Art et ressenti

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Art et ressenti

Message par Invité le Sam 23 Aoû 2014 - 20:56

Je me demandais, ça pourrais être sympa de poster une "chose" artistique (peinture, musique, dessin, littérature etc..) qui nous a touché et expliquer pourquoi, le ressenti, son histoire, enfin tout ce qui nous a intéressé en elle.
Histoire de partager un peu des petites anecdotes, de l'art etc..


Je commence :




L’enlèvement de Psyché par William Bouguereau.

Déjà Éros a pour moi quelque chose de fascinant, Il n'est pas seulement ce "vulgaire" dieux de l'amour, mais il est aussi étroitement lié a la créativité, au "beau". On dit qu'il serait le premier des dieux, sortit de l’œuf céleste, et donc à l'origine de la création. C'est un androgyne d'origine qui ne se préoccupe pas de ses questions de genre. Et on dit aussi (cf wiki par exemple )  qu'il dompte l'intelligence et la sagesse, qu'il rend manifeste la dualité, la multiplicité incluse dans l'unité. bref, il a tout pour me plaire !
Et psyché, que dire... Éros et Psyché... Rien que ça c'est beau, l’âme et l’Éros.

La il s'agit de l’enlèvement de Psyché, quand après leur histoire rocambolesque par ici Éros parvient à s’échapper du royaume dans lequel il était retenu, et de la pointe d'une flèche à réanimer Psyché qui avait encore fait une connerie !

Et de les voir comme ça tout les deux, j'ai trouvé ça beau (même si j'arrive pas à cerner l'expression de psyché, niaiserie ou bonheur ?).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Art et ressenti

Message par Lumière du désir le Jeu 5 Fév 2015 - 12:26




Quelle belle idée et beau tableau !!!

"La mort d'Ophélie" de Millais.

Mon tableau préféré !
Depuis toujours, je l'ai aimé.
Il y a la grâce, la nature, la femme, la mort, la vie, la folie, l'Amour.

Cela m'a toujours fait penser au suicide de Virginia Woolf.
Pour moi l'image de ce tableau est étroitement lié à ça. Et j'aime ces femmes émancipées qui avaient le courage d'affronter leurs idées et d'aller au delà des croyances religieuses ou dogmatiques.

Je me suis racontée l'histoire de cette femme et me suis imaginée que, devenue folle par Amour, elle avait trouvé la mort : seul endroit ou elle pouvait reposer son coeur.

Son âme me touche; je ne sais pas bien si c'est celle de cette jeune-fille ou celle du peintre...mais je sais qu'il y a quelque chose qui m'émeut à la vue de cette oeuvre qui renvoie aussi, bien évidemment à Shakespeare !

Smile
avatar
Lumière du désir
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 178
Date d'inscription : 10/06/2012
Age : 27
Localisation : Malakoff

Revenir en haut Aller en bas

Re: Art et ressenti

Message par mYOw le Lun 6 Juil 2015 - 21:25

Super fil, dommage qu'il n'ait pas plus de succès…



"Essai de figure en plein air" de Claude Monet

J'ai découvert ce tableau à l'expo Monet 2010 au Grand Palais.
Ce qui est fantastique à mon sens, c'est qu'il arrive à nous faire ressentir visuellement quelque chose d'invisible : le vent.

Je trouve qu'il y a une sorte d'uniformité confuse entre les différents plans du tableau, avec au milieu cette femme, comme un phare battu par les flots et embrassé par les gerbes d'écumes, qui permet de figer dans le temps et graphiquement la turbulence de l'atmosphère. Entre les fleurs, les nuages et les tissus, les courbes se suivent et s'emmêlent, il y a une certaine harmonie. Même si le tableau était un peu plus terne que l'image ci-dessus, j'ai beaucoup savouré la présence et le rappel des couleurs, ainsi que la pureté du trait : ni trop de détail ni pas assez.

Au niveau de la présentation, je me rappelle que l'oeuvre était éclairé par une lumière blanche légèrement décentrée vers la droite, et d'un modeste cadre doré dont les nuances de jaune se mariaient parfaitement avec le bleu du ciel, le tout faisant croire à la présence du soleil, comme si on était dehors avec lui : magnifique.

Pour moi le vent est encore plus visible quand avec les yeux on fait le point derrière le tableau, et qu'il devient légèrement flou.
De manière générale c'est un des tableaux qui m'a le plus touché...
avatar
mYOw
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 283
Date d'inscription : 12/05/2015
Age : 30
Localisation : On my way

Revenir en haut Aller en bas

Re: Art et ressenti

Message par MoojiKa le Sam 22 Juil 2017 - 15:24

Excellente initiative que ce fil de discussion !

Voici une vidéo que je viens de découvrir, d'un jeune artiste qui est manifestement un émule de ses pairs Malcolm Liepke et Michael Carson :



Je suis particulièrement touchée par cette démo en cela qu'elle est une "simple" démo, justement, qu'elle affiche un caractère d'humilité (cf. le format, très modeste, sur lequel John Larriva s'exprime ici, conformément à ses habitudes). Le résultat, saisissant et bluffant de virtuosité, n'en est que plus impressionnant à mes yeux, qui nous révèle le visage "offensif" (frondeur) et pudique à la fois de son modèle, Sabine, avec la bonne idée de ne surtout pas nous montrer celle-ci dans le champ de la caméra. Le mystère de son apparence réelle - sans doute conforme à sa représentation artistique - reste entier, ce qui permet à l’œuvre peinte de voir son pouvoir de séduction renforcé, à l'instar de sa légitimité et de sa puissance à exister en tant que telle : une représentation sans référence apparente, sans appui visuel, pour donner l'illusion avérée d'une image existant dans l'exacte distance entre la réalité supposée (hors-champ) et le regard sublimatoire du peintre.

Il y aurait tant à dire encore de cette sensibilité, de cette expressivité (ce regard, merveilleusement rendu, grâce à la préservation subtilement évocatrice du traitement impressionniste), de l'inspiration inouïe restituant la carnation de la peau et la texture de la chevelure, toujours sur le prodigieux mode impressionniste, qui déploie la peinture aux confins de perceptions inaccessibles à l'art photographique... Magistral. *_*


Dernière édition par Tikkoun Olam le Sam 22 Juil 2017 - 17:30, édité 1 fois
avatar
MoojiKa
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 74
Date d'inscription : 21/05/2017
Localisation : Avant « Je Suis »

Revenir en haut Aller en bas

Re: Art et ressenti

Message par retsusei le Sam 22 Juil 2017 - 16:00


Et de les voir comme ça tout les deux, j'ai trouvé ça beau (même si j'arrive pas à cerner l'expression de psyché, niaiserie ou bonheur ?).

ahahahah, W.Bouguereau (1825-1905) que du bonheur en barre chocolatée... ce qui n'existait pas encore à l'époque... En ce moment le musée d'Orsay ressort ce type de peinture pompière (on dit aussi 'académique') qui donnent un peu la nausée au bout de l'allée... peinture sans pensée... d'ailleurs W.Bouguereau ne s'en cachait pas et invectivait ses élèves en disant : "pas d'idée, surtout pas d'idée"... Ce maître ENORME par le format de ses toiles et par l'acquis des techniques anciennes nous apporte une peinture fade et sans saveur ou plutôt vide de sens, politiquement correcte et policée, léchée à l'extrême... Il suffit de voir "Venus sortit des eaux" à faire hurler de rire notre brave ami Botticelli. W.Bouguereau est mort en 1905 (sa mort marque la fin de cet art bourgeois et ampoulé et Chtchoukine achetait des Matisse, Gauguin, etc) au moment où Pablo Picasso (un génie de la peinture) peint "Les Demoiselles d'Avignon"... Avec le temps et la vieillesse aidant, nous allons voir Bouguereau comme on va voir avec sympathie un vieil aïeul un peu gâteux. Bises à vous et bonne peinture. R#
avatar
retsusei
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 4
Date d'inscription : 28/09/2016
Age : 45
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Art et ressenti

Message par Ptérodactyle64 le Dim 23 Juil 2017 - 13:23



Lion du Cap 
Rembrandt - 1650

Connu et reconnu, ce dessin de la Renaissance de Rembrandt me parle.
Il inspire le silence, il invite au voyage, il prévient du danger, il incite au recueillement.
Le fauve est couché, au repos, mais garde les yeux ouverts, il attends ou surveille quelque chose, une proie, un prédateur...
Les couleurs et les formes du dessin mettent en lumière une atmosphère chaude, lumineuse et menaçante.
J'aime ce côté reposant et inquiétant, ou le danger peut surgir à n'importe quel moment.
J'aime également le fait qu'on n'ose y toucher, qu'on n'ose l'approcher, qu'on n'ose l'apprivoiser.
C'est mon ressenti sur cette toile, sans parler de la part sauvage, primaire représentée par les couleurs, et la part esthétique et intelligible représentée par les contours et les formes du dessin.
Pour ma part c'est une des plus réussies représentations du Roi des animaux.
avatar
Ptérodactyle64
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 770
Date d'inscription : 22/04/2015
Age : 36
Localisation : Pyrénées

Revenir en haut Aller en bas

Re: Art et ressenti

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum