Ma femme... une potentielle Zèbre???

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ma femme... une potentielle Zèbre???

Message par laetom le Jeu 2 Oct 2014 - 0:50

Bonjour à tous,

Tout d'abord, désolé si je ne poste pas dans le bon forum... j'écris ici pour avoir des conseils de personnes qui - selon moi - seraient plus aptes à la comprendre !

Je m'explique, on est tombé par hasard sur un site décrivant les traits "caractéristiques" d'un EIP (notre fils de 2 ans 1/2 nous parait hypersensible... on est tombé rapidement sur des sites traitants de la douance ; sauf qu'en lisant le descriptif, on se demandait si on parlait de lui ou de ma femme). Bref, depuis, elle se pose énormément de questions sur elle-même car tout ce qu'elle peut lire sur le surdouement lui parle énormément et explique en grande partie toutes les difficultés qu'elle a pu rencontrer dans sa vie.

Quelques exemples : elle s'est toujours sentie différente des autres (le vilain petit canard), elle a marché à 8 mois, elle a fait psy sur psy sans trouver de l'aide (d'ailleurs, elle n'a plus du tout confiance en eux!), elle lit énormément (genre un livre tous les 2 jours), en CM2, elle se posait des question sur l'infini de l'univers, elle a eu un scolarité en dents de scie (surtout au lycée), elle était capable de lire en cours et de répondre à ses profs (voire, en philo, de discuter de manière pertinente sur la différence entre esprit de contradiction et esprit critique avec son prof avec un tétris ds les mains), elle est d'une pertinence remarquable dans toutes ses analyses, elle a tendance à psychanalyser son entourage et "ressent" les gens (la plupart du temps, avant qu'eux ne le ressentent), elle commence souvent une activité en s'arrêtant assez rapidement (tendance "scanner"), elle doit "choisir" la matière de ses vêtements car certains la "grattent" (d'ailleurs, elle ne supporte pas bien qu'il y ait des plis sur les draps... ça m'est arrivé de devoir remettre correctement les draps en pleine nuit car elle n'arrivait pas à dormir), elle a énormément de mal à s'endormir (mais une fois qu'elle dort, c'est une masse), souvent, ça 'tourne dans sa tête" quand quelque chose la préoccupe (elle est incapable de "laisser tomber")... et elle parle souvent en métaphores.

Sauf qu'elle ne se sent absolument pas capable de passer un test pour confirmer (ou pas) qu'elle est surdouée : son passé psy l'a énormément affecté, elle ne fait plus confiance aux psys, alors "comment je pourrais faire confiance à qqun qui me fait passer un test... d'ailleurs, vu qu'on "fonctionnerait" différemment, comment pourrait-il me comprendre s'il n'est pas lui-même surdoué ?" (oui, elle est toujours très critique)

Toujours est-il qu'elle se sent du coup "piégée". Elle me disait : imagines que tu es un chien mais que tu as toujours vécu avec des chats... puis un jour, on te dit que de l'autre côté du mur, il y a des chiens... et que toi, tu trouves que quand même, tu as l'impression que ces "êtres" te ressemblent... comment tu fais pour continuer à vivre ?? Tu restes avec les chats tout en sachant que peut-être ce n'est pas "ton monde" ? Ou alors tu tapes à la porte des chiens... mais sans leur prouver que tu es un chien... Tu vois bien, tu es un imposteur dans les 2 cas...

Du coup, c'est horrible pour elle, elle ne sait plus où elle habite et elle a vraiment l'impression de perdre pied ! Surtout que récemment, on a fini par couper les ponts avec son meilleur ami ainsi qu'avec un couple d'amis. Du coup, autre blessure  : elle s'est toujours énormément investie dans les amis (qui sont peu nombreux au demeurant), elle a toujours cherché à être présente, à les aider... et dernièrement, quand elle, elle a eu besoin d'elle (accouchement très difficile), ni son meilleur ami (qui n'a pas "pu" venir la voir à la mater), ni ce couple d'amis (qui sont les parrain/marraine de notre bb) n'ont répondus présents... ça l'a énormément affecté !

Ce soir, elle était en larmes et me confiait vouloir tout laisser tomber, ne plus vouloir voir quiconque... et moi, j'ai vraiment du mal à l'aider. Il faut dire que ça fait 4 ans qu'on est ensemble et on a toujours eu du mal à communiquer ("tu ne vois pas les choses comme moi" qu'elle me dit souvent)... elle, elle se sent du coup très seule et j'ai beau essayé de discuter, elle me renvoie souvent dans mes buts ("tu ne (me) comprends pas")... j'ai souvent l'impression d'être nul avec elle (sauf que pour me "rendre compte", j'ai fait le test préliminaire de mensa, j'ai eu 34/40 et j'ai fait le test de QI en ligne, j'ai eu 135... donc je dois pas être aussi débile que ça)

Merci déjà de m'avoir lu jusque là... Ensuite, auriez-vous des conseils ou des idées pour l'aider / nous aider ?

Merci !

laetom
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 4
Date d'inscription : 02/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma femme... une potentielle Zèbre???

Message par Mowa le Jeu 2 Oct 2014 - 5:21

Tout d'abord, la difficulté de communication n'est pas forcément signe que l'un "en est" et l'autre pas. On peut parfaitement avoir du mal à s'entendre entre HQI (oui, c'est du vécu).

Votre fils est encore très petit, probablement pas toujours facile (âge du "non" + l'hypersensibilité dont tu parles) et elle a eu un accouchement difficile (celui de votre fils, ou un autre plus récent? J'ai le doute vu que tu parles d'une rupture récente suite à leur défection)... Bref, plein de raisons pour, effectivement, perdre pied. Je suis passée par là.

Il faudrait qu'elle vienne lire ici (ou un autre forum sur les HP) pour voir si ça lui parle à elle. Maintenant, pour en avoir le coeur net, il n'y a pas d'autre moyen que l'évaluation psy. A ceci près que, sachant ce qu'elle cherche, elle pourra éviter de se mettre entre les mains de n'importe qui et demander d'abord conseil pour augmenter ses chances de "bien tomber": prendre contact avec les associations (mensa ou associations pour les enfants/parents d'enfants) et leur demander les personnes recommandées pour votre région.

En attendant, bienvenue à toi. Commence peut-être par faire un tour et voir si toi, tu te reconnais peut-être dans certains portraits. Ton pré-test peut en effet laisser penser que tu serais concerné.

_________________
Quel est le plus petit pas possible que je peux faire pour me rendre la vie plus belle aujourd'hui?

Mowa
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3127
Date d'inscription : 07/07/2012
Age : 48
Localisation : Suisse, la Côte

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma femme... une potentielle Zèbre???

Message par laetom le Jeu 2 Oct 2014 - 12:41

Merci Mowa pour ta réponse.

Concernant l'accouchement, oui, elle a accouché de notre petite fille il y a 4 mois & effectivement, elle l'a plutôt mal vécu.

Elle a commencé à lire des posts sur d'autres forums & des blogs sur les HP, mais ça "tourne" tellement dans sa tête qu'elle ne sait plus où "elle habite". Au début, ça la rassurait, mais de ne pas savoir et de ne pas se sentir capable de passer le test, la met dans une situation impossible.
Maintenant, elle en est à un point où elle souhaite se couper des autres, & où, pour se protéger très certainement, me dit qu'elle s'en fout de tout...
Bref, je suis très inquiet pour elle et je n'ai pas l'impression d'avoir une quelconque prise pour l'aider... je la vois juste s'enfoncer un peu plus chaque jour :/

laetom
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 4
Date d'inscription : 02/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma femme... une potentielle Zèbre???

Message par Mowa le Jeu 2 Oct 2014 - 16:05

Oui, c'est normal au début ça tourne. Beaucoup.

Si on ajoute à ça le maelstrom d'émotions qui vont avec n'importe quel accouchement, d'autant plus dans les conditions que tu décris, c'est normal de ne plus savoir "où elle habite". Je ne pense pas m'avancer beaucoup en supposant qu'elle ne trouve pas non plus son compte dans la communication avec d'autres mamans d'enfants d'âge comparable?

Son ras-le-bol, sa méfiance, concernent uniquement le monde extérieur, ou aussi toi et les enfants?

Ce qui m'a aidée, moi (mais à l'époque je n'avais aucune idée de l'histoire de douance, c'est venu plus tard lorsque mon aînée avait 4 ans 1/2): fréquenter un forum de jeunes mamans. Malgré le décalage certain (qu'à l'époque j'attribuais à mon âge, j'ai eu mes enfants tard), j'ai fini par repérer 1 ou 2 participantes qui clairement détonnaient dans le paysage, partageant mes interrogations "décalées" sur la manière de s'occuper de nos bébés. Nous nous sommes rencontrées et avons fini par devenir amies. Bingo, 4 ans plus tard, lors de ma grande découverte il s'avère que l'une d'elles est HP sans m'en avoir jamais rien dit.

Bref, je ne suis pas là pour te raconter ma vie, et je n'en dirai pas beaucoup plus en public. Je voulais simplement te dire que je crois comprendre au moins en partie ce qu'elle peut traverser, et que je compatis. Bébés + HP, ça fait beaucoup de bouleversements d'un coup à digérer. Mais il y a de l'espoir.

Encore une mot: les psys qui sont eux-mêmes HP, ça existe. C'est avec l'une d'entre elles que j'ai passé mon test, après bien des hésitations.

Mowa
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3127
Date d'inscription : 07/07/2012
Age : 48
Localisation : Suisse, la Côte

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma femme... une potentielle Zèbre???

Message par laetom le Jeu 2 Oct 2014 - 16:32

Non, effectivement, avec d'autres maman, elle se trouve aussi en décalage voire à l'impression d'être jugée (oui, parce que notre petit bout de 2 ans 1/2 fait du vélo sans petites roues, joue à des jeux de sociétés qui ne sont pas de son age... & malgré tout, toute situation nouvelle l'angoisse et il reste volontiers dans les jupes de maman quand il se trouve face à de nouveaux enfants de son âge)

Elle en a marre de tout... moi y compris. Elle me rappelle souvent qu'on ne se comprend pas & du coup, c'est très compliqué, surtout en ce moment, de pouvoir lui être du quelconque aide. Pour ce qui est des enfants, je pense qu'elle se "raccroche" à eux...

laetom
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 4
Date d'inscription : 02/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma femme... une potentielle Zèbre???

Message par Bibo le Jeu 2 Oct 2014 - 17:30

laetom a écrit:
Sauf qu'elle ne se sent absolument pas capable de passer un test pour confirmer (ou pas) qu'elle est surdouée : son passé psy l'a énormément affecté, elle ne fait plus confiance aux psys, alors "comment je pourrais faire confiance à qqun qui me fait passer un test... d'ailleurs, vu qu'on "fonctionnerait" différemment, comment pourrait-il me comprendre s'il n'est pas lui-même surdoué ?" (oui, elle est toujours très critique)

Toujours est-il qu'elle se sent du coup "piégée". Elle me disait : imagines que tu es un chien mais que tu as toujours vécu avec des chats... puis un jour, on te dit que de l'autre côté du mur, il y a des chiens... et que toi, tu trouves que quand même, tu as l'impression que ces "êtres" te ressemblent... comment tu fais pour continuer à vivre ?? Tu restes avec les chats tout en sachant que peut-être ce n'est pas "ton monde" ? Ou alors tu tapes à la porte des chiens... mais sans leur prouver que tu es un chien... Tu vois bien, tu es un imposteur dans les 2 cas...

Je suis sûr que tu serais capable de démonter ses argumentaires, peut être cela la feraitelle changer d'avis en plus de lui redonner confiance en toi. Oui, c'est froid comme approche, désolé, chacun son domaine.

1 er paragraphe : Un psy est un psy comme un marchand de légume est un marchand de légume, il y en a des bons et des mauvais. La généralisation c'est l’application de stéréotypes, choses qu'elle doit haïr. Les 1 ère séances (anamnèse) sont parfois gratuites (tu peux négocier avec le psy en expliquant la situation). Si elle ne veut qu'un test, on s'en fout un peu de la compréhension (même si c'est mieux oui mais ce n'est pas le débat), un test est un test, il mesure.

2 ème paragraphe : Ce fonctionnement dualiste, même s'il permet de catégoriser, ne reflète pas la réalité, puisqu'il est statistiquement plus que probable qu'elle est déjà rencontrée ceux de sa supposée espèce (à vrai dire, cette probabilité augmente avec le temps). Tout cela pour dire que cela évince une problématique qui serait de considérer l'autre non pas comme "surdoué" , "non surdoué" pour ce tourner vers la suivante : est - ce que je me sens bien avec cette personne ou non et pour quelles genres de situations, d'activités ? Certes, cela demande du temps, mais ça peut aussi lui permettre d'avancer dans ça démarche. Et puis surdoué ou pas, un mari, ça sert à ça.

En espérant avoir apporté un grain de sel non inutile.

Bibo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2510
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 25
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma femme... une potentielle Zèbre???

Message par Mowa le Jeu 2 Oct 2014 - 17:44

En même temps, votre fille a 4 mois et c'est normal d'être fusionnel avec le bébé à cet âge-là. Smile

Ce que tu peux faire pour elle? Elle seule peut le dire évidemment. J'ai idée que le simple fait d'être là, d'assurer le quotidien et le contact avec le monde extérieur la soulagera déjà beaucoup. Et puis prendre soin de toi, aussi.

P.-S.: je ne suis pas d'accord avec Bibo sur le choix du/de la psy. Se sentir compris a été pour moi fondamental pour avoir confiance en la psy. Avoir confiance était fondamental pour remettre entre ses mains une évaluation de ma personne. Et sentir qu'elle comprenait ma manière de fonctionner était aussi crucial pour avoir confiance dans sa capacité à comprendre mes réponses à ce fameux test. Ce n'est pas un QCM et la qualité de la relation joue à mon avis un rôle certain de le bon déroulement de la passation. D'accord par contre avec son 2e paragraphe.

Mowa
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3127
Date d'inscription : 07/07/2012
Age : 48
Localisation : Suisse, la Côte

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma femme... une potentielle Zèbre???

Message par laetom le Jeu 2 Oct 2014 - 17:47

Merci à vous 2 pour les conseils... je vais tenter de les mettre en application !!

laetom
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 4
Date d'inscription : 02/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma femme... une potentielle Zèbre???

Message par plop le Jeu 2 Oct 2014 - 17:56

Tu peux prendre avec des pincettes tout ce que je dis, vu que je ne te connais pas personellement, j'essaie juste de donner mon avis sur quelques bribes de texte Wink

laetom a écrit:
Du coup, c'est horrible pour elle, elle ne sait plus où elle habite et elle a vraiment l'impression de perdre pied ! Surtout que récemment, on a fini par couper les ponts avec son meilleur ami ainsi qu'avec un couple d'amis. Du coup, autre blessure  : elle s'est toujours énormément investie dans les amis (qui sont peu nombreux au demeurant), elle a toujours cherché à être présente, à les aider... et dernièrement, quand elle, elle a eu besoin d'elle (accouchement très difficile), ni son meilleur ami (qui n'a pas "pu" venir la voir à la mater), ni ce couple d'amis (qui sont les parrain/marraine de notre bb) n'ont répondus présents... ça l'a énormément affecté !

Ça a du être dur!

Et ça doit être dur aussi pour toi de te prendre des "réflexions" sur le fait que tu ne la comprendrais pas malgré les efforts que tu sembles faire.

"Elle en a marre de tout, elle souhaite se couper des autres etc."

D'après ce que tu écris (surtout si ça dure depuis un moment), ça a toutes les caractéristiques d'une dépression. Donc ne prends pas pour toi ce qu'elle peut te dire de négatif, elle cherche des responsables extérieurs à son mal être, et tu as la malchance de faire partie des suspects.

Une dépression, c'est pas quelque chose de rigolo, et ça va pas forcément se guérir tout seul. Une dépression ça se traite, c'est une vraie maladie. Si c'est mal pris en charge, il y aura des rechutes, et il y a des conséquences parfois importantes dans la vie de tous les jours (isolement, manque d'intérêt pour les activités de tous les jours). C'est pas quelque chose qui va disparaitre comme ça avec des mots, des "bons conseils".

La méthode la plus sûre est effectivement qu'elle voit un psy spécialisé dans la douance, et qu'elle fasse des tests pour que ça soit confirmé. Il pourra surement mieux l'aider que des psys qui ne connaissent pas le sujet (le psy n'a pas besoin d'être lui même surdoué, mais s'il l'est, ça peut servir d'argument pour que ta femme y aille).

Le problème c'est qu'avec son histoire de chats et de chiens, elle semble tout interpréter n'importe comment, donc un spécialiste pourra surement mieux lui expliquer que nous ^^

Plusieurs auteurs de livres sur le sujet conseillent la méditation (moi c'est comme ça que j'en suis sorti), mais c'est pour une dépression un peu plus modérée, et ce n'est pas forcément garanti que ça marchera sur tout le monde.

Donc oui, bon courage à vous deux sur cette pente glissante.

Au sujet des psys, à la limite, va les voir toi même pour en trouver un bien ou glaner des conseils.

Si ta femme déprime vraiment, il faut y aller mollo Wink

plop
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 188
Date d'inscription : 14/07/2014
Age : 33
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma femme... une potentielle Zèbre???

Message par Bibo le Jeu 2 Oct 2014 - 18:07

Explication non convergence Mowa:
Mowa a écrit:
P.-S.: je ne suis pas d'accord avec Bibo sur le choix du/de la psy. Se sentir compris a été pour moi fondamental pour avoir confiance en la psy. Avoir confiance était fondamental pour remettre entre ses mains une évaluation de ma personne. Et sentir qu'elle comprenait ma manière de fonctionner était aussi crucial pour avoir confiance dans sa capacité à comprendre mes réponses à ce fameux test. Ce n'est pas un QCM et la qualité de la relation joue à mon avis un rôle certain de le bon déroulement de la passation.
Par "se sentir compris" je faisais référence au fait de chercher un psy surdoué. Je penses qu'il suffit d'un psy compétent.
Ca donne peut être l'impression que je pinaille, mais je n'aimerais que ma pensée soit mal comprise.
J'avoue également avoir laissé planer le doute dans ma formulation.


Bibo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2510
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 25
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma femme... une potentielle Zèbre???

Message par Mowa le Jeu 2 Oct 2014 - 20:55

Merci Bibo pour la précision.

laeto & plop: oui bien sûr j'ai aussi pensé à la dépression post-partum, et ça m'a paru tellement évident que je n'ai même pas pensé à le mentionner... Tout-à-fait moi, ça. Rolling Eyes

_________________
Quel est le plus petit pas possible que je peux faire pour me rendre la vie plus belle aujourd'hui?

Mowa
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3127
Date d'inscription : 07/07/2012
Age : 48
Localisation : Suisse, la Côte

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma femme... une potentielle Zèbre???

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:07


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum