marre des mauvaises interprétations et systèmes de défense!

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: marre des mauvaises interprétations et systèmes de défense!

Message par V.Lady le Mar 5 Avr 2011 - 11:40

CS justement, ce que tu dis dans ton message c'est que tu as été jugée par une personne que tu ne connaissais pas... cette personne ne s'adressait pas à toi, mais à une représentation qu'elle en avait à travers tes écrits, nécessairement partiels.

Je sais, pour l'avoir subi aussi, combien c'est désagréable... mais ce n'est pas toi qui es attaquée, pas la personne que tu es.

Ce serait dommage de quitter le forum pour cette raison...

V.Lady
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2238
Date d'inscription : 12/05/2010
Age : 41
Localisation : Nord vraiment au nord.

Revenir en haut Aller en bas

Re: marre des mauvaises interprétations et systèmes de défense!

Message par poppy le Mar 5 Avr 2011 - 13:12

coeur sensible a écrit:C'est dur d'être jugé à propos d'interprétations par une personne qui ne vous connait pas. Je vais me retirer une fois de plus dans ma bulle après m'être ouverte pour la première fois de ma vie à un groupe. Je ne m'attendais pas à ce qu'il soit si périlleux de relacher sa garde en terre que je croyais d'accueil.

Crotte, j'ai tout perdu ce que je venais d'écrire... Bon je recommence...

Je vous livre deux extraits du livre qui m'a fait découvrir mon état zébré.

Avant tout, ne prenez plus les critiques à titre personnel. La personne qui critique vous en dit plus sur elle-même que sur vous. La logique est la suivante: "Je critique chez les autres les comportements que je m'interdis." (et que eux s'autorisent, ces sans-gênes!) Christel Petitcollin, Je pense trop, p.235

et :
Attention, les surefficients mentaux sont des bouteilles de nitroglycérine. Ne les entrechoquez pas! Entre hypersensibles, il faut être hyperdélicats.

Le GAPPESM a créé une charte "antisurchauffe" [...]:
Chaque intervenant devra garder à l'esprit que les "surchauffés du bulbe" sont souvent hyperréactifs, hypersensibles, écorchés vifs, souvent dépressifs, qu'une parole sans intention agressive peut, le plus souvent par simple maladresse et manque de précautions, blesser profondément..."
ibid p.171

Je voudrais ajouter aussi une anecdote qui m'a marqué: quelqu'un me faisait la réflexion qu'une relation, ça se peut se matérialiser par une écharpe, que chacun tient par un bout. Tant que chacun tient, il y a relation.
Cela peut être de la colère; cependant, l'écharpe est toujours là, la relation tient toujours. Ce n'est pas parce que la parole est dure que l'écharpe est coupée. En revanche, en cas de fuite ou de destruction, l'écharpe est lâchée, et là, tout est fini...

Ce qui est pratique, c'est que quand on est enfermé à deux dans une pièce, on ne peut pas lâcher l'écharpe! Le drame, c'est que le seul moyen de briser la relation, c'est de détruire l'autre.

Ce symbole me permet de relativiser lorsque je me sens agressé, et de ne pas oublier qu'il y a un lien entre la personne et moi, et qu'on peut toujours s'expliquer...

poppy
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 85
Date d'inscription : 30/03/2011
Age : 36
Localisation : En pleine campagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: marre des mauvaises interprétations et systèmes de défense!

Message par ahlala le Mar 5 Avr 2011 - 13:40

Les mauvaises interprétations, c'est bon, mangez en !

Elargissons le débat, car il est important d'être conscient des arrangements que l'on a avec les choses, les mots, vis à vis des autres et avec soi.

- Mauvaise interprétation et système de défense sont souvent fortement imbriqués.

La "mauvaise interprétation" peut exister au sens propre, c'est indéniable, et dans ce cas c'est souvent l'interprète qui la corrige, et non celui qu'elle concerne.
La "mauvaise interprétation" est aussi devenue par vice de forme, un alibi tout trouvé pour désigner ce qui dans les paroles d'autrui ne nous convient pas. Finalement, une formule utilisée par le fameux "système de défense".

"Untel me voit comme quelqu'un de A, mais je suis plutôt B ... Untel fait donc une mauvaise interprétation"

J'active mon système de défense en qualifiant son propos de "Mauvaise interprétation" ... je peux aussi utiliser la formule "c'est celui qui le dit qui l'est", autre système de défense, mais moins élaboré.

- "Mauvaise interprétation, entre garde fou et formule magique"

La formulation toute magique "mauvaise interprétation" m'apporte quantité d'avantages, parmi eux :
. celui de rejeter sur l'autre la responsabilité qui pourrait être la mienne au sujet de ce que je renvoie en terme d'image
. celui de ne pas me remettre en question.

Et on sait qu'à notre époque, l'économie de la remise en question est l'acte écologique le plus répandue à l'échelle individuelle.

Une autre question que pose ce topic, est l'importance à donner à ces "mauvaises interprétations" en ce qu'elles ont de relatif, ou de ce "système de défense" en ce qu'il a de global et de non dirigé spécifiquement.

-Les questions à poser :

Une "mauvaise interprétation", si elle est réelle (une véritable erreur de jugement), doit elle nous ébranler au point d'être insupportable ?
Quid de notre assise narcissique si la moindre contrariété (ou "mauvaise interprétation") nous fait l'effet d'un poignard ?
Quid encore de cette assise si elle déforme le sens des mots pour s'économiser la réflexion ?
Quid du sens de la réalité : la communication a ses ratés, la complexité ses zones d'incertitude, l'amour universel ses limites. pourquoi s'acharner à contrer une "mauvaise interprétation" si l'on est sûr de soi et encore plus, quand on est conscient de la réalité du monde ?

Pour conclure, les mauvaises interprétations existent, elles sont réèlles et par définition dans ce cas, se corrigent naturellement.
Lorsqu'elles sont fantasmées pour être plus confortables, elles gênent celui qui doute de lui même et/ou vit mal la réalité (exp: tout le monde ne peut s'entendre avec tout le monde, est une réalité) . Alors, les mauvaises interprétations forment finalement une boucle récursive, et s'auto-alimentent : j'interprète de la mauvaise façon ce que je définis comme étant une "mauvaise interprétation" ... la boucle est bouclée.
Et l'intérêt de la réflexion, limité.






ahlala
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 899
Date d'inscription : 08/02/2010
Age : 39
Localisation : Angers

http://www.acsis-pm.org/10Intro.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: marre des mauvaises interprétations et systèmes de défense!

Message par Mélanie le Mar 5 Avr 2011 - 13:58

ahlala a écrit:pourquoi s'acharner à contrer une "mauvaise interprétation" si l'on est sûr de soi et encore plus, quand on est conscient de la réalité du monde ?

Je suis d'accord, tout le problème est là. La mauvaise interprétation est un des nombreux symptômes de la mésestime de soi.

Mélanie
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1246
Date d'inscription : 11/07/2010
Age : 36
Localisation : Banlieue parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: marre des mauvaises interprétations et systèmes de défense!

Message par ahlala le Mar 5 Avr 2011 - 14:41



Enfin ce que je dis là, c'est que c'est"la mauvaise interprétation de ce que l'on désigne comme "mauvaise interprétation" qui est symptomatique ...

Exp : "Je dis que X a une "mauvaise interprétation" pour me protéger"

Finalement, on peut aussi se demander si l'acharnement à "contrer la mauvaise interprétation" n'est pas aussi (et plus souvent qu'on ne le croit) le signe d'une narcissisme exacerbé, qui ne supporte aucun outrage, qui ne veut se plier à aucune réalité.

ahlala
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 899
Date d'inscription : 08/02/2010
Age : 39
Localisation : Angers

http://www.acsis-pm.org/10Intro.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: marre des mauvaises interprétations et systèmes de défense!

Message par V.Lady le Mar 5 Avr 2011 - 17:08

Un bon système consiste aussi, quand on est ému (au sens gagné par une émotion) de prendre son temps plutôt que de répondre immédiatement, prendre le temps d'examiner avec distanciation ce qui est réactivé et en quoi cette réaction est motivée directement par ce que nous renvoie l'autre, et par ce qui nous appartient et qu'il ignore.

Dans n'importe quelle relation, tout passe par un filtre personnel. Sur un forum, on se caricature soi-même, on ne montre qu'une parcelle de ce que l'on est...

Je crois, comme Ahlala, que lorsque l'on a un égo bien placé, la "mauvaise interprétation" n'a plus d'importance, sauf concernant les personnes qui comptent. Dans ce cas, cela devient plus facile de s'expliquer, s'écouter. Sinon... quel intérêt ? avec un inconnu ? quelqu'un avec qui l'on a aucun lien ? un anonyme sur un forum ?


V.Lady
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2238
Date d'inscription : 12/05/2010
Age : 41
Localisation : Nord vraiment au nord.

Revenir en haut Aller en bas

Re: marre des mauvaises interprétations et systèmes de défense!

Message par ahlala le Mar 5 Avr 2011 - 20:53

Vlady a écrit:examiner avec distanciation ce qui est réactivé et en quoi cette réaction est motivée directement par ce que nous renvoie l'autre, et par ce qui nous appartient et qu'il ignore.

Oui, tout à fait d'accord.
Mais dans certains cas, j'insiste, la masturbation cérébrale ne sert vraiment à rien, et la simple acceptation de la réalité* suffit à apaiser (* "on ne peut pas plaire à tout le monde", ou "je ne renvoie pas la même image à tout le monde"). Alors on reprend son souffle et on se concentre sur ce qui va bien (d'autres relations, la bonne image que d'autres ont de moi)

Vlady a écrit:Dans n'importe quelle relation, tout passe par un filtre personnel. Sur un forum, on se caricature soi-même, on ne montre qu'une parcelle de ce que l'on est...

Oui, et si l'image n'est que parcellaire, les rencontres peuvent aider à sortir de la caricature, ... ou bien grossir le trait.
Car il y a :
- le discours tenu sur soi (répandu sur les forums où on se raconte souvent, en développant une tendance à se décrire "en mieux")
- et "ce que l'on est"

Ceux qui me rencontrent compareront immanquablement celui que j'ai décrit ici (le forum) avec celui que je "suis" là (sur le bout de canapé, ou la banquette du café). Je peux décréter que leur interprétation est "mauvaise", elle n'en restera pas moins leur vérité, leur vision, une part de leur ressenti. En quoi puis je m'y opposer ?


Vlady a écrit:Je crois, comme Ahlala, que lorsque l'on a un égo bien placé, la "mauvaise interprétation" n'a plus d'importance, sauf concernant les personnes qui comptent. Dans ce cas, cela devient plus facile de s'expliquer, s'écouter. Sinon... quel intérêt ? avec un inconnu ? quelqu'un avec qui l'on a aucun lien ? un anonyme sur un forum ?

Encore d'accord. Quand on est sûr qu'il y a "mauvaise interprétation" avec certaines personnes, et que l'enjeu est moindre, et encore plus quand la cordialité est possible, je peux tout à fait me contenter de cela.
Me rasséréner en pensant "il a une mauvaise interprétation" et comme je le dis plus haut : me concentrer sur ce qui va bien.

Ce que les autres pensent ne doit pas remettre en cause de manière systématique notre valeur.
Il suffit de le comprendre et de se le rappeler aussi souvent que nécessaire.


ahlala
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 899
Date d'inscription : 08/02/2010
Age : 39
Localisation : Angers

http://www.acsis-pm.org/10Intro.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: marre des mauvaises interprétations et systèmes de défense!

Message par coeur sensible le Mer 6 Avr 2011 - 1:19

merci les filles, je suis d'accord avec vous tellement ces notions me semblent évidentes: estime de soi, projection, déni, refoulement... sont des concepts qui me sont familiers. je notais que diana avait su trouver les mots qui m'ont amené à faire ce post au départ. notre présence ici est pour beaucoup l'expression que l'estime de soi n'est pas si évidente à cultiver et que notre environnement nous a parfois malmené, je ne prétend pas avoir les épaules pour ne pas me sentir touché par qch auquel je ne m'attendais pas. J'accueille cette partie de moi qui s'exprime si peu dans un monde où je me suis volontairement toujours préservée. Vous êtes une partie essentielle de ma vie car les seuls auprès de qui je commence à exister pleinement. Votre avis compte, me protéger de vous impliquerait pour moi perdre le sens de ma présence ici. maintenant, je ne perdrais pas nos plus des heures sur le sujet.
merci encore.

coeur sensible
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 825
Date d'inscription : 13/11/2010
Age : 39
Localisation : SUD

Revenir en haut Aller en bas

Re: marre des mauvaises interprétations et systèmes de défense!

Message par poppy le Lun 11 Avr 2011 - 13:05

coeur sensible a écrit:J'accueille cette partie de moi qui s'exprime si peu dans un monde où je me suis volontairement toujours préservée. Vous êtes une partie essentielle de ma vie car les seuls auprès de qui je commence à exister pleinement.

Je plussoie...

poppy
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 85
Date d'inscription : 30/03/2011
Age : 36
Localisation : En pleine campagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: marre des mauvaises interprétations et systèmes de défense!

Message par Invité le Lun 11 Avr 2011 - 13:24

Le meilleur moyen que j'ai pu trouver de façon personnelle pour pallier à tout ça que je n'apprécie pas, c'est exprimer la sincérité de mes émotions à moi et demander sans violence qu'on les respecte. Avec dès le début, la confiance en la capacité de l'autre à entendre, et à m'épargner ce qui est difficile pour moi.

(Pour ça il m'a été nécessaire d'apprendre à m'écouter dans le présent, à prendre du recul et à trier mes émotions vite, pour pouvoir les nommer avec distance, et sans hargne...)

Quoi qu'il en soit si je ne le fais pas je suis heurtée et personne ne devine à l'avance. Quand je le fais je prends certes un risque en disant ce que je suis mais ça me permet aussi de vite voir les personnes qui "recommencent" et ne peuvent pas respecter ma demande. De façon répétée, et encore répétée. Après, libre à moi de ne plus les voir elles.

Ainsi j'ai réappris à dire, gentiment et calmement :

- ça me blesse ce que tu dis parce que
- je me sens visée quand tu dis ça parce que
- je n'aime pas ce que tu dis parce que
- ça m'énerve que tu me dises ça à moi parce que

Après si le message est mal reçu, interprété, si je me fais engueuler, si l'autre ne met pas de l'eau dans son vin, ou bien si il ne m'en reparle pas de lui-même plus tard en m'expliquant qu'il veut bien essayer de faire attention, et moi je peux m'engager de faire attention de moins me laisser heurter Wink : hé bien c'est qu'on ne se respecte pas suffisamment ou que l'envie d'une relation chouette et saine n'est pas là...Et si ce que je vis comme des coups se répète sans explications ni attention...Alors je suis libre de ne plus avoir envie de voir l'autre.

Inversement, si l'autre a une réaction que je ne comprends pas (à moi ou à mes paroles), si il se défend ou est agressif, alors avant de me laisser bouffer par mes neurones miroirs, j'ai le réflexe de lui demander de préciser...

- pourquoi est-ce que tu dis ça ?
- il y a quelque chose qui ne va pas ?
- tu es fâché contre moi ?
- tu boudes ?
- ça veut dire quoi quand tu fais ça, agis comme ça ?

Ca me permet de signaler à l'autre qu'il m'importe, que je lui laisse un espace pour expliquer ce qu'il est ou ce qu'il vit, que il est le seul à savoir traduire ce qu'il est (et seul expert de lui), que je n'interprète pas d'office (je ne suis pas dans sa tête je ne suis pas dieu, et j'entends pas tous les silences Wink)

Je suis Z, et j'ai de l'instinct. Mais je peux me tromper. Et puis même...L'autre a envie et besoin parfois de dire ou de ne pas dire, ce que moi je crois deviner. Alors je m'efforce au respect...de l'autre.

Je dis pas que j'y arrive à chaque fois Wink
J'aimerais bien qu'on le fasse plus pour moi...

Et c'est pas marrant quand des personnes prennent mes questions pour des agressions; ou prennent mes affirmations gentilles de blessures pour une engueulade...

M'enfin bon si on essaie pas...Chacun, puis tous...Nul n'essaie et personne ne donne l'exemple...

Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: marre des mauvaises interprétations et systèmes de défense!

Message par Bliss le Lun 11 Avr 2011 - 15:05

Merci Phaedra pour ce post très instructif et plein de sagesse !! cheers

Bliss
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 12125
Date d'inscription : 11/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: marre des mauvaises interprétations et systèmes de défense!

Message par augenblick le Lun 11 Avr 2011 - 15:09

L'autre peut être à tellement d'endroits différents... si on ne discute pas avec lui/elle, comment savoir ?

Et en effet quand on reçoit des coups de bâtons dès qu'on exprime quelque chose d'important pour nous, mieux vaut le dire et si la personne ne l'entend pas/jamais, se désengager d'une relation qui est forcément déséquilibrée/(h)ante, aliénante car on est "obligé" de se comporter sur un aspect que l'autre voit chez nous et de tenir une posture à laquelle on est assigné.

Se libérer de tout ça (= oser affronter la peur de l'abandon) permet de construire de beaux liens et de privilégier les relations où chaque être est entier et libre.

Le principal étant de ne jamais s'abandonner soi.

augenblick
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6243
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: marre des mauvaises interprétations et systèmes de défense!

Message par Bliss le Lun 11 Avr 2011 - 15:15

Oui, bien dit Augen, j'aime beaucoup et ça me parle ! Smile

Bliss
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 12125
Date d'inscription : 11/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: marre des mauvaises interprétations et systèmes de défense!

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 12:52


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum