Le sourire du saltimbanque

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le sourire du saltimbanque

Message par Subrisio Saltat. le Mar 26 Aoû 2014 - 16:52

Salut tout le monde !

Par quoi je commence ?
C'est difficile de se résumer. C'est comme s'enfermer dans une boîte. Moi j'ai tendance à la claustrophobie.
Et puis je rentre pas dans les boites. Je dépasse toujours. C'est même la raison de ma présence ici. Je cherche ma boîte.
Je suis une sorte de Bernard l'Hermite du DSM-IV. J'ai bien failli croire que j'étais unique, tiens.

Et puis déception. J'ai trouvé des mecs qui ont l'air de me ressembler.

Bon, du coup ça pourrait commencer comme ça :
Clément, 27 ans. Hypersensible. Mais ça suffit pas.
Hyperémotif, attachant quand j'ai cessé de paraître froid. Inadapté social, heureusement, dans la vie de tous les jours, je sais faire mine de rien.

"Evidemment, je n'étais pas un massacre. Et même si je l'étais, ça ne se voyait pas de l'extérieur. Je n'étais pas à l'échelle mondiale, j'étais un emmerdeur démographique, du genre qui se prend pour." Gros-câlin, Romain Gary.

Sachez que j'ai tendance à me présenter rien qu'en citant des phrases de Romain Gary.
Scander mon Dasein en récitant les Elégies de Rilke.
Vouloir communiquer à travers les mots de Leonard Cohen.

Je ne voudrais pas en dire plus, mais à l'évidence, rien qu'avec ces éléments là, si quelqu'un qui me connait tombe sur ce topic, je suis grillé sans ambiguïté. Alors je continue.


Je me sens un peu comme ce mec, dans la chanson de Souchon, celui qui a tourné sa vie dans tous les sens pour savoir si tout ça avait un sens... Vous la connaissez ?
J'ai vécu une enfance idéale, entouré de gens formidables. Une adolescence difficile qui a fait de ma singularité un fardeau.
Du coup à l'âge adulte, j'ai hésité. Je pouvais détester les gens pour tout ce qu'ils ont de mauvais. J'ai commencé à m'aigrir. Je m'en suis aperçu, et j'ai décidé de les aimer pour ce qu'ils ont de beau.
J'évite ainsi le piège de l'essentialisation, un connard n'est jamais uniquement qu'un connard. Je n'ai jamais eu une vision aussi binaire des choses.

Voilà. Je pense être profondément "humain". Prenez ce mot dans le sens que vous voulez, je ne m'en offusquerai pas Wink . Je pense être diplomate, ouvert et bienveillant.
Je ne listerai pas mes défauts, ce serait déprimant Wink


Parlons un peu de zébritude : je suis donc en questionnement. Dans le désordre, pourquoi je m'oriente vers cette piste :
Spoiler:


  • En gros je me suis toujours senti en décalage avec le monde, avec les gens. Il faut avouer aussi que les gens n'ont jamais ménagé leurs efforts pour me le faire ressentir. La plupart du temps sans même le vouloir.
  • J'ai des centres d'intérêt très divers, inhabituels. Généralement je deviens monomaniaque un temps, et puis j'en change. Petit, c'était la préhistoire, les fossiles, les minéraux, l'archéologie... Puis ça a été les bonsaïs, les insectes, puis toute sorte de bestioles. Puis la psychologie, le rêve lucide. La bière. Et puis j'ai rencontré la littérature il y a quelques années, suffisamment vaste, diverse et protéiforme pour ne jamais m'y ennuyer.
  • Depuis que je sais écrire, j'écris. Sauf en ce moment ou je suis complètement inhibé.
  • J'ai su lire et écrire (en tout cas un peu, je ne me souviens plus) avant le primaire mais je ne sais pas dire quand, probablement vers 5 ans, d'ailleurs je n'ai jamais bossé la lecture comme les autres gamins, en rentrant chez moi. Sans doute grâce à ma sœur qui me faisait écrire "J'aime les glaces à la fraise" quand elle jouait à la maîtresse, vers mes 5 ans (Je me souviens, que j'écrivais "j'M", ça me semblait logique, et ça l'énervait)
  • Je me souviens de tout un tas de situations, de détails, de scènes qui se sont produites dans le passé. Depuis mes 3 ans je crois. Avant peut-être, mais je ne sais plus les dater. Bon, évidemment de cet âge là, je n'ai que des souvenirs lacunaires de ce qui m'a marqué, mais ça étonne toujours mes proches. "Je souffre d'un excès de mémoire" disait l'autre.
  • Au collège, on nous avait fait passer un test, qui m'avait donné comme "Hypersensible et émotif". Je l'ai annoncé à mes parents en rentrant, ne sachant pas trop comment le prendre. Réponse laconique : "Pour savoir que tu es hypersensible et émotif, il n'y avait pas besoin de passer un test". Pas con le mec.
  • Je me sais neuro-droitier depuis pas mal de temps.
  • Je me sais raisonnablement intelligent. J'ai même eu mon bac mention TB, à une époque ou il y en avait encore que (déjà ?) 3%. A la surprise de mes profs, d'ailleurs. C'est un détail, mais c'est à partir de là que j'ai arrêté de me croire un peu bête, je crois. A côté de ça, à 27 ans, je n'ai toujours pas mon permis de conduire. Je l'ai loupé cinq fois (c'est ma grosse préoccupation du moment, la pression sociale devient insupportable).  
  • Le MBTI me dit entre INFP et INTP.
  • Jusqu'à récemment, j'ai eu l'impression de changer complétement tous les six mois, à force de remettre tout en question, mes croyances, mes points de vue. Instabilité déstabilisante, mais qui m'a permis de progresser, de me révéler à moi même en quelques sortes. J'ai l'impression d'avoir mué plusieurs fois, je crois que ça a à voir avec la désintégration positive chère à Dabrowski.
  • J'engouffre tout un tas de truc sur toute sorte de chose (oui, c'est très précis), comportement du scanneur type, j'ai ainsi une culture générale impressionnante sur des choses improbables, qui me vaut l'admiration ou l'incrédulité de beaucoup. Revers de la médaille, je n'explore jamais mon sujet jusqu'au fond.
  • Je n'ai jamais su faire un choix. Je n'ai jamais su ce que je voulais faire dans la vie. Je me retrouve avec un diplôme d'ingénieur dans un domaine qui ne me passionne pas, à faire un boulot dans un tout autre domaine, où je ne suis même pas technicien supérieur.
  • Gros soupçon de DYS quelque chose (lacets, vélo, lire l'heure tardivement, je confonds ma droite et ma gauche, quiche aux jeux de ballon, graphie illisible et mauvaise tenu du crayon...)
  • Grand sens de la justice, de l'honnêteté. Obsédé de l'objectivité. Syndrome de l'imposteur. Phobie sociale à un moment de ma vie. Spasmophilie, somatisation etc, etc.
  • J'ai noué à l'adolescence des amitiés virtuelles (puis non virtuelles) avec des personnes plus âgées qui étaient HQI / THQI

.

Bon et puis je m'arrête là, il y en aurait trop encore. J'ai lu JSF, je m'y reconnais à 70% seulement. En revanche, votre descriptif sur le WiQi, ça frôle le 90%.

A côté de ça, je n'ai jamais su faire de grandes prouesses en maths, apprendre en 5 minutes trois pages sur la nouvelle génération de fusées chinoise, ce genre de prouesse qui me laissent admiratif.
Donc je m'interroge, je suis malgré moi dans la marge, je me cherche, je me cherche, je pense d'ailleurs à consulter pour la première fois de ma vie, pour qu'on m'aide à y voir plus clair.
Je m'arrête là, sinon, j'écris encore deux pages.

En attendant je reste un peu ici, pour voir si vous avez ma boîte. Dès fois que.
Si vous la trouvez, ne l'ouvrez pas. C'est peut être un truc genre "diable à ressort" avec un clown triste qui vous saute à la gueule.

"J'aurais voulu prolonger cette conversation, car il y avait là peut-être une amitié en train de naître, à cause de l'incompréhension réciproque entre les gens, qui sentent ainsi qu'ils ont quelque chose en commun."

A bientôt ?

Subrisio Saltat.
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 173
Date d'inscription : 25/08/2014
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sourire du saltimbanque

Message par Gasta le Mar 26 Aoû 2014 - 17:41

Bienvenue Clément !
Merci pour cette présentation détaillée et très agréable à lire.
J'espère qu'ici tu trouveras ta boîte mais pense à la laisser ouverte.

Gasta
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3384
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 63
Localisation : à l'ouest

http://www.zebrascrossing.net/t4928-dabrowski-je-vais-bien-ne-t-

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sourire du saltimbanque

Message par Yul le Mar 26 Aoû 2014 - 18:09

Bienvenue Smile

Yul
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3940
Date d'inscription : 14/06/2014
Age : 32
Localisation : Dieppe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sourire du saltimbanque

Message par Subrisio Saltat. le Mer 27 Aoû 2014 - 7:33

Merci à vous deux !

Gasta : bien sûr que je la laisserai ouverte, j'ai bien l'intention d'en sortir dès que je la trouve. Quand on marine dans une boîte, ça commence à sentir le fauve.
Et un zèbre qui sent le fauve, c'est vraiment n'importe quoi.

Subrisio Saltat.
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 173
Date d'inscription : 25/08/2014
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sourire du saltimbanque

Message par Gasta le Mer 27 Aoû 2014 - 7:46

Un zèbre qui sent le fauve ça veut dire qu'il devient Tigre c'est bon signe ! Lis les fils là-dessus sur ZC Very Happy

Gasta
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3384
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 63
Localisation : à l'ouest

http://www.zebrascrossing.net/t4928-dabrowski-je-vais-bien-ne-t-

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sourire du saltimbanque

Message par Ardel le Mer 27 Aoû 2014 - 10:48

Hey Clément,

je suis sur (pour une fois, d'hab j'oublie tout le temps) de t'avoir déjà souhaité la bienvenue, mais le plaisir que j'ai à te lire depuis quelques jours vaut bien trois mots sur ce fil.

J'espère donc que tu apprécieras les lieux autant qu'ils (enfin, leurs incarnations indéboulonnables) t'apprécient déjà.

Bises !

_________________
"Qui pense peu, se trompe beaucoup." - Léonard de Vinci
Ma présentation     Charte ZC-mode d'emploi     Règles du groupe "signatures"

Ardel
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3840
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 28
Localisation : Rennes

http://www.zebrascrossing.net/t10090-six-mois-apres-mon-inscript

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sourire du saltimbanque

Message par Méli-Mélo le Mer 27 Aoû 2014 - 12:15

Bienvenue,
Promis si je trouve ta boite, je ne l'ouvrirai pas mais attention de ne pas t'installer dans la mienne, je la cherche aussi!

Méli-Mélo
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 22
Date d'inscription : 19/08/2014
Age : 33
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sourire du saltimbanque

Message par Subrisio Saltat. le Mer 27 Aoû 2014 - 14:19

Ardel : Merci, tiens. Ton message me fait plaisir. Même que je te fais un bisou, là.

Méli-Mélo : il y a des boîtes très confortables, même pour deux (surtout si tu as l'accent de Toulouse Gêné . Un p'tit coin d'mon étui contre un coin d'paradis, elle avait quelque chose d'un ange...
Merci !

Subrisio Saltat.
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 173
Date d'inscription : 25/08/2014
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sourire du saltimbanque

Message par kaeshido le Mer 27 Aoû 2014 - 14:32

Salut à toi !!!
Dis on peut venir colorier sur ta boite ça sera plus fun comme ça non ?

kaeshido
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 181
Date d'inscription : 27/08/2014
Age : 26
Localisation : Essonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sourire du saltimbanque

Message par Subrisio Saltat. le Jeu 28 Aoû 2014 - 7:02

Oui, c'est une bonne idée.
Colorier sur ma boîte comme sur le plâtre d'un collégien. On a tranché pour du bleu canard, hier. Ca te va ?

Et puis tiens, en guise de présentation, je vous mets un petit autoportrait. Il date, 2008, j'avais 21 ans, j'étais jeune et beau. J'ai certainement fait mieux depuis, il est plein d'imperfections, mais je trouve qu'il parle bien de moi. Et puis c'est une première preuve de confiance de ma part envers votre communauté.
Je mets ça en image, pour pas qu'on me trace. Sinon les gens risquent de dire "Regardez ce mec qui se prend pour."




Dernière édition par Subrisio Saltat. le Mer 3 Sep 2014 - 15:32, édité 2 fois

Subrisio Saltat.
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 173
Date d'inscription : 25/08/2014
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sourire du saltimbanque

Message par Zwischending le Jeu 28 Aoû 2014 - 12:21

Bienvenue officielle ici, Clément :-)

(il est fort probable, étant donné les points communs que nous avons (dont le goût de l'écriture et le sens de la musique), que nous nous soyons déjà croisés sur la toile Laughing )  
atypismes et définitions:

A ce propos, par rapport à ce que tu évoques quant à tes 'particularités' : je ne suis moi-même pas estampillée en bonne et due forme, mais j'ai découvert, il y a quelques mois, notamment grâce à des zèbres d'ici / en IRL, que je disposais d'une mémoire de type eidétique - > ouvrir le dictionnaire d'étymologie greco-latine à cet endroit Very Happy -
et que cela était notamment en lien avec une / des synesthésies - dans mon cas assez particulières (lettres-son-couleurs-goût)

Des études actuellement sont menées par Vincent Mignerot, reconnu comme 'the' spécialiste dans le domaine - car, à divers degrés, nous serions tous, en tant qu'êtres (humains) sensitifs et plus ou moins rationnels, porteurs de ces facultés - : voici le lien de son site / avec vidéo et exposés qui ont l'air fort sympathiques : http://synestheorie.fr/synesthesie/#.U_8P7KOrYvI

Bonne balade par ici dans tous les cas !
¤

Zwischending
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 888
Date d'inscription : 27/05/2013
Localisation : île de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sourire du saltimbanque

Message par Rhaaaaa le Jeu 28 Aoû 2014 - 14:13

Te lire est un pur délice !

Ta boite ? En origami milticolore à panneau solaire à roulettes ?
Ta boite ? Non , tu ne la trouveras point...tu la crées et la recrées ...
Elle est tienne en perpétuel mouvement !

Mon ancien avatar fut un tigre blanc , j'en ai gardé l'oeil Wink
Certains zèbres ici effectivement sentent le Fauve, musicalement parlant ...
Chacun ici s'approprie rayures , pelage , élément dans lequel il se sent momentanément à l'aise ...
Avatar , une paroie de nos boites ...

Il y a toutes sortes d'animaux, ça reste quand même la jungle ...
Si certains semblent en peluches ou bisounours...n'oublions pas que beaucoup naviguent entre hyperréalisme et idéalisme (entre autres eaux) !

Merci pour ton délicieux "pavé" ( au chocolat avec de la chantilly et des pépites multicolores dessus ! Wink )

Te souhaiter de trouver ta place ici ?
Tu l'occupes pleinement déjà !

Rhaaaaa
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4375
Date d'inscription : 06/11/2013
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sourire du saltimbanque

Message par Subrisio Saltat. le Jeu 28 Aoû 2014 - 14:59

Zwi : Tu crois qu'on a pu se croiser ? C'est très possible en fait...

J'ai vu vite fait ton topic de présentation, nous avons un autre point commun : nous aimons tous les deux Souchon.
Mais moi, c'est d'amour.

Merci beaucoup pour ton mot ici !


Rhaaaaa
: Hé ! Mais tu es très gentille ! Viens on dirait qu'on se marie.
En plus "Estelle" est un des prénoms que j'ai potentiellement choisi pour ma future femme.

Subrisio Saltat.
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 173
Date d'inscription : 25/08/2014
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sourire du saltimbanque

Message par Rhaaaaa le Jeu 28 Aoû 2014 - 15:22

ça fait plusieurs fois déjà que j'ai fait passer l'amour à la machine...Wink

à mon âge la salle de jeu est ouverte mais la maternité a fermé ses portes Wink
Tigre peut être mais cougar je ne suis Wink

grace à toi je découvre un mouvement et une littérature qui m'étaient jusqu'alors inconnus !
C'est cool ! j'aime apprendre et découvrir chaque jour...!


Dernière édition par Rhaaaaa le Jeu 28 Aoû 2014 - 15:56, édité 1 fois (Raison : paskeu)

Rhaaaaa
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4375
Date d'inscription : 06/11/2013
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sourire du saltimbanque

Message par Subrisio Saltat. le Ven 29 Aoû 2014 - 7:32

Rhaaaaa : Je retiendrai que tu m'as éconduit sans détour, mais je ne t'en tiens pas rigueur. Va, je ne te hais point.

Pour être franc, je ne sais pas de quel mouvement et de quelle littérature tu parles exactement, mais je suis content d'avoir partagé quelque chose Smile

Subrisio Saltat.
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 173
Date d'inscription : 25/08/2014
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sourire du saltimbanque

Message par Subrisio Saltat. le Mer 3 Sep 2014 - 15:38


Subrisio Saltat.
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 173
Date d'inscription : 25/08/2014
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sourire du saltimbanque

Message par Trancia le Mer 3 Sep 2014 - 17:46

Subrisio Saltat. a écrit:Hyperémotif, attachant quand j'ai cessé de paraître froid. Inadapté social, heureusement, dans la vie de tous les jours, je sais faire mine de rien.

Pourvu qu'il ne nous arrive rien...  affraid

Subrisio Saltat. a écrit:A côté de ça, je n'ai jamais su faire de grandes prouesses en maths, apprendre en 5 minutes trois pages sur la nouvelle génération de fusées chinoise, ce genre de prouesse qui me laissent admiratif.

Si je suis mon expérience, actuellement je travail dans la recherche scientifique (en tant qu'ingénieur), j'ai pas l'impression de faire des étincelles surtout en terme de timing pour résoudre des problèmes (c'est bien d'être perfectionniste mais alors franchement par moment quelle usure...). Je dirais que mon approche par contre est totalement différente des autres ce qui surprend souvent. J'ai tendance à renvoyer pas mal de concept clés à la porte pour en faire qu'à ma tête. J'ai appris à faire confiance à mes idées tordues même si je me heurte à beaucoup d'incompréhension, les résultats sont souvent là (et bon en toute modestie) et au moins, là je comprends...  Idea

Tout ça pour dire que le fait de faire des prouesses intellectuelles n'est pas forcément un critère pertinent, c'est surtout la manière, l'approche que tu utilises qui peut paraitre décalée pour beaucoup, mais qui, si elle est assumée et respectée, peut apporter beaucoup !

Ceci dit, j'ai longtemps cherché une boite à ma taille également, enfin surtout à ma forme.... mais j'ai arrêté, même ici finalement j'ai du mal à voir une boite qui nous regrouperait tous ! Je vois plutôt une bande d'individus atypiques, assez voir très intense (émotivement et intellectuellement) qui se rapprochent surtout sur la manière de vivre cette "atypicité" ( Question  Razz ) au quotidien et sur l'impacte social (souvent négatif malheureusement) qui façonne beaucoup leur vie relationnelle (perso ou pro).

Bienvenue ici et je ne peux que te conseiller les consultations, ce fut très profitable pour moi, il faut juste trouver la bonne personne (là aussi...). Wink

Trancia
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 58
Date d'inscription : 22/02/2011
Age : 30
Localisation : Charente-Maritime

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sourire du saltimbanque

Message par Invité le Mer 3 Sep 2014 - 17:51

Très joli choix de pseudo et de titre de présentation.
J'aime beaucoup Rainer Rilke
J'ai trouvé un mp3 de cette élégie, et bizaremment aucun écrit.

http://www.litteratureaudio.org/Rilke_Rainer_Maria_-_Elegies_De_Duino_E5.mp3

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sourire du saltimbanque

Message par Invité le Jeu 4 Sep 2014 - 9:20

Salut (et bienvenue)





Tiens , c'est lui qui l'a si ça se trouve.

Quoiqu'il a dit qu'il te l'avait rendue.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sourire du saltimbanque

Message par Subrisio Saltat. le Jeu 4 Sep 2014 - 14:07

Trancia : merci à toi pour ce message et ce témoignage Smile

Jordan : merci. Les élégies sont un peu difficiles à trouver en français sur internet (droits d'auteur obligent), mais la version audio que tu as donné est issue d'une excellente adaptation de Gérard Signoret, c'est celle que je possède (version papier).

Sahana : Je connais bien Renan Luce, j'ai eu ma période très "chanson française", et je l'écoutais pas mal de temps avant qu'il ne passe à la radio. J'ai même un CD et un poster dédicacé, tiens. Mais je crois que ce n'est pas encore la bonne boîte.
Mais puisqu'on parle de Renan, je trouve que lui ne parle pas mal de ma boîte :

Subrisio Saltat.
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 173
Date d'inscription : 25/08/2014
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sourire du saltimbanque

Message par Subrisio Saltat. le Lun 15 Sep 2014 - 8:41



Le dégoût de quoi ? J'sais pas, mais l'dégoût.

Subrisio Saltat.
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 173
Date d'inscription : 25/08/2014
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sourire du saltimbanque

Message par Waka le Lun 15 Sep 2014 - 22:29

Bienvenu (en retard mieux vaut que jamais).
Et j'espère te lire un peu plus sur le forum Smile.

Waka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3452
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 32
Localisation : A l'ouest mais au Sud.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sourire du saltimbanque

Message par Subrisio Saltat. le Lun 22 Sep 2014 - 8:55

C'est gentil Waka, au moins je sais qu'il y en a une que je ne saoule pas (encore). Smile

Très forte impression d'incomplétude quand je me suis rendu compte qu'il n'était pas une seule fois fait mention de Mano Solo sur mon fil. Il reste à mon sens l'un de plus grands poètes français de sa génération.


JE ME COMPLETE et je décore ma boîte.

Subrisio Saltat.
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 173
Date d'inscription : 25/08/2014
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sourire du saltimbanque

Message par IndianaJoan le Lun 22 Sep 2014 - 12:05

Bah mince alors, je crois que je n'avais jamais jeté un œil sur ton fil.
Est-ce bien avisé de te souhaiter la bienvenue alors qu'on s'est déjà croisés (on line, pas irl) ?

Bah de toute façon, moi, les conventions sociales... je suis pas douée pour les respecter

sunny

IndianaJoan
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1580
Date d'inscription : 15/10/2013
Age : 32
Localisation : tête en l'air, pieds sur terre et nez dans un bouquin

http://www.zebrascrossing.net/t17945-puisqu-il-faut-bien-commenc

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sourire du saltimbanque

Message par Didon le Mer 24 Sep 2014 - 22:18

Rooh je t'aime, toi. Bienvenue!

Didon
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 40
Date d'inscription : 07/01/2014
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sourire du saltimbanque

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:55


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum