Que peut-on faire contre la dyscalculie ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Que peut-on faire contre la dyscalculie ?

Message par Fata Morgana le Jeu 7 Aoû 2014 - 17:36

La dyscalculie est une maladie honteuse dans nos sociétés qui régurgite des nombres nuit et jour.

Si par hasard quelqu'un connait ce problème, et mieux, a des idées de solution, je suis preneur !
avatar
Fata Morgana
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 19762
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 60
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que peut-on faire contre la dyscalculie ?

Message par Zarbitude le Jeu 7 Aoû 2014 - 19:41

Ce qui me vient tout de suite à l'esprit c'est:
Aussi longtemps qu'on peut compter sur ceux qui nous aiment, tout va bien.
Les exercices répétés pourraient donner des résultats mais je suppose que tu as déjà dû essayer...
Une thérapie pour identifier la source du problème. Vu ce que je sais de ton enfance,
je ne serais pas étonnée que le problème se trouve là, quelque part, enfoui bien profondément.
avatar
Zarbitude
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5337
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que peut-on faire contre la dyscalculie ?

Message par Invité le Jeu 7 Aoû 2014 - 19:45

Fata Morgana a écrit:
Si par hasard quelqu'un connait ce problème
Je ne connais pas ce problème. Et je le connais d'autant moins que ta description est lapidaire. Avoir honte c'est commun. Mais qu'est ce que les nombres viennent faire la dedans ? En quel circonstance ça t'as posé problème ? Donne nous un exemple.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que peut-on faire contre la dyscalculie ?

Message par Fata Morgana le Jeu 7 Aoû 2014 - 19:49

Devant des nombres je vis un ralentissement psycho-moteur intense: je suis paralysé. Tout s'embrouille et je n'ai qu'une envie, m'enfuir.
avatar
Fata Morgana
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 19762
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 60
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que peut-on faire contre la dyscalculie ?

Message par Invité le Jeu 7 Aoû 2014 - 19:57

Fata Morgana a écrit:Devant des nombres je vis un ralentissement psycho-moteur intense: je suis paralysé. Tout s'embrouille et je n'ai qu'une envie, m'enfuir.

Solution logique : Évites les.
Moi j'avais le même problème avec les jolies femmes. Je transpirais, je perdais mes moyens. J'avais la gorge sèche. Je me sentais gros et moche. Maintenant je les évites, et ça va beaucoup mieux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que peut-on faire contre la dyscalculie ?

Message par Fata Morgana le Jeu 7 Aoû 2014 - 21:51

Stauk ton troll pas droll me gonfle.
avatar
Fata Morgana
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 19762
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 60
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que peut-on faire contre la dyscalculie ?

Message par Invité le Jeu 7 Aoû 2014 - 21:54

Fata Morgana a écrit:Stauk ton troll pas droll me gonfle.
Okay. Je m'abstiendrais de te répondre à l'avenir. Bon courage.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que peut-on faire contre la dyscalculie ?

Message par Invité le Ven 8 Aoû 2014 - 15:40

Bonjour Fata Morgana,

Pour apprivoiser ma dyscalculie et ma peur des chiffres, je me donne au quotidien quelques exercices très simples de calcul mental.
Je suis assistante de direction.
Au travail, désormais, j'évite de sortir ma calculatrice à tout va et je prends donc mon temps pour faire les calculs, de tête, lorsqu'ils se présentent au quotidien.
Je suis trèèèès lente, j'en ai toujours eu conscience (gros gros blocages à l'école), et bien tant pis, ce n'est pas grave.
Je m'autorise donc à être très lente, dans ce domaine-là, précisément. Et je remarque qu'en fait je "sais faire" en procédant par unités, dizaines, centaines, etc.
Chaque petite victoire est très appréciable. Je ne suis pas nulle, non, seulement lente avec les chiffres, puisque le résultat (que je vérifie ensuite avec la calculatrice) est juste au final.
Ce sont les petits ruisseaux qui font les grandes rivières.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que peut-on faire contre la dyscalculie ?

Message par Invité le Sam 9 Aoû 2014 - 1:07

Apéirophobe ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que peut-on faire contre la dyscalculie ?

Message par Invité le Sam 9 Aoû 2014 - 1:20

Croyant, en vernaculaire.



(sachant, en initié de ceux qui savent et ouais mec y savent tralalalère)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que peut-on faire contre la dyscalculie ?

Message par Invité le Sam 9 Aoû 2014 - 10:35

"Apéirophobe" ...
Voyons voir :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_de_phobies

Personne n'est parfait. lol.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que peut-on faire contre la dyscalculie ?

Message par Zarbitude le Sam 9 Aoû 2014 - 10:51

Et si il valait mieux faire "avec" plutôt que "contre"?
avatar
Zarbitude
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5337
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que peut-on faire contre la dyscalculie ?

Message par Fata Morgana le Sam 9 Aoû 2014 - 11:21

J'ai trouvé un prof de math qui va me donner des cours gratis. Je me demande si ça va servir à quelque chose... What a Face 
avatar
Fata Morgana
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 19762
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 60
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que peut-on faire contre la dyscalculie ?

Message par Zarbitude le Sam 9 Aoû 2014 - 11:27

Magnifique! Je suis de tout cœur avec toi.
C'est le chemin qui est important. Et ma foi, quel beau chemin  Very Happy 
avatar
Zarbitude
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5337
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que peut-on faire contre la dyscalculie ?

Message par Invité le Sam 9 Aoû 2014 - 18:26

J'ai trouvé ça à la librairie tout à l'heure. Parfait pour partir en vacances.

Je vous dirai ce que j'en pense.

Résumé de dernière de couverture : "Les mathématiques sont trop souvent source de souffrances et synonyme d’échec. Pourquoi certains y arrivent-ils tout naturellement tandis que d’autres enchaînent cours du soir et devoirs de vacances sans parvenir à progresser ? Ce livre stimulant, écrit avec humour, ouvre des pistes encore inexplorées : il montre que l’apprentissage des maths demande une maturation personnelle. Les blocages expriment des angoisses, traduisent toute une vie du corps et des émotions. Au lieu de contraindre les élèves à un travail répétitif et stérile, mieux vaut s’interroger sur leurs difficultés. S’appuyant sur des cas concrets, l’auteur nous explique comment elle aide depuis des années des adultes et des enfants à surmonter leur peur des maths et à améliorer enfin leurs résultats.
Anne Siety est psychopédagogue. Outre sa pratique privée, elle anime un atelier de jeux logico-mathématiques à l’hôpital Sainte-Anne, à Paris."


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que peut-on faire contre la dyscalculie ?

Message par Invité le Dim 10 Aoû 2014 - 1:13

Peut-être que les gens superstitieux se sentent menacés par la rigueur des mathématiques ? Ne pas aimer les chiffres est peut-être une façon de protéger ses croyances ? Ce serait une piste intéressante à creuser là aussi !


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que peut-on faire contre la dyscalculie ?

Message par Invité le Dim 10 Aoû 2014 - 2:42

@Rögnvaldr : L'apéirophobie c'est la peur de l'infini.
Infini, c'est-à-dire qui n'a pas de fin, pas de limites.
C'est synonyme de démesuré, d'absolu. Ce qui est démesuré (donc sans mesures) cela met à mal les repères. Et c'est l'absence de repères qui crée le sentiment d'insécurité, voire d'angoisse puisque c'est une plongée abyssale vers l'inconnu. Ce qui est inconnu engendre la peur, bien souvent, parce qu'on n'en a pas la maîtrise. On se retrouve confronté à une grandiose abstraction qui défit l'imagination. Effectivement, on peut y voir Dieu, la religion ou les croyances.
Je n'ai jamais considéré les mathématiques comme rigoureuses, bien au contraire.
On est entraîné dans l'abstraction la plus totale => d'où le gros bug à l'école.
Pour résumer : vite, il faut que je démarre la lecture de ce bouquin. En effet, il faut creuser la piste.  Very Happy 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que peut-on faire contre la dyscalculie ?

Message par Invité le Dim 10 Aoû 2014 - 3:11

Cleomênia a écrit:@Rögnvaldr : L'apéirophobie c'est la peur de l'infini.
Je sais bien.
Et les nombres sont infinis. Tout comme "Dieu". D'où ce petit clin d'oeil à Fata.
Je suis sûr que je lui ai arraché un petit sourire ; )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que peut-on faire contre la dyscalculie ?

Message par Sélène-Nyx le Dim 10 Aoû 2014 - 11:54


Si, en plus, ce prof de maths pouvait être un peu psy, cela pourrait augmenter les chances de réussite ... Essayer de trouver ce qui fait que ça bloque. (La science n'avance pas assez vite, car il serait intéressant de voir ce qu'il se passe dans le cerveau et qui crée ce blocage). Mais, Fata, ce sera, je pense une expérience vraiment vraiment intéressante et j'espère que tu nous fera part de tes ressentis, de tes progrès éventuels (et si, échecs, n'hésite pas à nous en faire part, aussi). Bon courage! tu es une sorte de "cobaye", et comme tu es intelligent, je pense que tu pourras analyser ce "dysfonctionnement" et partager tes impressions.
Plusieurs pistes pourront être explorées, faut voir si elles aboutissent, aussi. (Je suis très curieuse, et ça m’intéresse.)
avatar
Sélène-Nyx
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2111
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que peut-on faire contre la dyscalculie ?

Message par Fata Morgana le Dim 10 Aoû 2014 - 11:57

C'est un traumatisme. Ça j'en suis sûr. Mais cela posé, que faire ?
avatar
Fata Morgana
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 19762
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 60
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que peut-on faire contre la dyscalculie ?

Message par Sélène-Nyx le Dim 10 Aoû 2014 - 12:00

HS:

Rögnvaldr a écrit:
Cleomênia a écrit:@Rögnvaldr : L'apéirophobie c'est la peur de l'infini.
Je sais bien.
Et les nombres sont infinis. Tout comme "Dieu". D'où ce petit clin d'oeil à Fata.
Je suis sûr que je lui ai arraché un petit sourire ; )
   Very Happy  (Je ne suis pas Fata, mais je souris à ce que tu dis, "la rune". Et j'te fais un clin d’œil, par la même occas... et, reste "gentil").  
avatar
Sélène-Nyx
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2111
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que peut-on faire contre la dyscalculie ?

Message par Sélène-Nyx le Dim 10 Aoû 2014 - 12:09

Fata Morgana a écrit:C'est un traumatisme. Ça j'en suis sûr. Mais cela posé, que faire ?

Malheureusement, je ne pense pas qu'il y ait de solution, à ce jour ... Mais, une sorte de "rééducation", p'têt?
Genre, ce qui se fait pour les personnes ayant fait un AVC: certains, qui, par exemple, avaient perdu certaines facultés, comme la mémoire, ont réussi à "récupérer". Parles-en éventuellement à un neuro-psy, et fais-lui part de ton intention de "réapprendre" les maths, cela peut l'intéresser.
Tu connais l'origine de ton traumatisme? Tu l'as identifié?
avatar
Sélène-Nyx
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2111
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que peut-on faire contre la dyscalculie ?

Message par Invité le Dim 10 Aoû 2014 - 12:35

Sans parler d'EMDR et d'IMO dont est l'objet le document ci-joint, je trouve que la notion de traumatisme est bien résumée ici.

Il est dit que : " [Mais] le traumatisme n'a pas forcément besoin d'être extrêmement grave, selon les critères « extérieurs », pour laisser des traces extrêmement pénibles. Deuil, fin d'une relation amoureuse, divorce, phobies, crises d'anxiété, circonstances difficiles familiales ou sociales, tous les traumatismes de l'enfance parce qu'ils se sont produits sur un être sensible et moins riche en réponses adaptées qu'un adulte… "


http://www.mm-systemtherapie.com/pdf/imo.pdf

Alors, c'est sûr que le comportement de certains instits mal informés (ou simplement aveugles) au CP oui ... ça peut créer des traumatismes chez les petits dyslexiques HP non diagnostiqués.  

Il est important d'identifier le traumatisme, d'en parler, de le décortiquer pour le rendre un peu plus supportable, le démystifier en quelque sorte. Démystifier ce n'est pas dénier ce que l'on a vécu mais plutôt regarder tout cela sous un autre angle. Le regard et la méthodologie d'un professionnel peuvent y aider.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que peut-on faire contre la dyscalculie ?

Message par Invité le Dim 10 Aoû 2014 - 12:38

HS:

Sélène-Nyx a écrit:   Very Happy  (Je ne suis pas Fata, mais je souris à ce que tu dis, "la rune". Et j'te fais un clin d’œil, par la même occas... et, reste "gentil").  
Merci beaucoup ! Oui, ma passion dans la vie, ce qui me motive le plus, c'est de comprendre les gens, essayer d'établir des liens avec eux pour apporter un petit peu de bonheur.
Ce n'est pas tous les jours facile !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que peut-on faire contre la dyscalculie ?

Message par Invité le Dim 10 Aoû 2014 - 13:07

Source : Wikipédia http://fr.wikipedia.org/wiki/Dyscalculie

"Symptômes possibles :
- Difficultés fréquentes en arithmétique, confusion dans les signes : +, -, ÷ et × /ou -  - - Difficulté avec les tables de multiplication, de soustraction, d’addition, de division, en calcul mental, etc.
- Difficultés dans les tâches quotidiennes comme vérifier sa monnaie et lire l’heure sur une montre analogique.
- Incapacité à comprendre une planification financière ou budgétaire, parfois même au niveau le plus basique, comme par exemple, estimer le montant total d’un panier d’articles ou faire la balance de ses comptes.
- Peut être assez bon dans des matières comme la physique ou la géométrie, qui exigent de la logique plutôt que des formules, jusqu’au moment où il faut faire des calculs.
- Difficultés à comprendre le concept du temps et à estimer le temps qui passe. Peut être souvent en retard ou en avance.
- Problèmes spécifiques à distinguer sa droite de sa gauche.
- Peut être très bon dans le domaine de l’écriture. De nombreux auteurs et journalistes vivent avec ce trouble.
- Difficultés à naviguer ou à « tourner » mentalement la carte pour suivre la direction actuelle plutôt que l’usage habituel le nord = le haut.
- Peut avoir certaines difficultés à estimer mentalement les dimensions d’un objet ou une distance (par exemple, si quelque chose est entre 3 et 6 mètres de distance).
- Souvent incapable de saisir ou de se rappeler les concepts, règles, formules ou raisonnements mathématiques.
- Difficulté à lire un plan détaillé d'un objet à monter ou construire soi-même.
- Incapacité à lire une suite de nombres, ou peut l’inverser lorsqu'il le répète, comme dire 56 pour 65.
- Incapacité à se remémorer les numéros de téléphone sans inverser des chiffres. Peut souvent s'y reprendre à plusieurs fois avant d'arriver à composer un numéro de téléphone dans l'ordre correct.
- Difficulté à compléter un chèque en raison de l'ordre imposé et doit souvent s'y reprendre à deux ou trois fois.
- Difficulté à écrire avec exactitude, sur un cahier ou une feuille, une formule mathématique écrite sur un tableau, ce qui peut causer des retards et une lenteur à l'école.
- Difficulté dans des domaines nécessitant un traitement séquentiel. Du niveau concret (comme les pas de danse ou autre sports) au niveau abstrait (énoncer les choses dans le bon ordre). Ils peuvent avoir aussi des difficultés même avec une calculatrice, à cause de la difficulté dans le processus de saisie de l'expression mathématique.
- La dyscalculie peut conduire dans des cas extrêmes à une phobie ou une angoisse durable des mathématiques et de ce qui y est lié.
- Faible inhibition latente, autrement dit, plus de sensibilité au bruit, à l’odeur, à la lumière et incapacité à faire la sourde oreille, à filtrer les informations et impressions non désirées. Peut avoir une imagination très développée à cause de cela (peut-être à titre de compensation cognitive de la déficience en calcul).
- Difficultés fréquentes de calcul de notes ou de moyennes lors de résultats scolaires."

Aïe aïe aïe ... Je ne sais pas pour toi Fata, mais moi j'en cumule un grand nombre de ces symptômes Sad

Bon courage,
 Pour Toi

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que peut-on faire contre la dyscalculie ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum