Drôle d'oiseau.

Page 4 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Drôle d'oiseau.

Message par Lili le Lun 16 Mai 2011 - 13:57

...


Dernière édition par Lili le Mar 20 Jan 2015 - 10:51, édité 2 fois

Lili
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 275
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 28
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Drôle d'oiseau.

Message par augenblick le Lun 16 Mai 2011 - 13:59

Lili a écrit:"Assume. Maîtrise. Joue. Argumente".

C'est alléchant.
Oui !!!! cheers cheers Amuse-toi !

augenblick
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6243
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Drôle d'oiseau.

Message par Invité le Lun 16 Mai 2011 - 14:35

Je n'ai qu'un mot à dire : Long hug



(bon ok, ce n'est pas un mot...)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Drôle d'oiseau.

Message par Lili le Lun 16 Mai 2011 - 17:11

...


Dernière édition par Lili le Mar 20 Jan 2015 - 10:51, édité 1 fois

Lili
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 275
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 28
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Drôle d'oiseau.

Message par B! le Lun 16 Mai 2011 - 17:14

j'ai envie de te répéter ce que vient de dire rincemaje :

Long hug


Wink

B!
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1898
Date d'inscription : 16/07/2010
Age : 33
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Drôle d'oiseau.

Message par Marty le Lun 16 Mai 2011 - 20:18

+2 mots: Envole-toi! sunny


Marty
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1681
Date d'inscription : 05/02/2010
Localisation : ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Drôle d'oiseau.

Message par Lili le Lun 16 Mai 2011 - 20:54

...


Dernière édition par Lili le Mar 20 Jan 2015 - 10:51, édité 1 fois

Lili
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 275
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 28
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Drôle d'oiseau.

Message par Bliss le Mar 17 Mai 2011 - 18:12

Contente de te voir évoluer de manière si positive Lili ! Very Happy




J'espère à bientôt à Paris...

Bliss
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 12125
Date d'inscription : 11/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Drôle d'oiseau.

Message par Invité le Ven 27 Mai 2011 - 18:01

Lili a écrit:
Je viens de réaliser qu'en réalité c'est moi qui ne me pardonne rien.
Je passe mon temps à projeter sur ceux que je croise mes propres exigences. Mes propres exigences envers moi, je veux dire, celles qui sont bien sûr inatteignables.

A force de voir ses propres faiblesses et de se trouver horrible et détestable, on en oublie que chaque personne a ses défauts et que non, les nôtres ne sont pas forcément dans leur ligne de mire. Peut-être même sont-ils pardonnables.


Lili, comme nous nous verrons demain je suis venue voir ta présentation que j'ai lue de bout en bout...Ce que je viens de citer de toi me rappelle une "illumination" que j'ai eue il y a quelques mois et qui m'est maintenant d'un grand soutien.
Je développe (tu vas voir, en matière de "pavé" je sais y faire et tu pourras décomplexer...) :
Bien que "pas-spécialement-croyante-tout-en-étant-pas-sûre-de-ne-pas-l'être" (trop pour me dire agnostique mais pas assez pour me dire athée) j'aime bien m'appuyer sur les traditions religieuses pour réfléchir et voir les choses sous un autre angle. Et à propos de la notion de jugement j'ai pensé à l'histoire du Christ dont la "fonction" officielle à lui assignée par son Père était de venir parmi les humains pour leur signifier que Dieu leur avait pardonné et qu'il "sacrifiait" son Fils (mais pour eux deux ce n'était pas un problème) pour les libérer définitivement du poids du péché (malheureusement les chrétiens n'ont rien pigé au film et Jésus a été sacrifié pour queue d'ale). Autrement dit, l'idée est que si Dieu, lui-même, en personne et en chair et en os (heu, y a comme un défaut...) a décidé de pardonner leurs fautes aux humains on se demande bien de quel droit ceux-ci se permettent de se juger (que ce soit son voisin ou soi-même...) En gros, ma phrase magique quand je me fustige est : "Tu te prends pour qui, toi, pour prétendre te juger alors que Dieu lui-même te pardonne tes faiblesses? Crois-tu être plus lucide et plus compétente que lui? Allez, va ton chemin d'humaine du mieux que tu peux et ce sera déjà bien ainsi, c'est tout ce qui t'es demandé"
Et bien, dans le principe, ça fait du bien à chaque fois que je me dis ça, croyante ou pas...ça requinque et ça libère et ça donne du courage et du talent...
S"améliorer pour progresser, oui, c'est une sage humilité mais se juger est d'une prétention stérile et odieuse! Alors soit clémente à ton égard, comme tu sembles décidée à le faire maintenant.

Pour finir, il y a un truc qui à fait tilt dans ta présentation. Je cite de mémoire : "Je souffre des gens". Je crois saisir dans toute sa subtilité, dans la nuance, ce que cela signifie exactement. Je me souviens un jour avoir dit quelque chose de ressemblant à un proche qui me plaignait de mon "écorchéeviverie" en disant : "les autres te font mal". J'ai aussitôt rectifié en lui disant : "ce ne sont pas les autres qui me font mal mais moi qui ait mal aux autres". Inverser la responsabilité (et non la culpabilité) du mal a une toute autre signification et je crois que c'est ça que tu as exprimé.

Bon, voilà, c'est long mais il paraît que c'est tautorizé...alors...

A demain, Lili! Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Drôle d'oiseau.

Message par Lili le Sam 18 Juin 2011 - 14:42

...


Dernière édition par Lili le Mar 20 Jan 2015 - 10:52, édité 2 fois

Lili
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 275
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 28
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Drôle d'oiseau.

Message par Invité le Sam 18 Juin 2011 - 15:04

Alors je veux bien qu'un jour tu nous parles des miroirs.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Drôle d'oiseau.

Message par Lili le Dim 19 Juin 2011 - 12:06

...


Dernière édition par Lili le Mar 20 Jan 2015 - 10:52, édité 1 fois

Lili
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 275
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 28
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Drôle d'oiseau.

Message par Lili le Mar 28 Juin 2011 - 13:25

...


Dernière édition par Lili le Mar 20 Jan 2015 - 10:53, édité 1 fois

Lili
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 275
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 28
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Drôle d'oiseau.

Message par Invité le Mar 28 Juin 2011 - 13:37

Intéressant, et je partage plus que tout cette phrase :
Je n’ai jamais consenti à dire l’évident. Je trouve cela insupportable. Pour moi, l’évident se trouve déjà dans la tête de mon interlocuteur et le lui rappeler me semble vain.

Tu n'es pas seule dans cette solitude Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Drôle d'oiseau.

Message par Invité le Mar 28 Juin 2011 - 14:13

Comme Shrito, j'ai aussi totalement flashé sur cette phrase. Passer sa vie à expliquer l'évident, c'est épuisant, vain, creux, contre-productif.

J'ai aussi réagi à "Faire partie des gens qui demandent « pourquoi » me rend plus détestable que personne.", parce que dans mon cas c'est tout le contraire. Enfin, je m'explique...Bien sûr que le tout venant déteste qu'on demande pourquoi, car ça met en relief, si c'est possible, le grand vide, l'absence de sens et de pertinence qu'il y a derrière la plupart des actions et comportements. En revanche, lorsqu'on en fait son métier, comme moi, savoir demander "pourquoi?" avec toute la candeur du martien qui débarque sur la Terre permet de dégager bien des impasse et j'en suis remerciée pour ça. Ce qui me rendait détestable auprès des adultes confits, des profs, des supérieurs hiérarchiques et tout le bazar me rend particulièrement aimable auprès de mes clients (même s'ils m'en veulent parfois sur le coup. Alors maintenant je m'autorise à "mettre les pieds dans le plat" et à "secouer le cocotier" (avec l'empathie et la douceur qui se doivent) car si je ne le faisais pas je serais incompétente et ne mettrais pas tous mes moyens au service de mes clients. Tout "défaut" apparent (ou comportement atypique) peut devenir une qualité lorsqu'on l'utilise à bon escient...et plus un "défaut" est rare, plus la qualité qui va avec est recherchée. A bon zèbre, salut!
Une question toute bête et pourtant tellement efficace, qu'on peut poser à chaque fois que quelqu'un affirme quelque chose sur soi et comment il est perçu par les autres est : "comment le sais-tu?" (c'est à dire, quel fait précis te fait dire cela), ou alors "Est-ce toujours ainsi?". C'est de la PNL, c'est simple et c'est puissant. Et la PNL, c'est bien un truc de/pour zèbre, ça!

Pour finir, entièrement d'accord avec toi, on dirait que les enseignants ne se rendent pas compte des enjeux qu'il y a entre gamins et ne mesurent pas à quel point le besoin de s'identifier, de se positionner, de se comparer peut engendrer de la méchanceté et de la sournoiserie chez certains. Ils ne se rendent pas compte non plus de ce qu'est la pudeur à cet âge et combien il est pénible de se révéler tel qu'on est quand on ne l'a pas encore assumé, qui que l'on soit.

La personne que tu aimerais être existe déjà, c'est toi. Ce sont tes comportements que tu n'aimes pas, car ils répondent à un besoin de t'adapter mais ne te ressemblent pas et tu es en porte-à-faux vis-à-vis de toi comme vis-à-vis des autres. Une solution : reconnais pour toi -même la valeur de la personne que tu es (qu'est ce que tu aimerais personnellement de toi s'il n'y avait pas le regard supposé des autres pour te juger) et fais comprendre aux autres cette valeur, sans t'en expliquer, simplement en étant ce que tu es. Ca marche au moins auprès de ceux qui sont capables d'apprécier, ils sont nombreux, mine de rien, suffisamment nombreux pour que tu puisses avoir la vie sociale que tu souhaites... et les autres, ils n'existent pas, tant pis pour eux, ou tant mieux, on s'en fiche, ils sont d'une autre espèce, tu peux vivre à côté d'eux sans trop de dommage si tu n'en attends rien de particulier.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Drôle d'oiseau.

Message par Lili le Mar 19 Juil 2011 - 11:42

...


Dernière édition par Lili le Mar 20 Jan 2015 - 10:53, édité 1 fois

Lili
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 275
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 28
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Drôle d'oiseau.

Message par augenblick le Mar 19 Juil 2011 - 11:48

Grise hante ; bises à toi. Take care.

augenblick
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6243
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Drôle d'oiseau.

Message par Invité le Mar 19 Juil 2011 - 12:44

...


Dernière édition par Zébulon le Mer 19 Oct 2011 - 21:32, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Drôle d'oiseau.

Message par Marty le Mar 19 Juil 2011 - 12:52


Marty
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1681
Date d'inscription : 05/02/2010
Localisation : ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Drôle d'oiseau.

Message par Lili le Mar 19 Juil 2011 - 13:11

...


Dernière édition par Lili le Mar 20 Jan 2015 - 10:54, édité 1 fois

Lili
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 275
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 28
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Bonjour Lili et tout le monde

Message par igabiva le Sam 13 Juil 2013 - 13:06

Bonjour,
Je tombe sur cette Lili qui a tant d'humour et de sensibilité, et des talents d'écriture, et à qui vous répondez avec beaucoup de respect et de chaleur. J'espère que durant les deux années qui se sont passées entre ces échanges et aujourd'hui, tu as fait un bout de chemin, et que tu te sens moins seule Smile Je trouve ce forum extrêmement constructif pour cela, d'ailleurs.

igabiva
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 331
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 47
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Drôle d'oiseau.

Message par Stauk le Ven 6 Mar 2015 - 8:03

Hello.

Quand j'avais sept ans, je me suis demandé comment ça serait d'être grand. Puis dans ma lancée, j'ai continué .. et comment ça sera, après ? A un moment, j'ai atteint une certaine frontière, et ça m'a fait mal, perturbé. Remis en cause. Pendant des années, je me suis demandé si un jour j'arriverais à me libérer de cette inquiétude quand à cet aspect inévitable de ma vie.

Il m'a fallu une vingtaine d'années, pour apprivoiser un peu cette angoisse, et libérer du temps pour des pensées (et émotions) que je trouve finalement plus constructives. J'ai assemblé dans ce même temps, une sorte de système pseudo philosophique un peu opportuniste, et tout à fait personnel, en grappillant à droite et à gauche des idées et des principes, issus de divers courants, le tout enveloppé de beaucoup d'humour.

Si je devais résumer la chose en un seul mot, cela serait "Hahahahamouhahahahahahhaaahaaaahaaa". Orthographe non contractuelle. Si je pouvais revenir dans le passé, ou juste m’adresser des messages à moi même à rebours temps, je me dirais : "tu as raison jeune homme, tu as raison d'avoir confiance en toi, oui un jour tu vas trouver le moyen de vivre avec cette réalité qui te semble pourtant aujourd'hui insupportable".

J'aurais peut être des choses à ajouter sur le sujet. Mais je n'ai pas très envie là tout de suite. Sinon peut être de conclure ainsi : quelque soit le danger, il n'y a pas de nécessité dans le fait d'être inquiet, c'est là, disons, un choix personnel.

Stauk
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4978
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Drôle d'oiseau.

Message par Lili le Ven 6 Mar 2015 - 8:19

"Coucou",

Ca me fait bizarre que tu déterres mon topic de présentation qui présente quelqu'un qui n'est plus tout à fait moi. Surprised

Par ailleurs bien que j'apprécie ton message je ne vois pas exactement où tu veux en venir (mais c'est cool). Réponds-tu aux discussions qu'il y a eu plus tôt sur le fil ? Je n'ai pas envie de les relire là maintenant tout de suite alors je ne sais pas. [...] Bon si je viens de le faire en fait (en naviguant entre les profils "invités" et les trois petits points ah ! le temps passe) et je me dis que c'est peut-être bien ça.

Bon bah je prends.

Là je n'ai rien à répondre (ouioui ceci est un message parfaitement vide) mais je verrai si j'en reparle quand on se recroise.

Lili
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 275
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 28
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Drôle d'oiseau.

Message par Stauk le Ven 6 Mar 2015 - 13:21

Lili a écrit:"Coucou",
Là je n'ai rien à répondre (ouioui ceci est un message parfaitement vide)


C'était juste une excuse pour faire signe. Et puis j'avais dit que j'irais lires les "...", fidèle à ma parole.
Du coup ça m'a remis en mémoire des trucs, et j'ai eu envie d'écrire ce qui me passait par la tête
Tchao

Stauk
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4978
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Drôle d'oiseau.

Message par Lili le Ven 6 Mar 2015 - 18:55

Oh d'accord. Smile

Eh bien coucou, jeune homme. Coucou.

J'en ai profité pour dépoussiérer ma présentation. Fait du bien. D'autres gens pourraient avoir l'idée saugrenue de passer par ici. C'est si vite arrivé.

Lili
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 275
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 28
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Drôle d'oiseau.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:01


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum