Empathie, musique, nostalgie, champs EM.

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Empathie, musique, nostalgie, champs EM.

Message par Invité le Mer 3 Déc 2014 - 3:05

ErikFromFrance a écrit:(une attitude cognitive dont même la majorité de nos intuitifs/réceptifs se revendiquent quand ça ne contredit pas leurs lubies)

T'en as pas marre de te foutre de la gueule des intuitifs-réceptifs ? Au début, c'était marrant (moi-même,j'avoue...) mais là ça devient répétitif et ultra-pénible. La dernière fois que je t'ai lu (un soir je devais rien avoir d'autre à foutre), c'était sur un topic consacré au film Interstellar, et pareil, tu te foutais de leur gueule. Si au moins c'était drôle, je serais le premier de tes fans, mais nan, t'es pas drôle.
Renouvelle-toi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Empathie, musique, nostalgie, champs EM.

Message par ErikFromFrance le Mer 3 Déc 2014 - 3:44

hors-sujet pour Ddistance:

ddistance a écrit:
ErikFromFrance a écrit:(une attitude cognitive dont même la majorité de nos intuitifs/réceptifs se revendiquent quand ça ne contredit pas leurs lubies)

T'en as pas marre de te foutre de la gueule des intuitifs-réceptifs ? Au début, c'était marrant (moi-même,j'avoue...) mais là ça devient répétitif et ultra-pénible. La dernière fois que je t'ai lu (un soir je devais rien avoir d'autre à foutre), c'était sur un topic consacré au film Interstellar, et pareil, tu te foutais de leur gueule. Si au moins c'était drôle, je serais le premier de tes fans, mais nan, t'es pas drôle.
Renouvelle-toi.
1) Dans le cas présent, il ne s'agit pas d'un foutage de gueule. Ailleurs, j'avoue que je me fais parfois un petit plaisir à leur encontre... mais ma posture se justifie contrairement à la leur. Mais dans le cas présent, je ne les cite que pour représenter un extrême du spectre de la rationalité en soulignant leur revendication de rationalité... cela pour encourager HariSeldon à décliner une ambition à se faire du monde une idée cohérente/rationelle plutôt que comme un monde empli de "magie" malgré l'incapacité de quiconque à faire la moindre démonstration de la chose.

2) De leur côté, les gens dont tu prétends ici prendre la défense ne se gênent pas pour lancer des insultes et autres dénigrements à l'encontre des sceptiques... dénigrements qui ne trouvent aucune justification.

3) Toi-même est-ce que tu ne te lasses pas de me harceler à travers l'ensemble des topics de ce forum ? Tu n'hésites pas, et ce de manière répétée que je considère comme un réel harcèlement, à me faire la chasse et à m'envoyer des attaques qui bien souvent n'ont même aucun rapport avec le topic lui-même.

4) Pour la petite histoire, j'ai été choqué dès mon arrivée sur ZC de la part belle (le féministe en moi a même envie d'employer le mot "privilège") faite aux pourvoyeurs de pseudo-sciences, sectes, arnaques, hallucinations, fantasmes, paréidolies, et autres biais cognitifs. La suite de l'aventure a confirmé cette impression, et je fais mon possible pour tirer la communauté ZC vers le haut (sur le plan "argumentaire" plus que sur le plan diplomatique), pour peu que les gens s'intéressent au fond de mon propos. Malgré le harcèlement dont m'ont gratifié d'autres intuitifs que toi, et même quelques tentatives de lynchage (demande de bannissement) et autres manigances qui m'ont évincé d'un salon, j'ai reçu de nombreux témoignages en ligne et IRL qui m'encouragent à garder le cap. Et je t'invite à noter au passage que malgré la différence de point de vue avec HariSeldon, je fais mon possible pour garder civile cette discussion.

5) Ca fait déjà suffisamment de hors-sujet comme ça. Je t'invite à ne plus me harceler comme tu le fais. Si tu aimes le renouvellement, commence par te renouveler en évitant de m'adresser la parole ...sauf bien sûr si c'est pour réagir raisonnablement en lien avec le topic. Tout autre type d'intervention de ta part sera probablement notifiée à la modération comme harcèlement, comme un certain nombre de tes interventions de ces derniers mois ou semaines.

ErikFromFrance
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2860
Date d'inscription : 10/04/2014
Age : 38
Localisation : Roci Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Empathie, musique, nostalgie, champs EM.

Message par Invité le Mer 3 Déc 2014 - 4:06

ErikFromFrance a écrit:et ce de manière répétée que je considère comme un réel harcèlement, à me faire la chasse et à m'envoyer des attaques qui bien souvent n'ont même aucun rapport avec le topic lui-même.

J'suis bien d'accord.
Sauf que les attaques que tu envoies aux intuitifs-réceptifs.... n'ont strictement aucun rapport avec les topics où tu t'exprimes ! Quel besoin d'attaquer les intuitifs - réceptifs... dans un fil ciné ???

Je note un progrès dans ta communication : tu me réponds franchement et directement au lieu d'aller couiner auprès de la modo, ça me faisait un peu pitié de te voir confondre celle-ci (la modo) avec les jupes de ta mère. Je vais tâcher de progresser moi aussi, en cessant (civilement mais très momentanément) de te casser les burnes. Aussi je laisse libre cours à tes envies de dénigrement des croyants, des intuitifs-réceptifs, etc, vas-y défoule-toi.

ErikFromFrance a écrit:mais ma posture se justifie contrairement à la leur

Aucune posture n'est justifiée. Ni la tienne ni la mienne...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Empathie, musique, nostalgie, champs EM.

Message par Invité le Mer 3 Déc 2014 - 5:56

ErikFromFrance a écrit: et je fais mon possible pour tirer la communauté ZC vers le haut

Merci pour ça  Se prosterne

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Empathie, musique, nostalgie, champs EM.

Message par Invité le Mer 3 Déc 2014 - 7:02

ErikFromFrance non je ne reconnaitrais pas une quelconque injustice. Tu me considère comme injuste, selon ta perception, ton univers, tes valeurs. Moi pas. Tu as automatiquement converti ce que je disais dans une critique de la science et dans une tolérance excessive pour le non fondé, et d'ailleurs au passage nous n'avons même pas la même définition du "psi". Tu m'as accusé de faire dans l'attaque personnelle hors c'est toi qui a commencé. Je n'ai jamais je le pense du moins dans les intention montrer le moindre mépris ou rejet ou agressivité pour tes opinions et conception intellectuelle ce qui ne fut pas le cas de l'inverse. Tu as le droit de penser ce que tu penses c'est un fait.

Moi je suis un conciliateur par gout je prefers essayer de faire cohabiter les choses, les idées, les opinions plutôt que de les faire automatiquement s'opposer et s'exclure l'une l'autre. J'ai dis : je prefere et non je le fais tout le temps et j'y arrive tout le temps.

Tout ce que je dis c'est de ne jamais oublié que tout ce que la science nous dit est "en l'état actuel de nos connaissances et avec les outils dont nous disposons maintenant" c'est tout.

Reprends donc tous les posts que tu as écris sur ce topic et fait la liste de tout les qualificatifs que tu as donné à ma pensée, mes idées, ma personne et compare ensuite avec ce que moi j'ai dis concernant ta pensée, tes idées, ta personne. Après nous verrons qui fut traiter injustement.

De grands scientifiques dans le monde arrivent à concilier une spiritualité non fondée sur la science mais sur la Foi à savoir croire sans avoir de preuve, donc totalement non scientifique et un gas comme Oppenheimer a appris le sanskrit il me semble et lisait la Baghavadgita dans le texte il en connaissait même des passages entiers par coeur et ils s'est comparé à la divinité indhou de la mort après qu'il eu fait sauté la première bombe atomique.

Moi je dis juste : nous en savons plus sur nous même et le monde qui nous entour que jamais auparavant mais nous ignorons encore tellement de choses... restons modestes et prudent. L'impossible d'hier et parfois devenu le possible d'aujourd'hui. C'est tout. Je ne dis ni plus, ni moins. Colle moi dans ta case bien nette et défini et fermée de "croyant en le surnaturel" si cela t'arranges. Smile
Classer les choses et les gens dans des cases est une "posture" intellectuelle très confortable et tentante que je ne condamne pas, elle est humaine. Cela m'arrive aussi. Tu vois je fais preuve d'une indulgence et d'une tolérance et d'une modération et d'une acceptation de ton point de vue qui est tout sauf injuste. Peux tu en dire de même ?

Quand à la notion de "justice" pour moi justice : équité, équité : tout le monde traité à la même enseigne, avec le même respect, dans ce cas au nom même de la justice tu te dois, puisque tu exprimes un profond scepticisme voir un rejet total pour ce que tu nommes toi même le "psi" (et dont je n'ai jamais parlé ni même pensé), de montrer un scepticisme et une "prudence" tout aussi intense vis à vis de la science aussi fondée soit-elle.

Et pour mettre définitivement les points sur les I , pour moi le "surnaturel" n'existe pas. Tout comme "Dieu" comme "entité" à jamais inexplicable et incompréhensible n'existe pas. Ce sont simplement des domaines ou l'homme manque encore de connaissances ou d'explications, mais dont je suis convaincu qu'au file du temps il trouvera des réponses scientifiques, appuyées par des recherches, avec des instruments. De même qu'a mes yeux l'espèce humaine est encore "jeune" à l'échelle de l'univers, qui sait ce que nous apportera notre évolution en matière de capacité dans 10 000 ans, 100 000 ans etc... Nous commençons seulement à exploré notre propre génome, nous sommes en train de revoir complètement la conception que nous avions du fonctionnement de notre propre cerveau, de ses capacités. Je crois, et c'est une croyance je le reconnais, d'ordre humaniste, je veux croire que si nous savons faire vivre notre espèce durablement nous aurons progressivement toutes les réponses à nos questions, toutes les explications. Parce que nous aurons cherché, exploré etc... Après c'est mon point de vue. Une pensée "humaniste" je dirais. Et je ne force personne à la partager.

Quand à mon scepticisme vis à vis de la "science fondée" c'est le fruit d'un cheminement intellectuel depuis un bon moment, je ne sors pas cela d'un chapeau, c'est le fruit de lecture, la plupart du temps (voir toujours) on ne peut plus sérieuses (pas de tarot ou de boules de cristal etc...), je regarde un peu l'actualité scientifique, je jette un regard sur notre histoire passée plus ou moins lointaine et j'ai revu tellement de choses que je pensais savoir ou qu'on m'avais apprises en m'affirmant qu'elles étaient vrai... Et je te rassure je ne suis pas sceptique que vis à vis de la science Smile

Quand nos chercheurs plongent leur regard sous les océans de plus en plus profonds et découvrent des formes de vies que jusqu'a présent ils ne pensaient pas trouver dans de telles conditions de pression et de température, il repoussent les limites de ce qu'ils pensaient possible et acquis, lorsque d'autres scientifique regardent toujours plus loins dans l'espace et découvrent des phénomènes astrophysiques qu'ils ne pensaient pas possibles jusque là ils repoussent leurs limites de leurs certitudes scientifiques. Ce genre d'actualité est fréquente chaque années. Je ne dis pas plus que ce que ces chercheurs constatent. "On ne pensait pas que cela pouvait existé mais si en fin de compte, on l'observe donc il faut bien revoir notre copie". Et lors d'un documentaire sur discovery channel il y a quelques années il y avait un éminent astrophysiciens ou physiciens je ne sais plus, un asiatique au cheveux long et gris la cinquantaine assez connu il me semble qui admettait avec humour que "a chaque fois qu'un physicien vous parle de "singularité" c'est juste pour dire pudiquement "on ne sait pas" ".

Et toujours personnellement c'est ce que je trouve enthousiasmant et euphorisant dans la recherche scientifique, je vais régulièrement sur le site ScienceDaily, qui en de courts articles, tient informé des résultats des recherches et des découvertes dans tous les domaines de la sciences et à chaque fois que j'y vais il y a quelque chose de nouveau et régulièrement des limites repoussées et je trouve cela très joyeux Smile On avance et c'est bien Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Empathie, musique, nostalgie, champs EM.

Message par Edelweiss le Jeu 4 Déc 2014 - 23:31

HariSeldon a écrit:Je n'ai jamais je le pense du moins dans les intention montrer le moindre mépris ou rejet ou agressivité pour tes opinions et conception intellectuelle ce qui ne fut pas le cas de l'inverse. Tu as le droit de penser ce que tu penses c'est un fait.
Moi je suis un conciliateur par gout je prefers essayer de faire cohabiter les choses, les idées, les opinions plutôt que de les faire automatiquement s'opposer et s'exclure l'une l'autre. J'ai dis : je prefere et non je le fais tout le temps et j'y arrive tout le temps.
= élégance

Tu as parlé de l'arche de Noé, alors voici pour toi Like a Star @ heaven
http://www.newrepublic.com/article/116287/babylonian-tablet-describes-noahs-ark-pre-bible
http://www.isciencetimes.com/articles/6746/20140128/noahs-ark-round-mesopotamia-flood-cuneiform-instructions-mathematically-accurate.htm]http://www.isciencetimes.com/articles/6746/20140128/noahs-ark-round-mesopotamia-flood-cuneiform-instructions-mathematically-accurate.htm

@ErikFromFrance : vu ton point de vue sur les "intuitifs-réceptifs" je suppose que tu n'as jamais eu le souvenir d'un rêve prémonitoire ? télépathique ? (où tu vis un peu de ce que vit quelqu'un d'autre avec un léger décalage temporel ? t'as vu je suis sympa j'ai mis un tas de nuances ou alors tu entends le téléphone sonner et tu racontes à la personne chez qui le téléphone sonne exactement qui c'est, ce qui arrive à la personne et pourquoi elle appelle et ce qui va se passer en conséquence ?) ou pire un tas de synchronicités qui te font te poser des questions sur le sens de ces interactions particulières de l'univers avec nos vies individuelles ? (hasards signifiants pour toi seul mais dont l'origine t'est absolument extérieure, cf. C.G.Jung)
Je suppose aussi que n'ayant pas été confronté à ces étrangetés tu ne t'es pas lancé dans un questionnement intérieur sur la nature de Dieu, de la foi, de la vie, de la mort, de la souffrance, de l'amour, donc que tu ne t'es pas lancé dans une quête métaphysique, fût-elle toute personnelle, quête qui a réorienter tes lectures de la science vers la religion, la philosophie, etc etc tout en gardant un oeil critique et avisé, en faisant des recoupements entre ce que tu vivais et ce qui pourrait servir d'outil de compréhension de ton monde un peu "étrange" (analyse et tentative de synthèse, comparaison des expériences pour trouver des dénominateurs communs et des dissemblances).
Je suppose aussi que tu n'as pas souhaité t'essayer aux outils dits divinatoires, cartes par exemple et qu'ainsi tu ne t'ai pas aperçu de la complexité de l'outil qui était entre tes mains, d'un langage totalement nouveau à déchiffrer mais qui ne sert finalement qu'à donner un médium (au sens de moyen bien sûr) à des informations que l'on perçoit de façon inconsciente par exemple (à la manière de la télépathie peut-être ?) et que certains interprétaient à la lecture des entrailles d'oiseaux ou en regardant la course des nuages. N'ayant jamais "vu" avec autre chose que tes yeux et ton coeur (tu as vu j'élargis aux yeux de l'âme), consciemment j'entends, il doit t'être extrêmement difficile t'imaginer une autre grille de lecture à la vie, mais pourquoi ne pas essayer ? ça pourrait enrichir le sceptique que tu es. D'ailleurs qui te dit qu'être "intuitif-réceptif" c'est ne pas apprécier la démarche scientifique ou plutôt les démarches ? ou être forcément dans le dogmatisme.
Ne te crois pas obligé de répondre, il n'y a pas de débat ici, ct un peu d'humouur décalé, disons d'ironie plutôt.
Ps : en tant qu'ingénieur en télécom si je te disais que j'avais aussi eu des messages de personnes décédées tu en penserais quoi ? parce que moi je ne pense pas que ce soit le fait de fantômes, en tous cas pas au sens de la définition communément admise, je pencherai plutôt pour l'émission d'un stimulus (que certains appelleraient évocation ou prière, et tout ce qui y ressemble What a Face ), réceptionné quelque part (mais où ?).
Oops, ça plane pour moi et merci c'est juste mon infusion à la camomille (j'ai arrêté de fumer des clopes y a un bon moment déjà et je n'ai pas l'occasion de fumer de gentilles plantes  Rolling Eyes c'est pour ça alors que je me marre plus  Razz  )

Edelweiss
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 530
Date d'inscription : 24/11/2014
Localisation : Une caverne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Empathie, musique, nostalgie, champs EM.

Message par ErikFromFrance le Ven 5 Déc 2014 - 0:17

@Edelweiss : tu fais fausse route complètement sur mon parcours et les choses auxquelles je me suis intéressé. Le temps que j'ai consacré aux sujets tels que les religions, la philosophie, le paranormal se chiffre au-dessus du millier d'heures assurément. Et l'introspection, je pratique à haute dose.

Je pense que tu manques sévèrement de formation à la méthode scientifique et de sensibilisation aux sujets tels que les biais cognitifs et les erreurs de raisonnement pour comprendre que les choses dont tu parles sont simplement incompatibles avec la rationnalité et donc indéfendables.

en tant qu'ingénieur en télécom si je te disais que j'avais aussi eu des messages de personnes décédées tu en penserais quoi ? parce que moi tu vois j'ai mon hypothèse là-dessus aussi et elle ne concerne pas des fantômes, juste nos voix qui ayant transité par des appareils de télécommunications (même avant l'apparition du mobile Smile ) "nous reviennent" en fonction de la puissance d'un stimulus (que certains appelleraient évocation ou prière What a Face ), à la manière d'un phénomène psi (oops).
Je ne peux pas répondre strictement en qualité d'ingénieur télécom à une question comme celle-ci sans y ajouter des éléments complémentaires de scepticisme scientifique. Disons pour faire simple que ça n'est pas crédible pour de multiples raisons comme l'absence d'un support physique de l'information (équivalent de la couche 1 du modèle OSI), et l'improbabilité d'une transmission depuis le milieu extérieur ambiant à l'intérieur de ta boite crânienne (compte tenu de l'atténuation dûe au crâne). A cela il faut ajouter la perturbation du signal par le bruit sur le canal de transmission. Il faut aussi qu'il y ait eu initialement un enregistrement de la voix de l'ancêtre en question (un transit continu revient au même qu'un enregistrement), avec ce que ça suppose de maintien de cette information à travers le temps et de physicalité du support de stockage. Ce que j'ai dit plus tôt sur l'atténuation dûe au crâne dans le cas de la réception, ça serait à prendre en considération aussi au moment de l'émission... enfin, c'est si ton signal est de nature EM... mais si ton signal est de nature mécanique comme du son, il y a d'autres problèmes peut-être encore plus pessimistes à considérer. Tant que j'y suis, il y a également des pertes (dites "pertes en espace libre", "free space loss" ou "path loss") sur le medium de transmission de l'information... pertes qui sont fonction de la distance et de la fréquence du signal.

Et puis il faut considérer bien entendu que l'homme n'est qu'une espèce animale succédant à d'autres espèces et que ce que tu décris ne s'inscrit nullement dans un cadre plausible de la biologie évolutionnaire car il n'y a pas de cause plausible d'apparition d'une telle chose ni d'intérêt sélectif.

Bref, la thèse socio-psychologique des phénomènes prétendument parapsychologiques (jamais démontrés, rappelons-le !) est la plus probable.

Laisse-moi te retourner les questions, Edelweiss ! Tu parles de choses PK et d'autres choses qui pour moi relèvent de la pensée magique. Tu sembles croire que ces choses sont réelles. As-tu envisagé s'il est possible de montrer la réalité de ces choses ? Si des moyens étaient mis en oeuvre pour tenter de prouver ces choses auxquelles tu crois mais que les résultats demeurent toujours négatifs, c'est à dire semblable à ce qu'on attendrait si tes croyances sont fausses, serais-tu capable d'accepter que tu as fait fausse route ? Ou bien est-ce que tu t'accrocheras toujours (dogmatiquement, en fait) à ces croyances ?

Et si tu n'arrives pas à imaginer la moindre possibilité de tester tes croyances, ça veut dire que l'objet de ces croyances n'interagit pas avec notre monde réel... Alors tes croyances ne seraient pas plus utiles et pas plus fondées que des licornes roses invisibles. Ne serait-il donc pas justifié d'abandonner ces croyances ?

---------

@HariSeldon : ma réponse à ton message attendra. Il y a dans ton message des choses très négatives et des malhonnêtetés dont tu ne sembles même pas te rendre compte. Y répondre sans m'emporter va demander des efforts et du temps. Et j'ai d'autres projets sur le feu.

ErikFromFrance
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2860
Date d'inscription : 10/04/2014
Age : 38
Localisation : Roci Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Empathie, musique, nostalgie, champs EM.

Message par Invité le Ven 5 Déc 2014 - 8:41

@ErikFromFrance : ne prends pas cette peine, ne perd ni temps ni énergie à le faire. J'ai cherché à modérer, concilier, exprimer ma pensée et mes conceptions que je trouve raisonnables, fondées sur des exemples sans ambiguïtés, non agressif et que me sont totalement personnelles. Qu'ai je en réponse : "des choses très négatives" "des malhonnêtetés" et tu risques de "t'emporter" si tu y répond vite. N'y répond pas, ni maintenant ni dans 1 semaine, 1 mois etc... je me lasse moi aussi de devoir perpétuellement me justifier et de ne trouver en face que toujours plus de dénigrement. Tout ce qui n'entre pas dans tes cadres dont tu es convaincu de la justesse absolue est automatiquement considéré comme non fondé, non acceptable et en plus hostile. Donc je dis stop. C'est tout. J'ai mon univers, mes convictions, ma perception du monde. Tu as ton univers, tes convictions, ta perception du monde. Je ne cherche à convaincre personne donc je ne vois pas l'utilité de poursuivre. Moi aussi cela va finir par m'énerver. J'ai horreur qu'on me fasse passer pour ce que je ne suis pas et comme Edelweiss j'ai eu aussi un parcours, une réflexion, des questionnements, des lectures sérieuses, des remises en cause etc... et je n'accepte pas que tout cela soit balayé avec mépris au nom de tes seules et uniques certitudes à toi. Et fort heureusement pour la diversité intellectuelles du l'humanité et pour son progrès il y a des gens aussi différents que toi et moi.
Et je ne t’interdis nullement de continuer à poster ce que tu veux ici, tu es libre, mais il me parait plus sage de nous ignorer mutuellement sur ce topic sauf si c'est sur des points d'accord.

Juste pour t'apporter quelque chose Erik, j'ai tapé quelques mots sur google et suis tombé sur ceci :

http://www.pourlascience.fr/ewb_pages/a/agenda-la-science-et-l-impossible-33594.php

Ça date du 22 novembre de cette année, à la bibliothèque national de France, j'ai lu le résumé et je trouve que ces gens dont la physique, les mathématiques, la philosophie (y a même un prix Nobel de physique) est le métier sont beaucoup moins dogmatiques que toi, je les trouve nuancés, ouverts, respectueux et humbles. Mais je te fais confiance y a surement quelque chose à leur reprocher.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Empathie, musique, nostalgie, champs EM.

Message par Invité le Ven 5 Déc 2014 - 12:09

Tu fais ce que tu veux Distance tu es libre, tu pars tu viens, aucun problème pour moi.

@ErikFromFrance : quand je parlais beaucoup plus haut non pas de la fiabilité relative de la science ou des démarches scientifiques, mais de la fiabilité relative de l'être humain qui pratique la science :

Les scientifiques fraudeurs (qui sont de plus en plus nombreux):

http://www.largeur.com/?p=3952

La Fraude scientifique est plus répandue qu'on ne croit (l'auteur aussi apparemment s'est fait lynché parce qu'il a été mal compris il le dit alors il revient à la charge) :

http://passeurdesciences.blog.lemonde.fr/2012/10/03/la-fraude-scientifique-est-plus-repandue-recherche/

La science qui progresse sur ce que des scientifiques pensaient, ce que leurs observations nouvelles ont apporté, l'aide qu'ils ont demandé à des amateurs (humilité) pour comprendre ce qui les déroutait (ils avaient besoin non pas de gens très calés mais de gens nombreux et passionnés) et le résultat : une modification de nos connaissances :

http://www.sciencedaily.com/releases/2014/12/141202132357.htm

Extrait :

"The conventional wisdom is that such jets come only from elliptical galaxies that formed through the merger of spirals. We don't know how spirals can have these large jets," said Minnie Mao, of the National Radio Astronomy Observatory (NRAO).

"This is the first time that a galaxy was first identified as a spiral, then subsequently found to have large radio jets," Duffin said. "It was exciting to make such a rare find," he added.

Et ça c'est que j'entends par enthousiasme scientifique à repousser les limites de ce qui semblait acquis puisque "sagesse conventionnelle/populaire(?)".

Et dans sciencedaily, des articles avec ce genre de situation tu en as toutes les semaines, toutes branches de recherches confondues. Alors après en avoir lu un certain nombre, moi je relativise la notion de "possible/impossible" en science vois tu... et encore en partant du principe que les chercheurs qui publient ces résultats sont tous scrupuleusement honnêtes. C'est dire si je suis conciliant...

Ne jette pas le bébé avec l'eau du bain Erik, c'est tout. Ce n'est pas parce que j'incite à l'humilité, à la prudence, à la relativité de nos certitudes scientifiques aux regard de l'histoire de nos progrès et de découvertes, que je discrédite la science dans son ensemble, les scientifiques en général et la démarche scientifique en particulier. Croire cela est une généralisation grossière et complètement faussée de ma pensée. C'est tout.

Bon faut vraiment que je m'arrête là parce que je suis a peut prêt sure que de toute façon quoi que je dise cela ne te conviendras pas donc... j'ai surement tout compris de travers, je suis malhonnête intellectuellement etc... je sais.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Empathie, musique, nostalgie, champs EM.

Message par Edelweiss le Dim 7 Déc 2014 - 12:12

@ErikFromFrance : oops je comprends ta réponse car j'avais oublié de préciser pour les "messages" que ct sur un répondeur de téléphone fixe (je dois arrêter d'écrire le soir tard moi), mais ça n'est arrivé que 2 fois et qu'une des 2 fois cela a été écouté par des membres de ma famille, au départ sans leur dire ce que je pensais de la personne qui laissait le message (ce répondeur me permettait de faire entendre un message  précédemment enregistré sur la puce, au cours d'une conversation téléphonique Razz c'est sûr que sans cette info tu n'as pas les bonnes données).
Un détail technique si ça peut t'aider à formuler une hypothèse : pendant plusieurs jours je n'étais pas chez moi (après avoir fait l'équivalent de l'évocation peut-être une à deux semaines avant, en parlant à voix haute, tout tristement à une photo), et j'interrogeais à distance mon répondeur (de fixe, à puce donc), il y avait des messages mais cela raccrochait juste après le bip donc il n'y avait pas de voix, il y en a eu une dizaine si je m'en rappelle bien. Puis quand je suis rentrée chez moi, après Nöel, j'avais le fameux message : avec des grésillements au début, assez forts et qui allaient en diminuant, puis la voix qui me souhaitait juste "Joyeux Nöel" (je sais plus s'il y avait des grésillements ensuite). Mon "hypothèse" vient aussi de ce que la voix semblait plus jeune, et semblait correspondre à l'âge que la personne avait sur la photo.
"Tu parles de choses PK et d'autres choses qui pour moi relèvent de la pensée magique. Tu sembles croire que ces choses sont réelles. As-tu envisagé s'il est possible de montrer la réalité de ces choses ?"
Je crois que concernant la réalité de ces choses, étant entendu qu'elles ont eu des témoins, ou que j'ai pu les comparer à la réalité (rêves télépathiques et autres), oui dans mon monde elles existent, et dans le monde de ceux qui m'entouraient elles se sont mises à exister parfois aussi, par voie de conséquence, avec plus ou moins de "bonheur"  Suspect

@HariSeldon : désolée d'empiéter sur ton sujet Embarassed

Bon dimanche Like a Star @ heaven

Edelweiss
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 530
Date d'inscription : 24/11/2014
Localisation : Une caverne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Empathie, musique, nostalgie, champs EM.

Message par ErikFromFrance le Dim 7 Déc 2014 - 12:41

edelweiss a écrit:
"Tu parles de choses PK et d'autres choses qui pour moi relèvent de la pensée magique. Tu sembles croire que ces choses sont réelles. As-tu envisagé s'il est possible de montrer la réalité de ces choses ?"
Je crois que concernant la réalité de ces choses, étant entendu qu'elles ont eu des témoins, ou que j'ai pu les comparer à la réalité (rêves télépathiques et autres), oui dans mon monde elles existent, et dans le monde de ceux qui m'entouraient elles se sont mises à exister parfois aussi, par voie de conséquence, avec plus ou moins de "bonheur"  Suspect
Es-tu familière avec les 2 notions suivantes ?
- biais cognitif
- preuve anecdotique

Si je t'ai posé la question que tu reprends ici, c'est parce que cette question mène à savoir si les phénomènes sont objectivables ou non. Si les phénomènes ne sont pas objectivables, alors ils sont équivalents à des phénomènes inexistants. Par contre, s'ils sont objectivables, il y a moyen de les mettre en évidence scientifiquement et d'en démontrer la réalité. Ce que j'essaie de te dire depuis un moment, c'est que malgré l'intérêt intense et de longue date pour les sujets comme la PK, on n'en a encore jamais fait ne serait-ce qu'1 seule démonstration. Ce que j'essaie de faire valoir, c'est que c'est une arlésienne au point qu'il est plus raisonnable (=réductionnisme) de penser que ça n'est pas réel.

ErikFromFrance
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2860
Date d'inscription : 10/04/2014
Age : 38
Localisation : Roci Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Empathie, musique, nostalgie, champs EM.

Message par Invité le Jeu 11 Déc 2014 - 7:16

"CAP CANAVERAL, Floride (Reuters) - Les premiers résultats des mesures de la sonde Rosetta qui est en orbite autour de la comète 67P/Tchourioumov-Guerassimenko ("Tchouri") remettent en cause la théorie longtemps admise selon laquelle l'eau de la Terre proviendrait des comètes.

D'après une étude publiée mercredi par la revue Science, les analyses chimiques montrent que l'eau sur "Tchouri" est très différente de celle de la Terre.

Dans les molécules d'eau de la comète, le ratio entre le deutérium, un isotope d'hydrogène, et l'hydrogène est en effet trois fois plus élevé que celui de l'eau sur la Terre, a précisé Kathrin Altwegg, de l'Université de Berne.

En fonction de ce résultat, "l'eau terrestre a été plus probablement apportée par des astéroïdes que par des comètes", a-t-elle ajouté
."

La science avance, ce que nous savons ou pensions savoir évolue sans cesse. Et ça je trouve cela enthousiasmant, il y a toujours quelque chose de nouveau Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Empathie, musique, nostalgie, champs EM.

Message par fleurblanche le Sam 13 Déc 2014 - 14:26

Impec !

C'est ce que j'aime dans la science : l'utilisation de l'intelligence dont nous avons été "dotés"    Wink   , pour explorer notre environnement physique.

J'aimerais être encore là dans 1 000 ans pour voir où on sera arrivé en terme de compréhension de l'univers...

flower

fleurblanche
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3568
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 48
Localisation : Hémisphère sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Empathie, musique, nostalgie, champs EM.

Message par Invité le Dim 28 Déc 2014 - 7:48

https://fr.news.yahoo.com/au-c-ur-maison-blanche-jour-o%C3%B9-abraham-062202158.html

Encore une illustration de ce que je dis a propos de l'évolution de ce que l'on pense savoir sur les choses ou ici les gens...

Abraham Lincoln n'était au fond qu'un homme de son temps, avec les préjugés communs chez les blancs de l'époque et beaucoup moins l'humaniste "courageux" qu'on a fait de lui, son assassinat l'a "béatifié" d'une certaine façon, gommant certains traits beaucoup moins reluisants... Je ne dis pas que c'était un mauvais homme, mais un homme moins "bon" et "révolutionnaire" pour l'époque que l'image qu'on a forgé autour de lui. Sans doute bien malgré lui d'ailleurs, il n'était plus là pour garder la maîtrise de son "mythe". Tout comme Luther King et son infidélité galopante dans son couple... nulle n'est parfait, les "gentils" de l'Histoire on de mauvais cotés et les "méchants" de l'Histoire en ont aussi des bons... mais chuuttt, faut pas le dire. Les méchants c'est des méchants et les gentils c'est des gentils, c'est tout XD

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Empathie, musique, nostalgie, champs EM.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:41


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum