sur-dou-ée-bi-po-laire

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Re: sur-dou-ée-bi-po-laire

Message par Eliane qui rêve le Dim 12 Oct 2014 - 19:04

une situation bip oh la la laire


Dernière édition par Eliane qui rêve le Dim 12 Oct 2014 - 19:09, édité 1 fois

Eliane qui rêve
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 138
Date d'inscription : 06/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: sur-dou-ée-bi-po-laire

Message par Eliane qui rêve le Dim 12 Oct 2014 - 19:07

chien bip

avatar
Eliane qui rêve
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 138
Date d'inscription : 06/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: sur-dou-ée-bi-po-laire

Message par Eliane qui rêve le Dim 12 Oct 2014 - 19:23

instant de paix de hp bip
avatar
Eliane qui rêve
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 138
Date d'inscription : 06/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: sur-dou-ée-bi-po-laire

Message par Eliane qui rêve le Dim 12 Oct 2014 - 19:26

avatar
Eliane qui rêve
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 138
Date d'inscription : 06/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: sur-dou-ée-bi-po-laire

Message par Eliane qui rêve le Dim 12 Oct 2014 - 21:48



mouais, encore faut il avoir l'art de se fondre dans le décor ...
moi, sans lamotrigine, je sais pas faire encor ...
je m'aimais bien en chouette
mais personne ne m'a jamais prise pour une minette
avatar
Eliane qui rêve
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 138
Date d'inscription : 06/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: sur-dou-ée-bi-po-laire

Message par Eliane qui rêve le Dim 12 Oct 2014 - 22:11

une autre version du mouton noir ?

avatar
Eliane qui rêve
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 138
Date d'inscription : 06/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: sur-dou-ée-bi-po-laire

Message par Invité le Dim 12 Oct 2014 - 22:39

c'est quoi etre bipolaire ?

desolée si ma question semble bete.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: sur-dou-ée-bi-po-laire

Message par Eliane qui rêve le Dim 12 Oct 2014 - 23:34

Bi polaire : qui a deux pôles, le nord et le sud, comme notre planète, le positif et le négatif, comme les aimants.

Un humain envahi par des émotions allant du plus grand bonheur au plus profond désespoir au point d'exploser sa santé et sa vie est un bipolaire.

C'est la maladie mentale dans le vent, totalement in.
Beaucoup de célébrités font leur coming out de bipolaire en sortant un kleenex de leur it bag Vuitton.

Ceci dit, ce n'est pas un signe de bonne santé mentale que d'être bien portant dans une société malade, comme disait quelqu'un.

Donc, en définitive, tu vis dis fois plus intensément que les autres, tu peux même (presque) voler et marcher sur l'eau, quand tu es zébre, tu montes encore bien plus haut, mais quand tu te casses la g..., ça fait mal.





avatar
Eliane qui rêve
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 138
Date d'inscription : 06/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: sur-dou-ée-bi-po-laire

Message par Sélène-Nyx le Dim 12 Oct 2014 - 23:54

choufleur a écrit:c'est quoi etre bipolaire ?

desolée si ma question semble bete.


WIKI: a écrit:Le trouble bipolaire, ou trouble maniaco-dépressif, est un diagnostic psychiatrique décrivant une catégorie de troubles de l’humeur définie par la fluctuation anormale de l’humeur, oscillant entre des périodes d'élévation de l'humeur ou d'irritabilité (manie ou dans sa forme moins sévère d'hypomanie), des périodes de dépression et des périodes d'humeur normale (euthymie).

La cause n'est pas clairement déterminée. Elle associe à la fois des facteurs de vulnérabilité génétique et des facteurs environnementaux. Le traitement des troubles bipolaires repose sur une aide psychologique adaptée au patient et des médicaments psychotropes et antipsychotiques.

La prévalence des troubles bipolaires est estimée à environ 1 à 2% de la population.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Trouble_bipolaire
avatar
Sélène-Nyx
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2203
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: sur-dou-ée-bi-po-laire

Message par Invité le Lun 13 Oct 2014 - 0:05

merci pour vos reponses Eliane et Selene Smile

je voulais la reponse (entre autre) de quelqu'un qui le vivait , j'espere que je ne t'ai pas enervée Eliane.

encore une autre question (je peux ? bon je demande ..)
est ce que tu avais l'impression d'etre "deux" ( non je ne parle pas de skyzophrénie )

mais d'etre deux à la fois a cause du cycle de l'humeur ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: sur-dou-ée-bi-po-laire

Message par Eliane qui rêve le Lun 13 Oct 2014 - 0:15

Sélène, merci pour ces précisions indispensables ... Pour Toi

Enfin, précisions, c'est beaucoup dire ... "la cause n'est pas clairement déterminée ..." Dent pétée
"fluctuation anormale de l'humeur" Poète ... "facteurs de vulnérabilité génétique" Perplexe (D11 et D16 par exemple ? la zébritude ? ),
"facteurs environnementaux"  ... Horreur

mais c'est quoi, une fluctuation NORMALE de l'humeur ? Pété de rire Râleur Calimero Bouhouhou Amoureux Hourra ! (question de bipolaire naturellement)

et c'est quoi  les facteurs environnementaux Hamster ? la société malade Crazy ? le fait d'être borgne et malentendant dans un monde d'aveugles et de sourds ? Bublegum
la pollution Radioactif ? la planète qui manque d'eau, d'air, de terre Bave ? les additifs et autres conservateurs ? Monsanto Vampire ? la télé Scrogneugneu ! ? la zébritude Se tape la tête cont ? les aventures de bonobo au pays des macaques Prisonnier ?  (questions de bipolaire naturellement)

WIKI MA TUER (de rire Very Happy) Long hug



Dernière édition par Eliane qui rêve le Lun 13 Oct 2014 - 0:58, édité 2 fois
avatar
Eliane qui rêve
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 138
Date d'inscription : 06/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: sur-dou-ée-bi-po-laire

Message par Eliane qui rêve le Lun 13 Oct 2014 - 0:31

lol choufleur ... non, pas du tout ... je me sens unifiée et unique Very Happy

d'ailleurs, ma bipolarité n'a été évoquée que par mon psy actuel, HP,  (les autres n'y ont vu que du feu, mais ils n'étaient pas HP, et mon petit "plus de 150" permet de noyer le poisson chez les psys non armés ... ) What a Face

mes sautes d'humeur, je faisais avec, mais mon corps lui, paye le prix fort ... Horreur
donc, si je me sens unique, j'ai tout de même un problème de chronicité : 30 ans dans la tête Winner , 100 ans souvent dans mon corps à cause des maladies auto immunes Papy (et encore, les douleurs se sont bien calmées avec mon traitement "alternatif" de micro immuno thérapie), soit rien de correspondant à mon âge civil... Calimero
un vrai déchirement, mais non, la Eliane triste et fatiguée et la Eliane joyeuse et hyperactive sont une seule et même personne. Hourra !

Par contre, ta question me ramène à une petite pensée qui m'aidait dans mes moments de déprime ... j'imaginais que dans un monde parallèle, existait une Eliane plus heureuse, et que peut être, elle aussi pourrait penser aux multiples Eliane des multiples mondes parallèles, dont moi, et que toutes ces Eliane pourraient chercher un moyen de s'entraider ... Console Console Console
Et je te rassure, ce n'était pas un délire, juste une jolie petite science fiction qui me mettait du baume au cœur ... Long hug Amour



Dernière édition par Eliane qui rêve le Lun 13 Oct 2014 - 1:08, édité 1 fois
avatar
Eliane qui rêve
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 138
Date d'inscription : 06/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: sur-dou-ée-bi-po-laire

Message par Sélène-Nyx le Lun 13 Oct 2014 - 1:06

Eliane qui rêve a écrit:

mais c'est quoi, une fluctuation NORMALE de l'humeur ?  Pété de rire  Râleur  Calimero  Bouhouhou  Amoureux  Hourra !  (question de bipolaire naturellement)

"Les fluctuations de l'humeur sont considérées comme "normales", tant qu'elles n'affectent ou n'handicapent pas la vie de la personne"

http://www.moodinstitute.com/subcat/fr/explications-generales/

avatar
Sélène-Nyx
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2203
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: sur-dou-ée-bi-po-laire

Message par Eliane qui rêve le Lun 13 Oct 2014 - 2:02

aahh lol eux aussi ils font très fort !

Sélène, ces explications pseudo savantes me laissent perplexes ...
quand on cherche à comprendre, on comprend surtout qu'on ne peut pas se contenter de ça ...

ou alors ...

on est TOUS BI POLAIRES une partie de notre vie ?

Je ne comprends même pas que nos humeurs puissent ne pas affecter nos vies ???

Parlons en à tous les boulimiques, affectés durablement dans leur corps, les habitués des achats inutiles mais consolateurs, durablement affectés dans leur finances.

ou toutes les personnes qui ont eu un terrible chagrin et " mis du temps à s'en remettre" comme on dit,

et aussi une bonne partie des enfants maltraités par la vie ou les autres - enfants ou adultes-, et les adultes qu'eux même sont devenus,

et tous ceux qu'un "accident de la vie" a durablement éprouvés,

il suffit simplement de penser à tous ceux qui n'osent plus vivre un nouvel amour après un chagrin d'amour ... et mènent alors une vie, affectée durablement,  qui ne leur ressemble pas ... les handicapés du cœur en quelque sorte ...

tous ces traumatismes qui affectent durablement notre (nos) humeurs(s)

tant et tant d'humeurs affectant durablement voire handicapant notre vie ...

mais effectivement, c'est peut être ça la bipolarité, qui est alors la maladie la plus répandue au monde ...

je persiste à penser que la bipolarité, c'est quand même autre chose ...

mais je peux me tromper ...

et il y a probablement plusieurs sortes de bipolarité ... je ne connais que la mienne ... atypique  ...

(alors là, pour le coup, je suis d'une stabilité exemplaire dans l'atypique attitude, atypique for ever, c'est le mot quasi unanime qui semble (ne pas) me définir)


et c'est la plus belle, la plus intrigante, la plus intelligente, la plus artiste, la plus déconcertante, la plus psychédélique, la plus désespérante, la plus suicidaire, la plus exaltante, la plus joyeuse, la plus empathique et la plus méconnue des maladies psy !!! (Psy, mais pas que, quand on voit les maladies somatiques des bipolaires ... )

comme je l'ai écrit dans mon petit slam, vraiment, je la regrette ma bipolarité,  étouffée par la lamotrigine ... d'ailleurs, il se peut que je me la récupère un jour
[/size]
avatar
Eliane qui rêve
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 138
Date d'inscription : 06/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: sur-dou-ée-bi-po-laire

Message par Eliane qui rêve le Mar 14 Oct 2014 - 11:31

avatar
Eliane qui rêve
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 138
Date d'inscription : 06/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: sur-dou-ée-bi-po-laire

Message par Ise le Mer 22 Oct 2014 - 23:14

Bonsoir Lie Anne Bisous

Je t'ai lue depuis mon ordi sans pouvoir te répondre

Que de beauté en Toi Approuve

Ma cousine préférée aussi est bipolaire.

Elle avait 10 ans le jour de mon mariage et c'était une adorable petite fille qui dansait partout en blanc

Elle avait 14 ans quand elle est venue passer un mois chez moi l'été. Quelle boule d'énergie, et ce sourire Very Happy
Elle s'occupait de mes enfants, elle faisait de la chaux et du carrelage avec moi, elle nous préparait des gâteaux, des glaces avec des langues de chat
On chantait et on dansait à tue-tête !
On se mettait sur des chaises longues et on parlait jusqu'à pas d'heure

Elle est revenue l'été suivant, et le suivant et le suivant

Le dernier été je lui avais trouvé un stage pour son BAFA
Elle était "devenue ado" alors passer les WE avec nous ben elle n'y pensait pas, en revanche elle savait m'appeler pour l'amener à une fête !!! Bref je lui ai demandé de ne pas me prendre pour son chauffeur de taxi...

7 ans plus tard elle a 24 ans elle me téléphone. Ma Douce quelle joie quand est-ce qu'on te revoit ? Ben justement... Est-ce que je peux venir ? Je dois quitter ma ville j'y ai des problèmes... Tu viens quand tu veux tu es la bienvenue

Elle est restée 1 mois et une semaine, je travaillais mon mari aussi et les enfants allaient à l'école. Son projet était de chercher un travail et un logement. Elle y est arrivée.

Mais... Sa présence a tout "déglingué " à la maison. A tel point que j'en ai parlé avec l'assistante de mon travail. Ce que tu me décris me fait penser à la bipolarité. Moi c'est quoi ? Elle j'aurais pas dû te dire ça c'est pas mon boulot. Le mieux serait que ta cousine rencontre un professionnel
Je me précipite sur mon ordi et je trouve. En effet tous les symptômes décrits parlent de ma cousine.

Je rentre à la maison je la trouve réfugiée dans son lit. Ma Douce il faut que je te dise : j'ai parlé de Toi à une assistante sociale blablabla.
Elle éclate en sanglots. Elle est en déprime profonde. Oui son père aussi pense qu'elle souffre de bipolarité. Son grand-père s'est suicidé. Va-t-elle se suicider aussi ? Et pourra-t-elle avoir des enfants ?

Elle a trouvé un travail et un logement mais elle est repartie chez ses parents.

Au printemps dernier elle m'appelle. J'ai envie de te voir de vous voir avec JP et les enfants je peux ? Quand tu veux Ma Douce. Elle est venue cet été avec son copain. Elle a 29 ans. Depuis deux ans elle prend des médicaments. Elle regrette comme Toi Elie Anne les moments où elle était super heureuse.

Schéma classique pour ce que j'en ai lu : apparition des symptômes à l'adolescence, en moyenne 10 ans avant d'accepter une prise en charge.

Ma cousine était la plus douée de sa famille la plus studieuse elle était aussi très sportive elle rendait tout le monde heureux

Voilà tout cela m'est remonté en surface en te lisant EliAnne. Ma cousine c'est Anne, Nan'

Que je l'aime I love you



Ces cosmos pour vous les bipolaires qui connaissez l'amplitude entière des émotions, le monde vous appartient Long hug
avatar
Ise
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Re: sur-dou-ée-bi-po-laire

Message par Eliane qui rêve le Jeu 23 Oct 2014 - 0:02

tu racontes d'une façon merveilleuse Ise ...
dans une ancienne vie, tu as dû être troubadour, ou quelque chose comme ça Smile

ta cousine Anne a l'âge de ma fille : 29 ans Smile
c'est une zébrette très raisonnable elle (voire raisonneuse Wink )







avatar
Eliane qui rêve
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 138
Date d'inscription : 06/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: sur-dou-ée-bi-po-laire

Message par Ardel le Jeu 23 Oct 2014 - 0:14

Ise a écrit: Elle regrette comme Toi Elie Anne les moments où elle était super heureuse.

Sans trop m'étendre ici (je l'ai fait autre part, liens dans ma présentation), il y a aussi des bipolaires qui ne regrettent rien ... Peut-être une forme légère, de la chance, plein d'autres facteurs, mais ça existe.

Des bises à toi, Eliane, et à Anne, Ise.
avatar
Ardel
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4760
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 30
Localisation : Marseille

http://www.zebrascrossing.net/t10090-six-mois-apres-mon-inscript

Revenir en haut Aller en bas

Re: sur-dou-ée-bi-po-laire

Message par Ise le Jeu 23 Oct 2014 - 9:37

Bizour Vous deux Very Happy

Ah bon Ardel toi aussi ? Je vais aller lire un peu

EliAnne merci ! Je vais dire à Nan' que tu as eu un enfant bounce Very Happy
A très plus chez les Stupid Wink
avatar
Ise
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Re: sur-dou-ée-bi-po-laire

Message par Eliane qui rêve le Jeu 23 Oct 2014 - 23:25



Ardel, je vais aller te lire aussi, car ça m'intéresse énormément de savoir et comprendre comment et pourquoi on ne regrette rien Smile


deux Ise... j'ai deux enfants ... j'en fais un tous les vingt ans ... Shocked

ce que je regrette, c'est surtout cette empathie ...

alors oui, mon psy va me dire que tant d'émotion "abîme l'intelligence" ...

et c'est bien possible ... pour l'intelligence mesurable ...

parce que l'empathie est aussi pour moi une forme d'intelligence et elle m'était précieuse ... c'est cette empathie qui faisait que j'étais une excellente amie, parce que je comprenais par le ressenti plein de choses
c'est cette empathie qui me mettait en communion avec la nature et qui faisait que serrer un arbre dans les bras, je l'ai fait avant que ce soit la mode
c'est elle qui fait que se rouler dans l'herbe devient un moment de joie pure
c'est elle qui me faisait communiquer avec les animaux
c'est elle qui me prévenait d'un danger imminent, et dans le métier que je faisais et avec la vie que je menais, c'était important
c'est elle qui faisait qu'un rayon de soleil pouvait être une fête ... ou une torture ... suivant mon humeur bien sûr ...

et tant d'autres choses encore ...

depuis le début du traitement, comme je ne veux pas changer fondamentalement mon mode de fonctionnement, je fais consciemment la démarche de me dire : comment aurais tu fait avant ? qu'aurais tu ressenti ? qu'aurais tu répondu ? pour faire comme si ...

mais les antennes et les ailes sont coupées ...

il y a une partie de moi, essentielle, qui est dans une prison de verre : elle regarde, elle voit, mais elle n'entend plus, ne sent plus.  

C'est triste, tellement triste que j'ai le sentiment de me promener avec du plomb à l'intérieur de moi.

Il n'y a que mon amour pour mes enfants qui n'est pas impacté par la molécule. Heureusement. Sans cela, j'aurai jeté le médicament.

Alors, il est possible que je travaille à améliorer mon cadre de vie. Quand mon titi sera grand, et qu'il n'aura plus besoin de moi, j'irai vivre dans un coin de nature très tranquille, pour éviter les heurts, les chocs des pensées et des émotions des autres. Avec des animaux.
Et de temps en temps, j'irai à la ville rejoindre mes semblables, parce que je ne pourrai pas faire autrement, et puis, je rentrerai vite dans mon refuge.

Il parait que je suis une bipolaire atypique, ne rentrant pas dans les trois types connus, en partie parce que je suis zèbre. Et  qu'il me sera possible un jour, si je le souhaite d'arrêter le traitement...

Si d'ici là, la lamotrigine n'a pas tué le désir de me passer d'elle...
Car il y a une autre option possible : l'intelligence "réparée" fera que j'aurai trouvé du coût à remplacer le ressenti, pas toujours juste, par l'analyse et le raisonnement ...

Et là, franchement, la partie de moi enfermée trouvera ça lamentable ...
avatar
Eliane qui rêve
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 138
Date d'inscription : 06/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: sur-dou-ée-bi-po-laire

Message par Ise le Ven 24 Oct 2014 - 10:08

Bizour EliAnne Very Happy

Et si...

Ce médicament si j'ai bien compris est un thymorégulateur. Avec ce médicament ma Nan' ne sombrera plus trop profond et ne se suicidera pas. Et si elle séjourne chez moi ou chez une autre cousine elle ne sera plus dans l'excès. Effets sur le comportement.
Avec ce médicament vous "retombez" dans une amplitude moindre des sentiments, dans "la moyenne".
MAIS parmi les "moyens" il y en a qui "travaillent" leurs ressentis

Et si donc tu pouvais, par de la méditation ou autre, petit à petit retrouver tes hypersensations (positives seulement hein !)... Ton comportement serait régulé par le médicament, mais dans ta tête tu serais à nouveau à fond Very Happy

Ce qui te manque c'est l'empathie, beaucoup parlent d'empathie en ce moment, je traduis en te lisant par exacerbation du positif

Pour ma Nan' c'est un bonheur plat. Elle se rappelle entrer dans un boulangerie grand sourire super pêche, les clients moitié endormis elle complètement dans l'instant avec tout les odeurs le bruit des piécettes les coupes de cheveux le toutou qui tire sur sa laisse les formes et couleurs de pains, et elle parle fort et elle se sent HEUREUSE
Aujourd'hui elle se fond dans la masse, comme dans THE WALL. Elle se sent grise sans force
D'ailleurs même son sourire a changé : ses yeux expriment le doute

Vous rêveriez d'un monde où il n'y aurait que des vous que ça ne m'étonnerait pas...

J'ai bien aimé la question de Chou : te sens-tu "deux"
Je me dis que la bipolarité et la zébritude sont deux choses distinctes, mais que pour toi ça se mélange dans un énorme truc qui est "la différence".

On en est tous là les zèbres, à essayer de sublimer notre différence. Cela passe par la transformation des obstacles en tremplins, que je crois Very Happy

avatar
Ise
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Re: sur-dou-ée-bi-po-laire

Message par Eliane qui rêve le Sam 25 Oct 2014 - 0:05

mon regard aussi exprime le doute ...

il y a une tristesse tranquille qui s'installe ... une indifférence stable ...
un emprisonnement docile ... un calme plat ...

j'ai demandé à mon psy si c'était comme ça que les autres vivaient ...
il m'a répondu oui...
que ce n'était ni plat ni calme, mais que je le voyais ainsi par comparaison avec ma vie et mes émotions surboostées ...

je ne suis pas sûre d'avoir risqué le suicide, parce que mon titi a besoin de moi. Il n'a même que moi. Et puis, je suis croyante, pars du tout religieuse, mais croyante absolument. Alors, je ne me serai jamais suicidée.

Par contre, il est possible que je ne développe plus une nième maladie auto immune ...
ce qui serait bien pour amener mon fils à l'âge d'homme.

Mais j'espère bien revivre aussi fort qu'avant avant de mourir ...
avatar
Eliane qui rêve
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 138
Date d'inscription : 06/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: sur-dou-ée-bi-po-laire

Message par abeille14 le Mer 29 Oct 2014 - 17:34

Bonjour à vous,

Ça fait quelques mois que je suis sur le forum et j'ai été un peu interpellée par ce sujet grâce au titre. En effet, je pense vraiment être surdouée et mes soeurs aussi (nous sommes triplées), même si on n'a pas été testées. J'ai 26 ans et je me pose des questions par rapport à une de mes soeurs. Mon ancienne psychologue m'a dit qu'elle était bipolaire il y a quelques temps, chose qu'elle n'aurait jamais dû faire parce que ça m'a fait échouer dans mes études et aller en séjour psychiatrique. Je voudrais savoir, et je souhaite que non, Eliane si tu peux me renseigner et les autres aussi bien sûr, si le fait de faire des achats compulsifs peut suffire à diagnostiquer quelqu'un de bipolaire. Elle a vécu deux dépressions à l'adolescence avec du harcèlement scolaire et elle en a bien bavé, moi aussi mais c'était différent. Elle a un traitement psy (Zyprexa et Paroxétine mais faible) et est suivie par une psychiatre depuis des années. Elle file un mauvais coton je pense car elle ne rembourse pas un prêt qu'elle a fait à mon frère ingénieur et elle n'en fait qu'à sa tête depuis un moment. Que me conseilleriez vous de faire svp ? Je sais que ça n'est pas de mon ressort mais je m'inquiète un peu quand même.

Merci beaucoup

abeille14
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 52
Date d'inscription : 06/07/2014
Age : 30
Localisation : Calvados

Revenir en haut Aller en bas

Re: sur-dou-ée-bi-po-laire

Message par Ardel le Mer 29 Oct 2014 - 18:25

Hello abeille,

Les achats compulsifs et le "n'en faire qu'à sa tête" peuvent être en effet des symptômes de l'état (hypo)maniaque propre à la bipolarité, mais certainement pas suffisants pour poser un diagnostic, qui s'appuie sur un tableau clinique complet (avec l'histoire des dépressions ...). En tous cas, ça a été mon cas : les professionnels que j'ai vus s'y sont mis à plusieurs, et après beaucoup de précautions et différents tests ont fini par poser le diagnostic. Si ta soeur est suivie depuis plusieurs années par une psychiatre, c'est elle qui est la plus à même de connaître et d'interpréter ce tableau, éventuellement en collaboration avec d'autres pros (psychologues ...).

Tu trouveras peut-être d'autres réponses (sur la "parentée" bipo/surdon notamment) dans les fils déjà ouverts ici : http://www.zebrascrossing.net/search?search_keywords=*bipo*

Je pense enfin que le meilleur conseil est de t'adresser à un (des) professionnel(s) pour ce genre de question Smile et d'entourer ta soeur le plus possible (pas facile à faire en ménageant les susceptibilités ...) Bon courage à vous !
avatar
Ardel
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4760
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 30
Localisation : Marseille

http://www.zebrascrossing.net/t10090-six-mois-apres-mon-inscript

Revenir en haut Aller en bas

Re: sur-dou-ée-bi-po-laire

Message par Invité le Mer 29 Oct 2014 - 18:46

Un diagnostic de bipolarité prend... des années ( à la louche entre 5 et 10 ans ) pour être bien sûr des différentes phases. D'autant plus qu'il y a des pièges. Maintenant, quelqu'un de bien up et de manière régulière, ça peut prendre beaucoup moins de temps.

Maintenant, (et c'est le cas où je travaille) ils ont tendance à faire un diagnostic même incertain histoire de...

S'il y a un doute, alors peut être qu'aller voir un autre psychiatre pour un avis complémentaire serait judicieux ( une relation psy-patient c'est avant tout de la confiance).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: sur-dou-ée-bi-po-laire

Message par abeille14 le Dim 2 Nov 2014 - 11:41

D'accord, merci pour vos conseils à tous les deux !

abeille14
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 52
Date d'inscription : 06/07/2014
Age : 30
Localisation : Calvados

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum