JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant)

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant) Empty JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant)

Message par tchoise le Ven 19 Sep 2014 - 16:27



Vos avis?
tchoise
tchoise

Messages : 210
Date d'inscription : 26/01/2014
Age : 55
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant) Empty Re: JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant)

Message par Yéti3925 le Lun 22 Sep 2014 - 8:43

c'est troublant parce cette émission passée la semaine dernière, je n'en ai pas perdu une miette et elle tombait au moment pile poil entre la passation de mon test et la restitution donc j'étais en pleine attente et plein questionnement.
Et maintenant que je connais les chiffres (les 4 subtests + le total), je revois ce passage autrement et ça appuie la décision que j'ai pris dans la nuit de retourner voir la psychologue pour creuser la question car je n'ai passé que le WAIS et avoir les chiffres + une page recto verso de compte rendu je trouve ça léger, j'ai besoin de comprendre plus en détail de chacun des exercices comment elle a interprété tout ça, tout ce qu'elle y a vu (ça ça ne doit pas prendre 2 pages), comment le total a été calculé puisque ça n'est pas une moyenne, d'autant plus que c'est hétérogène chez moi.
Non pas que je remette en question ses compétences même si une erreur est toujours possible, elle est humaine après tout. De toute manière ce résultat "négatif" du point de vue Z, n'est pas si négatif que ça mais j'ai besoin de d'aller plus loin. J'en attendais beaucoup et au final tout ça me parle pas autant que je l'aurais souhaité niveau connaissance de moi même. La restitution orale a duré environ 45 min à 1h, je n'ai plus notion mais j'étais dans un tel état de choc, je me suis fermée comme une huître, à me concentrer pour ne pas pleurer que je ne l'écoutais que d'une seule oreille et je n'ai pas su poser de questions au moment voulu, j'avais qu'une envie c'était de disparaître de son bureau tellement je me sentais mal, prétentieuse d'avoir peu penser que... tout se bousculait dans ma tête et tout s'écroulait aussi.
Maintenant ça fait presque 2 jours et 2 nuits plus courtes (pour la marmotte que je suis me réveiller à 5h du matin et ne pas pouvoir s'endormir, puis se lever à 6h30 un dimanche matin ça n'est pas dans mes habitudes), j'y vois un peu plus clair mais j'ai l'estomac noué de partout. Je vais reprendre un rendez vous pour creuser du coté émotionnel, je pensais naïvement que c'était davantage pris en compte (même si ça l'a été) et je me rend compte que je ne me suis pas assez exprimée lors de ma demande : à aucun moment je n'ai parler de doute par rapport à la douance ou autre (je n'ai pas pu, déjà que j'ai mis longtemps à me décider à faire ce test... je trouvais cela prétentieux et ridicule d'ailleurs déjà que je me suis ridiculisée imaginez un peu...), mais de savoir comment me situer, j'ai trouvé l'anamnèse trop peu précise mais je n'ai pas réussi à m'exprimer entièrement.
Bref tout ça pour dire que le test est assez perturbant et je pense ne suffit pas à lui seule pour trouver des réponses... donc à creuser.
Merci d'apporter à ma réflexion. Et j'attends de voir d'autres avis sur la question, c'est toujours riche.
Yéti3925
Yéti3925

Messages : 140
Date d'inscription : 22/09/2011
Localisation : complètement à l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant) Empty Re: JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant)

Message par unbeldi le Lun 22 Sep 2014 - 11:37

primusprime prime time
unbeldi
unbeldi

Messages : 335
Date d'inscription : 11/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant) Empty Re: JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant)

Message par Invité le Lun 22 Sep 2014 - 12:45

Jetons JSF dans la benne. Elle et ses concepts douteux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant) Empty Re: JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant)

Message par Spit le Lun 22 Sep 2014 - 14:20

Si j'avais passé les tests de cette manière je les auraient vraiment mal vécus et j'aurais sûrement fait de la m*rde d'un bout à l'autre avant d'en ressortir tout tremblotant intérieurement..
D'un côté on cloisonne les tests des entretiens en changeant les interlocuteurs et en les entrecoupant de délais qui ne ressemblent à rien, d'un autre l'écoute présentée, aussi bien dans les entretiens que dans les tests, est proche du néant.
Je suis à moitié choqué par ce dernier point particulièrement : le type tente de se mettre à l'aise, en confiance, pour passer les tests en étant réellement lui, et se heurte à un mur impassible ; et la blonde qui traine clairement un syndrome de l'imposteur n'est pas rassurée pour autant pour être pleinement elle pendant les tests. Comment peut-on demander à des gens d'exprimer pleinement leurs capacités et ce qu'ils sont, alors qu'ils sont à fond sur la défensive ?
Je ne parle même pas du compte-rendu final présenté, qui n'est qu'un beau simulacre de dialogue quand on voit JSF présenté ce qui "est", alors que ce n'est jamais que son point de vue propre, façonné seulement avec les données qu'elle a pu recueillir dans le cadre d'étude qu'elle a mis en place..

Mais bon. Tout ça n'est jamais que mon avis à chaud cat

@ Yéti : C'est dommage que tu n’aies pas eu un vrai échange de personne à personne avec la psy qui t'a fait passer les tests.. Celle que je suis allé voir a pris le temps, en une seule fois (avec une pause de 5-10min après les tests faut pas déconner), de voir avec moi ce qui m'amenait à passer les tests, ensuite passage de tests, puis entretien final où on a pu discuter, vraiment sous forme d'échange, je dirais même de partage, de comment était calculés les résultats qu'elle a effectué pendant la pause, et de faire la synthèse entre ce qui m'avait amené à passer le test, ce que le test révélait, les différentes manières d'interpréter les résultats, la recherche éventuelle de l'origine du développement de telle ou telle capacité ou non-capacité, les pistes de développement personnel éventuelles en fonction du point effectué, etc.
Je n'aurais jamais pu avoir cette dernière phase si je ne m'étais pas senti en confiance grâce à une écoute sensible, empathique, qui ne juge pas.. bref de qualité, de cette psy, d'un bout à l'autre de la rencontre, et plus particulièrement sur les 2 premières phases. Le fait qu'elle ne fasse de suivi que pour les bambins dits "précoces" a pu jouer dans sa façon de faire, mais j'ai vraiment eu l'impression d'avoir quelqu'un d'entier et d'attentionné en face de moi.
Elle a veillé par exemple à désamorcer au mieux ma crainte du chrono ou du déroulement des épreuves en m'expliquant rapidement mais très clairement et simplement les règles du jeu complètes pour chaque épreuve. Cela ne m'a pas empêcher ici et là d'avoir des petits pics d'anxiété quand je sentais mon cerveau fuir la concentration que je lui demandais, en cherchant par exemple à trouver une suite logique aux suites de nombres en même temps qu'ils étaient énumérés ^^' mais au final j'en garde le souvenir d'une rencontre profondément humaine alors que les tests en soi sont purement "mécaniques".

Mon avis final actuel rejoint ce qu'on trouve ici et là sur le forum quand on recherche un psy qui fasse passer les tests :

- Tous ne se valent pas, et cela est propre à chacun

- C'est faire preuve de bon sens que d'aller voir quelqu'un d'autre quand, même dès l'entretien téléphonique au moment de la prise de rdv, on est gêné par l'ouverture et/ou l'attention de l'interlocuteur pour s'exprimer. Si le courant ne passe pas, aucun intérêt, que ce soit pour les tests ou autre chose, d'aller voir quelqu'un qui ne vous dira jamais que, à la fin de l'"entretien", "on se voit la semaine prochaine ?" ou "merci d'être passé", en n'oubliant pas "c'est XXX €".

- JSF, même si elle a écrit un bouquin qui permette à bcp d'entre nous de se poser la question d'en être ou pas, même si elle communique sur le sujet et fais donc par là-même avancer la reconnaissance de la chose et donc la recherche, n'est certainement pas la personne de référence pour passer ces tests !
Surtout depuis qu'elle en a fait un vrai business lucratif,
et encore moins depuis qu'elle a découvert la méditation (l'empathie pour soi quoi. A quand la découverte de celle pour les autres..?) et la met à toutes les sauces je dirais en voulant l'imposer (ou c'est du moins ce que j'ai ressenti en lisant son bouquin). Je rejoins androgide, pour moi aussi elle a des concepts douteux.
Spit
Spit

Messages : 22
Date d'inscription : 11/08/2014
Age : 34
Localisation : À la croisée des chemins / Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant) Empty Re: JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant)

Message par Invité le Lun 22 Sep 2014 - 14:23

Toi, tu vas pécho, c'est sûr ! Quand on a à la fois un air de Bruel et de Fiori... avec un peu de Enrique Iglesias... pas de mystère...


Dernière édition par androgide le Lun 22 Sep 2014 - 14:33, édité 2 fois (Raison : Iglesias, me dit-on dans l'oreillette)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant) Empty Re: JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant)

Message par Sélène-Nyx le Lun 22 Sep 2014 - 14:24

Yeti, ne t'en veux pas d'avoir pensé que tu aies pu paraître "prétentieux", car, c'est un peu le problème sur les forums de "surdoués": on a vite fait de croire que le "surdon" représente quelque chose de "supérieur". Or, les spécialistes (dont JSF) parlent de "quelque chose en plus", pas forcément dans le sens de "supériorité", mais plutôt de différence: le cerveau des "surdoués" fonctionne différemment, de celui de 95% de la population.
  Bien sûr, souvent plus "rapide", le cerveau "surdoué" permet de développer davantage ses qualités intellectuelles, donc, présente un rapport avec l'Intelligence telle qu'on la définit communément. Mais les chiffres, s'ils sont une indication valable, ne sont pas suffisants pour définir l'intelligence.
   Penses-tu que Michel Cimes, qui a accepté de passer le test, devant la caméra, et qui n'a pas obtenu les "130 points" qui l'auraient "étiqueté" "surdoué", en soit sorti déçu? Apparemment, non! (Bon, JSF a tout de même dit qu'il était "brillant" .... Et ce que j'ai trouvé intéressant, c'est qu'elle a insisté sur l'homogénéité des résultats des différents subtests. Et comme, plus les écarts sont importants entre les subtests, plus la personne éprouve des difficultés, il y a peu de chances que Cimes vienne parler de sa "zébritude" sur un forum. Intelligent, et heureux, probablement!

   Mais tu as raison de vouloir approfondir les explications données par la psy, cela pourra t'aider à te comprendre et à avancer!
  Bon courage!
Sélène-Nyx
Sélène-Nyx

Messages : 2720
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant) Empty Re: JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant)

Message par Invité le Lun 22 Sep 2014 - 14:27

Les "spécialistes" ne sont-ils pas la risée des vrais spécialistes ?

Michel qui dit que le rapport entre le jaune et le bleu c'est le vert n'a pas mérité qu'on lui dise qu'il était génial de ouf, il est vrai...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant) Empty Re: JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant)

Message par Sélène-Nyx le Lun 22 Sep 2014 - 14:38


Dans ce cas, les "vrais spécialistes" seraient plutôt les chercheurs qui analysent le cerveau, via les techniques d'imagerie, les neurochirurgiens etc ... Mais pas les psys?

Perso, je préfère lire les découvertes et avancées de la science sur le cerveau, que ce qu'en déduisent les psys. (Plus fiable.)

(Les chercheurs sont moins "doués" pour le business que les psys ... )
Sélène-Nyx
Sélène-Nyx

Messages : 2720
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant) Empty Re: JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant)

Message par Invité le Lun 22 Sep 2014 - 15:21

Yéti3925 a écrit:je me sentais mal, prétentieuse d'avoir peu penser que... je trouvais cela prétentieux et ridicule d'ailleurs déjà que je me suis ridiculisée imaginez un peu...

Un jour je me suis dit "je suis surdoué". J'ai trouvé ça prétentieux, et ça m'a donné envie de vomir. Prétentieux, je le suis surement. C'est prétentieux de dire : on va aller marcher sur le lune, ou construire une centrale nucléaire. Parfois ça se passe bien la prétention. Avoir mal au bide, par contre, avoir envie de gerber quand on nous accole le terme surdoué (ou quand on nous le refuse), c'est autre chose que d'être prétentieux. C'est comprendre instinctivement qu'on se fou de notre gueule. Que la réalité ne fonctionne pas ainsi. Que nous .. ne fonctionnons pas ainsi. Je ne suis pas surdoué, et personne ne l'est, à moins d'accepter bêtement d'avaler ce terme, et de lui donner un sens qu'il n'a pas.

C'est vrai qu'on fini par le faire. On fini par l'utiliser même parfois à bon escient. On lui donne en fin de compte, une définition qui fait sens. On apprend à ne pas l'utiliser devant les gens "non prévenus", c'est à dire ceux qui n'ont pas décidé de sauter tête la première dans la religion imbécile et rétrograde de la douance (à la française en tout cas, mais j'imagine bien qu'ailleurs on se débrouille pour faire pareil). Tout le monde s'invente des symptômes, des caractéristiques. On se tourne vers les pseudos sciences pour justifier les fondements de cette nouvelle religion. On dit : c'est pas nous qui somme cons, incapables de nous reconnaître, et de travailler à plusieurs. On dit que c'est nos gênes qui sont différent. Nous sommes des mutants, une nouvelle espèce d'humain. Nous sommes l'avenir. Et même le présent aussi un peu.

On a le droit d'être arrogant. Pas besoin d'un test de QI pour ça. T'es surdoué si tu veux l'être. Tu seras légitime quoi qu'il arrive. Si tu veux créer quelque chose de concret. Une ordinateur, une oeuvre d'art qui fasse sensation, si tu veux construire un robot qui pense par lui même, ou une voiture qui fonctionne mieux plus vite et plus loin qu'une automobile à essence, là tu vas être confronté à autre chose que tes propres croyances. Là tu vas devoir vaincre la réalité. Et tu y arriveras d'autant mieux que tu choisiras avec soin tes compagnons pour l'aventure.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant) Empty Re: JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant)

Message par Invité le Lun 22 Sep 2014 - 15:30

Oui à tout ça, MAIS quelqu'un de surdoué te balade pour résoudre des problèmes de dominos ou le même genre d'exercice. Dans ce cas n'admets tu pas qu'il embrasse d'une vue ce que d'autres peinent déjà à deviner, y compris toi ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant) Empty Re: JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant)

Message par Invité le Lun 22 Sep 2014 - 15:35

androgide a écrit:Oui à tout ça, MAIS quelqu'un de surdoué te balade pour résoudre des problèmes de dominos ou le même genre d'exercice. Dans ce cas n'admets tu pas qu'il embrasse d'une vue ce que d'autres peinent déjà à deviner, y compris toi ?

J'ai pas bien compris la question. Mais oui. De même un grand mathématicien de classe internationale (surdoué ou non ...) peut clairement faire des choses dans sa tête, dans perception même du monde que j'aurais le plus grand mal à suivre, si même j'y arrive un jour. De même pour le tagueur qui pose de façon précise ses visions personnelles sur un mur de briques, le long d'une ligne de chemin de fer. De même pour le musicien qui compose une symphonie, en entendant précisément le son de chaque instrument qu'il imagine, et même les frôlements des vêtements du publique.

J'ai au moins cette disposition d'être conscients de mes limites. Je me demande s'il existe un test pour déterminer qui est capable de ça ou non. S'il existe un terme pour mettre cette catégorie de la population sinon à part, du moins au dessus du reste (je prends au dessus comme direction arbitraire, comme j'aurais pu dire "devant", ou même en bas à droite). Je sais pas. M'enfin donc oui. Un mec qui sait faire, il sait faire. Et si tu toi tu sais pas, t'as plus qu'a essayer. Et si c'est dur, si t'y arrives pas, si t'as pas le temps ... et ben tu feras pas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant) Empty Re: JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant)

Message par Invité le Lun 22 Sep 2014 - 15:45

stauk a écrit:
androgide a écrit:Oui à tout ça, MAIS quelqu'un de surdoué te balade pour résoudre des problèmes de dominos ou le même genre d'exercice. Dans ce cas n'admets tu pas qu'il embrasse d'une vue ce que d'autres peinent déjà à deviner, y compris toi ?

J'ai pas bien compris la question. Mais oui. De même un grand mathématicien de classe internationale (surdoué ou non ...) peut clairement faire des choses dans sa tête, dans perception même du monde que j'aurais le plus grand mal à suivre, si même j'y arrive un jour. De même pour le tagueur qui pose de façon précise ses visions personnelles sur un mur de briques, le long d'une ligne de chemin de fer. De même pour le musicien qui compose une symphonie, en entendant précisément le son de chaque instrument qu'il imagine, et même les frôlements des vêtements du publique.

J'ai au moins cette disposition d'être conscients de mes limites. Je me demande s'il existe un test pour déterminer qui est capable de ça ou non. S'il existe un terme pour mettre cette catégorie de la population sinon à part, du moins au dessus du reste (je prends au dessus comme direction arbitraire, comme j'aurais pu dire "devant", ou même en bas à droite). Je sais pas. M'enfin donc oui. Un mec qui sait faire, il sait faire. Et si tu toi tu sais pas, t'as plus qu'a essayer. Et si c'est dur, si t'y arrives pas, si t'as pas le temps ... et ben tu feras pas.
Ok, tu crois qu'ils sont surentrainés aux tests de type QI. C'est pas bête, mais donc cela va avec le constat qu'ils avaient des prédispositions pour devenir des monstres dans ce domaine (autant que les artistes et les chercheurs dans leur domaine), comme on a tendance à persévérer là où on est bon par plaisir. Alors si j'ai bien compris ce que tu dis, tu crois au QI, tu es juste méga déçu que les personnes de ce forum ne soient pas réalistes quant à leurs limites, que toi tu crois deviner en les lisant. Ce qui sous-entendrait que tu es déçu de ne pas croiser de vrais surdoués (comme tu ne l'es pas et que tu perçois déjà que beaucoup galèrent à parler de choses qui n'ont ni queue ni tête).

"J'ai au moins cette disposition d'être conscients de mes limites. Je me demande s'il existe un test pour déterminer qui est capable de ça ou non."

Disons que tu as des facilités pour penser à penser, t'es un peu méta, un peu philosophe. Tu veux savoir où tu te situes et si ce que tu fais a un sens, et cela pour toi, simplement pour te repérer, quand d'autres se perdront dans le souci du regard de l'autre, de ce que cet autre intériorisé va pouvoir avoir comme jugements de valeur sur ce qu'ils font.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant) Empty Re: JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant)

Message par Sélène-Nyx le Lun 22 Sep 2014 - 17:11


Un article intéressant, d'il y a 2 jours: (et c'est un neurologue qui cause).

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1242333-le-qi-une-donnee-pour-la-vie-non-on-peut-l-augmenter-notamment-en-jouant-au-sudoku.html

Autrement dit, le score au QI n’évalue qu’une certaine forme d’intelligence faisant appel à notre logique. Il n’évalue pas les autres types d’intelligence (créativité par exemple)

Tout au long de notre vie, nous devons affronter des épreuves, nous nous trouvons face à certaines problématiques pour lesquelles nous devons prendre des décisions. Ce sont ces fonctions exécutives qui sont au premier plan et donc évaluées par un test comme le QI. On peut donc penser que le score au QI n’est pas une valeur stable, mais fluctue dans le temps
Sélène-Nyx
Sélène-Nyx

Messages : 2720
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant) Empty Re: JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant)

Message par Sélène-Nyx le Lun 22 Sep 2014 - 17:15


Et, .... Je "joue" souvent au Sudoku! ... Laughing

(Ce matin, pendant 1h)
Sélène-Nyx
Sélène-Nyx

Messages : 2720
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant) Empty Re: JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant)

Message par Invité le Lun 22 Sep 2014 - 17:30

Sélène-Nyx a écrit:
Autrement dit, le score au QI n’évalue qu’une certaine forme d’intelligence faisant appel à notre logique. Il n’évalue pas les autres types d’intelligence (créativité par exemple)
J'appelle ça le minimum mesurable. Puis il faut voir que ça met en jeu, pour les questions plus pointues tordues qui vont exiger qu'on se creuse la tête (les autres, tu t'en fous c'est juste logique d'y répondre, pas de stress), l'angoisse de bien répondre à la question dans le temps imparti et cela pour faire plaisir (on avait déjà commencé à te dresser comme ça à l'école à coup de bons points et de décamètre dans la tête, oui, TOI : Invité), c'est du conditionnement, épicétou !

Balise username:
C'est drôle ça écrit ton nom mais ça le fait pour tout le monde. T'es prévenu.

Stauk ne répond pas... mais il n'avait pas trop capté le premier message avec moins de mots... on va voir...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant) Empty Re: JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant)

Message par Spit le Lun 22 Sep 2014 - 18:21

@ Sélène pour Yéti : +1

@ androgide : Merci du compliment , mais si je pécho juste parce qu'une photo prise au réveil d'un lendemain de fiesta me fait ressembler à n'importe quel couillon "connu", je suis mal barré ou ce sera tout du moins très mal engagé dès le départ ^^'
Pour ton dernier post, j'ai l'impression que tu veux établir le dialogue avec moi puisque mon pseudo apparaît, sauf que je ne bite rien à ce que tu jactes. Pourrais-tu reformuler en prenant en compte que mon système de valeur n'est pas forcément le tien stp ?
Spit
Spit

Messages : 22
Date d'inscription : 11/08/2014
Age : 34
Localisation : À la croisée des chemins / Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant) Empty Re: JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant)

Message par Invité le Lun 22 Sep 2014 - 18:22

J'ai mis un spoiler. Fais marcher ton cerveau de crooner.

Oui, d'ailleurs : pourquoi tu mets pas une photo où t'as les yeux ouverts ? (ça collerait plus à mon système de valeurs)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant) Empty Re: JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant)

Message par Spit le Lun 22 Sep 2014 - 18:32

androgide a écrit:J'ai mis un spoiler. Fais marcher ton cerveau de crooner.

Oui, d'ailleurs : pourquoi tu mets pas une photo où t'as les yeux ouverts ? (ça collerait plus à mon système de valeurs)

Si je comprends bien, tu me considères comme un chanteur de charme (faudrait que je me penche sur ce qu'il y aurait derrière ça d'ailleurs) juste en ayant visualisé mon avatar (qui n'est ptet pas moi après tout X) et tu aimerais que je la change par ce qu'elle dérange qqch chez toi ?
Spit
Spit

Messages : 22
Date d'inscription : 11/08/2014
Age : 34
Localisation : À la croisée des chemins / Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant) Empty Re: JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant)

Message par Invité le Lun 22 Sep 2014 - 18:33

Mais n’interprète pas tout de manière idiote, je dis des bêtises, voilà tout... ^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant) Empty Re: JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant)

Message par Spit le Lun 22 Sep 2014 - 18:34

Tu me rassures ^^'
Spit
Spit

Messages : 22
Date d'inscription : 11/08/2014
Age : 34
Localisation : À la croisée des chemins / Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant) Empty Re: JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant)

Message par Invité le Lun 22 Sep 2014 - 18:35

Toi, pas vraiment... Neutral

Pis flooder du fan de JSF c'est déjà une fin en soi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant) Empty Re: JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant)

Message par Spit le Lun 22 Sep 2014 - 18:40

Chouette ! J'ai toujours voulu savoir comment je finirai Very Happy
Spit
Spit

Messages : 22
Date d'inscription : 11/08/2014
Age : 34
Localisation : À la croisée des chemins / Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant) Empty Re: JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant)

Message par Invité le Lun 22 Sep 2014 - 18:43

Rien n'est joué, nulle inquiétude !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant) Empty Re: JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant)

Message par Spit le Lun 22 Sep 2014 - 18:47

Arf! Merdouille ! Je peux encore donner mon avis du coup à l'occasion ou tu considèreras ça encore comme du flood ?
Spit
Spit

Messages : 22
Date d'inscription : 11/08/2014
Age : 34
Localisation : À la croisée des chemins / Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant) Empty Re: JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant)

Message par Yul le Lun 22 Sep 2014 - 19:06

.


Dernière édition par Yul le Mar 23 Sep 2014 - 23:23, édité 1 fois
Yul
Yul

Messages : 4072
Date d'inscription : 14/06/2014
Age : 35
Localisation : Dieppe

Revenir en haut Aller en bas

JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant) Empty Re: JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant)

Message par Spit le Lun 22 Sep 2014 - 19:22

+1 !
"Différence et souffrance de l'adulte surdoué" de Cécile Bost complète pas mal l'approche en analysant les choses sous un autre angle. Je recommande également.

Paraît qu'il y a un autre livre aussi : "L'adulte surdoué - Apprendre à faire simple quand on est compliqué" de Monique Kermadec. Je ne l'ai pas lu celui-là, si quelqu'un peut donner son avis..?

Edit : On ne s'éloigne pas du sujet initial au fait ?
Spit
Spit

Messages : 22
Date d'inscription : 11/08/2014
Age : 34
Localisation : À la croisée des chemins / Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant) Empty Re: JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant)

Message par Yul le Lun 22 Sep 2014 - 20:25

.


Dernière édition par Yul le Mar 23 Sep 2014 - 23:23, édité 1 fois
Yul
Yul

Messages : 4072
Date d'inscription : 14/06/2014
Age : 35
Localisation : Dieppe

Revenir en haut Aller en bas

JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant) Empty Re: JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant)

Message par Invité le Lun 22 Sep 2014 - 20:39

Oui, mais Yul est sectaire mensan...

Quand je lis son point de vue caricatural, j'ai envie d'être d'accord avec stauk et son point de vue caricatural, qui me parait beaucoup plus sein.

Stauk, donc pas surdoué mais supérieur à l'autre horrible :
stauk a écrit:
Yéti3925 a écrit:je me sentais mal, prétentieuse d'avoir peu penser que...  je trouvais cela prétentieux et ridicule d'ailleurs déjà que je me suis ridiculisée imaginez un peu...

Un jour je me suis dit "je suis surdoué". J'ai trouvé ça prétentieux, et ça m'a donné envie de vomir. Prétentieux, je le suis surement. C'est prétentieux de dire : on va aller marcher sur le lune, ou construire une centrale nucléaire. Parfois ça se passe bien la prétention.  Avoir mal au bide, par contre, avoir envie de gerber quand on nous accole le terme surdoué (ou quand on nous le refuse), c'est autre chose que d'être prétentieux. C'est comprendre instinctivement qu'on se fou de notre gueule. Que la réalité ne fonctionne pas ainsi. Que nous .. ne fonctionnons pas ainsi. Je ne suis pas surdoué, et personne ne l'est, à moins d'accepter bêtement d'avaler ce terme, et de lui donner un sens qu'il n'a pas.

C'est vrai qu'on fini par le faire. On fini par l'utiliser même parfois à bon escient. On lui donne en fin de compte, une définition qui fait sens. On apprend à ne pas l'utiliser devant les gens "non prévenus", c'est à dire ceux qui n'ont pas décidé de sauter  tête la première dans la religion imbécile et rétrograde de la douance (à la française en tout cas, mais j'imagine bien qu'ailleurs on se débrouille pour faire pareil). Tout le monde s'invente des symptômes, des caractéristiques. On se tourne vers les pseudos sciences pour justifier les fondements de cette nouvelle religion. On dit : c'est pas nous qui somme cons, incapables de nous reconnaître, et de travailler à plusieurs. On dit que c'est nos gênes qui sont différent. Nous sommes des mutants, une nouvelle espèce d'humain. Nous sommes l'avenir. Et même le présent aussi un peu.

On a le droit d'être arrogant. Pas besoin d'un test de QI pour ça. T'es surdoué si tu veux l'être. Tu seras légitime quoi qu'il arrive. Si tu veux créer quelque chose de concret. Une ordinateur, une oeuvre d'art qui fasse sensation, si tu veux construire un robot qui pense par lui même, ou une voiture qui fonctionne mieux plus vite et plus loin qu'une automobile à essence, là tu vas être confronté à autre chose que tes propres croyances. Là tu vas devoir vaincre la réalité. Et tu y arriveras d'autant mieux que tu choisiras avec soin tes compagnons pour l'aventure.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant) Empty Re: JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant)

Message par tchoise le Lun 22 Sep 2014 - 20:54

androgide a écrit:Pis flooder du fan de JSF c'est déjà une fin en soi

Jusqu'à preuve du contraire, ZC n'est pas, comme son nom l'indique pourtant, un forum dédié aux admirateurs du code de la route britannique... Pourquoi venir sur ZC si on ne reconnait pas l'apport de JSF dans la question de la douance? Elle est reconnue à l'international et incontournable. La zébritude est "son" concept. Le refuser ici c'est un peu comme venir flooder un forum de végétarien en donnant la recette du cassoulet... bof... ça vole pas haut.
Pis c'est gavant à la fin de se croire toujours autorisé à se penser expert en tout simplement parce que notre zébritude nous pousse à nous intéresser à plein de choses et à bien les comprendre en général. Mais ça ne remplace pas les années de travail d'un expert!
C'est pas parce que je pisse depuis 50 ans que je peux me bombarder urologue!!!
tchoise
tchoise

Messages : 210
Date d'inscription : 26/01/2014
Age : 55
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant) Empty Re: JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant)

Message par Invité le Lun 22 Sep 2014 - 20:58

J'ai pas dit que mon avis seul valait. Mais seul mon avis vaut. Là, je l'ai dit. Les gens qui ont un cerveau savent quand ils lisent des conneries (sauf s'ils ont 50 balais et que ça décaroche).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant) Empty Re: JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant)

Message par Invité le Lun 22 Sep 2014 - 21:13

tchoise a écrit:
androgide a écrit:Pis flooder du fan de JSF c'est déjà une fin en soi
Jusqu'à preuve du contraire, ZC n'est pas, comme son nom l'indique pourtant, un forum dédié aux admirateurs du code de la route britannique... Pourquoi venir sur ZC si on ne reconnait pas l'apport de JSF dans la question de la douance? Elle est reconnue à l'international et incontournable. La zébritude est "son" concept. Le refuser ici c'est un peu comme venir flooder un forum de végétarien en donnant la recette du cassoulet... bof... ça vole pas haut.
Pis c'est gavant à la fin de se croire toujours autorisé à se penser expert en tout simplement parce que notre zébritude nous pousse à nous intéresser à plein de choses et à bien les comprendre en général. Mais ça ne remplace pas les années de travail d'un expert!

J'hésite à te répondre. Je sens bien que tu vas avoir du mal à comprendre, ou du moins je le suppose quand je lis ton superbe paragraphe.

1/ Je viens parce-que je me fais chier. Quand on est doué, et qu'on a pas encore trouvé un endroit ou poser sa douance, c'est comme ça. On se fait chier. On manque de stimulation. Alors je viens ici pour ça. Parce-qu'entre les fans de JSF, dont certains sont de parfait imbéciles, d'autres gens doués viennent. Pour rencontrer des gens doués. Ou avec ce vague espoir. On est attiré ici, comme les insectes par la lumière.

2/ C'est bien de nous insulter. Ca vole pas haut dis tu. Okay. On vole pas haut. Mais cet endroit, c'est notre lieu de rendez vous. On en a pas d'autre. Alors on vient ici. Pas pour te convaincre qu'on est intelligent. On s'en fout. Comme souvent on s'en fout de JSF et de ses conneries. Enfin moi je m'en fous pas, car je ne l'ai pas lu.

3/
Pis c'est gavant à la fin de se croire toujours autorisé à se penser expert en tout simplement parce que notre zébritude nous pousse à nous intéresser à plein de choses et à bien les comprendre en général.
Alors là c'est le pompon. Tu nous déclares inaptes à avoir une opinion. Mais d'un autre coté, toi tu te permets d'en avoir une. Et de la supposer davantage valide que la notre. Alors je dis non. Tu as tort, nous avons raison. Amen.

4/
Mais ça ne remplace pas les années de travail d'un expert!
De même les années de travail d'un expert, même si ça la rend riche et célèbre, ne remplacent pas le bon sens, et la capacité à comprendre le monde dans lequel on vit.  Si t'as envie de croire des conneries, c'est ton droit. Mais tu n'as aucune légitimité à l'imposer à d'autres.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant) Empty Re: JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant)

Message par Yul le Lun 22 Sep 2014 - 21:20

.


Dernière édition par Yul le Mar 23 Sep 2014 - 23:23, édité 1 fois
Yul
Yul

Messages : 4072
Date d'inscription : 14/06/2014
Age : 35
Localisation : Dieppe

Revenir en haut Aller en bas

JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant) Empty Re: JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant)

Message par Yul le Lun 22 Sep 2014 - 21:35

.


Dernière édition par Yul le Mar 23 Sep 2014 - 23:24, édité 2 fois
Yul
Yul

Messages : 4072
Date d'inscription : 14/06/2014
Age : 35
Localisation : Dieppe

Revenir en haut Aller en bas

JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant) Empty Re: JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant)

Message par tchoise le Lun 22 Sep 2014 - 21:38

On est attiré ici, comme les insectes par la lumière.
Naaan...vraiment...c'est trop....
tchoise
tchoise

Messages : 210
Date d'inscription : 26/01/2014
Age : 55
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant) Empty Re: JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant)

Message par Invité le Lun 22 Sep 2014 - 21:42

Il allait pas dire "mouches à caca"... Il est poli.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant) Empty Re: JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant)

Message par Invité le Lun 22 Sep 2014 - 21:43

Yul a écrit:
D'après JSF, le zèbre se remet perpétuellement en question. Est-ce que cette phrase correspondrait à ton ressenti?
Je crois rien. Je m'en tape des surdoués. C'est votre mot, votre concept. Je ne partage certainement pas la même définition que vous. Moi je m'intéresse à certaines personnalités. Je vais dire des gens qui ont des facilités. Après je peux aussi m'intéresser à tout le monde. Mais si je viens ici, c'est à cause de cette envie de rencontrer des gens qui ont des facilités. Rien à voir avec JSF. Sinon qu'elle prétend s’adresser elle aussi à cette même population qui m'intéresse. Pur hasard. Ou démagogisme. Je suis pas sur que ça soit ce qu'elle fasse. Mais il y en a clairement un certain nombre qui viennent zoner dans le coin. Ou se promener plutôt.

Yul a écrit:
Je dirai qu'effectivement, on a tendance à cacher cette part de nous face aux autres, car les idées reçues tournant autour de la douance sont... des idées reçues, pas les bonnes. Les gens qui n'ont pas été lire quoi que ce soit à ce sujet ne savent pas de quoi ils parlent, et restent sur une idée grossière.  Il ne faut pas hésiter à croiser ses sources d'informations, sinon on reste sur des concepts qui sont faux!
Voilà, fait donc ça, croise tes sources. Et fait le avec rigueur, voir même intéresse toi à ce qui s'inscrit dans un cadre scientifique. Si tu as un début de quelque chose, n'hésite pas à faire un fil qui recense les articles.  Les idées reçues ont raisons, ou alors il faut "montrer" qu'elles sont tort. Tes sources racontent donc n'importe quoi, puisqu'elle ne sont pas d'accord avec eux qui ont raison. A moins bien sûr encore une fois, qu'il existe le début d'une argumentation. N'hésite pas à faire un fil qui recense les éléments rigoureux de ton discours que tu dis officiel. De ta bibliographie de référence. Je me dis que s'ils existaient, avec le temps que j'ai passé sur ce forum, j'en aurais eu vent. Je suppose donc ... qu'il n'existe rien de tel. Ou que ça ne s'applique en tout cas pas, au cadre défini par JSF. D'ailleurs en a t'elle même défini un, de cadre ? Si oui, lequel. J'ai entendu parler de QI > 130. Partons donc sur cette hypothèse qui semble assez consensuelle dans ta littérature de référence.

Yul a écrit:
Les surdoués ont toujours existé je pense, sauf qu'avant, pour pleins de raisons on se taisait.

Ils se taisent encore. A cause de JSF, ou en tout cas, à cause de certains fans de JSF. Enfin bon, parfois on a rien à dire. Quand l'interlocuteur n'a ni l'envie, ni la patience de nous écouter. Ou pas la capacité peut être. Ce qui revient à peu près au même en fin de compte.

Yul a écrit:
Etre surdoué (ou zebre) est un état de fait. C'est ce que j'essayais de t'expliquer à la tigrolution² à Paris la denière fois. Nous sommes surdoués, ok. Mais là o nous sommes d'accords, c'est que c'est nous qui choisissons par la suite quel comportement adopter. Et là, douance ou pas douance, chacun est responsable de ses choix.

On est pas surdoué. Mais on est peut être doué. On est responsable de ses choix d'accord. Sinon j'ai rien compris à ce paragraphe. Ah oui. On n'est pas d'accord sur la notion qu'être surdoué est un état de fait. En effet, c'est un fait. On est pas d'accord. En effet.

Yul a écrit:
Ben non, justement. Un surdoué nombriliste ou un surdoué qui normalise le viol par exemple n'a pour moi aucune légitimité à être écouté. Mais toi, tu parles d'une légitimité pourquoi en fait?
Légitimité pour se coller des étiquettes sur le front. Ce paragraphe est un point Goldwin (avec le viol en lieu et place du Nazisme). Je vois pas l'intérêt de l'argument.

Yul a écrit:
Oui, c'est d'ailleurs valable pour tout ce qui vie sur cette planète, les castors par exemple devront rapidement apprendre à ne pas ronger des bûches trop grosses intransportables ou trop loin de leur chenal, sinon ils auront bien du mal à la pousser jusqu'à leur barrage. De même, mieux vaut pour un requin pratiquement aveugle avoir un poisson pilote plutôt qu'un homard pilote. Je sais que ce sont deux exemples un peu bêtes, mais tu me sembles faire une belle lapalissade, aussi je profites de ta perche  What a Face
Ouais, nous donc d'accord. Mais du coup je me demande pourquoi tu me réponds. Si tu pars du principe que ce que j'écris est bête, et que d'un autre coté visiblement je ne comprends pas grand chose à ce que tu es en train d'essayer de m'expliquer. D'ailleurs tu avoues ici n'être en train de rien dire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant) Empty Re: JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant)

Message par Yul le Lun 22 Sep 2014 - 21:45

.


Dernière édition par Yul le Mar 23 Sep 2014 - 23:25, édité 1 fois
Yul
Yul

Messages : 4072
Date d'inscription : 14/06/2014
Age : 35
Localisation : Dieppe

Revenir en haut Aller en bas

JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant) Empty Re: JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant)

Message par Invité le Lun 22 Sep 2014 - 21:49

Il m'a fait le même coup sur le fil de tout le monde est exceptionnel; j'ai alors démontré brillamment qu'il ne savait pas lire (ainsi que fata), et cela dans l'indifférence générale de mon don de divergente, j'ai le sum...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant) Empty Re: JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant)

Message par Invité le Lun 22 Sep 2014 - 21:52

Yul a écrit:Tu es quelqu'un de brillant stauk, mais comme dit dans le post d'avant, et comme dit déjà auparavant, il faudrait que tu lises TIPEH. Tu me donnes le sentiment de ne pas comprendre les choses correctement. Si tu pouvais le lire, oser le lire, malgré ce titre qui te file des boutons, alors peut-être que tu verrais les choses autrement. Je pense sincèrement que ça t'aiderait. Toi aussi je vois bien que tu te poses des questions sur toi, y'a qu'à te lire t'autoflageller sur ce forum (cf zeetic par exemple) ou t'écouter IRL pour en avoir la certitude. C'est dommage. Neutral
Mais pas irrémédiable Very Happy

Je sais pas si t'es brillant ou non, et là tout de suite je m'en fou. Pour ce qui est de du sentiment de ne pas comprendre, on est au moins en phase la dessus. J'ai l'impression que tu ne comprends strictement rien de ce que je dis. Et peut être même, pas grand chose non plus de ce que je peux vivre. Si on est doué tous les deux, ce n'est peut être pas la même forme de douance. On a autant de point de commun, que deux personnes prises au hasard dans les rues. Ceci en dépit de nos scores de QI finalement assez proche.  En tout cas, c'est ce que je ressens fortement avec ces sempiternels conversations de comptoir, et l'absence systématique de point de ton discours, qui feraient un minimum sens dans mon univers.

Pour ce qui est de ta psychologie à deux sous dont tu m'accable en partageant ton point de vue sur ma personne, et même de ton livre... Je ne dis pas que je ne le lirais jamais. Si un jour quelqu'un me donne envie de le lire. Ou que j'ai pas la nausé en repensant à ce genre de paragraphe en faisant l’apologie, comme tu le fais ici. Qui pour moi tiens uniquement d'un fanatisme mal placé, et d'une volonté farouche de mettre de coté toute capacité de jugement critique. Peut être je le lirais un jour. En attendant, tes faux bon sentiments, ton envie de me convaincre, ta psychologie  à deux balles, va les proposer à quelqu'un qui le demande. Moi je demande rien en la matière.

On squatte chacun le forum pour des raisons différentes. On va visiblement pas tomber d'accord aujourd'hui, non plus sans doute que demain. Actons nos différences, et passons à autre chose. Et on arrivera peut être enfin à avoir une vrai conversation entre adultes. Surdoués ou non. Arrête d'essayer de me sauver. Pour moi c'est toi qui est complètement en train d'explorer une voie sans issue.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant) Empty Re: JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant)

Message par Yul le Lun 22 Sep 2014 - 21:58

.


Dernière édition par Yul le Mar 23 Sep 2014 - 23:25, édité 1 fois
Yul
Yul

Messages : 4072
Date d'inscription : 14/06/2014
Age : 35
Localisation : Dieppe

Revenir en haut Aller en bas

JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant) Empty Re: JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant)

Message par Yul le Lun 22 Sep 2014 - 22:02

.


Dernière édition par Yul le Mar 23 Sep 2014 - 23:26, édité 1 fois
Yul
Yul

Messages : 4072
Date d'inscription : 14/06/2014
Age : 35
Localisation : Dieppe

Revenir en haut Aller en bas

JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant) Empty Re: JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant)

Message par tchoise le Lun 22 Sep 2014 - 22:07

Merci aux uns et aux autres pour vos avis sur ce lien. Je l'ai posté non pas pour alimenter une énième polémique sur JSF mais par curiosité: j'ai passé ces tests chez JSF et j'aurais voulu savoir s'il n'y a que là que le wais est accompagné des 3 autres tests (évoqués dans le passage). Il est certain que le compte-rendu au final est forcément différent d'un QI pur et dur. J'ai compris avec Yul que l'attitude du psy peut être fort différente d'un cabinet à l'autre, c'est une part du protocole donc.
tchoise
tchoise

Messages : 210
Date d'inscription : 26/01/2014
Age : 55
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant) Empty Re: JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant)

Message par Invité le Lun 22 Sep 2014 - 22:14

Yul, ce que veut dire Stauk, c'est que justement, il n'y a pas besoin de lire TIPEH pour définir ton identité, pour savoir ce que tu es, comment tu fonctionnes.

Pour certains, ça a été une telle "révélation" qu'ils sont prêt à mettre JSF sur un piédestal et de brandir son livre comme un bréviaire. Ce livre ne retrace que certains traits communs des "zèbres" qui ne sont pas partagés par tous.

L'effet Barnum joue en plein et c'est plaisant de se *retrouver" dans des descriptions très complaisantes, mais ce n'est "que" de la psychologie sans vérifications. Si tu observes bien ce forum, tu y trouveras une telles diversités de personnalités qu'il est impossible d'en tirer un "fonctionnement" ou une description commune.



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant) Empty Re: JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant)

Message par Invité le Lun 22 Sep 2014 - 22:17

Yul a écrit:Alors faisons l'inverse. Lis TIPEH, et sauve moi, en démontant point par point ce que JSF écrit. L'exercice pourrait te plaire Wink
Enfin... si tu veux. Je ne te force à rien, je te fais juste une suggestion.
Comme dans Inception, stauk c'est Léonardo qui échoue sur la plage à la fin...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant) Empty Re: JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant)

Message par Invité le Lun 22 Sep 2014 - 22:34

A Yul : je voudrais juste savoir, moi, ce que t'apporte , au quotidien dans ta vie, le fait de te savoir avec un QI supérieur à 130? Sérieusement?

Une fois que t'as lu un tas d'articles et d'études sur le sujet, sinon, après t'en fais quoi?


Tu sais quand même qu'il y a ici des gens qui viennent pour autre chose que pour s'admirer les rayures et élaborer des théories sur les habitudes alimentaires des zèbres. (c'est du second degré, je précise, au cas où)


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant) Empty Re: JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant)

Message par Spit le Lun 22 Sep 2014 - 22:57

Pas de pb en ce qui me concerne tchoise, en ce qui me concerne je considère les polémiques sur jsf comme celles-ci stériles puisque reposant sur une suite de mal-entendus, et forcément quand on ne parle pas de la même chose ou qu'on n'arrive pas à s'écouter.. Bref, yur welcome !

Je me permet juste de répondre à stauk : tu demandes à Yul un état des recherches scientifiques actuelles sur la façon de fonctionner des cerveaux droit, le livre de bost en est un. Je trouve d'ailleurs son titre inapproprié par rapport au contenu.. Après si t'es pas fichu d'être un minimum à l'écoute de ce qui se dit, soit au moins clair quant à tes intentions quand tu post stp. Cela ne concerne que toi, mais je serais curieux de connaître le ou les évènements qui font qu'aujourd'hui tu tranches en passant outre toute ouverture ou sensibilité..?
Spit
Spit

Messages : 22
Date d'inscription : 11/08/2014
Age : 34
Localisation : À la croisée des chemins / Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant) Empty Re: JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant)

Message par Kinka le Lun 22 Sep 2014 - 23:04

Sad Je me suis sentie importante pendant au moins 2 minutes....
Pfff encore une illusion qui s'envole! Merci l'indigo!




Laughing
Kinka
Kinka

Messages : 202
Date d'inscription : 12/09/2014
Age : 40
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant) Empty Re: JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant)

Message par Spit le Lun 22 Sep 2014 - 23:06

Merci switch pour l'éclaircissement des propos de stauk Smile
Perso je suis assez d'accord : ce bouquin est une option, pas la solution, et le culte de la personnalité n'a jamais permis à 2 individus de se rencontrer pour ce qu'ils sont.
Spit
Spit

Messages : 22
Date d'inscription : 11/08/2014
Age : 34
Localisation : À la croisée des chemins / Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant) Empty Re: JSF: lien entre wais et surdouance (nécessaire mais pas suffisant)

Message par Yul le Lun 22 Sep 2014 - 23:16

Sahana a écrit:A Yul : je voudrais juste savoir, moi, ce que t'apporte , au quotidien dans ta vie, le fait de te savoir avec un QI supérieur à 130? Sérieusement?

Une fois que t'as lu un tas d'articles et d'études sur le sujet, sinon, après t'en fais quoi?


Tu sais quand même qu'il y a ici des gens qui viennent pour autre chose que pour s'admirer les rayures et élaborer des théories sur les habitudes alimentaires des zèbres. (c'est du second degré, je précise, au cas où)


Beaucoup d'emmerdes.


Dernière édition par Yul le Mar 23 Sep 2014 - 23:27, édité 2 fois
Yul
Yul

Messages : 4072
Date d'inscription : 14/06/2014
Age : 35
Localisation : Dieppe

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum