des nouvelles d'ASPERGE... point de vue du bocal...

Page 2 sur 18 Précédent  1, 2, 3 ... 10 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: des nouvelles d'ASPERGE... point de vue du bocal...

Message par Invité le Ven 24 Oct 2014 - 16:07

Voilà,
De retour après quelques jours de vacances dans ma ville universitaire... Smile

J'y ai trouvé ce que j'y cherchais... le calme, la beauté, la paix, le bien-être, le respect. Je suis repassée par pleins d'endroits connus pour travailler mes souvenirs et mes émotions.

Pas de malêtre, plutôt des petits bilans de faits... ce premier petit ami qui s'était carrément imposé dans ma vie... cette faculté adorée... etc...rendeer

J'ai fait quelques petites rencontres aussi.

Et j'ai découvert ce que je ressent lorsque je rencontre un homme qui me plaît bien, que je considérais comme de l'effroi, de la douleur. En étant sur une promontoire de 40 mètres de haut hier, j'ai ressenti une douleur similaire... le vertige... la sensation de vertige... cette sensation physique qui m'a fait reculer. J'ai souvent le vertige. Mais je n'avais jamais associé sur le fait que le ressenti est identique.

Étonnant... et très intéressant. Je vais pouvoir faire des similitudes et avancer un peu.

J'aimerais bien vivre là-bas.

J'y retourne dès que je peux... I love you I love you

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: des nouvelles d'ASPERGE... point de vue du bocal...

Message par Invité le Ven 24 Oct 2014 - 18:33

J'ai envie de m'acheter des Playmobil... les catalogues de Noël sont sortis...

Sinon je crois que je ne vais rien changer à ma vie... mais continuer à rajouter du bon...

comme les super bottines que j'ai vu pendant mes vacances... quelle ligne... trop belle (moi dans les bottines)... je peux redevenir super canon en un rien de temps si je veux... mais faudra voir à gérer les éblouissements produits par mes lumières...

J'ai tout éteins ces derniers temps... mais tout est là.. yaka vouloir... I love you

sinon j'ai vu un clown ce matin... j'ai jamais aimé les clowns...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: des nouvelles d'ASPERGE... point de vue du bocal...

Message par Invité le Sam 25 Oct 2014 - 20:22

... ben je crois que je vais passer le test.... depuis le temps que je le fuis... j'ai une adresse de psy... à voir si elle peut gérer une autre psy... J'ai envie de savoir là... envie de réussir aussi... Wink

Donc c'est cela que j'ai à gérer maintenant. Le contact téléphonique. Et me rassurer de ne pas être dévorée...

... cela avance lentement... qu'est-ce que c'est lent... en même temps seule cela ne peut que être lent...

... quand j'étais petite on me disait que j'étais lente... Suspect

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: des nouvelles d'ASPERGE... point de vue du bocal...

Message par Invité le Sam 25 Oct 2014 - 21:19

... un jour il faudra que je parle des coups de... (bip) de ma soeur... faits avec une certaine distance... sans émotion... tous ces objets perdus... ces objets que j'aimais tant... j'ai toujours trouvé bizarre d'avoir perdus ces objets préférés, moi qui était si soigneuse... Crying or Very sad

mais l'hiver dernier en la conduisant avec sa famille dans ma voiture... j'ai perdu encore un objet préféré ... tombé sans que personne ne s'en aperçoive en sortant de la voiture... je venais de le lui montrer, fièrement...

toujours cet air détaché lorsque je lui ai dit que je l'avais perdu... Rolling Eyes

cela n'a l'air de rien... mais c'est comme la fois où je lui ai montré mon début de roman vers onze ou douze ans... c'était sympa... elle l'a dénigré d'une seule et unique grimace... Dégoût, humiliation...

et quand je vois aujourd'hui ce qu'elle capable de dire lorsqu'elle vient nous rendre visite... ce qu'elle sous entend... comment elle dénigre... etc...

Il y a des choses à questionner là aussi. Ne pas dépasser le frère certes, mais ne pas dépasser la sœur non plus... toutes ces humiliations...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: des nouvelles d'ASPERGE... point de vue du bocal...

Message par Invité le Sam 25 Oct 2014 - 21:22

A y'est, tu vas passer le cap alors et faire the test ?
Qu'est ce qui t'a donné envie de le faire finalement ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: des nouvelles d'ASPERGE... point de vue du bocal...

Message par Invité le Sam 25 Oct 2014 - 21:25

... je ne sais plus trop... il y a tellement de choses dans ma vie...Mais cela s'est passé il y a une semaine... c'est comme si d'un coup je n'avais plus la même représentation du test ou de moi.

... comme si pour la première fois je me disais que c'était peut-être de l'inhibition (alors qu'auparavant c'était de la conviction)...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: des nouvelles d'ASPERGE... point de vue du bocal...

Message par Invité le Sam 25 Oct 2014 - 21:33

... je pense être sortie de l'inhibition intellectuelle cette année... cela a mis du temps... mais en fin août / sept je me suis mise à étudier plusieurs heures tous les soirs...  study

... des sciences pour remédier à mon complexe d'avoir un bac que je trouvais nul (ma mère me le confirme depuis 25 ans à chaque fois qu'il est évoqué)... je me suis éclatée... il y avait beaucoup à faire, mais le but était de voir comment j'étudiais... mes blocages... les facilités... les méthodes de travail...

c'était facile puisqu'il y a tout sur internet ou dans les livres... je n'ai pas les connaissances scientifiques... et en septembre le travail (le vrai) m'a assommée donc j'ai stoppé les devoirs du soir... pourtant cela me permettait de sortir la tête du travail, de voir autre chose...

... je m'y remet demain... Rolling Eyes


Dernière édition par ASPERGE le Sam 25 Oct 2014 - 21:53, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: des nouvelles d'ASPERGE... point de vue du bocal...

Message par Invité le Sam 25 Oct 2014 - 21:36

C'est chouette ça.
Ça te donne un diplôme à la fin ou c'est pour ta culture générale ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: des nouvelles d'ASPERGE... point de vue du bocal...

Message par Invité le Sam 25 Oct 2014 - 21:39

.. c'était pour moi, mais dans l'idée de faire un autre métier aussi... je potassais les matières de médecine ...  je me mesurais aux connaissances... à mes capacités... je me suis vraiment éclatée ... je travaillais jusqu'à deux heures du matin et travaillais le lendemain... Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: des nouvelles d'ASPERGE... point de vue du bocal...

Message par Invité le Dim 26 Oct 2014 - 10:19

Je crois que l'hypersensibilité est mal comprise (je provoque un peu)...  Wink

En effet, je parlerai plutôt de suggestibilité dont est sujet l'adulte haut potentiel hypersensible.

Je veux dire qu'il me semble que nous soyons très perméables à l'environnement... que nos émotions et représentations mentales se construisent grâce aux stimuli reçus...

Je vois ce que je ressentais durant mes derniers jours de vacances passés dans une ville que j'aime beaucoup, et je le compare à ce que je vis depuis que je suis revenue...  Rolling Eyes

... les images mentales ne sont plus les mêmes, les perspectives d'avenir non plus... une vraie éponge...



I love you

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: des nouvelles d'ASPERGE... point de vue du bocal...

Message par Invité le Dim 26 Oct 2014 - 14:07

... plusieurs postes de psychologues à la mutation dans ma ville universitaire... Surprised

... se méfier des décisions du dimanche... attendre le lundi...

..

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: des nouvelles d'ASPERGE... point de vue du bocal...

Message par Invité le Dim 26 Oct 2014 - 14:24

...et là je potasse mon CV...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: des nouvelles d'ASPERGE... point de vue du bocal...

Message par Mag le Dim 26 Oct 2014 - 14:26

Et moi je croise les doigts pour toi Very Happy

Il existe deux choses qui empêchent une personne de réaliser ses rêves : croire qu'ils sont irréalisables, ou bien, quand la roue du destin tourne à l'improviste, les voir se changer en possible au moment où l'on s'y attend le moins. Paulo Coelho.

Mag
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3587
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 70

http://www.pearltrees.com/j1p/la-douance-facile/id5027857

Revenir en haut Aller en bas

Re: des nouvelles d'ASPERGE... point de vue du bocal...

Message par Invité le Dim 26 Oct 2014 - 15:01

... cela fait huit ans que je suis revenue dans ma région d'origine... je m'y ennuie... je n'y ai rien fait...

... il y a un mois et demi je m'imaginais faire des études de médecine... j'ai potassé... vu comment entrer par équivalence en deuxième année... vu les financement... tout vu... j'y étais... je n'en ai évidemment parlé à personne de mon entourage...




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: des nouvelles d'ASPERGE... point de vue du bocal...

Message par Migilig le Dim 26 Oct 2014 - 17:29

Ma chère Asperge,

ton message me touche beaucoup.Tu as été blessée et tu cherches aujourd'hui des stratégies pour ne plus l'être.
Si je puis me permettre, je ne crois pas que ce soit le détachement qui soit la véritable solution. Sauf s tu l'entends au sens bouddhiste du terme et dans ce cas, c'est autre chose. La façon dont tu emploies ce terme me fait associer ceux de "blindage" et "désensibilisation".
Et d'après ce que je lis, cela n'est pas toi.
L'environnement nous agresse souvent. Ce qui se trame dans les groupes et en particulier au travail est effectivement source d'inconfort voire de souffrance.

Moi je crois avoir (presque) trouvé le moyen de rester connectée (donc je peux prendre ce qui m'intéresse) tout en me protégeant.

-je cultive mon jardin intérieur: pratiquer ses hobbies

-avoir du temps pour rêver: pour ma part, j'ai besoin de grands moments de solitude et de grandes plages de récupération en raison de l'énergie énorme que me prend le fait de devoir vivre en société. Donc je m'organise.

-prendre le jeu social comme. . . un jeu. Je joue un rôle mais je le sais. Et je sais aussi précisément pourquoi donc je n'ai pas le sentiment de me trahir. Je peux faire semblant d'être intéressée par un interlocuteur (un supérieur hiérarchique par exemple) pendant des heures en soignant mes mimiques. Pendant ce temps, mon esprit vagabonde .  . . Je ressors de là intacte,tout a glissé sur moi (ça me rappelle une scène de "Il était une fois dans l'Ouest" quand la prostituée dit à des gars pas recommandables qu'ils peuvent bien lui faire ce qu'ils veulent, elle n'aura qu'à prendre un bon bain chaud pour redevenir comme avant. Heu bon, j'extrapole un peu mais tu vois l'idée. J'en suis pas non plus là hein  Very Happy !)

Concernant la question du blocage professionnel, juste pour te dire que pendant des années, je voulais reprendre des études mais je n'y arrivais pas. C'est le jour où quelqu'un m'a renvoyé que j'étais sûrement HP que tout ce qui m'avait paru anormal, dangereux et causé une peur de l'échec terrible s'est évaporé. J'ai soudain vu les choses sous un angle complètement différent et cela m'a libérée. . .  bon pas encore assez pour passer le test lol !

Ce que tu appelles les "situations de maltraitance" c'est aussi la façon dont tu les perçois (ce n'est pas un jugement ou une accusation). Si tu te sais HP, organise ta vie pour prendre soin de ta personne. Change d'angle de vue sur les choses. Si tu es HP tu as une souplesse cognitive qui peut te permettre de nombreux remaniements pour la résolution des problèmes, même émotionnels j'en suis la preuve.

Déplace ton regard. Même dans une situation où tout semble néant, on peut s'en sortir en sachant où et comment regarder.

Très amicalement à toi.

Migilig
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 75
Date d'inscription : 23/10/2014
Age : 40
Localisation : Rhône-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: des nouvelles d'ASPERGE... point de vue du bocal...

Message par Invité le Dim 26 Oct 2014 - 20:40

Migilig,

Merci pour ta bien jolie lettre... J'ai bien avancé depuis deux ans,  et j'applique en partie depuis quelques mois ces recommandations.

Les temps de calme et de solitude agréable sont très nombreux... soir, week-end, vacances. J'en profites bien depuis un an et demi (avec quelques tumultes, je rassure mon public)...

La culture du jardin botanique intérieur, je ne pratique pas assez alors que c'est vraiment ce qui aide, fait vivre et vibrer... et donne de l'énergie et des sensations pour le lendemain....

Je ne culpabilise  plus non plus de prendre du temps pour moi sur le temps de travail... même beaucoup... j'ai beaucoup apprécié cette recommandation de Béatrice Millêtre.... par contre elle dit de ne prendre qu'une heure par jour, mais c'est parce que elle fait attention à ce qu'elle écrit. Et puis le ratio est journalier, alors que l'on peut voir les choses à la semaine, à l'année  (mais six mois de glandouille cela se voit plus !!)  Wink

Là où j'ai beaucoup plus de mal c'est au niveau du jeu social, car je suis encore convaincue que tout le monde le voit . Alors que c'est totalement faux et que tout le monde le fait pour protéger les relations. clown

Pour la puissance de feu du HP, je la voit bien mais la retient car je ne gère pas toujours les retours. A travailler. Je vois bien comment il est possible de changer d'angle, mais il me manque souvent un interlocuteur pour m'aider.  

C'est pourquoi ce forum m'aide beaucoup, j'avance lentement, mais de temps en temps il y a un très bon conseil bien amené qui m'aide. Cela a été le cas pour la prise de distance avec ma famille.

Je te remercie vraiment de ton post. Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: des nouvelles d'ASPERGE... point de vue du bocal...

Message par Migilig le Dim 26 Oct 2014 - 20:52

Courbette

Wink

"On ne peut rien apprendre aux gens. On peut seulement les aider à découvrir qu'ils possèdent déjà en eux tout ce qui est à apprendre." Galilée

Migilig
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 75
Date d'inscription : 23/10/2014
Age : 40
Localisation : Rhône-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: des nouvelles d'ASPERGE... point de vue du bocal...

Message par Invité le Dim 26 Oct 2014 - 21:29

... je viens de comprendre pourquoi je reste avec un revenu que je trouve trop juste.... si j'avais plus d'argent, je dépenserai plus... et de plus en plus... et je ne m'arrêterais plus de faire des associations et de la vie en live permanent... intense quoi... mais on ne verrait que moi... et je serais avec trop d'énergie...

ce manque (relatif) d'argent maintient mes humeurs... au calme... Arrow

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: des nouvelles d'ASPERGE... point de vue du bocal...

Message par Invité le Lun 27 Oct 2014 - 13:11

... CV quasiment fini... je ne sais pas si je vais l'utiliser, mais je voulais le refaire ces derniers mois. Donc c'est fait. Je l'ai beaucoup épuré. Il était extrêmement détaillé.

Donc simplification et lisibilité. De toute façon j'avais remarqué un CV d'un de mes cousins surdiplômé et surclassé dans sa promo, il y avait juste trois lignes avec des chiffres et des lettres auxquelles je ne comprenais rien. Et ça faisait l'affaire (je plaisante). Du reste il n'avait pas eut à chercher un emploi, ce sont les entreprises qui le cherchaient... king

Bon tout cela m'occupe, occupe les fantasmes. C'est ce que j'appelle "une bulle imaginaire". C'est-à-dire que j'y suis vraiment très investie, mais que cela n'a pas toujours d'impact dans la vraie vie. Mais cela fait du bien, permet d'apprendre... etc... Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: des nouvelles d'ASPERGE... point de vue du bocal...

Message par Invité le Lun 27 Oct 2014 - 13:13

... je suis au travail... et comme à toutes les vacances, pas un collègue en vue... je m'éclate comme une petite folle à travailler...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: des nouvelles d'ASPERGE... point de vue du bocal...

Message par Invité le Lun 27 Oct 2014 - 19:56

... j'ai vraiment envie de devenir famille d'accueil... pour chat... je suis plus que tentée... j'ai de la place pour un troisième chat... au calme toute la journée... et en amour en soirée... je vais le faire je crois, cela me tente trop depuis deux à trois semaines...

Smile Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: des nouvelles d'ASPERGE... point de vue du bocal...

Message par Invité le Lun 27 Oct 2014 - 20:16

... voilà...mail à la spa envoyé... Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: des nouvelles d'ASPERGE... point de vue du bocal...

Message par Invité le Lun 27 Oct 2014 - 20:23

... oui, je sais, y'en a qui sauvent des dauphins pendant ce temps là... et alors !!  cat

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: des nouvelles d'ASPERGE... point de vue du bocal...

Message par Invité le Mer 29 Oct 2014 - 13:26

.


Dernière édition par ASPERGE le Lun 19 Jan 2015 - 13:18, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: des nouvelles d'ASPERGE... point de vue du bocal...

Message par Invité le Mer 29 Oct 2014 - 14:39

.


Dernière édition par ASPERGE le Lun 19 Jan 2015 - 13:20, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: des nouvelles d'ASPERGE... point de vue du bocal...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:25


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 18 Précédent  1, 2, 3 ... 10 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum