La solitude

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Aller en bas

Vous arrive t'il de vous sentir seul ?

2% 2% 
[ 10 ]
11% 11% 
[ 56 ]
13% 13% 
[ 67 ]
12% 12% 
[ 61 ]
14% 14% 
[ 72 ]
32% 32% 
[ 163 ]
15% 15% 
[ 76 ]
 
Total des votes : 505

Re: La solitude

Message par Invité le Mer 15 Nov 2017 - 18:34

Souvent j'y pense. Je crois.
Mais je peux pas faire sans, j'ai pas envie moi de passer mon temps au tel, sur les réseaux sociaux, à discuter et bavarder sur l'actualité ou des choses comme ça. J'ai pas envie de voir et d'appeler ma famille qui n'on rien à dire si ce n'est rien et des critiques.
J'ai pas envie d'avoir des amis qui n'en sont pas, juste ça passe le temps.
Pas envie qu'on m'envahissent de mauvaise pensées, de règles générales, de soucis qui n'en sont à peine.

Je veux du merveilleux, de la profondeur, de l'amour, de la vérité, de la magie, du rire, de la beauté. Alors je me sens seule oui, mais je trouve plus ici toute seule de ces choses là, que là-bas, au milieux des sérieux et des tristes.

Rylke à dit que la solitude était la chose la plus difficile, et ce pourquoi il fallait s'y tenir. Et il avait raison.
C'est difficile oui, mais nom de dieu, c'est une grâce.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La solitude

Message par Invité le Dim 19 Nov 2017 - 15:01

&


Dernière édition par Cygne le Sam 16 Déc 2017 - 20:29, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La solitude

Message par Invité le Dim 19 Nov 2017 - 15:27

« Un seul être vous manque, et tout est dépeuplé. » Victor Hugo

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La solitude

Message par ortolan le Dim 19 Nov 2017 - 16:28

.


Dernière édition par ortolan le Dim 17 Déc 2017 - 17:12, édité 1 fois

ortolan

Messages : 10498
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : ZC

Revenir en haut Aller en bas

Re: La solitude

Message par Bleuenn le Mar 21 Nov 2017 - 20:46

J'ai mis absolument toujours mais je ne me sens pas toujours seule, je suis toujours seule.

J'ai pris l'habitude de vivre seule sinon je serais devenue folle. Je suis seule depuis la 4e où on m'a fait comprendre que si je ne m'habillais pas comme il fallait, on ne me parlerait pas (je précise que je ne me suis jamais habillée comme un sac. Je m'habille de manière classique mais je n'avais pas leurs sacro-saintes marques hyperchères et laides). Depuis, j'ai eu quelques amies (toujours les filles qu'on met de côté comme par hasard) mais depuis que je me suis engueulée avec mon ex-meilleure amie qui partait en vrille il y a presque dix ans, c'est le désert.
Je me suis fait quelques amis via internet mais ils vivent loin donc entre le budget conséquent et le temps de trajet, je suis seule 50 semaines par an.

Pourtant, j'ai je crois tout essayé: OVS, les fora, sortir seule sans succès. Bien sûr, j'ai fait des rencontres mais ça n'a jamais abouti à rien sur le long terme. Je m'étais dit alors que je devais régler des soucis sous-jacents, m'accepter mais rien ne change. Je ne suis pas du genre asociale, je suis souriante et je parle facilement aux gens mais il me manque surtout des occasions de rencontre et je suis tombée sur tellement de gens qui ont tenté de profiter de moi que je les détecte à des kilomètres. Du coup, je ne sais plus quoi faire. Par moments, je décide de sortir seule malgré tout des fois que. A d'autres moments, je sors beaucoup via OVS même si les conversations ne volent pas haut et qu'il y a beaucoup de gens "bizarres". Et parfois, je passe de bonnes soirées mais j'ai remarqué que si je ne parle pas aux gens, ils ne viendront presque jamais vers moi, ils restent à parler avec les gens qu'ils connaissent, c'est humain mais bon, quel intérêt de sortir via un site de sortie dans ce cas? Il m'est arrivé plusieurs fois de proposer à des gens de les revoir mais ça a toujours été sans succès.

Il m'est aussi arrivé de sortir seule: aller danser, au cinéma, me balader, aller à des expos ou au musée mais c'est la même chose. Personne ne répondra à un sourire, ne fera l'effort de discuter si je ne fais pas le premier pas.

Bien sûr, je fais des activités extraprofessionnelles mais si on discute parfois pas mal durant les cours, je ne reverrais pas ces personnes en dehors notamment parce qu'on n'est pas du tout de la même génération et qu'on n'a pas d'affinités particulières non plus.

Pourtant, je ne suis pas quelqu'un de méchant, d'asocial ou autre. Du coup, je n'ai pas de solutions. J'oscille entre des périodes où je me force à sortir quand même et où je tente OVS sur des choses qui me plaisent et m'intéressent; des périodes où je fais ma vie et si j'ai envie d'aller me promener ou de me faire un cinéma, je le fais; et des périodes de déprime où je me demande ce que j'ai de si repoussant, si ça durera toute ma vie, ce que je peux encore tenter pour faire bouger les choses et où j'ai envie de sortir mais pas le courage de le faire.
Je ne me sens plus seule parce que j'ai mis en place des stratégies qui consistent à faire ce que j'aime et avoir des activités qui m'occupent pour ne pas me jeter par la fenêtre tout simplement. J'ai très longtemps pensé qu'en allant bien, les choses se feraient mais si aujourd'hui, j'estime aller bien et être heureuse dans ma vie, rien ne change. J'en viens à penser que ça ne changera pas quoi que je fasse juste parce que je suis moi et que je suis trop différente des gens. Je sais que ça va être compliqué mais je n'ai pas pour le moment eu la chance de tomber sur les bonnes personnes.
avatar
Bleuenn

Messages : 475
Date d'inscription : 17/05/2015
Age : 34
Localisation : Nantes

http://www.zebrascrossing.net/t21892-presentation-bleuenn

Revenir en haut Aller en bas

Re: La solitude

Message par apprenti surdoué le Mar 21 Nov 2017 - 21:57

Je me reconnais beaucoup dans les mots que tu emploies et les situations que tu évoques. Et de ce fait je me sens moins seul Wink

Bleuenn a écrit:J'ai très longtemps pensé qu'en allant bien, les choses se feraient mais si aujourd'hui, j'estime aller bien et être heureuse dans ma vie, rien ne change. J'en viens à penser que ça ne changera pas quoi que je fasse juste parce que je suis moi et que je suis trop différente des gens.

Depuis mon plus jeune âge j'ai entretenu des goûts artistiques, developpé des inclinations, je me suis forgé des opinions, fait une représentation du monde, en dehors des groupes: dans la relation à l'autre, je parle une sorte de langue étrangère, ou tout du moins j'ai un fort accent! Et c'est peut-être cela qui fait peur. Parce que cette solitude exhale un «parfum» particulier qui émane de la personne qui l'éprouve je pense.
avatar
apprenti surdoué

Messages : 178
Date d'inscription : 15/05/2017
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: La solitude

Message par Pretanama le Mar 21 Nov 2017 - 22:04

Je me sens seul intellectuellement principalement parce-que je ne suis pas né dans un bon environnement.
avatar
Pretanama

Messages : 780
Date d'inscription : 11/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La solitude

Message par matimote le Ven 24 Nov 2017 - 14:46

Je suis très souvent seul, ça m'arrive parfois de trouver cela pénible, mais la plupart du temps j'apprécie ma solitude, c'est comme ça que je me sens libre, que je peux vivre à mon rythme.
En fait ce qui me gêne le plus, ce n'est pas d'être seul en soi, mais c'est de savoir que nous ne sommes vraiment pas conçus pour vivre seuls, que du coup ma façon de vivre est contre nature et qu'un jour ou l'autre je devrai en payer le prix.
avatar
matimote

Messages : 99
Date d'inscription : 08/02/2015
Age : 38
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: La solitude

Message par Invité le Dim 26 Nov 2017 - 12:46

&


Dernière édition par Cygne le Sam 16 Déc 2017 - 20:29, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La solitude

Message par jeachlo le Dim 26 Nov 2017 - 17:25

Je suis entourée, mariée, trois enfants (zèbres), et des amis ... et un sentiment de solitude très (X4) souvent.

Le pire c'était avant de savoir, j'étais couchée le soir à côté de mon mari (lui n'est pas zèbre) et j'avais un tel sentiment de solitude, je ressentais tellement le vide que j'en avais le vertige. Et cette phrase en boucle dans ma tête: qu'est ce qui tourne pas rond chez moi ??? Depuis, j'ai appris que cette solitude est le fruit d'un fonctionnement différent. J'ai besoin de plus que lui, plus d'émotion, plus d'action, plus de tout en fait...avec le recul, je me rends compte que je le siphonnais...alors certains soir il se mettait en retrait pour se reconstituer ...me laissant seule... aujourd'hui, je vais chercher ma nourriture ailleurs du coup il se met moins en retrait et le sentiment de solitude en sa compagnie est parti.

Avec mes nains, 3 zèbres....AAAAH non je me sens jamais seule...juste fatiguée...ils sont aussi, voire plus gourmand que moi!!! mais là parfois c'est mon mari qui se sent seule Very Happy

avec mes amis, ...ben faut avouer que se sont ceux de mon mari...moi j'en ai 2. Mon meilleurs ami...j'ai compris qu'il devait aussi être zèbre, quand j'ai su pour moi...et lui aussi du coup...mais ça a cassé un espèce de lien qu'on avait imaginé mystique qui nous unissait...du coup, on s'est un peu éloigné, alors que c'est vraiment le seul ami avec qui je me sens pas seul (on a passé des heures à établir des théories pour savoir de quelle planète on venait ??). Quant à mon autre amie, elle me soutien m'écoute et réciproquement pourtant, le sentiment de pas être en phase me laisse un goût de solitude...

En société, je suis connue pour être hyper sociale...alors que c'est là où je me sens le plus seule et ce en permanence (au boulot, en soirée, en réunion, une rencontre dans la rue....) ...c'est horrible, agir pour correspondre aux attentes de l'autre, alors que tout en moi hurle autre chose, je crois que c'est de la que vient mon sentiment de solitude...plus le temps passe et en effet pour fuir la solitude, je deviens solitaire...

jeachlo

Messages : 173
Date d'inscription : 20/11/2017
Age : 41
Localisation : lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: La solitude

Message par apprenti surdoué le Sam 16 Déc 2017 - 18:58

Une pertinente synthèse sur la question à mon avis.

avatar
apprenti surdoué

Messages : 178
Date d'inscription : 15/05/2017
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: La solitude

Message par Invité le Sam 16 Déc 2017 - 22:11

"La solitude offre à l'homme intellectuellement haut placé un double avantage : le premier, d'être avec soi-même, et le second de n'être pas avec les autres." Schopenhauer, Aphorismes sur la sagesse dans la vie (1851)


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La solitude

Message par Eklipse le Sam 16 Déc 2017 - 22:51

Bonsoir à tous, ce sentiment de solitude je connais bien et puis un jour j’en est eu mare d’avoir le souffle coupé j’ai lâché prise et j’essaye de vivre chaque jour comme une exception. Il est vrai que les relations sociales sont compliquées, la plus part des conversations sont superficielles ou dérisoires mais il y a toujours une personne qui sort du lot et qui nous donne le sourire jusqu’au jour suivant. Comme le poème de Lao Tzeu: « savoir ce contenter de ce que l’on a, c’est être riche »

Bonne soirée à tous

Eklipse

Messages : 12
Date d'inscription : 16/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: La solitude

Message par Mélanie6.6 le Lun 18 Déc 2017 - 21:44

la solitude est quelque chose de quotidiens pour moi. Au lycée je suis rejeter, a la maison pareil ect... Lorsque j'essaye de faire de nouveau amie je n'y arrive pas et cela me rend encore plus triste et en colère d'être comme je suis. (defois je prèfèrerai avoir une vie normal)
avatar
Mélanie6.6

Messages : 42
Date d'inscription : 14/12/2017
Age : 16
Localisation : La Turbie

Revenir en haut Aller en bas

Re: La solitude

Message par Invité le Mer 31 Jan 2018 - 19:11

J'ai fait le sondage, et j'ai mis très très seule. J'ai du mal à trouver des adultes qui me comprennent, et je souffre de "rétention verbale". J'aurais tellement à dire, à raconter, à partager, et j'aime aussi tout récit d'expérience autre que la mienne, ça m'est précieux dès lors que c'est "senti", sincère, vrai.
Pourtant, je ressens une certaine ambivalence vis-à-vis de ma solitude, un peu comme dans la chanson de Reggiani ("une douce habitude")... Je suis parfois presque fière d'être une ourse et de ne compter que sur moi-même en me retirant dans ma grotte.
Mais la plupart du temps, comme @Bleuenn le disait plus haut, j'essaie de tisser de petits liens humains, mais cela reste très fugace.

"Ma liberté,tu as su désarmer mes moindres habitudes,
Ma liberté,toi qui m'as fait aimer même la solitude.
Toi qui m'as fait sourire quand je voyais finir une belle aventure,
Toi qui m'as protégé quand j'allais me cacher pour soigner mes blessures."

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La solitude

Message par Invité le Ven 9 Fév 2018 - 21:06

Idem Zebra Sara,du coup on se sent moins seul.....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La solitude

Message par ISIS75 le Sam 27 Oct 2018 - 21:41

Invité a écrit:Parfois je me sens seul sur le plan technique. [...]

Parfois je me sens seul sur le plan affectif/amical. Pendant des années j'ai eu un ami. Il est décédé d'un Cancer il y maintenant un moment.
cancer cancer... c'est svt dû au stress et à la pollution (en plus d'une prédisposition génétique)... tu peux tjs militer pour l'écologie, peut-être te feras-tu des amis ?...
avatar
ISIS75

Messages : 2797
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: La solitude

Message par Amandine38 le Dim 4 Nov 2018 - 20:39

Bonjour je me sens seule quand je suis avec du monde ce qui est paradoxal!
En société parfois il y a un tel décalage entre la société et moi que je coupe et que du coup je me retrouve tout seul alors que on peut être en réunion pour le travail ou avec des copines.....
Seule dans les prises de position seule dans ma façon de penser seule dans mon hypersensibilité....
Parfois je fuis des humains parce que j'ai besoin de me retrouver toute seule pour me recentrer et refaire le point sur moi-même. 
Et là aussi c'est paradoxal c'est toujours à son moi la console à ma porte où que je ne peux pas être seule!

En passant différents tests psychologiques et psychiatrique on m'a dit que j'avais une solitude assumée. Assumer je sais pas mais je pense qu'il vaut mieux vivre seul que mal accompagné.
avatar
Amandine38

Messages : 104
Date d'inscription : 01/08/2018
Age : 41
Localisation : Chez moi !

Revenir en haut Aller en bas

Re: La solitude

Message par Invité le Dim 4 Nov 2018 - 21:28

Pas un instant, j'aime même être seul.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La solitude

Message par rené1 le Mer 7 Nov 2018 - 22:16

la solitude....la belle amie! j'ai expérimenté  trois jours seul, quel plaisir!
livres, errances comme seules compagnies, loin des tumultes inutiles, des bruits du monde, juste le temps qui passe comme témoin. J'ai toujours apprécié les moments de solitude, me suis jamais ennuyé seul, et même au milieu d'une famille nombreuse, même en ayant construit une, la solitude a toujours été dans mon ombre. On nait seul et on expérimente la mort en solitaire. Mais je me demande si la solitude ne nous rend pas prisonnier d'elle-même , si elle n'est pas le contraire de la liberté qu'elle croit nous offrir.

rené1

Messages : 27
Date d'inscription : 21/07/2018
Age : 47
Localisation : belgique

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum