Les zèbres et le Prozac!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les zèbres et le Prozac!

Message par M.A.I.T.C. v3.0 le Lun 18 Aoû 2014 - 4:48

Bonjour, bonsoir à tous,

J'écris ici parce que je suis devant un dilemme face à la fameuse pilule du bonheur. En fait ça fait à peu près deux ans que je prends de la Fluoxétine (=Prozac le plus connu), et pendant tout ce temps je me suis plains de symptômes très bizarres à mon médecin, mais il me disait que c'était la dépression et l'anxiété et pas la Fluoxétine qui faisaient ça. D'après lui la Fluoxétine est censé redonner de l’énergie et du "peps", on est censé être plus actif, plus ouvert. Mais sur moi ça faisait un peu l'effet contraire, depuis le début, moi qui suit un petit dormeur, j'ai commencé à dormir au moins 9h par jour plus des somnolence et de la fatigue pendant la journée, et au niveau cérébral, j'avais l'impression d'être bridé, c'est à dire que j'étais comme un zombie, plus d'imagination, plus de multi-tâche, plus de cerveau qui tourne à toute vitesse. En cette période là ça m'a aidé à mettre les choses au claire, parce que j'étais passé de la réflexion à l'action, je ne faisais qu'agir mais je n'arrivais plus à réfléchir longtemps, ou à faire tourner mon cerveau correctement, j'avais l'impression d'être bridé, bloqué, je pouvais plus arriver aux niveaux auxquels j'arrivaient avant comme l'écriture, la mémoire, la lecture, mais l'important c'est que tout paraissait fade, et que donc je pouvais tout traverser sans trop d'hyper sensibilité et ça permettrait de traverser la vie presque tranquillement, des hauts et des bas, mais jamais la violence de l'hyper émotivité, je crois que ça doit être ça la vie de non zèbre.

Le truc c'est que depuis une semaine, on a décidé d'arrêter le traitement, et je dois revoir le médecin pour savoir si on le continue ou si on arrête définitivement, et là après quelques jour sans, je me sens comme enfin me rallumé, mes connections se sont remis en place et les machines se remettent à tourner presque correctement, mais le package qui va avec est revenu, c'est à dire insomnies, et hyper sensibilités à tout, même que j'avais perdu l'habitude de me gérer dans ces états là. Mais je crois que j'ai la preuve que c'était bien la Fluoxétine qui avait un effet de brides sur moi. J'aimerai savoir si je suis le seul à ressentir ça avec les AD, ou il y en a d'autres dans ce cas ?

Pour le coup, là je sais vraiment pas quelle décision prendre, j'arrive pas à discerner si ce flux d'anxiété est lié à mon émotivité et sensibilité et insomnies sans AD, ou si c'est une sorte de rechute. Je n'arrive pas à choisir entre la vie sous Prozac ou la jouissance de sentir son cerveau marcher... C'est un peu lâche dis comme ça, mais c'est comme si j'ai peur de redécouvrir ce que c'est que la vie de zèbres hyper intense, au risque de rechuter rapidement dans la dépression si j'arrive pas à gérer...

M.A.I.T.C. v3.0
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 177
Date d'inscription : 12/09/2012
Age : 24
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres et le Prozac!

Message par r'Eve le Lun 18 Aoû 2014 - 9:20

Oh la !
Le prozac c'est de la merde ! Un vrai poison
La seule fois où j'en ai ai pris j'ai du appeller mes parents à l'aide car j'allais me foutre en l'air. Et ce au bout de qq jours seulement.
Direct chez le toubib, j'étais une vraie larve.

Idem, ca m'a fait l'effet totalement inverse.
J'ai dit que je ne toucherais plus à ce médoc de toute ma vie

On m'a passé à l'effexor LP et franchement, y a pas photo

Mais faut pas rêver, qq soit le médicament que l'on prend, une fois qu'on l'arrête il y a bien un retour de certains symptomes.
Surtout lors du sevrage, période pas facile à traverser
Et oui, c'est peut être légal mais ca reste de la drogue ces machins :S

r'Eve
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4086
Date d'inscription : 22/06/2014
Age : 43
Localisation : Mickeyland

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres et le Prozac!

Message par oufy-dame le Mar 26 Aoû 2014 - 23:23

Si c'est ton généraliste qui te prescrit ça, je crois que tu gagnerais à voir un-e psychiatre aussi psychothérapeute (mais pas psychanalyste) : les TCC sont les plus efficaces (dont l'EMDR).

OK je dis tout ça sans connaître tes problèmes, mais je me suis pas mal informée et soignée...

Bon courage,

oufy-dame
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 953
Date d'inscription : 14/07/2010
Age : 50
Localisation : IdF

http://www.oveo.org/etudes-scientifiques-sur-les-effets-de-la-vi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres et le Prozac!

Message par Cephadex le Mar 16 Sep 2014 - 1:17

Hey,
j'ai eu l'occasion de faire un exposé sur le Prozac et du coup, connais un peu le sujet.
Les antidépresseurs (ou thymo-analeptiques) font partis de la famille des psychostimulants (ou psycho-analeptiques) au même titre que la caféine ou la cocaïne. Le Prozac comme n'importe quel autre AD devrait donc effectivement te donner du peps et non pas te zombifier... Étrange que ton médecin ne t'ai proposé d’arrêter qu'après deux ans de traitement alors que les effets se ressentent après quelques semaines. Je ne sais pas ce que donnent les TCC mais si tu n'as pas essayé, ce serait surement préférable aux AD qui ne devrait être envisagés qu'en dernier recours ne serait-ce que pour les nombreux effets secondaires!

Pour rebondir sur le message de r'Eve, l'efficacité de la fluoxétine a été démontrée pour les dépressions sévères (plus discutable pour les dépressions légères) et peut donc énormément aider (surtout en traitant le problème de fond avec psychothérapie en parallèle). Cela dit, chacun réagit différemment et un AD idéal pour l'un peut être contre productif pour l'autre, la surdouance ne doit, en plus, pas faciliter non plus l'anticipation des effets..

J'espère avoir pu aider, donne des nouvelles! Tchao

Cephadex
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 11
Date d'inscription : 13/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres et le Prozac!

Message par Noumenie Dysnomie le Mar 16 Sep 2014 - 2:01

Un super pédopsychiatre merdique sur Lyon m'en a prescrit, en traitant de folle ma mère, le tout sans lever les yeux de son carnet, entouré de sa cours d'étudiants, tout ça car ma mère s'inquiétait de mes terreurs nocturnes.
Mon géniteur, odieuse personne malsaine de son état, fut joie de m'en donner.
J'ai été une larve, un zombie bavant et se faisant dessus pendant près d'un mois, à 5ans Very Happy

Et vu ce qu'on en voit, lit et entend pour les adultes, ce n'est guère mieux.

Poubelle.

Noumenie Dysnomie
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1405
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 25
Localisation : Dans le <3 de Bibo :v

http://www.noumenie.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres et le Prozac!

Message par Cephadex le Mar 16 Sep 2014 - 2:10

Aux psychiatres de les prescrire à bon escient... Rolling Eyes

Cephadex
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 11
Date d'inscription : 13/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres et le Prozac!

Message par Philou28 le Mar 16 Sep 2014 - 17:12

Les antidépresseurs servent à traiter la dépression (la vraie, au sens pathologique du terme) pour laquelle ils sont très efficaces. Ils ne peuvent rien contre les symptômes liés à la douance qui n'est pas une maladie. Je te conseillerais plutôt d'arrêter ce médicaments et de parler de tes problèmes à un spécialiste de la douance pour essayer d'avancer

Philou28
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 214
Date d'inscription : 26/06/2014
Age : 30
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres et le Prozac!

Message par une (gaufre) le Ven 14 Nov 2014 - 20:23

je prends un autre inhibiteur de la recapture de la sérotonine (sipralexa) depuis 2jours (+lunettes de luminothérapie). Pour le moment, je me sens bien. Vraiment bien. Depuis mes 15ans, je rabâche que mon problème se situe au niveau des concentrations en sérotonine. Apparemment, c'est bien ça Smile
J'en dirai plus dans quelques semaines.
Ce que je peux en dire pour l'instant, c'est qu'effectivement, je sens mes émotions stabilisées. Je n'y vois cependant pas la fadeur que tu décris Smile
Plus de dents de scie (une scie qui ne scierait pas si bien vu que les "downs" sont prépondérants)
Je suis motivée, contente de me lever. Je ne ressens plus cette difficulté à se mettre en branle-pour le moment.
Je me sens "adulte". C'est le mot que je mets pour l'instant sur cette envie d'aller de l'avant et cette apparente facilité à gérer ce qui m'arrive sans être dans le négatif.
(oui, il y a sûrement un peu de placebo dans l'histoire vu que ça ne fait que deux jours mais il n'empêche que je suis soulagée de ne plus penser à me couper la tête-c'est un peu violent mais ça me plait assez)
On peut certainement arguer que seules les émotions fortes, négatives produisent des éléments artistiquement valables et de sens profond mais en attendant, je reste avec ma petite pilule^^

une (gaufre)
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 707
Date d'inscription : 02/06/2012
Age : 24
Localisation : La cité aux cent clochers

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres et le Prozac!

Message par Groustpitchal le Ven 14 Nov 2014 - 23:44

Inhibiteur de la recapture de la sérotonine : vieille expérience avec le Deroxat.
Aucun en effet sur mes complexes d'infériorité et mon absence totale d'estime de soi.
Apparition d'idées suicidaires.
En d'autres termes, dans mon cas, ce fut non seulement inefficace mais dangereux !
Je n'en reprendrai jamais.

En plus, pour m'être intéressé un peu depuis à la neuro, je trouve qu'élaborer des médicaments comme ça en tâtonnant à partir d'idées du genre "tiens, y a ce truc dans le cerveau, on sait pas bien à quoi ça sert, mais si on agissait dessus ?" c'est un peu craignos ! Et de présenter ça comme un truc sérieux ! Putain, ça fait peur !
Par contre, c'est un business.
Et ça, c'est sérieux.

Je ne veux pas dire que tous les antidépresseurs sont mauvais mais bof.

Groustpitchal
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1682
Date d'inscription : 14/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres et le Prozac!

Message par R3D le Sam 15 Nov 2014 - 0:49

J'ai eu du prozac pendant un mois, comportement bizzard. Sentiment de mal etre insuportable.

Plus jamais

R3D
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 845
Date d'inscription : 10/08/2010
Age : 21
Localisation : PYONG YANG

http://kodoku-zoku.tumblr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres et le Prozac!

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:29


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum