Discussion autour de la "tigrolution".

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Discussion autour de la "tigrolution".

Message par Invité le Ven 12 Sep 2014 - 21:58

Dresden a écrit:A quand l'humanisation ?
Moi j'attends surtout de voir la même vidéo, 5 ans plus tard. Même lieu, même acteurs.

On parle de vous dans cette vidéo.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion autour de la "tigrolution".

Message par Cypri le Ven 12 Sep 2014 - 22:27

Je suis désolé, et confus, que R'Eve se soit bannie. ("s'autobannir" ? c'est possible ?)

*

Lorsque trop de choses en moi bouillonnaient, j'étais inexorablement amené à me barrer du filet familial, amical, ou social en règle générale, pour aller vadrouiller, voir plein d'autres choses, en découvrir et en apprendre de nouvelles.

A chaque fois que je revenais, j'avais évolué. J'avais vu et vécu d'autres situations, rencontré et apprécié d'autres personnes, de nouvelles réflexions naissaient, pendant que des questions trouvaient leur réponse et que des idées se détruisaient et se construisaient d'elles-mêmes, sur les vagues de l'imaginaire.

Ce qui m'attristait aussi profondément qu'aucun mot ou geste ne puisse le décrire, et qui me révoltait au plus haut point également, c'était de réaliser que la plus grande partie de mes proches gardait, pour le meilleur et pour le pire, la même idée de ce que j'étais quelques jours, quelques mois ou années auparavant. Accrochés à un "stéréotype" passé dont il ne veulent se libérer pour le moment, s'ils le voudront un jour.

Mon portrait avait changé, et je les voyaient garder le même ancien tableau de moi.

Peu importe la façon dont les choses se passaient lorsque la différence entre le portrait du présent et le tableau du passé se retrouvaient nez-à-nez, que ce soit dans les relations entre les parents et les enfants, entre les frères et soeurs, entre les amis, ou la relation à la société, globalement.
Chacun sa route, chacun sa vie.
Certains mangent par terre, d'autres pètent dans la soie.

C'est ainsi.
Bref.

Pour éviter de faire des remous dans les structures établies de la famille, du cercle amical et social, je "prenais sur moi". Je taisais nombreuses choses pour éviter que les ponts ne se cassent avec ceux et celles qui m'entouraient, et ainsi les garder ouverts le jour où ils décident de partager un peu de leur géographie avec la mienne. Dans 5, 10 ou 30ans peut-être, si la vie nous mène jusque là, qui sait.
Toutefois, si je décidais de taire des choses pour éviter de fausser dans l'intégralité le tableau que mon entourage gardait de moi, je décidais par la même de m'exprimer tel que je suis.

Il y a un proverbe amérindien qui exprime ceci :

"Je me fous de savoir si ce que tu me dis est vrai. Ce que je veux savoir, c'est si tu peux te faire insulter et te faire accuser de trahison, et rester vrai avec toi-même."

Aujourd'hui, la relation avec ceux qui m'entourent a bien changé, et le lieu pour en parler serait plutôt autour d'un feu, guitares et percussions, shilom, rire et marshmallow. Mais si je devais en dire quelque chose, là, sur l'instant, en écrivant ces mots, c'est : "patience" et "authenticité".

J'ai fini par accepter la situation de mes relations lorsque j'ai médité la phrase que ma mère m'a soufflé un jour, alors que je repartais avec mon sac dans les rues de jenesaisplusoù : "Parfois, on part pour mieux revenir."

Même si le "mieux" pourrait se décortiquer à l'oreille de chacun, je l'entends comme : "Parfois, on part pour revenir en phase avec soi-même."
Et ce, même si le regard des autres éprouve des difficultés à accepter de se mettre à jour.

*

Il y a une partie en moi qui s'en veut d'avoir ouvert une discussion amenant sur un "auto-ban" quelques jours plus tard.
Et cette partie se rassure en se disant que ce serait dommage que la discussion soit à elle seule l'élément déclencheur de ce départ.
Peut-être est-ce juste la goutte qui a fait débordé un vase déjà bien rempli.

Si tu reviens par ici R'Eve, tu peux être sûre que l'idée de déformer tes propos est restée à ma porte. Si je dois déformer quoi que ce soit, c'est éventuellement pour montrer l'incohérence de certains argumentaires, ou pour simplement jouer la maladie d'humour.

Ici, j'ai rapidement compris que le sujet était houleux, d'où tous les premiers mots qui consistaient à demander si tout ceci est un jeu, ou un sujet sérieux.

L'humour reste à la porte de ce fil depuis le début, sagement, à observer ce qu'il se passe à droite et à gauche - en se gardant bien parfois d'intervenir ailleurs que dans les topics de musique... -, et ce avec toutes ses facettes, dont fait partie la déformation de propos.

*

Bref.
Avant de faire suite à ton message, que j'ai lu et relu jusqu'à temps de m'en imprégner, pour justement éviter les interprétations différentes, je savais qu'avec toi, qui semble avoir également une langue bien pendue, si je déformais maladroitement quoi que ce soit, tu ne manquerais pas d'user de cette même langue pour me corriger.

Ce qui est le cas.

Peut-être aurai-je du le signaler explicitement, comme j'ai pu l'envisager avant de te répondre.
Quoi qu'il en soit, à présent, les choses deviennent plus claires.
Puisqu'en fin de compte, si je me retrouve dans ce que tu dis, c'est qu'au delà la forme, soumise à l'interprétation du moment, on partage un fond.

A partir de là, j'espère que l'on se comprendra mieux à l'avenir, et ainsi prévenir de ce genre de situation.

Enfin... un "trop-plein", une "goutte", et "faire un tour pour vider un peu". J'espère que tu reviendras sur le forum pour continuer de l'enrichir de qui tu es, la sociable "associable". Le pont reste ouvert, si jamais des fois, je te recroisais, un peu plus sereine, détendue, et toujours la langue bien pendue.

Au plaisir R'Eve...


**


Outre le message de R'Eve, je vois dans les autres une confusion, d'ignorer précisément comment se définit le tigre, au sein même de membres du groupe.

Et parallèlement, il y a cette engouement - cette précipitation ? - à l'officialisation de ce nouveau concept.

Pour faire simple. (hum, désolé les lous...)

" Ca "peut être dangeureux" si c'est "mal perçu" et que c'est vu avec un "coté sectaire". "

Oui.
On nous martèle tellement le melon avec ça aujourd'hui, et en chœur avec tout un tas de nouvelles idéologies religieuses servit dans les cantines cafardeuses du web.

Ici, c'est juste ce que j'essaye de discerner.

J'appuie les mots (en italique, c'est plus doux) :

- Est-ce un jeu devenu sérieux, qui prend la route d'un dessein qui pourrait ressembler au phénomène que décrit le film "La Vague", par exemple, pour ceux qui l'ont vu. (Et pour les autres, navré de passer la description, le synopsis du film s'en charge bien mieux que moi. Les présentations, c'est pas mon dada)

Ou, est-ce autre chose, comme un groupe de développement personnel créé par des personnes sensées s'engageant sur l'interminable et impitoyable route de la connaissance de soi ?

Autrement dit, à voir cela comme un groupe de travail sur soi ? Qui établit logiquement un code de route à tenir pour arriver à destination d'un objectif fixé, et en l’occurrence, ici, "de ne plus être un zèbre malheureux", ou formulé sans la négation, "être un zèbre heureux" ?


Si c'est cela, je trouve l'idée merveilleuse.
Si toutefois, évidemment, la confusion autour des termes et définitions appartenait au passé.

Présentement, j'ai l'impression que l'officialisation de ce groupe risque de l'amener à se casser la gueule d'une façon ou d'une autre. Que ce soit par "opposition" de ceux et celles qui comprennent de travers, par la "désorganisation interne" si les membres épandent leurs affaires un peu partout en cachant celles des autres - amenant les membres à s'exprimer à vif sur le ring -, par "lassitude" des membres à devoir suivre une discipline tremblante et catégorique qui donne d'autres résultats que ceux escomptés... et d'autres trouveront d'autres possibilités...

De ma fenêtre, la structure actuelle du groupe me semble si fragile...

*

Bon, ce que je retiens, c'est que je me sens mieux vis-à-vis de ce cirque.
Je vois la chose comme un probable groupe judicieux et respectable, ou comme un groupe qui se cassera la pipe à vouloir en faire trop et à proposer quelque chose qu'il n'a pas.

La situation présente m'indique, dans ce sens, que le bonheur mis en pancarte dans la "galerie du bonheur" et autour de la tigritude est un moyen pour parvenir au bonheur. Contrairement à l'idée de propagande que peut titiller les mots "diffuser du positif autour de soi".

Simplement, je pense, à présent, que ce qui fout le bordel, c'est la façon dont sont présentés et expliqués les idées et les projets de la "tigrolution".

En d'autres termes, j'ai le sentiment de percevoir l'idée, maladroitement communiquée.


Je lis les écrits de mes interlocuteurs, pour savoir à qui je m'adresse. Et les tigres me semblent tout à fait sensés. Ouais, juste, leur façon de présenter le groupe m'apparaît maladroite, c'est tout.

Mon questionnement de départ à trouvé sa réponse. Et c'est maladroitement que je souhaite bonne chance et bon courage à tous les tigres pour leur évolution, car oui, c'est ce dont il me semble bel et bien question.


***

Enfin, voilà... pour finir... euh... la mention concernant le fait qu'un tigre ne puisse pas être à la modération.


Ouais.

*

Maintenant que je retourne l'idée, j'envisage cette possibilité.
Seulement, si la modération se caractérise comme un groupe respectable observant que la charte régissant la communauté soit respectée, alors j'imagine que les tigres qui se verraient aussi être modérateurs sachent faire la distinction entre "travail perso" et "travail collectif".

Quand je vais au boulot, j'oublie mon chez moi ; Quand je suis chez moi, j'oublie le boulot.

En somme.


Si c'est ça, je trouve l'idée, encore une fois, judicieuse. Même si actuellement la mise en pratique me semble périlleuse.
Prendre encore du temps pour consolider les fondations m'apparaît comme la plus sage des solutions.

Après, de toute façon, tout ceci est laissé à votre appréciation. Et si je vois la forte présence de certains profils, dont les personnes derrière l'image et le pseudo semblent avoir la tête bien faite accrochée à de rudes épaules, c'est que j'ai peut-être tiré la poignée d'arrêt d'urgence d'un train qui avançait paisiblement.

(Ou à pleine allure. ^^ je l'ignore, ayant accosté ma barque il y a peu.)

Navré du dérangement, mais à présent, je ressens plus de possibilités et de liberté pour la suite du voyage sur ces terres sauvages.

Je m'en vais survoler d'autres fils enrichissants, après avoir pris le temps de savourer mes onctueuses pâtes-gruyère au beurre.

Miam !


A d'autres les studios.


Cypri
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 119
Date d'inscription : 29/08/2014
Age : 27
Localisation : Lat : 50.633333 / Lon : 3.066667

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion autour de la "tigrolution".

Message par Clapotitox le Dim 14 Sep 2014 - 8:20

Je pense que pour beaucoup de gens il est plaisant, structurant, d'avoir un système de valeurs associé à une sorte de foi.

Le parcours des HQI est particulièrement jonché de déconstruction/reconstruction, et le passage par la case "tigre" me semble pas être une étape néfaste.
J'ai lu, peut-être en diagonale, la "littérature tigresque" et j'en ai retenu des principes simples comme : le monde peut être beau, on peut faire de belles choses ensemble, on peut être heureux, on est mieux en pensant positivement qu'en passant notre temps à se consoler de nos malheurs.

Une proposition d'un ensemble de valeurs pour les nouveaux venus (entre autres) différent du tableau qui peut être dépeint par les nombreuses âmes en souffrances sur ce forum.

Après, est-ce qu'il faut se déstructurer/reconstruire en permanence à la recherche d'une sorte de sagesse, ou est-ce qu'il peut être bon de poser un point d'encrage dans ses "valeurs" ou dans sa "foi" qui permet d'être bien et d'utiliser son énergie ailleurs, c'est propre à chaque personnalité je pense.

Il y aura toujours des gens qui iront très loin dans le concept, jusqu'à se fermer des portes de réflexion et ne plus avoir de recul, mais c'est le cas pour tout mouvement un chouille fédérateur.

Personnellement la lecture de certains textes m'a filé la pêche, et ça bin c'est cool. [edit fois 2 pour fautes dortougrafe]

Clapotitox
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 8
Date d'inscription : 08/07/2012
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion autour de la "tigrolution".

Message par citrouille le Dim 14 Sep 2014 - 8:50

Merci aux tigres d'exister et de lancer des pistes de réflexion autres que l'auto-nombrilisation ou l'auto-apitoiement!

Continuez Smile

citrouille
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 679
Date d'inscription : 26/09/2013
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion autour de la "tigrolution".

Message par Cypri le Mar 16 Sep 2014 - 12:51

Désolé d'avoir délaissé ce topic créé, mais à la suite de plusieurs évènements majeurs concernant le forum et l'absence de l'initiateur du projet sur le fil, ayant stipulé prendre le temps de développer ses pensées, je laisse les raisons de pousser la réflexion sur le sujet.

En effet, je vois que la bergerie est très très bien gardée. J'ai pu me faire des films, veuillez pardonner.

Alors je me dis à présent que quoi qu'il puisse émerger de ce lieu, cela est et sera toujours comme un peu plus d'eau à un moulin déjà bien huilé.

Merci à vous pour les échanges, les rebondissements et la tolérance observée sur la plateforme.

La tigrolution, why or why not, quelle importance ?

Tyler.D : "Il ne suffit pas de se mettre une plume au cul pour avoir d'un coq."

*


Bon courage, et bonne partie de plaisir, avec tout ceci, dans ce présent dont l'avenir est garanti.

How !


Dernière édition par Cypri le Mar 16 Sep 2014 - 13:29, édité 1 fois

Cypri
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 119
Date d'inscription : 29/08/2014
Age : 27
Localisation : Lat : 50.633333 / Lon : 3.066667

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion autour de la "tigrolution".

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Mar 16 Sep 2014 - 13:13

Pour precision, une critique (dans ce que ce mot peut avoir de noble) bien construite et argumentée comme la tienne pouvait vraiment etre intéressante. Je ne pouvais répondre à tout pour laisser cecfil se développer sereinement.

_________________
Appel tigres // Règles de courtoisie // pour les nouveaux // C'est quoi les Tigres ?
"Hasta la tigrolution siempre !" "Nous pensons trop et ne ressentons pas assez !"

Darth Lord Tiger Kalthu
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 16904
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion autour de la "tigrolution".

Message par Cypri le Mar 16 Sep 2014 - 13:24

Je pige.

Ta sérénité pour éclaircir ou préciser certaines choses sont les bienvenues pour la communauté, je pense.

Avec les pendules à l'heure, nous avons les points sur les i.

Pour ma part, tu me sembles assez en confiance et vrai avec toi-même pour que l'envie de disséquer inopinément, et/ou inopportunément, tes idées et travaux ne ressurgissent dans le maigre coin de ma tête consacré à l'"analyse critique".

Merci pour ce que tu fais, en toute circonstance.

(allez, je quitte ce fil, en m'inclinant respectueusement, parce que faire des compliments, surtout à un testostéroné, c'est pas mon dada)

(Wink)

How !

Cypri
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 119
Date d'inscription : 29/08/2014
Age : 27
Localisation : Lat : 50.633333 / Lon : 3.066667

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion autour de la "tigrolution".

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Mar 16 Sep 2014 - 13:39

Heu ce ne sont pas des compliments que j'attends de ce fil, loin s' en faut (mais traité de testeronné on me l'avait fait qu'une seule fois ce coup là Sad ).

_________________
Appel tigres // Règles de courtoisie // pour les nouveaux // C'est quoi les Tigres ?
"Hasta la tigrolution siempre !" "Nous pensons trop et ne ressentons pas assez !"

Darth Lord Tiger Kalthu
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 16904
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion autour de la "tigrolution".

Message par EmiM le Mar 16 Sep 2014 - 13:41

@kalthu:
Que veux-tu ? ils ne te connaissent pas...  Console
Change ton avatar, je suis sure que ça les influence.... Very Happy



Dernière édition par EmiM le Mar 16 Sep 2014 - 14:06, édité 2 fois (Raison : parce qu'on s'amuse bien avec cypri....)

EmiM
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5675
Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 35
Localisation : Les pieds sur terre, la tête dans les étoiles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion autour de la "tigrolution".

Message par r'Eve le Jeu 18 Sep 2014 - 11:59

Cypri:
Coucou Very Happy
J'ai du attendre la fin de ma "pause" pour venir te répondre mais oh la la ! comme j'ai culpabilisé en te lisant  What a Face
Non non, tu n'es pas du tout responsable de mon auto ban (voui voui s'est possible de s'auto banir, comme l'auto censure Wink )
Pour tout te dire, je voulais moi même ouvrir un fil sur le sujet mais tu m'as devancé ^^
Je trouve qu'il est bien que chacun puisse donner son avis.
Isn't it démocratie ? Smile
Dans le fond tu as raison, on pense la même chose tous les deux
Sauf que moi je suis brute de pomme quand je m'exprime (bibi être une grande maladroite  Rolling Eyes ) alors que toi tu expliques bien les choses
Voili voilou, je voulais juste te rassurer
You're blanc comme comme neige concernant ma "disparition" Wink

r'Eve
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4086
Date d'inscription : 22/06/2014
Age : 43
Localisation : Mickeyland

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion autour de la "tigrolution".

Message par noir le Ven 19 Sep 2014 - 14:38

Sur les zèbres, JSF écrivait pourtant cela :

« Je continuerai à leur expliquer que leurs rayures sont aussi de formidables particularités qui peuvent les sauver d'un grand nombre de pièges et de dangers. Qu'elles sont magnifiques et qu'ils peuvent en être fiers. Sereinement. »

Et

« Z comme Zèbre, comme de A jusqu'à Z, comme Zorro qui veut faire justice, toujours et partout, ou encore comme la liaison qui rappelle que ce sont des Z'émotifs, des Z'errants, des Z'insoumis, des Z'ermites, des Z'oubliés… À vous de continuer ! Vous voyez, un Z… peut en cacher un autre ! Ça leur va bien finalement, vous ne trouvez pas ? »



Personnellement je ne vois pas objectivement en quoi la terminologie du zèbre se trouve cantonnée à une expression de souffrances, de plaintes, etc

Si ce n'est, peut-être, en regardant par un spectre réducteur que l'on peut avoir sur un forum comme ZC (comme en consultation de manière sans doute assez proche d'ailleurs) et qui n'est certainement pas tant représentatif de la terminologie Zèbre dans son ensemble.

Et comme l’écrivait JSF, l’un des points essentiels (et éventuellement là où il y a matière à travailler – et/ou évoluer ) est L’Estime de Soi.

Peut-être que cette conscience ne vous a effleurée, mais la terminologie de Tigre, est, pour vous et ceux qui ressentent le besoin de s’afficher derrière une telle bête, une matérialisation de cette estime de soi manquante (ou perfectible) et tout du moins de sa faible signification.

A titre personnel, le tigre me semble trop terre à terre, au ras du sol et bien trop peu complexe, peu fantaisiste et original - un peu trop sur le superficiel et l'apparence

Mais comme du positif y est par son image véhiculé par certains, alors bonne route à lui !

Juste éventuellement ne pas trop oublier d’être soi-même et non une projection quelconque..

@

noir
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 922
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 39
Localisation : Asperland, sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion autour de la "tigrolution".

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 18:58


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum