Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent

Page 1 sur 12 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivant

Aller en bas

Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent Empty Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent

Message par Invité le Mar 30 Sep 2014 - 10:18

Il y a des fiches Zeetic qui poussent partout comme des champignons par une nuit pluvieuse d'octobre, des discussions de tous ordres sur la solitude du zèbre en errance, des questionnements métaphysiques qui viennent réveiller l'ancestral "Seul ou mal accompagné ?". Les critères qui vous rendent tout chose, vous font tomber amoureux ou raide dingue... Traités aussi, dans la mesure du possible. Seulement, voilà : dans mes pérégrinations, j'ai très peu vu traitée une question d'apparence très simple et qui me semble, sans doute, fondamentale.

Alors comme je suis curieuse, et parfois même un peu méthodique, je lance le pavé dans la mare.
Plouf. What a Face

Qu'attendez-vous d'une relation de couple, en fait ? (ou de n'importe quel autre modèle de relation - dans ce cas, le définir)
Je ne parle pas de ce qui vous semble raisonnable ou réaliste - encore que le contraste entre les deux serait intéressant - mais de ce que vous souhaitez, profondément ou superficiellement, y trouver.

J'imagine que, vu l'énergie que beaucoup y mettent, moi y compris, ça doit être important.

Je me pose des questions, également, au sujet de la pratique (courante sur les fiches Zeetic et autres sites de rencontre) de définir la personne que l'on recherche selon des critères plus ou moins précis. Il me semble qu'alors, on définit en creux la relation que l'on souhaite avoir, plutôt que la personne que l'on aimerait réellement rencontrer. Mais quel serait, alors, le code sous-jacent, s'il y en a un ? Ne serait-il pas plus "simple" d'exposer directement ce que l'on veut vivre, plutôt que de chercher une personne qui serait susceptible de vouloir le vivre aussi ?

Est-on le mieux placé, en outre, pour définir lesdits critères de recherche... ? J'ai appris, avec le temps, à me méfier des définitions de moi-même et de ce que je cherchais : elles sont sincères, en bonne partie, mais aussi noyées de bonnes rasades d'illusion, qui viennent leur ôter toute leur saveur.

Alors je propose cet exercice, complexe s'il en est.
Peut-être même que je m'y attèlerai un jour, quand j'aurai un peu ordonné les petites cases qu'il y a dans ma tête. Ou sous pseudonyme, petits curieux. (J'ai conscience que je demande quelque chose de difficile... mais je pense qu'une question importante s'est nichée là, et je suis preneuse de tout élément visant à la résoudre - la clarifier - la rendre caduque - rayer la mention inutile.) Moi, dans mon idéal-pas-du-tout-réaliste, je vous confie déjà que j'aimerais la résoudre. Mais c'est un peu le problème de ma vie, ça. Wink

Bref. Plouf, quoi What a Face

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent Empty Re: Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent

Message par Invité le Mar 30 Sep 2014 - 10:28

Apprécier d'être en la compagnie de l'autre personne. Et qu'elle apprécie également d'être en ma compagnie. C'est quelque chose de suffisamment rare, qu'une relation entre pour moi dans ces critères, pour que tous mes désirs soient orientés vers ce seul rêve. Finalement très ouvert. S'il y avait plus d'une personne, ça serait encore mieux !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent Empty Re: Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent

Message par Pola le Mar 30 Sep 2014 - 10:51

Merci Alphonsine !

"Qu'attendez vous d'une relation amoureuse ?" Cette question n'aurait pu être mieux posée à mon sens car elle met l'accent sur ce qui m'a amené à dériver tant d'années, l'attente.

Je reste cependant persuadée que nous disposons tous d'une juste vision de ce que nous attendons mais le sens de cette attente nous échappe en grande partie.

C'est une rencontre "inattendue" qui m'a amené à me questionner sur mes désirs amoureux. Et même si ceux ci restent inchangés depuis ma naissance, ils ont profondément évolués. Qu'est ce que cela signifie ? Peut être que le résultat attendu est gravé en moi et qu'il me reste à parcourir et découvrir le chemin. Je sais être dans l'erreur lorsque quelqu'un ou quelque chose répond à une attente... Ché pas pourquoi.


Pola

Messages : 6058
Date d'inscription : 22/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent Empty Re: Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent

Message par Invité le Mar 30 Sep 2014 - 11:25

Je vois le plus souvent le contraire. Ce qu'attendent les gens, ils le savent plus ou moins voire sont capables de décrire ce qui se passera mentalement et physiquement en eux. 

Et à partir de là ils font un portrait robot de la personne hypothétique susceptible  de leur apporter le bonheur futur.

Or, il me semble et c'est avis très personnel, comme tout ce qui est écrit ici, que c'est le contraire qui doit être fait pour éviter les désillusions. 
Se mettre avec une personne dont l'une des caractéristiques est d'être volage, c'est dire implicitement que cela ne nous gêne pas. Des lors, se plaindre trois mois après qu'elle devrait changer, c'est un peu con. Non pas qu'on ne puisse pas vivre une relation avec elle, mais cette relation doit s'adapter à la vie de chacun. Vouloir une famille avec un grand enfant et plein de petites maisons avec cette personne pris en exemple, c'est soit montrer qu'on s'en fout de l'autre soit montrer qu'on est idiot, car tôt ou tard l'un des deux va vouloir déformer l'autre pour que ce désir d'accomplissement se fasse. Et allons changer un adulte alors que ses parents ont arrêté d'essayer à 14 ans. Par contre construire une relation au jour le jour en fonction des deux parties, parce qu'ils s'aiment vous comprenez, c'est déjà plus judicieux et évite cette erreur d'être amoureux de l'amours plutôt que son amante.

Vu que je suis en grève j'ai un peu le temps de poser mon caca théorique : il est pas étonnant qu'on réfléchisse le plus souvent dans cet ordre : un projet relationnel, puis enfin on réfléchit sur les caractéristique du produit qui nous permettra d'atteindre ce projet. Ce n'est pas étonnant, car on réfléchi comme ça dans tout les domaines. Notre banquier nous demande un projet de financement , nos profs nous demandent un projet professionnel, nos amis nos projets de vacances, nos patrons notre projet de travail, les artistes de leur projet d'art, les médecins nous questionnent sur nos projets de vie ect ect.
Or la mauvaise nouvelle étant qu'on peut très difficilement avoir un projet en relation intime car ce n'est pas un projet marchand. Même E-darling l'a compris. Ils nous promettent pas un projet de relation mais d'avoir des relations ( ce qui n'empêche pas du tout les clients de superposer les fiches avec leur propre désir de relation). 


Bon tout ça pour dire : venez à Bercy pour contester le projet de loi sur les professions médicales libérales. Neutral

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent Empty Re: Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent

Message par Pola le Mar 30 Sep 2014 - 11:36

lol!

Pola

Messages : 6058
Date d'inscription : 22/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent Empty Re: Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent

Message par Kass le Mar 30 Sep 2014 - 11:43

...la même chose que d'une relation amicale, avec du sexe en plus ?
j'attends que ce soit réciproquement sincère - et intense aussi, tant qu'à faire.
mais rien qui ne puisse être mis dans une fiche, exercice d'ailleurs avorté suite à une chute dans un abîme de perplexité.

je sais pas ce que j'aurais répondu avant ma première histoire.
après, j'aurais pu lister tout ce que je ne voulais pas.
maintenant Papy je sais encore mieux ce que je ne veux pas (et je repère certains types psychologiques de loin).
en fait je fonctionne par élimination... *smiley dalek*
Kass
Kass

Messages : 6955
Date d'inscription : 26/03/2014
Localisation : Sweetzerland

Revenir en haut Aller en bas

Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent Empty Re: Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent

Message par Invité le Mar 30 Sep 2014 - 12:21

Je n'ai pas fait de fiche mais je me permet de répondre, d'abord parce que j'ai du temps à tuer (a défaut de me défouler sur autre chose) et ensuite parce...ben parce que j'en ai envie.

Ce que j'attend d'une relation amoureuse, c'est l'ivresse, la folie, le shoot pure d'adrénaline lorsque tu es avec elle, qui te tient éveillé toute la nuit, les endorphines qui envahissent tout ton cerveau, qui te font te comporter comme un gamin de 15 ans, qui te retourne ton être au point de vouloir danser dans la rue et écrire des poèmes nais. C'est tout ça et bien plus encore, une exigence à la hauteur des sentiments que peut procurer une passion amoureuses.

Par contre, une fois le feu d'artifice passé, ce que je chercherais aujourd'hui, c'est un couple où chacun peut s'épanouir, deux être indépendants qui passent du temps ensembles parce que ça leur plaît et qui retourne méditer dans leur antre si c'est leur souhait. Je ne veux pas d'une personne à charge (émotionnelle ou financière), je ne veux pas d'une esclave ou d'un symbiote. Je veux juste un être humain avec une compatibilité émotionnelle et sexuelle.

Donc coller des qualificatifs en terme de taille, de couleur de cheveux ou de profession est un exercice vain. J'ai vaguement l'intuition que cette personne devra avoir un certain nombre de points communs afin qu'on partage nos passions, mais également de vaste horizon à me faire découvrir.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent Empty Re: Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent

Message par Invité le Mar 30 Sep 2014 - 13:52

qu'attend on d'une relation amoureuse ?
excellente question.
Et je suis bien embêtée parce qu'à part: nous rendre heureux, je ne vois pas quoi répondre.
C'est ensuite que l'on passe au comment pouvons nous être heureux ? (comment le puis-je, moi ?) et là on répond par: en étant dans une relation amoureuse.
Et bim !

Alors on essaie de se définir, de se connaître et de faire l'expérience de beaucoup de personnes pour tenter de trouver celle qui est la plus à même de partager notre quotidien.

Parce qu'en fait de relation amoureuse, on parle de partager un quotidien avec quelqu'un (autrement on entre dans toutes les autres catégories, plan fesses, sexfriends, coup d'un soir, relation passagère), alors on attend quelqu'un qui puisse nous supporter. (ne pas se tromper: je dis on et nous, c'est pas sous entendu zèbre ou autre animal)

Tout ça parce qu'on pense ne pas être supportable. En fait, je dirais une combinaison de caractères, d'envies, d'êtres qui fonctionnent (toujours pour partager un frigo XD)

Vous aurez compris: les fiches zeetic euh ... wtf???????

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent Empty Re: Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent

Message par Invité le Mar 30 Sep 2014 - 13:58

(pas de fiche non plus)

http://www.zebrascrossing.net/t12606p40-votre-conception-de-couple-ou-plutot-les-bases#614019

http://www.zebrascrossing.net/t12606p40-votre-conception-de-couple-ou-plutot-les-bases#617964


La prétention et l'aspiration à être ce qui ne peut trouver de fin.


Que tout ça soit si imposant que même en phase de Néant, le Néant se fasse écraser, amoindrir voire "anéantir". Comme si c'était une profonde obscurité mais une lumière arrive à percer.


Création, apprentissage. Aspiration au perfectionnement sur tous les plans.


Valeurs partagées, principes partagés.


Modes affectifs naturellement en excellente harmonie.


Poursuivre des objectifs communs, tout simplement. Une alliance forte, loyauté indéfectible des deux côtés.




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent Empty Re: Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent

Message par Invité le Mar 30 Sep 2014 - 14:00

Strigide: je te donne la palme de la recherche de transcendance !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent Empty Re: Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent

Message par Alex_42 le Mar 30 Sep 2014 - 17:09

Que le couvert soit mis à l'heure ! Et que la soupe soit chaude !!
Laughing

Et surtout, qu'elle m'apporte du bonheur, et surtout pas le bonheur (sinon je suis cuit...).

Alex_42

Messages : 1340
Date d'inscription : 01/05/2014
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent Empty Re: Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent

Message par Invité le Mar 30 Sep 2014 - 18:10

(sinon je suis cuit...)

...comme la soupe...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent Empty Re: Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent

Message par Invité le Mar 30 Sep 2014 - 19:55

On pourrait me dire que vu mon peu d'expérience en amour, mon avis manque de pertinence. Je suis assez d'accord, mais vais tout de même tenter d'extrapoler d'après ce que je sais de l'amitié -de mes amitiés, toujours.

Je ne sais pas si on peut avoir des attentes sur une relation amoureuse ou amicale mais je pense que pour que cette relation dure au delà de la fascination mutuelle du début, il y a certaines conditions. Au début, c'est l'autre qui intéresse, ensuite, c'est la dynamique établie avec lui. La capacité à partager quelque chose (quoi que pas forcément tout!) de quotidien et familier, et en faire un moment de confort. Comme se retrouver le soir et regarder une série appréciée par les deux, ou se promener, ou lire un livre et s'en donner mutuellement la critique. Ou faire un gâteau -puis le manger, faut pas déconner. Pas forcément être d'accord mais aimer parler ou partager, sincèrement désirer l'avis de l'autre. Avoir des moments profonds et avoir suffisamment confiance en l'autre pour justement révéler le fond de ses pensées sans craindre de rejet -et que ça soit réciproque. Et puis avoir des moments débiles, un humour compatible. Rire, beaucoup rire -ensemble, et pas de l'autre. Avoir le confort de se laisser de l'espace si besoin, mais aussi la certitude de pouvoir compter sur l'autre et de pouvoir aller le trouver n'importe quand si le besoin s'en fait sentir. Établir une solide complicité, basée sur une grande confiance et la compréhension de l'autre.

Je ne sais pas si je pourrais aimer sur le long terme quelqu'un qui ne me comprend pas et/ou pire, que je ne comprenne pas. On me rétorquera, à raison, qu'on ne comprend jamais intégralement quelqu'un: c'est vrai. Mais on peut acquérir une connaissance suffisante des mécanismes et du passif d'un individu pour éviter -avec une bonne dose de travail et une perpétuelle écoute- les gros non-dits ou malentendus qui rongent toute relation.

C'est quelque chose que j'ai l'impression de partager avec mes amis, je suppose que la grosse différence dans doit être une compatibilité sexuelle durable. Alors j'ai envie de rajouter, dans une relation, je veux tout ça, plus je veux trouver ça cool entre les draps. Et par cool, j'entends non seulement agréable, mais également suffisamment de confiance pour décomplexer, accepter l'autre et s'en sentir accepté. Pouvoir rire. S'amuser. Même si on se trouve moche. Oublier, pour un moment, qu'on se trouve moche parce qu'avec l'autre, la question ne se pose pas: on s'en fout d'être moche, on est bien.

Alors, les gens, j'idéalise?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent Empty Re: Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent

Message par Invité le Mar 30 Sep 2014 - 19:57

Aziraphale a écrit:Alors, les gens, j'idéalise?
L'avantage de ne pas tout à fait comprendre l'autre, c'est qu'on est plus souvent surpris.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent Empty Re: Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent

Message par Invité le Mar 30 Sep 2014 - 20:08

Aziraphale, je trouve que ce que tu dis est très juste. Je rajouterai, pour ce que j'attend personnellement, que j'aimerais trouver quelqu'un qui s'émerveille des mêmes choses que moi pour que nous puissions nous émerveiller ensembles c'est ce que j'entend par comprendre l'autre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent Empty Re: Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent

Message par Invité le Mar 30 Sep 2014 - 20:14

C'est vrai, mais j'ai souvent entendu des gens dire "Je veux du mystère dans ma relation", et c'est un mécanisme dont je me méfie. C'est peut-être bon pour le début, mais cela peut entrainer la chute dans... disons l'amour de la relation plus que l'amour de l'autre. Voire même l'amour de l'image de l'autre plutôt que de l'autre.

Je ne dis pas que je veux tout savoir de l'autre, de son menu de midi aux chaussettes favorites de son arrière grand père. Juste que je veux le comprendre assez pour me sentir en confiance -et qu'il me comprenne assez pour pas que j'ai l'impression de me trouver face à un mur. C'est si fréquent, de me retrouver face à des gens qui ne me comprennent pas, jouent sur mes insécurités sans s'en soucier (puisqu'ils ne voient pas le problème!), ou bien ne comprennent tellement pas qu'il faut que je me forge un personnage pour ne pas être rejetée. Je ne veux pas porter un masque dans mon couple aussi, c'est épuisant. Et je ne veux pas que l'autre en porte.

Pas une compréhension totale mais... un équilibre de confort, disons?

Merci Open cube, et oui, je suis d'accord avec toi: pouvoir s'enthousiasmer à deux, ça n'a pas de prix! (et pouvoir accepter les enthousiasmes de l'autre même si on ne les partage pas tous, c'est cool aussi.)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent Empty Re: Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent

Message par Invité le Mar 30 Sep 2014 - 20:15

[Edit : ARGH le pavé]

Ah, comment répondre à tout le monde à la fois ? Very Happy Merci déjà pour vos réponses qui, par leur contraste même, sont intéressantes. Je rebondirai sur plusieurs choses (en précisant que ce qui suit ne relève que d'un ressenti personnel - forcément, aurais-je envie de dire, dans ce genre de domaines).

A mes yeux, une relation amoureuse ne devrait pas avoir pour vocation de me rendre heureuse (pour effet, en revanche, je ne dis pas non Laughing ). Et, surtout, je ne pense pas qu'il faille attendre une relation pour l'être (ou, au moins, essayer). Au contraire, je crois qu'il ne peut être que bénéfique de chercher les instruments du bonheur (noooon, ne pas essayer de définir bonheur... *gouffre*) d'une certaine satisfaction en soi-même et en ses capacités. S'il y a projet de vie, l'établir pour soi, en veillant à laisser une petite place pour quelqu'un, un jour, au cas où. Comme la place à table qu'on réservait pour les vagabonds et que j'aime à garder, dans mon cœur, pour de possibles amis inconnus.

(J'ai la maladie des parenthèses, mais sinon, ça va.)

Si j'en suis venue à cette conclusion, c'est que j'ai longtemps réglé ma vie en fonction des autres, que je me suis en quelque sorte trop adaptée. Ces autres vous diraient sans doute que je ne l'ai pas fait assez, mais faut pas les écouter, ils sont jamais contents. Si bien que lorsque je suis partie/qu'ils sont partis, tout un pan de ma vie s'écroulait, y compris ce qui ne les concernait pas personnellement. J'ai dû abandonner des projets qui me tenaient à cœur, faute de moyens, de possibilités.

Un bon exemple (dans le sens où ça a quand même un bel impact sur ma vie future) : j'habitais en colocations avec mon ex de l'époque, j'avais un petit boulot pour aider aux dépenses (mes parents, par chance, m'aidaient, mais c'était important pour moi de contribuer aussi), que j'avais l'intention d'arrêter pour préparer l'Agreg quand mes recherches seraient finies. Mais j'ai dû partir, trouver un appartement seule, j'ai attendu des mois pour toucher allocations et RSA... et le petit boulot m'est devenu absolument vital. Plus de possibilité de l'arrêter pour entrer dans une préparation intensive : une porte s'est fermée. Personne n'est responsable de ce fait à part moi/ J'ai en l'occurrence fait un choix (je pouvais aussi revenir chez mes parents, au prix de mon indépendance, et je ne l'ai pas fait), mais j'avais trop compté sur une stabilité venue de l'extérieur pour le réaliser.

Aujourd'hui, je pense que l'on doit noter nos grandes étapes sur notre feuille de route et faire notre chemin, au jour le jour. Pour moi, dans l'idéal, un amour serait un compagnon de route rencontré sur le chemin que l'on s'est tracé, et qui nous soutient dans notre cheminement, sans essayer de le changer (ou juste un petit peu parce qu'il y a un beau point de vue là-bas, regarde). Je crois qu'inconsciemment, j'ai longtemps attendu qu'une relation me sauve - alors que je suis tout à fait insauvable Very Happy. Je pense que ce n'est plus le cas aujourd'hui, mais j'aimerais encore que la personne me tende la colle ou les ciseaux, de temps en temps, pour m'aider à recoller les morceaux. Au mieux, qu'il/elle me présente des outils auxquels j'aurais pas forcément pensé, que j'aurais pas utilisé spontanément. Sans lui demander de faire le travail à ma place. Je pense que c'est quelque chose que je peux encore espérer.

Peut-être qu'il y a encore, beaucoup, un côté "rescapé" dans cette approche. Et le risque est peut-être, en se forgeant ainsi, de ne plus laisser assez de place pour qui que ce soit. Va savoir... Je ne trancherai sans doute que dans la vraie vie, mais je serai contente, à ce moment-là, d'avoir un peu posé ce qu'il en était à froid.

À vrai dire, si je me pose aujourd'hui ces questions, c'est que je n'ai quasiment jamais été célibataire, de mes 15 ans à maintenant. Mon problème a été, justement, que j'avais tellement peur de la solitude - et j'en ai toujours aussi peur, mais je pense qu'il est temps de m'y confronter un peu - que je donnais trop à des relations qui, visiblement, ne convenaient pas et pour des personnes que je choisissais mal. Pas qu'elles étaient mauvaises, attention (je ne crois ni au grand méchant loup ni au PN), mais elles étaient pas à même de combler des besoins que je n'avais pas même pensé à formuler clairement pour moi-même. J'avais beau jeu de leur demander de le faire... (Le premier qui me traite de femme s'en prend une).
Il me semble donc judicieux de m'arrêter un peu sur mon parcours et de creuser ces sujets, que je pensais maîtriser à tort : car ce que chacun attend d'un couple, vos réponses le prouvent assez, est tout à fait personnel. En ce sens, chacun de vos témoignages apporte quelque chose, à sa façon.

Et puis, faut que la soupe soit servie chaude, Alexandre a raison. Ne jamais oublier la base. Laughing
(Plus sérieusement, je relève les éléments mentionnés par Aziraphale, notamment le "rire ensemble" qui me semble important, et l'émerveillement d'Open Cube - encore que l'émerveillement, cela puisse se transmettre, et que j'aime fréquenter des gens avec des goûts assez différents, pour justement m'ouvrir à d'autres univers et partager le mien, sans que ce soit en vase clos. Enrichissement commun plutôt que retrouvailles, disons).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent Empty Re: Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent

Message par Sierra le Mar 30 Sep 2014 - 20:37

[j'écrivais, serein, pendant qu'A nous préparait un pavé]

Rien ,

Boucher un trou avec du vide n'a pas vraiment de sens...
ce que j'entends par la, c'est qu'être dans l'attente du fait qu'un autre individu incomplet viennent remplir le bocal d'un être incomplet ne fait que confronter l'individu à la propre vacuité de son existence...
Je pense qu'être dans l'attente de son partenaire c'est lui faire peser tout le poids de notre incomplétude, et de notre incompétence à être heureux sans lui...
En plus, la relation amoureuse à l'heure actuelle n'a plus rien à envier au merchandising de base, conso le dise, tu coutes moins cher à remplacer qu'a réparer...
Comme si tu étais obsolète avant même d'avoir pu exprimer ce qui était enfoui en toi...
C'est la recherche du shoot d'hormones, des semaines de frissons au cout du désarroi conséquent, du pourquoi et du comment...

Je n'attend rien d'une relation amoureuse, qui ne soit intelligible...
N'y voyez pas ici l'expression d'une hyposensibilité ou d'un déni de ressenti, il me semble juste tout à fait incohérent d'essayer d'exprimer par des mots ou des concepts l'étendue de ce que cela implique...
La relation amoureuse, c'est confier à l'autre le pouvoir que l'on a pas sur soi, c'est le contraindre à soustraire son intégrité a nos choix égoïstes...Pour son bien (?)
L'amour, est, et ne se conditionne pas à la manière dont on veut, peut, l'exprimer, encore moins le lier...
J'ai tendance à croire que l'amour n'est pas une plante que l'on arrose, l'amour est, on y est réceptif, ou pas...

Ce que je souhaite vraiment d'une relation amoureuse ?
Qu'elle vienne me prouver que j'ai eu tord, que je me suis morfondu dans cette idée depuis la dernière fois ou j'ai été touché,
la seule fois en fait, ou naïf comme je l'étais, j'ai laissé l'amour entrer, et ou essayer de le maitriser m'a brisé les ailes, pour un temps contraint de voir le monde sans sa perspective...
Une relation amoureuse, c'est ne plus etre soi sans elle, sans qu'elle n'ait a supporter le poids de cette invective...
Etre... Plus heureux, de l'expression de son bohneur; plus moqueur, de sa dérision; plus ardent, que ses amants ; plus que l'addition des sommes de ses vertus et de mes vices...
Un pour tous, tout pour Elle...
Un truc dans le genre, mais je saurais pas l'exprimer par l'écrit... Pour l'esquisser, je crains de n'avoir qu'une vie...


Dernière édition par Sierra le Mar 30 Sep 2014 - 20:38, édité 1 fois
Sierra
Sierra

Messages : 188
Date d'inscription : 26/02/2012
Age : 30
Localisation : cerné par les montagnes

Revenir en haut Aller en bas

Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent Empty Re: Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent

Message par Zebra-Finch le Mar 30 Sep 2014 - 20:37

Réponse assez simple : on attend du couple tout ce qu'on ne fait pas tout seul.
Ou qu'on ne veut plus faire tout seul, qu'on ne peut pas, qu'on a peur...bref vous avez compris la nuance. Wink

Sinon je renverrai une autre question : pourquoi se mettre en couple pour vivre ce dont on a envie ? Pourquoi ne parlerait-t-on pas simplement de "relation" ? Car c'est bien ça le fond de la question il me semble : "savoir ce qu'on veut".

On cherche tous le plaisir et à éviter la souffrance. Le tout est de savoir comment.
Mais le plaisir/souffrance est lié à un changement d'état.
Vouloir toujours le même plaisir mène à l'enfermement, donc à la souffrance.
Surmonter un désagrément, réaliser un rêve attendu, mènent au plaisir.

Le fait de se mettre en couple permet de réaliser plein de choses qui physiquement ne peuvent pas se faire tout seul (enfants), mais surtout des choses supplémentaires dans l'accomplissement de soi : changement d'habitudes, prises de conscience, découverte à travers l'autre...en gros l'autre nous pousse à dépasser certaines choses, et nous mets également des limites...je ne sais pas si je suis clair..

Certes vivre à travers les autres c'est souvent ce qui se passe, mais c'est une étape nécessaire...et tant bien que mal, on ne peut pas tout faire tout seul, et on a toujours besoin un petit peu de l'autre...et heureusement Smile
Zebra-Finch
Zebra-Finch

Messages : 397
Date d'inscription : 17/09/2014
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent Empty Re: Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent

Message par Invité le Mar 30 Sep 2014 - 20:44

Pour faire cuicui de concert, épicétou !
♚ Strigide ♚ a écrit:j'oubliais

-La COHERENCE, genre aux oubliettes les gens "oh je t'aime !" puis qui partent en soirée ou autre, et qui vous envoient un sms pendant la dite-soirée "oh tu me manques tellement..." "lol"
Ou le fameux : "Non, bouge pas, je vais le faire.", et le gars ou la meuf bouge pas du tout !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent Empty Re: Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent

Message par Invité le Mar 30 Sep 2014 - 21:07

Attention, attention
La concierge est dans l'escalier. Mais comme elle ne le sait pas encore, vous êtes priés de ne pas la déranger.
Ce topic menace de se transformer en récriminations et acrimonies envers des exs. Laughing

Sierra, y'a plusieurs trucs qui m'interpellent dans ta réponse. Cette idée de ne pas faire porter à l'autre cette pression, ce poids impossible, avec laquelle je suis tout à fait d'accord ; et le regret du "Je te remplace plus facilement que je ne te répare", qui recoupe davantage une peur - j'espère infondée pour partie. Ça fait un drôle d'écho avec des choses vécues (pas forcément dans un cadre amoureux, d'ailleurs).
Une généralisation à d'autres types de relations, dont amicales, est par ailleurs possible.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent Empty Re: Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent

Message par Invité le Mar 30 Sep 2014 - 21:37

Aziraphale a écrit:
C'est quelque chose que j'ai l'impression de partager avec mes amis, je suppose que la grosse différence dans doit être une compatibilité sexuelle durable. Alors j'ai envie de rajouter, dans une relation, je veux tout ça, plus je veux trouver ça cool entre les draps. Et par cool, j'entends non seulement agréable, mais également suffisamment de confiance pour décomplexer, accepter l'autre et s'en sentir accepté. Pouvoir rire. S'amuser. Même si on se trouve moche. Oublier, pour un moment, qu'on se trouve moche parce qu'avec l'autre, la question ne se pose pas: on s'en fout d'être moche, on est bien.

Alors, les gens, j'idéalise?

C'est est un apprentissage. Donc il faut faire des efforts.

Après, en lisant en diagonal, il y a beaucoup de chose qui est de l'ordre du normal dans un couple. Par exemple : l'entre-aide qui est un peu le B-A BA d'une relation de couple qui fonctionne. Ce qui est plutôt la conséquence qu'une cause qu'on devrait juger.

Sinon pour répondre à la question et ne plus pérorer : Je réfléchis sur mes propres limites, c'est à dire ce qu'est pour moi une ligne jaune qui définisse respect et irrespect de ma personne. Toute personne la franchissant est jartée, avec ce postulat que toute personne qui a mangé, mangera. Par contre, toute personne jouant dans les lignes peut très bien rester, le reste c'est une histoire d'atome crochue qui ne peut être défini.


Dernière édition par Khermit le Mar 30 Sep 2014 - 21:41, édité 3 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent Empty Re: Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent

Message par david50 le Mar 30 Sep 2014 - 21:40

Je n'attendais plus rien et tout est venu à moi.

_________________
“Pour que dans le cerveau d'un couillon, la pensée fasse un tour, il faut qu'il lui arrive beaucoup de choses et de bien cruelles.” L.F.C.
david50
david50

Messages : 4049
Date d'inscription : 16/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent Empty Re: Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent

Message par Invité le Mar 30 Sep 2014 - 21:54

Alphonsine a écrit:Attention, attention
La concierge est dans l'escalier. Mais comme elle ne le sait pas encore, vous êtes priés de ne pas la déranger.

les seules qui pourront dire leur nom
sur l'interphone des solitudes
sont celles qui m'auront fait leur don
du regard noir des filles du sud

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent Empty Re: Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent

Message par Sierra le Mar 30 Sep 2014 - 21:57

Sierra, y'a plusieurs trucs qui m'interpellent dans ta réponse. Cette idée de ne pas faire porter à l'autre cette pression, ce poids impossible, avec laquelle je suis tout à fait d'accord ; et le regret du "Je te remplace plus facilement que je ne te répare", qui recoupe davantage une peur - j'espère infondée pour partie. Ça fait un drôle d'écho avec des choses vécues (pas forcément dans un cadre amoureux, d'ailleurs).
Une généralisation à d'autres types de relations, dont amicales, est par ailleurs possible.
Je ne pense pas qu'il s'agisse d'une peur infondée, mais plutôt de ce que la pression sociale à pu créer comme notion de "bien" dans la psyché de la majorité...
J'ai beau avoir une peur viscérale de ce que l'amour peut m'apporter, le fait de l'avoir "entraperçu" me conforte dans le sentiment qu'il n'est de plénitude absolue que dans cet amour que l'on à su voir, et conforter, en dépit des pièges tendus par la "vie"

Je ne pense pas que cela puisse etre étendu à d'autres types de relations, dans le sens ou l'amour est absolu, indépendant de nos choix... L'amour est le précepte à une relation, quelque soit la manière dont on la définisse, pour autant que l'on ait conscience de ce qu'il induit...

Je n'attendais plus rien et tout est venu à moi.
Je ne peux que valider cette assertion !! Je crois la comprendre, et en ce sens j'y adhère totalement...


Sierra
Sierra

Messages : 188
Date d'inscription : 26/02/2012
Age : 30
Localisation : cerné par les montagnes

Revenir en haut Aller en bas

Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent Empty Re: Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent

Message par Zebra-Finch le Mar 30 Sep 2014 - 22:03

david50 a écrit:Je n'attendais plus rien et tout est venu à moi.

Je dirais plutôt "les attentes viennent de soi-même". Smile

De soi plutôt que de l'autre.
Parce que tel que c'est formulé, ne rien attendre peut être compris comme "je me contente de ne rien faire, je sors pas de chez moi, je vois personne"...et au final ne jamais prendre le risque de réaliser ce qu'on veut..
Zebra-Finch
Zebra-Finch

Messages : 397
Date d'inscription : 17/09/2014
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent Empty Re: Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent

Message par david50 le Mar 30 Sep 2014 - 22:10

Zebra-Finch a écrit:
david50 a écrit:Je n'attendais plus rien et tout est venu à moi.

Je dirais plutôt "les attentes viennent de soi-même".  Smile

De soi plutôt que de l'autre.
Parce que tel que c'est formulé, ne rien attendre peut être compris comme "je me contente de ne rien faire, je sors pas de chez moi, je vois personne"...et au final ne jamais prendre le risque de réaliser ce qu'on veut..

Cela peut vouloir dire tout simplement s'abandonner, vivre ce que la vie a à nous offrir et cesser de courir après des chimères.

_________________
“Pour que dans le cerveau d'un couillon, la pensée fasse un tour, il faut qu'il lui arrive beaucoup de choses et de bien cruelles.” L.F.C.
david50
david50

Messages : 4049
Date d'inscription : 16/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent Empty Re: Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent

Message par Invité le Mar 30 Sep 2014 - 22:11

david50 a écrit:
Zebra-Finch a écrit:
david50 a écrit:Je n'attendais plus rien et tout est venu à moi.

Je dirais plutôt "les attentes viennent de soi-même".  Smile

De soi plutôt que de l'autre.
Parce que tel que c'est formulé, ne rien attendre peut être compris comme "je me contente de ne rien faire, je sors pas de chez moi, je vois personne"...et au final ne jamais prendre le risque de réaliser ce qu'on veut..

Cela peut vouloir dire tout simplement s'abandonner, vivre ce que la vie a à nous offrir et cesser de courir après des chimères.

Certain(e)s (en fait plus les femmes que les hommes) attendent toute une vie sans que rien ne se passe.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent Empty Re: Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent

Message par david50 le Mar 30 Sep 2014 - 22:20

Khermit a écrit:
Certain(e)s (en fait plus les femmes que les hommes) attendent toute une vie sans que rien ne se passe.

Certes. Mais je crois qu'il y a un malentendu, je ne préconise pas l'inaction, le repli sur soi, mais simplement de se rendre disponible à ceux ou celles qui nous entourent.

_________________
“Pour que dans le cerveau d'un couillon, la pensée fasse un tour, il faut qu'il lui arrive beaucoup de choses et de bien cruelles.” L.F.C.
david50
david50

Messages : 4049
Date d'inscription : 16/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent Empty Re: Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent

Message par the kick inside le Mar 30 Sep 2014 - 22:51

Chaque fois que j'ai écrit noir sur blanc comment se traduirait concrètement la relation idéale (d'accord j'ai manqué des détails parfois), ça me tombait sur le coin de la figure quelques semaines plus tard (tout en étant dans le même état d'esprit que décrit david50). Méfiez-vous de ce truc, c'est pas du jus de pomme.
the kick inside
the kick inside

Messages : 899
Date d'inscription : 08/01/2014
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent Empty Re: Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent

Message par IndianaJoan le Mer 1 Oct 2014 - 1:25

Bon, je retrousse mes manches et mes dendrites, et j'ajoute mon pavé (à la mare, au mur ou à la route, ça...)

   J'ai (presque) toujours vécu seule. J'ai été élevée par une mère célibataire. Beaucoup de membres de ma famille, plus ou moins proche, sont des célibataires ou des mariages tardifs (ça donne des trucs rigolo dans la généalogie, d'ailleurs.). Et j'ai grandi avec l'idée qu'il fallait d'abord se débrouiller tout seul avant de demander de l'aide (je schématise), que ce soit matériellement ou intellectuellement. En conséquence de quoi, le couple, pour moi, c'est la réunion de deux personnes à part entière, indépendantes, qui s'assemblent par envie et non par besoin de se compléter.
   Autant dire que je rêve éveillée.
   Mon expérience m'a montré que l'indépendance n'est pas attirante. J'ai rencontré des hommes (ou plutôt des "garçons", à cet âge-là) qui prétendaient qu'une femme indépendante, c'était bien, pas chiant, tout ça tout ça... et qui me reprochaient de ne pas leur demander de l'aide et de ne pas avoir besoin d'eux. Paradoxal, non? Moi je trouve qu'être avec quelqu'un par envie quand on en n'a pas besoin, c'est quand même plus valorisant que se trouver un tuteur parce qu'on arrive pas à se tenir droit, non?
   Effectivement, parler de ce que je voudrais dans une relation amoureuse est un exercice plutôt acrobatique pour moi, dans la mesure où mes relations n'ont jamais tenu la durée. Il se passait toujours un moment, au bout de une ou deux semaines, ou le type ne me supportait plus (reproches invoqués : je suis un dico sur pattes, je sais trop de choses, je sais pas me taire, j'ai un humour qui n'amuse que moi, je suis prétentieuse, et autres jugements du même acabit. à moi, qui suis la gentillesse et la douceur même - je ne plaisante pas, je le suis vraiment)
   Mais au final, je construis ma vie telle qu'elle est. Je ne peux pas suspendre tout projet à long terme et rester dans l'expectative, en imaginant que quelqu'un qui puisse me supporter existe bel et bien. Donc pour répondre vraiment à la question : ce que j'attends de ce genre de relation, c'est juste une présence amicale non hostile, et un projet commun éventuel. J'ai désespérément besoin de ne pas être rejetée, en fait. (en amour comme ailleurs. et comme tout le monde. ok, je balance des lieux communs) j'ai bien une explication à ça, mais c'est pas l'endroit ; et c'est personnel, aussi. La même chose que maintenant mais avec quelqu'un, en quelque sorte.
IndianaJoan
IndianaJoan

Messages : 1581
Date d'inscription : 15/10/2013
Age : 35
Localisation : tête en l'air, pieds sur terre et nez dans un bouquin

http://www.zebrascrossing.net/t17945-puisqu-il-faut-bien-commenc

Revenir en haut Aller en bas

Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent Empty Re: Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent

Message par Zebra-Finch le Mer 1 Oct 2014 - 10:02

david50 a écrit:
Certes. Mais je crois qu'il y a un malentendu, je ne préconise pas l'inaction, le repli sur soi, mais simplement de se rendre disponible à ceux ou celles qui nous entourent.

C'est déjà un bon début. Mais cela ne suffit pas, car le risque de porter ça à l'excès est de s'oublier pour les autres (comme le dit Alphonsine) et de ne jamais proposer ce qui vient de soi aux autres. Parce que finalement on est quand même bien content du coup d'avoir les autres qui nous emmènent vers le changement, mais le jour où ils ne sont plus là...on ne peut compter que sur soi-même.. Wink
Zebra-Finch
Zebra-Finch

Messages : 397
Date d'inscription : 17/09/2014
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent Empty Re: Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent

Message par Kodiak le Mer 1 Oct 2014 - 21:08

the kick inside a écrit:Chaque fois que j'ai écrit noir sur blanc comment se traduirait concrètement la relation idéale (d'accord j'ai manqué des détails parfois), ça me tombait sur le coin de la figure quelques semaines plus tard (tout en étant dans le même état d'esprit que décrit david50). Méfiez-vous de ce truc, c'est pas du jus de pomme.


Et bien si tu détiens la recette du cidre brut, ou mieux du calva, qui fait pleuvoir les âmes sœurs par brouettes entières, tu seras bien gentille de me la refiler Razz

Parce que j'ai disserté de ci de là sur ZC sur ce sujet à maintes reprises, et pas la moindre goutte à l'horizon depuis le temps ....
Kodiak
Kodiak

Messages : 1903
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 56
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent Empty Re: Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent

Message par Intitus le Mer 1 Oct 2014 - 21:42

Spoiler:

Kodiak a écrit:Et bien si tu détiens la recette du cidre brut, ou mieux du calva, qui fait pleuvoir les âmes sœurs par brouettes entières, tu seras bien gentille de me la refiler Razz

Pour faire du calva, il suffit de distiller du cidre.

Pour faire du cidre :
-Ramasser des pommes, beaucoup de pommes
-Broyer les pommes en morceaux (avec un broyeur c'est mieux)
-Presser les morceaux pour récupérer le jus (avec un pressoir c'est mieux)
-Mettre le jus dans des grandes cuves/bombonnes (avec des bombonnes c'est mieux)
-Attendre 2 mois (sans commentaires)
-Mettre en bouteilles (avec un emboucheur c'est mieux)

Intitus
Intitus

Messages : 673
Date d'inscription : 02/08/2013
Age : 27
Localisation : Fantasyland

http://www.zebrascrossing.net/t12081-coucou-c-est-quoi-ton-petit

Revenir en haut Aller en bas

Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent Empty Re: Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent

Message par the kick inside le Mer 1 Oct 2014 - 22:37

Kodiak a écrit:


Et bien si tu détiens la recette du cidre brut, ou mieux du calva, qui fait pleuvoir les âmes sœurs par brouettes entières, tu seras bien gentille de me la refiler Razz

Parce que j'ai disserté de ci de là sur ZC sur ce sujet à maintes reprises, et pas la moindre goutte à l'horizon depuis le temps ....

Il s'agit de visualiser comment ça se passerait, une fois fait je pense qu'inconsciemment on met les choses en oeuvre pour s'ouvrir aux opportunités, ce qui est d'autant plus vrai quand il y a en plus un lâcher prise sur ce qui est absent à l'instant T, un contentement d'être soi là maintenant.

Après il faut mettre en lumière ses croyances traîtres et ses peurs profondes. Car combien d'entre vous lancent des voeux au petit bonheur (non vagues, ce qui serait un début) mais croient ne pas les mériter ou ne pas être à la hauteur dans le fond ?
Combien d'entre vous évitent ce qu'ils disent pourtant souhaiter pour ne pas être confrontés à des situations qui pourraiebt raviver des douleurs enfouies (menace de l'abandon, rejet, culpabilité, impuissance face à la trahison, sentiment d'insignifiance etc) ?

Je sais je mets le doigt où ça fait mal mais pour le coup c'est de la vraie recette validée par marmiton tout ça.

the kick inside
the kick inside

Messages : 899
Date d'inscription : 08/01/2014
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent Empty Re: Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent

Message par Invité le Jeu 2 Oct 2014 - 0:13

'Je ne cherche pas, je trouve'. Diogéne

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent Empty Re: Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent

Message par Raphael. le Jeu 2 Oct 2014 - 0:17

Ce topic m'intéresse particulièrement, comme beaucoup vous allez dire Wink et non plus encore.

Je me lance, ne soyez pas trop durs, hein  Sad

En fait je me suis lancé dans la création d'un blog parlant des différences entre les hommes et les femmes d'un point de vue psychologique, conditionnement de la société, éducation de nos parents, l'époque, fausses croyances que l'on nous inculque, etc. : www.NousComprendre.com Pour mieux vivre nos différences entre hommes et femmes
Si le coeur vous dit d'aller voir mon blog, n'hésitez pas à réagir en y postant des commentaires. Toute remarque sera la bienvenue Smile

Comment je m'y prends pour écrire ce blog ?
Et bien je me documente auprès de beaucoup de sources study , web, livres, conférences, colloc, séries, films, etc. Les premiers articles que j'ai faits se basent sur les travaux d'un couple de psychologues.

Pour aller à l'essentiel (après je développe un peu) : les hommes et les femmes sont différents et complémentaires. Ils recherchent des choses différentes (leur complémentarité justement). Ma théorie sur laquelle j'aimerais votre avis, c'est que nous zèbres avons les mêmes besoins que les autres auxquels il faut rajouter des besoins supplémentaires.

Ci-dessous le résumé des besoins communs / primaires toujours d'actualité (assez primaires puisque datant de l'époque des cavernes ou les hommes partaient à la chasse / guerre et les femmes restaient à la grotte pour s'occuper des enfants, de la caverne, du feu et de la cueillette donc pas très romantique je vous l'accorde) plus de détails sur mon blog www.NousComprendre.com :

Pour les hommes :
* Une femme qu'il trouve belle physiquement. L'inconscient traduit les critères de beauté par une complémentarité de système immunitaire, une bonne santé, de la fertilité pour procréer, etc.
* Plus jeune que lui (donc plus fertile)
* Il veut pouvoir faire souvent l'amour (inconsciemment pour avoir plus de chance de procréer)
* Des services basiques : petits plats, chemises bien repassées (surtout à l'époque des cavernes lol! ), petits soins, etc. (qui est aussi un signe qu'elle saura s'occuper de lui et des enfants)
* Etre aimé et occuper la première place (elle ne cherchera pas un autre homme car sinon risque d'élever des enfants qui ne sont pas à lui)
* Qu’on les laisse tranquilles la plus souvent possible (besoin de faire le vide par moment, un peu comme les zèbres pour se ressourcer / recharger les batteries)

Pour les femmes :
* Trouver un homme qui aura des ressources (nourriture, toit, argent, etc.) permettant de fonder le foyer et d'élever les enfants dans les meilleures conditions possibles.
* Durant des période d'insécurité, de besoin de force physique (assez révolu dans notre société occidentale actuelle) elle recherchait des caractéristiques physiques de dominance par la force un "alpha male" (muscle, taillé en V, grand, plus agé, etc.).
* Aujourd'hui plutôt des critères de dominance sociale (respecté par ses pairs, ambitieux, travailleur, motivé, bonne éducation, statut social, autorité, en gros qui saura s'en sortir dans la vie pour lui est sa famille)
* Aujourd'hui la femme cherche aussi des preuves de l'homme comme quoi il saura partager ses ressources avec elle et ses enfants (preuves d'amour, de fidélité, d'engagement avec elle sur la durée, etc.)

Ensuite pour moi il y a des besoins supplémentaires plus important pour les zèbres que pour les autres :
* Besoin d'être un minimum compris (mais bien plus que le reste de la population) pour ne pas être autant à l'écart
* Stimulations artistiques, intellectuelles, pour vibrer, ressentir, vivre quoi

De mon expérience personnelle (J'ai déjà eu plusieurs relations qui se comptaient en mois ou en années et je pratique le "seul plutôt que mal accompagné") :
* Qui ne me donne pas l'impression de me tirer vers le bas (intellectuellement et pas que)
* Voulant découvrir de nouvelles choses
* Me faisant découvrir de nouvelles choses
* Etant dans le partage (je pense au non matériel)
* Une complémentarité (on la retrouve Smile )
* Ce feeling (difficile à décrire) d'une compatibilité intellectuelle, de pensée, permettant de vivre pleinement les choses (que beaucoup ont décrit), ce frisson qui dit "Je suis plus vivant que jamais, et je vibre de tout mon être"

Voilà, merci de vos retours  Smile
Raphael.
Raphael.

Messages : 241
Date d'inscription : 27/03/2014
Localisation : Aix en Provence

Revenir en haut Aller en bas

Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent Empty Re: Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent

Message par the kick inside le Jeu 2 Oct 2014 - 0:34

Je vais être un peu cavalière mais je pense que les critères attribués aux brezè pèsent cent fois plus lourd dans la balance que ceux, conventionnels, que tu as énumérés avant et qui sont en plus terriblement réducteurs.
the kick inside
the kick inside

Messages : 899
Date d'inscription : 08/01/2014
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent Empty Re: Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent

Message par Raphael. le Jeu 2 Oct 2014 - 0:58

Justement c'est ce genre de retours qui m'intéressent. Ces besoins basiques sont les motivations intrinsèques de beaucoup d'actions/besoins/volontés de non zèbres dans la séduction et relation de couple.

Je me demande si à l'image de la pyramide de Maslow où un besoin primaire (niveau bas) a besoin d'être comblé pour pouvoir s'attaquer au niveau juste au dessus (http://les-ressources-du-changement.fr/wp-content/uploads/2011/05/pyramide_besoins_maslow.png) en caricaturant avant de vouloir de l'amour on veut manger et savoir où dormir.
Et donc je me demande si les besoins des zèbres en amour ne nécessiterait pas de d'abord combler les besoins non zèbres (plus élémentaires) avant de pouvoir commencer à s'attaquer à l'épanouissement en couple zèbre (par les besoins spécifiques des zèbres).
Si j'exprime bien le fond de ma pensée Smile
Raphael.
Raphael.

Messages : 241
Date d'inscription : 27/03/2014
Localisation : Aix en Provence

Revenir en haut Aller en bas

Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent Empty Re: Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent

Message par the kick inside le Jeu 2 Oct 2014 - 1:12

Oui j'ai pas developpé parce que j'écris sur portable. Mais en gros je sais pas si c'est efficace de compartimenter les besoins tel que tu le fais car beaucoup de choses se télescopent, d'autres sont sincerement de moindre importance et enfin les stéréotypes sexistes sont souvent inopérants pour les surdoués qui ont souvent tendance à flirter avec l'androgynie (ce qui se ressent dans les attentes).
the kick inside
the kick inside

Messages : 899
Date d'inscription : 08/01/2014
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent Empty Re: Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent

Message par Raphael. le Jeu 2 Oct 2014 - 7:25

Merci de ta réponse Smile

Ces compartiments sont vrais pour 80-90% des cas des non zèbres.

Pour nous effectivement j'avais noté des éléments qui tendent vers de l’androgénie des besoins, mais sans l'être totalement. C'est pour cela que parfois des non zèbres croient que l'on est homo (alors que les personnes ne le sont pas).
Raphael.
Raphael.

Messages : 241
Date d'inscription : 27/03/2014
Localisation : Aix en Provence

Revenir en haut Aller en bas

Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent Empty Re: Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent

Message par Invité le Jeu 2 Oct 2014 - 8:16

-


Dernière édition par BushiVince(afk) le Sam 4 Oct 2014 - 9:40, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent Empty Re: Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent

Message par Zebra-Finch le Jeu 2 Oct 2014 - 8:44

@ Raphael_zebra

En fait je trouve très rationnelle ta manière d'aborder les choses.
Ce qui ne veut pas dire que ça ne soit faux, car ça se base sur une statistique, et une certaine logique par rapport à notre instinct de survie. Wink

Mais je pense que si on voyait les choses sous l'aspect émotionnel, on prendrait les choses telles qu'elles viennent, sans se poser de questions, et on reviendrait à la recherche de plaisir et évitement de la souffrance. N'oublions pas le facteur culturel. Et là ça peut être tout et n'importe quoi, n'importe quand... C'est à l'image de la labilité et la complexité émotionnelle, qui influent eux-mêmes les décisions rationnelles. C'est beaucoup subtil que ça les besoins d'une personne..
Zebra-Finch
Zebra-Finch

Messages : 397
Date d'inscription : 17/09/2014
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent Empty Re: Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent

Message par Absurde le Jeu 2 Oct 2014 - 11:35

@ Raphael_Zebra

Il est tout de même triste qu'une personne s’intéressant au genre et aux différences homme/femme relaie des clichés vieux des années 40 avec le bon vieux mythe de la caverne conjugale...

Je t'invite à lire cet article : http://www.revueargument.ca/upload/ARTICLE/427.pdf

Mais on s'éloigne quelque peu du sujet
Absurde
Absurde

Messages : 41
Date d'inscription : 27/05/2013
Age : 30
Localisation : Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas

Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent Empty Re: Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent

Message par Kodiak le Jeu 2 Oct 2014 - 11:36

the kick inside a écrit:Il s'agit de visualiser comment ça se passerait, une fois fait je pense qu'inconsciemment on met les choses en oeuvre pour s'ouvrir aux opportunités, ce qui est d'autant plus vrai quand il y a en plus un lâcher prise sur ce qui est absent à l'instant T, un contentement d'être soi là maintenant.

Il peut arriver que quelqu'un soit "prêt", ou du moins se sente "prêt" à accueillir une relation amoureuse, et qu'aucune occurrence ne se présente rapidement pour autant. D'autant plus lorsque les critères de sélection (esthète + sapiosexuel) écartent déjà pas mal de monde du champ d'attention, et que la liste des traits de personnalité connus comme rédhibitoires chez un(e) partenaire potentiel(le) écrème encore le peu de candidat(e)s résiduel(le)s.

En avançant en âge, ces barrières se sont haussées en moi jusqu'à ressembler au défunt mur de Berlin : j'ai appris que ni ma personnalité ni ma force de conviction ne me permettaient de modifier autrui en profondeur, et que plusieurs types de comportement m'étaient absolument insupportables.


the kick inside a écrit:Après il faut mettre en lumière ses croyances traîtres et ses peurs profondes. Car combien d'entre vous lancent des voeux au petit bonheur (non vagues, ce qui serait un début) mais croient ne pas les mériter ou ne pas être à la hauteur dans le fond ?
Combien d'entre vous évitent ce qu'ils disent pourtant souhaiter pour ne pas être confrontés à des situations qui pourraiebt raviver des douleurs enfouies (menace de l'abandon, rejet, culpabilité, impuissance face à la trahison, sentiment d'insignifiance etc) ?

Je sais je mets le doigt où ça fait mal mais pour le coup c'est de la vraie recette validée par marmiton tout ça.

Tu emploies la seconde personne du pluriel en formulant ton avis : je suppose donc que tu t'adresses collectivement à une catégorie globalisée d'individus (hommes ? personnes en recherche amoureuse ?). Je crois que le nuancier des motivations et des approches qui guide chacun(e) d'entre nous dans la quête de l'âme sœur est bien plus riche et subtil que ce diagnostic lapidaire.

Le premier paragraphe en particulier semble s'adresser à des sujets dotés d'une estime d'eux vacillante, faible, voire inexistante. Les problématiques de "mérite" ou de "hauteur" mesurés à l'aune d'un(e) partenaire me sont par exemple étrangères, et si elles devaient se faire jour, leur "flux" serait inversé par rapport à ce que tu en présentes.

Je souscris en revanche à ce que tu énonces ensuite : à partir du moment où une personne a déjà emmagasiné une ou des expériences malheureuses et décevantes, et que cette personne possède suffisamment d'intelligence et de lucidité lui permettant de tirer des leçons de ces échecs relationnels passés, leçons portant tant sur elle même que sur ses ex, les stigmates de l'abandon et de la trahison face auxquels nous sommes bien entendu impuissants à posteriori agissent, consciemment ou non, tels de véritables syndromes post traumatiques. Sa propre culpabilité peut par contre servir de fructueux patch correcteur de dysfonctionnements personnels, pour peu qu'elle soit analysée sans complaisance ni mortification.

Par contre, le sentiment d'"insignifiance" ne me parle absolument pas, mon Ego shooté aux anabolisants de l'amour de ma personne étant immunisé contre de telles perceptions, amplifiées par l'adage "même si en me regardant je me désole, en me comparant je me console". Razz
Kodiak
Kodiak

Messages : 1903
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 56
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent Empty Re: Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent

Message par Bacha Posh le Jeu 2 Oct 2014 - 12:37


Les attentes les plus souvent remplies :

Une émulation (saine)
Une attirance physique

Les attentes presque jamais remplies :

Une loyauté partagée
Une probité sans faille
Une maturité bien réelle


L'addition de ces noms doit normalement concourir à une complicité qui caractérise l'union qui tend vers la réussite.
Etonnamment, mes meilleures amies possèdent toutes ces qualités à l'exception malheureusement de l'attirance physique... En faisant ce constat, je pense alors que ce qui me convient c'est une amitié accompagnée d'une attirance physique.


Dernière édition par Jas le Jeu 2 Oct 2014 - 21:33, édité 1 fois

Bacha Posh

Messages : 568
Date d'inscription : 21/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent Empty Re: Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent

Message par Bacha Posh le Jeu 2 Oct 2014 - 12:38


Bacha Posh

Messages : 568
Date d'inscription : 21/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent Empty Re: Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent

Message par magicglace le Jeu 2 Oct 2014 - 13:24

Tout pareil que jas avec comme nuance la probité morale seulement.
magicglace
magicglace

Messages : 367
Date d'inscription : 28/04/2014
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent Empty Re: Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent

Message par Invité le Sam 4 Oct 2014 - 16:40

@ Raphael_Zebra

Il est tout de même triste qu'une personne s’intéressant au genre et aux différences homme/femme relaie des clichés vieux des années 40 avec le bon vieux mythe de la caverne conjugale...

Je t'invite à lire cet article : http://www.revueargument.ca/upload/ARTICLE/427.pdf

Mais on s'éloigne quelque peu du sujet

Je n'en attendais pas moins, il me semblait évident que la famille pierrafeu était une construction sociale tout à fait infondée et qui plus est désuète ... Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent Empty Re: Qu'attendez-vous d'une relation amoureuse ? - Les questions qui fâchent

Message par Zebra-Finch le Sam 4 Oct 2014 - 21:32

Je reprends le lien posté par Jas  Smile

Citation posts Strigide:

♚ Strigide ♚ a écrit:
J'ai la fâcheuse tendance à, lorsque je rencontre quelqu'un, lui assigner un animal immédiatement.

C'est mignon..j'ai adoré..  Very Happy
Moi je me suis dit, mais à quelle bestiole je peux donc ressembler ?

♚ Strigide ♚ a écrit:
La vie à deux je la vois comme pleine d'activités artistiques, de créations qu'on projette dans la réalité, d'une envie d'apprendre, d'approfondir la relation, un besoin de projets (petits et grands).

Ca j'adhère totalement.


♚ Strigide ♚ a écrit:
Enfin dans mon cas je ne suis jamais tombée amoureuse, mais si cela arrive un jour j'estime que cela sera définitif, à l'époque où je me suis mise avec lui je me suis dit que je pourrais rester toute ma vie avec même sans l'aimer d'amour puisque je l'aimais d'amitié et que nous avions plein de points communs, j'ai dû me résoudre à briser notre couple pour souci d'incohérence, mais cela m'a coûté très cher émotionnellement, crises de larmes des jours durant, impossibilité de dormir, on n'aurait jamais pu croire que la rupture avait été initiée par moi.

plus une personne me ressemble, plus je me sens "attirée" vers elle (ce qui a fait que presque tout mon entourage est surdoué d'ailleurs). Et, de plus, pour moi, on ne rencontre pas quelqu'un en se disant "allez hop !! couple !!" d'abord il y a l'habitude à prendre de ce que dégage l'autre, ses mimiques, ses tics de langage, son regard, etc. Par contre il est vrai que dès que je vois quelqu'un, je sais instantanément jusqu'où la relation pourra évoluer, quel statut sera le "statut maximal pouvant être atteint entre ces deux personnes" si c'est connaissances, copains/copines, amis, amis très proches, couple, etc.

Peut-être que je ne trouverais jamais, cependant je ne peux pas lâcher mon idéal relationnel, il est trop important pour moi. Parce que pour moi le couple c'est la dévotion à l'autre et je veux me dévouer uniquement à une personne que j'estimerais le plus possible et que j'aimerais de toute mon âme. Si les principes sont communs, normalement tout ce qui découle à côté sera très similaire, par exemple la trahison me rend glaciale et cinglante, une fois effectuée il n'y a aucun retour en arrière, je n'ai jamais trahi quiconque, et si je le faisais je quitterais toute relation sociale/humaine à jamais. Je considère que tout est lié, donc si déjà les principes collent, il y a énormément "d'ennuis" qui peuvent être éviter.

Enfin je ne vois que des avantages à être avec quelqu'un qui est le plus possible comme nous. Les gens un peu différents mais pas trop sont très bien en "amis", c'est enrichissant d'échanger des points de vues etc, mais à vivre tout le temps, c'est juste impossible à mes yeux. ça finit par être blessant, on se remet en question constamment et ça n'en finit pas.

Je suis tout l'inverse.


Cette conception est radicalement opposée de la mienne, sur le plan des émotions....sauf sur le plan intellectuel..

Comment je ressens les choses :

Là je suis dans l'irrationnel
Moi en lisant ça je me barre en courant, ou je clashe, mais je ne m'engagerais pas dans une relation voulue comme ça..
Strigide, je n'ai rien contre toi personnellement Wink , mais je pense que si j'étais en relation avec toi il y aurait de l'eau dans le gaz^^

- Je tombe amoureux tout le temps. D'amour durable également, je n'oublie jamais les gens.
- Je suis attiré par la différence.
- Je ne m'en tient pas à ces statuts tout faits, tout définis, que je perçois comme des "cases" : amitié, couple comme çi, couple comme ça..
Pour moi une relation c'est beaucoup plus subtil que ça, les règles sont tellement diverses, il y a tellement de possibilités que les frontières entre amitié, amour etc ne sont jamais rigides.
- Je sens les émotions des autres en un éclair de seconde, je n'ai pas besoin de temps pour ça.
- J'aime bien la remise en question, autant de l'autre que moi-même, ça permet d'avancer et de découvrir d'autres choses...sinon on s'enferme dans une routine toxique.
- Dévotion uniquement à une seule personne, non, ça me rend malade. Aimer plusieurs personne par contre oui et c'est comme ça que je me sens bien.
- Je pardonne tout, aucun problème avec la trahison. Je ne peux même pas entendre le mot "rupture à jamais". Je ne peux pas accepter que ce que je fais par amour pour aider l'autre à ne pas souffrir soit pris comme une trahison.
- Je me remet en question tout le temps pour les autres et ça me paraît normal que l'autre en fasse autant, que ça soit 50/50.
- Je ne veux pas consommer toute mon énergie (et encore moins recruter celle des autres pour en avoir encore plus) pour se battre contre le monde entier, je préfère commencer par changer moi-même. Les portes du monde s'ouvrent quand on commence à s'ouvrir soi-même..

Et ça me paraît très improbable de tomber sur une personne qui nous ressemble vraiment.  Surprised
Il y a une telle diversité de façon de penser, chaque personne est unique...à un moment donné on se confronte toujours à la différence de l'autre. Ça me paraît pas possible du coup de vivre à deux sans se remettre en question, à moins de vivre seul..


Ce que j'ai vécu:
Irrationnel également
J'ai passé un an avec une personne qui me disait exactement les mêmes choses. C'était...comment dire.. affraid
Ca s'est terminé en très très gros clash..

Parce que sa conception c'était : l'autre doit être comme moi, point. Pas de compromis. Et surtout elle ne se posait pas la question de comment intéresser l'autre à des choses qui ne l'intéresse pas, comment changer des petites choses sans faire mal, comment avoir ce qu'elle voulait sans me respecter en fait...moi j'ai plié à tous ses caprices, sous son chantage de rupture, de vengeances, ou de suicide...jusqu'au jour où elle a voulu briser les liens avec ma famille et là je l'ai envoyée sur les roses. Après la rupture j'ai essayé de lui faire comprendre certaines choses, mais elle n'était même pas capable de voir que je l'aimais (alors que je l'aimais énormément)...là j'ai explosé.
Tous ses problèmes devaient être de ma faute. Alors qu'au début bien sûr elle m'avait promis la lune..
Je me méfie de ces raccourcis et cases psy, mais là de tout ce que j'ai vu c'était le cliché de la perverse narcissique..

On aurait dit une enfant qui n'avait jamais eu de limites, et qui croyait au prince charmant.
Résultat des courses, elle est toujours seule depuis 4 ans qu'on a rompu. Moi j'ai rencontré quelqu'un d'autre et ça l'a rendue folle alors qu'elle disait ne plus du tout m'aimer et ne plus avoir envie d'entendre parler de moi.
Elle se mentait à elle-même. Tout ce qui lui faisait plaisir c'était justement que je lui rentre dans le lard, qu'elle ait des limites, que je la soutienne pour qu'elle change, que je sois content en même temps qu'elle...bref du dressage quoi, c'était fatiguant..


Dernière édition par Zebra-Finch le Dim 5 Oct 2014 - 10:40, édité 12 fois
Zebra-Finch
Zebra-Finch

Messages : 397
Date d'inscription : 17/09/2014
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 12 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum