pas personnellement je tiens à le préciser. Wink mais cette dernière ne prenant plus de patient ben oui je m'etais directement adressé à elle vu que ma thérapeute m'avait conseillé le centre de JSF qui d'après mes recherches n'avait pas très bonne presse.
bon ben je prends ma moto et quitte ma campagne pour rencontrer cette dame, 2heures 1/2 de tests plus tard vl'a que je ressors de chez elle avec un chiffre a peine  autorisé sur autoroute ( bon je me suis quand même laissé tenter par de gros exces de vitesse en rentrant) en fin bref j'arrive motard et je ressors Zèbre comme vous dites ( c'etait début septembre 2014).
A la vue de mes recherches d'avant cette nouvelle je pensai mon garçon précoce, interêt pour beaucoup de domaine, précocité dans la parole et le vocabulaire ect..
nous avons eu avec sa mère et à notre demande, une entrevue avec sa maîtresse et la directrice de son école. L’objectif était de faire un premier point, en ce début d’année scolaire, sur les choses à mettre en place dans le cadre de ses troubles déficitaires de l’attention et ce dans une perspective d’un apprentissage adapté.
Je vous passe l’heure ½  affligeantes passée avec la directrice et son institutrice… Je reste néanmoins perplexe par rapport  aux différents qualificatifs employés lors de notre discussion  à savoir :
Par la directrice suite à une punition écrite  qu’elle lui avait donné l’année dernière :

· phrase complexe et bien écrite vocabulaire précis et riche, l’orthographe laisse à désirer.
· Elle l’a annoté comme enfant sensible ++
. Elle le considère comme "écorché vif"

Par sa maîtresse :  

· Evan a un esprit vif il participe et s’intéresse.
· Il pallie son manque de confiance en lui en de faisant remarquer. (fait l’idiot en classe bon ça il l'a toujours fait comme son papa  Razz )
·Evan est un enfant qui à besoin de parler

Par sa mère (réfractaire à toute notion de douance ou de précocité) :

· c'est un enfant curieux de tout et pose sans cesse des questions
· Il n’a plus confiance en la parole de l’adulte car  même si ce n’est pas vrai c’est toujours l’adulte qui a raison… (dixit mon fils)

Je n’arrive pas à m’enlever l’idée d’une précocité chez lui, (peut être par transfert en fonction de mon vécu) malheureusement mon fils ne veut plus passer de test, le wisc IV étant hétérogène et les résultats non probant je n’ai pas de réponse précise quant à une éventuelle précocité, à ce jour il aspire à être un enfant « normal » selon ses propres termes, ce qui vaut également à l’école. (Il refuse la présence d’une AED/AVS…  car il a peur du regard de l’autre)
J’ai pu lire également que les symptômes des enfants TDA/H étaient très proches des enfants précoces d’ou mon doute persistant.

Seriez vous à même de m’orienter ?

Je tiens à préciser que je ne recherche pas chez mon fils le prochain "einstein" mais mes recherches son uniquement dans un but de developpement personnel ( être heureux...  Embarassed  car je ne veux pas qu'il vive ce que j'ai pu vivre)

en tout cas merci de m'avoir lu et je suis preneur de tous vos conseils.


Dernière édition par Tywane le Jeu 9 Oct 2014 - 22:11, édité 2 fois

Tywane
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 22
Date d'inscription : 12/09/2014
Age : 47
Localisation : Evreux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles Déficitaire de l'attention et/ou précocité

Message par magicglace le Jeu 9 Oct 2014 - 16:02

Si il est "doué" et qu'il veut vivre comme les autres enfants laisse le faire le caméléon c'est pas bien méchant dans le fond et probablement nécessaire a l'insertion dans la société. Wink

Enfin le jour ou j'aurais un enfant je ferrai comme ça moi. Ca vaut donc ce que ça vaut.

magicglace
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 367
Date d'inscription : 28/04/2014
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles Déficitaire de l'attention et/ou précocité

Message par Tywane le Jeu 9 Oct 2014 - 16:11

Merci de ta réponse magicglace, cependant justement le fait de vouloir etre "normal" me fait déjà peur car il se sent donc " anormal" avec tous les troubles que cela peut ammener à l'age adulte ( et que beaucoup connaissent ici ).
d'autre part "doué" oui certainement mais pas pour ce que lui demande de faire, disons qu'il est un peu hors cadre et toujours à chercher les limites ( qu'il ne connait pas )

Tywane
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 22
Date d'inscription : 12/09/2014
Age : 47
Localisation : Evreux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles Déficitaire de l'attention et/ou précocité

Message par lm... ou pas le Jeu 9 Oct 2014 - 19:50

la directrice de son école n'arrêtait pas de nous dire qu'il pourrait être 1er partout si il le voulait. (bon ben il veut pas)

Ce genre de phrase me hérisse... Un enfant qui a des troubles de l'attention, qui trouve des astuces pour y pallier dépense une énergie considèrable ( tout comme un petit dys...). Le jour où il n'est pas fatigué, pas préoccupé il peut avoir la ressource pour très bien réussir. Le lendemain, il est fatigué, il n'arrive plus à fournir les efforts nécessaires, il échoue. Et là, on lui dit mais si quand tu veux, tu peux. Un  peu de culpabilisation en plus...

à ce jour il aspire à être un enfant « normal » selon ses propres termes, ce qui vaut également à l’école.

Il a surement un comportement normal pour un enfant ayant son profil. Avez-vous évoquez avec lui cette possibilité?
Quelle est l'attitude du spécialiste ayant diagnostiqué le trouble de l'attention vis-à-vis de la précocité?
Un profil hétérogène peut s'expliquer par certains troubles. Cela n'exclut pas la précocité.  


disons qu'il est un peu hors cadre et toujours à chercher les limites ( qu'il ne connait pas )
Pourquoi ne connait-il pas les limites? Je crois que nombre de spécialistes s'accordent sur la nécessité du cadre pour les enfants précoces et /ou hyperactifs (cadre bienveillant et ferme).


faire le caméléon c'est pas bien méchant dans le fond
L'"effet pygmalion négatif" décrit par JC Terrassier dans un de ses ouvrages... Pas convaincue que ce soit la meilleure façon de s'épanouir et de prendre confiance. Ce n'est que mon avis.

Il semble primordial de trouver quelqu'un capable de saisir l'ensemble de la personnalité de votre fils. Pas facile à trouver. Une personne qui sache lui expliquer pourquoi il doit repasser un test et ce que  cela pourra lui apporter.
Difficile de s'y retrouver avec un petit qui "accumule" les particularités. Je vous souhaite de trouver des interlocuteurs compétents, à la hauteur... de cette complexité.

Comment est traité le trouble de l'attention?

lm... ou pas
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 45
Date d'inscription : 23/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles Déficitaire de l'attention et/ou précocité

Message par Tywane le Ven 10 Oct 2014 - 14:02

Bonjour lm... ou pas et merci de votre contribution



Oui nous avons évoqué son trouble et le pourquoi d'une partie de son atitude avec lui ( cependant cela ne l'excuse par pour tout)
il n'a pas été fait de recherche sur une eventuelle précocité, sachant que j'ai envoyé ses tests à la psy qui m'a fait passer les miens  voici sa réponse :
"Pour le compte rendu de votre fils je l’ai bien lu mais je ne suis pas du tout convaincue par ce travail. Il sera important d’envisager un nouveau bilan un de ces jours" ben oui mais il ne veut plus passer de test Evil or Very Mad

concernant les limites, biens sur qu'un cadre est bénéfique, pour le moment ce cadre reste celui que l'on impose aux enfants de son age sans trouble,  lui ne comprend pas bien ce moule et donc il teste, par son comportement et son attidute, des eventuelles limites en dehors de ce cadre imposé.

Aucun traitement n'est en place, car nous refusons, pour le moment, un traitement médicamenteux, et les spécialistes compétents sont apparemmant très rare. ( 2 à plus d'une heures de route)
Notre réunion avec son institutrice et sa directrice avait pour but de mettre en place une aide et une méthode spécifique, préconisée par la psy de l'école et celle du centre des difficulté des apprentissages sauf que je n'ai senti qu'énormément de réticences ( instit non formée et pas le temps...)

Tywane
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 22
Date d'inscription : 12/09/2014
Age : 47
Localisation : Evreux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles Déficitaire de l'attention et/ou précocité

Message par lm... ou pas le Ven 10 Oct 2014 - 20:23

Oui nous avons évoqué son trouble et le pourquoi d'une partie de son atitude avec lui ( cependant cela ne l'excuse par pour tout)

oui, je suis bien d'accord. Mais, cela peut aider à préserver l'estime de soi.
C'est aussi pourquoi, il est important de connaitre exactement son profil.
Un petit précoce aura plus de facilité à trouver des stratégies pour pallier le tda/h...

pour le moment ce cadre reste celui que l'on impose aux enfants de son age
sans trouble

et pourquoi ne pas tenir compte du trouble? Attention, je ne suis pas en train de dire qu'il ne faut pas de cadre, de règle, loin de là. Cette précision apportée, imaginons que pour rester debout immobile, il doive mobiliser toute son énergie... Comment fait-il alors pour réciter sa poésie ( récitation qui requiert elle aussi de l'énergie)? Souvent, il ne fera ni l'un, ni l'autre. C'est perdant perdant. L'enfant est en échec, l'adulte insatisfait. S'il parvient à réciter sa poésie en se dandinant et en marchant, est-ce gênant par rapport à l'objectif premier qui est quand même d'apprendre et restituer un texte? Cet exemple, assez bateau, j'en conviens, illustre à mon avis le besoin de savoir adapter la règle en fonction des profils.

ben oui mais il ne veut plus passer de test
Euh, on parlait des limites... Est-ce à lui à 10 ans de décider de ce qui est bon pour lui? Si vous ressentez la nécessité de savoir s'il est ou non précoce et que c'est important pour prendre des décisions éducatives, médicales, etc..., je pense que c'est à vous de décider.
D'accord, il faudra trouver le bon psy qui saura le mettre en confiance, lui explique, le motiver et sache interpréter les résultats.
Si le passage des tests a été un "échec" pour lui, s'il a été déçu alors qu'il attendait une aide, une explication à un ressenti, ce serait dommage que ce petit garçon commence à penser que personne ne peut l'aider, le comprendre. A priori, c'est aux travers de nombreux témoignages ce que peuvent ressentir certains enfants pour lesquels rien n'a bougé après le test.  

Aucun traitement n'est en place, car nous refusons, pour le moment, un traitement médicamenteux,

ok, donc qu' essayez-vous pour l'aider à gérer ce déficit? Nous n' avons accepter le traitement médicamenteux qu' après plusieurs années où, nous avons testé entre autre sophro, relaxation, psychomotricité, sport à "haute dose",etc... Quelles pistes avez-vous en tête?  

les spécialistes compétents sont apparemmant très rare. ( 2 à plus d'une heures de route)

oui, il est difficile de trouver des interlocuteurs fiables. C'est rageant de devoir faire des kilomètres qui prennent du temps, de l'argent, de l'énergie faute de personnes compétentes à proximité. Et, nous n'avons pas encore évoqué les délais d'attentes chez ceux qui sont reconnus. A voir, selon vos possibilités, vos convictions, vos impératifs. Si votre enfant est tdah et précoce, c'est vraiment un profil particulier...

J'espère ne pas être trop brusque. Mais, je pense à ce petit bonhomme qui doit vivre (d'après ce que vous dites), une situation pas simple et la notion du temps n'est pas la même pour un enfant. Je pense aussi au temps perdu chez moi par manque d'infos, parce que j'ai voulu croire que le médecin du coin était compétent ( sur ce sujet). Avec une chance infinie, il peut l'être mais bon...  

Bon courage, bonne réflexion...

Ah oui dernière chose, j'imagine que vous avez jeté un oeil sur les sites tda et les forums de parents.

lm... ou pas
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 45
Date d'inscription : 23/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles Déficitaire de l'attention et/ou précocité

Message par Tywane le Jeu 16 Oct 2014 - 19:32

quelques réponses en vrac à vos interrogations lm... ou pas

Son institutrice essaye effectivement  de tenir compte de son trouble dans ses méthodes d'apprentissages cependant elle fait avec ses moyens et son temps, sachant que malheureusement, trop "d'éducateurs" sont ignorants sur la façon de travailler avec ce genre d'élève même si les choses évoluent ... Un peu...
Pour les tests il a passé 2 fois le wisc iv sans tenir compte du délai entre deux passations ( il ne trouve pas très rigolo que l'on lui donne des cubes pour refaire des cubes Smile  et d'ailleurs je crois que le wisc n'est pas adapté pour des enfants TDA, mais effectivement je n'avais pas émis l'idée que lui même pouvait en attendre quelque chose ( je creuserai un peu dans ce sens )
Pour le traitement, il n'y pas d'hyperactivité et comme ça à l'air trop lourd et pas dénué de dangers, sa mère et moi préférons ne pas aller vers cette voie.

Tywane
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 22
Date d'inscription : 12/09/2014
Age : 47
Localisation : Evreux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles Déficitaire de l'attention et/ou précocité

Message par poupée BB le Mer 4 Fév 2015 - 15:25

Bonjour,
Le post est un peu lointain,mais je vais tenter une réponse,(on ne sais jamais,il y a peut-être une surveillance du sujet?)
Je voulais répondre,parce-que le parcours scolaire de votre garçon,est assez similaire à celui de mon fils.
Fiston a redoublé sa moyenne section de maternelle.(manque de maturité,à 4ans dur Crying or Very sad,et manque d'autonomie)
Dès cet âge,il a éveillé des interrogations.
-Donc,redoublé,comme le votre.

Fiston a été vu à plusieurs reprises en centre des troubles d'apprentissages,où,ils n'ont,soit,jamais rien vu d'anormal,soit,ce sont contredit dans leurs propres conclusions de pros???
J'y ai entendu des mots plus ou moins obscurs,comme:trouble de la personnalité,ou enfant surdoué...
-Vous,vous en sortez tout de même avec un diag de TDA sans hyperactivité.

Tout comme vous,j'ai pensé assez vite,après avoir commencé mes premières recherches sur le net, que  fiston m'apparaissait comme surdoué.
Tout comme vous,il a été testé à deux reprises avec le wisc 4.
Des résultats non révélateurs,même! l'un deux,avait même été à la limite de la déficience ....J'ai alors combattu avec rage ce constat,qui plus est se contredisait totalement,non seulement avec les dires de la psy sco,mais surtout avec ce que je savais de mon fils.
Passer deux wiscs dans un délai inférieur à 18 mois,relève en effet de l'incompétence du psy testeur.
Encore un point commun.
Incompétence des psy. Neutral

C'est ici que s'arrête les comparaisons:
Maman s'est faite tester,mais,elle n'est pas surdouée.Tout juste dans la normale basse.
Il y a sans doute un résultat un peu sous évalué,du fait,que sa VT et MT est déficitaire.
Y a un petit truc quoi...Le psy a soulevé une éventuelle dyspraxie, Shocked Moi,je n'y crois pas du tout,mais alors pas du tout!!!je suis bien trop adroite de mes mains Cool J'aurai crié moins fort,s'il m'avait sifflé un TDA...Enfin passons sur mon cas...Pas trop intéressant.

O.Revol,vous aurait dit,qu'en effet l'on ne médicamente pas tous les tda,avec ou sans H.(tout dépend des "complications" qui entoure l'enfant)
Ce même monsieur vous aurait dit,qu'en principe,l'indice verbal est élevé dans le test psychométrique,mais "pas toujours"comme je l'ai entendu dire aussi.
Donc,votre conclusion est bonne,face à un bilan hétérogène,on ne peut pas exclure une précocité,mais on ne peut pas non plus l'affirmer.
Le wisc en général n'est pas adapté pour tous les dys,ou troubles existants.Il faut un oeil avisé,et beaucoup de travail de la part du psy pour orienter vers d'autres pistes complémentaires.
Il est parfois utile de voir des neuropsychologues,des orthoptistes,des orthophonistes,des psychomotriciens,des neurologues,ou pédopsy...
Pour ma part,j'ai choisi de ne pas re-tester mon garçon.
Mais si vous trouvez un psy qui saura vous dire que votre enfant est tout de même précoce,sans un test qui l'affirme,courez le voir!!
Quant aux solutions d'alternances aux traitements,ils existent,mais il faut aussi prendre en considération ce qu'a dit Im.
Peser les efforts/effets.
http://www.dysmoi.fr/
Je sais pas si vous connaissez,jetez y donc un oeil. Wink

PS:pour Im,vous me rappelez étrangement quelqu'un qui a la même façon d'intervenir sur un fil,c'est troublant.

poupée BB
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 903
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 50
Localisation : picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles Déficitaire de l'attention et/ou précocité

Message par Tywane le Sam 9 Mai 2015 - 15:24

Bonjour Poupée BB,
merci pour votre contribution, j'ai raté votre post de 3 mois, j'ai un peu laissé ZC de coté depuis quelques temps.
le temps de prendre le recul nécessaire d'essayer de trouver un début de réponse cohérent dans la jungle des avis de tout type.
Mon fils à passé une année correcte scolairement. Je le prends en garde alternée à partir de juin, j'aurai donc plus de temps à lui consacrer et peut être à l'aider pour trouver des réponses.

Tywane
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 22
Date d'inscription : 12/09/2014
Age : 47
Localisation : Evreux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles Déficitaire de l'attention et/ou précocité

Message par zenattitude le Sam 13 Fév 2016 - 22:30

Bonjour tywane,pareil j interviens sûrement tard dans votre parcours,mais si vous n avez pas essayé,testez la psychomotricité.mon fils a été testé tdah et précoce en fin de grande section et le pédopsychiatre et la psychologue du cmp voulaient le mettre sous ritaline.j ai refusé de toutes mes forces,même s'il y a eu des moments de doutes.aujourd'hui il est en 5ème et il est premier de sa classe...et bien dans sa peau.il a fait 2 ans de psychomotricité qui l ont beaucoup aidé et nous avons surtout eu une équipe éducative avec qui on pouvait discuter.bon courage.

zenattitude
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 4
Date d'inscription : 04/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles Déficitaire de l'attention et/ou précocité

Message par lechalote le Dim 14 Fév 2016 - 8:49

J'ai eu les mêmes interrogations avec mes filles. Je précise que mes deux puces ont coulé en CE1, la première a été rattrapée par son père qui était au chômage à cette période, la seconde par moi qui avais pris un congé sabbatique.
Ma fille aînée pleurait dans son lit tous les soirs en disant qu'elle était nulle...hallucinant vu comme elle comprend vite. On parlait du CE1 donc je ne voyais pas du tout ce qui pouvait poser problème intellectuellement. De fait, c'était de la confiance (elle et les autres), une façon d'apprendre, elle a fait partie des meilleurs aux évaluations nationales. Aujourd'hui ça roule, mais un an d'apprentissage commando avec son père à la voir fondre en larmes, dire qu'elle n'y arriverait jamais, j'en étais malade. Et pourtant, ça a marché.

Ma seconde ne disait rien, "je vais bien, tout va bien", mais dès que j'ai arrêté de travailler, maux de ventre, de tête, je l'ai quasi gardée trois mois à la maison, et fait bosser. Elle paniquait à l'idée d'écrire mais pigeait tout en 5 mn. On a travaillé sur ordinateur dans un premier temps, puis repris confiance en l'écriture (ils l'avaient tellement emmerdée avec ça qu'elle n'osait plus prendre un stylo). Elle a vu une fois un musée qu'elle m'a intégralement commenté la fois suivante. Nous récitait la pièce de théâtre vue en classe l'après-midi intégralement avec tous les rôles, 6 pages (on a vérifié sur internet, on était scotchés). Tests de QI étant donné qu'elle n'avait rien de clinique. Hétérogène, 12 ans sur certains aspects, moins sur d'autres, bref, rien à en tirer. Quand j'ai travaillé avec elle, j'étais épuisée comme elle de la lenteur et de la répétition de l'apprentissage (ils se tapent les mêmes foutues listes de lots invariables à apprendre sans queue ni tête du CE1 au CM2, c'est abrutissant au possible, d'ailleurs en trois ans elle a essayé absolument toutes les orthographes possibles, je ne peux plus en voir un en peinture). Problème : si je voulais avancer sur le programme avec elle, interdiction de l'école : c'est tricher. Ah. On continue à s'ennuyer ferme alors?!

Mais je suis absolument certaine qu'elle vole un peu largement au dessus des pâquerettes et fait de son mieux pour s'adapter au système.
J'ai appelé Arielle Adda qui m'a confirmé que le CE1 était une classe clé, celle des grands désenchantements pour les enfants doués (elle a fait un article sur ce sujet).
On a fini par la changer d'école, elle était harcelée, et dans un environnement scolaire débilitant, autant des instits que des élèves.
Elle commence à reprendre confiance en elle, et à travailler vraiment en CM2 (on ne confond plus comprendre et apprendre par exemple). Et elle a enfin les notes qu'elle mérite en fonction de son travail.

Je n'ai pas poussé les tests plus loin. L'environnement est crucial, elle est enfin dans un environnement bienveillant et surtout cohérent, la reprise de confiance en elle a été laborieuse, mais ça marche. Elle a encore de belles crises de panique sur certains exercices, mais c'est de plus en plus rare.
Les deux ne supportent par l'échec, et très mal le "par cœur". Leur hantise est le redoublement (d'où ça leur vient?!).
On oscille entre beaucoup de douceur et de patience (peur panique des évaluations, effondrement pour une mauvais note, etc) et beaucoup de fermeté (par cœur, c'est tous les mots, et même si ça semble inepte, c'est comme ça).
Bon courage, parce que c'est dur de voir un enfant intelligent perdre pied, mais je reste convaincue que nous seuls pouvons vraiment les aider, à condition qu'ils aient aussi un environnement scolaire où ce soit possible (pas trop débile et bienveillant, sinon, ils passent toute leur énergie à tenter de s'y adapter, et n'en ont plus pour l'apprentissage).
Donc si tu es près de ton fils, tu pourras l'aider à remettre de l'ordre dans tout ça, et à reprendre confiance en lui. Ca n'est que ça. Et quand c'est parti, c'est parti pour de bon.

lechalote
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 103
Date d'inscription : 31/10/2012
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles Déficitaire de l'attention et/ou précocité

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:49


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum