Coming-out : votre opinion m'intéresse

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Coming-out : votre opinion m'intéresse

Message par augenblick le Mer 30 Mar 2011 - 13:58

(Quel plaisir de te lire AF Very Happy.)

augenblick
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6243
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coming-out : votre opinion m'intéresse

Message par Fata Morgana le Mer 30 Mar 2011 - 14:08

AF a écrit:

Bref, c'est fort dommageable le monde du silence sur cette pathologie, Crying or Very sad

En-dehors du fait que tu as bien de la chance, je ne suis pas convaincu que le fait d'être doué soit une "pathologie". C'est plutôt une certaine manière d'être au monde et de percevoir. C'est un pli du système étroit et maladivement normatif qui vient à faire passer pour une pathologie ce qui n'est finalement qu'un trait de personnalité. Car qui dit pathologie dit soins, et je ne suis pas pressé d'être "soigné" par des normo-pensants formés par le système pour me faire entrer dans le rang du grand bêtiser de la politique et de "l'asociologie" contemporaine...
Les malades ne sont sans doute pas ceux que l'on croit...Déjà que l'école se montre particulièrement discriminante, si l'hôpital s'en mêle...

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coming-out : votre opinion m'intéresse

Message par régalégal le Mer 30 Mar 2011 - 14:24

augenblick a écrit:(Quel plaisir de te lire AF Very Happy.)

c'est sûr ! il y a respect de ce que l'enfant est, un individu à part entière.

parce que je ne peux m'empêcher de me dire que notre zébritude vient en partie du fait qu'on a du apprendre à scruter finement les réactions de nos parents soit pour tenter d'échapper à leurs (ré)actions soit tenter de leur plaire en modifiant ce que l'on était ...tenter d'être ce que l'on n'est pas pour que le parent puisse se dire : ce môme est à moi car il est comme moi, c'est moi ...

régalégal
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 222
Date d'inscription : 13/03/2011
Age : 42
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coming-out : votre opinion m'intéresse

Message par régalégal le Mer 30 Mar 2011 - 14:28

Fata Morgana a écrit:
AF a écrit:

Bref, c'est fort dommageable le monde du silence sur cette pathologie, Crying or Very sad

curieux en effet que tu emploies ce mot justement parce que ton parcours familial, ton "dépistage" te montrent que ce n'est pas une pathologie.
ce sont certains autres qui le pensent.
Ton agression était-elle liée à ta différence de fonctionnement ou pas ?

régalégal
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 222
Date d'inscription : 13/03/2011
Age : 42
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coming-out : votre opinion m'intéresse

Message par AF le Mer 30 Mar 2011 - 14:50

[Note de la modération : veuillez ne pas citer intégralement le message auquel vous répondez, surtout s'il est juste au dessus]
Spoiler:
Gaëlle044 a écrit:
Fata Morgana a écrit:
AF a écrit:

Bref, c'est fort dommageable le monde du silence sur cette pathologie, Crying or Very sad

curieux en effet que tu emploies ce mot justement parce que ton parcours familial, ton "dépistage" te montrent que ce n'est pas une pathologie.
ce sont certains autres qui le pensent.
Ton agression était-elle liée à ta différence de fonctionnement ou pas ?

J'espère ne pas semer le trouble avec le mot pathologie. J'utilisais pas le mot "pathologie" dans le sens de la maladie mais dans le sens "différence physionomique et fonctionnelle du cerveau". Les neurosciences l'attestent, notre cerveau présente une structure un peu différente du cerveau d'un sujet "normal" notamment pour le cortex. La vitesse neuronale est presque doublée. Les deux hémisphères parviennent à fonctionner ensemble. Et enfin, c'est l'hémisphère droit qui est prédominant sur le gauche (alors que normalement, c'est l'inverse) d'où notre plus grande intuition, notre émotivité, notre hypersensibilité et notre grande créativité en régle générale. L'inné est plus fort que les acquis chez un zébré d'où cette façon assez différente et étrangère aux autres, tout à fait boulimique de savoir, d'appréhender le monde.

Mon agression découle effectivement de cette différence qui fut très mal supportée au collége, tant par mes camarades de classe que par le corps enseignant qui n'était pas très receptif à cela, à l'époque. Mes parents m'ont alors échappé de ce monde "destructif" pour me préserver.

AF
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 162
Date d'inscription : 29/03/2011
Age : 34
Localisation : Val D'Oise ou dans Le Pays de Bray, au choix !

http://www.observation-et-imagerie.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coming-out : votre opinion m'intéresse

Message par Granny le Mer 30 Mar 2011 - 15:58

AF a écrit:

J'espère ne pas semer le trouble avec le mot pathologie. J'utilisais pas le mot "pathologie" dans le sens de la maladie mais dans le sens "différence physionomique et fonctionnelle du cerveau". (...) L'inné est plus fort que les acquis chez un zébré d'où cette façon assez différente et étrangère aux autres, tout à fait boulimique de savoir, d'appréhender le monde. (...)
+ 1

La manière dont tu as poursuivi tes études a été une sauvegarde et un ressourcement dans l'urgence.
"Il ne reste plus qu'à" t'inspirer des Z qui, un jour, ont réussi à vivre en paix hors de la savane.

Aujourd'hui, grâce aux satellites, " l'effet ZC " amortit les coups de pied au c. que ces vieux Z ont dû apprendre à esquiver tout seuls dans leur jeunesse.
Elle est pas plus belle, la vie des nouveaux Z ?!

Bienvenue Long hug

Granny
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 583
Date d'inscription : 06/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coming-out : votre opinion m'intéresse

Message par AF le Mer 30 Mar 2011 - 21:31

La manière dont tu as poursuivi tes études a été une sauvegarde et un ressourcement dans l'urgence.

Parfaitement ! Very Happy Mais par je ne sais quelle force intérieure, j'ai tenu bon !
J'avais cette capacité à continuer à avancer en dehors du bocal ordinaire, un peu comme le zèbre en instinct de survie !
Le jour où je fus obligé de ré-affronter la scolarité normale après deux ans de coupure, c'est à ce moment que ce fut le grand choc.

Pour info, les cours par correspondance suivis, c'était çà : http://www.hattemer.fr/
Un enseignement incroyablement bon ! A l'époque, pour suivre le CNED, il m'aurait fallu me déclarer déficient intellectuel...Véridique ! Evil or Very Mad Donc ce furent ces cours !

Cela étant pour revenir au débat initial, je n'ose pas en parler aux amis avec lesquels je voyage dans le train, en dehors de la famille. Cela risquerait peut-être d'atteindre certaines sensibilités et cela est sans intérêt !...C'est même tout à fait décalé ! Crying or Very sad

AF
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 162
Date d'inscription : 29/03/2011
Age : 34
Localisation : Val D'Oise ou dans Le Pays de Bray, au choix !

http://www.observation-et-imagerie.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coming-out : votre opinion m'intéresse

Message par poppy le Jeu 31 Mar 2011 - 12:34

Pour moi, j'en parle uniquement à des personnes de confiance, que je compte sur les ongles d'un doigt.

J'ai trop souvent été considéré comme un fou ! Et puis je suis le genre à faire de grandes annonces en public, celles qui font pavé dans la mare, et à faire machine arrière un peu après. Du genre: "Ca y est, je quitte tout, je me fais plombier". Ou à faire mon coming-out et à sortir avec une fille un peu après... Very Happy

Il m'est arrivé une fois d'être mis en quelque sorte "au ban de la société", pendant un bon mois, parce que tous mes amis et parents croyaient que j'étais tombé dans une secte !

Alors, je trouve qu'il vaut mieux vaut garder certaines choses pour soi, ça peut parfois coûter très cher...

poppy
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 85
Date d'inscription : 30/03/2011
Age : 36
Localisation : En pleine campagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coming-out : votre opinion m'intéresse

Message par poppy le Lun 4 Avr 2011 - 13:08

T-REX a écrit: Je l'ai dis à une de mes soeur qui semblait ne pas s'en soucier ou ne voulais pas le savoir, à ma mère qui m'a dis qu'elle le savait déjà depuis mon enfance Shocked (sans rien m'en dire, pour ne pas faire de différence avec mes soeurs) et à d'autres personnes pour qui finalement je suis devenu un ennemi à cause de ça.

Je partage ce que tu dis, T-rex. Il m'est arrivé de dire des choses importantes pour moi à des proches, et que mes paroles se retournent finalement contre moi!

Je pense qu'il faut se mettre au point sur la réaction que l'on attend des gens, en le disant, et être précis sur ce que l'on attend d'eux. Est-ce pour se remonter un peu l'estime de soi, en se victimisant ? Est-ce pour partager une expérience? Pour se protéger en s'excusant d'être soi, en se cachant derrière une catégorie? Pas très reluisant, tout ça... Mais je ne vois pas d'autre possibilité.

Pour moi, je ne crois pas que je veuille simplement "informer" les gens en faisant un coming out.
Avec ma soeur, j'ai voulu partager cela. Réaction un peu enthousiaste, et puis on passe à autre chose. Frustration.
Avec mon père, que je ressens comme moi, pour pouvoir re-construire ma relation avec lui, et éviter de reproduire ses/mes erreurs avec ma fille.
Avec ma femme, pour lui expliquer et qu'elle me comprenne, pour mieux vivre. Ouille, c'est pas gagné! Je ne sais toujours pas si elle est Z ou pas. Difficile à dire...
Une autre personne, à qui je ne l'ai pas dit, mais à qui j'ai failli: tout simplement qu'elle me prenne en pitié, qu'elle s'occupe de moi. C'est nul, hein? Le pire, c'est que j'en suis conscient, mais rien à faire... c'est plus fort que moi.

Mince, il y a un moucheron qui veut rentrer dans mon nez.

Ce qui est terrible, c'est de me dire que je ne doive mesurer tout le temps ce que je dis... de peur de dire des bêtises, ou d'être en total décalage avec les autres.

poppy
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 85
Date d'inscription : 30/03/2011
Age : 36
Localisation : En pleine campagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coming-out : votre opinion m'intéresse

Message par Bird le Ven 15 Avr 2011 - 18:37

Bonjour,
Je suis nouveau dans le forum.
J'ai eu confirmation de mon état de zèbre en Juillet.
J'en ai parlé assez vite à mes parents, pour qu'ils aient les clés pour mieux comprendre leur enfant (ils y ont droit je pense, car mon parcours a été par moment très chaotique et j'ai dû beaucoup les inquiéter), et qu'ils sachent aussi que j'ai maintenant moi-même des moyens de m'occuper de cette particularité.
Avant tout, je l'ai dit à mon épouse, c'était nécessaire (et pas forcément simple).
A ma fille aînée (qui dispose aussi de grandes "facilités", dans l'espoir qu'elle ne soit pas esclave des représentations souffrantes de soi), mais je ne sais pas si j'ai bien fait, j'aurais peut-être attendre un peu.
A deux amis intimes, dont un à demi-mot.
Et c'est tout. Je me sens mieux ainsi, car aucun mot pour désigner la "chose" ne me convient. Comment en parler ? Et surtout pourquoi ? Je m'accepte tout à fait dans cette différence que je n'ai pas choisie, et mon souci actuel est de l'apprivoiser. Je progresse d'ailleurs et je peux le mesurer par le fait que je souffre beaucoup moins, que je peux maîtriser davantage certains aspects de ma vie, ou tout au moins un peu mieux les comprendre. Je suis aussi dans une période d'expériences nouvelles et je pense qu'il ne faut pas trop brusquer les choses.
Pas de "coming-out" général donc pour ce qui me concerne... "Pour vivre heureux, vivons caché"

Bird
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1165
Date d'inscription : 15/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coming-out : votre opinion m'intéresse

Message par Fata Morgana le Ven 15 Avr 2011 - 18:49

Bird a écrit:"Pour vivre heureux, vivons caché"

Cela implique que l'on ait été heureux avant...Or ce n'était pas mon cas. Je l'ai dis à tout le monde. Je n'ai rien ni personne (d'intéressant) à y perdre, et de la compréhension à y gagner.
C'est un très bon filtre quand on se moque de ce que les autres peuvent dire ou penser.
Avant, c'était ça : Suspect
Maintenant, c'est ça : Shocked

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coming-out : votre opinion m'intéresse

Message par AF le Ven 15 Avr 2011 - 19:36

Avant, c'était ça : Suspect
Maintenant, c'est ça : Shocked

C'était un peu cela pour moi aussi Fata lors de la découverte du fameux potentiel à 12 ans.

Avant, pour mes camarades de classe, c'était çà : affraid

Après, c'était cela pour eux : Shocked scratch

AF
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 162
Date d'inscription : 29/03/2011
Age : 34
Localisation : Val D'Oise ou dans Le Pays de Bray, au choix !

http://www.observation-et-imagerie.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coming-out : votre opinion m'intéresse

Message par Bird le Ven 15 Avr 2011 - 19:49

C'est aussi affaire de tempérament je pense.

Bird
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1165
Date d'inscription : 15/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coming-out : votre opinion m'intéresse

Message par AF le Ven 15 Avr 2011 - 19:54

Bird a écrit:C'est aussi affaire de tempérament je pense.

Une question de température aussi...Le mercure étant dès lors interdit, je crois.

Or, sur Mercure, avec 480 °C la journée, difficile de prendre la température ! Rolling Eyes

Donc d'ici à être capable d'évaluer le tempérament...Il y a de quoi s'y brûler les doigts ! Wink

Délire du soir, bonsoir... rabbit

AF
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 162
Date d'inscription : 29/03/2011
Age : 34
Localisation : Val D'Oise ou dans Le Pays de Bray, au choix !

http://www.observation-et-imagerie.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coming-out : votre opinion m'intéresse

Message par éden le Ven 22 Avr 2011 - 19:20

Je n'ai pas tout lu, mais je voulais répondre à l'auteur de la question.

Pour ma part j'ai commencé par me dire :"je suis z. c'est une composante de moi. je le dirai à ceux pour qui se sera un élément pour me comprendre". J'ai dispersé la chose en pensant à bien. Le but étant que les gens comprennent ma psychologie.
Mais comme le dit Socrate, la vérité n'est pas toujours bonne à dire. Les gens ne veulent pas l'entendre et leur surdité devient parfois violente.
Après tout, avoir mis "sur" et "doué" dans un même mot, pour définir l'ensemble de notre personnalité est une erreur. Si intelligence il y a elle reste toujours à prouver à notre interlocuteur. Je crois qu'il est intéressant de parler de notre fonctionnement pour les gens qui sont perdu dans la compréhension de ce que nous somme. Le dire serait donc un cadeau pour que l'autre nous comprenne.

Voilà où j'en suis.

éden
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1323
Date d'inscription : 13/06/2009
Age : 36
Localisation : antony

http://www.facebook.com/pages/Eden/107105672696066

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coming-out : votre opinion m'intéresse

Message par Bird le Ven 22 Avr 2011 - 23:24

"Enfant IP", "adulte HP", "Surdoué", comment parler de soi en ces termes ? En fait je n'éprouve pas le besoin de le dire. Ce sont par contre des clés personnelles pour vivre mieux avec la cohortes des autres termes qui m'accompagnent depuis le début et qui du coup perdent à mes yeux leur connotation négative.

Bird
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1165
Date d'inscription : 15/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coming-out : votre opinion m'intéresse

Message par éden le Sam 23 Avr 2011 - 11:42

Bird a écrit:"Enfant IP", "adulte HP", "Surdoué", comment parler de soi en ces termes ? En fait je n'éprouve pas le besoin de le dire. Ce sont par contre des clés personnelles pour vivre mieux avec la cohortes des autres termes qui m'accompagnent depuis le début et qui du coup perdent à mes yeux leur connotation négative.

entièrement d'accord

éden
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1323
Date d'inscription : 13/06/2009
Age : 36
Localisation : antony

http://www.facebook.com/pages/Eden/107105672696066

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coming-out : votre opinion m'intéresse

Message par Izebra3 le Jeu 29 Déc 2011 - 7:38

Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s'habitueront. René Char.

J'en ai fait la douloureuse expérience aussi et j'en suis arrivée à suivre ces recommandations. J'ai conclu aussi que c'est ma très grande curiosité qui m'avait conduite à tout explorer pour tout comprendre sur la zébritude (enfin tout comprendre, ça m'étonnerait quand même ;-)).
Nos entourages n'ont pas forcément ce goût de découvrir. Le moins qu'on puisse dire avec la zébritude est que les préjugés ont la vie dure et qu'ils sont dans ce domaine un désastre. C'est un mur à franchir et je me dis que j'y arriverai même s'il faut le crier. Pour moi, ma famille, mes enfants et quelques amis zèbres malheureux.

Izebra3
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 8
Date d'inscription : 15/11/2011
Localisation : Versailles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coming-out : votre opinion m'intéresse

Message par Serika le Jeu 29 Déc 2011 - 8:42

Perso, je n'ai rien dit à personne concernant le possibilité du doute que je sois possiblement un possible zèbre (je prends des pincettes, je ne veux pas dire que je le suis avant d'avoir été testée). J'ai trop peur que les gens qui m'entourent (surtout les amis) ne me voient que comme une fille en quête de reconnaissance ... Pour la famille, je pense que la réaction serait encore plus négative car la fermeture d'esprit y est très prononcée silent

Après, je me sens pas le besoin de le dire ... Même si c'est comme caché une partie de soi-même aux autres.

Si vous pensez recevoir des réponses positives ou que cela soit bénéfique, allez-y mais il ne faut pas avoir peur d'un retour négatif de la part des gens Neutral

Serika
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 8
Date d'inscription : 27/08/2010
Age : 23
Localisation : Vers Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coming-out : votre opinion m'intéresse

Message par Black Swan le Jeu 29 Déc 2011 - 10:20

Parce que j'ai longtemps penser être franche et pourtant...
Il ne m'est jamais venu à l'esprit de le dire à quiconque, en arrivant sur ZC je me suis aperçu de ce manque de confience envers les êtres que j'aime et qui sont censer m'aimer, j'ai fini par le dire à ma petite sœur qui pendant ma prise de conscience découvrait sa sclérose en plaque, de quoi relativiser.
J'en parle sans facilité mais je le fais parce que de toutes manières je passe déjà pour une folle alors un peu plus un peu moins et comme dirait ma sœur "c'est pas comme ci j'avais une maladie incurable" elle est magique ma sœur mais elle a un humour tout pourrit Twisted Evil .
La psychologie cognitive-behavioral peut aider, parce que ce qui peut être peut ne pas être et que une situation hypothétique se doit d'englober toutes les hypothèses possibles et que je le dit souvent (tout le temps d'ailleurs Wink ) prenez ce qui vous arrange.

Black Swan
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1386
Date d'inscription : 30/07/2010
Age : 49
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coming-out : votre opinion m'intéresse

Message par fleurblanche le Ven 30 Déc 2011 - 13:39

Faire son coming out. Je sais pas trop à quoi ça correspondrait dans mon cas. Si c'est côté QI, y a belle lurette que les parents, frères, soeurs, cousins, profs, camarades de classes ou de fac, ex (s), collègues sans s'en rendu compte tout seuls. Et certains camarades de classe et collègues me l'ont fait chèrement payé...Si c'est côté fonctionnement atypique, les gens s'en sont rendus compte aussi. Le coming out alors serait de dire à mes parents que les 2 sont liés, et que donc il y a très peu de chances pour que je devienne un jour une fille "normale" selon leur coeur, et qu'ils ne doivent pas culpabiliser, c'est pas leur faute, c'est la faute à Mère Nature.

D'ailleurs j'ai fait plus ou moins mon coming out récemment auprès de ma soeur qui était inquiète pour sa fille ado, qui semblait dépressive et très mal dans sa peau (elle disait vouloir mourir...) . La petite étant régulièrement la prems de sa classe depuis l'école primaire, avec au collège des moyennes générales de 17-18 sur 20, j'ai parlé à ma soeur de mon propre cheminement psychologique (qu'elle ignorait car elle est beaucoup plus jeune que moi) et lui ai conseilllé de faire tester sa fille (elles sont en France). Elle ne l'a pas fait tester mais a "accompagné" sa fille dans son mal être et ça a l'air d'aller mieux. Mais je lui ai dit de garder un oeil attentif sur elle...

fleurblanche
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3581
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 48
Localisation : Hémisphère sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coming-out : votre opinion m'intéresse

Message par marmotte le Sam 31 Déc 2011 - 11:30

Il y a peu de sujets qui remuent autant tout le monde. Ici, impossible de cacher les capacités des enfants : ce sont des enfants qu'on n'a jamais essayé de freiner, et qui ont trouvé tout naturel de prendre un bouquin et de le lire, en public ou non, avant d'avoir l'âge. Ils ont aussi toujours eu un langage très décalé par rapport à la norme. N'importe qui passant un peu de temps avec eux s'aperçoit qu'ils n'ont pas un développement classique. Et ça dérange. Il y a ceux qui pensent leur propre intelligence remise en question par celle de ces minots : leurs réactions peuvent être violentes, c'est d'ailleurs pour cela que je vois ma BM le moins possible. Ceux qui ont des enfants du même âge et qui sont jaloux (pas forcément à raison : j'ai une grande angoissée pour fille, et ça n'a rien d'évident à gérer). Ma mère qui culpabilise d'avoir refusé d'accepter l'idée de précocité intellectuelle (pourtant lourdement suggérée par mes instits) et qui a depuis pris conscience que ce déni m'a plongée dans des affres psychologiques durables. Il y a aussi les HQI probables qui préfèrent tenir ce sujet douloureux à distance (je pense par exemple à mon père, à ma cousine).
Bref : je prends le parti de garder ça pour moi. Mon noyau familial (homme, enfants) sait que j'ai été testée, et c'est tout. Ca permet aux enfants d'en parler librement à la maison, s'ils le souhaitent (pour l'instant, seule mon aînée a souhaité en parler). C'est déjà pas mal de savoir qu'ils peuvent en parler à leurs parents. Nous n'avons pas tous eu cette liberté.

marmotte
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 39
Date d'inscription : 19/06/2011
Age : 43
Localisation : Ici-même

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coming-out : votre opinion m'intéresse

Message par Bird le Sam 31 Déc 2011 - 15:07

marmotte a écrit:Ceux qui ont des enfants du même âge et qui sont jaloux (pas forcément à raison : j'ai une grande angoissée pour fille, et ça n'a rien d'évident à gérer).

Jalousie ou incompréhension. Ou jalousie venant de l'incompréhension.
Quand vous être plein d'angoisses et de doutes (que vous dissimulez si bien), et qu'on vous renvoie votre prétendue fausse modestie.

Bird
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1165
Date d'inscription : 15/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coming-out : votre opinion m'intéresse

Message par marmotte le Dim 1 Jan 2012 - 12:54

Bird a écrit:
Quand vous être plein d'angoisses et de doutes (que vous dissimulez si bien), et qu'on vous renvoie votre prétendue fausse modestie.

C'est vrai que c'est très pénible ... Tu me rappelles mes années lycée, là !

marmotte
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 39
Date d'inscription : 19/06/2011
Age : 43
Localisation : Ici-même

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coming-out : votre opinion m'intéresse

Message par Invité le Mer 19 Sep 2012 - 14:43

J'ai commis l'erreur au collège de le révéler aux autres, en ignorant que c'était un sujet délicat - voire tabou - dans notre société...et je m'en suis mordue les doigts, comme vous vous en doutez sûrement.

Désormais je n'en parle plus qu'aux amis de confiance.
Mes parents le savent, bien sûr, puisque ce sont eux qui m'ont faite tester.
Mon compagnon, évidemment, le sait aussi. Il est lui aussi zébré Smile
Sa mère et ses frères m'ont "reconnue", donc la question de leur dire ne se posait pas.
Après, mes meilleurs amis sont au courant. L'une est également une Z.

Pour le reste du monde, j'évite le sujet. Marre d'être prise pour "un génie qui doit tout savoir faire"...ET de toute façon, même quand ils ne le savent pas, beaucoup de gens s'en doutent et me traitent de "dictionnaire sur pattes", de "petite génie", d' "encyclopédie"...À la longue, ça lasse.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coming-out : votre opinion m'intéresse

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:49


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum