Coming-out : votre opinion m'intéresse

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Coming-out : votre opinion m'intéresse

Message par Prienpa le Ven 14 Jan 2011 - 0:57

Je ne l'ai dit à des amis ( 2 ) qu'une dois ma raison inhibée par l'alcool. Aucune réaction. Acceptation, mais pas de prise au sérieux. Très agaçant.
Ma famille s'en doute ( zebro testé dans ma jeunesse ), et ma mère considère ça comme un problème à la limite de l'autisme. Tout aussi énervant.

Une autre question point; reveleriez vous ce bien lourd secret à votre partenaire ?

Prienpa
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 34
Date d'inscription : 03/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coming-out : votre opinion m'intéresse

Message par Invité le Ven 14 Jan 2011 - 1:46

Coming out?

j'ai choisi de "sortir du placard" en sélectionnant les clients.

C'était important pour moi car je crois que je leur devais bien cette vérité, n'excusant pas toutes mes exactions mais peut être atténuant les réponses qu'elles suscitent à l'accoutumée. J'en ai parlé surtout à des "amis", à ma mère et bien évidemment ma compagne (qui elle a suivi non sans mal tout le processus: des premièrs murmures à l'officialisation)

je n'ai pas vraiment eu de réactions négatives à part un peu au début (représentations oblige). Je crois qu'au même titre que ce que je suis les a toujours un peu dépassés, il en était de même sur le "concept HP".
Certains ont fait preuve d'honnêteté à mon égard en m'avouant que parfois j'étais saoulant voir insupportable...c'est la face obscur...mais ca permet de se rencontrer vraiment...

Toutefois, là où je me félicite d'avoir fait ce choix, c'est que non seulement l ouverture d'esprit de certains m'a mis du baume au cœur, mais surtout que je me suis rendu compte que je fréquentais déjà quelques HP...Cela m'a alors permis de comprendre davantage pourquoi certains me sont si chers et restes non loin de moi les années passant alors que les manifestations affectives se font si rares.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coming-out : votre opinion m'intéresse

Message par Invité le Ven 14 Jan 2011 - 8:30

Prienpa a écrit:Une autre question point; reveleriez vous ce bien lourd secret à votre partenaire ?

Je vois mal comment on peut vivre une relation durable sans avoir atteint le degré de confiance qui le permet. Sans parler des possibilités de découvrir par là même que le conjoint est zèbre aussi (les Z s'attirent, on l'a tous constaté, sans même le savoir, sans même en parler, dans nos entourages respectifs, il y a généralement bien plus que 2,5% de zèbres).
Personnellement, c'est d'ailleurs par là que j'ai "su"; ma femme a été testée 2 fois (enfant et ado); alors que nous étions ensemble depuis 2 ans, son père lui a glissé TIPEH dans les mains en lui disant qu'elle s'y reconnaîtrait, elle, et... peut-être bien quelqu'un d'autre. Avant ça, j'ignorais tout de la douance.

Sinon, je me pose la question de savoir ce qu'on peut dire ou pas dans un contexte professionnel, sachant que je travaille dans une petite association où les liens humains sont forcément un peu différents (ce qui ne veut, hélas, pas dire que l'humain est toujours respecté...) et où mes collègues ont forcément déjà remarqué ou été confrontés à certains traits de ma part, qui sont incoercibles. Peut-être que c'est un contexte où il vaut mieux absolument ne rien dire, mais je pose quand même la question.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coming-out : votre opinion m'intéresse

Message par Invité le Ven 14 Jan 2011 - 13:09

pour ma part, certains collègues sont au courant. je travaille également dans un contexte associatif où nous sommes tous un peu l'un sur l'autre...Il est vrai donc que la notion de distance est relative et bien souvent, les échanges dépassent l'axe du travail au profit de quelques échauffourées dans la sphère privée. Toutefois, je n'ai pas fait de coming out puisque ma collègue (qui connait très bien la douance) m'avait fait savoir (2 ans avant que mes propres soupçons apparaissent) qu'elle pensait que j'étais surdoué. A l'époque, j'attribuais cela aux multiples capacités dont je fais preuve et pas, par rapport au decallage que cela suscite.
Donc, pour répondre à tes questionnements , plume...je te dirais qu, en fonction du lien établi entre collègue, évoquer cette facette de soi peut être porteur, relationnellement parlant. Par contre, cette collègue (qui avait deviné avant moi) a cru bon, un jour de conflit d'équipe (en fait il y'a pas très longtemps) vis à vis de moi, de relater la chose à deux autres collègues, histoire de les aider à mieux me comprendre et par la même m'aider aussi....Elle a cru bien faire, sa démarche était profondément bien veillante...Bah, finalement, si l'un et plutôt ouvert sur la chose, l'autre est complètement hermétique et si mes relations avec n'ont pas empiré, cela ne les a pas non plus améliorer...ça n'a fait que renforcer une jalousie, déjà présente que je percevais et justifie , de temps à autre, quelques pics pour lesquels je fais bien de ne pas prêter attention...

en définitive, je crois qu'il ne faut pas en parler au boulot, à moins que cela vienne des collègues..mais pas de soi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coming-out : votre opinion m'intéresse

Message par Invité le Ven 14 Jan 2011 - 13:16

En parler au boulot comporte de vrai risque, perso, je ne l'ai pas fait, à part un ou 2 que je considère comme des amis.

Mais si ça se passe mal, ça peut créer beaucoup de jalousie et je trouve ça plus difficile à gérer dans le milieu professionnel que dans la famille.

Du coup, risques/bénéfices trop important pour moi... même si j'aimerais pouvoir leur expliquer pourquoi je suis bizarre, pourquoi je suis comme ça...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coming-out : votre opinion m'intéresse

Message par Invité le Ven 14 Jan 2011 - 15:27

à l'instar de l'adage affirmant "no zob in job", je propose de bien intégrer celui qui nous concerne au plus haut point à savoir: No "Z" in Job (ou de facon modérée).


Dernière édition par Beufasupa le Ven 14 Jan 2011 - 15:30, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coming-out : votre opinion m'intéresse

Message par Invité le Ven 14 Jan 2011 - 15:29

Cela confirme ce que je pensais, trop risqué. Merci pour vos avis.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coming-out : votre opinion m'intéresse

Message par Invité le Ven 14 Jan 2011 - 20:43

....


Dernière édition par ZeBruNette le Mar 8 Fév 2011 - 15:48, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coming-out : votre opinion m'intéresse

Message par Chrysalide le Dim 16 Jan 2011 - 10:07

De mon côté, quand je l’ai appris, j’ai eu besoin de le partager, je ne pouvais pas ne pas le dire, j’aurais eu l’impression d’être fausse.

Je l’ai fait individuellement, avec mes amis les plus proches, en commençant par leur dire juste que j’avais été diagnostiqué comme ayant un système au niveau du cerveau qui traité l’information différemment, et que ça induisait tel ou telle manifestations (que je développais), et en dernier seulement je leur donné le nom donné à cette différence, mais quasi 1après le début de la discussion…

Ils ont eu tous la même réaction : c’est tout a fait toi, rien ne m’étonne, cela explique bien ta différence. Je n’ai pas trop senti de gène vis-à-vis de cela, mais un certaine peur ou un désintérêt qui les as empêché de tenter d’en savoir plus. Seule une amie a été direct acheter le livre de JSF l’a lu d’une traite et m’a appelé pour me dire qu’elle m’avait complètement retrouvée, qu’elle ne s’était pas imaginait que ça pouvait être si dur et compliqué dans ma tête et qu’elle en était désolée. Elle reste la seule amie non Z avec qui je peux vraiment en parler car son ouverture d’esprit et sa compréhension me le permette.

Coté famille, cela a été plus compliqué : mes parents ont été non surpris car eux le savaient depuis que j’avais 6 ans mais c »’était bien gardé de m’en faire part, mes frères ont réagit comme la plupart de mes amis : cela expliquait bien ce que j’étais, mais pour tous ceux de ma famille, lire le livre de JFC ils n’en voyait pas du tout l’intérêt, cela ne changerait rien a ce que je suis alors à quoi bon. Grosse déception là-dessus, j’aurais voulu par cette lecture qu’il comprennent d’une façon moins superficielle ce que je vivais …. Il m’a fallu faire le deuil de cela.

Bilan 3 ans après : je ne regrette pas de l’avoir dit, je n’ai perdu que des relations superficielles et je continue à le dire aux personnes que je sens compréhensive
Smile

Chrysalide
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 205
Date d'inscription : 03/12/2010
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coming-out : votre opinion m'intéresse

Message par Invité le Dim 16 Jan 2011 - 10:18

Coté famille, cela a été plus compliqué : mes parents ont été non surpris car eux le savaient depuis que j’avais 6 ans mais c »’était bien gardé de m’en faire part

Tiens, petite parenthèse, ça me rappelle un truc... quand ils ont "su" il y a deux ans mes parents m'ont dit qu'on leur avait proposé que je passe un test de QI quand j'étais en 6e, et que j'avais refusé. Cela nous place au milieu des années 80, vu ce qu'on savait sur les surdoués à l'époque, je ne sais pas ce que j'y aurais gagné; mais, du coup je m'en suis rappelé, je sais que j'avais refusé la perspective d'être encore plus foutu dans la case "sale petit intello à qui les bonnes notes tombent toutes cuites", refusé surtout la perspective évidente de voir se multiplier encore par dix la pression "18 ? et pourquoi pas 20/20 ?" qui était déjà le quotidien, etc. Ils se sont évidemment bien gardés de creuser la question, mais surtout, quand c'est revenu sur le tapis 15 ans plus tard, ça leur a fourni une excuse royale pour me dire que, si on n'avait pas découvert et pris en compte la chose plus tôt, ben c'était comme tout le reste : de ma faute ! Et youpi ! Le système est sauvé ! cheers cheers cheers "Nous on aurait fait les choses bien, comme toujours ! mais toi, tu fais tout foirer, comme toujours !"

Ben voyoooons.
Parenthèse refermée...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coming-out : votre opinion m'intéresse

Message par Invité le Dim 16 Jan 2011 - 10:23

....


Dernière édition par ZeBruNette le Mar 8 Fév 2011 - 15:48, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coming-out : votre opinion m'intéresse

Message par Invité le Lun 17 Jan 2011 - 10:03

Côté coming-out c'est resté très limité pour moi.

Je ne souhaite pas que ceux qui me connaissent changent de regard sur moi ou que ce soit un autre moyen de pression quel qu'il soit... C'est mon chemin, je sais maintenant dans quelle direction avancer.


Dernière édition par helios le Jeu 17 Mar 2011 - 18:34, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coming-out : votre opinion m'intéresse

Message par the walk le Lun 17 Jan 2011 - 11:37

J'en ai parlé, mais au cas par cas
- à mon mari, authenticité oblige, qui s'était déjà rendu compte que je suis super compliquée, mais si on est encore ensemble au bout de 24 ans, c'est qu'il m'accepte comme je suis depuis longtemps, peu importe comment ça s'appelle (je le soupçonne d'être zébré aussi, mais comme il a quitté le collège après la 4ième, il confond manque d'enseignement et manque d'intelligence. En plus -typiquement mec conditionné 100% masculin- il refuse d'avoir affaire à des psys. Pas grave: je peux aussi l'accepter comme il est)
- à mes enfants évidemment puisqu'ils ont été testés avant moi, ce n'était que justice et il fallait que l'on comprenne ensemble nos différences
- à mes parents (vénéneux par indifférence et handicap émotionnel lourd):
ma mère n'écoute rien, ne cherche pas à comprendre, m'a juste dit que pour ma fille on savait qu'elle est très futée (au final, je ne me souviens plus si après ça, je lui ai dit pour moi, j'ai dû faire des allusions qu'elle n'a pas relevées) mon père qui a un esprit scientifique était capable d'intégrer le concept théorique; son problème est que de connaître ce surdon nous met dans l'obligation d'en faire quelque chose de spécial
- à ma soeur qui m'a aussi toujours acceptée telle quelle, étant encore plus tarée que moi, vu la toxicité de nos parents
- à quelques ami(e)s qui ne m'ont pas déçue car je connaissais leur ouverture d'esprit
- je n'ai pas parlé à ma belle-famille car j'ai pu voir ce que ça a donné quand ma belle-soeur a parlé du QI de son fils dans le cadre d'une recherche sur son comportement (c'est de là que mes recherches sont parties, il fallait que je comprenne ce neveu que j'ai toujours trouvé super sympa, bien que je ne m'extasie pas devant n'importe quel gamin juste parce qu'il est petit est mignon)
- et j'ai des amis non zébrés qui ne seraient pas à même de comprendre et auxquels je n'ai donc rien dit ce qui n'est pas grave parce que ces relations-là sont basés sur autre chose: on vit dans une espèce de réseau où chacun apporte ce qu'il a à l'édifice commun
Quant au boulot, ce n'est pas pour rien si je suis profession libérale: avant, je subissais mobbing, incompréhension etc. J'ai déjà pensé à faire un argument de vente de mon QI, genre "J'ai un QI de xxx, ce qui veut dire que je suis capable de m'approprier n'importe quel domaine si j'en ai besoin. Ceci peut donc pallier à un éventuel manque d'expérience". Mais je pense que risque trop de partir en barrigoule What a Face Alors non, je ne le ferais pas.
Je rejoins ceux qui pensent qu'il faut faire en fonction de la situation personnelle de chacun, il n'y a pas de recette infaillible

the walk
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 80
Date d'inscription : 13/01/2011
Age : 52
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coming-out : votre opinion m'intéresse

Message par kid Pharaon le Lun 17 Jan 2011 - 11:56

"ça risque trop de partir en barrigoule !" j'adopte ! What a Face

Bon, mon repas de famille s'est finalement déroulé hier, je n'ai rien dit à personne, et à vrai dire, je ne crois pas que l'occasion se soit présentée à quelque moment que ce soit. En fait ces repas ont pas mal changés au fil des années et la grande phase d'après-repas ou les discussions s'ouvraient autour de cafés, de corbeille de fruit et de mendiants, semble avoir disparue d'un commun accord. Une fois la buche et le café "liquidés", y'a comme une envolée de moineau et tout le monde regagne ses pénates.

Au final ça m'a bien arrangé vu qu'avec le yoyo émotionnel que je me cogne en ce moment, j'ai commencé une phase down samedi soir et je n'en suis sorti qu'hier soir. Autant dire que la journée à été longue. A booster mon faux-self au max pour arriver à sourire, faire un minimum de conversation, sortir quelques blagues en souhaitant qu'elles ne tombent pas à plat et contrôler mes absences exponentielles au fil de l'avancée de la journée.

Au final, je ne sais pas si une annonce collective peut-être une bonne idée en soit, mais je me range finalement derrière l'opinion de ceux qui n'y croient pas, dans la configuration actuelle de mes réunions de famille, j'y renonce.

Après, est-ce que j'ai envie d'en parler à certains membres en tête à tête ? Je n'en suis même pas sûr.

De fait, je me sens confiné dans l'attitude du secret, voir du mensonge. Parce que je ne penses pas que l'on puisse comprendre mon besoin de communiquer sur le sujet, et que je doute de la capacité de comprendre autre chose que : ben elle est où ta réussite ? Depuis que tu sais ça, qu'est-ce que tu as réalisé ?

A défaut de compréhension, je vais au moins éviter que cette connaissance ne se transforme en arme, d'ironie, de sarcasmes ou de pression.

kid Pharaon
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 650
Date d'inscription : 05/05/2010
Age : 46
Localisation : Panama City

http://www.zebrascrossing.net/t803-time-to-pretend

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coming-out : votre opinion m'intéresse

Message par Invité le Lun 17 Jan 2011 - 12:27

A défaut de compréhension, je vais au moins éviter que cette connaissance ne se transforme en arme, d'ironie, de sarcasmes ou de pression.

En effet, c'est bien mon avis et la position que je tiens aujourd'hui.

Et après tout, est-ce vraiment utile... je continue à m'interroger scratch

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coming-out : votre opinion m'intéresse

Message par Nicoco le Lun 17 Jan 2011 - 13:44


Une seule personne le sait, en dehors de ZC/Mensa, et ce depuis mercredi dernier. Ma mère. Je le lui ai révélé au cours d'un long tête à tête, surtout du fait que cela "rentrait" dans le cadre de l'explication de mon évolution "globale" depuis un peu plus d'un an maintenant. Elle a très bien pris la chose et j'ai dédramatisé l'affaire au maximum afin qu'elle ne culpabilise pas (trop). De même, elle a très bien compris que je ne veuille pas en parler, y compris à mon frère.




(J'éditerai certainement ce message plus tard, pour y apporter quelques précisions que je ne m'autorise pas encore à révéler ce jour)

Nicoco
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3434
Date d'inscription : 15/09/2009
Age : 52
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coming-out : votre opinion m'intéresse

Message par the walk le Lun 17 Jan 2011 - 14:01

A défaut de compréhension, je vais au moins éviter que cette connaissance ne se transforme en arme, d'ironie, de sarcasmes ou de pression.

Je pense que tu vois juste. L'essentiel c'est le travail que tu es en train de faire sur toi.
Question: ton/ta psy est au courant? Parce que ça risque d'être difficile voire impossible de trouver une thérapie qui marche sans tenir compte de la zébritude. Et il faut un psy bien solide, sinon Zèbre lui même, pour qu'il soit capable de rester à l'écoute et de ne pas réagir avec nullité comme certains non-zébrés... Rolling Eyes

the walk
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 80
Date d'inscription : 13/01/2011
Age : 52
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coming-out : votre opinion m'intéresse

Message par .............. le Lun 17 Jan 2011 - 14:21

Coming out assez facile pour moi. Je n'hésite pas à le dire... et ceux qui oseraient me poser problème la dessus tant pis pour eux, ils m'auront sur le dos.
Bon ok je fais juste un peu mon gros méchant... ben oui quoi j'ai tout de meme une réputation à entretenir Laughing

Au début je le disait facilement effectivement, mais face à l'indifférence ou à la levée de boucliers je p^réfère choisir les personnes à qui en parler. Mais se taire complètement je ne crois pas que ce soit une bonne chose. Parfois il y a des ouvertures.
A Noel j'ai su dire (après mettre reconnecté avec mes sentiments) à ma soeur que je l'aimais (et toujours d'ailleurs^^). Du coup on a parlé, première fois de notre vie, et oh surprise... zut alors elle a les memes "problèmes" que moi... Tiens elle aussi trouve les autres "moyens" prévisibles. Elle aussi s'ennuie, avec sa belle famille, avec la plupart des gens qu'elle cotoie.... Et dans ce que je lui disait de moi elle s'y reconnaissait, "comme dans un miroir" selon ses propres mots.
Il semble qu'elle soit comme nous tous ici sur le forum, j'attend avec impatience je vous l'accorde de ses nouvelles à ce sujet (elle a acheté LE livre). Very Happy

Vous vous doutez bien que je suis super heureux. Vous vous doutez bien que je suis super inquiet aussi.

..............
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 588
Date d'inscription : 17/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coming-out : votre opinion m'intéresse

Message par Chrysalide le Lun 17 Jan 2011 - 17:11

T-REX a écrit:Vous vous doutez bien que je suis super inquiet aussi.

Tu as un peu d'avance sur elle, tu pourras l'aider à s'y retrouver Wink

Chrysalide
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 205
Date d'inscription : 03/12/2010
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coming-out : votre opinion m'intéresse

Message par .............. le Lun 17 Jan 2011 - 22:08

Oui je serais là pour elle si elle veut bien. I love you

..............
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 588
Date d'inscription : 17/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coming-out : votre opinion m'intéresse

Message par Lena le Lun 17 Jan 2011 - 22:40

T-Rex je t'envie. Quelle chance que ta soeur soit zèbre, j'aimerais que la mienne le soit aussi car notre relation a toujours été extrêmement frustrante et j'ai compris dernièrement que c'est notamment car je n'acceptais pas qu'elle ne soit pas zèbre et ne puisse et ne veuille pas me comprendre. Ta soeur a de la chance de t'avoir Bear hug

Lena
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1303
Date d'inscription : 14/12/2010
Age : 33
Localisation : on the road, et parfois à Paris

http://www.zebrascrossing.net/t1830-zebre-strikepresumee-strike-

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coming-out : votre opinion m'intéresse

Message par Zebra56 le Jeu 27 Jan 2011 - 21:07

Rolling Eyes


Dernière édition par Zebra56 le Dim 6 Fév 2011 - 20:18, édité 1 fois (Raison : auto-censure pour éviter une récupération wiki)

Zebra56
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 334
Date d'inscription : 06/12/2010
Age : 42
Localisation : Surtout ailleurs...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coming-out : votre opinion m'intéresse

Message par augenblick le Jeu 27 Jan 2011 - 21:26

Zebra56 a écrit:
augenblick a écrit:je l'avais mis sur mon CV (sous la forme : "profil cognitif : HP") et ça, je ne le referai plus (je pense que là se situait ma part de "revanche", et un coming out dans cette optique ne renvoie souvent qu'incompréhension et déplacements (au sens psy)).

Quelles ont été les retours ? J'avoue que ce coming out professionnel me taraude...
Très mauvais !! D'un côté on sait que j'ai de bonnes compétences, on s'en sert ; de l'autre on m'écrase en préventif au cas où j'aurais l'idée de passer de l'Ancien Régime à la République. Tout ça m'a menée en arrêt maladie...

Si l'entreprise n'est pas ouvertement HQI friendly, je pense que nous n'avons aucun intérêt à le dire, puisque, au mieux, nous ne serions pas compris, au pire, nous serions effrayants et attirants à la fois, donc probablement maltraités.

Mieux vaut arriver sans rien dire, observer l'organisation de la boîte et la vitesse des gens, et apprendre à travailler dans cette boîte-là en prenant notre temps (puisque nous sommes plus rapides) pour nous adapter tout en respectant nos besoins. Une montée en puissance progressive sera plus efficace et nous garantira un ancrage plus durable.

augenblick
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6243
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coming-out : votre opinion m'intéresse

Message par Invité le Jeu 27 Jan 2011 - 21:36

....


Dernière édition par ZeBruNette le Mar 8 Fév 2011 - 15:48, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coming-out : votre opinion m'intéresse

Message par Zebra56 le Jeu 27 Jan 2011 - 21:45

augenblick a écrit:Si l'entreprise n'est pas ouvertement HQI friendly, je pense que nous n'avons aucun intérêt à le dire, puisque, au mieux, nous ne serions pas compris, au pire, nous serions effrayants et attirants à la fois, donc probablement maltraités.

Qqun a déjà vu ça, une entreprise (ouvertement ???) HQI friendly ? confused

Zebra56
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 334
Date d'inscription : 06/12/2010
Age : 42
Localisation : Surtout ailleurs...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coming-out : votre opinion m'intéresse

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:28


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum